Arnaqueur et heureux ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Arnaqueur et heureux ?

Message par Geveil le Dim 7 Déc 2008 - 11:56

Ce sujet m'a été suggéré par la vue du sourire radieux d'une astrologue sur un page de magazine.Il faudrait d'abord, chers amis, que nous nous entendions sur le terme "heureux". Or ce sera sans doute très difficile, alors, je lance la discussion sur cette définition:
Je parle d'un bonheur profond, lumineux, une joie permanente, l'envie de danser en se levant , de chanter en se couchant, de sourire à tout le monde, bref, d'aimer ( Que j'imagine, car je ne le connais pas :heu: )

La question est alors: peut-on être à la fois arnaqueur et heureux?

J'ai cité l'exemple ci-dessus car je pense que l'astrologie est une arnaque, mais pour ceux qui pensent que non, prenons d'autres exemples, nos politiciens, par exemple, ou des marchands sans scrupule, les propriétaires de yachts, Nicolas Sarkozy, Poutine. Aux actualités, ces gens arborent des sourires fendus jusqu'aux oreilles.........j'enlève Poutine.
Sont-ils heureux pour autant, au sens où je le définis ci-dessus?

J'ai l'intime conviction que non, qu'il existe une sorte de Jiminy Criket ( La conscience de Pinokio dans le dessin animé de Walt Disney, pour ceux qui ne l'auraient pas vu ), au fond de leur cervelle, qui râle tout le temps.

Mais peut-être que je me plante complètement, que ces marchands de soupe sont vraiment heureux, et qu'à l'inverse, vous, chers amis, qui essayez d'être purs et sans reproches, qui ne cherchez pas à tromper votre monde ( Mais qui peut-être vous trompez vous-mêmes ), n'êtes pas heureux du tout ( A part ............, je ne me souviens plus, qui a écrit être pleinement heureux pour avoir toujours évité les compromissions et agi en son âme et conscience ).
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par SEPTOUR le Dim 7 Déc 2008 - 12:21

Étre heureux.
C'est étre en paix avec soi méme, avoir saisi qq réalités, agir conformement a ses idées, donc ne faire qu'un minimum de compromissions, ET AVOIR TROUVÉ DIEU.
De ce fait , la vie coule sur vous comme l'eau sur le dos d'un canard, parce que vous avez compris qu'elle n'est qu'illusions. Vous restez donc serein la majorité du temps.

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par Geveil le Dim 7 Déc 2008 - 12:31

Bon, bon, c'est ta définition.
Est-elle compatible avec la mienne, te lèves tu en dansant, chantes-tu, as-tu souvent envie de rire, d'embrasser tout le monde ?

Maintenant, reviens à mon sujet, si tu peux......Tu peux emmené ton copain Dieu, si tu veux, et...........s'Il veut bien venir. rire
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par Imala le Dim 7 Déc 2008 - 12:54

gereve a écrit:Ce sujet m'a été suggéré par la vue du sourire radieux d'une astrologue sur un page de magazine.Il faudrait d'abord, chers amis, que nous nous entendions sur le terme "heureux". Or ce sera sans doute très difficile, alors, je lance la discussion sur cette définition:
Je parle d'un bonheur profond, lumineux, une joie permanente, l'envie de danser en se levant , de chanter en se couchant, de sourire à tout le monde, bref, d'aimer ( Que j'imagine, car je ne le connais pas :heu: )

La question est alors: peut-on être à la fois arnaqueur et heureux?

J'ai cité l'exemple ci-dessus car je pense que l'astrologie est une arnaque, mais pour ceux qui pensent que non, prenons d'autres exemples, nos politiciens, par exemple, ou des marchands sans scrupule, les propriétaires de yachts, Nicolas Sarkozy, Poutine. Aux actualités, ces gens arborent des sourires fendus jusqu'aux oreilles.........j'enlève Poutine.
Sont-ils heureux pour autant, au sens où je le définis ci-dessus?

J'ai l'intime conviction que non, qu'il existe une sorte de Jiminy Criket ( La conscience de Pinokio dans le dessin animé de Walt Disney, pour ceux qui ne l'auraient pas vu ), au fond de leur cervelle, qui râle tout le temps.

Mais peut-être que je me plante complètement, que ces marchands de soupe sont vraiment heureux, et qu'à l'inverse, vous, chers amis, qui essayez d'être purs et sans reproches, qui ne cherchez pas à tromper votre monde ( Mais qui peut-être vous trompez vous-mêmes ), n'êtes pas heureux du tout ( A part ............, je ne me souviens plus, qui a écrit être pleinement heureux pour avoir toujours évité les compromissions et agi en son âme et conscience ).

Oh ! Personnellement je pense que l’argent endort bien des consciences… Alors la pauvre voix de Jiminy Criket ne doit plus résonner beaucoup aux oreilles de ceux que tu cites… D’autres part, il ne faut pas pousser beaucoup les gens pour qu’ils se croient tout-puissants, dès lors, j’imagine aisément que ceux qui ont quelques vrais pouvoirs sur cette terre, doivent se lever le matin heureux et ravis qu’une nouvelle journée les confirme dans ce pouvoir, et se coucher le soir satisfait de faire partie de ceux qui préside à la destinée du monde. Surtout lorsqu’on va se coucher avec Carla Bruni, non ? Enfin de mon point de vue, ce que j’en dis, hein ?...

Pour ce qui est du "bonheur profond, lumineux, une joie permanente, l'envie de danser en se levant , de chanter en se couchant, de sourire à tout le monde, bref, d'aimer", ça ne doit se trouver qu’au fin fond de la forêt de Fangorn, et encore, lorsque les Anciennes Alliances existaient encore !...

vous, chers amis, qui essayez d'être purs et sans reproches, qui ne cherchez pas à tromper votre monde ( Mais qui peut-être vous trompez vous-mêmes ), n'êtes pas heureux du tout

A part quelques moments lumineux habités d’une conviction et d’une paix profonde quand au sentiment qu’il nous est bon d’être né quand bien même tout dit le contraire, je n’ai quand à moi jamais connu le bonheur dont tu parles.

D’autre part, pour répondre plus précisément à la question : oui, je crois que l’on peut être un arnaqueur et être heureux tout de même, car avant d’être un arnaqueur, ou quoi que ce soit d’autre, on est d’abord et avant tout un être humain, traversé par tous les grands courants de la vie.

( A part ............, je ne me souviens plus, qui a écrit être pleinement heureux pour avoir toujours évité les compromissions et agi en son âme et conscience )

Septour. L’heureux homme !!

Imala
Imala
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par Geveil le Dim 7 Déc 2008 - 16:24

Imala a écrit:Oh ! Personnellement je pense que l’argent endort bien des consciences… Alors la pauvre voix de Jiminy Criket ne doit plus résonner beaucoup aux oreilles de ceux que tu cites… D’autres part, il ne faut pas pousser beaucoup les gens pour qu’ils se croient tout-puissants, dès lors, j’imagine aisément que ceux qui ont quelques vrais pouvoirs sur cette terre, doivent se lever le matin heureux et ravis qu’une nouvelle journée les confirme dans ce pouvoir, et se coucher le soir satisfait de faire partie de ceux qui préside à la destinée du monde. Surtout lorsqu’on va se coucher avec Carla Bruni, non ? Enfin de mon point de vue, ce que j’en dis, hein ?...
Bon, il s'agit de ton opinion, opposée à la mienne.
Y aurait-il un moyen objectif de nous départager?

oui, je crois que l’on peut être un arnaqueur et être heureux tout de même, car avant d’être un arnaqueur, ou quoi que ce soit d’autre, on est d’abord et avant tout un être humain, traversé par tous les grands courants de la vie.
Ton argument " humains traversés par...." ne me convaint pas, car dans les courants de vie il y a aussi la tristesse et le désespoir.
Je considère les "puissants" de ce monde comme des désespérés. Pour le moment, ce n'est qu'un hypothèse, mais peut-être peut-on trouver des faits pour l'étayer dans leurs discours et dans leur comportement. Encore eut-il fallu pour les observer, que je vive parmi eux. Peut-être quelques chroniqueurs l'ont fait, en connais-tu ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par bernard1933 le Dim 7 Déc 2008 - 16:25

Imala, tu parles de...qui vous savez avec Carla Bruni! Et elle? Crois-tu qu'elle est heureuse avec...? Si tu as à côté de toi un gars bourré de tics, tu dois te croire plutôt sur le "grand huit"!
Pour être sérieux, ce qui m'arrive parfois..., dans son livre,
" Voyage au-delà de mon cerveau ", le Dr Jill Bolte Taylor
conseille à ses lecteurs d'essayer de vivre dans le présent
en s'efforçant de rejeter au maximum passé et futur.
L'hémisphère gauche du cerveau nous ramène sans cesse
au passé et au futur, outre bien sûr, les sensations immédiates. "Au plus profond de votre hémisphère droit
réside une paix éternelle."
Une information peut-être intéressante; elle affirme que les substances chimiques qui commandent notre humeur
ne mettent qu'une minute et demie pour se dissiper.
Moyennant des méthodes adaptées et un tout petit peu de patience, on peut donc améliorer notre sentiment de quiétude, de bonheur...
Et, pour être pratique, elle conseille les fruits et les viandes qui contiennent du tryptophane ( bananes, dinde...) et améliorent le taux de sérotonine.
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par SEPTOUR le Dim 7 Déc 2008 - 18:17

je ris souvent, je danse encore plus souvent(5 ou 6 rock'n roll d'affilée) et oui, je suis en forme. Je fait du vélo chaque jour (2fois). J'embrasse et dit je t'aime a qui veut bien l'entendre. Ca te va GEREVE. Je suis un homme ordinaire et ordinairement heureux.

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par Invité le Dim 7 Déc 2008 - 18:23

Gereve :
La question est alors: peut-on être à la fois arnaqueur et heureux?

Ben, pour répondre à ta question, le mieux qui pourrait le faire, c’est un ……….arnaqueur ! rire

Bon, moi qui n’en suis pas un (afin je pense, comme tous les intervenants de ce forum, je présume), je vais essayé de te faire part de ce que je crois.

Chacun a sa notion du bien et du mal et de l’escroquerie. La conscience de certains est assez élastique et opportuniste. D’où l’utilité des lois dont nous parlons sur un autre fil.
Le Jiminy Cricket de certains doit être bien amorphe, le pauvre…..

Donc un arnaqueur peut-il être heureux en dépit du mal qu’il peut infliger à d’autres ? Probablement, mais à confirmer par celui dont le Jiminy Cricket est en rade. Donc, appel à témoins……... Personnellement, je n’envie pas ceux qui ne peuvent se réaliser que dans le « monde», dont la vie est une course à l’échalote, qui les mène vers toujours plus et in fine dans une impasse.

Maintenant, est-ce que moi, je suis heureux ? Moi, qui aie une démarche opposée, accès sur l’être ? Ben, bonne question, à laquelle je vais essayé de répondre sincèrement.

Je le pense. Mais dire que je suis affranchi de tous miasmes mentaux, serait mensonge.
J’ai des moments de doute, de lassitude, de faiblesse, mais j’ai aussi des moments de félicité incomparables. Par exemple lorsque l’esprit se détend et qu’un sentiment de béatitude m’envahit, en prenant conscience que tout est bien, tout est à sa place, de toute éternité. Ou alors, lorsque avec ma compagne, nous sommes seulement là, sans parler, sans bouger, mais ne formant plus qu’un, au-delà du temps et de l’espace. Ou encore partager le rire d’un enfant, assister au coucher d’un soleil flamboyant un soir d’été dans mon île. Se réunir entre amis et passer une soirée autour d’une guitare, dans la chaleur fraternelle des rires et des chants, puis se coucher et avant de sombrer dans les bras de Morphée, entendre mon Jiminy Cricket dire : « Hitori,je suis fier de toi».

Et ça, vois-tu gereve, nulles arnaques, nuls pouvoirs, nulles richesses matérielles ne pourraient me l’apporter.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par Imala le Dim 7 Déc 2008 - 18:32

Coucou Gereve,

Bon, il s'agit de ton opinion, opposée à la mienne.
Y aurait-il un moyen objectif de nous départager?

Ce n'est pas mon opinion opposée à la tienne. C'est simplement mon opinion. Différente, mais une parmi d'autre, c'est tout.

oui, je crois que l’on peut être un arnaqueur et être heureux tout de même, car avant d’être un arnaqueur, ou quoi que ce soit d’autre, on est d’abord et avant tout un être humain, traversé par tous les grands courants de la vie.

Ton argument " humains traversés par...." ne me convaint pas, car dans les courants de vie il y a aussi la tristesse et le désespoir.

Bien sûr, dans la vie d'un homme, il y a aussi la tristesse et le désespoir, mais pourquoi cela excluerait-il le bonheur ? On peut être très heureux dans un moment donné de sa vie, et puis sombrer dans le malheur à un autre moment, ou le contraire... D'autre part, je ne cherche pas à convaincre Gereve, il suffit que je sois convaincue de ce que je dis, tout en acceptant l'idée que je suis loin d'avoir tout compris...

Je considère les "puissants" de ce monde comme des désespérés. Pour le moment, ce n'est qu'un hypothèse, mais peut-être peut-on trouver des faits pour l'étayer dans leurs discours et dans leur comportement. Encore eut-il fallu pour les observer, que je vive parmi eux. Peut-être quelques chroniqueurs l'ont fait, en connais-tu ?

Non Gereve, je n'en connais aucun. Dans ce que je partage, je m'appuie sur ma connaissance de l'humain en général.

On peut en effet considérer les "puissants" de ce monde comme des désespérés, mais à mon sens, ce n'est pas là l'important. L'important, c'est comment ils se considèrent eux, et ce que cette appréciation sur eux-mêmes les amène à faire, parce que, au final, les "fruits" qu'ils portent, peu ou prou, c'est nous qui les mangeons ...

Y aurait-il un moyen objectif de nous départager?

Je ne crois pas qu'il y ait à nous départager. Nous ne faisons qu'échanger des opinions, non ?
Quand à moi, je ne cherche pas à avoir raison contre toi.

Imala
Imala
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par Geveil le Dim 7 Déc 2008 - 20:04

Voyons, Imala, nous n'échangeons rien du tout puisque chacun reste sur son opinion:
il suffit que je sois convaincue de ce que je dis, tout en acceptant l'idée que je suis loin d'avoir tout compris...

Paroles paroles, paroles......comme chantait ( Trou de mémoire )

Bon, j'arrête la discussion avec toi, tout en continuant à avoir beaucoup d'affection pour toi. 💋
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par Imala le Dim 7 Déc 2008 - 21:09

Selon toi les puissants ne peuvent être heureux en raison de leur conscience, selon moi, ils peuvent l’être, l’argent endormant leur conscience… Peut-être est-ce un tout petit peu plus compliqué que cela, et peut-être avons-nous raison tous les deux.
Quoi qu’il en soit, nous ne pouvons en être sûr à 100%. Eux seuls peuvent en dire quelque chose qui compte.

Mais... une question, le fait que tu dises :

peut-être que je me plante complètement, que ces marchands de soupe sont vraiment heureux

Cela n’ouvrait-il pas la discussion à des opinions différentes ou plus nuancées ?

Par ailleurs, lorsque je dis

On peut en effet considérer les "puissants" de ce monde comme des désespérés, mais à mon sens, ce n'est pas là l'important. L'important, c'est comment ils se considèrent eux, et ce que cette appréciation sur eux-mêmes les amène à faire, parce que, au final, les "fruits" qu'ils portent, peu ou prou, c'est nous qui les mangeons ...

… cela ne te permettait-il pas de rebondir, en infirmant, confirmant, ou nuançant et ainsi de donner à la discussion de s’approfondir ?


Paroles paroles, paroles......comme chantait ( Trou de mémoire )

Dalida, mais... pourquoi mettre en doute ma sincérité ?

On peut être convaincu de ce que l’on dit tout en restant ouvert à ce que l’autre dit. Je crois que c’est mon cas.

Bon, j'arrête la discussion avec toi, tout en continuant à avoir beaucoup d'affection pour toi. 💋


Jolie façon de me congédier !

Imala
Imala
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par SEPTOUR le Dim 7 Déc 2008 - 21:10

Parrolé, parrolé ,parrolé, chantait la belle italienne: DALIDA.

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par Magnus le Dim 7 Déc 2008 - 21:36

Je veux bien tout ça, moi, mais c'est quoi, être heureux ?
Le sourire radieux de l'astrologue de Gereve est à l'évidence un sourire commercial. Il n'aurait pas beaucoup de clients en tirant la gueule.

Tenez, je songe tout d'un coup à Raël, qui, tout le monde s'en doute, est un arnaqeur. Les quelques fois où je l'ai vu à la télé, il paraissait heureux, plein d'humour, toujours souriant, très à l'aise. Voilà un homme satisfait de son oeuvre, car elle lui a apporté ce qu'il cherchait : la gloire, l'argent, les nanas.
Mais la satisfaction n'est pas le bonheur.

Si vous vous fiez à la tête des gens, regardez les riches, chanterait Patricia Kaas. Ils respirent l'aisance, c'est le cas de le dire. Sont-ils heureux ? Ils en ont l'air, en tout cas.
Et puis bon, tout dépend du bonheur que nous recherchons. Si c'est celui procuré par l'argent, je peux être arnaqueur et heureux. Je peux aussi être très riche et malheureux ("Pauvre petite fille riche" chantait CloClo).

J'ai ainsi connu, le temps d'un bref échange, à Cannes, une milliardaire qui soupirait sur un banc en paraissant aussi malheureuse que le clodo qui soupirait sur le banc d'en face. Elle m'a dit :
- Je m'ennuie. C'est terrible ce que je m'ennuie.
- Pourtant, avec tout votre argent... .
- Mon argent m'a permis de faire le tour de tout. Maintenant, je m'ennuie.

Et ce célibataire qui me disait :
- Je suis malheureux, je ne trouve pas de femme. Je souffre de solitude.
Et cet homme marié qui me disait :
- J'an ai marre de la solitude à deux; ah si seulement j'étais resté célibataire... (chantait Henri Salvador).

Pour le reste, je ne vois pas pourquoi il y a des questions de départage et de ruptures avec bisous, sur ce thread, je dois n'avoir pas tout compris.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 25024
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par Invité le Dim 7 Déc 2008 - 22:41

Mais la satisfaction n'est pas le bonheur.
Et puis bon, tout dépend du bonheur que nous recherchons.

exactement. et souvent ce que nous appelons bonheur n'est qu'une forme ou une autre de satisfaction égotique.
désir de puissance, d'argent, de conquêtes, de rang social, de reconnaissance, d'apparence physique, de performence etc...
mais ce ne sont que des illusions, et un jour ou l'autre elles retombent et on se retrouve à s'ennuyer sur un banc. tout au plus peut-on cummuler un assez grand nombre de ces satisfactions pour tenir toute une vie en se croyant heureux.
mais ce n'est pas là le bonheur.
ces gens sont-ils à plaindre ? c'est un autre débat.

la conscience ? on a tous des problèmes de conscience, et je crois bien que plus on est intègre et plus on en a ...
dubitatif

quand à savoir ce qu'est le bonheur véritable, vaste sujet !
"Source de bonheur est la naissance des bouddhas, source de bonheur est l'enseignement de l'excellent dharmma, source de bonheur est l'harmonie de la Sangha, source de bonheur est la discipline de celui qui est unifié." (Dhammapada, verset 194)

"J'ai reconnu mon bonheur au bruit qu'il a fait en partant."
(Jacques Prévert)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par SEPTOUR le Dim 7 Déc 2008 - 22:53

Le bonheur est avant tout une attitude mentale vis a vis de la vie. Le bouddah est montré gras et hilare. Il a l'air de se foutre autant de la vie que de son apparance, alors qu'est ce qui le soutient?

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par Invité le Dim 7 Déc 2008 - 23:42

Gereve,

Je pense que ton problème, ta question est :
est ce que notre conscience ne nous empeche pas d'etre heureux si nous sommes immoraux ?

Pour cela il faut que l'homme arnaqueur candidat au bonheur ait une morale et soit conscient (de ce qu'il fait).

Je pense qu'aujourd'hui ces deux valeurs (moralité et conscience de ses actes) ne sont pas très à la mode, ça fait vieux con conservateur moraliste de rappeler leur existence.

Et pour répondre à ta question donc, le manque de consensus social ferme là dessus fait que même s'il en reste une bribe au fond du cerveau des profiteurs, le temps efface vite tout comme le dit Imala.

Je peux te le dire d'après une expérience personnelle, car j'ai profité à mon corps défendant de quelque chose que je trouvais immoral. J'en ai perdu le sommeil pendant quelque mois, et puis le temps passe, et puis tu vois que ce que tu croyais grave n'était qu'une peccadille, en fait tu peux toujours trouver pire que ton cas, et tu te dis que même si tu l'avais pu, tu aurais été bien con de refuser ...

Alors des gens qui font ça toute la journée, je crois qu'ils adaptent leur morale à leur mode de vie et basta ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par Invité le Lun 8 Déc 2008 - 1:07

Il va de soi qu'aucun de nous n'est arnaqueur, de plus nous savons tous ce qu'est le bonheur, nous en sommes spécialistes. Dans ces conditions, qui peut répondre au prophète Gereve ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par Invité le Lun 8 Déc 2008 - 10:27

Dans l'esprit manichéen de Gereve la question "Arnaqueur et heureux?" sous-entend "victime et malheureux". En effet, celui qui rêve d'être heureux, qui pense que le but de la vie est d'être heureux, sera la victime idéale de la pub et des arnaqueurs et n'obtiendra finalement que la déception et la frustration.
A cette logique manichéenne d'exclusion des contraires, le bouddhiste oppose le "juste milieu". Le milieu entre bonheur et malheur est le contentement, le milieu entre amour et haine n'est pas l'indifférence mais la compassion, le milieu entre avarice et prodigalité est la modestie, etc.
On pourrait donc approuver Septour quand il dit qu'être heureux c'est être en paix avec soi, si seulement il s'abstenait de marteler "ET AVOIR TROUVE DIEU". S'il a trouvé DIEU tant mieux pour lui mais qu'il nous le montre.
J'ai exploré à peu près toutes les grandes religions, j'y ai trouvé surtout de l'arnaque.
Le sage historique Siddhārtha Gautama qui enseignait la voie du milieu et l'impermanence du Moi et dont on a fait le dieu Bouddha en y ajoutant des mythes (comme, paradoxalement, la réincarnation) n'a rien à voir avec la caricature souriante et bedonnante essentiellement chinoise de Bouddha.
De même le jeune nazaréen révolté, déchiré entre pharisiens, romains et mysticismes égyptien, bouddhiste et zoroastrien n'a rien à voir avec le mythe de ressuscitation et la triste caricature de cadavre livide et sanguinolent accroché à une croix.
Personnellement je me sens délivré et bien dans ma peau depuis que je me suis débarrassé des mythes religieux dont le fond de commerce est toujours la peur de la mort et l'idée de péché qui s'y rattache et dont la promesse de rédemption et de "salut" constitue l'arnaque. Ma seule croyance est que le Moi individuel est une illusion et que par conséquent après la mort il n'existe plus. Quant à l'esprit ça n'a rien à voir ni avec les individus ni avec les dieux qu'ils créent. C'est une autre question qui n'a pas sa place ici.
Mais chacun est libre de faire son propre choix de bonheur ou de malheur, de délivrance ou d'attachement à une foi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par Geveil le Lun 8 Déc 2008 - 10:38

pierre a écrit:Gereve, Je pense que ton problème, ta question est :
est ce que notre conscience ne nous empeche pas d'etre heureux si nous sommes immoraux ?
Tout à fait !

Je vais être plus précis:
Si je suis content de moi, pas bouffi, mais disons en paix avec moi-même, le monde, même la nuit, me paraît lumineux. A l'inverse, si je ne me sens péteux, le monde m'en paraît obscurci, même en plein soleil.

La question alors devient: peut-on généraliser ?
Comme c'est une expérience intime, il n'est pas possible de généraliser, à moins que des milliers de personnes ne témoignent de la même expérience.

Pour cela il faut que l'homme arnaqueur candidat au bonheur ait une morale et soit conscient (de ce qu'il fait).

Exactement, mon hypothèse est que l'homme étant issu d'une longue chaîne de vie, son cerveau contient une base de jugement universel, un lieu de ressenti qu'on nomme conscience; mais ce n'est qu'un hypothèse ! qui ne peut être validée ou invalidée que par des méthodes scientifiques, et certainement pas par nos bavardages d'écoliers.

Mais nos bavardages ont ceci de bon, c'est qu'ils posent des questions.

Une amorce d'invalidation nous est fournie par un fait maintenant bien connu, l'histoire d'un ouvrier du bâtiment dont le cortex frontal a été détruit par un accident du travail.
A la suite de cet accident, il n'avait plus aucun sens moral ou social.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par Geveil le Lun 8 Déc 2008 - 10:46

Mon esprit manichéen décèle en cette phrase:
En effet, celui qui rêve d'être heureux, qui pense que le but de la vie
est d'être heureux, sera la victime idéale de la pub et des arnaqueurs
et n'obtiendra finalement que la déception et la frustration.
un aplomb, un manque de prudence, tout à fait en dehors de la voie du milieu.
Comme quoi, les humains, même ceux que l'on admire, sont bourrés de contradictions.....manichéennes. rire
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par Imala le Lun 8 Déc 2008 - 10:52

Je crois que si il y a des arnaqueurs travaillés par leur conscience, et en quelque sorte malheureux, il y en a aussi de parfaitement heureux.

Je ne doute pas un instant, que le petit arnaqueur de "bas étage" dont l’arnaque est la culture, soit un homme heureux. D’autant plus lorsqu’il réussit une belle arnaque. Cela le confirme dans sa façon d’être au monde et de vivre la relation : il y a lui, les autres sont fait pour être arnaqué, et du moment qu’ils sont assez bêtes pour l’être, pourquoi se priverait-il, n’est-ce pas ?

Maintenant, connaît-il ce bonheur profond, lumineux, une joie permanente, l'envie de danser en se levant , de chanter en se couchant, de sourire à tout le monde, bref, d'aimer ? Personnellement j’en doute. Je crois que ce bonheur là, est le bonheur d’un homme dont la simplicité est comme un art de vivre. Ou d'un homme profondément amoureux.

Magnus a écrit :
tout dépend du bonheur que nous recherchons.

Je me demande si nous savons ce qu’est vraiment le bonheur.
Nous fonctionnons tellement sur le mode de l’avoir et du paraître, que nous en avons, en quelque sorte, comme perdu le chemin…
La pub, les médias entretiennent l’ambiguïté : les plus jeune se doivent d’être à la dernière mode, les jeunes filles, d’être grandes, belles, et minces ; les femmes vieillissantes, si ce n’est de redevenir jeune, de ne pas vieillir plus. Les hommes se doivent de rouler dans des machines de plus en plus sophistiquées, rapides ; d’être dynamiques, et de dégager un parfum de sombre hidalgo…
Avoir et paraître… Peut-être est-ce là démonstration de l’Arnaque absolue…
Avoir et paraître… dès lors que ce message est sans cesse répété, partout, toujours, peut-on vraiment être heureux à la manière dont Gereve en parle ?

Même ce bonheur profond, que ressent un homme ou une femme amoureuse, ne dure pas... La passion amoureuse cède quasi toujours le pas devant les réalités de la vie, et ce qui nous portait comme sur des ailes disparaît peu à peu… Ce qui suit peut être heureux ou non, mais c’est une autre histoire. Alors que dire ?...

La plupart des hommes font du bonheur une condition. Mais le bonheur ne se rencontre que lorsqu'on ne pose pas de condition. Arthur Rubinstein

Peut-être que là est le secret ?


Magnus a écrit :
je ne vois pas pourquoi il y a des questions de départage et de ruptures avec bisous, sur ce thread, je dois n'avoir pas tout compris.

Moi non plus, :rj: mais c'est pas grave !

Une amorce d'invalidation nous est fournie par un fait maintenant bien connu, l'histoire d'un ouvrier du bâtiment dont le cortex frontal a été détruit par un accident du travail.
A la suite de cet accident, il n'avait plus aucun sens moral ou social.

Les exceptions ne confirment-elles pas les règles ?
Imala


Dernière édition par Imala le Mer 10 Déc 2008 - 19:46, édité 1 fois
Imala
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par SEPTOUR le Lun 8 Déc 2008 - 12:23

La morale de l'arnaqueur: s'ils se laissent plumer , profitons en!! En plein dans la ''morale'' cynique du siecle. Et malheureusement, celui qui ne dit mot, consent!
Nous serons tjrs responsable de nos choix, et celui qui ne choisit pas, fait deja un choix.

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par SEPTOUR le Lun 8 Déc 2008 - 13:20

patanjali
J'ai comme toi, fait le tour de la religion et n'y ai trouvé qu'arnaques aux sentiments: culpabilité, peur, etc, etc.
Mais j'ai cherché encore et encore au dela de celle ci et j'y ai trouvé DIEU.


Dernière édition par SEPTOUR le Mar 9 Déc 2008 - 13:54, édité 2 fois

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par Geveil le Lun 8 Déc 2008 - 14:18

Je réitère ma question
gereve a écrit:
Si je suis content de moi, pas bouffi, mais disons en paix avec moi-même, le monde, même la nuit, me paraît lumineux. A l'inverse, si je ne me sens péteux, le monde m'en paraît obscurci, même en plein soleil.

La question alors devient: peut-on généraliser ?

Avez vous éprouvé cela ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arnaqueur et heureux ? Empty Re: Arnaqueur et heureux ?

Message par Invité le Lun 8 Déc 2008 - 14:31

septour, merci de ne pas avoir été vexé!
Si tu as trouvé DIEU au-delà des religions et au-delà du MOI je crois te comprendre: peu importe la voie, rationnelle ou émotionnelle, ou les mots:nature -univers pour moi dieu-esprit pour toi; la vraie spiritualité est au-delà des dogmes, des paroles ou écritures.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum