Présent réceptif et présent intérieur

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présent réceptif et présent intérieur

Message par Jipé le Jeu 8 Mar 2012 - 10:12

La digression sur un sujet dans sexologie nous ayant entrainé à ceci, me mène à ouvrir un sujet sur le présent réceptif et le présent intérieur.
Ces deux distinctions représentent deux manières différentes d'occuper le présent.

1)- Présent réceptif

Quand on est en présent réceptif, cela signifie que l'attention se porte essentiellement sur ce qui se passe dans l'environnement, par exemple, quand on parle devant un groupe en étant vigilant aux signes de compréhension ou d'incompréhension émis par les participants, on fonctionne en présent réceptif.
A partir de cette constatation, nous pouvons préciser comment nous sommes réceptifs à notre environnement, c'est à dire quelle utilisation nous faisons de nos systèmes de représentation sensorielle.
La distinction que nous cherchons à connaître, c'est surtout le système d'entrée des données qui indique le type d'informations auquel la personne se montre la plus sensible ou prête le plus d'attention.
Ainsi, on dit que quelqu’un est en présent réceptif visuel quand son attention est tournée vers l'extérieur et que sa principale source d'information provient de sa perception visuelle.
Si nous reprenons l'exemple de la personne qui parle devant un groupe, c'est en regardant les participants qu'elle "calibre", c'est à dire qu'elle reconnaît les signes caractéristiques de la compréension et/ou de l'incompréhension, elle est en présent réceptif visuel.
Quelqu'un d'autre pourrait se fonder essentiellement sur des informations auditives ou kinesthésiques par exemple.
Le présent réceptif est une attitude efficace dans les situations ou nous devons être performants, nous adapter sans cesse à 'environnement.
Le présent réceptif signifie donc avant tout porter son attention à l'extérieur de soi, cela peut se recouper avec une référence extérieure, mais pas obligatoirement, ou encore coïncider avec un index de référence permuté ou simultané ce qui s'observe plus fréquemment.

2)- Présent intérieur

Quand on est en présent intérieur, cela signifie que l'on porte la majeure partie de son attention sur ce qui se passe en soi, on se centre sur ses impressions kinesthésiques, son dialogue intérieur, ou l'on pense en images.
Cette attitude présente de multiples intérêts lorsqu'il s'agit de réfléchir.
Si quelqu'un vous pose une question dont vous ne possédez pas immédiatement la réponse, vous prenez le temps de réfléchir avant de répondre et c'est précisément ce moment qu'on appelle le présent intérieur.
Comme pour la distinction précédente, ce qui est intéressant, c'est de savoir quels systèmes de représentations sensorielles sont mis en jeu par cette activité, et plus précisément quel est le système conducteur, c'est à dire qui domine dans notre processus interne.
Dès que l'on connait le système conducteur que la personne utilise en présent intérieur, cela nous donne accès à ses processus internes, comment elle organise sa pensée et sa réflexion.

Nous passons très souvent d'un état à l'autre, cela se fait spontanément et très rapidement si bien que nous ne le remarquons pas d'ordinaire.
Nous sommes cependant sensibles à l'emploi inadéquat de l'un à la place de l'autre, si notre interlocuteur continue à parler sans prêter attention à nous, cela produit une sensation de malaise, de communication qui ne passe pas, c'est un dialogue de sourds qui nous fait dire que cette personne s'écoute parler sans tenir compte de nous.
Ce qui se passe, c'est qu'elle est accrochée farouchement à son présent intérieur qui lui ferme l'accès aux informations issues de son partenaire, la question: "a quoi pensez-vous à cet instant ?", fait probablement surgir une réponse quelque peu irritée telle que: "Mais à ce que je suis en train de dire !".
Il y a aussi inadaptation du présent intérieur lorsque nous parlons et que notre interlocuteur n'écoute que les premiers mots de nos phrases avant de plonger en lui-même pour préparer sa réponse, ignorant totalement ce que l'on continue à dire...
Ces deux distinctions sont utiles à connaître et à savoir reconnaître afin de savoir de quelle façon la personne vit le présent.

Je ne suis pas sûr que ce sujet intéressera beaucoup de monde... Neutral

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Geveil le Jeu 8 Mar 2012 - 11:23

Qu'il intéresse ou non, il concerne complètement la façon que nous avons d'échanger sur ce forum. Toi même, par exemple, es-tu vraiment très attentif à ce que disent les spiritualistes, ou les idéalistes, ou ton présent intérieur est-il inadapté
jipé a écrit:Il y a aussi inadaptation du présent intérieur lorsque nous parlons et que notre interlocuteur n'écoute que les premiers mots de nos phrases avant de plonger en lui-même pour préparer sa réponse, ignorant totalement ce que l'on continue à dire..
? sourire
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Jipé le Jeu 8 Mar 2012 - 11:32

Geveil a écrit: Qu'il intéresse ou non, il concerne complètement la façon que nous avons d'échanger sur ce forum. Toi même, par exemple, es-tu vraiment très attentif à ce que disent les spiritualistes, ou les idéalistes, ou ton présent intérieur est-il inadapté
jipé a écrit:Il y a aussi inadaptation du présent intérieur lorsque nous parlons et que notre interlocuteur n'écoute que les premiers mots de nos phrases avant de plonger en lui-même pour préparer sa réponse, ignorant totalement ce que l'on continue à dire..
? sourire
J'ai du mal, je dois le reconnaître humblement. Des sujets provenant d'illumino/court-circuités me font un effet immédiat...un genre de choc anaphylactique, je dirais même... sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Opaline le Jeu 8 Mar 2012 - 12:40

Il est très intéressant , ton sujet mais il manque d'exemples et surtout de réactions en situation comme l'exemple que tu as donné.
On sera donc plus, ici, en mode "présent intérieur".

Tu m'as appris pourquoi il m'arrivait de couper la parole , moi qui voudrait respecter l'expression de l'autre et qui n'y arrive pas , parfois ...à mon grand dam !.

Il y a aussi, une autre raison qui nous fait réagir plus vite que souhaité :
Avec quelqu'un qui fonctionne en "présent intérieur", il n'y a plus de dialogue possible , et donc, de réponse ciblée !
Alors , pour pouvoir placer nos arguments, on coupe la parole.

Sur le forum, on n'a pas ce désagrément : il suffit de sélectionner une phrase et on peut faire une réponse ciblée.

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Geveil le Jeu 8 Mar 2012 - 12:49

Jipé a écrit:
J'ai du mal, je dois le reconnaître humblement. Des sujets provenant d'illumino/court-circuités me font un effet immédiat...un genre de choc anaphylactique, je dirais même... sourire
Voilà qui est honnête et me fait plaisir. Etant moi-même un idéaliste, quoique non illuminé, simplement éclairé, et non court-circuité, simplement supra conducteur, j'ai envie de te dire d'essayer de comprendre ce qui le motive et d'examiner quel rapport ça peut avoir avec ce qui te motive.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Jipé le Jeu 8 Mar 2012 - 13:57

Je comprends Géveil, mais alors il faut aborder à ce niveau les références intérieures...
Les personnes qui utilisent une référence intérieure sont des personnes qui puisent en elles-mêmes leurs certitudes et ce qui les motive dans leurs comportements.
L'emploi d'une référence intérieure s'accompagne souvent de celui d'une répartition du "soi" et d'une organisation centrée sur "soi".
Je prends un exemple, celui qui se sert d'une référence intérieure se passe dans ces circonstances de l'avis et des conseils des autres, il se connait bien, il sait ce qui lui convient, se montre pas ou peu influençable, voire même entêté ou catégorique parce qu'il sait qu'il a raison...

En appliquant une référence intérieure dans certains contextes la personne prend des risques, en particulier ceux de croire qu'elle maîtrise des facteurs qui en réalité ne dépendent pas d'elle, c'est une attitude qui peut produire des "divinations", des "gouroutisations" etc...
La personne applique ses critères aux autres, et qui coïncident avec une forme d'organisation de référence que je dirais de "déplacé", dans le sens de superposé.
Appliquer une référence intérieure risque d'empêcher de progresser et de ne pas pouvoir mesurer et suivre une évolution. Elle sera dans la fixation de sa propre conviction.
En disant cela je pense au comportement de CdL par exemple, entre-autres...

C'est à ce genre de comportements fixe que je m'oppose, de manière brutale souvent, mais dans un espoir utopique de bousculer ce genre de convictions, qui ne sont basés pour la plupart du temps que sur cette fameuse référence intérieure.
Or, l'objectivité voudrait qu'à une référence intérieure s'oppose une référence extérieure, c'est à dire une référence en dehors de sa propre conviction, croyance et certitude.
Ce qui serait l'idéal, c'est qu'une personne accepte d'abandonner sa référence intérieure, perd le contact avec elle-même l'espace d'un temps où elle accepterait la référence extérieure (provisoirement), le temps de découvrir des distinctions entre plusieurs comportements, d'expériences des autres, de résultats fiables, de raisonnements adaptés aux problèmes etc...
Redevenir un peu dans un contexte d'apprentissage, où l'élève prend connaissance à la source (le professeur), pour ensuite avec le temps et l'expérience se faire sa propre référence intérieure.
Autrement dit, accepter de recouper l'information de manière temporelle et objective, quitte à y revenir ensuite, pourquoi pas.
Nous avons tous nos références intérieures, le principal est d'accepter qu'il y ait aussi des références extérieures fiables, exactes, attestées. Je comprends que cela peut-être brutal, dérangeant, voire déstabilisant.

Le vrai problème à mes yeux des personnes que je "bouscule", c'est leur comparaison éventuelle au soi/autres ne traduit pas toujours une référence extérieure, car ces personnes très centrées sur elles-mêmes effectueront des comparaisons en défaveur des autres, par a priori, préjugé, classement dans des cases inférieures...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Bulle le Jeu 8 Mar 2012 - 14:55

Jipé a écrit:Ce qui serait l'idéal, c'est qu'une personne accepte d'abandonner sa référence intérieure, perd le contact avec elle-même l'espace d'un temps où elle accepterait la référence extérieure (provisoirement), le temps de découvrir des distinctions entre plusieurs comportements, d'expériences des autres, de résultats fiables, de raisonnements adaptés aux problèmes etc...
C'est exactement ce que l'on doit faire face à un texte, y compris ce qui est écrit sur un forum : analyser suivant ce qu'il est commun d'appeler la logique informelle (outil indispensable du comparatiste sourire ).
Autrement dit dans certains cas, face à un écrit, faire fi des personnes (l'émetteur et le récepteur) mais ne se préoccuper que de ce qui est écrit.
Cela permet de prendre un recul important et de situer le message, sa forme (arguments ou pas, logique ou pas etc...) mais aussi d'avoir une idée des présents en "compétition" pour l'un et l'autre des interlocuteurs.
On est en présent réceptif face au présent réceptif de l'autre si le message était lié à un effet à produire. Et également en présent intérieur puisque l'on peut passer sans sourciller face à certains textes et être interpellés par d'autres... Et partant du principe que l'on ne parle pas d'une chose sans raison d'en parler, la récurrence du type de propos de l'autre peut permettre également d'approcher son présent intérieur.

Qu'est-ce qui est motivant dans tout cela Geveil ? Comprendre et pousser le raisonnement le plus loin possible sur ce qui est écrit.
Et l'autre dans tout cela me direz-vous ? Il fait bon gré/mal gré un chemin identique et c'est toujours bon remettre ses convictions en question. Sauf bien entendu lorsqu'on est venu "vendre de la soupe" comme je dis parfois et dans ce cas là, bien évidemment on crache dans la soupière, et on part glavioter où l'on peut... sourire

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40274
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Nailsmith le Jeu 8 Mar 2012 - 16:01

Le problème est qu'on ne peut pas séparer le présent réceptif et le présent intérieur en nous. Si non, nous fonctionnons à la moitié de notre rendement, il n'y a pas de synergie.
Mon présent réceptif me réfère au "Corps Calleux" lien de 200 millions de neurones faisant le lien entre les deux lobes du cerveau et le comportent de ceux qui n'ont plus ce lien soit par maladie ou autre.
Mon présent intérieur connecté directement au présent réceptif suit celui-ci de près, aidant ce dernier par ses acquis, par son esprit et par sa conscience.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1102
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Geveil le Jeu 8 Mar 2012 - 16:27

Jipé et Bulle, si vous lisez mon topo sur l'objectivité, vous comprendrez que l'objectivité est le nom que vous donnez à une classe de phénomènes qui fait preuve d'une certaine cohérence et d'une certaine durée. Mais n'oubliez pas que ces phénomènes sont dans votre tête et qu'existe une réalité " extérieure" qui en soit la cause n'est qu'une supposition. Cette hypothèse est d'ailleurs strictement inutile d'un point de vue logique. Lisez mon topo et vous le comprendrez.
Autrement dit, il n'y a de présent qu'intérieur ou plus exactement, les concepts d'intérieur et d'extérieur ne sont pas fondés en réalité. Par contre, on peut nommer intérieure une classe de phénomènes comme les rêves, les rêveries, les fantasmes, les intuitions et extérieure la classe de phénomènes qui semble venir d'un extérieur, mais vous qui êtes logiques, comprendrez que cette distinction est tautologique, car elle présuppose une réalité extérieure. La seule réalité est que vous êtes un mælstrom de phénomènes, perceptions, émotions, pensées, etc. Et quand j'écris " vous êtes", je fais implicitement l'hypothèse que vous " existez" en tant que sujets indépendants et n'êtes pas simplement des phénomènes. Cette hypothèse me rassure, me laisse à penser que je ne suis pas seul au monde, elle est psychologiquement utile pour ne pas dire nécessaire, mais logiquement inutile.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Jipé le Jeu 8 Mar 2012 - 16:46

Je crois Géveil, que tu passes complètement à côté du sujet...
Dommage Neutral

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Nailsmith le Jeu 8 Mar 2012 - 17:03

Jipé a écrit:Je crois Géveil, que tu passes complètement à côté du sujet...
Dommage Neutral
Mon présent intérieur me dit ,suite à ton commentaire sur le fil de Géveil, que tu te sers seulement de ton présent respectif et que ton présent intérieur te fait peur.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1102
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Jipé le Jeu 8 Mar 2012 - 17:32

Nailsmith a écrit:
Jipé a écrit:Je crois Géveil, que tu passes complètement à côté du sujet...
Dommage Neutral
Mon présent intérieur me dit ,suite à ton commentaire sur le fil de Géveil, que tu te sers seulement de ton présent respectif et que ton présent intérieur te fait peur.
j'ai le sentiment que Géveil applique le style de réponse polarisée qui me laisse à penser qu'il opte pour la forme de réponse "en désaccord", c'est à dire avec l'attitude du "oui...mais".
Cette option est utile, même précieuse dans bien des contextes, mais faut-il faire preuve après de créativité.
Ce n'est pas en nous ramenant sur un de ces anciens sujets "l'objectivité", qu'il y a continuité et encore mieux, créativité dans ce thread.
Mais je ne dis pas cela méchamment, je fais juste remarquer à Géveil que j'ai le sentiment qu'une nouvelle fois nous allons partir dans la digression, chose que lui-même a horreur...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Nailsmith le Jeu 8 Mar 2012 - 17:57

Jipé a écrit:
Nailsmith a écrit:
Jipé a écrit:Je crois Géveil, que tu passes complètement à côté du sujet...
Dommage Neutral
Mon présent intérieur me dit ,suite à ton commentaire sur le fil de Géveil, que tu te sers seulement de ton présent respectif et que ton présent intérieur te fait peur.
j'ai le sentiment que Géveil applique le style de réponse polarisée qui me laisse à penser qu'il opte pour la forme de réponse "en désaccord", c'est à dire avec l'attitude du "oui...mais".
Cette option est utile, même précieuse dans bien des contextes, mais faut-il faire preuve après de créativité.
Ce n'est pas en nous ramenant sur un de ces anciens sujets "l'objectivité", qu'il y a continuité et encore mieux, créativité dans ce thread.
Mais je ne dis pas cela méchamment, je fais juste remarquer à Géveil que j'ai le sentiment qu'une nouvelle fois nous allons partir dans la digression, chose que lui-même a horreur...
OK! Wink
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1102
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Bulle le Jeu 8 Mar 2012 - 19:50

Geveil a écrit:Jipé et Bulle, si vous lisez mon topo sur l'objectivité, vous comprendrez que l'objectivité est le nom que vous donnez à une classe de phénomènes qui fait preuve d'une certaine cohérence et d'une certaine durée.
Qui parle d'objectivité ou de subjectivité ici ?
Nailsmith a écrit:Le problème est qu'on ne peut pas séparer le présent réceptif et le présent intérieur en nous. Si non, nous fonctionnons à la moitié de notre rendement, il n'y a pas de synergie.
On le peut et assez facilement (du moins à l'écrit) mais en s'entraînant à faire l'effort de relever un effet produit. Sans même s'interroger sur la raison pour laquelle telle ou telle chose écrite provoque tel ou et effet puisque dans la relation d'échange, c'est à ce qui est émis qu'il faut s'intéresser dans un premier temps.
Le simple fait de relever l'effet, revient, me semble-t-il, à prendre une distance vis à vis de notre présent intérieur et à donner la priorité au présent réceptif.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40274
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Geveil le Jeu 8 Mar 2012 - 22:45

Bulle a écrit:
Geveil a écrit:Jipé et Bulle, si vous lisez mon topo sur l'objectivité, vous comprendrez que l'objectivité est le nom que vous donnez à une classe de phénomènes qui fait preuve d'une certaine cohérence et d'une certaine durée.
Qui parle d'objectivité ou de subjectivité ici ?
Moi, et cela a un rapport évident avec le postulat d'extériorité.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par JO le Ven 9 Mar 2012 - 7:04

Moi aussi, évidemment . Toutefois , je pense - dans mon présent réceptif- qu''il faut commencer par recevoir avant de renvoyer .Bulle dit, très justement :
Sans même s'interroger sur la raison pour laquelle telle ou telle chose écrite provoque tel ou et effet puisque dans la relation d'échange, c'est à ce qui est émis qu'il faut s'intéresser dans un premier temps.
Le simple fait de relever l'effet, revient, me semble-t-il, à prendre une distance vis à vis de notre présent intérieur et à donner la priorité au présent réceptif.

Autrement dit, se poser d'abord la question : -?qu'est-il dit
Ensuite : "quel effet ça me fait ?", toujours dans le réceptif
Enfin: pourquoi ?
C'est le moment de l'inversion de présent, où la réponse va s'extérioriser pour exprimer le présent intérieur .Ce dernier a examiné ce qui est dit et va tenter de répondre en essayant d'exprimer à son tour, son ressenti intérieur .
Trois cas de figure:
1- Ce qui a été reçu se révèle fondé, et, si mon ressenti est négatif, je dois tenter de corriger ma prochaine émission.
2- Ce qui a été reçu , me parait être juste , et il faut y ajouter ma créativité personnelle
3- ce qui a été reçu me parait, après examen, irrecevable, dans ma subjectivité comme à l'examen objectif, et je dois l'exprimer de façon à être reçu


c'est là que l'autre ne fait pas le même travail et que l'incompréhension s'installe, dégénérant en dispute .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Ling le Ven 9 Mar 2012 - 8:23

Tout est dans la distanciation et la relativisation. Essayer de comprendre ce que dit l'interlocuteur, essayer de comprendre son attitude, puis lorsque nous répondons, il nous faut tenter de comprendre l'effet que pourrait produire ce que nous écrivons et si nous estimons que l'effet pourrait être négatif, peut-être faudrait-il reformuler ou s'abstenir de répondre.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par JO le Ven 9 Mar 2012 - 8:40

tu as raison! Mais on ne tient jamais que sa propre réception- retour .Son bout du lien . Et il est sain de ne prendre en charge que ses propres responsabilités . Le plus délicat est de discerner ce qui vient de soi et d'y remédier . Le reste appartient à l'autre : on n'y peut rien .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Bulle le Ven 9 Mar 2012 - 8:48

Stirica a écrit:
... et si nous estimons que l'effet pourrait être négatif, peut-être faudrait-il reformuler ou s'abstenir de répondre.
Dans le cas d'un dialogue privé oui. Dans le cas d'un discours public c'est différent : ce que je réponds ici peut choquer A (et avoir un effet bénéfique d'ailleurs) et aider B...
JO a écrit:Autrement dit, se poser d'abord la question : -?qu'est-il dit
Ensuite : "quel effet ça me fait ?", toujours dans le réceptif
Enfin: pourquoi ?
Sans oublier qu'il y a ce que l'on souhaite dire, ce que l'on dit et ce qui en est compris...
Au commencement [des complications mais de la maturité] était le verbe sourire

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40274
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par JO le Ven 9 Mar 2012 - 9:19

quand l'étancheité est totale , il faut renoncer. A temps . Personnellement, je ne sais pas le faire, malgré tant et tant de fois où le plat m'est resservi ... diable au fouet
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Ling le Ven 9 Mar 2012 - 9:54

Bulle a écrit:
Stirica a écrit:
... et si nous estimons que l'effet pourrait être négatif, peut-être faudrait-il reformuler ou s'abstenir de répondre.
Dans le cas d'un dialogue privé oui. Dans le cas d'un discours public c'est différent : ce que je réponds ici peut choquer A (et avoir un effet bénéfique d'ailleurs) et aider B...

Dans la vie professionnelle aussi. Une fois que le pli est pris, il est difficile de changer.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Jipé le Ven 9 Mar 2012 - 9:57

Stirica a écrit:
Tout est dans la distanciation et la relativisation. Essayer de comprendre ce que dit l'interlocuteur, essayer de comprendre son attitude, puis lorsque nous répondons, il nous faut tenter de comprendre l'effet que pourrait produire ce que nous écrivons et si nous estimons que l'effet pourrait être négatif, peut-être faudrait-il reformuler ou s'abstenir de répondre.
Oui Stirica, tu as raison sur le principe, mais tu parles là dans une forme idéalisée.
Dans la réalité il y a deux orientations possibles, et le traitement de l'information reçu sera dans le soi/autres ou le soi/intérieur.
Lorsque nous sommes dans le soi/intérieur, les actions, les pensées, les comportements sont déterminés essentiellement par ses propres états intérieurs, on peut dire dans ce cas que la personne trouve sa motivation en elle-même car elle mobilise son énergie en fonction de ses objectifs spécifiques..
Lorsqu'on est orienté vers le soi/autres, cela signifie que ses comportements, actions et pensées sont déterminés et guidés par les émotions, les comportements, les désirs ou les objectifs d'autres personnes.
Dans ce cas, la personne trouve sa motivation à l'extérieur d'elle-même. Cela signifie que chaque fois qu'une orientation est utilisée, lieu, information, personne, choses, actions, elle est accompagnée et complétée par l'application à "soi" ou à "l'autre". La répartition soi/autres précise qui est concerné et la personne effectue ses choix en fonction de lui ou de l'autre.

Mais nous ne pouvons pas généraliser car tout dépend aussi du contexte dans lequel s'effectuent les comportements ou se manifestent les critères...
Si je prends l'exemple d'un sportif, pour être performant, l'application prioritaire de l'orientation sera dans action/soi, et même avant si possible dans l'information/autres afin d'obtenir des renseignements sur les performances des autres concurrents.
Autre exemple, des situations très dangereuses qui requièrent l'orientation action/soi où le comportement est destiné à sa survie.

Je rajouterais, que certains comportements qui nous paraissent à première vue comme généreux et altruistes existent aussi pour satisfaire un autre critère plus important tel qu'un besoin de reconnaissance et/ou de pouvoir.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Edouard LaHonte le Ven 9 Mar 2012 - 10:14

Je trouve ton sujet intéressant au contraire, Jipé et plutôt bien formulé.

Il a aussi le mérite de clarifier les antagonismes et au-delà il pose la question de pourquoi certains favorisent un mode de confrontation au réel et à autrui plutôt que l'autre.

Il me semble assez clair que le clivage vient du fait que toi ou Bulle accordez plus de vertus au présent réceptif alors que Geveil, nailsmith, JO ou moi sommes plus sensibles au présent intérieur.

On est tous d'accord avec toi qu'un équilibre ne peut se faire que dans une relation dialectique et aussi probablement que c'est impossible dans l'absolu, on ne se refait pas.

C'est aussi là que j'ai essayé d'aboutir mais echoué dans mon sujet sur la rationalité. Il est assez clair dans tes propos que tu penses que beaucoup de problèmes et tensions emergent parce-que trop d'individus se ferment sur eux-mêmes et refusent de confronter leur inscape au monde exterieur.
Je pense le contraire, que notre civilisation est pathologiquement extravertie et que le mal vient d'un apprauvrissement de la relation qu'on peut établir avec soi-même.

Je pense donc que les propos de Géveil sur l'objectivité et la subjectivité sont à propos, on en reviendra toujours à ce que chacun perçoit comme l'exterieur objectif, on partage le vocable mais diverge sur le contenu.

Je ne sais plus qui a dit, Borgès ?, que tout débat en revient toujours à un conflit entre Platon et Aristote, au moins ton post, Jipé, aura le mérite de pointer vers une opposition d'apréhension de l'existence absolument irréductible Neutral

avatar
Edouard LaHonte
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 313
Localisation : Medamothi
Identité métaphysique : Gné ? Cé Quoi ça ?
Humeur : joculaire
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Ling le Ven 9 Mar 2012 - 10:29

Jipé, je dépassai le cadre d'un cadre d'un forum, j'envisageai le problème d'un point de vue plus large. En terme de gestion de personnel, de négociation, la technique que je décrivais est opérationnelle. sourire

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent réceptif et présent intérieur

Message par Jipé le Ven 9 Mar 2012 - 10:35

Stirica a écrit:Jipé, je dépassai le cadre d'un cadre d'un forum, j'envisageai le problème d'un point de vue plus large. En terme de gestion de personnel, de négociation, la technique que je décrivais est opérationnelle. sourire
oui oui, je comprends bien, mais moi aussi j'élargissais le cadre Wink

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum