Les droits de la personne

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Les droits de la personne Empty Les droits de la personne

Message par _pandore le Jeu 17 Fév - 20:11

Petit rappel pour le respect des gens en tout pays et tout lieux et tout site forumnique.

Que sont les droits de l’homme
Les droits de l’homme sont les droits inaliénables de tous les êtres humains, quels que soient leur nationalité, lieu de résidence, sexe, origine ethnique ou nationale, couleur, religion, langue ou toute autre condition. Nous avons tous le droit d’exercer nos droits de l’homme sans discrimination et sur un pied d’égalité. Ces droits sont intimement liés, interdépendants et indivisibles.

Les droits de l’homme universels sont souvent reflétés dans et garantis par la loi, sous forme de traités, de droit coutumier international, de principes généraux et autres sources de droit international. La législation internationale sur les droits de l’homme stipule que les gouvernements sont tenus d’agir d’une certaine manière ou de renoncer à certains actes afin de promouvoir et protéger les droits et les libertés fondamentales de certaines personnes ou groupes.

Universels et inaliénables
Le principe de l’universalité des droits de l’homme est la pierre angulaire de la législation internationale des droits de l’homme. Le principe, proclamé pour la première fois dans la Déclaration universelle des droits de l’homme en 1948, a été réitéré dans de nombreuses conventions, déclarations et résolutions. La Conférence mondiale de Vienne sur les droits de l’homme de 1993 a noté, par exemple, que les Etats ont pour devoir de promouvoir et protéger tous les droits de l’homme et toutes les libertés fondamentales, quel que soit le système politique, économique ou culturel


Tous les Etats ont ratifié au moins un des traités fondamentaux sur les droits de l’homme et 80 pour cent en ont ratifié quatre ou davantage, montrant ainsi que les Etats acceptent des textes qui leur imposent des obligations légales et donnent une forme concrète au principe d’universalité. Certaines normes fondamentales des droits de l’homme jouissent de la protection universelle du droit coutumier international, qui ne connaît ni frontières, ni barrières de civilisations.

Les droits de l’homme sont inaliénables. Ils ne peuvent être abrogés, sauf dans des circonstances particulières et conformément à une procédure spécifique. Le droit à la liberté peut, par exemple, être limité si un tribunal reconnaît la personne coupable d’un crime.

Interdépendants et indivisibles
Tous les droits de l’homme sont indivisibles, qu’ils soient civils ou politiques, notamment le droit à la vie, l’égalité devant la loi et la liberté d’expression ; les droits économiques, sociaux et culturels, comme le droit au travail, à la sécurité sociale et à l’éducation ; ou les droits collectifs, comme le droit au développement et à l’autodétermination, sont indivisibles, liés et interdépendants. L’amélioration d’un droit facilite le progrès des autres. De la même manière, la privation d’un droit a un effet négatif sur les autres.

Egaux et non discriminatoires
La non discrimination est un principe universel dans la législation internationale des droits de l’homme. Le principe existe dans tous les grands traités sur les droits de l’homme et sert de thème central pour certaines conventions internationales comme la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale et la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes.

Le principe de la non discrimination en matière de droits de l’homme et de libertés s’applique à toutes les personnes et interdit toute discrimination basée sur une liste non exhaustive et comprenant le sexe, la race, la couleur, etc. Ce principe s’accompagne du principe de l’égalité, qui figure dans l’Article premier de la Déclaration universelle des droits de l’homme : "Tous les êtres humains naissent libre et égaux en dignité et en droits".



A la fois des droits et des obligations
Les droits de l’homme impliquent à la fois des droits et des obligations. Le droit international impose aux Etats l’obligation et le devoir de respecter, protéger et instaurer les droits de l’homme. Respecter les droits de l’homme signifie que les Etats évitent d’intervenir ou d’entraver l’exercice des droits de l’homme. Protéger signifie que les Etats doivent protéger les individus et les groupes contre les violations des droits de l’homme. Instaurer signifie que les Etats doivent prendre des mesures positives pour faciliter l’exercice des droits fondamentaux de l’homme. Au niveau individuel, nous avons certes le droit d’exercer nos droits de l’homme, mais nous devons aussi respecter les droits des autres.






_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par _pandore le Jeu 17 Fév - 20:16

Qui applique encore cette loi ,ici ...
Pas sur,envers les fumeurs ...pas sur...
Avec les parcs ,où on ne peu plus s'assoir le soir ...pas sur !
Avez-vous d'autres exemples de ses droit violé par l'état ?
Envers une race ...
Envers une religion ...
Envers les homosexuelles...
Envers votre comportement sexuelle...

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par _Coeur de Loi le Jeu 17 Fév - 20:22

Les droits sont garanties par l'état, c'est une organisation judiciaire de la société.

C'est un manifeste politique, un projet de vie de société, on les dit universels de manière relative.
C'est une organisation humaine, on les dits fondamentaux de manière relatives.
C'est de la politique, on les dits inaliénables de manière relatives.

---

Voir mon post sur la justice pour connaitre le problême subjectif que cela soulève :

https://www.forum-metaphysique.com/t6412-et-justice-pour-tous


Dernière édition par Coeur de Loi le Jeu 17 Fév - 20:23, édité 1 fois
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par _pandore le Jeu 17 Fév - 20:23


Déclaration sur les droits de l'homme des personnes qui ne possèdent pas la nationalité du pays dans lequel elles vivent

Adoptée par l'Assemblée générale dans sa résolution 47/144 du 13 décembre 1985


L'Assemblée générale,
Considérant que la Charte des Nations Unies encourage le respect universel et effectif des droits de l'homme et des libertés fondamentales de tous les êtres humains, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion,

Considérant que la Déclaration universelle des droits de l'homme proclame que tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits, et que chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans ladite Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation,


Considérant que la Déclaration universelle des droits de l'homme proclame en outre que chacun a droit à la reconnaissance en tout lieu de sa personnalité juridique, que tous sont égaux devant la loi, peuvent se prévaloir, sans distinction, d'une protection égale de la loi et que tous ont droit à une protection égale contre toute discrimination pratiquée en violation de ladite Déclaration et contre toute incitation à une telle discrimination,


Consciente que les Etats parties aux Pactes internationaux relatifs aux droits de l'homme s'engagent à garantir que les droits énoncés dans ces pactes seront appliqués sans distinction aucune fondée sur la race, la couleur, le sexe, la langue, la religion, l'opinion politique ou autre, l'origine nationale ou sociale, la fortune, la naissance ou toute autre considération,


Consciente que, en raison des communications améliorées et du développement de relations pacifiques et amicales entre les pays, des particuliers vivent de plus en plus dans des pays dont ils ne possèdent pas la nationalité,


Réaffirmant les buts et principes de la Charte des Nations Unies,


Reconnaissant que la protection des droits de l'homme et des libertés fondamentales prévue dans les instruments internationaux devrait également être assurée aux personnes qui ne possèdent pas la nationalité du pays dans lequel elles vivent,


Proclame la présente Déclaration :


Article premier
Aux fins de la présente Déclaration, le terme "étranger" s'applique, compte dûment tenu des précisions apportées dans les articles suivants, à tout individu qui ne possède pas la nationalité de l'Etat dans lequel il se trouve.
Article 2
1. Rien dans la présente Déclaration ne doit s'entendre comme légitimant l'entrée et la présence illégales d'un étranger dans un Etat ou comme restreignant le droit de tout Etat d'édicter des lois et règlements concernant l'entrée des étrangers ainsi que les termes et les conditions de leur séjour ou d'établir des distinctions entre ses ressortissants et les étrangers. Ces lois et règlements ne doivent toutefois pas être incompatibles avec les obligations juridiques internationales de l'Etat concerné, y compris celles relatives aux droits de l'homme.

2. La présente Déclaration ne porte pas atteinte aux droits accordés par le droit interne ni aux droits qu'un Etat est obligé d'accorder aux étrangers en vertu du droit international, même lorsque la présente Déclaration ne reconnaît pas ces droits ou les reconnaît dans une moindre mesure.


Article 3
Tout Etat publiera les lois et règlements nationaux qui affectent les étrangers.
Article 4
Les étrangers se conforment aux lois de l'Etat dans lequel ils résident ou se trouvent, dans le respect des coutumes et traditions de son peuple.
Article 5
1. Les étrangers jouissent, conformément au droit interne et sous réserve des obligations internationales pertinentes de l'Etat dans lequel ils se trouvent, en particulier des droits suivants :

a ) Le droit à la vie, à la sûreté de leur personne; nul étranger ne peut être arbitrairement arrêté ou détenu; nul étranger ne peut être privé de sa liberté, si ce n'est pour des motifs et conformément à la procédure prévue par la loi;


b ) Le droit à la protection contre toute ingérence arbitraire ou illégale dans leur vie privée et familiale, leur domicile ou leur correspondance;


c ) Le droit d'être égaux devant les cours, les tribunaux et autres organes et autorités judiciaires, et le droit, en cas de poursuites judiciaires ou lorsque la loi le prévoit en cas d'action de toute autre nature, de se faire assister gratuitement d'un interprète s'ils en ont besoin;


d ) Le droit de choisir leur époux, de se marier, de fonder une famille;


e ) Le droit à la liberté de pensée, d'opinion, de conscience et de religion; le droit de manifester sa religion ou ses convictions, ce droit ne faisant l'objet que des seules restrictions prévues par la loi et qui sont nécessaires à la protection de la sécurité, de l'ordre et de la santé publique ou de la morale ou des libertés et droits fondamentaux d'autrui;


f ) Le droit de conserver leur langue maternelle, leur culture et leurs traditions;


g ) Le droit de transférer à l'étranger leurs gains, leurs économies ou d'autres avoirs monétaires personnels, sous réserve de la réglementation nationale en vigueur en matière d'opérations monétaires.


2. Sous réserve des restrictions qui sont prévues par la loi, et qui sont nécessaires, dans une société démocratique, pour protéger la sécurité nationale, la sûreté publique, l'ordre public, la santé publique ou la morale, ou les droits et libertés d'autrui, et qui sont compatibles avec les autres droits reconnus dans les instruments internationaux pertinents et ceux énoncés dans la présente Déclaration, les étrangers bénéficient des droits suivants :


a ) Le droit de quitter le pays;


b ) Le droit à la liberté d'expression;


c ) Le droit de réunion pacifique;


d ) Le droit à la propriété, aussi bien seul qu'en collectivité, sous réserve du droit interne.


3. Sous réserve des dispositions prévues au paragraphe 2, les étrangers qui se trouvent légalement sur le territoire d'un Etat ont le droit de circuler librement et de choisir leur résidence à l'intérieur de cet Etat.


4. Sous réserve de la législation nationale et d'une autorisation en bonne et due forme, le conjoint et les enfants mineurs ou à charge d'un étranger qui réside légalement sur le territoire d'un Etat seront autorisés à accompagner ou à rejoindre l'étranger et à demeurer avec lui.


Article 6
Aucun étranger ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants et, notamment, aucun étranger ne sera soumis sans y avoir librement consenti à des expériences médicales ou scientifiques.
Article 7
Un étranger qui se trouve légalement sur le territoire d'un Etat ne peut en être expulsé qu'en exécution d'une décision prise conformément à la loi et, à moins que des raisons impérieuses de sécurité nationale ne s'y opposent, il doit avoir la possibilité de faire valoir les raisons qui militent contre son expulsion et de faire examiner son cas par l'autorité compétente, ou par une ou plusieurs personnes spécialement désignées par ladite autorité, en se faisant représenter à cette fin. L'expulsion individuelle ou collective d'étrangers se trouvant dans cette situation pour des motifs de race, de couleur, de religion, de culture, d'ascendance ou d'origine nationale ou ethnique est interdite.
Article 8
1. Les étranges qui résident légalement sur le territoire d'un Etat bénéficient également, en conformité avec les lois nationales, des droits suivants, sous réserve des obligations applicables aux étrangers en vertu des dispositions prévues à l'article 4 :

a ) Le droit à des conditions de travail sûres et salubres, à un salaire équitable et à une rémunération égale pour un travail d'égale valeur, sans distinction d'aucune sorte, étant entendu en particulier que les femmes se voient garantir des conditions de travail non inférieures à celles dont bénéficient les hommes et un salaire égal pour un travail égal;


b ) Le droit de s'affilier à des syndicats et à d'autres organisations ou associations de leur choix et de participer à leurs activités. L'exercice de ce droit ne peut faire l'objet que des seules restrictions prévues par la loi et qui constituent des mesure nécessaires, dans une société démocratique, dans l'intérêt de la sécurité nationale ou de l'ordre public ou pour protéger les droits et les libertés d'autrui;


c ) Le droit à la protection sanitaire, aux soins médicaux, à la prévoyance sociale, aux services sociaux, à l'éducation, au repos et au loisir, sous réserve qu'ils remplissent les conditions requises au titre des réglementations pertinentes pour y participer et qu'il n'en résulte pas une charge excessive pour les ressources de l'Etat.


2. Afin de protéger les droits des étrangers qui exercent des activités licites et rémunérées dans le pays où ils se trouvent, ces droits pourront être précisés par les gouvernements intéressés dans des conventions multilatérales et bilatérales.


Article 9
Aucun étranger ne peut être arbitrairement privé de ses biens légalement acquis.
Article 10
Tout étranger doit pouvoir à tout moment se mettre en rapport avec le consulat ou la mission diplomatique de l'Etat dont il possède la nationalité ou, à défaut, avec le consulat ou la mission diplomatique de tout autre Etat chargé de la protection des intérêts de l'Etat dont il possède la nationalité dans l'Etat où il réside.

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par _pandore le Jeu 17 Fév - 20:24

se rafraichir la mémoire peut en aider plusieurs.
Il ne suffit d'avoir un esprit brillant,il faut agir comme tel...
Notre société d'aujourd'hui ,respecte telle ses droits ?
L'état en s'ingérant dans notre vie sanitaire (santé) concernant la cigarette ,la respecte telle cette Loi ?
NON...
Les émissions télé ,les médias ,les journaux ,influence t'ils l'opinions publique ...
encourage t'ils oui ou non, a enfreindre les droits de la personne ...

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par _Coeur de Loi le Jeu 17 Fév - 20:33

Je rajouterais qu'un idéal n'est jamais atteind de manière absolue mais toujours de manière relative.

On est donc relativement proche du droit.
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par _pandore le Jeu 17 Fév - 20:58

Maintenant s'assoir dans un parc ,est t'il une charge excessive pour l'état ,les amendes de 128 dollards aux citoyens ,sont t'elles légale ?

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par _Coeur de Loi le Jeu 17 Fév - 21:05

La loi c'est la loi.
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par _bradou le Jeu 17 Fév - 23:14

Pas aussi simple que ça Pandore.
1/il n'existe aucune autorité au monde ayant compétence de déclarer une loi universelle et de l'imposer aux autres. Si c'était le cas, ce serait d'ailleurs une dictature et la première atteinte aux droits de l'homme.
2/ le premier droit des hommes est de se grouper en communauté et de faire librement, démocratiquement une Loi pour la communauté, une loi universelle c'est à dire s'imposant à tous les hommes/femmes membres de cette communauté.
3/les droits de l'homme sont alors les droits que la Loi communautaire, expression de la volonté populaire, leur accorde. Quiconque viole la loi communautaire se met hors la loi, c'est à dire agresse et se met de facto hors de la communauté.
En un mot Pandore, la première supercherie et atteinte aux droits de l'homme est de déclarer une loi universelle.
Si tu rencontres les tiens, qui se targuent de fixer des lois pour l'univers et de libérer le monde, je te charge de le leur dire.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par yacoub le Jeu 17 Fév - 23:21

En terre d'islam, il n y a pas des droits de l'homme mais les droits d'Allah sur les hommes
D'ailleurs les 57 pays de l'OCI ont adopté une déclaration islamique des droits de l'homme qui reprend celle de l'ONU mais met tout sous réserve de la charia..
Ce qui a fait beaucoup rire SAmi Aldeeb.

yacoub
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5292
Localisation : france
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ironique
Date d'inscription : 26/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par _Coeur de Loi le Jeu 17 Fév - 23:24

Bonsoir bradou

Oui, tu as raison, la cité fait des lois pour son fonctionnement, et elles sont toutes subjectives.

Une loi = une organisation sociale

_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par _bradou le Jeu 17 Fév - 23:46

Coeur de Loi a écrit:Bonsoir bradou

Oui, tu as raison, la cité fait des lois pour son fonctionnement, et elles sont toutes subjectives.
Parfait CdL. Et personne n'a le droit de lui imposer sa Loi. Et out, les dictateurs universels et les paternalistes qui veulent imposer au monde leurs vues.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par Hannetton le Ven 18 Fév - 0:56

La première chose que doit faire l'humanité pour sortir de ses problèmes est de contresigner la cette déclaration.

Hannetton
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 364
Localisation : hiver
Identité métaphysique : porteur
Humeur : somnolence
Date d'inscription : 06/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par _Coeur de Loi le Ven 18 Fév - 1:05

Ne t'inquiète pas, les pays ne sont pas à une déclaration d'intention près, ils signent tout ce qui fait jolie sur le papier.

Même les pays musulmans ont faits leurs droits de l'homme, c'est pour dire.
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par yacoub le Ven 18 Fév - 11:36

Coeur de Loi a écrit:
Même les pays musulmans ont faits leurs droits de l'homme, c'est pour dire.

Oui mais ils ne reconnaissent que les droits d'Allah. Et traitent de blasphémateur bons à sacrifier tous
ceux qui leur disent que trancher des mains et des pieds, que lapider, que circoncire c'est barbare.

yacoub
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5292
Localisation : france
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ironique
Date d'inscription : 26/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par Tibouc le Ven 18 Fév - 13:18

bradou a écrit:1/il n'existe aucune autorité au monde ayant compétence de déclarer une loi universelle et de l'imposer aux autres
C'est bien là le problème.

Les droits de l'Homme n'ont de sens que si ils sont universels. Car l'humanisme c'est de considérer tous les êtres humains comme des égaux, et par la suite de vouloir tous les protéger et protéger leurs droits fondamentaux. C'est pourquoi on a créé les droits de l'Homme.
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par _Justícia le Ven 18 Fév - 13:26

Car l'humanisme c'est de considérer tous les êtres humains comme des égaux

Je suis évidemment d'accord avec ce que tu dis Tibouc@, mais avec cette "définition" nous excluons de l'humanisme l'immense majorité de l'humanité.
_Justícia
_Justícia
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 820
Localisation : France
Identité métaphysique : Amaterasu
Humeur : jinja
Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par _bradou le Ven 18 Fév - 13:30

Coeur de Loi a écrit:Ne t'inquiète pas, les pays ne sont pas à une déclaration d'intention près, ils signent tout ce qui fait jolie sur le papier.
Même les pays musulmans ont faits leurs droits de l'homme, c'est pour dire.
Tu parles de choses que tu ne connais pas. Et tu te laisses facilement embobiner.
Les droits de l’homme ne sont l’apanage de personne. Les droits de l’homme sont inhérents, attachés à la personne humaine, un point c’est tout.
L’Occident parle de ses droits de l’homme qu’il a proclamés universels alors que c’est une calamité. L’Occident a tout simplement fait table rase de « l’ordre public », du droit de la communauté en tant que personne morale pour faire le maximum de place aux droits de l’individu pour lui permettre de donner libre cours à tous ses instincts animaux débridés. Cette catastrophe a commencé au 18° siècle avec leur rationalisme et leurs philosophes des Lumières de malheur.
Voilà ce que ça a donné comme résultat : l’encre de ces déclarations pas encore séché qu’ils ont entrepris leurs conquêtes coloniales de massacres, de pillages, d’esclavage et de prédations des autres peuples. Tu appelles ça, toi, droits de l’homme quel que soit son origine, sa couleur, sa confession ? A cause de cette philosophie de malheur ¾ de l’humanité aujourd’hui crèvent de faim et le ¼ restant d’obésité. La planète est détruite et l’apocalypse menace.
Tu trouve ça joli, toi ?
Ces droits de l’homme à l’Occidentale signifient liberté individuelle égoïste, sans condition, sans retenue. Cela a donné des femmes-hommasses et des hommes efféminés, le démantèlement de la famille, disparition de l’instinct maternel, de l’amour filiale, de l’amour parental, de l’amour fraternel, de la solidarité, de la spiritualité, de l’amitié. Cela a donné l’abandon des enfants, l’abandon des parents, la prostitution des femmes. L’homme est vidé de son humanité. L’amour a disparu, les mariages ne sont plus que des contrats froids d’association pour partager les charges locatives et échanger des « prestations ». Promène-toi dans n’importe quelle ville d’Europe, tu verras les gens enjamber dans l’indifférence totale, sans aucun état d’âme de pauvres malheureux étendus à même le sol. Regarde l’actualité : l’occident qui dit aimer la démocratie n’a vu en Ben Ali et Moubarek des dictateurs qu’une fois chassés par le peuple. Il y a encore d’autres dictateurs, mais il se garde de les dénoncer. Dans le 1° cas pour pouvoir continuer à s’ingérer et les remplacer par d’autres dictateurs. Dans le 2° cas(ceux qui sont encore en place) parce qu’ils servent ses intérets. Il dit geler les fonds des dictateurs, et toi tu crois que ça procède d’un bon sentiment. Eh bien, non, il y a eu des précédents : il s’accapare de ses fonds, ou bien ils ne les restituent que 20 ans après, une fois qu’il les a multipliés par 20 pour ne restituer que la valeur nominale initiale. L’Occident est un voleur.
Tu crois que l’Occident aime la liberté et la démocratie, l’homme et les peuples. Sais-tu qui a créé Alqaida et les Talibans et pourquoi ? Sais-tu que derrière le FIS « algérien »qui a massacré 200.000 personnes il y a les harkis qui ont voulu profiter du pluralisme politique pour reprendre le pouvoir, financés, soutenus et armés par les pieds noirs et le parti socialiste français avec à sa tête Mittérand. Les armes et l’argent venaient de France.
Tu y crois toujours aux valeurs de l’Occident ?
C’est cette vie animale, sauvage et satanique que les musulmans rejettent. Ils veulent préserver la famille, la chaleur du foyer familiale, l’amour, la dignité et la féminité de la femme, la solidarité, la paix dans le monde. C’est en pays d’Islam que l’homme a des droits. En Occident, il n’y en a pas…..sauf sur papier, et très mauvais.
L'Occident, c'est Satan, ce n'est pas de moi, c'est comme ça que tous les autres continents l'appellent.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par _Coeur de Loi le Ven 18 Fév - 13:53

bradou a écrit:Tu parles de choses que tu ne connais pas. Et tu te laisses facilement embobiner.

Les droits de l’homme ne sont l’apanage de personne. Les droits de l’homme sont inhérents, attachés à la personne humaine, un point c’est tout.

Tu parles de choses que tu ne connais pas. Et tu te laisses facilement embobiner.

La réalité est l'inverse de ce que tu as dit, un point c’est tout.

_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par Hannetton le Ven 18 Fév - 14:03

Ce qui se déclare c'est la manière dont on gère la liberté absolu qui est la notre et pas la manière dont on gère notre esclavage.







Hannetton
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 364
Localisation : hiver
Identité métaphysique : porteur
Humeur : somnolence
Date d'inscription : 06/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par _bradou le Ven 18 Fév - 14:30

Coeur de Loi a écrit:
La réalité est l'inverse de ce que tu as dit, un point c’est tout.
Non, ce n'est pas l'inverse. On te mens, et tu te laisses embobiner.
L'Occident ne respecte ni l'homme ni les peuples. Il est perverti jusqu'à la moelle.
C'est en France, par exemple, soi-disant pays des droits de l'homme, qu'il y a le plus de discrimination, que tu ne trouveras dans aucun pays musulman.
On te parle de l'Arabie Saoudite, c'est un pays que je n'ai pas visité, mais j'ai suivi les évènements de Tunisie et d'Egypte sur la chaine saoudienne Al arabiya. Aucune speakrine, aucune des très jeunes et très belles correspondantes ne porte le moindre voile. Le voile c'est sur les chaines religieuses comme c'est le cas des chaines religieuses chrétiennes en Europe. Comprends-tu, si on permet que le voile ne soit pas porté à la télé, c'est qu'aucune des femmes qui le portent dehors n'y ont été obligées. S'il y a des correspondantes de presse, ça signifie qu'elles peuvent circuler et voyager sans être accompagnée comme on te le raconte. Tu peux trouver des vidéos de cette chaine sur Youtub.
Sur la place "Tahrir"(Egypte), tu as dû voir chrétiens et musulmans ensemble, et des femmes voilées brailler dans les micro de la presse, entourées d'hommes silencieux, ce qui démens bien tous les racontars qu'on te débite.
Ce ne sont que des exemples, je ne peux passer en revue tous les mensonges qui sont débités.
Évidemment les musulmans sont des hommes imparfaits, mais c'est toujours mieux que des animaux parfaits.
En pays d'islam, quel qu'il soit, il y a des gens malhonnêtes, mais en si petit nombre que les commerces ne surveillent ni ne contrôlent leurs clients. Ces derniers déclarent et payent ce qu'ils veulent. Cela n'a jamais mis en péril ces commerces.
C'est un autre état d'esprit, un homme différent.
Evidemment, comme celui qui a toujours mangé sans sel ne peut connaitre la saveur d'un mets assaisonné, tu ne peux connaitre la douceur de vivre en pays d'islam. Il faut y aller.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par _Coeur de Loi le Ven 18 Fév - 14:52

Il y a un malentendu, je parlais de ta phrase que j'avais citée.
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par _bradou le Ven 18 Fév - 14:53

Coatimundo a écrit:Ce qui se déclare c'est la manière dont on gère la liberté absolu qui est la notre et pas la manière dont on gère notre esclavage.
Il n'en reste pas moins que la liberté individuelle occidentale se fait au détriment de ce que j'appelle l'ordre public, la morale collective. La première( et c'est là un principe de la conception occidentale et non une pratique conjoncturelle) prend tant de place que la seconde n'existe plus. Tout pour l'individu (appelé homme) et plus rien pour la communauté, au point qu'il n'y a plus de société mais des individus sans liens qui se côtoient. On va jusqu'à imposer des lois qui heurtent la conscience des gens.
Il y a donc une divergence de principe fondamentale entre la conception occidentale des droits de l'homme et la conception orientale.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par yacoub le Ven 18 Fév - 14:54

Les droits de la personne Arabie+saoudite
C'est la tenue des femmes saoudiènenes.
La femme saoudiène est mineure à vie. Elle a besoin d'un mouharam si elle veut sortir.
Une femme surprise par la police religieuse, la commanderie du bien et l'interdiction du mal, en compagnie d'un homme qui n'est ni son mari ni son mouharam est passible d'un châtiment corporel quel que soit son âge.
Dans ce pays, on continue de trancher des mains et des pieds.
Ce pays a favorisé l'essor des talibans en Afghanistan, et a été le seul à les reconnaitre.
Les USA n'avaient pas de relations dilomatiques avec eux.
Il a aidé le général Zua Al Hak a instauré en Pakistan la barbare charia dont ce pays souffre encore.
Et c'est lui qui a financé la bombe nucléaire de ce pays.
Ce pays est plus arriéré et obscurantiste que l'Iran où les femmes sont scolarisées en majorité.
Elles peuvent conduire une voiture ce qui n'est pas permis à une Saoudiènne.

yacoub
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5292
Localisation : france
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ironique
Date d'inscription : 26/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les droits de la personne Empty Re: Les droits de la personne

Message par _Coeur de Loi le Ven 18 Fév - 15:02

L'arabie Saoudite est l'allié des américains, elle ne pose pas de problème de politique étrangère.

On en parle pas contrairement à l'Iran...
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum