La théorie de l'évolution, une machination?

Aller en bas

La théorie de l'évolution, une machination? Empty La théorie de l'évolution, une machination?

Message par gillovy le Jeu 11 Sep 2008 - 5:07

Commençons par définir ce dont nous parlons. La théorie de l'évolution est une vision du monde visant à unifier le champ de la connaissance au sein d'une théorie générale globale sur la formation de la terre et le développement du vivant .



Les bases philosophiques de l'évolutionnisme sont le rejet de la Révélation générale de Dieu dans ses œuvres créées (le témoignage du Livre de la nature) et de la Révélation spéciale des Écritures le Livre de Dieu). La pensée évolutionniste aboutit logiquement à la négation de Dieu, et donc de l'homme, ravalé au statut d'animal!



La science moderne, dont les évolutionnistes se réclament, prétend ne pas pouvoir admettre de données relevant de la foi ou d'une croyance quelconque. Or croire, n'est pas forcément un acte de nature métaphysique. Car, en effet, nous plaçons tous notre confiance en quelque chose ou quelqu'un, c'est humain. Et en ce sens, la doctrine évolutionniste provient aussi d'une démarche de foi: la confiance dans le mode de pensée rationaliste qui serait le seul à même, selon eux, de mener à une démarche cognitive authentique. Par conséquent, on peut affirmer que si le Chrétien biblique a des pré requis de foi, il en est de même des évolutionnistes. La différence, et elle est de taille, c'est que le croyant part du principe de la vérité transcendante de la Révélation divine, tandis que l'incrédule préfère placer sa confiance en la raison autonome, c'est-à-dire en lui-même.




La théorie évolutionniste guide et influence la recherche scientifique:



- Elle valide les directions de recherche, et invalide celles qui, sur la formation de la terre et sur le vivant, ne vont pas dans son sens;

- Elle valide les résultats attendus et infirme les autres, prétendant être non représentatifs, ou des exceptions à la règle (qu'ils on autoproclamée);

- Elle disqualifie et exclue les chercheurs n'étant pas animés de cette même vision;

- Elle monopolise le financement, les crédits de recherche provenant des états.



Quand on définit les tenants et les aboutissants d'une recherche, il ne faut pas s'étonner que celle-ci confirme ce que l'on attendait d'elle. Ainsi, les faits soi-disant démontrés et récentes découvertes (sic) ne sont que des fruits pourris de cette démarche biaisée qui se proclame scientifique, et ne l'est pas du tout. Nous sommes face à une machine à fabriquer du faux à partir du faux, et qui prétend conférer la réalité à ce qui ne l'est pas et ne l'a jamais été.

gillovy
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 145
Localisation : Martinique
Identité métaphysique : chrétien evangélique
Humeur : optimiste
Date d'inscription : 22/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La théorie de l'évolution, une machination? Empty théorie de l'évolution

Message par Sylvain K le Ven 19 Sep 2008 - 16:46

Je pense en effet que la théorie de l'évolution fait l'objet d'un tel consensus parmis la communauté scientifique qu'il existe une très forte pression sociale incitant, voire forçant, les chercheurs à orienter leurs recherches exclusivement dans ce sens, sous peine de quoi ils peuvent vite être marginalisés et être frappés d'ostracisme. Il n'y a qu'à constater le mépris dont sont l'objet les scientifiques qui se réclament du dessein intelligent ou du créationisme. Personnellement, je pense que l'idée d'une terre jeune, c'est-à-dire vieille de seulement 6000 ans n'est pas viable. En revanche, je n'accrédite vraiement pas les évolutionnistes qui de façon très orgueilleuse, il faut le dire, présentent un peu trop rapidement leurs théories au rang de faits établis afin de prétendre scientificiser la négation de Dieu. Je suis en train de lire le dernier hors-série des dossiers de la Recherche, une revue scientifique renommée, traitant de l'histoire des origines de l'homme. En toute honnêteté, leurs fondements dits objectifs pour élaborer leurs hypothèses sont très fragmentaires. Ils en viennent à identifier une nouvelle erspèce à partir seulement de plusieurs mandibules, de quelques os de la main et d'une calôtte crânnienne. D'une manière générale, en dépit du nombre de fossiles retrouvés, je trouve leur théorie construites de toutes pièces (c'est le cas de le dire) avec d'énormes difficultés à sortir du stade hypothétique. par ailleurs, en ce qui concerne la formation de la premire cellule vivante, les deux théories concurrentes, celle du réplicateur primordial et celle du métabolisme primordial se basent toutes deux sur l'hypothèse de départ selon laquelle le hasard serait à l'origine de l'agencement initial des briques de la vie. Le hasard, se trouve muté du staut de cause inconnue à celui de principe causal! Un comble pour une démarche qui se veut scientifique. Je trouve déplorable toute la propagande médiatique réalisée autour de l'évolutionnisme qui a produit un décalage honteux et énormissime entre le sérieux de ladite théorie et la très haute estime généralisée qu'on lui porte. Il est encore plus déplorable de constater à quel point ceux qui partagent un point de vue déiste ou religieux mais remettant en cause l'évolutionnisme, sont l'objet de moqueries méchantes et sarcastiques de la part de ceux qui estiment se faire les chantres d'un point de vue pseudo-scientifique. L'évolutionnisme, c'est l'exemple le plus absolu de pensée unique qui n'ait jamais existé dans l'histoire contemporaine. Si on était au Moyen-âges les opposants à l'évolutionnisme seraient volontiers mis au bûcher. :brulé: Quelle honte!

Sylvain K
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 22
Localisation : Bordeaux
Identité métaphysique : Dieu existe-il? Pourquoi pas?
Humeur : Ouvert d'esprit et au dialogue
Date d'inscription : 18/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

La théorie de l'évolution, une machination? Empty Re: La théorie de l'évolution, une machination?

Message par Invité le Ven 19 Sep 2008 - 16:58

[[ Oui je suis un animal, dit l'homme, et cela ne me déchoit pas de mon statut. Un animal à l'instinct déficient, peut-être, mais le plus intéressant de tous ! ]]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La théorie de l'évolution, une machination? Empty Re: La théorie de l'évolution, une machination?

Message par gillovy le Mar 30 Sep 2008 - 5:27

Sylvain K a écrit:Je pense en effet que la théorie de l'évolution fait l'objet d'un tel consensus parmis la communauté scientifique qu'il existe une très forte pression sociale incitant, voire forçant, les chercheurs à orienter leurs recherches exclusivement dans ce sens, sous peine de quoi ils peuvent vite être marginalisés et être frappés d'ostracisme. Il n'y a qu'à constater le mépris dont sont l'objet les scientifiques qui se réclament du dessein intelligent ou du créationisme. Personnellement, je pense que l'idée d'une terre jeune, c'est-à-dire vieille de seulement 6000 ans n'est pas viable. En revanche, je n'accrédite vraiement pas les évolutionnistes qui de façon très orgueilleuse, il faut le dire, présentent un peu trop rapidement leurs théories au rang de faits établis afin de prétendre scientificiser la négation de Dieu. Je suis en train de lire le dernier hors-série des dossiers de la Recherche, une revue scientifique renommée, traitant de l'histoire des origines de l'homme. En toute honnêteté, leurs fondements dits objectifs pour élaborer leurs hypothèses sont très fragmentaires. Ils en viennent à identifier une nouvelle erspèce à partir seulement de plusieurs mandibules, de quelques os de la main et d'une calôtte crânnienne. D'une manière générale, en dépit du nombre de fossiles retrouvés, je trouve leur théorie construites de toutes pièces (c'est le cas de le dire) avec d'énormes difficultés à sortir du stade hypothétique. par ailleurs, en ce qui concerne la formation de la premire cellule vivante, les deux théories concurrentes, celle du réplicateur primordial et celle du métabolisme primordial se basent toutes deux sur l'hypothèse de départ selon laquelle le hasard serait à l'origine de l'agencement initial des briques de la vie. Le hasard, se trouve muté du staut de cause inconnue à celui de principe causal! Un comble pour une démarche qui se veut scientifique. Je trouve déplorable toute la propagande médiatique réalisée autour de l'évolutionnisme qui a produit un décalage honteux et énormissime entre le sérieux de ladite théorie et la très haute estime généralisée qu'on lui porte. Il est encore plus déplorable de constater à quel point ceux qui partagent un point de vue déiste ou religieux mais remettant en cause l'évolutionnisme, sont l'objet de moqueries méchantes et sarcastiques de la part de ceux qui estiment se faire les chantres d'un point de vue pseudo-scientifique. L'évolutionnisme, c'est l'exemple le plus absolu de pensée unique qui n'ait jamais existé dans l'histoire contemporaine. Si on était au Moyen-âges les opposants à l'évolutionnisme seraient volontiers mis au bûcher. :brulé: Quelle honte!

tout-à-fait, je me suis investi dans ce débat, et j'en ai reçu des vertes et des pas mûres!
Sinon, pour élargir le débat, j'ai un site en cours de construction:
http://gillovy.onlc.fr/

gillovy
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 145
Localisation : Martinique
Identité métaphysique : chrétien evangélique
Humeur : optimiste
Date d'inscription : 22/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La théorie de l'évolution, une machination? Empty Re: La théorie de l'évolution, une machination?

Message par _Florent51 le Mer 1 Oct 2008 - 23:33

gillovy a écrit:Commençons par définir ce dont nous parlons. La théorie de l'évolution est une vision du monde visant à unifier le champ de la connaissance au sein d'une théorie générale globale sur la formation de la terre et le développement du vivant .

Les bases philosophiques de l'évolutionnisme sont le rejet de la Révélation générale de Dieu dans ses œuvres créées (le témoignage du Livre de la nature) et de la Révélation spéciale des Écritures le Livre de Dieu). La pensée évolutionniste aboutit logiquement à la négation de Dieu, et donc de l'homme, ravalé au statut d'animal!
Présentation des choses totalement grotesque, bien représentative des croyants ignorant à peu près tout en matière de science mais qui osent quand même en parler.
Les bases philosophiques de l'évolutionnisme ne se situent absolument pas dans le "rejet" de la Révélation, comme si les scientifiques s'étaient réunis et avaient dit : "Bon, les gars, cette Révélation on va la rejeter parce qu'elle nous plaît pas, elle sent le fromage. Toi, coco, t'as une semaine pour nous trouver une alternative crédible, on se retrouve à ce moment-là et Darwin nous présentera ce qu'il a trouvé". Ridicule.
Les bases philosophiques de l'évolutionnisme se situent bien avant la Révélation juive ou chrétienne, chez les premiers scientifiques de l'Antiquité qui ont décidé d'appréhender le réel avec l'instrument de leur réflexion, et notamment en utilisant l'outil qui leur a parût le plus certain à savoir les mathématiques. Quand les mathématiques ne s'appliquent pas les scientifiques utilisent l'enquête pragmatique : aller voir sur le terrain, collecter des indices, faire des expériences, recouper des faits. Ainsi sont nés petit à petit la médecine, la biologie, la physique, l'Astronomie, etc.
Darwin n'a fait qu'appliquer ce genre de méthode, son projet n'était ni de rejetter, ni d'intégrer, ni de faire danser sur une corde la Révélation. Les deux domaines n'ont tout simplement rien à voir, la meilleure preuve en est qu'il y a des croyants qui sont évolutionnistes, tes remarques n'ont donc strictement aucun sens.

gillovy a écrit:
La science moderne, dont les évolutionnistes se réclament, prétend ne pas pouvoir admettre de données relevant de la foi ou d'une croyance quelconque. Or croire, n'est pas forcément un acte de nature métaphysique. Car, en effet, nous plaçons tous notre confiance en quelque chose ou quelqu'un, c'est humain. Et en ce sens, la doctrine évolutionniste provient aussi d'une démarche de foi: la confiance dans le mode de pensée rationaliste qui serait le seul à même, selon eux, de mener à une démarche cognitive authentique. Par conséquent, on peut affirmer que si le Chrétien biblique a des pré requis de foi, il en est de même des évolutionnistes. La différence, et elle est de taille, c'est que le croyant part du principe de la vérité transcendante de la Révélation divine, tandis que l'incrédule préfère placer sa confiance en la raison autonome, c'est-à-dire en lui-même.
Simplisme, enfantillage...
Il n'y a pas de foi dans le mode de pensée rationnelle mais une simple constatation de ses réussites.
Le scientifique n'a pas besoin de "croire" à la théorie de la relativité ni à l'existence de l'atome pour faire fonctionner une centrale atomique. En ce qui concerne la science elle-même sa démarche n'a rien à voir avec la foi.
Par contre en tant que personne le scientifique peut évidemment avoir des croyances, et donc également des croyances sur la science (penser par exemple qu'elle résoudra tous les problèmes de l'homme), mais ça ce n'est plus de la science. Là où il y a science il n'y pas foi, mais là où il y a de la foi il peut y avoir foi dans la science, ce n'est pas la même chose.



gillovy a écrit:
La théorie évolutionniste guide et influence la recherche scientifique:



- Elle valide les directions de recherche, et invalide celles qui, sur la formation de la terre et sur le vivant, ne vont pas dans son sens;

- Elle valide les résultats attendus et infirme les autres, prétendant être non représentatifs, ou des exceptions à la règle (qu'ils on autoproclamée);

- Elle disqualifie et exclue les chercheurs n'étant pas animés de cette même vision;

- Elle monopolise le financement, les crédits de recherche provenant des états.



Quand on définit les tenants et les aboutissants d'une recherche, il ne faut pas s'étonner que celle-ci confirme ce que l'on attendait d'elle. Ainsi, les faits soi-disant démontrés et récentes découvertes (sic) ne sont que des fruits pourris de cette démarche biaisée qui se proclame scientifique, et ne l'est pas du tout. Nous sommes face à une machine à fabriquer du faux à partir du faux, et qui prétend conférer la réalité à ce qui ne l'est pas et ne l'a jamais été.
Bon, on ne va pas y aller par trente six chemins parce qu'au bout d'un moment les gugusses qui ne connaissent rien à ce dont ils parlent ça me saoule.

Je vais te poser une question très claire et très nette : si tu penses que la Théorie de l'évolution est une supercherie alors expliques-moi donc le fait scientifique (pas une théorie le fait scientifique) découvert ces vingt dernières années par la génomique concernant la proximité génétique graduelle des espèces en fonction de leur apparition dans le temps.
Si tu ne vois pas de quoi je parle (ce qui ne serait absolument pas étonnant, bien au contraire) profites en pour te renseigner sur le sujet, ce sera déjà ça de gagné et au moins ton intervention n'aura pas été en ce qui te concerne totalement inutile.
A bon entendeur...

_Florent51
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1525
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

La théorie de l'évolution, une machination? Empty Re: La théorie de l'évolution, une machination?

Message par gillovy le Sam 4 Oct 2008 - 20:00

Il ne m'intéresse pas de répondre à des propos stéréotypés basés sur le refus de la contradiction, le dénigrement du savoir de l'autre et l'argument du: c'est scientifiquement démontré! Je réponds à ce genre de choses dans mes sites, à toi de te mettre au courant avant de parler...

gillovy
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 145
Localisation : Martinique
Identité métaphysique : chrétien evangélique
Humeur : optimiste
Date d'inscription : 22/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La théorie de l'évolution, une machination? Empty Re: La théorie de l'évolution, une machination?

Message par _Florent51 le Dim 5 Oct 2008 - 8:48

gillovy a écrit:Il ne m'intéresse pas de répondre à des propos stéréotypés basés sur le refus de la contradiction, le dénigrement du savoir de l'autre et l'argument du: c'est scientifiquement démontré! Je réponds à ce genre de choses dans mes sites, à toi de te mettre au courant avant de parler...
Je n'attendais pas mieux d'un gars comme toi. On te pose une question sérieuse et y'a plus personne, brave type, va...

_Florent51
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1525
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

La théorie de l'évolution, une machination? Empty Re: La théorie de l'évolution, une machination?

Message par Wooden Ali le Dim 5 Oct 2008 - 9:28

Je n'attendais pas mieux d'un gars comme toi. On te pose une question sérieuse et y'a plus personne, brave type, va...
Pauvre type, plutôt !
J'ai admiré la patience que tu as manifestée, Florent, en répondant de façon élaborée à des interlocuteurs manifestement plus intéressés par prêcher que par argumenter.
Sa pauvre réponse d'ignorant militant, montre que tu as perdu ton temps !

Wooden Ali
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 284
Identité métaphysique : sans
Humeur : ça va mieux !
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La théorie de l'évolution, une machination? Empty Re: La théorie de l'évolution, une machination?

Message par Invité le Dim 5 Oct 2008 - 11:16

Je réponds à ce genre de choses dans mes sites, à toi de te mettre au courant avant de parler.
ok, on va y faire un tour
Allez, premier article débattant sur un fait scientifique (non parce que l'éternel: l'évolutionnisme c'est du racisme, y'en a cure)

Le titre: Comment fabriquer des preuves de l'hominisation à partir de presque rien et de beaucoup de suppositions très contestables


LIEN

Pourquoi est-elle considérée comme une nouvelle espèce?
c'est pas sur un site de vulgarisation scientifique que tu vas trouver les arguments démontrant qu'il s'agit d'une nouvelle espèce.
Qu'y a-t-il d'exceptionnel à trouver un squelette humain de 1 m. de hauteur environ?
rien, mais il n'est pas dit que c'est l'argument sur lequel se base les scientifiques pour penser que c'est une nouvelle espèce. Tu penses bien qu'à bac+7 ou 8, ils sont vaguement plus instruit.
Pourquoi une datation aussi récente si, selon la théorie évolutionniste, nous avons affaire à un hominidé?
une hominidé, c'est quoi donc? C'est ça:
Les hominidés forment une famille d'espèces regroupant les grands primates tels que l'homme, le chimpanzé, le bonobo, le gorille ou l'orang-outan. S'y trouve également un certain nombre d'espèces éteintes, ancêtres ou non de la lignée humaine.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hominidae


A la lecture de cet article, l'attention n'a pas besoin d'être particulièrement soutenue pour noter des choses étonnantes. On prétend trouver un hominidé et non un humain. Avez-vous déjà vu des hominidés? Non, parce que, dit-on, ils ont disparu laissant la place à l'homo sapiens, être plus évolué
oui, tu aurais dû faire preuve de plus d'attention.
Non parce que quand je lis ça, je me marre:
Non, parce que, dit-on, ils ont disparu laissant la place à l'homo sapiens, être plus évolué. Alors pourquoi parler d'hominidé puisque la théorie évolutionniste fait remonter l'homme moderne à 100.000 ans (dixit l'article), et que notre "petite dame" aurait seulement 18.000 ans?

rassure moi, ils sont du même acabit les autres articles?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum