Féministe, et puis quoi... ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Invité le Dim 1 Fév 2009 - 11:42

Je ne vois pas ou il y a sexisme de ma part...non !Je veux pas dire mais c'est moi qui est dénoncé le comportement sexiste des femmes qui ont dit d'aller aux p... !! :sicroll:

Il y a le fait de porter une parole et le fait d'être quelque chose.Quand on attaque une idée qu'on trouve mauvaise celui qui la porte peut la revendiqué ou la rejeté.Si tu la revendiques tu t'en fait porte parole mais pour autant c'est l'idée que j'attaque.

Dire va au p... je trouve ça pas terrible dans la bouche de certaines et je le dit.Maintenant si c'était venu de la bouche d'un homme , un bucheron , une prostituée ou autre ce serait pareil.


Pour ce qui est de ce que j'ai dit dans le topic sur l'avortement, j'avais l'intention d'en reparler pour répondre à Bulle.Je ne vois pas le problème que pose ce que j'ai dit précisément.

Je rappelle que ce que j'ai dit c'est que vous criez votre haine de cette nature qui relie votre sexualité à la maternité non désiré, voilà ce que j'ai dit.

Vous n'avez pas trop pleurniché sur le sort de Ronsard ...vous voulez qu'on bannisse un moment ceux qui l'ont insultés ?Qu'on censure les messages qui l'ont blessés ?

Je ne comprend ces réactions sexistes justement.Je ne m'attaque pas à certaines ici en tant que femme.Dans le débat sur l'avortement j'ai indiqué justement que je ne considérait pas ça que comme un débat sur le corps des femmes !

Certaines femmes qui en ce moment même doivent avorter sous la pression d'un mari, des parents ou d'un petit copain..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Invité le Dim 1 Fév 2009 - 12:43

Qwatybaal a écrit:Je ne vois pas ou il y a sexisme de ma part...non !Je veux pas dire mais c'est moi qui est dénoncé le comportement sexiste des femmes qui ont dit d'aller aux p... !!

Mais tu remets encore ça sur le tapis ? C'est donc ton seul argument ? Aller chercher et resservir une phrase que j'ai écrite il y a 6 mois ? Eh ! Bien, puisque ça te touche tant que ça, je vais te dire le fond de ma pensée sur la prostitution : c'est une question de point de vue. Pour toi, le terme "prostitué", "pute" (en langage vulgaire) est un métier humiliant, par définition. Mais il y a des pays où ce métier est tout à fait respectable et reconnu d'utilité publique : en Hollande ou d'autres pays Nordiques, qui sont en même temps d'ailleurs des pays beaucoup moins sexiste que notre bonne vieille France. Personnellement, je pense que je n'aurais pas choisi ce métier qui doit être très fatigant (présence sur le terrrain, investissement psychologique et financier en terme d'esthétique, etc...). Mais quand j'ai conseillé à Framfasson d'aller voir ces professionnelles, c'était après tout un conseil amical, au cas où il n'aurait pas eu de petite amie, pour qu'il se canalise un peu, vois-tu.

[/quote] Il y a le fait de porter une parole et le fait d'être quelque chose.Quand on attaque une idée qu'on trouve mauvaise celui qui la porte peut la revendiqué ou la rejeté.Si tu la revendiques tu t'en fait porte parole mais pour autant c'est l'idée que j'attaque. [/quote]

Ah! Bon ? les idées portent des pseudos et ont des émotions ?


Pour ce qui est de ce que j'ai dit dans le topic sur l'avortement, j'avais l'intention d'en reparler pour répondre à Bulle.Je ne vois pas le problème que pose ce que j'ai dit précisément.

Eh! Bien, s'il n'y a pas de problème, tant mieux, j'en suis ravie !

Je rappelle que ce que j'ai dit c'est que vous criez votre haine de cette nature qui relie votre sexualité à la maternité non désiré, voilà ce que j'ai dit

Quand on écrit "votre haine", on ne s'adresse pas à une idée... et je ne crois pas que tu avais apé exactement ça, mais...

Vous n'avez pas trop pleurniché sur le sort de Ronsard ...vous voulez qu'on bannisse un moment ceux qui l'ont insultés ?Qu'on censure les messages qui l'ont blessés ?

Oui, je pense que quand un foroumeur se plaint à juste titre, il faut que la modération intervienne. je l'ai dit et redit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par BlingBlingTheGod le Dim 1 Fév 2009 - 13:03

Et quel était ce fameux juste titre de modération ?

BlingBlingTheGod
Aka The Cre8or

Masculin Nombre de messages : 2099
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : pas mal
Humeur : aucune
Date d'inscription : 22/03/2008

http://www.forum-metaphysique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Bulle le Dim 1 Fév 2009 - 15:30

Qwatybaal a dit : Je rappelle que ce que j'ai dit c'est que vous criez votre haine de cette nature qui relie votre sexualité à la maternité non désiré, voilà ce que j'ai dit.
Vous n'avez pas trop pleurniché sur le sort de Ronsard ...vous voulez qu'on bannisse un moment ceux qui l'ont insultés ?Qu'on censure les messages qui l'ont blessés ?
Et encore une fois je te rappelle moi que tu es inapte à juger des émotions des autres et que cela ne présente de toute manière aucun intérêt.
La nature contrairement à ce que tu prétends ne relie la sexualité à la procréation que dans le monde animal (et encore !)
Et tu en es une preuve vivante si j'ai bien compris ton post d'hier soir.
Pourquoi pleurnicherait-on sur le sort de Ronsard ? Qui a insulté Ronsard ? Merdalor, sous prétexte d'avoir à faire à un moine on n'a pas le droit de dire ce que l'on pense ?
Ou alors doit-on être de tes opinions religieuses et politiques pour avoir raison. Tu ne vois que ce qui t'arrange Qwatybaall, c'est là le reproche que te fait Siva et elle a raison de le faire.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre 2017 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39577
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Invité le Lun 2 Fév 2009 - 14:38

Bulle a écrit:
Qwatybaal a dit : Je rappelle que ce que j'ai dit c'est que vous criez votre haine de cette nature qui relie votre sexualité à la maternité non désiré, voilà ce que j'ai dit.
Vous n'avez pas trop pleurniché sur le sort de Ronsard ...vous voulez qu'on bannisse un moment ceux qui l'ont insultés ?Qu'on censure les messages qui l'ont blessés ?
Et encore une fois je te rappelle moi que tu es inapte à juger des émotions des autres et que cela ne présente de toute manière aucun intérêt.
Premièrement le "aucun intérêt" c'est pour toi seul !On est pas ici sur ton forum et même pas sur ton sujet.Deuxièmement je ne juge pas des émotions des autres mais des raisonnements des autres ici.J'en reparlerais ailleurs.Enlevons le mot haine si tu veux et disons que vous tenez à séparé l'acte de procrétion d'avec la sexualité...
Bulle a écrit:La nature contrairement à ce que tu prétends ne relie la sexualité à la procréation que dans le monde animal (et encore !)
Et tu en es une preuve vivante si j'ai bien compris ton post d'hier soir.
Je suis une preuve vivante de quoi ?J'ai rien compris.
J'en reparlerais ailleurs.Ce que tu dis ici c'est bien ce que je dit aussi et c'est donc bien poilant.Tu ne rejettes le fait qu'il y ait sexualité pour la procréation dans la nature tu dis qu'on ne fait plus partie de la nature.C'est bien la haine de la nature pour moi.

Bulle a écrit:Pourquoi pleurnicherait-on sur le sort de Ronsard ? Qui a insulté Ronsard ? Merdalor, sous prétexte d'avoir à faire à un moine on n'a pas le droit de dire ce que l'on pense ?
Ou alors doit-on être de tes opinions religieuses et politiques pour avoir raison. Tu ne vois que ce qui t'arrange Qwatybaall, c'est là le reproche que te fait Siva et elle a raison de le faire.
Hihi c'est le contraire.J'ai justement fait remarquer que vous vous plaignez de ce que disent certains mais que vous revendiquez de dire ce que vous voulez aux autres.

Typiquement féminin.Hihi.Petite blague. Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Bulle le Lun 2 Fév 2009 - 14:51

Qwatybaal a écrit:Premièrement le "aucun intérêt" c'est pour toi seul !On est pas ici sur ton forum et même pas sur ton sujet.
Je n'ai jamais eu de forum Qwatybaal et je n'en aurai jamais.
Et je maintiens que juger les émotions des autres n'a aucun intérêt dans un débat : ce n'est pas un argument que je sache.
Enlevons le mot haine si tu veux et disons que vous tenez à séparé l'acte de procrétion d'avec la sexualité...
Marrant sans le mot haine comme cette réflexion est tout à coup vide de sens puisque c'est la revendication première !
Tu ne rejettes le fait qu'il y ait sexualité pour la procréation dans la nature tu dis qu'on ne fait plus partie de la nature.C'est bien la haine de la nature pour moi.
Non je dis que l'homme est différent de l'animal et encore fois je ne vois pas en quoi cela tient de la haine.
Hihi c'est le contraire.J'ai justement fait remarquer que vous vous plaignez de ce que disent certains mais que vous revendiquez de dire ce que vous voulez aux autres.
Et totalement faux parce que je ne me plains de rien. J'ai demandé une intervention quelconque même quand on m'insulte ? Arrête un peu de raconter n'importe quoi ...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre 2017 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39577
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Invité le Lun 2 Fév 2009 - 15:08

Ben ne soutient pas Siva qui elle a une attitude différente.Le mot haine il est lié au rejet violent, totale de votre sexualité qui engendre des enfants sans votre consentement.D'une certaine manière c'est lié à une forme d'extrémiste égalitariste par rapport aux hommes.Certains hommes qui ne se sentent pas responsable peuvent couché avec des femmes , ils ne tomberont jamais enceinte et ils laissent aux femmes cette "responsabilité.La revendication que la sexualité doit être coupé de la procréation c'est aussi une manière de donner aux femmes la même irresponsabilité que les hommes devant la relation sexe/procréation.

Et peut être bien qu'il y a là un rapport avec ce qu'avait formulé Imala en parlant d'acceptation de soi.

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Bulle le Lun 2 Fév 2009 - 15:18

Qwatybaal a écrit:Ben ne soutient pas Siva qui elle a une attitude différente.
Déjà, je soutiens qui je veux et tu n'as aucun ordre à me donner.
Le mot haine il est lié au rejet violent, totale de votre sexualité qui engendre des enfants sans votre consentement.D'une certaine manière c'est lié à une forme d'extrémiste égalitariste par rapport aux hommes
Le mot haine est de trop et n'a rien à voir avec le débat. Et plus tu sors les avirons plus tu t'enfonces.
Certains hommes qui ne se sentent pas responsable peuvent couché avec des femmes , ils ne tomberont jamais enceinte et ils laissent aux femmes cette "responsabilité.La revendication que la sexualité doit être coupé de la procréation c'est aussi une manière de donner aux femmes la même irresponsabilité que les hommes devant la relation sexe/procréation.
Vala exactement ! Faut pas jouer au papa et à la maman hein. Vaut mieux jouer au papa et au papa...
Et peut être bien qu'il y a là un rapport avec ce qu'avait formulé Imala en parlant d'acceptation de soi.
Sauf que le problème c'est que nous on s'accepte parfaitement ce sont les autres qui n'acceptent pas.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre 2017 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39577
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Invité le Lun 2 Fév 2009 - 17:46

Bulle a écrit:Vala exactement ! Faut pas jouer au papa et à la maman hein. Vaut mieux jouer au papa et au papa...
J'avais pas compris...
Tu me traites d'homo ?Tu n'as pas compris que c'était BBtheG qui m'avait indiqué ce dont j'ai parlé ?Ou bien c'est une insulte homophobe envers un hétéro ??J'ai fait un sujet spécialement pour toi et siva chez les admins vu que Siva me traite aussi de pédé dans un autre topic.

Mais la formulation me rappelle ce que j'ai dit dans l'autre topic aussi...ces gens qui veulent jouer au papa et à la maman sans devenir papa et maman...Ben oui ou serait la rapport entre les deux expressions ?Alala ces judéos chrétiens.


Dernière édition par Qwatybaal le Lun 2 Fév 2009 - 18:09, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Invité le Lun 2 Fév 2009 - 18:04

Siva a écrit:
Qwatybaal a écrit:Je ne vois pas ou il y a sexisme de ma part...non !Je veux pas dire mais c'est moi qui est dénoncé le comportement sexiste des femmes qui ont dit d'aller aux p... !!
Mais tu remets encore ça sur le tapis ?
Pourquoi le remettre sur le tapis ?Parce qu'on est ici sur un fil sur le féminisme et que avec ce message et ta citation des communistes (qui considèrent que les femmes qui demandent l'égalité salarial sont ridicules) je ne vois pas en quoi tu est féministe.
Tu devrais t'intéresser au sujet "prostitution" par internet.Moi j'ai gardé une citation d'une militante assez utile qui est :" la prostitution se n'est pas le plus vieux métier du monde c'est le plus vieux mensonge".


Dernière édition par Qwatybaal le Lun 2 Fév 2009 - 19:16, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Bulle le Lun 2 Fév 2009 - 18:13

Qwatybaal a écrit:
Bulle a écrit:Vala exactement ! Faut pas jouer au papa et à la maman hein. Vaut mieux jouer au papa et au papa...
J'avais pas compris...
Tu me traites d'homo ?
Pourquoi tu es homophobe ? Sinon tu aurais dit tu me "qualifies" d'homo...
Mouarf, " Moi je vous dis qu'on sent bien là toute la haine que tu peux avoir pour la sexualité hors norme !" :yahoo:

Tu n'as pas compris que c'était BBtheG qui m'avait indiqué ce dont j'ai parlé ?
On le comprend maintenant que tu as corrigé ton post. Mais oui j'avais compris que tu parlais de toi puisque tu n'avais pas cité BB et que tu avais ajouté un smiley pouffant de rire. Quand je te dis que tu devrais faire des efforts pour t'exprimer de manière cohérente !
Au départ ce n'était pas clair du tout.
Mais personnellement je n'ai aucun, mais alors aucun problème avec l'homosexualité. Chacun a la sexualité qui lui va et c'est très bien pour moi.
Ca me rappelle ce que j'ai dit dans l'autre topic aussi...ces gens qui veulent jouer au papa et à la maman sans devenir papa et maman...Ben oui ou serait la rapport entre les deux expressions ?Alala ces judéos chrétiens.
Oui oui j'ai employé cette phrase en pensant à ce post effectivement. Mais et ça fait au moins 3 fois que j'essaie de le faire comprendre, à croire que j'ai un énorme problème d'expression.
La sexualité n'est pas dépendante, comme tu le dis de la procréation puisque les homosexuels (qu'ils soient hommes ou femmes) ont une sexualité et ne procréent pas.
Donc je ne vois pas pourquoi ce qui est valable pour des homosexuels serait criminel pour des héterosexuels.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre 2017 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39577
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Invité le Lun 2 Fév 2009 - 19:00

y'a quelque chose de drôle dans le féminisme moderne. Comme les campagnes contre les femmes dénudées dans les pub de lingerie, ou pour une meilleur proportion de garçons sur les emballages de dinette. Comme ça a été dit, y'a plus vraiment de combats digne de ce nom à mener en France pour les féministes. La prostitution ne les concerne pas plus que les hommes au prétexte que c'est souvent des femmes. La prostitution du style trafic concerne tout le monde. Les femmes battues? bah, c'est pas un problème typiquement féminin non plus.
Les salaires, à la,limite. Mais à condition de comparer correctement les choses. C'est pas sérieux de dire qu'il y a inégalité car globalement les femmes sont moins bien payées que les hommes. Faut voir à métier égal. Et puis, légalement c'est réglé. Donc je vois pas ce que les féministes peuvent faire d'autre.
Alors au lieu de perdre leur temps et leurs forces vives dans des combats ridicules, elles feraient mieux d'aller se battre là où y'en a besoin. Hors Europe. Là y'a du boulot.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par bernard1933 le Lun 2 Fév 2009 - 22:22

Encore un peu, et je vais bientôt à être le seul mâle à défendre la cause féminine ! Je dis féminine à dessein .
Un vieux jars déplumé,,...plumé par les banques. La misère ! Comment ne pas croire au péché originel ? Magnus, Gereve et tous les autres, à mon secours !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Magnus le Lun 2 Fév 2009 - 23:23

bernard1933 a écrit:Encore un peu, et je vais bientôt à être le seul mâle à défendre la cause féminine ! Je dis féminine à dessein .
Un vieux jars déplumé,,...plumé par les banques. La misère ! Comment ne pas croire au péché originel ? Magnus, Gereve et tous les autres, à mon secours !
Que puis-je faire pour toi, Bernard ?.... rire

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23869
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Invité le Ven 6 Fév 2009 - 17:21

Bulle a écrit:
Qwatybaal a écrit:
Bulle a écrit:Vala exactement ! Faut pas jouer au papa et à la maman hein. Vaut mieux jouer au papa et au papa...
J'avais pas compris...
Tu me traites d'homo ?
Pourquoi tu es homophobe ? Sinon tu aurais dit tu me "qualifies" d'homo...
Mouarf, " Moi je vous dis qu'on sent bien là toute la haine que tu peux avoir pour la sexualité hors norme !"
..
Etre gêné d'être pris pour un homme quand on est une femme ou pour une femme quand on est un homme, ça n'a jamais voulut dire qu'on était anti homme ou anti femme.Le fait d'être mal dans sa peau à l'idée d'être pris pour un homo ne veut pas dire qu'on veut que les homo ne soit pas des citoyens libres.Ma formule était une forme détonement.

Et pas mal d'homos avouent que l'idée du sexe avec les femmes les dégouttent plus ou moins.Ils manifestent leur identité de cette manière eux aussi.Ils ne sont pas anti femmes pour autant.

Et on a pas encore abordé le thème de "norme" en matière de sexualité donc.

Bulle a écrit:
Tu n'as pas compris que c'était BBtheG qui m'avait indiqué ce dont j'ai parlé ?
On le comprend maintenant que tu as corrigé ton post. Mais oui j'avais compris que tu parlais de toi puisque tu n'avais pas cité BB et que tu avais ajouté un smiley pouffant de rire. Quand je te dis que tu devrais faire des efforts pour t'exprimer de manière cohérente !
Au départ ce n'était pas clair du tout.
Mais personnellement je n'ai aucun, mais alors aucun problème avec l'homosexualité. Chacun a la sexualité qui lui va et c'est très bien pour moi.
Moi je pense qu'il s'est passé autre chose.C'était largement assez claire, j'avais dit que ma source : "avait fait son coming out dans le message précédent".Tu avais lu le message de Bling Bling non ?Effectivement je n'ais pas voulut en faire des tonnes et j'ai préféré risquer l'ambiguité pour ça.
Mais on a tous été piégé par le monde homophobe dans lequel on vit encore.Au départ j'aurais du dire :"BBtheG qui est gay nous a dit dans les section anim que blablabla mais je ne pouvais pas...tu m'as posé la question...il a lu et répondut lui même...et n'ayant pas voulut en faire des tonnes ça t'as induit en erreur.
Bulle a écrit:
Ca me rappelle ce que j'ai dit dans l'autre topic aussi...ces gens qui veulent jouer au papa et à la maman sans devenir papa et maman...Ben oui ou serait la rapport entre les deux expressions ?Alala ces judéos chrétiens.
Oui oui j'ai employé cette phrase en pensant à ce post effectivement. Mais et ça fait au moins 3 fois que j'essaie de le faire comprendre, à croire que j'ai un énorme problème d'expression.
La sexualité n'est pas dépendante, comme tu le dis de la procréation puisque les homosexuels (qu'ils soient hommes ou femmes) ont une sexualité et ne procréent pas.
Donc je ne vois pas pourquoi ce qui est valable pour des homosexuels serait criminel pour des héterosexuels.
Criminel non surement pas.
Mais la sexualité a bien à voir avec la procréation.
Le fait qu'il y ait des gays et des lesbiennes ne changent rien à l'affaire.
Le sperme est bien une semance pour la procréation et pas des vitamines supplémentaires pour sa ou son partenaire.Ce n'est pas l'usage premier en tout cas.

Tu essayes de me le faire comprendre, et non tu n'as pas de problèmes d'expression ! j'entends bien ce que tu me dis ,mais je ne suis pas d'accord.

:rj:


Dernière édition par Qwatybaal le Ven 6 Fév 2009 - 22:06, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par raphael-rodolphe le Ven 6 Fév 2009 - 18:26

Magnus a écrit:
bernard1933 a écrit:Encore un peu, et je vais bientôt à être le seul mâle à défendre la cause féminine ! Je dis féminine à dessein .
Un vieux jars déplumé,,...plumé par les banques. La misère ! Comment ne pas croire au péché originel ? Magnus, Gereve et tous les autres, à mon secours !
Que puis-je faire pour toi, Bernard ?.... rire
Et ben, pour commencer, payer ses dettes :humhum: et un gros nonosse au molosse :rj:, brave t'i chien :calin:
avatar
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Invité le Ven 6 Fév 2009 - 19:46

Bon, de toute façon on devrait clôre le sujet : nous sommes tous soeurs, mes frères -ou l'inverse.

Enfin, merci pour tes efforts Bernard.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Magnus le Ven 6 Fév 2009 - 23:43

Moi, je suis masculiniste.
Mouvement de libération du mâle heureux.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23869
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par ElBilqîs le Sam 7 Fév 2009 - 0:50

je viens de lire ce sujet d'un bout à l'autre!
et j'avoue que j'ai apprécié le post de Siva qui cite quelqu'un qui dit que dire une "auteure" n'était pas franchement utile ...
(je ne cite pas, j'extrapole!)
le neutre n'existe pas, certes, et la règle de grammaire veut que le masculin l'emporte sur le féminin!
mon Dieu, que c'est vexant!
mais faut pas tout confondre!
les féministes, et avant elles les suffragettes, ont fait progresser la reconnaissance de la femme comme un être humain qui a les mêmes droits que les hommes
même pour les salaires, dans la fonction publique, c'est maintenant "égal" cela n'empêche ni le machisme, ni le sexisme, mais que croyez-vous? que nous sommes sur une planète où l' Amour est loi?
même moi, je n'y crois pas! (ce qui ne m'empêche pas de l'espérer)
mais l'égalité? les hommes déjà ne sont pas égaux entre eux, sinon, nous serions tous des clones.
alors, parmi les hommes, pourquoi n'y aurait-il pas une différence qui fait que nous ne sommes pas égaux à 100%?
être égaux en droits, oui, et l'appliquer en fait, oui, bien sûr, je suis d'accord
mais laissez moi le droit de revendiquer ma féminité, je dirais même plus, mon unicité!
j'aime être une femme, unique, qui reconnais ses forces et ses faiblesses, ses caractéristiques typiquement féminines, comme la faculté d'enfanter. ... et d'un jour ne plus pouvoir!
les hommes, eux, ont la possibilité de pouvoir participer au don de la vie jusqu'à un âge très très avancé :
sur ce plan nous ne sommes pas égaux!
nous sommes différents, et franchement, je ne me sens pas inférieure!
sans doute notre éducation, enfin, la mienne, a eu tendance à nous faire croire que nos frères étaient les maîtres et nous leurs servantes (enfin, ça n'a pas marché avec moi! j'étais bien trop rebelle déjà)
mais je n'ai jamais refusé un peu de galanterie! ma féminité ne m'interdit pas d'être sensible à l'attention d'un homme!
ps
chez nous, le maire est une femme, on n'en fait pas un fromage, on dit le maire et on lui crache dessus tout autant que si elle était un homme quand on n'est pas de "son" bord!!
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Dragoon le Sam 7 Fév 2009 - 8:01

ElBilqîs a écrit:
Parmi les hommes, pourquoi n'y aurait-il pas une différence qui fait que nous ne sommes pas égaux à 100%?
La maternité !!!
Sur le papier (textes légaux), il est vrai qu'on supprime les écarts de salaires, de niveaux de responsabilités... et concrètement, dans les entreprises, il a même une discrimination positive qui se met petit à petit en place, mais il est vrai aussi que ça se met très doucement en place... et ce sera très long encore.
De plus les femmes ont déjà la possibilité d'accéder à des postes à TRES haute responsabilité jusqu'à présent qui étaient la quasi exclusivité des hommes.
MAIS comme il y a toujours un ''mais'' : comme je disais, il a la maternité qui reste un gros frein pour gravir les échelons de notre modèle social.
La maternité est un frein à la carrière : c'est la femme qui s'absente de son travail pendant l'attente de l'heureux évènement, et pendant ce temps elle ne rempli plus les objectifs qu'on lui avait fixé (car absente!), de plus non présente, elle ne peut plus prétendre à son augmentation individuelle puisqu'elle n'est plus à même de remplir ses objectifs individuels fixés pour l'année, et puis pourquoi promouvoir une femme à un poste à plus grande responsabilité alors qu'elle n'est déjà plus à même d'assumer ses responsabilités déjà confiées car n'occupant déjà plus son poste actuel ???
On pourrait se dire qu'après la grocesse, tout va repartir comme avant. Et bien non, non et non : c'est qui que l'école, la nourrice, les secours... vont appeler en premier ? Eh bien je vous le donne en mille : la maman, et c'est reparti pour un tour : absentéisme, objectifs non remplis, travail inachevé... où alors, vous les femmes, vous faites comme mon directeur financier, vous venez/retournez travailler comme mon Directeur Financier tous les soirs jusqu'à plus de 20heures et tous les week-ends (dimanche inclus) de 9h à 20h (avec pose midi réduite bien-sûr)... Elle (et oui : c'est un femme!!!) est cadre, gagne autant que les cadres ''mecs'', a autant de responsabilités et de pouvoirs, elle est paritairement égale aux autres bras droits du PDG te tout aussi respectée sinon plus... mais elle n'a plus de vie de famille, ses fils ne le reconnaissent même plus...
Au fond, elle n'est vraiment pas l'égale des hommes, elle a dû sacrifier une GROSSE partie de sa vie pour faire comme c'était dit sur le papier (= textes sur l'égalité des femmes)

ElBilqîs a écrit:
les hommes, eux, ont la possibilité de pouvoir participer au don de la vie jusqu'à un âge très très avancé :sur ce plan nous ne sommes pas égaux!
Si le mec ne tombe pas ''en panne'' avant la femme

Dragoon
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 304
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Invité le Sam 7 Fév 2009 - 19:29

Magnus a écrit:Moi, je suis masculiniste.
Mouvement de libération du mâle heureux.

Tu as vraiment l'air de vivre sous le régime de martiriarcat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Invité le Sam 7 Fév 2009 - 19:34

Bulle a écrit:
La parole d'une femme aurait-elle donc, même sur des sujets généraux, une valeur contestable par rapport à celle d'un homme ?
Il peut y avoir des confusions dues au pseudo, ou à l'avatar : moi, j'ai mis mon fils parce que je l'adore, et parfois on croit que je suis un 'il'. J'ai remarqué que toi, il t'es arrivé qu'on parle de tes posts en disant "il". Pourtant, Bulle, c'est sans équivoque, une bulle, quoi... Mais le pire, attends, c'est que d'une certaine manière, c'est un compliment involontaire chez celui qui fait l'erreur : tes arguments seraient-ils trop bien formulés, trop solides, pour être ceux d'un femme ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Invité le Sam 7 Fév 2009 - 19:55

tony a écrit:y'a quelque chose de drôle dans le féminisme moderne. Comme les campagnes contre les femmes dénudées dans les pub de lingerie, ou pour une meilleur proportion de garçons sur les emballages de dinette.
Ah ! Oui, je suis d'accord, d'autant qu'on voit aussi de beaux mecs dénudés.

Comme ça a été dit, y'a plus vraiment de combats digne de ce nom à mener en France pour les féministes.
Là, je rejoins le post de Dragoon que je viens de lire, mais j'ajouterai une chose : les femmes qui travaillent et ont une famille font en général un journée double. Il n'est pas encore acquis que les tâches ménagères soient partagées.
La prostitution du style trafic concerne tout le monde. Les femmes battues? bah, c'est pas un problème typiquement féminin non plus.
Avoue que ça reste quand même quelque chose qui existe -d'ailleurs tu le dis toit-même, "femmes battues" et c' est très douloureux (dans tous les sens du terme) Oui, il y a peut-être un cas sur mille ou c'est la femme qui tape sur son homme... comme il y a des enfants qui battent leur parents... Mais sais-tu combien de femmes meurent par jour en France de violences conjugales ?
Les salaires, à la,limite. Mais à condition de comparer correctement les choses. C'est pas sérieux de dire qu'il y a inégalité car globalement les femmes sont moins bien payées que les hommes. Faut voir à métier égal.
je crois que les satistiques sont faites "à métier égal". D'autre part, dans l'entreprise privée, pour accéder à un poste à responsabilité, une femme devra faire deux ou trois fois plus d'efforts qu'un homme.
[/quote] Et puis, légalement c'est réglé.[/quote]
Légalement réglé... tu sais bien ce qu'on fait des lois en France...
Donc je vois pas ce que les féministes peuvent faire d'autre.
Alors au lieu de perdre leur temps et leurs forces vives dans des combats ridicules, elles feraient mieux d'aller se battre là où y'en a besoin. Hors Europe. Là y'a du boulot.

Il ne s'agit pas forcément d'être "féministe militante activiste pour le fémnisme uniquement". D'ailleurs, la plupart des femmes féministes que je connais sont engagées dans d'autres luttes, elles ne sont pas "féministes" en premier, t'inquiètes. Il s'agit juste d' inciter les femmes qui le veule à oser dire qu'elles sont féministes, et même MLF, pourquoi pas, sans être considérées comme une harpies hystériques qui haissent les hommes, et tout cet imaginaire qui va avec. Tu comprends ?

Alors, non, dire que tout est réglé... ça n'est malheureusement pas vrai.


Dernière édition par Siva le Sam 7 Fév 2009 - 20:00, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Dragoon le Sam 7 Fév 2009 - 19:56

ElBilqîs a écrit:
même pour les salaires, dans la fonction publique, c'est maintenant "égal" cela n'empêche ni le machisme, ni le sexisme, mais que croyez-vous?
J'ai cité au dessus un exemple (réel !!!!) au dessus, j'ai résumé par maternité (pour simplifier), mais maternité, faut le généraliser à toute une mentalité de notre société.

Dragoon
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 304
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féministe, et puis quoi... ?

Message par Invité le Sam 7 Fév 2009 - 20:04

ElBilqîs a écrit:
même pour les salaires, dans la fonction publique, c'est maintenant "égal" cela n'empêche ni le machisme, ni le sexisme, mais que croyez-vous?

D'accord avec toi, Elbi : c'est comme la "discrimination positive", tiens. La parité en politique : n'est-ce pas une suprême insulte aux femmes de les traiter comme des minorités ? Et tout en sachant qu'on n'atteindra jamais cette parité, pour X raisons (entre autres, que beaucoup de femmes n'ont pas envie de s'investir dans ce genre de politique politicienne, elles ont peut-être mieux à faire, là oui, je suis d'accord)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum