vivre sans manger

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

vivre sans manger Empty vivre sans manger

Message par bernard1933 le Mar 21 Déc 2010 - 14:15

Ci-dessous un article du Figaro qui me laisse perplexe, mais comme il n' y a pas de fumée sans feu...Nous avons parlé dernièrement de Marthe Robin, et plus anciennement du vieil indien , celui sans doute mentionné dans le documentaire . Qu' en pensez-vous ? Au lieu de vous enduire l' estomac de foie gras pour Noël, alors que notre monde éclate d' obésité et se tue ensuite au Mediator, respirons sagement ! Nourrissons-nous du Prana... Je vous signale qu 'il est cependant nécessaire de boire ! Et comme l' eau peut vous apporter des nitrates , des fongicides ou des tétards, osez un bon cru, servi bien chambré...
Je pense, pour ma part, qu' il faut s' interroger sérieusement sur ce phénomène avant de le rejeter à priori . Pour moi, tout est énergie et il y a sans doute plusieurs moyens de la capter . A votre santé !

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/12/20/01016-20101220ARTFIG00470-vivre-sans-manger-le-sujet-d-un-film-qui-fait-polemique.php
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par tango le Mar 21 Déc 2010 - 15:01

Bernard1933
tu fais encore de la pub pour le pinar , mais sais-tu que dans ce dernier il y a 80 à 85% d'eau, peut-être suffirait-il de contempler l'étiquette du grand cru.

Ceci dit, c'est vrai que vivre sans rien manger, laisse perplexe...
Mais quand on y réléchit, et qu'on sait que la matière n'est qu'atomes, autrement dit que c'est tout vide...on pourrait se demander si ce n'était pas que mouvement...
comme une onde imperceptible qui coagulerait en d'autres ondes...
autrement dit la matière ne pourrait être qu'énergie...
De là à accepter mentalement ce phénomène et s'en suffire pour se nourrir...chapeau !
Pas le chapeau de JO.... pette de rire

à midi j'ai mangé des petites solettes bien fraîches, qui ne me donnent pas envie de m'en abstenir...
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par Jipé le Mar 21 Déc 2010 - 15:41

Pourquoi se priver d'un des plaisirs les plus agréables de la vie ?
Je ne vois aucun intérêt, (à part financier), de refuser de la nourriture.
Franchement, si ces sectes "respirianistes" ont leurs adeptes qui tombent comme des mouches, moi je ne les plains pas...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27094
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par tango le Mar 21 Déc 2010 - 23:02

On dit bien : "vivre d'amour et d'eau fraîche"

Peut-être qu'on n' aime pas assez goulûment... dubitatif
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par Ladysan le Mar 21 Déc 2010 - 23:03

Bernard a écrit :
Je pense, pour ma part, qu' il faut s' interroger sérieusement sur ce phénomène avant de le rejeter à priori . Pour moi, tout est énergie et il y a sans doute plusieurs moyens de la capter . A votre santé !
Mais dans quel interêt devrions-nous capter cet energie, si energie il y a ? Pourquoi donc certaines personnes refusent leur condition en essayant de la nier à tout prix ? Eh bien moi, je ne les plains pas ! Qu'ils la bouffent leur énergie, mais qu'ils arrêtent de racconter des carabistouilles imbuvables. Ils en veulent de l'énergie ? Ils n'avaient qu'à venir marcher 5 km avec moi dans 20 cm de neige. J'en ai bien dépensé une assiette pleine vivre sans manger 593916

Qu' ils aillent le dire aux gens qui ne mangent pas tous les jours à leur faim vivre sans manger 861898
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par Ladysan le Mar 21 Déc 2010 - 23:14

tango a écrit:On dit bien : "vivre d'amour et d'eau fraîche"

Peut-être qu'on n' aime pas assez goulûment... vivre sans manger 116795

Et c'est bien vrai, Cela arrive fréquemment chez l'adolescent.
On est tellement amoureux que l'on en perd l'appétit. Je me souviendrais toute ma vie de mon premier baiser. Quand je suis rentrée à la maison, ma maman a faillit appeler le médecin, car j'avais 39 de fièvre...
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par Blork le Mer 22 Déc 2010 - 15:09

Ladysan a écrit:Quand je suis rentrée à la maison, ma maman a faillit appeler le médecin, car j'avais 39 de fièvre...
Ah quand même!
Blork
Blork
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 151
Localisation : Languedoc
Identité métaphysique : Ethanol
Humeur : acqueuse
Date d'inscription : 14/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par bernard1933 le Mer 22 Déc 2010 - 15:23

Ladysan a écrit:
tango a écrit:On dit bien : "vivre d'amour et d'eau fraîche"

Peut-être qu'on n' aime pas assez goulûment... vivre sans manger 116795

Et c'est bien vrai, Cela arrive fréquemment chez l'adolescent.
On est tellement amoureux que l'on en perd l'appétit. Je me souviendrais toute ma vie de mon premier baiser. Quand je suis rentrée à la maison, ma maman a faillit appeler le médecin, car j'avais 39 de fièvre...
Raconte, Ladysan, j' en ai l'eau à la bouche . Vivre d' amour et d' eau fraîche ! Vieux dicton ! Peut-être le summum de la sagesse ?
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par tango le Mer 22 Déc 2010 - 20:54

bernard1933 a écrit:
Ladysan a écrit:
tango a écrit:On dit bien : "vivre d'amour et d'eau fraîche"

Peut-être qu'on n' aime pas assez goulûment... vivre sans manger 116795

Et c'est bien vrai, Cela arrive fréquemment chez l'adolescent.
On est tellement amoureux que l'on en perd l'appétit. Je me souviendrais toute ma vie de mon premier baiser. Quand je suis rentrée à la maison, ma maman a faillit appeler le médecin, car j'avais 39 de fièvre...
Raconte, Ladysan, j' en ai l'eau à la bouche . Vivre d' amour et d' eau fraîche ! Vieux dicton ! Peut-être le summum de la sagesse ?
Une vraie bouillotte cette Ladysan, tout pour apaiser ces longues nuits hivernales...
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par _bradou le Mer 22 Déc 2010 - 23:11

Très intéressant. C'est dans ce sens que doit s'investir la recherche. Mais les chercheurs sont butés et enfermés dans leur système. Ils sont jaloux et craignent d'être déclassés par des chercheurs plus subtiles qu'ils ne cessent de discréditer.
L'homme a bien réalisé un miracle: produire de la nourriture "extra-muros" dans ses champs. Pourquoi n'en produirait-il pas intra-muros. C'est là le véritable progrès, le cheminement l'élévation de l'homme, le détachement....de sa condition animale.
Plus besoin d'élevage, de culture, d'heures passées à table à ruminer(une corvée), plus tard plus besoin d'estomac et d"intestins.....et de corps.
C'est dans cette direction que l'homme est condamné à évoluer, devenir simple esprit.
C'est pur esprit qu'il pourra réaliser son destin: coloniser les galaxies. Seul un esprit peut le faire en voyageant plus vite que la lumière, car même à la vitesse de la lumière, c'est loin....
Ps: je plaisante sans plaisanter
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par tango le Mer 22 Déc 2010 - 23:21

bradou a écrit:Très intéressant. C'est dans ce sens que doit s'investir la recherche. Mais les chercheurs sont butés et enfermés dans leur système. Ils sont jaloux et craignent d'être déclassés par des chercheurs plus subtiles qu'ils ne cessent de discréditer.
L'homme a bien réalisé un miracle: produire de la nourriture "extra-muros" dans ses champs. Pourquoi n'en produirait-il pas intra-muros. C'est là le véritable progrès, le cheminement l'élévation de l'homme, le détachement....de sa condition animale.
Plus besoin d'élevage, de culture, d'heures passées à table à ruminer(une corvée), plus tard plus besoin d'estomac et d"intestins.....et de corps.
C'est dans cette direction que l'homme est condamné à évoluer, devenir simple esprit.
C'est pur esprit qu'il pourra réaliser son destin: coloniser les galaxies. Seul un esprit peut le faire en voyageant plus vite que la lumière, car même à la vitesse de la lumière, c'est loin....
Ps: je plaisante sans plaisanter
Pur esprit, quel pied ! plus de douleurs...
Mais comment l' homme pourra-t-il continuer à écrire des âneries ?...qui nous font bien rire... pette de rire
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par dan 26 le Mer 22 Déc 2010 - 23:52

bernard1933 a écrit:Ci-dessous un article du Figaro qui me laisse perplexe, mais comme il n' y a pas de fumée sans feu...Nous avons parlé dernièrement de Marthe Robin, et plus anciennement du vieil indien , celui sans doute mentionné dans le documentaire . Qu' en pensez-vous ? Au lieu de vous enduire l' estomac de foie gras pour Noël, alors que notre monde éclate d' obésité et se tue ensuite au Mediator, respirons sagement ! Nourrissons-nous du Prana... Je vous signale qu 'il est cependant nécessaire de boire ! Et comme l' eau peut vous apporter des nitrates , des fongicides ou des tétards, osez un bon cru, servi bien chambré...
Je pense, pour ma part, qu' il faut s' interroger sérieusement sur ce phénomène avant de le rejeter à priori . Pour moi, tout est énergie et il y a sans doute plusieurs moyens de la capter . A votre santé !

[/quote]
Pour information j'ai eu le dossier de canonisation de Marthe Robin, c'est une escroquerie monumentale , elle avait un garde manger à l'étage , et allait à la selle normalement . tout le cas Marthe Robin a été organisé par un fabuleux impresario le père Finet. J'ai tous les documents secrets de l'époque à son sujet , il s'agit d' une monumentale escroquerie , que j’ai eu l’occasion de dénoncer, au travers de la presse, avec des preuves et des documents .
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par _bradou le Jeu 23 Déc 2010 - 0:00

tango a écrit:Pur esprit, quel pied ! plus de douleurs...
Mais comment l' homme pourra-t-il continuer à écrire des âneries ?...qui nous font bien rire... pette de rire
Malgré ton détachement, tu es incapables de t'élever, de prendre de la hauteur. En te détachant, n'as-tu pas commis la sottise de garder accrochée à ta patte la chaine et son boulet? J'ai bien l'impression que c'est ça.
N'as-tu pas compris que si l'homme doit demeurer dans cet état animal, il n'est rien et ne mérite même pas qu'on en parle. Tu parle de liberté, de l'homme qui doit se libérer, et de quoi veux-tu qu'il se libère, sinon de la matière et de son corps? A quoi peut-il être utile et intéressant, sinon à envahir l'univers pour y demeurer, y vivre à l'état d'esprit éternellement? Pour comprendre tout cela il faut se détacher, toi qui aime le détachement, de toutes les pesanteurs qui alourdissent ton esprit, conséquences des matraquages que tu as subit depuis ton enfance.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par Ladysan le Jeu 23 Déc 2010 - 0:44

Spoiler:



J'ai un petit problème avec l'éditeur, pas moyen de réduire la police.

Bon, eh bien demain est un autre jour...vivre sans manger 861898il y a 30 minutes que j'essaies de poster. Bonne nuit à tous.
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par tango le Jeu 23 Déc 2010 - 9:35

bradou a écrit:
tango a écrit:Pur esprit, quel pied ! plus de douleurs...
Mais comment l' homme pourra-t-il continuer à écrire des âneries ?...qui nous font bien rire... pette de rire
Malgré ton détachement, tu es incapables de t'élever, de prendre de la hauteur. En te détachant, n'as-tu pas commis la sottise de garder accrochée à ta patte la chaine et son boulet? J'ai bien l'impression que c'est ça.
N'as-tu pas compris que si l'homme doit demeurer dans cet état animal, il n'est rien et ne mérite même pas qu'on en parle. Tu parle de liberté, de l'homme qui doit se libérer, et de quoi veux-tu qu'il se libère, sinon de la matière et de son corps? A quoi peut-il être utile et intéressant, sinon à envahir l'univers pour y demeurer, y vivre à l'état d'esprit éternellement? Pour comprendre tout cela il faut se détacher, toi qui aime le détachement, de toutes les pesanteurs qui alourdissent ton esprit, conséquences des matraquages que tu as subit depuis ton enfance.
Oui Bradou, tu as raison...mais nous sommes depuis toujours un âme...et notre passage incarné sur la terre, veut bien dire ce que cela veut dire...nous devons assumer notre condition bassement matérielle pour que l'intangible se manifeste dans le tangible...ainsi Dieu m'a donné pour mission de te donner un bon coup de pied au c.., avec un impact bien physique, pour que tu atteignes l' "éveil".
Comment pourrais-je remplir ma mission, si nous n'étions que purs esprits ?
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par SkyD le Jeu 23 Déc 2010 - 10:16

tango a écrit:Oui Bradou, tu as raison...mais nous sommes depuis toujours un âme...et notre passage incarné sur la terre, veut bien dire ce que cela veut dire...nous devons assumer notre condition bassement matérielle pour que l'intangible se manifeste dans le tangible...ainsi Dieu m'a donné pour mission de te donner un bon coup de pied au c.., avec un impact bien physique, pour que tu atteignes l' "éveil".
Comment pourrais-je remplir ma mission, si nous n'étions que purs esprits ?
Ceci n'a rien à voir avec l'espérance chrétienne. qui définit la création comme étant bonne et dont l'attente est une résurrection (physique donc!) sur une terre renouvellée. Bibliquement l'homme n'existe qu'incarné.

SkyD
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Jura
Identité métaphysique : anabaptisme pomo
Humeur : volage
Date d'inscription : 09/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par tango le Jeu 23 Déc 2010 - 10:37

SkyD a écrit:Ceci n'a rien à voir avec l'espérance chrétienne. qui définit la création comme étant bonne et dont l'attente est une résurrection (physique donc!) sur une terre renouvellée. Bibliquement l'homme n'existe qu'incarné.
Je ne suis pas particulièrement attaché aux images de la Bible...Pour moi ces images sont une tentative de décrire quelque chose de bien plus subtile...Subtilité que les mots ne sauraient désigner...
Ainsi l' homme étant attaché à sa consistance physique, il aurait été maladroit de lui demander d'en faire abstraction dès le début de son cheminement...La bible étant écrite pour que tous puissent la lire.
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par SkyD le Jeu 23 Déc 2010 - 11:07

tango a écrit:
SkyD a écrit:Ceci n'a rien à voir avec l'espérance chrétienne. qui définit la création comme étant bonne et dont l'attente est une résurrection (physique donc!) sur une terre renouvellée. Bibliquement l'homme n'existe qu'incarné.
Je ne suis pas particulièrement attaché aux images de la Bible...Pour moi ces images sont une tentative de décrire quelque chose de bien plus subtile...Subtilité que les mots ne sauraient désigner...
Ainsi l' homme étant attaché à sa consistance physique, il aurait été maladroit de lui demander d'en faire abstraction dès le début de son cheminement...La bible étant écrite pour que tous puissent la lire.
Seulement pour dire qu'elle présente un concept très différent du tien. Je dirais que la conception biblique est bien plus terre à terre, plus matérialiste. J'ai commencé à exister lors de ma conception, et je n'ai pas de préexistence.

SkyD
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Jura
Identité métaphysique : anabaptisme pomo
Humeur : volage
Date d'inscription : 09/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par _bradou le Jeu 23 Déc 2010 - 11:50

SkyD a écrit:Ceci n'a rien à voir avec l'espérance chrétienne. qui définit la création comme étant bonne et dont l'attente est une résurrection (physique donc!) sur une terre renouvellée. Bibliquement l'homme n'existe qu'incarné.
Résurrection, réincarnation successives.....franchement comme projet divin je trouve ça pas vraiment brillant, trop banal, monotone, statique même. Et puis pourquoi faire? L'homme a évolué en s'affinant, en se "subtilisant" de plus en plus. De l'homme primitif grossier à l'homme d'aujourd'hui plus raffiné que de chemin parcouru!! Pourquoi ne poursuivrait-il pas sur la même trajectoire....jusqu'à devenir immatériel.
Et puis cette histoire de résurrection, réincarnation, je n'y crois pas beaucoup. Je ne sais pas si vous avez remarqué comme ces histoires de Dieu ressemblent au Capital. Comme Dieu, le capital a pour horizon la révolution permanente, il crée en détruisant. Comme à Dieu, les crises sont consubstantielles au Capital, ça va un temps puis surviennent les catastrophes. Trop d'analogies!! Le plus inquiétant est que un certain Marx avait annoncé une Grande crise finale, oui finale, qui mettrait un terme...définitif...au cycle de turbulences du Capital, donc pas de résurrection ni de réincarnation, vraiment la fin finale. On peut toujours espérer que la prédiction de ce Marx ne se réalisera pas. Mais il y a trop de ressemblances pour ne pas inquiéter.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par tango le Jeu 23 Déc 2010 - 12:36

Bradou
intéressant ton rapprochement avec le Capital, ce Dieu dollar qui asservit l'homme...
Ce qu'il y a de curieux c'est que les dollars soient devenus virtuels, bien avant l'homme...
Tu indiquerais donc que nous devrions faire comme lui...nous virtualiser...
Bradou, j'ai bien peur que tu sois trop avangardiste, et que comme tout avangardiste tu restes incompris.
Si l'intangible prenait le dessus sur le tangible, tout serait intangible, et nos petites oreilles ne pourraient pas l'entendre...
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par Ladysan le Jeu 23 Déc 2010 - 12:38

Bernard a écrit :
Raconte, Ladysan, j' en ai l'eau à la bouche . Vivre d' amour et d' eau fraîche ! Vieux dicton ! Peut-être le summum de la sagesse ?
Bernard, le sens de ce dicton dépends de la signification qu’on lui donne. En amour, c’est n'égliger tout ce qui est matiériel, pour ne boire qu'à la source de l'amour… Plus rien n’existe quand on est amoureux. A 15 ans, (de mon temps du moins), les jeunes filles se nourrissaient de cette eau-là, et rares étaient les jeunes filles qui avaient découvert que les pommes existaient… vivre sans manger 478510

Puis, on grandit, et l’on rencontre un nouvel amour, qui t’apprends à cueillir les pommes du pommier...Il n’y a pas de mots pour raconter la magie de ces instants de bonheur. J’ai bien essayé la poésie, mais aucun mot ne pourra jamais exprimer ce que Tango appelle « le subtile » Et que certains hommes prennent pour du sentimentalisme exacerbé chez la femme. La femme n’est pas si insaisissable que vous les hommes le pensez. Vous refusez simplement par orgueil d’admettre la part de féminité qui est en vous...

...Du calme les machos ! Ce n’est pas un reproche, mais simplement une constatation. vivre sans manger 593916



Spoiler:


Problème résolu. Le problème avec l'éditeur de messages s'est résolu tout seul. Comme quoi, les mystères de l'informatique sont insondables vivre sans manger 478510 J'ai fait un scan de mon ordinateur pour exclure la présence d'un virus ou autre car j'ai quelques problèmes avec cette adresse. J'expliquerai cela dans la section appropriée.

Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par ElBilqîs le Dim 26 Déc 2010 - 18:14

Et il arrive que l'on rencontre un jour le grand amour de sa vie... Et là, on ne se pose plus de questions.... ou au contraire, on s'en pose des millions!
Mais la magie opère....
et on peut (presque) en oublier le boire et le manger!
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par dan 26 le Lun 27 Déc 2010 - 9:54

]quote="ElBilqîs"]Et il arrive que l'on rencontre un jour le grand amour de sa vie... Et là, on ne se pose plus de questions.... ou au contraire, on s'en pose des millions!
Mais la magie opère....
et on peut (presque) en oublier le boire et le manger!
[/quote]
Jusqu'à un certain point , il ne faut pas exagerer .
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par dan 26 le Lun 27 Déc 2010 - 10:01

[quote]
Ladysan a écrit:
Bernard a écrit :
Raconte, Ladysan, j' en ai l'eau à la bouche . Vivre d' amour et d' eau fraîche ! Vieux dicton ! Peut-être le summum de la sagesse ?
Bernard, le sens de ce dicton dépends de la signification qu’on lui donne. En amour, c’est n'égliger tout ce qui est matiériel, pour ne boire qu'à la source de l'amour… Plus rien n’existe quand on est amoureux. A 15 ans, (de mon temps du moins), les jeunes filles se nourrissaient de cette eau-là, et rares étaient les jeunes filles qui avaient découvert que les pommes existaient… vivre sans manger 478510

Puis, on grandit, et l’on rencontre un nouvel amour, qui t’apprends à cueillir les pommes du pommier...Il n’y a pas de mots pour raconter la magie de ces instants de bonheur. J’ai bien essayé la poésie, mais aucun mot ne pourra jamais exprimer ce que Tango appelle « le subtile » Et que certains hommes prennent pour du sentimentalisme exacerbé chez la femme. La femme n’est pas si insaisissable que vous les hommes le pensez. Vous refusez simplement par orgueil d’admettre la part de féminité qui est en vous...

Pourquoi parler de féminité, il ne s'agit ni plus ni moins que de sentiments, sensibilités plus exacerbés, plus a fleur de peau c'est tout . Rien de bien extraordinaire si ce n'est que ce n’est pas évident à canaliser, et comprendre pour certains hommes.
Pour information j'ai managé des groupes d'hommes et de femmes, les méthodes sont totalement différentes.
Amicalement



Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans manger Empty Re: vivre sans manger

Message par Magnus le Lun 27 Déc 2010 - 10:16

Spoiler:
Dan26 a écrit:Pour information j'ai managé des groupes d'hommes et de femmes, les méthodes sont totalement différentes.
Spoiler:
Ciel ! j'avais d'abord lu que tu avais mangé.... des groupes d'hommes et de femmes. pette de rire

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 25029
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum