Les NDE

Page 40 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Aller en bas

Re: Les NDE

Message par mikael le Sam 18 Jan 2014 - 15:42

Parce que ces expériences sont d'une autre nature que celles qui relèvent de l'angoisse, de l'hystérie ou de l'épilepsie, de traumatismes, que certaines sont tout à fait impossibles à décrire, et n'ont rien de commun avec un rêve.
Quant aux rêves de mort ou de blessures graves comme décrit par Zarzou, j'en aurais aussi à raconter...

Le vrai problème, c'est qu'on n'a pas d'explication valable, que ça complique la vie (car dans la vie ordinaire on a mille choses à faire et à penser) qu'on ne peut raconter ça qu'à très, très peu de personnes, et qu'on se tourne vers le "spirituel", faute de mieux !!

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par mikael le Sam 18 Jan 2014 - 15:45

Tiens, dans les motivations évoquées par autrui, j'avais oublié : peur de la mort, peur viscérale du vide, du néant, affabulation pathologique... Mais pour la mort, il y a des doctrines religieuses cohérentes, sympathiques, on n'a pas besoin d'aller chercher tout ça !!

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par M'enfin le Sam 18 Jan 2014 - 15:53

Michael0377 a écrit:C'est la première fois que je lis que l'intrication quantique ne produit pas d'effet instantané. J'avais cru comprendre qu'au niveau quantique la non-localité était un fait établi. Ce qui ne remettait pas en cause la finitude de la vitesse de transmission d'informations mais la structure même de l'espace. M'enfin, pourrais-tu développer un peu s'il te plait ?
Voici ce que dit wiki au sujet des ses implications philosophiques:
wiki a écrit:
Implications philosophiques

Les états intriqués prévus par la mécanique quantique ont, depuis, été observés en laboratoire et leur comportement correspond à celui que prévoit la théorie. Cela fait d'elle une théorie physique non-locale. Par contre, la mécanique quantique est bien compatible avec la théorie de la relativité, car on démontre que les états intriqués ne peuvent pas être utilisés pour transmettre une information quelconque d'un point à un autre de l'espace-temps plus rapidement qu'avec de la lumière. La raison est que le résultat de la mesure relatif à la première particule est toujours aléatoire, dans le cas des états intriqués comme dans le cas des états non-intriqués : il est donc impossible de « transmettre » quelque information que ce soit, puisque la modification de l'état de l'autre particule, pour instantanée qu'elle soit, conduit à un résultat de la mesure relatif à la seconde particule qui est toujours aussi aléatoire que celui relatif à la première particule ; les corrélations entre les mesures des deux particules resteront indétectables tant que les résultats des mesures ne seront pas comparés, ce qui implique nécessairement un échange d'information classique, respectueux de la relativité. Par suite, la mécanique quantique est bien également parfaitement compatible avec le principe de causalité.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Jipé le Sam 18 Jan 2014 - 15:56

mikael a écrit:Parce que ces expériences sont d'une autre nature que celles qui relèvent de l'angoisse, de l'hystérie ou de l'épilepsie, de traumatismes, que certaines sont tout à fait impossibles à décrire, et n'ont rien de commun avec un rêve.
Je ne suis pas sûr que tu aies les compétences nécessaires pour juger, en la matière, si ces expériences sont autres que....
Je ne parle pas de rêve, bien sûr, mais de ce qui relève plus du phénomène hallucinatoire, qui est en soi déjà très complexe..Je pourrais t'en mettre des pages!  sourire 

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26205
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par mikael le Sam 18 Jan 2014 - 16:01

Tu sais, Jipé, ne pas être thérapeute comme toi n'empêche pas de s'infomer.. surtout quand on a 3 médecins dans la famille, dont un psychiatre...
De plus, tu juges a priori des expériences que tu n'as pas faites et qui ne sont en fait décrites nulle part... tu portes des jugements sur ce dont tu ignores tout, c'est paradoxal.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Jipé le Sam 18 Jan 2014 - 16:07

Tu te trompes Michael, j'ai écrit sur ce forum une expérience que j'ai faite il y a bientôt 9 ans, je ne sais plus où je l'ai raconté mais je sais ce que représente "une vision" avant de décider d'en finir de vivre, à une seconde près...

Mais le cheminement ensuite pour m'expliquer ledit phénomène, n' a pas été dans la recherche ésotérique mais dans une recherche physiopsychologique tout à fait satisfaisante.

Comme quoi... sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26205
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Magnus le Sam 18 Jan 2014 - 16:09

Mikaël, as-tu une idée personnelle de l'origine de tes expériences ?

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24012
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par mikael le Sam 18 Jan 2014 - 16:55

Jipé, je crois que nous sommes d'accord tous deux sur ce qu'une recherche dite ésotérique peut avoir d'ambigu, voire de dangereux pour la santé mentale, en plus de révéler souvent par ses extrémités et sa sortie de la réalité, un psychisme souvent fragile. Que de personnes de ce type sont d'une naïveté déconcertante, d'une incapacité à faire face au quotidien avec bon sens et réalisme !

Je me suis renseigné, j'ai cherché, je n'ai pas quitté la terre ferme.
Tu sais bien que mes recherches sont surtout linguistiques et spirituelles-religieuses. Mais chez les mystiques, chrétiens ou non, j'ai retrouvé parfois un air connu, une petite musique du déjà-connu-de-mon-côté, de façon bien plus prosaïque... tiens tiens, on finit par revenir, d'une certaine façon, au point de départ... Laissons ces braves gens et allons faire un tour du côté du chamanisme, voilà qui va nous changer les idées. Eh bien seulement en partie.. car un grand nombre de phénomènes dits étranges se retrouvent plus ou moins partout.. Mais les explications données sont toutes différentes !
Puis-je te demander, Jipé, si tu as une formation médicale, ou paramédicale ?

Magnus, tout cela est très déconcertant, d'autant que cela peut survenir demain ou dans 2 ans, sans cause apparente, n'importe où ; ça n'apporte rien à personne, sinon des interrogations à n'en plus finir.

Dernier épisode : cet été, je rencontre "par hasard", en Normandie, un adepte du Reiki (que je découvre avec lui) ; il me propose une séance pour "améliorer mon énergie" ; j'accepte, même si je n'y comprends rien, je verrai bien, c'est une sorte de magnétisme.
Bon, je le retrouve chez lui, dans une espèce de bureau, il m'explique vaguement ce qu'est le Reiki. Pendant qu'il m'explique, apparaît à sa gauche, debout, une jeune fille, cheveux blonds lisses, qui nous sourit. Elle a quelque chose à l'oeil gauche. Je le lui dis ou non ? Oui : Non seulement il n'est pas étonné, mais complète mon information : c'est une fille qu'il a perdue et elle avait une tache sur l'oeil. Et il ajoute : "et il y a à droite un autre défunt, que vous ne voyez pas !"

Que voulez-vous que je fasse de ce genre d'informations ?? Est-ce que ça va me servir pour des cours d'allemand ou l'exégèse ? non, ça ne sert à rien, c'est là et je n'ai pas d'explication. Mais je ne rêve pas, c'est sûr. A qui en parler ? à des prétendus ésotéristes, qui n'ont rien vécu ? pour quoi faire ? augmenter leur folie ? à des parents ou amis qui ont les pieds sur terre ? ils vous regardent poliment et passent à autre chose...

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par ronron le Sam 18 Jan 2014 - 16:58

mikael a écrit:
J'ai cependant une question y a t'il sur ce forum (ce post NDE) des scientifiques, des médecins, des théologiens, des chercheurs ? J'ai besoin de savoir..m'étant présenté et dépouillé un peu, pourriez-vous faire de même ? Afin de pousser la confidence...!
Je n'ai pas fait de NDE. Mais d'autres "expériences", bien vécues, vont dans le même sens : la réalité est autre que matérielle, elle est même autre que matérielle+spirituelle
Je n'ai pas fait de NDE non plus même si j'ai aussi vécu plusieurs expériences ayant trait, disons, à un autre plan de réalité (hypothèse).

Que doit-on penser de la perception d'une force (là, je n'ai pas de mot ; comparaison très lointaine : une bouffée de chaleur puissante, bienfaisante à la sortie d'un local froid) au cours d'un office religieux, perception faite par deux personnes situées à 2 endroits différents ?
J'avais relaté ici même, sur ce forum, l'expérience de personnes, chacune ayant reçu l'invitation intérieure de se retrouver à un même endroit, à la même date... Audit rendez-vous, ces gens ne comprirent pas trop pourquoi elles avaient reçu cette invitation mais décidèrent de prier ensemble... Elles avaient en commun qu'elles faisaient partie de groupes de prières...

Que doit-on penser d'un défunt, une connaissance à laquelle on ne pense pas, qui apparaît au milieu d'une cérémonie de baptême, et que vous êtes seul à voir ? et qui vous dit dans une sorte de langage télépathique, en souriant : "je suis venu voir à quoi ça ressemble" !! (précision : il était communiste et ne mettait jamais les pieds dans une église) ; puis il disparaît, donc au bout de.. 20, 30  secondes ?
Il y a plein d'expériences de 'communication après la mort'... Ça me rappelle d'ailleurs le texte d'une expérience vécue par C. G. Jung, relatée dans son livre Ma vie - Souvenirs, rêves et pensées, Gallimard, 1973, p. 490-491, que je remets ici.




On a les EMI qui se dérouleraient dans la phase de transition, des témoignages où on apprend la mort d'un décédé par le décédé lui-même alors que rien ne laissait présager cette mort, des expériences mettant en scène des décédés, comme la vôtre, ou celle de Jung, et même des enseignements sur l'après-vie par un décédé (le livre Matthieu déjà cité), etc.

On situe l'avant big-bang ou simplement le big-bang dans un Continuum.

Tout se tiendrait finalement puisqu'il n'y a pas de rupture là où rien ne se perd, rien ne se crée...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par mikael le Sam 18 Jan 2014 - 17:05

Certes, ronron, mais tant qu'on lit cela de gens que l'on ne connaît pas, il y a lieu d'être prudent, rationnel (pas trop non plus), critique. Bien sûr que pleins de malades mentaux courent les rues ! Bien sûr aussi que je sais ce que j'ai vécu et que je ne peux pas le supprimer ! Il y a bien autre chose dans le réel qui va au-delà. Alors pourquoi témoigner face à des gens qui risquent de se moquer de vous ? a) parce que cela peut les aider dans leur appréhension du monde ou leur sentiment religieux de savoir à quel point l'invisible est dans le visible ; b) parce qu'on reçoit du coup des confidences dont on peut faire son miel... avec discernement..

Merci pour tes infos !!

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par mikael le Sam 18 Jan 2014 - 17:12

Il y a quand même un bénéfice (si on peut dire) pour mes recherches bibliques : Il ne m'est pas possible d'adopter l'attitude ultra-rationaliste qui consiste à nier les guérisons, les possessions et à affirmer qu'il est impossible que les apôtres aient vu Jésus vivant après sa mort : et pour cause ! Je suis donc entre deux chaises : les matérialistes d'un côté, les ultra-orthodoxes religieux de l'autre.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Zarzou le Sam 18 Jan 2014 - 17:19

Jipé a écrit:
mikael a écrit:Il est normal que les personnes qui n'ont que le monde matériel pour décoder le réel cherchent toutes les pistes possibles en dehors du "spirituel", mot bien vague... on ne saurait leur en vouloir ni prendre au pied de la lettre leurs reproches, leurs explications : crédulité, névrose infantile, rêverie de jeune homme, décollement de rétine ou ramollissement du cerveau, hallucination, et collective quand on est plusieurs, psychose évolutive, effet de drogues, imagination déréglée, nerfs fragiles, compensation inconsciente d'une vie ratée, besoin d'évasion névrotique/psychotique, désir histrionique de se faire valoir, de se donner de l'importance, désordre hystérico-épileptique... je dois en oublier !
Pourquoi la réponse réelle ne se trouverait-elle pas dans une de ces explications-là ? Parce que tu ne veux pas qu'elle s'y trouve et préfère rester dans le mystère et la magie?

Tiens par exemple, ce qui me conduisait à taper un jour la requête suivante dans mon moteur de recherche: qu'est ce que l'ômbre ? Me conduisait tout droit dans les ouvrages de CG Jung dont je bénissais l'idée d'avoir vulgariser ses recherches et les avoir écrites pour le profane que je suis. Grâce à ses propres recherches, à ses réflexions et à la comparaison de nos expériences, je pouvais enfin mettre des mots sur ce qu'il m'était arrivé de rencontrer dans un face à face qui faillit bien me laisser sur le carreau. Crois tu vraiment Jipé que lorsque plusieurs personnes témoignent d'avoir vu la même chose, tel que je voyais ce que Jung avait vu ( et d'autres encore ) il puisse s'agir d'une hallucination ? C'est curieux quand même je trouve.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ombre_(psychologie_analytique)
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Zarzou le Sam 18 Jan 2014 - 17:26

PS: La dualité n'est pas seulement spécifique à notre environnement, elle s'applique autant à la nature humaine jusque dans sa psyché: le bien et le mal nous sont intrinsèques. Il y a deux parts en nous qui nous divise...
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par kadosh le Sam 18 Jan 2014 - 17:29

Mince alors deux fois que j'essaie de poster...deux fois que ça ne passe pas...un SIGNE ? Encore Un
avatar
kadosh
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 194
Localisation : loire atlantique
Identité métaphysique : Recherche
Humeur : Comme la météo
Date d'inscription : 24/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Jipé le Sam 18 Jan 2014 - 17:34

Zarzou a écrit:Crois tu vraiment Jipé que lorsque plusieurs personnes témoignent d'avoir vu la même chose
Tu n'as jamais entendu parler de paréidolie ? Phénomène bien connu !
Quant à Jung... dubitatif niveau fiabilité de ses écrits en ce domaine, il y a plus à jeter qu'à garder, je t'assure.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26205
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Zarzou le Sam 18 Jan 2014 - 17:39

mikael a écrit:Parce que ces expériences sont d'une autre nature que celles qui relèvent de l'angoisse, de l'hystérie ou de l'épilepsie, de traumatismes, que certaines sont tout à fait impossibles à décrire, et n'ont rien de commun avec un rêve.
Quant aux rêves de mort ou de blessures graves comme décrit par Zarzou, j'en aurais aussi à raconter...

Le vrai problème, c'est qu'on n'a pas d'explication valable, que ça complique la vie (car dans la vie ordinaire on a mille choses à faire et à penser) qu'on ne peut raconter ça qu'à très, très peu de personnes, et qu'on se tourne vers le "spirituel", faute de mieux !!

J'ai confiance en toi Mikael, je te connais suffisamment aujourd'hui pour savoir avec conviction que tu "fonctionnes" (  sourire  ) correctement... De ce fait, je serais très intéressée par tes expériences par ce que je pense que ceux qui vivent ce genre de manifestations porte une singularité que beaucoup d'autres n'ont pas. Et si je devais songer à une transformation chez l'être humain, elle ne pourrait se faire à mon avis qu'au travers de cette caractéristique par ce que je suis convaincue qu'elle est la promesse d'une existence qui se distingue de la matière. Non mais imaginez un peu l'aventure que de vivre "circoncis" de tout cela ! Fini la souffrance, la peur, l'envie, une paix sans condition. ( J'imagine, je souligne que j'imagine. )

-------

http://www.forum-metaphysique.com/viewtopic.forum?t=10736
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 40 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum