La Roue et son Axe

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Roue et son Axe

Message par Invité le Jeu 25 Fév 2010 - 13:17

Si le jour amoncèle étonnamment de roses,
Si la vie nous recèle autant de vies écloses,
Ce n'est, non, pas en vain, mais selon quelque plan.
L'être humain du commun le conçoit aisément.

Tout ce qui nous entoure est selon cette gnose
Comme le bord de la roue de l'être et des choses,
Ô l'ineffable Roue constituée des étants !
C'est la totalité de ce qui, dans le Temps,

Se meut, se va mouvant, naît puis vit et puis meurt,
C'est la scène de nos instants de choix et d'heur,
C'est le cadre immanent de notre tragédie !

Mais cette Roue non plus ne serait rien, vraiment,
Sans sa vraie raison d'être, au centre assurément,
Son Axe incomparable, ô Principe infini !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Axe sans fixation

Message par Cochonfucius le Jeu 25 Fév 2010 - 15:41

Nos chemins ici-bas ne sont jonchés de roses,
Et tout ce que l'esprit trouve à ronger de choses
Lui résiste au point qu'il doit les laisser en plan:
Nos rêves bien souvent nous le vont rappelant.

Sur le bord d'une roue qui sur rien ne repose,
Tu surmontes la peur dans ton esprit éclose.
Tu sais distinguer l'être en observant l'étant,
Tu sais que tu ne sais pas percevoir le temps,

Rien que le mouvement de ce qui toujours meurt
Sans sursaut, sans tristesse et surtout sans clameur:
Qui n'est pas éternel, disons-le transitoire.

De principal rayon la roue n'a pas vraiment,
Et sans cause et sans but sont tous ses mouvements:
Sans aucun scénario se déroule l'Histoire.

Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 17372
Age: 60
Localisation: taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique: vieux porc
Humeur: paisible
Date d'inscription: 08/01/2009

http://lutecium.org/stp/cochonfucius

Revenir en haut Aller en bas

constructeurs et roue cosmique

Message par Cochonfucius le Ven 26 Fév 2010 - 13:06

Le constructeur Trurl

http://www.art.net/~hopkins/Don/lem/Trurl.html

sortit de chez lui et vit que le ciel avait amoncelé étonnament de roses dans son allée de jardin. Il courut dans la maison chercher son autoscope, pour constater que sa propre vie recelait autant de vies écloses.

"Mince, grogna-t-il, encore une farce de mon rival,

http://www.art.net/~hopkins/Don/lem/Klapaucius.html

le constructeur Klapaucius".

Un homme du commun, qui se trouvait dans le jardin, ajouta qu'il le concevait aisément, puis s'éloigna à toute vitesse en prévision d'une catastrophe prochaine.

Aussitôt Trurl appliqua à tout ce qui l'entourait de grands coups de gnose (faite maison) et tout devint en effet comme le bord d'une roue cosmique.

Alors la fatalité se mut, s'alla mouvant dans le temps, cadra des tragédies chez Klapaucius qui ne s'attendait pas à une telle contre-attaque.

Puisque Trurl avait fait une roue, Klapaucius décida de la munir d'un Axe. Il acheta douze centimètres de Principe infini dans une mercerie galactique et s'efforça de le rendre rectiligne.

Malheureusement pour lui, il n'avait pas choisi le bon diamètre, ni la bonne courbure spatio-temporelle.

De plus, en s'approchant de la roue, il oublia que le chemin était jonché de roses, et se planta des épines dans les deux pieds. Perdant patience, il engagea sommairement l'axe au coeur de la roue et laissa le tout en plan.

Trurl, ayant surmonté sa peur, descendit à la cave et revint avec une bouteille de vin blanc, deux verres et un tire-bouchon (de son invention).

Tout en buvant sous une tonnelle, les deux constructeurs s'inquiétaient (bien inutilement) du fait que le présent récit ne comporte pas vraiment de scénario.

"Douze centimètres, c'est un peu riquiqui", dit Klapaucius.

"J'aurais dû choisir la forme circulaire, pour la roue", conclut Trurl en contemplant le désastre.

Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 17372
Age: 60
Localisation: taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique: vieux porc
Humeur: paisible
Date d'inscription: 08/01/2009

http://lutecium.org/stp/cochonfucius

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Roue et son Axe

Message par Babylon5 le Sam 27 Fév 2010 - 13:54

Escape a écrit:

Mais cette Roue non plus ne serait rien, vraiment,
Sans sa vraie raison d'être, au centre assurément,
Son Axe incomparable, ô Principe infini ![/i]

Cela me fait penser à :

"-Ô l'Oméga, rayon violet de Ses yeux" ?
(Voyelles, A. Rimbaud)

Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 2210
Localisation: ailleurs
Identité métaphysique: Sauniste pratiquante
Humeur: ça dépend
Date d'inscription: 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Roue et son Axe

Message par Cochonfucius le Sam 27 Fév 2010 - 18:57


Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 17372
Age: 60
Localisation: taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique: vieux porc
Humeur: paisible
Date d'inscription: 08/01/2009

http://lutecium.org/stp/cochonfucius

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Roue et son Axe

Message par Babylon5 le Sam 27 Fév 2010 - 19:32

Je sais pas ce qu'est une civelle. J'aime bien ta variant, mais je préfère la chute du poème de Rimbaud : O, Omega, violet...

Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 2210
Localisation: ailleurs
Identité métaphysique: Sauniste pratiquante
Humeur: ça dépend
Date d'inscription: 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

couleurs des civelles

Message par Cochonfucius le Dim 28 Fév 2010 - 11:05

Une civelle est une très jeune anguille.

Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 17372
Age: 60
Localisation: taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique: vieux porc
Humeur: paisible
Date d'inscription: 08/01/2009

http://lutecium.org/stp/cochonfucius

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Roue et son Axe

Message par JO le Dim 28 Fév 2010 - 11:15

On les massacre lors de leur migration vers la mer , dans les cours d'eau landais , au printemps, les nuits de pleine lune .

JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 21380
Localisation: france du sud
Identité métaphysique: ailleurs
Humeur: paisiblement réactive
Date d'inscription: 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Roue et son Axe

Message par Babylon5 le Dim 28 Fév 2010 - 11:23

Merci, mais dites-donc, c'est dégueulasse ce qu'on leur fait, beurk !

Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 2210
Localisation: ailleurs
Identité métaphysique: Sauniste pratiquante
Humeur: ça dépend
Date d'inscription: 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Roue et son Axe

Message par Cochonfucius le Dim 28 Fév 2010 - 11:31

C'est pourquoi les bouddhistes nous recommandent l'alimentation végétarienne.

Après, ça pose la question de la souffrance des végétaux...

Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 17372
Age: 60
Localisation: taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique: vieux porc
Humeur: paisible
Date d'inscription: 08/01/2009

http://lutecium.org/stp/cochonfucius

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Roue et son Axe

Message par Babylon5 le Dim 28 Fév 2010 - 11:48

Oui, c'est vrai : le vinaigre sur les feuilles de salade...

Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 2210
Localisation: ailleurs
Identité métaphysique: Sauniste pratiquante
Humeur: ça dépend
Date d'inscription: 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Souffrance et déploration de la laitue

Message par Cochonfucius le Lun 1 Mar 2010 - 11:36

Je suis votre soeur, la verte laitue,
Je vis bien paisible au fond du jardin.
Mais un jour arrive où presque on me tue!
Pour mes "au secours", on n'a que dédain.

Ils ont mélangé dans un saladier
Du poivre, du gras, du sel, de l'acide...
Mon pauvre feuillage ils y font baigner.
Je suis votre soeur, monstres fratricides!


Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 17372
Age: 60
Localisation: taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique: vieux porc
Humeur: paisible
Date d'inscription: 08/01/2009

http://lutecium.org/stp/cochonfucius

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Roue et son Axe

Message par JO le Lun 1 Mar 2010 - 11:49

ma soeur la laitue, disait saint François . Il me semble que le zen voudrait qu'on respecte ce qu'on mange, pour que la laitue soit fière de devenir chair humaine, non ?

JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 21380
Localisation: france du sud
Identité métaphysique: ailleurs
Humeur: paisiblement réactive
Date d'inscription: 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Roue et son Axe

Message par Cochonfucius le Lun 1 Mar 2010 - 14:57

JO a écrit:que la laitue soit fière de devenir chair humaine

Une légende dit que le lapin, voulant nourrir le Bouddha, ne trouva rien. Alors il fit un feu et s'y fit convenablement rôtir pour le Bouddha (d'autres disent "le dieu Indra").

En récompense, ce lapin a été installé sur la lune (mais les visiteurs de 1969 ne l'ont pas rencontré).

Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 17372
Age: 60
Localisation: taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique: vieux porc
Humeur: paisible
Date d'inscription: 08/01/2009

http://lutecium.org/stp/cochonfucius

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Roue et son Axe

Message par Cochonfucius le Mar 2 Mar 2010 - 16:39


Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 17372
Age: 60
Localisation: taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique: vieux porc
Humeur: paisible
Date d'inscription: 08/01/2009

http://lutecium.org/stp/cochonfucius

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Roue et son Axe

Message par Babylon5 le Mar 2 Mar 2010 - 18:48

Il est beau ce lapin... c'est toi qui l'a dessiné ? Nan mais, c'est vrai, il est attendrissant ce lapin... où est la salade ? Il a à manger au moins ? Il a l'air enfermé dans une cage, pauvre lapin !

Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 2210
Localisation: ailleurs
Identité métaphysique: Sauniste pratiquante
Humeur: ça dépend
Date d'inscription: 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Roue et son Axe

Message par Cochonfucius le Mer 3 Mar 2010 - 11:33

Babylon5 a écrit:ce lapin... c'est toi qui l'as dessiné?

C'est une artiste nommée Ella Moonbridge

http://www.moonbridgeart.co.uk/

sur sa page "Moonblue" (Bluemoon en verlan)

http://www.moonbridgeart.co.uk/page7.htm


Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 17372
Age: 60
Localisation: taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique: vieux porc
Humeur: paisible
Date d'inscription: 08/01/2009

http://lutecium.org/stp/cochonfucius

Revenir en haut Aller en bas

Tentative d'explication de la roue et du principe

Message par Cochonfucius le Lun 8 Mar 2010 - 11:28

Escape a écrit:Si le jour amoncèle étonnamment de roses,

Certains jours semblent déverser sur nous les bienfaits de l'Univers;

Si la vie nous recèle autant de vies écloses,

Et une vie bien vécue aide plusieurs autres vies à se bien vivre.

Ce n'est, non, pas en vain, mais selon quelque plan.

Cela n'arrive qu'à ceux d'entre nous qui ont de la suite dans les idées, et qui savent gérer leurs projets.


L'être humain du commun le conçoit aisément.

Cette sagesse n'est d'ailleurs pas ésotérique, c'est du simple bon sens.


Tout ce qui nous entoure est selon cette gnose
Comme le bord de la roue de l'être et des choses,


Il faut voir chaque interaction comme un engrenage dont il faut prendre soin de ne pas entraver la course.

Ô l'ineffable Roue constituée des étants !

L'engrenage universel des choses est indescriptible.


C'est la totalité de ce qui, dans le Temps,
Se meut, se va mouvant, naît puis vit et puis meurt,


Le mouvement des entités individuelles commence par leur naissance au monde, puis par une agitation transitoire, et finit par leur mort.


C'est la scène de nos instants de choix et d'heur,
C'est le cadre immanent de notre tragédie !


Cette agitation transitoire est tantôt perçue comme joyeuse, et tantôt comme triste.

Mais cette Roue non plus ne serait rien, vraiment,
Sans sa vraie raison d'être, au centre assurément,
Son Axe incomparable, ô Principe infini !


Cependant, toutes ces agitations, qui dépendent les unes des autres, ne trouveraient aucun sens global, s'il n'existait un principe d'équilibre et de causalité. Pour pouvoir gérer ses projets, l'individu doit avoir confiance dans le fait que l'environnement suit (plus ou moins) des lois accessibles à la raison.

Ce principe de causalité est dit "infini" par notre poète, à cause de son universalité.

Merci à toi, Escape, pour cette belle leçon de métaphysique.

Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 17372
Age: 60
Localisation: taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique: vieux porc
Humeur: paisible
Date d'inscription: 08/01/2009

http://lutecium.org/stp/cochonfucius

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Roue et son Axe

Message par JO le Lun 8 Mar 2010 - 11:34

L'axe de la roue est un point essentiel, car il supporte les pignons de l'engrenage infini des existences, des cycles cosmiques, chacun sur son orbite . Dieu est au centre d'un vertigineux trou noir . On peut espérer, au bout de l'obscure chute dans l'infini, déboucher dans la lumière . C'est du moins, ce que disent les retours de NDE

JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 21380
Localisation: france du sud
Identité métaphysique: ailleurs
Humeur: paisiblement réactive
Date d'inscription: 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Roue et son Axe

Message par Cochonfucius le Lun 8 Mar 2010 - 11:40



Ça c'est Lucifer (portraituré par Gustave Doré pour le Forum Métaphysique) en train de chuter vers un grand trou noir où il espère retrouver Dieu (et un tas de chouettes copains).

Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 17372
Age: 60
Localisation: taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique: vieux porc
Humeur: paisible
Date d'inscription: 08/01/2009

http://lutecium.org/stp/cochonfucius

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum