Journal de Méditations

Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Journal de Méditations

Message par Magnus le Ven 18 Oct 2019 - 15:48

Tant que dure le travail de deuil, nous avons comme cette impression qu'un fil invisible nous relie à l'être aimé. 
La disparition enfin admise et le travail terminé, cesse l'affliction, nos larmes sont enfin séchées.
Mais un vide plus intense que le précédent nous saisit alors : le fil est coupé, un bout d'espace imaginaire nous est retiré, un morceau d'éternité à tout jamais s'en est allé.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 26395
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Cochonfucius le Ven 18 Oct 2019 - 18:45

Et cela, pour un homme de mon âge, se produit de plus en plus souvent.









.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29276
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par mirage le Ven 18 Oct 2019 - 21:28

Je n'ai encore jamais connu le travail du deuil. J'ai perdu mes deux grand pères mais beaucoup trop jeune: pour l'un je n'ai qu'un seul vague souvenir de lui, et pour l'autre je suis allé à son enterrement je pense vers 6 ans. j'y ai vu mon cousin plus âgé qui pleurait mais je n'ai pas compris pourquoi, moi je sifflais et mon père m'a demandé d’arrêter rire
Personne de mon entourage ou de mes proches n'est mort après ça.
Je me suis toujours demandé ce que ça me ferait de perdre un être cher qvt
mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5242
Age : 38
Localisation : Ile-de France
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Magnus le Mer 23 Oct 2019 - 16:30

Bientôt
Ils viendront avec au bout de leurs fleurs des pensées.
Un hommage pieux, douloureux ou résigné.

Certains y seront pour la messe
D'autres pour le commerce.

Mais chez les nostalgiques
Ou les mélancoliques
Ou bien encore
Dans les cœurs brisés
L'idée de retour au port
Le fol espoir d'éternité
Un requiem qui rime avec je t'aime.


_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 26395
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Bulle le Jeu 24 Oct 2019 - 11:10

Très beau texte !

Magnus a écrit:Tant que dure le travail de deuil, nous avons comme cette impression qu'un fil invisible nous relie à l'être aimé. 
La disparition enfin admise et le travail terminé, cesse l'affliction, nos larmes sont enfin séchées.
Mais un vide plus intense que le précédent nous saisit alors : le fil est coupé, un bout d'espace imaginaire nous est retiré, un morceau d'éternité à tout jamais s'en est allé.
Je ne saurais dire si tout le monde réagit de cette manière.
Il me semble que cela peut-être l'inverse :
mort > rupture violente
deuil > vide à combler et rien n'est en place, on souffre, on panique même parfois...
fin du deuil > l'imaginaire au contraire perpétue par les souvenirs que l'on veut garder (pas forcément consciemment).
L'éternité de l'être aimé est là : dans ce que l'on garde et qui nous accompagne jusqu'à notre propre fin. De manière très présente et quasi permanente au début, puis beaucoup plus floue et espacée avec les années.

Mais le pire je pense est de devoir faire son deuil d'une personne toujours vivante ...

_________________
Hello Invité !  Le Journal de Méditations  Quizzj10du 01 juillet 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 46494
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par loofrg le Jeu 24 Oct 2019 - 11:36

Bulle a écrit:Mais le pire je pense est de devoir faire son deuil d'une personne toujours vivante ...

Oui, c'est ce qu'on appel le deuil blanc dans le cas où il faut faire face à une relation avec une personne proche atteinte de la maladie d’Alzheimer ou autres maladies neurocognitives.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1793
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Magnus le Jeu 24 Oct 2019 - 13:33

loofrg a écrit:
Bulle a écrit:Mais le pire je pense est de devoir faire son deuil d'une personne toujours vivante ...
Oui, c'est ce qu'on appelle le deuil blanc dans le cas où il faut faire face à une relation avec une personne proche atteinte de la maladie d’Alzheimer ou autres maladies neurocognitives.
Oh oui, je sais ! Je l'ai hélas vécu !
Avec la femme que j'aimais... .

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 26395
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par loofrg le Jeu 24 Oct 2019 - 14:06

Désolé de l’apprendre. J’ai un ami à qui c’est en train d’arriver (sa grand mère), il n’arrive plus à aller la voir tant cette relation le bouscule émotionnellement, et bien évidemment il ne peut s’empêcher de culpabiliser.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1793
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Magnus le Jeu 24 Oct 2019 - 14:33

loofrg a écrit:Désolé de l’apprendre. J’ai un ami à qui c’est en train d’arriver (sa grand mère), il n’arrive plus à aller la voir tant cette relation le bouscule émotionnellement, et bien évidemment il ne peut s’empêcher de culpabiliser.
C'est une épreuve aussi dure pour la personne atteinte que pour l'entourage. Peut-être ton ami pourrait-il remplacer ses visites par des coups de fil de temps en temps, question de montrer à sa grand-mère qu'il ne l'oublie pas, même si au demeurant il n'est pas certain qu'elle le reconnaisse. A la limite, si la malade ne reconnaît plus ses proches, un coup de fil aimable lui fera toujours du bien (au moins sur l'instant même) quelle que soit la personne à qui elle l'attribue et quelle que soit l’interprétation qu'elle donne au contenu de l'appel qu'elle reçoit. Pour cela, l'intonation de voix de l'appelant est importante : une voix douce, aimable, gentille.
Il arrive que le réflexe, dû au bousculement émotionnel, soit de parler sèchement, ou durement, ou avec agacement, à la personne atteinte : cela ne fait que renforcer sa perte des repères.

Ton ami ne peut s'empêcher de culpabiliser, je sais ce que c'est, c'est inévitable.
Il doit néanmoins s'efforcer (plus facile à dire qu'à faire, je sais) de le faire le moins possible.
Il faut qu'il se mette bien dans l'esprit qu'il n'est en réalité coupable de rien. Il n'est pas coupable de la situation de sa grand-mère. Il n'est pas coupable de son bousculement émotionnel.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 26395
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par loofrg le Jeu 24 Oct 2019 - 14:44

Merci pour tes conseils Magnus, je lui en ferai part. ^
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1793
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Magnus le Jeu 24 Oct 2019 - 15:08

Bulle a écrit:Très beau texte !

Magnus a écrit:Tant que dure le travail de deuil, nous avons comme cette impression qu'un fil invisible nous relie à l'être aimé. 
La disparition enfin admise et le travail terminé, cesse l'affliction, nos larmes sont enfin séchées.
Mais un vide plus intense que le précédent nous saisit alors : le fil est coupé, un bout d'espace imaginaire nous est retiré, un morceau d'éternité à tout jamais s'en est allé.
Je ne saurais dire si tout le monde réagit de cette manière.
Il me semble que cela peut-être l'inverse :
mort > rupture violente
deuil > vide à combler et rien n'est en place, on souffre, on panique même parfois...
fin du deuil > l'imaginaire au contraire perpétue par les souvenirs que l'on veut garder (pas forcément consciemment).
L'éternité de l'être aimé est là : dans ce que l'on garde et qui nous accompagne jusqu'à notre propre fin. De manière très présente et quasi permanente au début, puis beaucoup plus floue et espacée avec les années.
On peut en effet le voir ainsi, c'est du reste beaucoup plus objectif. Ma façon de le voir était plus poétique que réaliste. L'âme du poète s'envole facilement vers des images qui sont plutôt à décrypter qu'à prendre au mot. Au début du travail de deuil, nous sommes dans une sorte d'espace encore fortement peuplé par la présence du défunt, il arrive qu'on ait carrément l'impression de le voir là où nous avions l'habitude d'être avec lui, en ce sens  une sorte de fil nous relie à lui.
Après, cet espace disparaît, puisque nous prenons vraiment conscience de la disparition de l'autre. "Un morceu d'éternité à tout jamais s'en est allé", c'était une façon de dire les chose autrement, plus sous une inspiration émotionnelle qu'une véritable réflexion.
Mais comme tu le dis, c'est au contraire l’éternité qui s'installe : par le souvenir.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 26395
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Bulle le Jeu 24 Oct 2019 - 15:48

Est-ce vrai que le poète a plus à dire lorsqu'il souffre ?

_________________
Hello Invité !  Le Journal de Méditations  Quizzj10du 01 juillet 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 46494
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Magnus le Jeu 24 Oct 2019 - 17:29

Bulle a écrit:Est-ce vrai que le poète a plus à dire lorsqu'il souffre ?
Certainement pas dans la souffrance physique, elle détruit toute inspiration !
Mais dans la souffrance sentimentale, certainement. Ainsi que dans d'autres formes de souffrances morales.
Et, surtout lorsque c'est mis en chansons, l'alliance des mots, de la voix, de la musique, du choix orchestral, devient à la fois exorcisme et partage universel : chacun peut s'y reconnaître.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 26395
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Bulle le Ven 25 Oct 2019 - 18:28

Oui oui je parlais bien de souffrance morale.
Mais là aussi cela varie d'un individu à l'autre. Simplement ce qui m'interpelle c'est que nombre d'auteurs ont relayé ce fait et je me posais la question du genre (romantisme) ou de l'individu.
Sont-ce les thèmes (amour, mort, mélancolie, néant etc...) qui attirent ou sont-ce les individus (trait de caractère un tantinet sujet à la déprime ou au moins pas du tout optimistes) qui sont prédisposés ?

_________________
Hello Invité !  Le Journal de Méditations  Quizzj10du 01 juillet 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 46494
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Magnus le Ven 25 Oct 2019 - 21:09

Finalement, j'avoue que je suis incapable de répondre pour les autres. Et je trouve maintenant, pour moi-même en tout cas, ma première affirmation en partie vraie mais trop catégorique.
Puisque je ne sais pas vraiment moi-même comment se déroule ma création artistique.
Tout ce que je peux dire c'est qu'il y a toujours une émotion musicale à la base.
A partir des ces émotions musicales, surgissent des flash de vie, tantôt concrets, tantôt abstraits, ou bien une forme d'extase indicible.
Et je mets des mots dessus.
Dès que j’interromps mon support musical, l'inspiration fout le camp.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 26395
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Magnus le Lun 28 Oct 2019 - 21:29

Voix si tranquilles du silence
Et ton apaisante présence
Tus sont les drames ô mon âme
D'antan il reste aujourd'hui
Midi est pâle mais infini
Sous l'humble soleil d'ici
Un enfant rit
Une femme prie
Cela me suffit

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 26395
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Bulle le Mar 29 Oct 2019 - 9:45

La musique comme déclencheur et la mise en mots des émotions déclenchées. C'est ça ?

_________________
Hello Invité !  Le Journal de Méditations  Quizzj10du 01 juillet 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 46494
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Magnus le Jeu 31 Oct 2019 - 6:19

Bulle a écrit:La musique comme déclencheur et la mise en mots des émotions déclenchées. C'est ça ?
Exactement.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 26395
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Bulle le Jeu 31 Oct 2019 - 10:24

Et tu as un type de support musical précis qui incite à l'écriture ?

Je te demande cela parce que j'ai remarqué  la musique me permet de "mettre de la paix" dans mon cerveau. Quand je dis "mettre la paix" je veux dire que je n'ai plus mille trucs qui se bousculent (ce qui peut être une situation angoissante parfois c'est vrai).
Mais en contrepartie c'est un peu trop la paix : rien ne se construit et j'ai l'impression pour le coup de tourner en rond. Je suis donc tout à fait incapable de réfléchir et construire quelque chose à partir de ma réflexion. C'est un peu comme si la musique me déconnectait : ce qui est super agréable d'un côté, mais frustrant d'un autre car par exemple dans un lieu ouvert au public, ne pas écouter de musique t'oblige à écouter du bruit...

Cela me fait exactement comme quand j'ai arrêté de fumer : la nicotine produisait chez moi un effet stimulant incroyable. Arrêt du tabac : bam ! Pour rédiger 10 lignes il me fallait un temps fou...

_________________
Hello Invité !  Le Journal de Méditations  Quizzj10du 01 juillet 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 46494
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Magnus le Jeu 31 Oct 2019 - 12:04

Bulle a écrit:Et tu as un type de support musical précis qui incite à l'écriture ?
Curieusement, de vieilles chansons de juke-box romantiques, d'anciens hit-parade, comme ceux des années 70. Les paroles ne font pas obstacle, je ne les entends même pas, car ce qui m'importe c'est le timbre de la voix en tant qu’instrument supplémentaire, et non ce que la voix dit.
Mais, important : l'original. Si par exemple, c'est de l'Alain Barrière repris par quelqu'un d'autre, même talentueux, le charme n'opère pas et l'inspiration ne vient pas. De même, certaines reprises n'agissent plus, car la voix du chanteur a changé, ou l'orchestration, ou les deux. Pour l'intro, il faut qu'elle soit aussi bonne que dans l'original ou bien meilleure. J'ai une chanson de Serge Lama où une seule intro me plaît ! J'ai des déclics d'inspiration qui sont particulièrement forts dès l'intro.
Le support de musique classique est plus rare, mais existe aussi. Certaines musiques de films aussi (pendant lesquelles je fais abstraction des images du film, si je l'ai vu). En somme, je construis un autre film.
Bulle a écrit:...j'ai remarqué  que la musique me permet de "mettre de la paix" dans mon cerveau. Quand je dis "mettre la paix" je veux dire que je n'ai plus mille trucs qui se bousculent (ce qui peut être une situation angoissante parfois c'est vrai).
Mais en contrepartie c'est un peu trop la paix : rien ne se construit et j'ai l'impression pour le coup de tourner en rond. Je suis donc tout à fait incapable de réfléchir et construire quelque chose à partir de ma réflexion. C'est un peu comme si la musique me déconnectait...
Les musiques trop apaisantes m'empêchent moi aussi de créer quoique ce soit. Je les utilise quand j'ai besoin de faire le vide et que le silence ne m'y aide pas.
Bulle a écrit:... ce qui est super agréable d'un côté, mais frustrant d'un autre car par exemple dans un lieu ouvert au public, ne pas écouter de musique t'oblige à écouter du bruit...
Bah, il  vaut mieux écouter du bruit que colporter des bruits... sourire

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 26395
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Nailsmith le Ven 21 Fév 2020 - 20:24

Magnus a écrit:Tant que dure le travail de deuil, nous avons comme cette impression qu'un fil invisible nous relie à l'être aimé. 
La disparition enfin admise et le travail terminé, cesse l'affliction, nos larmes sont enfin séchées.
Mais un vide plus intense que le précédent nous saisit alors : le fil est coupé, un bout d'espace imaginaire nous est retiré, un morceau d'éternité à tout jamais s'en est allé.
Un(e) ami(e), un parent nous a quitté. Un vide apparaît. Il ne faut pas que ce vide soit rempli des futilités de la vie. Il faut remplir ce vide par sa mémoire, par son amour envers ses proches et son prochain. Sa vie reposera en terre.  Que le mélange  de nos larmes et de cette terre humaine, cette terre de vie et d'amour, apparaisse l'arbre de vie, qui de génération en génération portera des fruits à la lumière de son vécu.
Nailsmith
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1363
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Magnus le Jeu 12 Mar 2020 - 16:11

Autre sujet de méditation.

Sous une chanson de YouTube, une chanson d'amour, je repère un commentaire qui vaut ce qu'il vaut mais qui pour une fois est bien tourné.
Un certain Oursblanc78 écrit :

"L'amour est un mensonge entretenu, un mensonge à soi-même, c'est la plus grande arnaque qui existe, une pure utopie de notre esprit, rien d'autre, c'est une fabrication littéraire, il n'est jamais réciproque. Souvent soit tu "désires" et l'autre ne veut pas, soit on te désire et toi tu ne veux pas... --- au mieux c'est la rencontre de deux déceptions hypocrites, point barre.
Roméo et Juliette s’aimaient parce qu’ils ne vivaient pas ensemble, s'ils s'étaient mariés leur vie aurait été d'un banal étouffant !".

Votre avis...

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 26395
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Jipé le Jeu 12 Mar 2020 - 17:38

Pas du tout d'accord !!

Même si les histoires d'amour finissent mal en général, (voir Rita Mitsouko), un véritable amour est possible, une histoire vraie, sincère où l'autre est plus important que soi-même, une histoire où l'on donne sans rien attendre en retour.
L'amour qui fait que chaque matin est un bonheur sachant que l'on va retrouver l'autre en ouvrant les yeux.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27860
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Journal de Méditations  Empty Re: Journal de Méditations

Message par Cochonfucius le Ven 13 Mar 2020 - 10:41



Tendresse et complicité... C'est ce qu'on peut souhaiter de mieux, mais les amours impossibles ont aussi leur charme.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29276
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum