C'est quoi, a-thée ?

Page 5 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant

Aller en bas

C'est quoi, athée ?

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Vote_lcap57%C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Vote_rcap 57% 
[ 13 ]
C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Vote_lcap4%C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Vote_rcap 4% 
[ 1 ]
C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Vote_lcap4%C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Vote_rcap 4% 
[ 1 ]
C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Vote_lcap4%C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Vote_rcap 4% 
[ 1 ]
C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Vote_lcap30%C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Vote_rcap 30% 
[ 7 ]
 
Total des votes : 23

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par M'enfin le Dim 24 Mar 2013 - 0:56

Pas grave, on peut s'en passer si on garde le e et le h. muet
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par Anticléricale le Dim 24 Mar 2013 - 9:38

zizanie a écrit:Ta boulangère pourrait tout aussi bien t'empoisonner avec un mauvais pain.

Lol.

Anticléricale
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 333
Localisation : Ici
Identité métaphysique : Quoi ?
Humeur : Spontanée
Date d'inscription : 13/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par Bulle le Dim 24 Mar 2013 - 10:30

Alcibiade a écrit:
Bulle a écrit:Pourtant l'intériorité ne peut se forger qu'en fonction du statut physique non ? Peut-on concevoir l'humanité sans les conditions de celle-ci : c'est-à-dire le corps et les limites de celui-ci (pénibilité, souffrance tout autant que plaisir, jouissance etc...) ?
Qu'il y ait peut-être une imprégnation de l'intériorité par l'extériorité (profession, physique, relations, éducation) est juste, mais je ne dirais pas que l'extériorité se confond avec l'intériorité ; cela reviendrait à du béhaviorisme strict qui réduirait l'être à l'apparence, en faisant des données de l'introspection une simple boîte noire que l'on ne peut ouvrir et dont on doit simplement décrire, selon l'expression de John Broadus Watson, les stimulations entrantes et les réactions sortantes.
Je ne parle aucunement de comportementalisme ; je voulais juste rappeler la "condition de l'homme" d'un point de vue non dualiste. sourire , je parle donc de philosophie et je ne vois d'ailleurs pas en quoi le scientisme, serait-il radical enlèverait quoique ce soit à l'intériorité.
J'ai personnellement beau me considérer comme issue, d'un peu de moisissure perdue sur une planète quelque part dans l'univers, comme dirait Galilée, je suis néanmoins un être pensant et à ce titre avec une "intériorité" digne de ce nom. Et mon intériorité, sauf la contrainte physico-physiologique qui limite mon expérience (si je venais à manquer d'iode, je deviendrais quasi-débile) est parfaitement libre y compris de rêver, de me promener dans les fictions si cela me chante, d'imaginer, de me projeter, bref d'exploiter ce que mon être physique me permet de faire tant qu'il est en vie ; d'avoir une métaphysique, c'est à dire une conception d'ensemble du monde et de la vie, non dualiste, dans la logique d'une philosophie de l'immanence qui exclut toute notion de transcendance divine, de quel qu'arrière monde que ce soit et me rend parfaitement responsable, par mes choix, de mon propre développement.
Malgré tout, mes choix restent bien intimement liés à mon statut physique.

_________________
Hello Invité !  Le C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Quizzj10du 01 septembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44724
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par AC* le Lun 25 Mar 2013 - 22:02

Bulle,
Tu n'as pas sauté au plafond ? -En me relisant, je fais un effort d'auto-critique okey .
ACourvoisier a écrit:Par conséquent, la foi ne peut pas venir du ciel, mais est la conséquence de votre rapport aux hommes.
C'est pourquoi c'est bien Jésus qui a promu le message de la foi - et pas seulement - lui en particulier grâce à la véracité de ses propos.

On conséquence, la foi ne peut pas être le cas du Père, mais bien de son Fils, comme elle ne peut pas être le cas du Salut qui au mieux est à venir.


Bien entendu, le contre-argument est la dictée de la Loi par le Père avant le venue de Jésus.

Il y a deux aspect:
  • l'imposition d'une Loi ne tombe pas sous le coup de la foi (trivial),
  • les miracles arrivant peu, après le Christ, c'est ainsi qu'à notre époque la foi doit bien découler d'autre chose.

Il se trouve que j'ai mis à jour mon identité métaphysique, ce qui s'est fait après ce post.
--> J'ai évolué okey .

Par ciel, il ne s'agit pas de Ciel.

En ce qui me concerne, c'est bien plus suite à mon rapport distant et pourtant chaleureux à mon père terrestre que j'ai eu la foi.
Et c'est ainsi que les deux Pères semblent se confondre, dans le passé.

-Par ailleurs, je considérais un cas général, soit pas le mien: celui qui n'a pas connu la Loi.

C'est en ce sens qu'à mon avis, la foi n'est pas forcément le cas du Père.
AC*
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par M'enfin le Lun 25 Mar 2013 - 22:23

ACourvoisier a écrit:c'est ainsi qu'à notre époque la foi doit bien découler d'autre chose.
L'imagination humaine est folle et doit être tenue en laisse, la foi est un placebo qu'elle s'est inventée pour se contrôler elle-même mais, depuis quelque temps, elle en a trouvé de plus efficaces dont, les psychotropes.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par Edouard LaHonte le Mar 26 Mar 2013 - 2:39

Je ne parle aucunement de comportementalisme ; je voulais juste rappeler la "condition de l'homme" d'un point de vue non dualiste. Je parle donc de philosophie et je ne vois d'ailleurs pas en quoi le scientisme, serait-il radical enlèverait quoique ce soit à l'intériorité.
J'ai personnellement beau me considérer comme issue, d'un peu de moisissure perdue sur une planète quelque part dans l'univers, comme dirait Galilée, je suis néanmoins un être pensant et à ce titre avec une "intériorité" digne de ce nom.

Très intéressant Cher Dame sourire , c'est un probème qui me hante depuis mon lustre. Beaucoup de ceux que j'appelle athées optimistes tiennent ce discours. Je n'arrive toujours pas à comprendre s'il s'agit d'une forme de sagesse du stoïcisme ou une hypocrisie plus ou moins consciente.

Tu seras peut-être d'accord avec moi que la vie est misérable même dans le meilleur des cas. Le potentiel de chaque individu n'est jamais pleinement exprimé et épuisé. La vie est trop courte, trop exigeante dans ses nécessités, trop de temps consacré rien qu'à s'affranchir des contraintes biologiques, sans parler des contraintes sociales qui s'accumulent avec l'âge.

Le problème est bien ce supplément d'âme, non ?
J'ai calculé le nombre d'années qu'il me faudrait pour assouvir toutes les passions qui me hantent avant d'envisager la possibilité de me lasser de l'existence,

20 ans par ci pour l'astronomie, 20 par là pour la Physique, une petite dizaine de décades consacrées aux voyages, une autre aux relations amoureuses, la combinaison des deux dernières fait déjà exploser le décompte, 20 ans au moins pour devenir un chef en gastronomie avec un supplément de 5 pour l'oenologie, écrivain, dramaturge, explorateur et découvreur de planètes, champion toute catégorie de flipper, compositeur d'une symphonie d'insectes en Ré mineur (bzzz, vrrrr, zing, pic...), Jedï, tenancier de bordel, Schtroumpfissime et fonctionnaire des impots *.

Bien que je te rejoigne sur la pertinence d'une “interiorité” dans ton paradigme matérialiste et athée, j'ai du mal à ne pas voir de problème avec sa prétendue “dignité” quand tu la compares avec une moisissure perdue sur une planète. Suspect
Le problème est qu'une moisissure semble s'épanouir dans sa condition de moisissure alors que certains Hommes voient dans la condition humaine un vice de forme.

Donc il me semble donc bien que le scientisme diminue la valeur de l'intériorité en cela au moins qu'elle oblige l'individu à se résigner à l'idée qu'elle est en partie constituée d'un imaginaire régressif. Toute la question est bien de savoir si ce supplément d'âme est porteur de sens au-delà de son contenu ou non. Ton paradigme exclut cette possibilité, d'autres au contraire sont porteurs d'espoir.

* j'ai omis bouffon et en(...)culeur de mouches pour des raisons évidentes.
Edouard LaHonte
Edouard LaHonte
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 313
Localisation : Medamothi
Identité métaphysique : Gné ? Cé Quoi ça ?
Humeur : joculaire
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par JO le Mar 26 Mar 2013 - 8:07

Il parait que toutes ces possibilités se réalisent en des univers parallèles, dès lors qu'on les évoque comme intention .Je lis un truc difficile là-dessus et n'en comprends pas la moitié, je le crains .
Par rapport à la réalité intérieure, le matérialiste estime que l'observable expérimental est seul réel . Et ça inclut l'art et la culture . On se pense comme doit se penser le segment de droite : bornes en avant , comme en arrière : naissance/mort .
L'idealiste est convaincu qu'il n'y a pas de bornes, et d'être une droite, sans commencement ni fin . C'est peut-être à option? ( Ilsera fait selon vos désirs, dit l'évangile) .
Enfin: une sinusoïde, plutôt ...
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par Jipé le Mar 26 Mar 2013 - 8:57

Ed:
Tu seras peut-être d'accord avec moi que la vie est misérable même dans le meilleur des cas.
Alors là, pas d'accord du tout dans le sens de ta généralisation !
Malheureusement, pour certains leur vie l'est, pour d'autres c'est le bonheur au quotidien...Je suis dans cette catégorie, la vie a toujours été pour moi heureuse, facile, généreuse et même s'il y a eu quelques accrocs, l'ensemble de ma vie jusqu'à aujourd'hui a fait de moi un privilégié.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26991
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par Edouard LaHonte le Mar 26 Mar 2013 - 9:54

JayPee sourire ,

Alors là, pas d'accord du tout dans le sens de ta généralisation !
Malheureusement, pour certains leur vie l'est, pour d'autres c'est le bonheur au quotidien...Je suis dans cette catégorie, la vie a toujours été pour moi heureuse, facile, généreuse et même s'il y a eu quelques accrocs, l'ensemble de ma vie jusqu'à aujourd'hui a fait de moi un privilégié.

Tout à fait d'accord mais je ne voulais pas parler de confort ou bien-être mais de frustration. J'ai bien parlé de potentiel. Je pense que même le chien de Gaston quand il regarde les étoiles ne ressent pas de frustration à l'idée qu'il ne découvrira jamais ce qu'elles peuvent cacher (No offense, Snoopy !)

Je parlais de soif de jouer, de découvrir, d'explorer. Certains semblent frustrés à l'idée que l'univers et la vie sont prodigieux mais que l'existence n'offre pas les moyens au-delà d'une visite guidée en touriste de s'impliquer.

Si une religion doit avoir un sens, et là je parle pour moi, c'est celui de promettre de réparer cette injustice.

Et pour ce qui est de l'athéisme, il ne peut offrir à de tels individus qu'à se résigner.
Edouard LaHonte
Edouard LaHonte
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 313
Localisation : Medamothi
Identité métaphysique : Gné ? Cé Quoi ça ?
Humeur : joculaire
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par Jipé le Mar 26 Mar 2013 - 10:06

On peut être frustré évidemment, tout dépend de ses propres ambitions, désirs, rêves, etc...
Il ne faudrait peut-être qu'avoir les ambitions en fonction de ses moyens ?
Être raisonnable en somme...Est-ce possible ?
Il n'y a pas obligatoirement résignation dans l'athéisme, il y a une logique de début et de fin acceptée...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26991
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par Anticléricale le Mar 26 Mar 2013 - 14:38

La religion a pour fonction de mentir pour aider à supporter le fait qu'on n'est que des merdes incapables de définir ce qu'est la vie et la conscience ? C'est bien vrai.
C'est pas qu'on accepte qu'il y ait une fin à notre vie, c'est qu'on ne peut pas le refuser.

Anticléricale
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 333
Localisation : Ici
Identité métaphysique : Quoi ?
Humeur : Spontanée
Date d'inscription : 13/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par Jipé le Mar 26 Mar 2013 - 14:49

J'accepte très bien que ma vie s'arrête un jour.
A l'heure actuelle, je ne souhaite pas cette fin immédiate, mais la mort n'est pas un problème en soi, elle est logique.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26991
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par M'enfin le Mar 26 Mar 2013 - 14:52

Anticléricale a écrit:C'est pas qu'on accepte qu'il y ait une fin à notre vie, c'est qu'on ne peut pas le refuser.
Anti-vie, anti-mort, il te reste les limbes quoi!
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par Anticléricale le Mar 26 Mar 2013 - 16:20

M'enfin a écrit:Anti-vie, anti-mort, il te reste les limbes quoi!

Anti vie ? Foutaise ! Tout mon être embrasse la vie, je n'aspire qu'à elle.

Anticléricale
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 333
Localisation : Ici
Identité métaphysique : Quoi ?
Humeur : Spontanée
Date d'inscription : 13/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par M'enfin le Mar 26 Mar 2013 - 16:29

Anticléricale a écrit:Anti vie ? Foutaise ! Tout mon être embrasse la vie, je n'aspire qu'à elle.
Oui mais la vie elle, elle est organisée, et tu ne veux pas faire partie de son organisation!!
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par Anticléricale le Mar 26 Mar 2013 - 17:56

TU la prétends organisée.

Anticléricale
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 333
Localisation : Ici
Identité métaphysique : Quoi ?
Humeur : Spontanée
Date d'inscription : 13/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par M'enfin le Mar 26 Mar 2013 - 18:16

Anticléricale a écrit:TU la prétends organisée.
Toi aussi puisque tu refuses de faire partie de ses organisations.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par Anticléricale le Mar 26 Mar 2013 - 19:40

M'enfin a écrit:Toi aussi puisque tu refuses de faire partie de ses organisations.

Ah non absolument pas. Je n'ai jamais dit quelque chose approchant "la vie est organisée" comme si c'était gravé dans sa nature. La société organise la vie de ceux qui s'y soumettent mais ça n'a rien à voir, ça n'est pas inhérent à la vie c'est une appropriation de la vie des individus par la société.

Anticléricale
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 333
Localisation : Ici
Identité métaphysique : Quoi ?
Humeur : Spontanée
Date d'inscription : 13/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par M'enfin le Mar 26 Mar 2013 - 20:03

Anticléricale a écrit:La société organise la vie de ceux qui s'y soumettent mais ça n'a rien à voir, ça n'est pas inhérent à la vie c'est une appropriation de la vie des individus par la société.
Tu accordes plus d'importance à l'individu qu'à la société, et c'est une erreur conceptuelle. La société dépend des interactions entre ses individus exactement comme les planètes dépendent des interactions entre leurs atomes, la seul différence, c'est le temps de réponse d'une interaction. Plus la réponse tarde à venir, plus j'ai de temps pour faire autre chose que réagir, entre autres en apprenant à mieux réagir la prochaine fois. En accordant trop d'importance à l'individu, tu t'accordes trop d'importance, mais ça doit être dans ta nature puisque je veux moi aussi changer les choses mais en m'accordant une importance égale aux autres, y compris aux dirigeants.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par Anticléricale le Mar 26 Mar 2013 - 21:50

Je ne m'accorde pas plus d'importance qu'aux autres et si j'accorde plus d'importance aux individus qu'à la société c'est parce que l'individu est un être sensible, vivant, entier contrairement à la société qui est éparse et dépendante et qui pour palier à cette faiblesse crée une dépendance réciproque avec les individus.
Une société ne peut pas exister sans individus, le contraire est faux tout le monde en convient, du coup il lui faut se rendre indispensable aux individus pour durer.

Anticléricale
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 333
Localisation : Ici
Identité métaphysique : Quoi ?
Humeur : Spontanée
Date d'inscription : 13/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par M'enfin le Mar 26 Mar 2013 - 22:06

Anticléricale a écrit:l'individu est un être sensible, vivant, entier contrairement à la société qui est éparse et dépendante et qui pour palier à cette faiblesse crée une dépendance réciproque avec les individus.
Les individus sont à la société, ce que tes cellules sont à toi: si tu te considères aussi vivante que tes cellules, alors la société est aussi vivante que toi.
Une société ne peut pas exister sans individus, le contraire est faux tout le monde en convient, du coup il lui faut se rendre indispensable aux individus pour durer.
Si tu n'as pas besoin de te rendre responsable de tes cellules pour vivre, alors la société n'a pas besoin de se rendre responsable de ses individus non plus. L'écart temporel est trop important entre nous et la société pour que nous puissions l'influencer volontairement.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par Edouard LaHonte le Mer 27 Mar 2013 - 1:43

La religion a pour fonction de mentir pour aider à supporter le fait qu'on n'est que des merdes incapables de définir ce qu'est la vie et la conscience ? C'est bien vrai.
C'est pas qu'on accepte qu'il y ait une fin à notre vie, c'est qu'on ne peut pas le refuser.

Beuahh...Qu'est-ce-qu'il ne faut pas lire ! fatigué ou marre de

1) Je ne me suis pas prononcé sur la question de vérité ontologique, je n'ai fait qu'énoncer une des proposition qui divise l'athéisme et les religions, l'eschatologie. Pour l'un la conscience cesse dès que l'entité meurt dans les autres il y a un nouveau chapitre qui commence. Dans tous les cas la vie perdure, jusqu'à l'eventuelle disparition de l'univers entier du moins.

2) On est très capables de définir la vie et la conscience, le problème est qu'on a des définitions très différentes et contradictoires.

3)
C'est pas qu'on accepte qu'il y ait une fin à notre vie, c'est qu'on ne peut pas le refuser.

C'est mignon tout plein, ça, je n'ai aucun doute que c'est de toi. Je vais l'ajouter à ma collection de citations copieuses. bravo

Bon, c'est pas tout ça mais c'est l'heure de mon BN et verre de lait.

Je profite de ce post pour tirer ma révérence, mon aventure sur ce forum touche à sa fin.

Merci à Magnus, Jipé et Dame Bulle pour cet espace gracieusement offert . Bises à tous les sympathiques qui se reconnaitront, et cordiales salutations aux autres.

Vivez Bien ! soutenir

Edouard,
Edouard LaHonte
Edouard LaHonte
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 313
Localisation : Medamothi
Identité métaphysique : Gné ? Cé Quoi ça ?
Humeur : joculaire
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par Anticléricale le Mer 27 Mar 2013 - 8:15

M'enfin a écrit:Les individus sont à la société

Non c'est faux ! C'est quand même terrible d'affirmer cette ineptie. Tu n'as tellement pas de considération personnelle que tu t'objétises ? On peut te posséder, tu peux appartenir ? Et pire que ça, tu appartiendrais de manière immuable à la société, c'est intangible, véridique ? Et bien non, si c'est une nouveauté je suis ravie de te l'apprendre mais tu n'appartiens pas à la société, elle le voudrait, mais rien ne légitime ça.

M'enfin a écrit:la société est aussi vivante que toi.

Non, une société est un concept, elle n'est donc pas vivante.

M'enfin a écrit:Si tu n'as pas besoin de te rendre responsable de tes cellules pour vivre, alors la société n'a pas besoin de se rendre responsable de ses individus non plus.

Tes analogies sont ridicules. Comparer une projection de l'esprit à une vérité matérielle ne fait aucun sens.

Pour l'un la conscience cesse dès que l'entité meurt dans les autres il y a un nouveau chapitre qui commence.

Et alors ? Il y a une proposition qui est vraie l'autre qui est fausse, les deux sont invérifiables (soi-disant) pourtant la religion se permet de faire miroiter un faux espoir. Elle ment car elle ne sait pas ce dont elle parle.

Dans tous les cas la vie perdure, jusqu'à l’éventuelle disparition de l'univers entier du moins.

Non, si je meurs demain, ma vie s'arrête demain et pas à la disparition de l'univers. Et toute l'humanité mourra bien avant l'éventuelle disparition de l'univers.

On est très capables de définir la vie et la conscience

Non.


Dernière édition par Anticléricale le Mer 27 Mar 2013 - 8:21, édité 1 fois

Anticléricale
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 333
Localisation : Ici
Identité métaphysique : Quoi ?
Humeur : Spontanée
Date d'inscription : 13/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par Jipé le Mer 27 Mar 2013 - 8:19

Edouard LaHonte a écrit:Merci à Magnus, Jipé et Dame Bulle pour cet espace gracieusement offert . Bises à tous les sympathiques qui se reconnaitront, et cordiales salutations aux autres.

Vivez Bien ! soutenir

Edouard,
Merci pour tes contributions Edouard, bonne route à toi... hello

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26991
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, a-thée ? - Page 5 Empty Re: C'est quoi, a-thée ?

Message par Magnus le Mer 27 Mar 2013 - 8:57

Bonne continuation sur les routes de la Terre et sur les mers de la Toile, Edouard, que les vents te soient favorables. sourire

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. C'est quoi, a-thée ? - Page 5 000410Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24864
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum