Question à Alice.

Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question à Alice.

Message par Claude Dorpierre le Jeu 4 Nov 2010 - 18:43

Bonsoir Alice.
J'ai lu ton échange d'idée avec Sebi.
Tu y parles d'Abraham, ennemi de l'imposture intellectuelle, de l'idolâtrie, des superstitions.
Mais pour moi, qui ne suis pas croyant, Abraham est un mythe assimilable aux autres superstitions que tu condamnes.
En d'autres mots, ce qui est sacré pour les uns est de l'idolâtrie pour les autres.
C'est la drame que les religions nous font vivre : mon Dieu d'Amour est plus vrai que le tien...
Je reste plein d'admiration pour David Finkelstein, responsable de l'Archéologie en Israël, qui a osé démontrer, scientifiquement, que toute l'histoire du peuple juif, depuis Abraham, en passant par Moïse, David, Salomon...n'a aucune réalité objective.
Crois bien qu'il ne s'agit pas de te heurter, tu as pleinement le droit d'exprimer tes idées.
Mais tu ne peux prétendre que ton crédo a plus de valeur que celui des autres croyants.
Puisqu'aucune religion ne peut apporter des preuves irréfutables, elles n'ont à mes yeux, pas plus de valeur les unes des autres.
Cordialement.

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 463
Localisation: Belgique
Identité métaphysique: Libre penseur
Humeur: Tolérante
Date d'inscription: 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par Alice le Jeu 4 Nov 2010 - 20:49

J'ai bien entendu TON credo, mais heu, elle est où la question ? lol!

(ça c'est le problème des vieux juifs... ils se lèvent pour poser une question... et commencent un monologue de 15 minutes, sans question bien sûr ! vieux )

Alice
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages: 1018
Localisation: Bruxelles
Identité métaphysique: Juive orthopraxe
Humeur: têtue
Date d'inscription: 21/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par Claude Dorpierre le Jeu 4 Nov 2010 - 21:19

Voilà une réponse bien élégante telle que l'on peut en attendre d'une fanatique religieuse.
La question était de connaître ton argumentation quand je conteste ton assertion qu'Abraham est l'ennemi de la superstition, alors que c'en est la caricature.
Mais ne te donne pas la peine de me répondre.
Finalement, ton opinion ne m'intéresse plus.

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 463
Localisation: Belgique
Identité métaphysique: Libre penseur
Humeur: Tolérante
Date d'inscription: 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par bernard1933 le Jeu 4 Nov 2010 - 21:34

Alice, as-tu lu Finkelstein ? Si oui, qu 'en penses-tu ?

bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages: 10079
Localisation: Dijon
Identité métaphysique: agnostique
Humeur: serein
Date d'inscription: 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par Coeur de Loi le Jeu 4 Nov 2010 - 21:34

David Finkelstein à démontré que le roi David n'avait aucune réalité.

Et tu l'as cru sans preuves ?

Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 8152
Localisation: France
Identité métaphysique: Bouddhiste et chrétien
Humeur: Auto-banni
Date d'inscription: 11/10/2010

http://www.dailymotion.com/video/xcc9i3_le-soutra-du-lotus-titre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par Alice le Jeu 4 Nov 2010 - 21:50

Claude Dorpierre a écrit:Voilà une réponse bien élégante telle que l'on peut en attendre d'une fanatique religieuse.
La question était de connaître ton argumentation quand je conteste ton assertion qu'Abraham est l'ennemi de la superstition, alors que c'en est la caricature.
Mais ne te donne pas la peine de me répondre.
Finalement, ton opinion ne m'intéresse plus.

Une caricature qui n'a aucune réalité objective appelle-t-elle une argumentation ?

Mon opinion t'a-t-elle intéressée à un moment donné Claude ? Permets-moi d'en douter.
A voir ta réaction aggressive à mon trait d'humour (pardon si je t'ai vexé, il s'agissait d'une simple boutade, comme les "jeunes juifs" en font régulièrement face à leurs aînés quand ils commencent à "monologuer"...), j'ai l'impression que l'enjeu de "ta question" (qui était absente de ton premier message, mais c'est juste un détail) était ailleurs.
Dommage.

Alice
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages: 1018
Localisation: Bruxelles
Identité métaphysique: Juive orthopraxe
Humeur: têtue
Date d'inscription: 21/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par Alice le Jeu 4 Nov 2010 - 21:55

bernard1933 a écrit:
Alice, as-tu lu Finkelstein ?
Si oui, qu 'en penses-tu ?

Bonsoir Bernard,

- Oui (mais pas tout, le gars a beaucoup écrit... il a trouvé son fond de commerce qui fait vendre).

- Je n'en pense pas grand chose.
Pour être plus clair : il a quelques hypothèses intéressantes, et d'autres qui ne sont clairement que des suppositions matinées d'idéologie, mais de toute manière, cela ne change rien pour moi : si Abraham, Moise, le Roi David et les autres n'ont pas existés à un temps t, ils existent aujourd'hui, dans la mémoire des Hommes, et ce depuis plus de 3000 ans...

Alice
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages: 1018
Localisation: Bruxelles
Identité métaphysique: Juive orthopraxe
Humeur: têtue
Date d'inscription: 21/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par Coeur de Loi le Jeu 4 Nov 2010 - 22:05

Alice

Es-tu croyante ou philosophe ?

Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 8152
Localisation: France
Identité métaphysique: Bouddhiste et chrétien
Humeur: Auto-banni
Date d'inscription: 11/10/2010

http://www.dailymotion.com/video/xcc9i3_le-soutra-du-lotus-titre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par Geveil le Jeu 4 Nov 2010 - 22:34

Alice a écrit: si Abraham, Moise, le Roi David et les autres n'ont pas existés à un temps t, ils existent aujourd'hui, dans la mémoire des Hommes, et ce depuis plus de 3000 ans...
Soit, mais le temps de l'accomplissement est venu:
Alice a écrit:L'histoire d'Abram, qui deviendra Abraham, commence par un départ, une acceptation de quitter le connu pour l'inconnu (la liberté est à ce prix, non ?).
Es-tu prête à quitter le connu pour l'inconnu ?

Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages: 8765
Localisation: La terre
Identité métaphysique: universelle
Humeur: changeante
Date d'inscription: 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par Claude Dorpierre le Ven 5 Nov 2010 - 8:53

Pour clôturer notre débat (!), je dirai que je préfère être un vieux juif, libre penseur, vivant avec des idées du XXIème siècle, qu'une jeune juive orthodoxe, un peu arrogante, adorant des mythes d'il y a 5.000 ans.
A chacun son choix de vie.

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 463
Localisation: Belgique
Identité métaphysique: Libre penseur
Humeur: Tolérante
Date d'inscription: 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par JO le Ven 5 Nov 2010 - 8:59

est-ce vraiment incompatible ? Parcequ'on mange de la viande avec 32 dents, faut-il renier la bouillie qui nous a permis de devenir ce que nous sommes .
Abraham et les limites du fondamentalisme : c'est d'actualité . Il est toujours là, en chacun de ceux qui préfèrent tuer que de désobéir à ce qu'ils croient avoir compris . Ne se permettant pas de penser que, si Dieu a arrété son bras, il doit le faire encore , et toujours .

JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 20600
Localisation: france du sud
Identité métaphysique: ailleurs
Humeur: paisiblement réactive
Date d'inscription: 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par Coeur de Loi le Ven 5 Nov 2010 - 9:27

Voici ce que doit croire une jeune juive ortodoxe sur son Dieu :

Génèse 18.23 :
Abraham s'approcha, et dit : Feras-tu aussi périr le juste avec le méchant ?
...
18.25
Faire mourir le juste avec le méchant, en sorte qu'il en soit du juste comme du méchant, loin de toi cette manière d'agir ! loin de toi ! Celui qui juge toute la terre n'exercera-t-il pas la justice ?

----

Voici ce que doit croire un vieux libre penseur actuel :

"Abraham est un mythe assimilable aux autres superstitions."
...
"ce qui est sacré pour les uns est de l'idolâtrie pour les autres."

Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 8152
Localisation: France
Identité métaphysique: Bouddhiste et chrétien
Humeur: Auto-banni
Date d'inscription: 11/10/2010

http://www.dailymotion.com/video/xcc9i3_le-soutra-du-lotus-titre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par Alice le Ven 5 Nov 2010 - 9:37

Bonjour Gereve,

Gereve a écrit:
Alice a écrit: si Abraham, Moise, le Roi David et les autres n'ont pas existés à un temps t, ils existent aujourd'hui, dans la mémoire des Hommes, et ce depuis plus de 3000 ans...
Soit, mais le temps de l'accomplissement est venu:
Le temps de l'accomplissement concerne chaque génération, ce n'est pas nouveau.

Alice a écrit:L'histoire d'Abram, qui deviendra Abraham, commence par un départ, une acceptation de quitter le connu pour l'inconnu (la liberté est à ce prix, non ?).
Es-tu prête à quitter le connu pour l'inconnu ?

Mais je n'ai même pas encore fait le tour du connu que tu voudrais déjà que je le quitte ? Pour aller où ? Abram avait une destination, mais quelle est celle que tu me proposerais ?

Je trouve que pour des libres penseurs, vous êtes nombreux sur le forum à vouloir absolument convertir les autres à votre manière de penser et de voir le monde... tellement persuadés que vous êtes qu'il s'agit de la meilleure voie possible, pour ne pas dire de LA vérité (la libre pensée comme Vérité absolue peut-elle être assimilé à un dogme ?)

Que de temps perdu, n'avez-vous rien d'autre à construire ?

Alice
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages: 1018
Localisation: Bruxelles
Identité métaphysique: Juive orthopraxe
Humeur: têtue
Date d'inscription: 21/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par Claude Dorpierre le Ven 5 Nov 2010 - 9:55

La libre pensée assimilée à un dogme???
Absurde, n'est-il pas...
La Libre Pensée, par définition, n'a pas comme objectif de convaincre qui que ce soit.
Sa raison d'être, c'est de s'enrichir dans l'échange des idées.
Mais débattre avec des croyants restera toujours un langage de sourds.
Vous contr'argumenter en citant des passages de la bible, à vos yeux, vérités indiscutables!
Ce qui vous amène à une certaine condescendance.
Nous vivons dans deux mondes différents, vous dans le passé, nous dans le présent.
Ce qui ne nous interdit pas la tolérance.

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 463
Localisation: Belgique
Identité métaphysique: Libre penseur
Humeur: Tolérante
Date d'inscription: 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par Geveil le Ven 5 Nov 2010 - 10:15

Bonjour Alice,

Gereve a écrit:Le temps de l'accomplissement concerne chaque génération, ce n'est pas nouveau.
Alors disons " Les conditions de l'accomplissement sont là", elles ne l'ont jamais été à ce point.
Mais je n'ai même pas encore fait le tour du connu que tu voudrais déjà que je le quitte ? Pour aller où ? Abram avait une destination, mais quelle est celle que tu me proposerais ?
Ma réponse est ICI

Je trouve que pour des libres penseurs, vous êtes nombreux sur le forum à vouloir absolument convertir les autres à votre manière de penser et de voir le monde... tellement persuadés que vous êtes qu'il s'agit de la meilleure voie possible, pour ne pas dire de LA vérité (la libre pensée comme Vérité absolue peut-elle être assimilé à un dogme ?)
Argument ad hominem, sans intérêt dans une discussion et d'ailleurs réversible, même si tu n'es pas là pour convertir qui que ce soit, n'es-tu pas persuadée que seule la Thora est la vérité?. Ta croyance ( Je ne dis pas ta foi, voir lien ci-dessus ) te rend de mauvaise foi Twisted Evil Voir la réponse de Dorpierre.
Les libres-penseurs vont d'une île à l'autre ( Voir lien ci-dessus ) pour apprendre.

Que de temps perdu, n'avez-vous rien d'autre à construire ?
Ils construisent des modèles explicatifs en sachant très bien que ces modèles sont imparfaits et peuvent même être totalement inadaptés à l'interprétation du monde. Ils peuvent se servir d'éléments de modèles anciens comme de briques, mais ne considèrent pas ces modèles comme des temples.

Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages: 8765
Localisation: La terre
Identité métaphysique: universelle
Humeur: changeante
Date d'inscription: 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par Alice le Ven 5 Nov 2010 - 12:44

Gereve,

Mais je n'ai même pas encore fait le tour du connu que tu voudrais déjà que je le quitte ? Pour aller où ? Abram avait une destination, mais quelle est celle que tu me proposerais ?
Ma réponse est ICI

Tu apportes une réponse à la deuxième partie de ma question, et pour la première ?
Je n'ai pas encore fait le tour de l'île que tu voudrais déjà que je la quitte ? Moi j'appelle cela une course en avant. Si certains se sentent le tempéramment de "partir à l'aventure", je ne ressens pas ce besoin, car je suis encore et chaque jour trop émerveillée par les beautés de mon île.

J'ai lu la métaphore de l'île sur le lien que tu citais, permets-moi de la critiquer veux-tu ?
Je la trouve trop dichotomique.

L'impression que j'en ai - et cela rejoint ma perplexité face aux comportements de certains "libres penseurs" (voir mon message précédent), est que chacun est libre de choisir la voie qu'il recherche : les "passeurs d'îles en îles" peuvent très bien côtoyer les "explorateurs de l'intérieur de l'île", chacun sur son chemin.
Le monde a besoin des deux types. Mais tout comme tu condamnes justement les tentatives de "prosélytisme des croyants", il est tout aussi condamnable que les "voyageurs libres penseurs" estiment devoir obliger l'Autre à voyager avec lui.

Claude a évidemment le droit de ne pas être d'accord avec ma vision des choses (encore faudrait-il qu'il soit suffisamment d'écoute pour comprendre quelle est-elle plutôt que de ma coincer illico dans un des tiroirs bien étiquettés de son étagère à préjugés), cela lui donne-t-il le droit d'être insultant et de dénigrer la voie qui est la mienne ?

Tu sais, je pense qu'un libre penseur peut être aussi "sédentaire" dans sa tête qu'un croyant.

Argument ad hominem, sans intérêt dans une discussion et d'ailleurs réversible, même si tu n'es pas là pour convertir qui que ce soit, n'es-tu pas persuadée que seule la Thora est la vérité?.

Ai-je prétendu quelque part que ce n'était pas "réversible" ?

Pour te répondre, non, je ne suis pas persuadée que seule la Torah est la vérité.
Je suis persuadée que La Vérité s'y trouve, ce qui n'empêche nullement qu'elle se niche ailleurs aussi. Nuance.

La mauvaise foi que tu me prêtes ne relève-t-elle pas aussi de l'argument ad hominem ?

Si le but de la libre pensée est - je cite Claude - "de s'enrichir dans l'échange d'idées", estimes-tu que celui-ci s'est comporté en libre penseur en lançant ce fil et en réagissant comme il l'a fait à ma première remarque ?

Reprocher de citer des passages de la Bible est aussi une attaque ad hominem gratuite.
Refuser par principe de lire le texte sous prétexte que... (que quoi en fait ?) pour moi c'est de l'aveuglement dogmatique.
C'est prétendre : "Môah Madame, je passe d'île en île, mais votre île, c'est de la merde, ça ne vaut même pas la peine que je m'y arrête, d'ailleurs, je la connais déjà et elle ne vaut pas tripette..."
C'est faire comme ces touristes "hamburgers" qui pensent pouvoir prétendre connaître un pays, sa culture, ses habitants parce qu'ils en ont fait le tour en autocar en 5 jours (hotel all inclusive compris) et ont pris des milliers de photos. Ces gens se croient grands voyageurs, mais ils rentrent chez eux encore plus sourds et ignorants qu'avant leur départ.

Donc oui, je réagis. Quand je vois qu'on se permet de dénigrer "mon île" alors qu'on ne l'a jamais visitée de l'intérieur, se contentant de se faire une idée en restant sur ses plages.

Je réagis d'autant plus quand l'attaque gratuite vient d'un corrélégionaire comme Claude.

Les juifs "libres penseurs" ne se rendent pas compte combien souvent ils peuvent être insultants, agressifs, brutaux avec les juifs pratiquants : tout est prétexte à nous critiquer, à cracher sur nos choix de vie, à dénigrer l'enseignement que nous donnons à nos enfants. Le pire, c'est que la plupart du temps, vous ne nous connaissez même pas, vous ne voyez de nous que l'extérieur, vous vous permettez de jugez nos choix de vie et nos valeurs, pour la simple raison que pour nous, tout découle de ce que Dieu attend de nous, que pour nous, notre rôle est de continuer à transmettre l'Alliance ?

Alors oui, les lilbres penseurs construisent surement des modèles explicatifs, mais es-tu sûr qu'ils n'oublient pas aussi un peu trop vite leur possible imperfection ?

Ils peuvent se servir d'éléments de modèles anciens comme de briques, mais ne considèrent pas ces modèles comme des temples.
Et que construisent-ils avec ces briques ?
Et qu'est-ce qui leur permet de déconstruire ma maison (pas mes temples, hors sujet) ?

Alice
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages: 1018
Localisation: Bruxelles
Identité métaphysique: Juive orthopraxe
Humeur: têtue
Date d'inscription: 21/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par Coeur de Loi le Ven 5 Nov 2010 - 13:02

Et ma question, elle dérange ma question ?

Es-tu croyante (en Dieu) ou philosophe (en symbole) ?

Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 8152
Localisation: France
Identité métaphysique: Bouddhiste et chrétien
Humeur: Auto-banni
Date d'inscription: 11/10/2010

http://www.dailymotion.com/video/xcc9i3_le-soutra-du-lotus-titre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par Geveil le Ven 5 Nov 2010 - 13:55

Alice a écrit: Mais tout comme tu condamnes justement les tentatives de "prosélytisme des croyants", il est tout aussi condamnable que les "voyageurs libres penseurs" estiment devoir obliger l'Autre à voyager avec lui.
d'où vient que tu te sentes obligée ? Viendra peut-être un jour où tu quitteras ton île, mais rien ne t'y oblige, pas moi, en tous cas.

Claude a évidemment le droit de ne pas être d'accord avec ma vision des choses (encore faudrait-il qu'il soit suffisamment d'écoute pour comprendre quelle est-elle plutôt que de ma coincer illico dans un des tiroirs bien étiquettés de son étagère à préjugés), cela lui donne-t-il le droit d'être insultant et de dénigrer la voie qui est la mienne ?
Je ne l'ai pas ressenti comme insultant. Par ailleurs, il ne te coince pas, tu te coinces toi-même, puisque tu revendiques ta croyance et ta pratique religieuse. Par ailleurs, préjuger signifie juger avant d'avoir connaissance, qui te dis qu'il ne connaît pas notre religion de l'intérieur. Qu'en est-il, Claude ?

Tu sais, je pense qu'un libre penseur peut être aussi "sédentaire" dans sa tête qu'un croyant.
Tout à fait, ce n'est alors pas un libre penseur libre.

La mauvaise foi que tu me prêtes ne relève-t-elle pas aussi de l'argument ad hominem ?
Si, et ce n'est pas bon, je fais techouva.


Reprocher de citer des passages de la Bible est aussi une attaque ad hominem gratuite.
Je ne crois pas qu'il te reproche cela, mais de les prendre pour argent comptant, pour des faits historiques, ce dont tu t'es défendue brillament en écrivant " Et même si historiquement ce n'est pas vrai, ça fait 3000 ans que c'est dans la tête des gens ".
Refuser par principe de lire le texte sous prétexte que... (que quoi en fait ?) pour moi c'est de l'aveuglement dogmatique.
C'est prétendre : "Môah Madame, je passe d'île en île, mais votre île, c'est de la merde, ça ne vaut même pas la peine que je m'y arrête, d'ailleurs, je la connais déjà et elle ne vaut pas tripette..."
Je n'ai pas l'impression qu'il ait dit que ton île c'est de la m....Mais sur ce point je lui laisse la parole.
C'est faire comme ces touristes "hamburgers" qui pensent pouvoir prétendre connaître un pays, sa culture, ses habitants parce qu'ils en ont fait le tour en autocar en 5 jours (hotel all inclusive compris) et ont pris des milliers de photos. Ces gens se croient grands voyageurs, mais ils rentrent chez eux encore plus sourds et ignorants qu'avant leur départ.
Oui, peut-être, mais si tu as bien lu mon texte, ce n'est pas son esprit.

Donc oui, je réagis. Quand je vois qu'on se permet de dénigrer "mon île" alors qu'on ne l'a jamais visitée de l'intérieur, se contentant de se faire une idée en restant sur ses plages.
Là, tu n'en sais rien.
Je réagis d'autant plus quand l'attaque gratuite vient d'un corrélégionaire comme Claude.
Les juifs "libres penseurs" ne se rendent pas compte combien souvent ils peuvent être insultants, agressifs, brutaux avec les juifs pratiquants : tout est prétexte à nous critiquer, à cracher sur nos choix de vie, à dénigrer l'enseignement que nous donnons à nos enfants.
Et réciproquement. Le mot " apicoïrus" tu connais ?
Le pire, c'est que la plupart du temps, vous ne nous connaissez même pas, vous ne voyez de nous que l'extérieur, vous vous permettez de jugez nos choix de vie et nos valeurs, pour la simple raison que pour nous, tout découle de ce que Dieu attend de nous, que pour nous, notre rôle est de continuer à transmettre l'Alliance ?
Vous ?

Alors oui, les lilbres penseurs construisent surement des modèles explicatifs, mais es-tu sûr qu'ils n'oublient pas aussi un peu trop vite leur possible imperfection ?
Bien sûr, ce sont des hommes.

Ils peuvent se servir d'éléments de modèles anciens comme de briques, mais ne considèrent pas ces modèles comme des temples.
Et que construisent-ils avec ces briques ?
Et bien, par exemple, l'abolition de l'esclavage, un exemple parmi mille.


Dernière édition par Gereve le Ven 5 Nov 2010 - 14:07, édité 1 fois

Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages: 8765
Localisation: La terre
Identité métaphysique: universelle
Humeur: changeante
Date d'inscription: 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par Ilibade le Ven 5 Nov 2010 - 14:03

Me permettez-vous d'apporter une juste contribution ?
Il me semble qu'Alice a bien raison d'avoir foi en un certain nombre de choses et aussi que Claude Dorpierre n'est pas nécessairement en faute de réagir à cette attitude.

La difficulté est bien de comprendre ce qu'on entend par Abraham, Isaac, Jacob, David, etc.

L'homme n'est pas seulement une machine biologique ayant une histoire physique ou si l'on veut une histoire "dans le monde physique". Il est essentiellement un être mental, c'est-à-dire un processeur qui actionne un ensemble de programmes, dont les langages sont de génération hiérarchisée, et qui ne disposent pas des mêmes modes d'action, des mêmes alphabets, des mêmes ensembles d'objets (dictionnaires), etc. Aussi lorsque nous devons faire allusion au monde physique, nous nous intéressons à un univers qui est la résultante d'un grand nombre de langages, de formes d'expressions, de nuances, d'actions etc. Le corps physique est une résultante bien complexe, et lorsqu'un homme dit " J'ai chaud", il devrait dire plutôt "Mon corps a chaud" ou "ce corps a chaud".

Le corps physique est comme un élément périphérique d'un ordinateur. Il est doté de sensibilité (yeux, oreilles, nez, goût, capteurs thermiques, mécaniques, capteurs d'équilibre, forme et design, etc.) Il est également capable d'action et exprime une grande partie de l'énergie emmagasinée par des fonctions d'évacuation, d'expression, de sécrétion, etc. Mais le mental est davantage un programme interne (une suite de programmes) qui s'appuie sur ce périphérique pour recevoir de l'information ou la transmettre et pour agir dans l'univers programmé.

Voir Abraham dans le monde physique, c'est là une vision extrêmement charnelle de la question. Parce que Abraham, n'est autre qu'un genre du Mental, tout comme les autres figures sont des genres du Mental. Nous ne sommes humains que parce que nous sommes mentaux, mais pas parce que nous avons un corps physique. Les animaux aussi ont un corps physique. Et eux-aussi ont une forme de conscience programmée qui pilote un corps périphérique. L'homme lui n'a pas au départ une conscience programmée, mais une primoconscience libre de toute programmation. Et si nous avons l'impression que notre mental est programmé au cours du temps, c'est parce que nous l'avons conditionné ou "habitué" à faire aller le corps d'une certaine façon et à actionner les mêmes éléments de programmes, au détriment d'autres fonctions internes qui sont mises en veilleuse, en réserve, de l'être humain universel.

Si Abraham est donc d'un niveau de langage au-delà du corps (ce qui peut expliquer son absence dans le monde historique), il ne peut pas être complètement absent malgré tout du monde physique historique. Car il représente un genre du Mental à travers ce qu'on en voit ou perçoit par le biais du monde physique. Il doit donc y avoir une sorte d'Abraham historique, bien physique, bien charnel et tout.

C'est pourquoi Alice n'a pas complètement tort et pourquoi Claude Dorpierre n'a pas complètement tort non plus. Abraham faisait de la discrimination et Alice fait de la discrimination :
ça c'est le problème des vieux juifs... ils se lèvent pour poser une question... et commencent un monologue de 15 minutes, sans question bien sûr !diable pleure

et Claude Dorpierre fait lui-aussi de la discrimination :
Voilà une réponse bien élégante telle que l'on peut en attendre d'une fanatique religieuse.diable fâché
Comme cette discrimination touche non au corps physique, elle ne se traduit pas moins par une discrimination physique relevée par nos yeux en lisant ce forum.

Claude Dorpierre a écrit:Tu y parles d'Abraham, ennemi de l'imposture intellectuelle, de l'idolâtrie, des superstitions.
Mais pour moi, qui ne suis pas croyant, Abraham est un mythe assimilable aux autres superstitions que tu condamnes.
En d'autres mots, ce qui est sacré pour les uns est de l'idolâtrie pour les autres.
Est-ce qu'Abraham est seulement un périphérique du genre corps physique ou bien est-ce un genre du Mental ?
Est-ce que voir les personnages (tous les personnages) comme des personnes physiques et historiques n'est pas proprement ce qu'on appelle idolâtrie ? Les vraies personnes ne devraient pas être physiques, mais bien du genre humain, du règne de MAN ou MEN que l'on trouve dans MENtal, MANière, MAiN, MANipulation, MANutention, MENteur, MENsonge, etc. ? Est-ce qu'une imprimante ment ? Est-ce qu'un écran moniteur manipule ? Est-ce qu'une souris fait des manières ? Est-ce qu'une clé USB a de la mansuétude ? Alors comment combattre cette idolâtrie ?

Est-ce que le monde physique n'est pas seulement ce film qu'on projette collectivement sur l'écran de nos consciences et qui est le seul film qui entraîne l'illusion que notre conscience se trouve actrice piégée dans le scénario, immanquablement piégée et incapable de séparer scénariste et scénario, image d'acteur et acteur lui-même ?



Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages: 1098
Date d'inscription: 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Alice.

Message par Claude Dorpierre le Ven 5 Nov 2010 - 17:04

Bonsoir à tous.
Je me dois de réagir après toutes ces interventions.
Nous sommes dans un forum qui a pour but premier de susciter des débats de tous ordres.
J'ai déjà initié plusieurs thèmes qui me semblaient propices aux échanges d'idées.
Et je n'ai pas la prétention de dire que cela a été toujours le cas (n'est-ce -pas Jipé!)
Mais en aucun cas, je n'ai eu l'intention de blesser ou d'insulter qui que ce soit.
Dans ce cas ci, j'aurais pu intituler mon post autrement.
Par exemple, "Quelques considération sur ton échange avec Sebi". Mais bon, c'est jouer sur les mots.
Je ne vois rien d'insultant dans mon introduction.
Et je ne comprends pas l'agressivité gratuite de la réponse d'Alice.
Elle la justifie par son sens de l'humour, mais je l'avoue, moi je n'en ai aucun, du moins celui-là.
Je suis aussi assez stupéfait par sa prétention et son arrogance.
Sur quelle base établit-elle son jugement sur mon ignorance de sa religion?.
Etre libre-penseur est un long chemin, qui exige d'être honnête avec soi-même.
Si l'on est "pour" ou "contre" quelque chose, il faut "savoir pourquoi".
Evidemment que je peux me tromper, avoir une interprétation personnelle, mais si je ne connais rien au sujet, je m'abstiens.
Je suis bien au fait de la tradition juive et, comme je l'ai déjà mentionné, je suis fasciné par les recherches du Professeur D.Finkelstein. Et je suppose, que lui, il sait qui est Abraham...
Pour terminer, j'ai bien du sang juif dans les veines, mais je ne suis en aucune façon "coreligionnaire"...

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 463
Localisation: Belgique
Identité métaphysique: Libre penseur
Humeur: Tolérante
Date d'inscription: 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum