Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Page 11 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Invité le Mar 22 Déc 2009 - 19:09

dan 26 a écrit:Amicalement et merci de ton soutien dans ce monde de brute!!! Je rigole bien sur !!! Un véritable plaisir ce type de discussion.
tu vois, Bulle ? Rien de bien méchant entre Dan et moi. Je me suis même excusée quand mes paroles ont dépassé mes pensées, ce qui arrive à tout le monde dans les discussions animées. Il y a toujours un mélange de sérieux et de comédie, comme dans les "joutes", ça met de la vie. Wink Personnellement, je rigole très souvent (pas toujours!), mais évidemment cela ne se voit pas sur le forum. Regarde comme j'avais discuté ferme avec Siva, cela ne nous empêche pas d'être très bonnes copines.

Je serais ravie d'aller boire un café avec Dan si l'occasion se présentait, pareil avec athéesouhait, je n'ai pas la moindre animosité envers eux. J'ai mes idées, et mes limites, eux aussi, c'est tout. blabla

Je suis sûre que beaucoup d'accrochages sont dûs à ce mode de dialogue, où on ne voit pas l'expression de l'autre. C'est une grande source de malentendus. Je lis et j'écris toujours trop vite: je fais de fréquents petits passages sur le forum, mais je ne peux pas m'y éterniser, ce qui entraîne d'autres malentendus. Il ne faut donc pas prendre tout cela trop au sérieux.
sérieux

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Invité le Mar 22 Déc 2009 - 22:47

[quote="leelaJe serais ravie d'aller boire un café avec Dan si l'occasion se présentait, pareil avec athéesouhait, je n'ai pas la moindre animosité envers eux. J'ai mes idées, et mes limites, eux aussi, c'est tout. [/quote]

Mon coeur battrait la chamade (ben quoi !) si je devais aller boire 1 café avec Cochonfucius ,
je demanderai à ce qu'on rajoute 1 goutte de topinambour dans mon kawa pour l'affronter..

Atchoum ? il est encore de ce monde ?
Dan ? joker !

pfftt pourquoi quote ça marche pas avec ma manip !
pas dégourdie pour 1 sou à défaut d'être gourgandine !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par dan 26 le Mar 22 Déc 2009 - 23:49

leela a écrit:
dan 26 a écrit:Amicalement et merci de ton soutien dans ce monde de brute!!! Je rigole bien sur !!! Un véritable plaisir ce type de discussion.
tu vois, Bulle ? Rien de bien méchant entre Dan et moi. Je me suis même excusée quand mes paroles ont dépassé mes pensées, ce qui arrive à tout le monde dans les discussions animées. Il y a toujours un mélange de sérieux et de comédie, comme dans les "joutes", ça met de la vie. Personnellement, je rigole très souvent (pas toujours!), mais évidemment cela ne se voit pas sur le forum. Regarde comme j'avais discuté ferme avec Siva, cela ne nous empêche pas d'être très bonnes copines.

Je serais ravie d'aller boire un café avec Dan si l'occasion se présentait, pareil avec athéesouhait, je n'ai pas la moindre animosité envers eux. J'ai mes idées, et mes limites, eux aussi, c'est tout.

Je suis sûre que beaucoup d'accrochages sont dûs à ce mode de dialogue, où on ne voit pas l'expression de l'autre. C'est une grande source de malentendus. Je lis et j'écris toujours trop vite: je fais de fréquents petits passages sur le forum, mais je ne peux pas m'y éterniser, ce qui entraîne d'autres malentendus. Il ne faut donc pas prendre tout cela trop au sérieux.
Beaucoup s'imaginent que la contreverse est une dispute, alors qu'il s'agit d'un enrichissement personnel pour tous les intervenants, un echange enrichissant.
Pour le café ou autre chose pourquoi pas .
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Invité le Mer 23 Déc 2009 - 7:31

Bulle a écrit:Pourquoi, selon toi, l'être humain éprouve-t-il le besoin de croire ?
Voilà, Bulle, j'ai retrouvé le post sur l'origine des religion, qui est une partie de la réponse.

http://www.forum-metaphysique.com/l-islam-f12/les-minarets-suisses-t4361-500.htm#101821

J'ai aussi pas mal lu, mais contrairement à Dan, il m'est impossible de retenir tous les noms des auteurs et les titres et les contenus spécifiques des livres, et évidemment je n'ai pas les mêmes centres d'intérêt. Désolée que pour toi ce soit un si gros défaut.
Je trouve aussi qu'on est ici pour donner un avis personnel, partager son expérience. Dans certains cas, les références sont utiles, dans d'autres elles seraient très lourdes.
Au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, je n'ai jamais discuté avec Dan sur les faits ou dates historiques, les preuves de l'existence de Jésus etc : ces sujets ne m'intéressent pas, sauf s'il y avait un jour un résultat des recherches qui mette tout le monde d'accord.

Dans ce fil ci, j'ai abordé les affirmations scientifiques de Dan sous un angle épistémologique, mais cela ne l'intéresse pas, et c'est son droit le plus strict. J'ai prolongé ce sujet dans "l'épistémologie", tu peux allez y lire son avis :
Dan a écrit:Ok là j'ai compris , mais sincérement à quoi celà sert de s'evertuer à rechercher de telles futilités. La masturbation intellectuelle comme je le dis plus haut. C'est pour celà que je n'ai jamais été attiré par ce type de masturbation.
leela a écrit:J'espère ne pas me tromper: ce sont des notions que j'ai apprises grâce à ce topic, corrigez moi si j'ai fait une erreur. J'ai peut-être trop simplifié ?
Sincérement tu es parfaite dans cette explication , j'ai compris que le fait de le comprendre n'apportait en definitive peu de choses de plus. Mais c'est interressant de voir comment l'on peut arriver à torturer , une langue un cerveau, pour en faire une science.

Pourquoi on croit ? J'ai aussi raconté comment c'est cette question précise qui m'a fait perdre la foi à 21 ans. J'ai cherché la réponse par des lectures, des tonnes de conversations. Comment résumer ? C'est une très grosse question, qui mêle psychologie, sociologie, ethnologie, politique et même économie...

D'abord ce besoin d'expliquer l'inexplicable, très primitif, mais l'humanité est encore primitive dans son ensemble, dans le sens qu'on ignore encore les causes et objectifs les plus importantes de la vie

Le besoin d'identification à un groupe, magistralement développé par Amin Maalouf dans "les identités meurtrières". En effet, ce besoin fait de l'humain un être social, par nécessité de survie. Il est un très puissant moteur du comportement. Tout le monde n'est pas capable, consciemment ou inconsciemment, d'aller à contre courant de tout son entourage, ce qui est une forme d'auto-exclusion donc qui va contre l'instinct de survie.

Le besoin de calmer des angoisses existentielles, qui suppose déjà un raisonnement, un questionnement (là je rejoins entièrement Dan, mais ce n'est pas la seule cause, et elle n'est pas valable pour une minorité qui n'a pas d'angoisse). Par contre, je n'ajoute PAS la pré-programmation de notre cerveau, parce que je suis persuadée que l'activité d'une certaine zone du cerveau est une conséquence des pensées et non pas une cause. Ce n'est encore qu'un hypothèse, mais je m'y tiens jusqu'à preuve du contraire parce que je la trouve plus plausible. L'autre pose plus de questions qu'elle n'en résout.

La confiance dans nos prédécesseurs que l'on croit plus intelligents, plus cultivés, plus savants: d'abord les parents, ensuite les enseignants, puis les sages et savants de notre religion ou philosophie. On se dit "si c'était faux, ils l'auraient remarqué !". (D'où, ce besoin de toujours s'en référer à d'autres, de les citer pour se rassurer)

Le besoin de justice (punition et récompense dans l'au-delà) face aux révoltantes injustices de ce monde. A mon avis, c'est une raison très forte pour les gens qui ont dépassé les angoisses. Je me situe dans cette tranche là, même si je suis agnostique et ne croit même pas à la réincarnation, je crois quand même qu'il doit y avoir un sens à tout cela même si j'ignore sous quelle forme: la vie me serait insupportable sans cela, tant je suis profondément affectée par ces injustices humaines (cela me cause une grande tristesse sous mes airs de clown)

Puis viennent les raisons extérieures, très importantes aussi: l'incitation à croire, l'organisation des religions par des humains désirant prendre autorité sur les autres, que j'ai détaillé dans le post dont j'ai donné la référence plus haut. Il y a aussi le prosélytisme, mais qui est soit un simple besoin d'approbation à l'échelle individuelle, ou de la manipulation à grande échelle à but économique ou politique. Mais là, on est plus dans la manipulation du besoin de croire, que dans la foi.

Et enfin, on arrive dans le domaine mystique, que seuls ceux qui y ont vécu des expériences peuvent comprendre et ressentir. Pour les autres, ce ne sont que des illusions, voire des désordres mentaux, mais quand on lit un Thierry, sur ce forum, on comprend qu'il y a sûrement autre chose.
A mon avis, c'est à ce niveau là que se situe l'aboutissement spirituel, qui dépasse les barrières des religions, les manipulations, les angoisses et les folies, et même la pensée. C'est ce que j'appelle souvent "le coeur des religions" dans mes posts: il est accessible par diverses voies: les religions, le matérialisme pur et dur, l'art, l'admiration de la Nature, la souffrance, la joie... bref, la Vie dans toute sa richesse et sa diversité. Contrairement aux personnes souffrant de désordres mentaux les "mystiques" comme Thierry sont des personnes équilibrées, bien dans leur peau, joyeuses, actives socialement, ayant un idéal élevé et totalement guéris de toutes les angoisses existentielles. Patrice Van Eersel les apelle les "mutants" dans "La source noire". Parfois, leur transformation est brutale, suite à une NDE ou subite révélation ou "illumination". Ce fait devrait quand même poser question aux matérialistes "purs et durs" qui soutiennent que nous ne sommes constitués QUE de viande et de courants électriques élaborés par un réflexe de survie physique.

Bulle, je sais que tu me trouves irrationnelle, incohérente, etc... mais si ma façon de penser te déplaît tellement, alors il ne faut pas me poser ce genre de question.
sérieux
Je te souhaite de joyeuses fêtes. ange


NB. J'ai lu en entier les livres que j'ai cités non mais Celui de Maalouf même plusieurs fois, je trouve que c'est un ouvrage capital.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par bernard1933 le Mer 23 Déc 2009 - 15:43

Tu as raison, Leela, les discussions sont parfois animées, mais ne nuisent en rien à des relations cordiales et à l 'estime réciproque.
Bon, il est vrai que,parfois, certains ont de la peine à discerner
l 'humour qui se cache dans certaines phrases, mais tant pis .
Une observation en passant. Si nous faisions un sondage en fonction de l' âge, je pense que nous constaterions que les " anciens" sont plus sceptiques et plus modérés dans leur façon d' aborder les croyances.
Nos réflexions pendant de longues années nous ont souvent conduits
à une religion " arrangée", à l' agnosticisme ou à l' athéisme . Les jeunes " piaffent " plus, prennent pour argent comptant ce qu' on leur a inculqué, hésitent ( et on en sait la raison ) à remettre en cause ces enseignements . On est passé par là, et ce n'est pas un reproche .
Les troupeaux d' éléphants sont conduits par une vieille mère éléphant qui les guide vers les points d' eau . Les jeunes, nous allons vous conduire...à la lumière !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Bulle le Mer 23 Déc 2009 - 16:19

leela a écrit:
-1-ce besoin d'expliquer l'inexplicable,
-2-Le besoin d'identification à un groupe,
-3-Le besoin de calmer des angoisses existentielles,
-4-La confiance dans nos prédécesseurs(D'où, ce besoin de toujours s'en référer à d'autres, de les citer pour se rassurer)
-5-Le besoin de justice (punition et récompense dans l'au-delà)
En fait ces 5 points rejoignent, me semble-t-il, la fameuse "réponse aux angoisses existentielles" : l'inexplicable qu'il faut expliquer, la différence que l'on gomme en s'identifiant, les racines identitaires, l'avenir rassurant etc...
Les raisons extérieures ne sont que l'exploitation de ces besoins.

Et enfin, on arrive dans le domaine mystique, que seuls ceux qui y ont vécu des expériences peuvent comprendre et ressentir. Pour les autres, ce ne sont que des illusions, voire des désordres mentaux, mais quand on lit un Thierry, sur ce forum, on comprend qu'il y a sûrement autre chose.
C'est de toute manière le domaine de l'intuition. Rien à voir avec le rationnel ni la réalité.
Contrairement aux personnes souffrant de désordres mentaux les "mystiques" comme Thierry sont des personnes équilibrées
Certains "mystiques" oui ; mais encore une fois il ne faut pas généraliser. La folie mystique existe...
Ce fait devrait quand même poser question aux matérialistes "purs et durs" qui soutiennent que nous ne sommes constitués QUE de viande et de courants électriques élaborés par un réflexe de survie physique.
Heu, c'est dépassé ça non ? Depuis il y a eu le matérialisme dialectique...
Bulle, je sais que tu me trouves irrationnelle, incohérente, etc... mais si ma façon de penser te déplaît tellement, alors il ne faut pas me poser ce genre de question.
Je ne te trouve rien du tout et suis absolument ravie que tu aies une façon de penser. bravo
Après si je trouve une contradiction entre l'affirmation A et l'affirmation B, je le dis. Comme ça, le cas échéant, tu peux me détromper... lol!
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42716
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par dan 26 le Mer 23 Déc 2009 - 16:30

[quote="leela"]
[quote]Dans ce fil ci, j'ai abordé les affirmations scientifiques de Dan sous un angle épistémologique, mais cela ne l'intéresse pas, et c'est son droit le plus strict. J'ai prolongé ce sujet dans "[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]", tu peux allez y lire son avis :
Dan a écrit:Ok là j'ai compris , mais sincérement à quoi celà sert de s'evertuer à rechercher de telles futilités. La masturbation intellectuelle comme je le dis plus haut. C'est pour celà que je n'ai jamais été attiré par ce type de masturbation.
Veux tu m'excuser d'intervenir, mais quand on voit la conclusion du sujet, il y a lieu de se poser la question.

D'abord ce besoin d'expliquer l'inexplicable, très primitif, mais l'humanité est encore primitive dans son ensemble, dans le sens qu'on ignore encore les causes et objectifs les plus importantes de la vie
des mots des mots, le besoin de savoir d'où nous venons, à quoi nous servons, et surtout où nous allons, qui est la résultante de notre fameuse intélligence.
.
Le besoin d'identification à un groupe, magistralement développé par Amin Maalouf dans "les identités meurtrières". En effet, ce besoin fait de l'humain un être social, par nécessité de survie. Il est un très puissant moteur du comportement. Tout le monde n'est pas capable, consciemment ou inconsciemment, d'aller à contre courant de tout son entourage, ce qui est une forme d'auto-exclusion donc qui va contre l'instinct de survie.

Celà n'a rien à voir avec la foi, mais avec la religion, qui enseigne la foi, les groupes peuvent etre autre que religieux.



Le besoin de calmer des angoisses existentielles, qui suppose déjà un raisonnement, un questionnement (là je rejoins entièrement Dan, mais ce n'est pas la seule cause, et elle n'est pas valable pour une minorité qui n'a pas d'angoisse). Par contre, je n'ajoute PAS la pré-programmation de notre cerveau, parce que je suis persuadée que l'activité d'une certaine zone du cerveau est une conséquence des pensées et non pas une cause. Ce n'est encore qu'un hypothèse, mais je m'y tiens jusqu'à preuve du contraire parce que je la trouve plus plausible. L'autre pose plus de questions qu'elle n'en résout.
Ce n'est pas la seule mais la principale

La confiance dans nos prédécesseurs que l'on croit plus intelligents, plus cultivés, plus savants: d'abord les parents, ensuite les enseignants, puis les sages et savants de notre religion ou philosophie. On se dit "si c'était faux, ils l'auraient remarqué !". (D'où, ce besoin de toujours s'en référer à d'autres, de les citer pour se rassurer)
Celà s'appelle la "tradition" les coutumes , celà n'a rien a voir avec la foi. Ou le besoin de croire. Nos reperes en quelque sorte.




Le besoin de justice (punition et récompense dans l'au-delà) face aux révoltantes injustices de ce monde. A mon avis, c'est une raison très forte pour les gens qui ont dépassé les angoisses. Je me situe dans cette tranche là, même si je suis agnostique et ne croit même pas à la réincarnation, je crois quand même qu'il doit y avoir un sens à tout cela même si j'ignore sous quelle forme: la vie me serait insupportable sans cela, tant je suis profondément affectée par ces injustices humaines (cela me cause une grande tristesse sous mes airs de clown)
Le fameux opium du peuple de Marx. Celà permet d'accepter sa conditon humaine dans certains, cas en espérance d'une meilleure , celà tourne donc autour de l'angoisse.

Puis viennent les raisons extérieures, très importantes aussi: l'incitation à croire, l'organisation des religions par des humains désirant prendre autorité sur les autres, que j'ai détaillé dans le post dont j'ai donné la référence plus haut. Il y a aussi le prosélytisme, mais qui est soit un simple besoin d'approbation à l'échelle individuelle, ou de la manipulation à grande échelle à but économique ou politique. Mais là, on est plus dans la manipulation du besoin de croire, que dans la foi.
Ce ne sont pas les raisons de croire, mais le résultat du prosélytisme religieux, qui cherche des clients, comme n'importe quel consommateur ..


Et enfin, on arrive dans le domaine mystique, que seuls ceux qui y ont vécu des expériences peuvent comprendre et ressentir. Pour les autres, ce ne sont que des illusions, voire des désordres mentaux, mais quand on lit un Thierry, sur ce forum, on comprend qu'il y a sûrement autre chose.
A mon avis, c'est à ce niveau là que se situe l'aboutissement spirituel, qui dépasse les barrières des religions, les manipulations, les angoisses et les folies, et même la pensée. C'est ce que j'appelle souvent "le coeur des religions" dans mes posts: il est accessible par diverses voies: les religions, le matérialisme pur et dur, l'art, l'admiration de la Nature, la souffrance, la joie... bref, la Vie dans toute sa richesse et sa diversité. Contrairement aux personnes souffrant de désordres mentaux les "mystiques" comme Thierry sont des personnes équilibrées, bien dans leur peau, joyeuses, actives socialement, ayant un idéal élevé et Totalement guéris de toutes les angoisses existentielles. Patrice Van Eersel les apelle les "mutants" dans "La source noire". Parfois, leur transformation est brutale, suite à une NDE ou subite révélation ou "illumination". Ce fait devrait quand même poser question aux matérialistes "purs et durs" qui soutiennent que nous ne sommes constitués QUE de viande et de courants électriques élaborés par un réflexe de survie physique.
Et oui Leelà l'aboutissement spirituel (terme assez pompeux), ce n'est ni plus ni moins que la tranquilité d'esprit , la certitue d'avoir raison, et de ce fait etre réconforté sur sa vie, et son avenir. .
Tu as beau envelopper tout celà avec de belles phrases, le coeur du mecanisme de la foi, est bien celui que je te dis. Arriver à faire d'une espérance au depart, une certitude, afin de se tranquiliser , tu n'y peux rien . Essaye calmement de definir ce fameux" aboutissement spirituel ", et ce fameux" idéal élevé" tu le reconnaitras dessuite. Car ces mots cachent tout simplement un appaisement personnel . Dur dur de faire comprendre .
Tu n'a pas compris que les personnes gueries de toutes angoisses existentielles, sont celles qui ont la foi, indestructible, et que celle ci les neutralise . Le fameux placebo dont je parle souvent. Et je confirme c'est tres bien comme celà, je crois m'etre déjà longuement exprimé sur ce sujet. i
Bulle, je sais que tu me trouves irrationnelle, incohérente, etc... mais si ma façon de penser te déplaît tellement, alors il ne faut pas me poser ce genre de question.

C'est parfait, mais désolé de te dire que celà confirme mes propos, avec des termes plus envolés, des phrases enveloppées , la raison de croire, est là . Et je te rassure dans le domaine politique par exemple c'est le meme mécanisme.
La gauche à peur des patrons, des entreprises , et du capital, .
La droite des ouvriers qui veulent partager, et nationnaliser.
L'extrème droite, des étrangers.
Les écologistes , de la polution et du devenir de la planette.
etc etc .........Toutes les croyances sont basées sur la peur. Et lorsque l'homme à peur, il n'est plus libre .
Amicalement


dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Invité le Mer 23 Déc 2009 - 18:38

Je suis d'accord que la foi se rapproche des religions, à certains points de vue, il est difficile de placer une frontière, en réalité les deux interfèrent, c'est pour cela que je les ai mis quand même.
Disons en bon commercant , la religion apprend , enseigne et vend la foi, dans une certaine mesure .

amicalement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par dan 26 le Mer 23 Déc 2009 - 19:18

[quote]
leela a écrit:

Il y a une très grande différence entre les deux. Les premiers n'ont pas besoin de croire, donc s'ils croient, c'est pour d'autres raisons, que tu ne comprends pas. Ils peuvent aussi ne pas croire, être agnostique sans que cela ne les dérange, sans avoir l'impression que "quelque chose manque". Mais je crains que cette catégorie là te dépasse.
Pas du tout rappele toi, les trois methodes pour etre bien dans sa peau, dont je rappelle n'en avoir ni conseillé, ni déconseillé aucune . Nous allons en finir là avec l'angoisse car pour toi, il semblerait que celà soit un gros mot!!! Une insulte.
Tout etre humain a eu dans son entourage à deplorer un deces , à moins que tu fasses exception se qui m'étonnerait. A ce moment précis , en dehors de la peine que l'on peût ressentir il y a en filigrane, la prise de conscience de sa finitude, et là tu n'y peux rien c'est comme ça, c'est la consequence de notre intelligence. Fin.

Bah, le principal, c'est que cette vision te rende heureux.
ha bon laquelle de vision , je ne comprend pas ? Je rappelle que je constate c'est tout, pour me rendre heureux il y a toujours , une de ces trois methodes. Ce que les croyants appellent le fameux chemin spirituel pour une .
Amicalement


Dernière édition par dan 26 le Mer 23 Déc 2009 - 19:48, édité 1 fois

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Tibouc le Mer 23 Déc 2009 - 19:32

Tout etre humain a eu dans son entourage a deploré un deces

Non pas moi.
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Invité le Mer 23 Déc 2009 - 19:47

Tout ce que tu dis là est valable pour TOI, Dan mais pas nécessairement pour les autres. Il ne faut pas généraliser son cas personnel à toute la planète. N'était-ce pas toi qui affirmait qu'on était tous différents ? Et bien voilà, pour cela aussi, on est différent. On réagit tous différemment à un décès, il y a plusieurs réactions et combinaisons de réactions possibles, mais chacun les combine de façon différente.

C'est une réalité qu'il faut admettre.

Na non mais

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par dan 26 le Mer 23 Déc 2009 - 19:50

leela a écrit:
Je suis d'accord que la foi se rapproche des religions, à certains points de vue, il est difficile de placer une frontière, en réalité les deux interfèrent, c'est pour cela que je les ai mis quand même.
Disons en bon commercant , la religion apprend , enseigne et vend la foi, dans une certaine mesure .

amicalement
Etrange il y a un melange, c'est moi qui ai répondu en bleu gras!!!

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par dan 26 le Mer 23 Déc 2009 - 19:51

leela a écrit:Tout ce que tu dis là est valable pour TOI, Dan mais pas nécessairement pour les autres. Il ne faut pas généraliser son cas personnel à toute la planète. N'était-ce pas toi qui affirmait qu'on était tous différents ? Et bien voilà, pour cela aussi, on est différent. On réagit tous différemment à un décès, il y a plusieurs réactions et combinaisons de réactions possibles, mais chacun les combine de façon différente.

C'est une réalité qu'il faut admettre.

Na
C'est celà.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par _pandore le Ven 26 Fév 2010 - 2:46

Des points de vues forts interréssant,c'est une belle approche,qui soulève au niveau neurobiologique le gène;


Selon la science un génome en moins signifie quoi?
Au point de vue de la science ,une personne qui ne possède pas le génome est;
déficiente du génome manquant ou...autre?
Plusieurs questions me taraudes l'esprit?...
Pour les homosexuels,le génome!
Pour tous à tout les cas,le génome;droguer,étinérant,alcoolique..le génome!

Où bien ,si nous retournons le cas du génome;
Une réalité,physique qui prouve sa spécificité donc sa réalité!
Un génome aussi réelle et important que tout les autres?
La science prouve sont existance physique ,retrouve sa traçe dans la structure du cerveau,donc si tout organisme vivant ,cellules,a.d.n.,génomes etc... existe ,c'est qu'elle a une
fonction à faire;à partir de ce constat ,l'activation des génomes s'éffectue selon l'individu ,son orientation,dans la vie on entre ses différentes fonctions selon plusieurs facteurs;famille,école,télé,etc...
La loi du nombre et des disparités sociales et collectives crée le monde dans lequel nous vivons...sans génome disparate,l'être humain, le monde s'aumogéniserait...
Qui dites le moi ,voudrait vivre ainsi?
Si la société active seulement les génomes choisis comme étant gagnant,le plus fort,les plus pur au niveau psychologique;
Laissera t'elle ;les créatifs,les imaginatifs...
Pour moi,si la spiritualité est un génome ;c'est qu'il existe pour une raison.
Que ce soit la parole,marcher ou autre...le génome nous révèle qu'il est une réalité physique ,potentiellement opérationnelle et qu'il produira des résultats.
Fonction disponible pour opération! comme pour les autres génomes,une réalité métapsychique! merci,j'adore c'est information ,là au moins c'est du concret...on avance


Pour l'athée de naissance qui ne possède pas le gène,il n'est pas croyant!

Pour les autres athées,qui ont été croyants,ils ont toujours le gène.

Pour les croyants c'est le gène.

Donc à partir de cette base peut t'on dire;

Que tout ce que l'on apprend provient d'un gène!

Ce gène entre en action par la transmission...

Comme dans tous les domaines;science,language,écriture,etc...donc;

Le gène s'active et entre en fonction,devient une réalité!

Tout savoir est issu d'une mise en action du gène!

Conclusion;

Question à cents milles dollards;
Le gène spirituelle est-il oui non viable?

Maintenant ,la guerre des gènes;
L'humanité vas t'il créer des hommes avec certains gènes?

La super race vas t'elle voir son apparition?
La selection génétique pour ou contre l'homme?

Certains gènes auront t ils, une suprématie
sur d'autres?

Les conséquences du rejet d'un gène,sur l'humanité?sur le long ,moyen et court terme?


Guerre de cerveau ou pas?

Plus intelligent ou pas?

L'homme gardera t'il son génome intact?

L'homme doit t'il garder sa particularité génétique?

Dans le monde étant bâtis à partir des gènes!!

Rejetter un gènes est c'est tout un monde que vous rejetter et sa création...son histoire..etc..

D'accord de rejetter les gènes qui occassionnent les maladies.

Pour le reste ,pas sur,pas sur,car il y a une risque à jouer dans les paramètres et la configurations génétique;

Un monde glacial,insipide,humanoide,livide,sans émotion ,ni créativité....

Un sexe sans saveur,un peintre sans passion,une vie sans imagination...

Et pour finir,une spiritualité sans élévation de conscience,de coeur,esprit...grandeur d'âme qui apporte l'amour et la compassion...
Car la spiritualité crée une ouverture envers autrui...et bien d'autre chose!

Qui veut vivre dans cet état?? pas moi en tout cas..
Pas touche...pas touche....le gène sacré.



(message édité par Leela, pour supprimer le doublon et garder le texte ammendé)

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par bernard1933 le Ven 26 Fév 2010 - 11:23

pandore, pour moi, le gène ne contredit absolument pas l' esprit . Il est un moyen de stocker l' information, de la travailler, de la mixer avec celles, innombrables, que nous avons dans notre cerveau . Tout se réduit aux gènes dans la mesure où ils sont indispensables à la construction de tout être vivant . Maintenant, comme pour moi , toute matière est en définitive un "morceau" d' esprit, de conscience, d' énergie, la boucle est bouclée...
Et une " colle " : pourquoi la chinoise qui plante son riz a deux fois
moins de gènes que le riz qu' elle plante ?
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Cochonfucius le Ven 26 Fév 2010 - 11:25

C'est de l'optimisation.

Chez les végétaux, beaucoup de redondance dans les codes.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26148
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par _pandore le Ven 26 Fév 2010 - 15:03

bernard1933 a écrit:pandore, pour moi, le gène ne contredit absolument pas l' esprit . Il est un moyen de stocker l' information, de la travailler, de la mixer avec celles, innombrables, que nous avons dans notre cerveau . Tout se réduit aux gènes dans la mesure où ils sont indispensables à la construction de tout être vivant . Maintenant, comme pour moi , toute matière est en définitive un "morceau" d' esprit, de conscience, d' énergie, la boucle est bouclée...
Et une " colle " : pourquoi la chinoise qui plante son riz a deux fois
moins de gènes que le riz qu' elle plante ?


PLus un organisme à évoluer plus grand est son monbre de gènes.
L'homme à autant de gènes que celui du riz,environ 25 000..ce nombre pourrait fluctuer.
À cause d'une la mutation subtile et à cause des phénotype ,nous pourrions avoir quelques milliers de gènes suplémentaire,et le gène permet à la cellule de produire certaines protéines.Le gène est une portion a.d.n. merci bernard1933

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par bernard1933 le Ven 26 Fév 2010 - 18:47

Non, pandore, le riz a deux fois plus de gènes que nous . Cochonfucius
donne sans doute la solution. Mais il paraît que beaucoup de nos gènes sont du genre fainéant... Et puis, quelle complexité dans chaque gène ?
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par _pandore le Ven 26 Fév 2010 - 20:46

le riz possède plus de gènes que l' humain.L'humain à approximativement de 25 000 gènes il pourrait être plus élever,ensuite la supériorité du génome humain est antropocentrique,le gène régulateur,gène protéique et gènes micro arn des mutations qui produise les protéines,ainsi que l'épissage alternatif;sous-mutation subtiles,au niveau phénotype.ces trois types de gènes
Deux sortent de gène régulateur et protéique.
Le gène micro a.r.n.,gène indépendant; une portion a.d.n.
Ces trois types de gènes pourraient avoir des dizaines de milliers de gènes supplémentaires...et pourrait conduire à réévaluer la grandeur de notre génome humain.

Voilà pourquoi j'ai conclu que l'homme est supérieures ...désoler l'avancement de la science ,révèlera cet état de fait plus tard..
D'ici là ,attendons la réponses des expert ,merci.bernard1933

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par idrom le Ven 26 Fév 2010 - 22:44

pandore, oui et non, il y a une petite subtilité.

En biologie, la complexité d'un organisme n'est pas proportionnelle a la taille de son génome, ni même a ça pluricelluarité. Certain ciliés (unicellulaire) sont capables de fait des réorganisations génomique de ouf avec leur génome (pour lutter contre les virus, éléments génétiques mobiles...) que les homme sont tout bonnement incapables de faire. Certaines bactéries (deinococus radiodurens) peuvent résister a des radiations ionisantes a des doses telles que l'homme ne pourrait même pas y survire quelque heures. Certaines bactéries sont des prédatrices et sont capables de chasser en groupe (mixobacteries), d'autres encore peuvent prélever dans leur environnement des l'ADN exogène et l'intégrer dans leur génome (neseria)... les organismes unicellulaires sont souvent plus adaptées a un environnement donné qu'un organisme pluricellulaire.

En fait, c'est faux de dire" que tel organisme est supérieur a un autre (au sens d'évolué) parce que son génome est grand".
la taille du génome d'un organisme dépend de sont environnement. il y a une corrélation entre la taille du génome et l'environnement, c'est flagrant.

-si l'environnement est relativement stable, la taille du génome est très faible. ex: les mycoplasmes, bactéries intracellulaires strictes. elles vivent a l'intérieur d'une cellule, c'est a dire dans un environnement stable. Dans ce type d'environnement, les mycoplasmes n'ont plus besoin de leurs gènes de synthèses d'acides aminées puisque qu'ils trouvent les aa sans problème dans leur milieu... il y a plein de gènes qui disparaissent parce qu'ils ne sont plus utiles.

quand un organisme vit dans un environnement changeant, c'est là ou on observe des organismes avec une taille de génome très grand. Dans ce cas, il faut beaucoup de gènes différents, certain groupes de gène seront impliqués dans la resistance au antibiotique, alors que d'autre dans la carence nutritive, d'autre encore dans les stress thermiques, osmotiques... tout ces gènes ne doivent pas être exprimer constitutivement parce-que cela couterait trop d'energie. ainsi, la taille du génome est due a l'apparition de genes de régulation qui peuvent etre nombreux, comme tu l'a dis avant.

Donc on ne peut pas dire qu'un homme est "supérieur" aux autres organismes, ni même qu'il est l'organisme le plus évolué.

idrom
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : France
Identité métaphysique : aucune, rien, a pu
Humeur : sais pas
Date d'inscription : 04/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par JO le Ven 26 Fév 2010 - 22:53

Les Dutheil, père et fille , ont publié des ouvrages sur l'univers superlumineux , qui se tiennent , si on accepte leur hypothèse .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par _pandore le Ven 26 Fév 2010 - 23:16

Donc on ne peut pas dire qu'un homme est "supérieur" aux autres organismes, ni même qu'il est l'organisme le plus évolué.[/quote]



Merci,vous savez, j'ai lu ça en 5 minutes,ce matin j'étais presser pas le temps,alors j'ai conclu à la vas vite,je n'avais pas lu sur ce sujet depuis belle lurette.tout à fait d'accord que pour le moment ce sont deux modes distictifs et semblables...
Maintenant j'aimerai avoir votre avis sur l'antropocentrique ? dans la nature existe telle aussi? et la nature subit telle ce genre de mutation ?? désoler mais comme il y a fort longtemps que je n'ai aborder le sujet...et que je ne travaille pas dans ce secteur...et j'aurai une question libre à vous de me répondre; Si l'humain arrivait un jour à avoir la possibilité d'enlever,un certain gène;dison ,le gène sacré..pour rester sur le sujet du blog;selon vous quelle serait le résultat,fictive ou probante ?? pour l'humain,la société.j'aimerai aussi savoir, le but pour les biologistes de ces recherchent;est-ce pour créer la super race ou pour la maladie ou autre ??? et j'aimerai vous dire que ce matin,après avoir lu à la vas vite ; je repensais à tout ça ,bien sur en chemin...une idée farfelu ma traverser l'esprit;dans un monde,proche où lointain,si l'homme était en mesure de guérir tout les gènes ,par conséquent la maladie et ce sur le court,moyen et long terme,et en tout temps ou lorsque ce fait l'apparition d'une maladie, en processus défénitif ou intervant, avec un procéder rectificateur du gènes déficient mutant et ou latent et ou patent dans le gène régulateur ou en retirant-stoppant sa fonction du gène déficient et en accrochant le nouveau gène régulateur;créer à partir soit d'un donneur génétique sain ou... .une idée folle...une fois les gènes compris et intégré..à la naissance où embyonnairement..écouter il se peut que je déraisonne mais,selon vous ?
merci,c'était très interréssant,car j'avoue ne pas mis connaître.. que je ne suis qu'une simple femme au foyer...pour l'avenir ,nous verrons vers où les scientifics nous conduiront..merci

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par _pandore le Sam 27 Fév 2010 - 6:31

pandore a écrit:Des points de vues forts interréssants,c'est une belle approche,qui soulève au niveau neurobiologique le gène;

Le cas du génome;
Une réalité,physique qui prouve sa spécificité donc sa réalité!
Un génome aussi réelle et important que tout les autres?
La science prouve sont existance physique ,le gène spirituelle trouver dans a.d.n.,donc si notre génome possède ce gène,il a sa réalité physique et existe,il a une fonction à faire,
à partir de ce constat ,l'activation des gènes s'éffectue selon l'individu ,son orientation,dans la vie on entre ses différentes fonctions selon plusieurs facteurs.
La loi du nombre et des disparités sociales et collectives crée le monde dans lequel nous vivons...notre génome active les gènes qui elle entrent en mutations disverses.

Que ce soit la parole,marcher ou autre...le gène associé nous révèle qu'il est une réalité physique ,potentiellement opérationnelle et qu'il produira des résultats.
Fonction disponible pour opération! comme pour les autres génes protéique,gènes régulateur ,gènes micros a.r.n.! il subit des mutations dites phonétique.

Donc à partir de cette base peut t'on dire;
Ce gène entre en action par la transmission...la mise en action
Le gène s'active et produit mutation sa fonction,devient une réalité!

Tout savoir est issu d'une mise en action du gène!
Conclusion;
L'humanité vas t'il créer des hommes avec certains gènes? Non

La super race vas t'elle voir son apparition? Non
La selection génétique pour ou contre l'homme?Contre

Les conséquences du rejet d'un gène,sur l'humanité?sur le long ,moyen et court terme? réplication-endogène serait mise en péril.
Plus intelligent ou pas? non
L'homme doit t'il garder sa particularité génétique? oui ,si il veut toujours exister sur la terre.

Dans le monde étant bâtis à partir des gènes!! certes oui,c'est indispensable.

Rejetter un gènes est c'est tout un monde que vous rejetter et sa création...son histoire évolutive ,la survie étant par le gènome de toutes les espèces.
Il y a une risque à jouer dans les paramètres et la configurations génétique.
OÙ l'humain deviendra transgénique....conclusion;en y repensant on peut,constater que le transgénique ne peut ce reproduire donc,nous n'avons qu'a penser aux plantes transgénétiques,elles ne peuvent plus ce multiplier,ce serait alors l'extinction de l'homme....
Pour finir le gène spirituelle n'est pas une abérration de la nature,elle est une paricularité du gène présent dans le génomes de l'homme.
Pas touche...pas touche... Le gène sacré de l'homme.
merci .j'ai fait aller mon coco...prof bio très loin alors si prof ,me dire ci j'ai saisi..merci d'avance
Désoler des réponses précédentes,le temps de la réflection fût trop bref.
Ai-je compris à vous de me le dire.
(message édité par Leela, pour supprimer le doublon et garder le texte ammendé)

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par _pandore le Sam 27 Fév 2010 - 7:52

question ? beaucoup de question!
une fois le génomes humains compris,qu'est-ce que les géniticiens feront?

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par JO le Jeu 15 Avr 2010 - 8:49

On peut donc en déduire que c'est la conception biologique de notre cerveau qui peu nous prédisposer ou non à croire ou pas. Certes il y a d'autres causes
,

On pourrait, en effet . Reste à savoir si la zone activée par la spiritualité active ( méditation), la provoque ou la reçoit seulement, comme il est logique de le penser . Elle se développe avec son utilisation, alors et il n'y a pas de mystère .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum