Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par _bradou le Mar 22 Juil 2008 - 11:28

Après le très intéressant post de drif « pourquoi les droits de l’homme sont nés en occident et pas ailleurs », il m’a semblé utile de compléter ce thème par deux autres sujets : le premier « Ce que les droits de l’homme n’ont pas empêché » que je livre ici, et le second « A quoi ont servi les droits de l’homme » pour un peu plus tard.
Pour traiter ce premier sujet, je préfère donner la parole au Maréchal Bugeaud.
Mémoire du maréchal Bugeaud, du 24 novembre 1845
Au Ministre de la Guerre.
« ……………Peu-on courir partout à la fois ? Peut-on parer tous les coups d’aiguillon ? Peut-on mettre 100.000 hommes à la poursuite d’Abdel Kader ? Evidemment non ! Mais on peut poursuivre et atteindre les populations qui lui fournissent des cavaliers et des ressources……Les tribus seront aux abois, elles auront perdu beaucoup d’hommes, de troupeaux, de silos ; et l’Emir ne trouvera partout que misère et désolation…..Une guerre de cette nature ne peut se terminer que par une action incessante de toutes nos colonnes, et, disons-le, car il faut que la nation le sache, en ruinant les Arabes…. »
« Il faut que la nation sache » et la nation des droits de l’homme, ses politiques, ses philosophes, ses penseurs, son Eglise, ses intellectuels ont su. La conscience qui avait concocté les droit de l’homme a su que son armée, la plus puissante du monde à l’époque, ses maréchaux, ses généraux massacraient les civils, les femmes, les enfants, brulaient les habitations, incendiaient les récoltes, décimaient le bétail, détruisaient les silos, terrorisaient et affamaient un peuple pour obliger une poignée de résistants, en fait d’autres civils armés de bâtons, à se rendre.
La nation avait su, s’était tu et a regardé ailleurs. C’était 50 ans après la fameuse déclaration de 1789. Jésus aussi a su et doit aussi regarder ailleurs, car il sait qu’il serait infiniment injuste pour les uns que la clémence de Dieu fut infinie pour les autres.
Et pour terminer, un lien à lirehttp://pagesperso-orange.fr/jacques.morel67/ccfo/crimcol/node17.html


[url=orange.fr/jacques.morel67/ccfo/crimcol/node17.html]orange.fr/jacques.morel67/ccfo/crimcol/node17.html[/url]
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par _bradou le Mar 22 Juil 2008 - 11:48

http://pagesperso-orange.fr/jacques.morel67/ccfo/crimcol/node17.html
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par Imala le Sam 1 Nov 2008 - 20:12

... On (je) ne peut rien répondre à cela Bradou... et tenter d'expliquer serait scandaleux... :pleur:

Non, rien...

Et même : tous les Méa Culpa ne pourraient résonner ici et maintenant, que comme autant de dérisoires impuissances...

Imala
avatar
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par Invité le Sam 1 Nov 2008 - 20:56

Ben oui les droits de l'homme n'ont pas empéché la boucherie napoléonienne avant cela non plus !!En fait l'idéologie de base de 1789 n'a même pas été foutu d'empêcher 1789.

Perso je n'aime pas les idéologies de bases franco-républicaine.

Je n'aime la marseillaise que comme une chanson de pochtron à gueuler pour se défouler.

Je ne crois à rien de ce quelle raconte c'est n'importe quoi...

Pour finir je dirait que la déclaration universelle des droits de l'homme je ne l'aurait jamais signé moi.C'est un document qui s'adresse à des esclaves.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par Ilibade le Sam 1 Nov 2008 - 21:01

Bradou, il y a une légère confusion historique qu'il convient de préciser et de lever.

La France est le pays des Droits de l'Homme et du Citoyen. C'est encore ce texte qui est préambule à notre constitution actuelle. La notion de citoyen s'applique au concept de la Nation, qui est le régime nouveau qui a remplacé l'Etat monarchique avec ses trois ordres (ses trois castes).

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par _bradou le Dim 2 Nov 2008 - 10:05

Ilibade a écrit:Bradou, il y a une légère confusion historique qu'il convient de préciser et de lever.

La France est le pays des Droits de l'Homme et du Citoyen. C'est encore ce texte qui est préambule à notre constitution actuelle. La notion de citoyen s'applique au concept de la Nation, qui est le régime nouveau qui a remplacé l'Etat monarchique avec ses trois ordres (ses trois castes).

Non, tu ne veux certainement pas dire que cette déclaration concerne uniquement le citoyen français et non l'homme en général qu'il soit étranger ou Français. Non tu ne veux certainement pas dire cela, ce serait très grave. Je préfère croire avoir mal compris ce que tu as écrit.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par _bradou le Dim 2 Nov 2008 - 11:05

Imala a écrit:... On (je) ne peut rien répondre à cela Bradou... et tenter d'expliquer serait scandaleux... :pleur:

Non, rien...

Et même : tous les Méa Culpa ne pourraient résonner ici et maintenant, que comme autant de dérisoires impuissances...

Imala

bravo
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par SEPTOUR le Dim 2 Nov 2008 - 11:49

BRADOU oublit les horreurs des resistants/combattants algeriens qui eux aussi se foutaient pas mal des droits de l'homme.
Ces derniers, les droits de l'homme, venaient du coeur, etaient genereux, se voulaient universels. Mais comme tout ce qui vient du coeur ne passe que par les sentiments, ils sont vite oubliés quand la téte s'en mele pour generalement s'emmeler par la suite.

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par dan 26 le Dim 2 Nov 2008 - 12:05

bradou a écrit:

Après le très intéressant post de drif « pourquoi les droits de l’homme sont nés en occident et pas ailleurs », il m’a semblé utile de compléter ce thème par deux autres sujets : le premier « Ce que les droits de l’homme n’ont pas empêché » que je livre ici, et le second « A quoi ont servi les droits de l’homme » pour un peu plus tard.
Pour traiter ce premier sujet, je préfère donner la parole au Maréchal Bugeaud.
Mémoire du maréchal Bugeaud, du 24 novembre 1845
Au Ministre de la Guerre.
« ……………Peu-on courir partout à la fois ? Peut-on parer tous les coups d’aiguillon ? Peut-on mettre 100.000 hommes à la poursuite d’Abdel Kader ? Evidemment non ! Mais on peut poursuivre et atteindre les populations qui lui fournissent des cavaliers et des ressources……Les tribus seront aux abois, elles auront perdu beaucoup d’hommes, de troupeaux, de silos ; et l’Emir ne trouvera partout que misère et désolation…..Une guerre de cette nature ne peut se terminer que par une action incessante de toutes nos colonnes, et, disons-le, car il faut que la nation le sache, en ruinant les Arabes…. »
« Il faut que la nation sache » et la nation des droits de l’homme, ses politiques, ses philosophes, ses penseurs, son Eglise, ses intellectuels ont su. La conscience qui avait concocté les droit de l’homme a su que son armée, la plus puissante du monde à l’époque, ses maréchaux, ses généraux massacraient les civils, les femmes, les enfants, brulaient les habitations, incendiaient les récoltes, décimaient le bétail, détruisaient les silos, terrorisaient et affamaient un peuple pour obliger une poignée de résistants, en fait d’autres civils armés de bâtons, à se rendre.
La nation avait su, s’était tu et a regardé ailleurs. C’était 50 ans après la fameuse déclaration de 1789. Jésus aussi a su et doit aussi regarder ailleurs, car il sait qu’il serait infiniment injuste pour les uns que la clémence de Dieu fut infinie pour les autres.
Et pour terminer, un lien à lirehttp://pagesperso-orange.fr/jacques.morel67/ccfo/crimcol/node17.html


[url=orange.fr/jacques.morel67/ccfo/crimcol/node17.html]orange.fr/jacques.morel67/ccfo/crimcol/node17.html[/url]
Tu nous refait la guerre de cent ans, à quoi cela sert ? Crois tu vraiment que certaines populations, et certains pays sont plus honorables que d'autres. C'est un leurre de croire cela .Tu va nous jetter à la figure nos guerres d'occupation, on va réagir par l'attitude de vos fous de Dieu totalement inconcevable dans un monde moderne.
Je suis intimement convaincu que le fondamentalisme et l'intégrisme religieux et devenu la maladie mortelle de ce siècle . C'est ce cancer qu'il faut combattre . Il ne faut pas chercher à refaire l'histoire malheureusement cela ne sert à rien. Expliquez au monde que Dieu n'est qu'un leurre qui sait peut etre cela peu limiter le nombre de personnes qui tuent ou meurent au non de ce mythe.
Pour moi les droits de l'homme sont une erreur monumentale , la tolérance , la compassion, doivent avoir leurs limites . A force de tout tolérér on passe pour des C...
Pour avoir beaucoup voyagé , on rigole à l'étranger de notre laxisme face à toutes les exactions que nous subissons, et que nous tolérons. Nous sommes le seul pays au monde , ou la police risque de se faire arreter quand elle interpelle un voyou, un voleur, un sans papier honte à nous. Et ceux sont les droits de l'homme qui nous ont formaté comme cela . J'ai honte de mon pays.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par bernard1933 le Dim 2 Nov 2008 - 15:04

Ah, là, Dan, tu "pousses" un peu! Moi aussi, je pense que la police devrait avoir le droit de se défendre dans certains cas et d'appliquer une sanction immédiate. Se faire insulter sans pouvoir répliquer immédiatement par une sanction physique est de l'angélisme. Une bonne correction est parfois utile! Les flics ne s'en privaient pas il y a quelques années et c'était très bien! ( J'ai eu un frère flic!). Mais de là à vouloir démolir les Droits de l'homme, non! Et je persiste à croire que la France peut être fière de sa Révolution , malgré mes gènes de comte déchu! Les droits de l'homme, c'est le respect de l'individu, ce n'est pas le laisser-aller ni non plus son exploitation éhontée, comme on le constate, hélas, actuellement avec la crise de l'ultra-libéralisme.
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par dan 26 le Dim 2 Nov 2008 - 15:14

bernard1933 a écrit:Ah, là, Dan, tu "pousses" un peu! Moi aussi, je pense que la police devrait avoir le droit de se défendre dans certains cas et d'appliquer une sanction immédiate. Se faire insulter sans pouvoir répliquer immédiatement par une sanction physique est de l'angélisme. Une bonne correction est parfois utile! Les flics ne s'en privaient pas il y a quelques années et c'était très bien! ( J'ai eu un frère flic!). Mais de là à vouloir démolir les Droits de l'homme, non! Et je persiste à croire que la France peut être fière de sa Révolution , malgré mes gènes de comte déchu! Les droits de l'homme, c'est le respect de l'individu, ce n'est pas le laisser-aller ni non plus son exploitation éhontée, comme on le constate, hélas, actuellement avec la crise de l'ultra-libéralisme.
Il devrait y avoir des limites à ne pas dépasser , la tolérance devrait etre limité , je t'assure que dans les pays musulman , et africain par exemple on passe pour des C..... J'en ai visité de nombreux , ils rigolent quand ils, voient nos attitudes compatissantes. Les droits de l'homme et cette notion "tend l'autre joue quand tu as recu une gifle sur la première", nous fait passer vraiment pour des idiots envers les autres cultures . Pas dans les pays de mentalité judéo chretienne mais les autres !!!
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par BlingBlingTheGod le Lun 3 Nov 2008 - 3:35

Qwatybaal a écrit:Ben oui les droits de l'homme n'ont pas empéché la boucherie napoléonienne avant cela non plus !!En fait l'idéologie de base de 1789 n'a même pas été foutu d'empêcher 1789.

Perso je n'aime pas les idéologies de bases franco-républicaine.

Je n'aime la marseillaise que comme une chanson de pochtron à gueuler pour se défouler.

Je ne crois à rien de ce quelle raconte c'est n'importe quoi...

Pour finir je dirait que la déclaration universelle des droits de l'homme je ne l'aurait jamais signé moi.C'est un document qui s'adresse à des esclaves.

Inculte , ignorant et ingrat.

BlingBlingTheGod
Aka The Cre8or

Masculin Nombre de messages : 2099
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : pas mal
Humeur : aucune
Date d'inscription : 22/03/2008

http://www.forum-metaphysique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par Invité le Lun 3 Nov 2008 - 8:39

BlingBlingTheGod a écrit:
Qwatybaal a écrit:Ben oui les droits de l'homme n'ont pas empéché la boucherie napoléonienne avant cela non plus !!En fait l'idéologie de base de 1789 n'a même pas été foutu d'empêcher 1789.

Perso je n'aime pas les idéologies de bases franco-républicaine.

Je n'aime la marseillaise que comme une chanson de pochtron à gueuler pour se défouler.

Je ne crois à rien de ce quelle raconte c'est n'importe quoi...

Pour finir je dirait que la déclaration universelle des droits de l'homme je ne l'aurait jamais signé moi.C'est un document qui s'adresse à des esclaves.

Inculte , ignorant et ingrat.


Le Loup et le Chien


Un Loup n'avait que les os et la peau,
Tant les chiens faisaient bonne garde.
Ce Loup rencontre un Dogue aussi puissant que beau,
Gras, poli, qui s'était fourvoyé par mégarde.
, le mettre en quartiers,
Sire Loup l'eût fait volontiers ;
Mais il fallait livrer bataille,
Et le Mâtin était de taille
A se défendre hardiment.
Le Loup donc l'aborde humblement,
Entre en propos, et lui fait compliment
Sur son embonpoint, qu'il admire.
"Il ne tiendra qu'à vous beau sire,
D'être aussi gras que moi, lui repartit le Chien.
Quittez les bois, vous ferez bien :
Vos pareils y sont misérables,
Cancres, haires, et pauvres diables,
Dont la condition est de mourir de faim.
Car quoi ? rien d'assuré : point de franche lippée :
Tout à la pointe de l'épée.
Suivez-moi : vous aurez un bien meilleur destin. "
Le Loup reprit : "Que me faudra-t-il faire ?
- Presque rien, dit le Chien, donner la chasse aux gens
Portants bâtons, et mendiants ;
Flatter ceux du logis, à son Maître complaire :
quoi votre salaire
Sera force reliefs de toutes les façons :
Os de poulets, os de pigeons,
Sans parler de mainte caresse. "
Le Loup déjà se forge une félicité
Qui le fait pleurer de tendresse.
Chemin faisant, il vit le col du Chien pelé.
"Qu'est-ce là ? lui dit-il. - Rien. - Quoi ? rien ? - Peu de chose.
- Mais encor ? - Le collier dont je suis attaché
De ce que vous voyez est peut-être la cause.
- Attaché ? dit le Loup : vous ne courez donc pas
Où vous voulez ? - Pas toujours ; mais qu'importe ?
- Il importe si bien, que de tous vos repas
Je ne veux en aucune sorte,
Et ne voudrais pas même à ce prix un trésor. "
Cela dit, maître Loup s'enfuit, et court encor.
_____________

l'idée d'ingratitude fonctionne très mal associé à l'ignorance et l'inculture.
On est ingrat en connaissance de cause.
On n'est pas ingrat non plus envers de meilleurs idées qui se sont imposés.
On est ingrat envers des personnes à qui on est redevable de quelque chose.
Mais pour les hommes de la révolution française par exemple.Ils sont mort...nous sommes leurs descendants.Qui peut dire si je ne suis pas un authentique descendant de révolutionnaire qui a change d'idée et qui juge maintenant malsaine l'idéologie de 1789 ?Je serais ingrat envers moi même ?
Pour ce qui est de la déclaration universelle des droits de l'homme j'ai eut une réaction de rejet quand j'ai entendu ce quelle disait pour le travail.
http://www.un.org/french/aboutun/dudh.htm#a2
C'est tellement bizarre à entendre.
Et à lire... Article 23

C'est une déclaration qui semble demander aux maitres de chaque nations de s'obliger eux même à considérer leurs esclaves comme des êtres humains.(mais non semblable à ces maitres)
A t'on à déclarer que les hommes libres sont libres ?Ce sont des hommes libres qui signent le document qui les rend libres ?
Qui les a libérés ? ils se sont libérés eux même et viennent signés cette déclaration ?
Là en ayant le texte sous les yeux je suis époustouflé !!Ca me rappel le discours de chirac qui racontait qu'il ne voulait pas que la petite dame de corrèze paye plus cher le téléphone parce quelle habite plus loin...Là c'est la même déclaration mais pour tout !!Les gens doivent pouvoir toute avoir et blablabla. Mais qui les en empêche ?Quel pays a jamais empêché un homme d'acheter plus de nourriture ?C'est ridicule.
Un pays fonctionne sur le contraire de ce bidule.On n'autorise pas des homme libres à faire ce qu'il veulent.On interdit aux hommes libres de faire ce qu'ils veulent !!
Si on accepte concrètement les idées présentent dans ce texte, il faut obliger les gens à appliquer ces idées et sanctionner ceux qui ne les appliquent pas.Donc les états devraient se sanctionner eux même quand ils ne peuvent pas les appliquer...
Qui va sanctionner un état qui transgressent ses lois ?Sinon le peuple à travers sa démocratie ?Ca pue l'esclavage.


Dernière édition par Qwatybaal le Lun 3 Nov 2008 - 15:27, édité 1 fois (Raison : Correction)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par _bradou le Lun 3 Nov 2008 - 11:56

A Dan 26
N’oublie pas Dan que je réagis à un autre post qui s’intitule lui « pourquoi les droits de l’homme sont nés en Occident et pas ailleurs ». Ce n’est donc pas moi qui refais la guerre de cent ans, mais je réponds à ceux qui veulent la refaire. D’accord !!!

Pour ce qui est de combattre l’intégrisme et le fondamentalisme religieux je suis bien d’accord, je le subis moi-même, et je te souhaite bien du plaisir dans ton combat. Je voudrais juste te rappeler, pour remettre les choses à leur juste place et sans vouloir prendre la défense de personne, que ces musulmans ont vécu plus d’un millénaire effacés, discrets, paisibles et pacifiques. Certains en ont abusé, les ont pris pour des cons.
Pendant des siècles ils ont subi la domination, les injustices, les humiliations, le fouet. On s’en est servi comme bêtes de somme et de trait pour labourer, creuser, porter…et même comme chair à canons, soldats interposés dans des guerres qui ne les concernaient nullement. Et ce n’est pas encore fini pour eux, ils subissent toujours !
Cela laisse des traces. De qui ont-ils été victimes ? Du rationalisme, de la liberté, de la justice, de l’égalité, de la modernité, des Lumières et des droits de l'homme, oui, ils ont été victime de tout cela. Aujourd’hui, ils se révoltent contre tout cela, ils deviennent dingues, fous furieux, esclaves révoltés après avoir tant subi, contre ce qu’ils ont subi. Détruire ce qui leur a fait tant de mal, la pensée rationnelle, la justice, la liberté….. Je n’approuve pas ces gens là, mais sachant ce qui a été semé, je comprends la tempête. Le passé, le passé Dan laisse des traces très profondes, il ne faut pas l’ignorer, pas l’oublier…..
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par dan 26 le Lun 3 Nov 2008 - 12:23

[quote="bradou"]A Dan 26
N’oublie pas Dan que je réagis à un autre post qui s’intitule lui « pourquoi les droits de l’homme sont nés en Occident et pas ailleurs ». Ce n’est donc pas moi qui refais la guerre de cent ans, mais je réponds à ceux qui veulent la refaire. D’accord !!!
Ok!!

Pour ce qui est de combattre l’intégrisme et le fondamentalisme religieux je suis bien d’accord, je le subis moi-même, et je te souhaite bien du plaisir dans ton combat.

Mon combat se limite a essayer de faire reflechir "autrement" les croyants, en dehors de toutes dogmatiques. De leurs ouvrir des portes de reflexion, apres libre à eux de choisir le chemin qu'ils désirent, sans vouloir surtout l'imposer aux autres.
Je voudrais juste te rappeler, pour remettre les choses à leur juste place et sans vouloir prendre la défense de personne, que ces musulmans ont vécu plus d’un millénaire effacés, discrets, paisibles et pacifiques. Certains en ont abusé, les ont pris pour des cons.
L'invasion de l'espagne et des pays du tour de la méditérranée tu considéres cela comme une epoque effacée!! Etrange!!
Pendant des siècles ils ont subi la domination, les injustices, les humiliations, le fouet. On s’en est servi comme bêtes de somme et de trait pour labourer, creuser, porter…et même comme chair à canons, soldats interposés dans des guerres qui ne les concernaient nullement. Et ce n’est pas encore fini pour eux, ils subissent toujours !
Ceux sont des phénomènes cycliques dans l'histoire, dominants, dominés !!
Cela laisse des traces. De qui ont-ils été victimes ? Du rationalisme,
Je ne vois pas ce que la raison vient faire dans ces causes, il s'agit plustot de causes politique, et géopolitque, ou religieuses, et égémoniques .

la liberté, de la justice, de l’égalité, de la modernité, des Lumières et des droits de l'homme, oui, ils ont été victime de tout cela.
Sincérement je ne le pense pas la liberté, la justice, l'égalité, la modernité , et les DDH n'ont jamais été des motifs de conflits.
Aujourd’hui, ils se révoltent contre tout cela, ils deviennent dingues, fous furieux, esclaves révoltés après avoir tant subi, contre ce qu’ils ont subi. Détruire ce qui leur a fait tant de mal, la pensée rationnelle, la justice, la liberté…..

Il y a tout de meme un problème ,( pour bien connaitre ces pays) , c'est que depuis le départs des affreux occupants , et oppresseurs , ils n'ont pas su evoluer en meme temlps que le monde qui les entoure.Ils sont restés pour la plus part à l'état "naturel ", à cause certainement des gouvernemetn plus ou moins théocratiques qui les gouvernent!!
Je n’approuve pas ces gens là, mais sachant ce qui a été semé, je comprends la tempête. Le passé, le passé Dan laisse des traces très profondes, il ne faut pas l’ignorer, pas l’oublier…..
Je suis d'accord il faudra des générations, pour oublier . Penses tu sincérement que le religieux dans ce domaine atténue cette haine viscérale, ou l'alimente ?
Comment expliques tu que les judéo chretiens pardonnent ouvertement ? Alors que les musulmans ont toutes les peines à le faire. Ne serions nous pas devant un choc de civilisation de culture, et donc de religion.
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par BlingBlingTheGod le Lun 3 Nov 2008 - 15:39

Qwatty ; tu mélanges bcp de notions

La DDH ne fait que mettre noir sur blanc des impératifs humanistes visant a empêcher l'apparition au niveau international de dérives grave

Si tu refuses une implication des autorités alors au fond tu demandes le retour de la loi du Talion

Celui qui est le plus fort domine et asservi le plus faible

Tu adores peut être cette idée, ce n'est pas mon cas

Tu me répondras j'en suis sûr que cela est encore le cas malgré tout ; mais si tu regardes de plus près bcp moins qu'avant cette fameuse DDH

Mais les ingrats ou les ignorants dans ce domaine pensent que nos libertés actuelles sont un due et comme toi postent des messages qui voudraient brocareder tout cela et imaginant que naturellement (sans contrainte législatives ou autre) le fort défendrait le faible

Il est un peu n aif de penser cela

BlingBlingTheGod
Aka The Cre8or

Masculin Nombre de messages : 2099
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : pas mal
Humeur : aucune
Date d'inscription : 22/03/2008

http://www.forum-metaphysique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par vincent le Lun 3 Nov 2008 - 20:25

bradou a écrit:
Je voudrais juste te rappeler, pour remettre les choses à leur juste place et sans vouloir prendre la défense de personne, que ces musulmans ont vécu plus d’un millénaire effacés, discrets, paisibles et pacifiques.
Merci pour cette jolie plaisanterie
Le djihad tu connais ? (http://fr.wikipedia.org/wiki/Djihad).
Et il a commencé dès Mahomet.

Voila une petite carte historique :

http://ressources.doc.free.fr/spip/IMG/jpg/expansion-islam-VIIe-VIIIe.jpg

Ou celle là qui est encore plus explicite :



Tu avoueras que dans le genre "pacifiste" , "discret" , "effacé" et "paisible" on a vu mieux.

vincent
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 306
Identité métaphysique : Chrétien
Date d'inscription : 14/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par ElBilqîs le Mar 4 Nov 2008 - 0:02

Tu avoueras que dans le genre "pacifiste" , "discret" , "effacé" et "paisible" on a vu mieux.

oui, mais, ça ne compte pas voyons!(rire)
à part l'Espagne, (qui aurait sans doute gagné à rester musulmane)
les arabes n'ont pas réussi à dominer les (méchants-pas-beaux) européens-blanc-qui-se-croient-supérieurs-au-reste-du-monde!(et qui en plus veulent dominer le monde en traitant les noirs, les bronzés, et les métis, quarterons et autres violets à petits pois, comme des esclaves aujourd'hui comme jadis)

mais ce que j'en dis!
j'attends de voir les résultats des élections aux USA, et je plains de tout mon coeur le pauvre O'Bama (euh! pardon, il n'est pas irlandais!) de risquer d'être élu ou non à cause de la couleur de sa peau!
qu'on en soit encore là, ça, c'est vraimentrévoltant!
qui, en France, se soucie de son programme?
là, Bradou, je veux bien te suivre!
la bêtise humaine ira-t-elle jusque là?
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par _bradou le Mar 4 Nov 2008 - 10:11

SEPTOUR a écrit:BRADOU oublit les horreurs des resistants/combattants algeriens qui eux aussi se foutaient pas mal des droits de l'homme.
Ces derniers, les droits de l'homme, venaient du coeur, etaient genereux, se voulaient universels. Mais comme tout ce qui vient du coeur ne passe que par les sentiments, ils sont vite oubliés quand la téte s'en mele pour generalement s'emmeler par la suite.

Non, Septour, non et non ! Les Algériens ne sont ni meilleurs ni pires que les autres, mais ils n’ont pas tué, du moins c’est faux de le dire comme ça. Il faut nommer les choses par leur nom et replacer les faits dans leur contexte. En Algérie, il y avait d’un côté les maîtres et de l’autre les esclaves. Les mots ne sont pas trop forts. Tout est parti de là, et c’est très important. Il y eu en suite ce qui devait inévitablement arriver : la révolte des esclaves. Et quand les esclaves se révoltent, Septour, c’est toujours terrible…les Dieux mêmes en sont terrifiés.
Quant aux intégristes-fondamentalistes-terroristes, ils s’insurgent contre le coup d’arnaque qu’on leur a fait il y a longtemps et qu’on ne cesse de leur refaire et que Bush( qui n’a en fait rien inventé) a réédité pour les Irakiens. Au lieu de leur apporter la démocratie, la liberté et la modernité, on les a renvoyés à la préhistoire.
Aujourd’hui ils rugissent de colère.
Ces vérités, ces valeurs universelles qu’on était censé leur apporter, ils en ont soupé, ils en ont jusque là, tant ils en ont souffert. C’est pourquoi ils exhibent aujourd’hui les Vérités éternelles, les Vérités divines, celles de Dieu qu’ils tiennent de Dieu. A la place de la constitution, ils veulent le Coran ; à la place des lois, la charià ; à la place du roi, le calife ; le musulman à la place du non-musulman.
Et vois comme ils sèment la pagaille. En Palestine. En Irak. En Afghanistan, Bush est en train de négocier en douce la réconciliation, tu sais avec qui ? avec le mollah Omar, le chef des Talibans bien connu . El qaida-Maghreb sème la pagaille au Maghreb et même un peu plus au sud. Cela ne présage rien de bon.
Quant aux immigrés clandestins, je comprends qu’ils agacent. J’imagine comme tu dois t’amuser si tu résidais dans un immeuble avec des voisins de 63 nationalités différentes. Mais je les trouve bien inoffensifs. N’as-tu( tu: juste façon de dire) pas été chez eux sans passeport ni visa, mais avec une arme pour les tirer comme des lapins.
Moi je n’en veux ni aux uns, ni aux autres, j’observe, c’est tout et je me dis : « étrange phénomène, Bradou, fait sans précédent, ironie de l’histoire, voilà bien une colonisation à rebours, l’esclave décidé à redevenir le maître. »
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par bernard1933 le Mar 4 Nov 2008 - 10:25

Je pense qu'en matière de nationalisme, les Français sont mal placés pour donner la leçon aux autres. S'il y a un pays "traîneur de sabre" dans le monde, c'est bien nous, reconnaissons-le! Notre belle Histoire n'est-elle pas remplie de guerres nombreuses et diverses? A-t-on vu l'Espagne ou l'Italie nous envahir? Les Allemands, oui, mais, avant, on a bien été les "chatouiller"? Les Anglais?
C'est parce qu'ils aimaient les grenouilles! Je comprends très bien l'exaspération des masses arabes; à trop avoir été humiliés, eh oui, les esclaves se rebiffent!
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par _bradou le Mar 4 Nov 2008 - 10:50

A vincent
Ce que tu dis des conquêtes musulmanes est bien vrai. D’autres t’objecteraient qu’elles ne furent pas de même nature, pas moi. Mais tu remontes trop loin. Il ne s'agit pas de recenser les fautes des uns et des autres. Ce que moi, je voulais établir, c’est qu’à l’époque des colonisations, le monde avait changé, la pensée humaine avait évoluée, notamment avec les Lumières, ces équipées n’étaient plus aussi acceptables qu’elles l’étaient par le passé. Après la 2° guerre mondiale, le monde colonisé avait espéré aussi accéder à la liberté, comme cela lui avait été souvent promis. De cette déception, de ce traumatisme est né ce que nous vivons aujourd’hui : toutes les valeurs issues des Lumières sont honnies par ceux qui en ont été déçus. C’est en ce sens que je disais à Dan qu’ils rejettent même le rationalisme et la justice. C’est bien ce qu’ils font, et c’est pourquoi nous avons tant de mal à les comprendre et les prenons pour des fous. C'est ce lien de cause à effet que je voulais faire ressortir.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par BlingBlingTheGod le Mar 4 Nov 2008 - 18:33

bernard1933 a écrit:Je pense qu'en matière de nationalisme, les Français sont mal placés pour donner la leçon aux autres. S'il y a un pays "traîneur de sabre" dans le monde, c'est bien nous, reconnaissons-le! Notre belle Histoire n'est-elle pas remplie de guerres nombreuses et diverses? A-t-on vu l'Espagne ou l'Italie nous envahir? Les Allemands, oui, mais, avant, on a bien été les "chatouiller"? Les Anglais?
C'est parce qu'ils aimaient les grenouilles! Je comprends très bien l'exaspération des masses arabes; à trop avoir été humiliés, eh oui, les esclaves se rebiffent!

Mais pas du tout !

L'empire arabo musulman s'est pris une décullotté par l'europe, sans cela nous serions en europe dans un regime islamo faciste

Il n'est dans l'histoire que très récent que les civilisations ne tentent pas d'étendre leur pourvoir en empire

Avoir coloniser les pays envahi par lezs musulmans nous a d'une part sauvé de leur propre tentative de nous en,vahir et d'autre part a permis de stabiliser les frontières géopolitiques

Arrêtons avec ces discours où l'europe serait le grand méchant ; imagine une seule seconde si les musuklmans aveaient réussi leur tentative de domination en europe

Et lorsque tu parles d'esclave tu devrais savoir que les musulmans ont été les plus grands esclavagistes de tous les temps

BlingBlingTheGod
Aka The Cre8or

Masculin Nombre de messages : 2099
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : pas mal
Humeur : aucune
Date d'inscription : 22/03/2008

http://www.forum-metaphysique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par Invité le Mar 4 Nov 2008 - 19:38

Avoir colonisé les pays envahis par les musulmans nous a d'une part sauvé de leur propre tentative de nous envahir et d'autre part a permis de stabiliser les frontières géopolitiques
c'est du pur délire
l'Afrique n'avait aucune intention de nous envahir.
de plus nous ne nous sommes pas arrêtés aux pays musulmans mais nous nous sommes répendus sur toute l'Afrique, l'Asie et l'Amérique par expensionnisme et avidité. guidés par un complexe de supériorité dont nous n'avons à ce jour pas encore guéri.
nous n'avons rien stabilisé du tout, bien au contraire. ces frontières nous les avons tirées à la règle dans nos bureaux européens au grand dam des populations indigènes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par BlingBlingTheGod le Mer 5 Nov 2008 - 2:51

Arrêtons avec cette flagelation constante`

Un empire en remplace un autre, si nous n'avions pas arrêté l'empire arabo musulman nous serions dans de beaux draps

BlingBlingTheGod
Aka The Cre8or

Masculin Nombre de messages : 2099
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : pas mal
Humeur : aucune
Date d'inscription : 22/03/2008

http://www.forum-metaphysique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les droits de l'homme n'ont pas empeché

Message par Wooden Ali le Mer 5 Nov 2008 - 8:05

Difficile de refaire l'Histoire, BlingBlingTheGod. Si ce que tu crains était arrivé, l'Islam serait peut-être devenu ce qu'est devenue la Chrétienté.
Pas plus mal que ce que nous connaissons aujourd'hui, non ?

Wooden Ali
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 284
Identité métaphysique : sans
Humeur : ça va mieux !
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum