Ataraxie et panacée.

Page 19 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par ronron le Mer 30 Jan - 22:28

Golem a écrit:Ce nouveau né N2 part de zéro, avec un cerveau vierge, comme N1 mais la culture qu'il va absorbé n'est pas C1 mais C2, et à la fin de sa vie il n’aboutira pas à la culture C2 qu'on lui inculque mais grâce à sa contribution personnelle il arrivera à la culture C3.
Il y a de l'inné et de l'acquis. Hérédité atavique...

La réincarnation voudrait dire que ce qui subsiste de nous – l'âme – évolue à travers les corps, de génération en génération...

Qu'est-ce qui nous empêcherait de mourir et de renaître pour revivre le 21 décembre 2012 autant de fois que nécessaire ou de mourir en 2013 et de renaître en l'an 872?

Mais alors pourquoi tout ceci, dans quel but qui ne puisse être autre qu'absurde?

Et si le but était l'ataraxie, tout de même pourquoi?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Golem le Mer 30 Jan - 23:43

Je suis né une seule fois au début de ma vie et je ne suis encore jamais mort.

Si j'ai un conseil à donner c'est de ne jamais mourir, comme ça pas de problème de réincarnation.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par zizanie le Jeu 31 Jan - 2:00

Golem a écrit: Je suis né une seule fois au début de ma vie et je ne suis encore jamais mort.

Si j'ai un conseil à donner c'est de ne jamais mourir, comme ça pas de problème de réincarnation.
Le problème, c'est que des gens qui se croyaient immortels, il y en a plein les cimetières. diable fourche

Donc un autre conseil, ne pas attendre d'être mort pour vivre et profiter de la vie. supercontent
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par JO le Jeu 31 Jan - 8:19

comment gérer cette projection permanente vers un à venir, si le présent , seul, compte ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22249
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Golem le Jeu 31 Jan - 9:48

Immortel ne veut pas dire indestructible, ce qui est sortit de la terre retourne à la terre.

Si les concepts existent en tant qu'images incidentes et non réfléchies, c'est à dire si on les découvre au lieu de les inventer, ce qui est flagrant, selon les apparences, ce qui est à peine mieux que des spéculations, mais commençons quelque part, pour voir, si par exemple les religions ne sont pas des outils mais des personnes morales qu'on peut accuser, juger et condamner, si les idées sont éternelles et les pensées leur consciences transitoires innocentes, alors le temps dans son ensemble, qui est éternel et inclus dans l'univers, alors l'univers est éternel et infini (car le nombre de concepts non manifestés est infini et oui, c'est bien le temps qui fait partit de ce qui existe et pas le contraire, mais attention, nous sommes ici au sein d'une conjecture: Si on peut juger et condamner les religions comme des personnes morales (moi je suis wise (en anglais on à le droit de dire qu'on est sage pour obtenir de l'attention, en français on peut dire qu'on aime la sagesse si on accepte de faire rire de soi), je fait des conjectures, les aveugles font de "pures spéculations", mais j'ai appris la modération, enfin je crois, sinon je finirai bien par comprendre)

On peut vivre plein de journées dans sa vie avant d’être détruit, il me plait de vivre des journées d'immortel plutôt que de vivre des journées de mortel. Je n'ai pas vraiment choisi, c'est mon état de nature et malgré mon adhésion au contrat social je n'ai pas trouvé de raison de changer cela, puisque c'est pure spéculation d'en dire quoi que ce soit. Pourquoi se faire travailler les boyaux de la tête et se modifier l'ordre des débits des canaux synaptiques pour changer sa façon de voir le monde avec l'investissement et les désagréments que cela comporte sans en connaitre la raison ? Pourquoi aller contre sa nature sans même savoir si tout ceux qui spéculent et veulent nous commander ont raison ou tord ?

Si quelqu'un à une preuve que la destruction du corps est la fin de la personne qu'il s'avance et expose ses arguments ...
On attend les bouffons et les illuminés.

Jipé, veux tu passer le premier et tenter de nous prouver que la mort est la fin de la personne ... que je t'allume.

Hey, réveil, c'est pure spéculation, dans un sens comme dans l'autre, c'est ça la vie, et c'est bien de le comprendre au lieu de s'obstiner, se disputer et souffrir.


Qu'est ce que ça peut faire qu'Onfray rencontre de la contestation, c'est probablement qu'il n'est pas universel, croyiez vous qu'il le fusse, vous vous seriez fourvoyé.

Moi mon grand rêve c'est d'arriver un jour à écrire correctement sur un clavier ...
pour dire que je suis content qu'on m’emmerde pas trop avec ça, je fais comme je peux, mea culpa.

J'ai bien vu que je suis au bien milieu d'un ramassis d'érudits, j'ai de l'espoir.

Donc voila, je crois que Dieu existe dans mon esprit et dans l'esprit de ceux qui accepte sa présence, qu'il se reproduit par contagion intellectuelle et n'existe pas en dehors de l'humanité et de sa sphère d'influence.

Je refuse de mourir parce que je ne veux pas renaître, je ne suis pas certain que c'est possible mais au cas où, je ne veux pas, c'est mon choix.
Si on ne peut pas renaître je serais détruit entièrement, auquel cas je n'aurais aucune raison de me plaindre car j'aurais atteins l'ataraxie.
Si on peut renaître alors on peut surement ne pas mourir, si on me pose la question de savoir si je veux l'immortalité je saurai déjà ce que je veux (et pourquoi mais c'est un autre sujet), si on ne me pose pas la question je me servirai tout seul.


PS: Je m'appelle Golem, je vis sous terre, mon bras gauche fait trois litres, j'ai les yeux blancs et je mange des cailloux. La nuit, je suis invisible.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Jipé le Jeu 31 Jan - 10:04

Golem,
ton texte c'est du n'importe quoi...Une nouvelle fois, tu pars dans tous les sens, il n'y a pas de continuité dans le déroulement, tu commences sur une idée, tu passes d'un coup à une autre, c'est pénible à lire, pfiouuuu !!

Tu ne veux pas un peu te calmer, écrire de façon posée, claire, avec un suivi logique ?
Allez, respire un bon coup et recommence proprement ce texte tout minable... Wink

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25409
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Golem le Jeu 31 Jan - 10:17

avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Bulle le Jeu 31 Jan - 10:25

JO a écrit:Mais les deux néants sont comme dans les cartes d'antan, des terres inconnues, pas forcément des néants
Et un néant qui ne serait pas un néant c'est quoi d'après toi ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juillet est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39189
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Bulle le Jeu 31 Jan - 10:30

Golem a écrit:Les hommes sont responsables des religions, pas le contraire.
La religion est une activité humaine.
La religion ne fait rien, elle ne produit pas une activité humaine, elle EST une activité produite par les humains
Hum... Je crois Golem que tout le monde a fort bien compris que lorsqu'on lit, par exemple : "En valeur, le Canada est le premier exportateur mondial de bois d'œuvre de résineux, de papiers journaux et de pâte de bois", ce n'est pas Monsieur Canada qui prend un gros camion pour transporter le bois sourire
PS: Je m'appelle Golem, je vis sous terre, mon bras gauche fait trois litres, j'ai les yeux blancs et je mange des cailloux. La nuit, je suis invisible
On lit aussi que "Le Canada a rejoint la Colombie au premier rang des pays exportateurs de drogues de synthèse, inondant le marché international.." mdr

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juillet est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39189
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Golem le Jeu 31 Jan - 10:32

Le néant c'est la non connaissance de ce qu'on ne comprend pas.


avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Golem le Jeu 31 Jan - 10:39

In God we trust, ne confond pas Onfray et l'Amérique (le Canada étant les américains royalistes).

Le canada à une personnalité et croit en la pertinence des ensembles holistiques.

Ça va loin, ce n'est pas parce que tu n'y a jamais pensé que je suis perdu.
C'est parce que tu n'es pas beaucoup renseignée si tu crois que je suis le seul à étudier le sujet.

Oui il faut comprendre que quand on dit "le Canada", tous les animistes comprennent "Monsieur Canada avec ses Camions" (Monsieur Canada a des milliers de camions.)

Si il y a une seul opinion recevable, alors les croyants sont les plus nombreux et ils ont raisons, sinon, il faudra bien supporter que plusieurs visions des choses existent, même si ça oblige à réfléchir.


Ça va t'as pas trop mal à la tête ?
Jipé se sentait pas très bien tout à l'heure ... forcez pas trop, ça viendra au fur et à mesure ...


Dernière édition par Golem le Jeu 31 Jan - 10:53, édité 1 fois
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Golem le Jeu 31 Jan - 10:44

Que celui qui n'a jamais dit "Démarre !" à sa voiture me jette la première pierre.


Connaissez vous vous même sinon comment saurez vous qui parle par votre bouche ?
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Golem le Jeu 31 Jan - 10:52

J'ai les yeux blancs pis c'est pareil pour ceux qui sont pas contents.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par zizanie le Jeu 31 Jan - 18:30

Golem a écrit:
Si quelqu'un à une preuve que la destruction du corps est la fin de la personne qu'il s'avance et expose ses arguments ...
On attend les bouffons et les illuminés.
On s'attendrait à un raisonnement inverse, la destruction de n'importe quoi en constituant systématiquement la fin. Seule l'image, le souvenir de la chose ou de l'être reste dans les mémoires et les supports non encore détruits. Mais la destruction de ces traces rémanentes n'est qu'une question de temps. Que restera-t-il des cultures et des civilisations humaines quand l'humanité aura disparue?

Donc, je reformule:
Si quelqu'un à une preuve que la destruction du corps n'est pas la fin de la personne qu'il s'avance et expose ses arguments ...
On attend les bouffons et les illuminés.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par rêve ayez le Jeu 31 Jan - 18:33

JO a écrit:rêve ayez dit :
Pour moi, ce "un peu plus" n'est ni plus ni moins qu'un besoin d'affirmer qu'entre ces deux néants, je fais ce que je veux (tous en restant correct, bien sur).
Tu en as de la chance: j'aurais dit "ce que je peux"...Mais les deux néants sont comme dans les cartes d'antan, des terres inconnues, pas forcément des néants .En tout cas , pas impersonnellement .
L'entre deux néants m'intéresse ici. Je suis athée, donc, ce néant, ces deux néants n'ont d'importance que lorsqu'ils sont contenus dans une hypothèse.
Si je suis en accords avec moi même cela signifie être en accords avec ce qui me constitue, mon corps. Ce corps doit être le réel de ma situation. Il est un outil, des sensations, des besoins qui réponde à mon présent. Donc ce que je veux est ce que je peux. Mais aussi, ce que je peux est ce que je veux.
Je n'y vois là aucune différence mais certes, l'obligation d'en définir les limites qui sont changeantes dans le temps et d'un individu à l'autre. Les limites de ce que je veux doivent s'accorder avec les limites de ce que je peux donc.
On peux les voir à deux faces, l'une "mauvaise" et l'autre "bonne". Frustration de mes besoins et empêchement d'agir, contre, besoins exacerbés et agissement. Ou frustration de mes besoins et agissement, contre, besoins exacerbé et empêchement d'agir.
C'est cette deuxième comparaison qui est essentiel car il n'est pas nécessaire d'empêcher quelqu'un d'agir alors qu'il est déjà frustré et de faire agir quelqu'un qui est déjà accompli.
Je veux DOIT donc être je peux et l'on voit très clairement que l'enjeu majeur est l'équilibre entre ce je veux et ce je peux.

rêve ayez
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 76
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée consciencieux
Humeur : sage
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par rêve ayez le Jeu 31 Jan - 18:36

zizanie a écrit:

Donc, je reformule:
Si quelqu'un à une preuve que la destruction du corps n'est pas la fin de la personne qu'il s'avance et expose ses arguments ...
On attend les bouffons et les illuminés.
mdr

rêve ayez
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 76
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée consciencieux
Humeur : sage
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Ling le Jeu 31 Jan - 18:44

Et je vous renvoie à Popper, cette proposition est irréfutable. Wink

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par zizanie le Jeu 31 Jan - 19:09

Ou à Magritte:



C'est irréfutable.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par rêve ayez le Jeu 31 Jan - 19:17

Golem a écrit:Immortel ne veut pas dire indestructible, ce qui est sortit de la terre retourne à la terre.

Si les concepts existent en tant qu'images incidentes et non réfléchies, c'est à dire si on les découvre au lieu de les inventer, ce qui est flagrant, selon les apparences, ce qui est à peine mieux que des spéculations, mais commençons quelque part, pour voir, si par exemple les religions ne sont pas des outils mais des personnes morales qu'on peut accuser, juger et condamner, si les idées sont éternelles et les pensées leur consciences transitoires innocentes, alors le temps dans son ensemble, qui est éternel et inclus dans l'univers, alors l'univers est éternel et infini (car le nombre de concepts non manifestés est infini et oui, c'est bien le temps qui fait partit de ce qui existe et pas le contraire, mais attention, nous sommes ici au sein d'une conjecture: Si on peut juger et condamner les religions comme des personnes morales (moi je suis wise (en anglais on à le droit de dire qu'on est sage pour obtenir de l'attention, en français on peut dire qu'on aime la sagesse si on accepte de faire rire de soi), je fait des conjectures, les aveugles font de "pures spéculations", mais j'ai appris la modération, enfin je crois, sinon je finirai bien par comprendre)

Tu commence par des "si" par ci, "si" par là et continu avec encore un autre "si" pour finir par "moi, moi, moi". Vraiment !

On peut vivre plein de journées dans sa vie avant d’être détruit, il me plait de vivre des journées d'immortel plutôt que de vivre des journées de mortel. Je n'ai pas vraiment choisi, c'est mon état de nature et malgré mon adhésion au contrat social je n'ai pas trouvé de raison de changer cela, puisque c'est pure spéculation d'en dire quoi que ce soit(1). Pourquoi se faire travailler les boyaux de la tête et se modifier l'ordre des débits des canaux synaptiques pour changer sa façon de voir le monde avec l'investissement et les désagréments que cela comporte sans en connaitre la raison (2)? Pourquoi aller contre sa nature sans même savoir si tout ceux qui spéculent et veulent nous commander ont raison ou tord ?

(1)Pur spéculation de quoi !? Tu n'as vraiment rien à redire sur le fait que tu n'ai pas choisis. Vraiment !
(2)Que celui qui n'a jamais dit : "Mais pourquoi !? Pourquoi ça m'arrive à moi ?" Me jette la première pierre.
Et je parle pas de la dernière phrase.

Si quelqu'un à une preuve que la destruction du corps est la fin de la personne qu'il s'avance et expose ses arguments ...
On attend les bouffons et les illuminés.

Ça c'est déjà fait !

Jipé, veux tu passer le premier et tenter de nous prouver que la mort est la fin de la personne ... que je t'allume.

Ne me concerne pas. (Quoique ! On verra.)

Hey, réveil, c'est pure spéculation, dans un sens comme dans l'autre, c'est ça la vie, et c'est bien de le comprendre au lieu de s'obstiner, se disputer et souffrir.

Il y a des choses que l'on peut admettre comme vérité, la terre tourne autour du soleil. Pour le reste, il y a beaucoup d'hypothèse, c'est vrai. Mais enfin, il faut faire le tri pour ne garder que celles qui sont au moins vraisemblable. Je ne m'obstine pas, ne me dispute pas, mais souffre parfois, c'est vrai. Regarde l'humeur de mon profil.


Qu'est ce que ça peut faire qu'Onfray rencontre de la contestation, c'est probablement qu'il n'est pas universel, croyiez vous qu'il le fusse, vous vous seriez fourvoyé.

C'est tout l'essentiel au contraire. Si il y a contestation, comme ici, c'est soit qu'il a touché un point sensible soit qu'il est a côté de la plaque. T'as choisis quel camp ?

Moi mon grand rêve c'est d'arriver un jour à écrire correctement sur un clavier ...
pour dire que je suis content qu'on m’emmerde pas trop avec ça, je fais comme je peux, mea culpa.

Je ne peux que t'encourager.

J'ai bien vu que je suis au bien milieu d'un ramassis d'érudits, j'ai de l'espoir.

Quoi dire ?

Donc voila, je crois que Dieu existe dans mon esprit et dans l'esprit de ceux qui accepte sa présence, qu'il se reproduit par contagion intellectuelle et n'existe pas en dehors de l'humanité et de sa sphère d'influence.

C'est ta pensée, tout le monde ici l'a respecte.

Je refuse de mourir parce que je ne veux pas renaître, je ne suis pas certain que c'est possible mais au cas où, je ne veux pas, c'est mon choix.

As-tu choisit de naitre la première fois, (et pour te faire plaisir, y a-t-il eu une première fois?) et quel importance puisque tu ne garderas pas souvenir de ton idée.

Si on ne peut pas renaître je serais détruit entièrement, auquel cas je n'aurais aucune raison de me plaindre car j'aurais atteins l'ataraxie.

Tu renaitras pour sur, mais sous une autre forme. Une grande partie de toi retournera dans l'océan, l'eau contenu dans ton corps et le reste en poussière sous les meubles.

Si on peut renaître alors on peut surement ne pas mourir, si on me pose la question de savoir si je veux l'immortalité je saurai déjà ce que je veux (et pourquoi mais c'est un autre sujet), si on ne me pose pas la question je me servirai tout seul.

Je te cite, "Pourquoi se faire travailler les boyaux de la tête et se modifier l'ordre des débits des canaux synaptiques pour changer sa façon de voir le monde avec l'investissement et les désagréments que cela comporte sans en connaitre la raison ?"


Sur la question, y a-t-il une vie après la mort ? Bah, je verrai bien ! En attendant, je suis mort, "je ferai pas ça tous les jours" disait l'autre dans la pub. J'espère juste t'avoir servit à quelque chose.

Ah oui, et j'oubliai, l'ataraxie atteinte lorsque tu sera mort ? Non, mais faut pas abuser non plus. Reste avec nous.

rêve ayez
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 76
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée consciencieux
Humeur : sage
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Golem le Jeu 31 Jan - 23:29

zizanie a écrit:
Golem a écrit:
Si quelqu'un à une preuve que la destruction du corps est la fin de la personne qu'il s'avance et expose ses arguments ...
On attend les bouffons et les illuminés.
On s'attendrait à un raisonnement inverse, la destruction de n'importe quoi en constituant systématiquement la fin. Seule l'image, le souvenir de la chose ou de l'être reste dans les mémoires et les supports non encore détruits. Mais la destruction de ces traces rémanentes n'est qu'une question de temps. Que restera-t-il des cultures et des civilisations humaines quand l'humanité aura disparue?

Donc, je reformule:
Si quelqu'un à une preuve que la destruction du corps n'est pas la fin de la personne qu'il s'avance et expose ses arguments ...
On attend les bouffons et les illuminés.

D'accord, il n'y a pas de preuve que la mort physique n'est pas la fin de la personne.

Il n'y a pas non plus de preuve du contraite.
Même si tu ne t'y attendais pas, il y a des questions valides dont nous ne connaissons pas la réponse.

Le matérialisme, comme l'idealisme, est un dogme, une opinion.

Ceux qui s'étonnent de mes propos ne sont tout simplement pas habitués à lire des réflexions idealistes.

Les gens cultivés et raisonnables reconnaissent que le materialisme comme l'idealisme sont des opinions et qu'il n'existe pas de preuve.


avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par zizanie le Jeu 31 Jan - 23:51

Golem a écrit:
Les gens cultivés et raisonnables reconnaissent que le materialisme comme l'idealisme sont des opinions et qu'il n'existe pas de preuve.
Et il n'y aura jamais de preuve de inatteignable par définition. Il est toujours possible par la pensée d'ajouter un arrière monde au monde, le monde est-il plus complet pour autant?
Et pourquoi ne pas ajouter un arrière monde de niveau supérieur à cet ensemble monde et arrière monde de premier niveau?
On peut ainsi inférer des mondes à l'infini car il n'y a aucune raison de s’arrêter et c'est irréfutable.

Notre compréhension du monde en est elle augmentée?
N'est-elle pas obscurcie au contraire?

D'un point de vu pragmatique, le matérialisme me semble moins fou qu'un empilement de mondes d'où les explications de phénomènes les plus farfelus ne manquent pas d’affluer, à commencer par l'existence de dieux depuis qu'ils ont été chassés de notre monde matériel.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Golem le Jeu 31 Jan - 23:53

rêve ayez a écrit:
Golem a écrit:Immortel ne veut pas dire indestructible, ce qui est sortit de la terre retourne à la terre.

Si les concepts existent en tant qu'images incidentes et non réfléchies, c'est à dire si on les découvre au lieu de les inventer, ce qui est flagrant, selon les apparences, ce qui est à peine mieux que des spéculations, mais commençons quelque part, pour voir, si par exemple les religions ne sont pas des outils mais des personnes morales qu'on peut accuser, juger et condamner, si les idées sont éternelles et les pensées leur consciences transitoires innocentes, alors le temps dans son ensemble, qui est éternel et inclus dans l'univers, alors l'univers est éternel et infini (car le nombre de concepts non manifestés est infini et oui, c'est bien le temps qui fait partit de ce qui existe et pas le contraire, mais attention, nous sommes ici au sein d'une conjecture: Si on peut juger et condamner les religions comme des personnes morales (moi je suis wise (en anglais on à le droit de dire qu'on est sage pour obtenir de l'attention, en français on peut dire qu'on aime la sagesse si on accepte de faire rire de soi), je fait des conjectures, les aveugles font de "pures spéculations", mais j'ai appris la modération, enfin je crois, sinon je finirai bien par comprendre)

Tu commence par des "si" par ci, "si" par là et continu avec encore un autre "si" pour finir par "moi, moi, moi". Vraiment !

Tu n'as pas compris, je te fais le résumé: Si les concepts existent en tant qu'images incidentes et non réfléchies alors l'univers est infini.

Actuellement la science postule le contraire, parce que la science est matérialiste.


rêve ayez a écrit:
On peut vivre plein de journées dans sa vie avant d’être détruit, il me plait de vivre des journées d'immortel plutôt que de vivre des journées de mortel. Je n'ai pas vraiment choisi, c'est mon état de nature et malgré mon adhésion au contrat social je n'ai pas trouvé de raison de changer cela, puisque c'est pure spéculation d'en dire quoi que ce soit(1). Pourquoi se faire travailler les boyaux de la tête et se modifier l'ordre des débits des canaux synaptiques pour changer sa façon de voir le monde avec l'investissement et les désagréments que cela comporte sans en connaitre la raison (2)? Pourquoi aller contre sa nature sans même savoir si tout ceux qui spéculent et veulent nous commander ont raison ou tord ?

(1)Pur spéculation de quoi !? Tu n'as vraiment rien à redire sur le fait que tu n'ai pas choisis. Vraiment !
(2)Que celui qui n'a jamais dit : "Mais pourquoi !? Pourquoi ça m'arrive à moi ?" Me jette la première pierre.
Et je parle pas de la dernière phrase.

L'idéalisme comme le matérialisme sont des opinions, des spéculations pour expliquer la réalité.
Ce n'est pas parce que tu as choisi une explication que je dois choisir la même.

rêve ayez a écrit:
Si quelqu'un à une preuve que la destruction du corps est la fin de la personne qu'il s'avance et expose ses arguments ...
On attend les bouffons et les illuminés.

Ça c'est déjà fait !

Non ce n'est pas fait, et si l'on accepte de considérer les organisme humains comme les religions comme étant de la même nature que des personnes morales alors on peut même prouver le contraire, comme on peut prouver que racine de -2 n'a pas de solution dans les réels, mais cette preuve n'est pas universelle.

Donc rien n'est fait et rien n'est prouvé, ceux qui disent le contraire font des tirades de clown, que ce soit ou pas leur intention.

rêve ayez a écrit:
Hey, réveil, c'est pure spéculation, dans un sens comme dans l'autre, c'est ça la vie, et c'est bien de le comprendre au lieu de s'obstiner, se disputer et souffrir.

Il y a des choses que l'on peut admettre comme vérité, la terre tourne autour du soleil. Pour le reste, il y a beaucoup d'hypothèse, c'est vrai. Mais enfin, il faut faire le tri pour ne garder que celles qui sont au moins vraisemblable. Je ne m'obstine pas, ne me dispute pas, mais souffre parfois, c'est vrai. Regarde l'humeur de mon profil.

"ceci est vraisemblable" n'est pas synonyme de "ceci est vrai et prouvé".


rêve ayez a écrit:
Qu'est ce que ça peut faire qu'Onfray rencontre de la contestation, c'est probablement qu'il n'est pas universel, croyiez vous qu'il le fusse, vous vous seriez fourvoyé.

C'est tout l'essentiel au contraire. Si il y a contestation, comme ici, c'est soit qu'il a touché un point sensible soit qu'il est a côté de la plaque. T'as choisis quel camp ?

S'il y a contestation vous dites ?
Mais connaissez vous un seul tribun qui n'est jamais rencontré contestation ?
Il n'y a pas de "si" il y a contestation car il y a toujours eu contestation, et il y aura toujours contestation tant qu'un penseur n'aura pas de pensées universelles, ce qui n'est jamais arrivé et cela ne prouve pas que cela n'arrivera jamais.

Ceux qui sont surpris qu'on auteur soit contesté sont surpris que cet auteur ne soit pas universel, c'est de l'innocence


rêve ayez a écrit:
Donc voila, je crois que Dieu existe dans mon esprit et dans l'esprit de ceux qui accepte sa présence, qu'il se reproduit par contagion intellectuelle et n'existe pas en dehors de l'humanité et de sa sphère d'influence.

C'est ta pensée, tout le monde ici l'a respecte.

Je le sais mais certains ne savent pas encore qu'ils respectent mes opinions.




Dernière édition par Golem le Ven 1 Fév - 0:15, édité 1 fois
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Golem le Ven 1 Fév - 0:12

zizanie a écrit:
Golem a écrit:
Les gens cultivés et raisonnables reconnaissent que le materialisme comme l'idealisme sont des opinions et qu'il n'existe pas de preuve.
Et il n'y aura jamais de preuve de inatteignable par définition. Il est toujours possible par la pensée d'ajouter un arrière monde au monde, le monde est-il plus complet pour autant?
Et pourquoi ne pas ajouter un arrière monde de niveau supérieur à cet ensemble monde et arrière monde de premier niveau?
On peut ainsi inférer des mondes à l'infini car il n'y a aucune raison de s’arrêter et c'est irréfutable.

Notre compréhension du monde en est elle augmentée?
N'est-elle pas obscurcie au contraire?

D'un point de vu pragmatique, le matérialisme me semble moins fou qu'un empilement de mondes d'où les explications de phénomènes les plus farfelus ne manquent pas d’affluer, à commencer par l'existence de dieux depuis qu'ils ont été chassés de notre monde matériel.

L'arrière monde c'est la matière qui n'arrive à toi que comme message de tes organes de perception, le monde premier c'est ta conscience.
Pour l'idéaliste, l'idée est le fondement du fait, pas son corollaire.


Seul l'idéalisme donne une valeur sacrée à la morale.
Kant est l'archétype de l'idéaliste qui présente le coté sacré du devoir moral.

L'idéalisme simplifie la synthèse du devoir moral et rend l'équilibre social plus facile à obtenir parce que les individus comprennent plus facilement les lois morales si on les expliques sur des bases idéalistes plutôt que sur des bases matérialistes.


Voila pourquoi les religions ont dominé le monde, parce que la religion est un avantage évolutif pour une tribu. Cela réifie l'individu, le classifie, mais cela rend la tribu puissante, agissant d'une seule volonté.
C'est le résultat qui compte, voila pourquoi l'humanité est majoritairement religieuse.

avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par zizanie le Ven 1 Fév - 0:35

C'est le principe de base de la hiérarchie par loi de dominance , le divin étant le sommet immatériel de la hiérarchie alors que le matérialisme conduit à l'auto-organisation anarchique qui, pour être correctement mise en œuvre, suppose une absence de volonté dominante de la part de tout les individus.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par rêve ayez le Ven 1 Fév - 1:07

L'arrière monde c'est la matière qui n'arrive à toi que comme message de tes organes de perception, le monde premier c'est ta conscience.

Ce n'est que pure spéculation !

Pour l'idéaliste, l'idée est le fondement du fait, pas son corollaire.

Il y a deux sortes d'idées, celles lié au réel et celles qui ne le sont. C'est effectivement un postulat de l'idéalisme, j'ai bien dit un postulat. Il porte une tare tout de même, celle de ne pas rentrer dans un cadre simple de définition du réel. Parce qu'il peut très bien y avoir des faits sans les idées, sinon la surprise n'existerait pas par exemple.


Seul l'idéalisme donne une valeur sacrée à la morale.
Kant est l'archétype de l'idéaliste qui présente le coté sacré du devoir moral.

L'éternel refrain ! Et les athées, et les libertins, et les hédonistes, etc... n'ont aucune morale. Ou en tout cas, une sacrée morale. sourire

L'idéalisme simplifie la synthèse du devoir moral et rend l'équilibre social plus facile à obtenir parce que les individus comprennent plus facilement les lois morales si on les expliques sur des bases idéalistes plutôt que sur des bases matérialistes.

Bah moi, je préfère en chier pour une morale matérialiste. La différence est vertigineuse !


Voila pourquoi les religions ont dominé le monde, parce que la religion est un avantage évolutif pour une tribu. Cela réifie l'individu, le classifie, mais cela rend la tribu puissante, agissant d'une seule volonté.
C'est le résultat qui compte, voila pourquoi l'humanité est majoritairement religieuse.

De quel tribu parle-tu ?
Les religions en générale, (peut-être pas toutes, je n'en suis pas certain,) ont dominé le monde, ces vingts derniers siècles c'est certain. Mais elles ont aussi dominé le peuple, il y a à peine deux cent ans, des grands penseurs affirmait encore que la religion était nécessaire pour avoir une main mise sur le peuple.

P.S. : C'est trop long pour moi de répondre à tout tes postes, je ne l'ai d'ailleurs pas fait pour celui qui me concernait directement. Jipé t'as signalé que tes réponses sont mal traitées et moi, je pensais arrivé à freiné un peu ton enthousiasme en te reprenant directement à chaque phrase. Je réitère mon premier conseil, de mon premier poste, essai de faire plus court et je rajoute, cohérent. Ça ne l'est vraiment pas à chaque fois.

Ah, oui, j'oubliais, (encore sourire ). Je réfléchis en prenant comme point de départ le réel, sensations, expériences, etc... et je n'exclue pas, bien au contraire, qu'il y ait des choses qui ne se porte pas à ma connaissance. Toi, tu fait l'inverse, qui pour moi est une grosse erreur, tu pars d'un postulat imaginaire et tente de le défendre bec et ongles.

rêve ayez
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 76
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée consciencieux
Humeur : sage
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum