Le Dormeur Ovale

Aller en bas

Le Dormeur Ovale Empty Le Dormeur Ovale

Message par _bradou le Mar 30 Déc 2008 - 12:15

Un ami rencontré hier m’a dit ceci : « Il n’y a rien de plus facile à faire qu’un poème, aucune règle à suivre, pas même besoin de rime, il suffit de n’avoir rien à dire.» Encouragé, j’ai écrit un poème, mais, juste au moment où j’allais le mettre, je suis tombé sur un poème inédit d’Arthur Rimbaud, vous connaissez, n’est-ce pas. Alors, à tout seigneur…..moi ce sera pour une autre fois(en réalité même ce paragraphe n’est pas de moi : de l’Alphonse Allais pur jus).

Le Dormeur Ovale *

Sur un puits d’or
Ni vivant ni mort
Dort
Le Maure

Ni vivant ni mort

Il Rêve
Glaive
Histoire
Mémoire

Sur un puits d’or
Il guette le croissant
Du Tout Puissant
De la nuit du destin
Le grand festin

Ni vivant ni mort
Veille le Maure
Attendant des vierges précoces
Fruit de son négoce
La nuit des noces
Les nuits de miel
Présent du ciel

Sur un puits d’or
Dort
Le mort

Arthur Rimbaud(1854-1891)

*Ovale : qui a la forme d’un ballon de rugby. Plus c’est haut dans la pyramide politico-religieuse, plus ça va du Maghreb vers le Machrek , plus c’est ovale.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le Dormeur Ovale Empty Re: Le Dormeur Ovale

Message par SEPTOUR le Mar 30 Déc 2008 - 14:10

le dormeur du val:
Il a deux trous rouges au coté droit.

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le Dormeur Ovale Empty Re: Le Dormeur Ovale

Message par Imala le Mar 30 Déc 2008 - 19:02

il suffit de n’avoir rien à dire.

... Quand bien même : il y faut les mots pour le dire !


je suis tombé sur un poème inédit d’Arthur Rimbaud,vous connaissez, n’est-ce pas



Non ! Inédit, vraiment ?

Quoi qu'il en soit, hors toute connotations politico-religieuse concerant le Maghreb et le Machrek (auxquelles je n'entends rien), j'aime le poême... comme un parfum d'un autre monde.

Mais le Maure n'est peut-être pas vraiment mort, et lorsque l'on dort sur un puit d'or, tous les espoirs sont permis...

Imala
Imala
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum