Eros...sans Thanatos

Aller en bas

Eros...sans Thanatos

Message par Cirtice le Ven 22 Juin 2018 - 2:49

@ toutes et @ tous,

Il y a une notion de psychanalyse très chère à Sigmund Freud, ainsi qu'à Michel Onfray et c'est le principe de pulsion de vie et de pulsion de mort à l'intérieur de chaque être vivant et même à l'intérieur de toute civilisation, selon Onfray. "Eros" vs "Thanatos". Eh bien moi, je suis d'accord avec l'Eros, mais pas avec le Thanatos. En effet, on peut prendre un grand plaisir que l'on pourrait qualifier réellement d'érotique à détruire et à tuer tout ce qui existe autour de soi. Tout se décide par la notion consciente ou inconsciente que l'on a de la virilité et de la féminité. Pour vous le prouver, vous n'avez qu'à compiler le nombre de viols qui se commettent durant les différentes guerres. Vous voyez qu'il y a bien là une grosse source d'érotisme macho ! Sylvester Stallone avec le type de personnages qu'il incarne au cinéma est encore un des plus gros sex-symbol sur notre planète. Pas pour moi, évidemment, mais pour beaucoup d'autres. Je ne vois la présence d'aucun Thanatos là-dedans.


Maintenant, remettons tout ça dans le contexte du Paradis Terrestre tel il est décrit dans la Genèse :


Ce qui a poussé des êtres vivants à goûter au fruit défendu, ce n'est pas un besoin morbide de commettre un interdit ; c'est plutôt le droit légitime que peuvent avoir les vivants de mettre à profit leur soif de connaissances en explorant tout le monde autour d'eux. Nous devrions les remercier grandement pour ça au lieu de les blâmer. Ce sont eux qui nous ont sortis de l'infantilisme qui régnait à l'époque dans le soi-disant Paradis Terrestre. Je ne vois pas non plus ce qu'un Satan viendrait faire dans cette galère. merci
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eros...sans Thanatos

Message par Cirtice le Ven 22 Juin 2018 - 2:55

@ toutes et @ tous,

En fait, on devrait plutôt parler d'un Eros créatif et d'un Eros destructeur. Le plaisir dans la créativité et le plaisir dans la destruction. Les choses seront peut-être plus claires ainsi. lol!
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eros...sans Thanatos

Message par Cochonfucius le Ven 22 Juin 2018 - 9:33

Éros et Antéros.
--------------

http://www.unjourunpoeme.fr/poeme/anteros

avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26169
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eros...sans Thanatos

Message par dedale le Ven 22 Juin 2018 - 16:06

Cirtice a écrit:Pour vous le prouver, vous n'avez qu'à compiler le nombre de viols qui se commettent durant les différentes guerres. Vous voyez qu'il y a bien là une grosse source d'érotisme macho !

Le viol est une vieille stratégie guerrière d'invasion qui consiste à priver l'adversaire de descendance - et à la remplacer par celle des envahisseurs. Dans cette optique, le sexe est une arme comme une autre : On viole les femmes comme cela, leurs enfants seront des nôtres.

Aujourd'hui, c'est plus une question de domination : Il s'agit d'utiliser la violence sexuelle en vue de saper la force, la résistance, l'identité de l'adversaire, ses espoirs également. Mais le principe est le même qu'autrefois.

Le sexe peut être une arme de destruction massive
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4661
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Eros...sans Thanatos

Message par Cirtice le Ven 22 Juin 2018 - 16:57

dedale a écrit:
Cirtice a écrit:Pour vous le prouver, vous n'avez qu'à compiler le nombre de viols qui se commettent durant les différentes guerres. Vous voyez qu'il y a bien là une grosse source d'érotisme macho !

Le viol est une vieille stratégie guerrière d'invasion qui consiste à priver l'adversaire de descendance - et à la remplacer par celle des envahisseurs. Dans cette optique, le sexe est une arme comme une autre : On viole les femmes comme cela, leurs enfants seront des nôtres.

Aujourd'hui, c'est plus une question de domination : Il s'agit d'utiliser la violence sexuelle en vue de saper la force, la résistance, l'identité de l'adversaire, ses espoirs également. Mais le principe est le même qu'autrefois.

Le sexe peut être une arme de destruction massive

@ dedale,

Tu as entièrement raison dans ce que tu dis. Personnellement, je serais incapable de bander pour violer quel être que ce soit. sourire
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eros...sans Thanatos

Message par Cirtice le Sam 23 Juin 2018 - 17:20

En fait, toute la question est que je ne crois du tout à la thèse créationniste. La maturité des êtres vivants n'est pas venue d'un coup sec en goûtant à un fruit miraculeux, interdit ou non. Hier, aujourd'hui ou demain, la maturité des êtres vivants s'acquière toujours par tâtonnements et tout ça sur une échelle de plusieurs milliards d'années. Pas 5 ou 6,000 d'années comme le raconte la Bible. Si j'ai utilisé le récit de Genèse, c'est pour en finir avec lui pour puisse passer enfin à quelque chose de plus intéressant et de plus réaliste. lol!
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Éros...sans Thanatos

Message par Cirtice le Sam 23 Juin 2018 - 23:49

Certains croyants à la thèse créationniste sont tellement bornés qu'ils vont jusqu'à mettre en doute la fiabilité des tests au Carbone 14 et des tests d'ADN. J'ai déjà essayé de discuter avec l'un d'eux et ce n'était pas facile. mdr
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eros...sans Thanatos

Message par dedale le Dim 24 Juin 2018 - 0:37

La maturité, à mon sens, on peut l'appliquer à un individu. Mais peut-on l'appliquer à une espèce vivante, à l'humanité par exemple? Difficile à dire. Je n'en suis pas sûr.

C'est certainement possible, avec du temps et des moyens.
Mais c'est très compliqué.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4661
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Éros...sans Thanatos

Message par Cirtice le Mer 27 Juin 2018 - 4:24

@ dedale,

Je te suggérerais de lire ce qui suit.  Je me suis permis de psychanalyser à ma façon l'ensemble des groupes terroristes islamistes.

Donc, les 2 principaux pôles qui existent dans notre monde, ce sont le pôle masculin et le pôle féminin. Je ne discuterai pas ici quelle est la nature de chaque pôle, mais ce que je dis, c'est que chaque individu agit selon sa propre définition consciente et/ou inconsciente de la masculinité et de la féminité. Si tel geste commis par un individu concorde avec le genre de sexe qu'il peut posséder, il y a alors plaisir ; donc Éros entre en action et active sa libido. Mais ce qui importe avant tout, c'est que cette libido peut être aussi destructive que créatrice. Et comme j'ai dit plus haut, il y a l'Éros de la créativité et l'Éros de la destruction, mais il n'y a plus de Thanatos car le plaisir est toujours là, conscient ou inconscient.


Comme exemple de libido destructrice, je pourrais prendre l'exemple des terroristes islamistes, mâles pour la plupart. Ceux-ci se font une joie machiste de massacrer, de tuer et de violer le plus d'apostats et de mécréants(es) possibles (nous sommes peut-être 3 à 4 milliards d'individus à l'être à leurs yeux. C'est beaucoup !) Et si ces islamistes meurent en commettant leurs actes, ils savent qu'Allah les attend dans son Paradis où il y a des milliers de filles vierges prêtes à se faire déflorer et violer.


Ils n'ont pas besoin de Viagra ou de Cialis, ces gens-là. Si on les conjure d'arrêter leurs folies, ils ne voudront jamais, car ça va couper leur grosse libido à laquelle ils tiennent tant. Voilà ! mdr
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eros...sans Thanatos

Message par dedale le Ven 29 Juin 2018 - 2:05

C'est vrai. Il n'ont pas besoin de viag, les gars.
Mais à ce que j'ai observé dans l'actualité, il y a beaucoup de jeunes chez ces guerriers islamistes.
Beaucoup n'ont connu que l'austérité du bled et des camps d'entraînement, le bourrage de crâne, une existence qui ne laisse aucune place aux rapports normaux que peuvent avoir de jeunes garçons et de jeunes filles, qui s'amusent parce que ce sont encore des enfants et se séduisent parce qu'il faut passer par là pour devenir adulte, découvrir ce qu'est un corps, une fille ou un mec. A un certain âge, c'est ça qui fait le piquant de la vie. Si ce passage est un échec, alors commence une vie de frustrations.

Et à ces frustrations s'ajoute la propagande haineuse et violente, criminelle, de l'idéologie.

Beaucoup de ces jeunes jihadistes ont le cerveau en bouillie, et la seule connaissance qu'ils ont de la vie sexuelle provient des vantardises de camarades plus âgés ou voire, de films pornos diffusés sur internet. Pas besoin de viagra puisqu'il y a l'adrénaline, les hormones, la sérotonine, qui sont aussi bien des agents de vigueur sexuelle peut on dire, mais aussi des agents de violence, d'agressivité, de domination. Pourquoi? Parce que les frustrations inconscientes imbibées de haine et partagées en groupe, soutenues par l'idéologie, deviennent en fait purement pathologiques. C'est de la psychopathie.

Qui en subit le conséquences? Non pas forcément les plus faibles mais ceux qui ne peuvent pas se défendre : Les femmes, les enfants, les gens du petit peuple qui sont toujours les premiers visés parce qu'ils ne sont pas organisés pour faire la guerre, essaient de vivre pacifiquement de leur travail.

Dans ce genre de situation, la religion n'est q'un exutoire. Pour moi, ce n'est même pas une question de libido non plus.
Simplement, comme je te l'ai dit, le sexe peut être une arme, un instrument de domination.
Ce sont des guerres, et l'intégrité humaine est la dernière des choses qui est prise en compte : On viole les femmes, musulmanes y compris, mais on enterre les mecs vivants dans les cas où eux-aussi, avant d'être trucidés, ne se font pas violer, humilier, castrer, devant leur famille, et cela pour répandre l'horreur et obliger les survivants à se soumettre.

Car le principe de cette terreur n'est pas de trucider des responsables. Tout le monde peut comprendre qu'on s'en prenne à des responsables. Le principe est de trucider des innocents, c'est beaucoup plus cruel et donc, l'impact psychologique est plus fort.
C'est la stratégie typique des psychopathes : Je ne suis pas un expert mais pour moi, ce sont des trucs de psychopathes alimentés de vieilles techniques nazies ou inspirées de l'Inquisition. C'est efficace. Rien n'est laissé au hasard : Du bourrage de crâne à la répression, en passant par les programmes d'éradication.

Je t'ai répondu un peu à côté mais je ne suis pas en désaccord avec ce que tu dis.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4661
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Éros...sans Thanatos

Message par Cirtice le Ven 29 Juin 2018 - 4:02

@ dedale,

Bien dit, mon dedale.  As-tu su ce qui est arrivé cet après-midi dans le Maryland ?  Un autre beau mâle qui a fait honneur à notre genre masculin.  Ce gars-là devait certainement posséder tous les DVD de Stallone, en plus de les avoir vus très souvent au cinéma et à la télé.  Mais le vrai coupable de ce massacre est encore Trump.  Jamais un président des USA n'a méprisé autant les médias et comme de fait, le massacre a eu lieu dans les bureaux d'un quotidien du Maryland.  De plus, jamais un président américain n'a autant encouragé la NRA.  Tout ce que Trump a trouvé à dire, c'est que ses prières accompagnent les victimes et leurs proches.  Quant au tueur, il s'est fait arrêté, mais il refuse de dévoiler son identité.

C'est fini le temps des prières, bon sang !  Mieux vaut prévenir que guérir ! furieux
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Éros...sans Thanatos

Message par Cirtice le Mar 3 Juil 2018 - 17:31

Avec ma nouvelle conception d'Éros, ça n'en fait un être pas mal plus tourmenté... et plus intéressant. merci
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eros...sans Thanatos

Message par dedale le Ven 6 Juil 2018 - 4:03

Cirtice a écrit:Bien dit, mon dedale. As-tu su ce qui est arrivé cet après-midi dans le Maryland ? Un autre beau mâle qui a fait honneur à notre genre masculin.

Très difficile de faire une théorie sur l'honneur des mâles et des femelles.
Par contre, je sais que, quel que soit le système, le mâle est toujours conditionné pour faire la guerre, formaté dans une certaine optique de violence. La paix en surface reste une guerre en profondeur.

Dans ce contexte qui n'est pas systématiquement applicable à l'esprit de tous, le mâle fait la guerre tandis que la femelle fait des guerriers. N'est-ce pas tout l'honneur d'une maman que de faire un beau et grand guerrier?


avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4661
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum