La parité

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La parité

Message par _Coeur de Loi le Lun 28 Mar 2011 - 20:17

Bonjour à tous

Après la laicité positive, la discrimination positive, on a bien sur le droit à la parité, c'est du sexisme positif.

---

"Le Gouvernement a fait de la parité entre les hommes et les femmes l’une des ses priorités. La lutte contre la discrimination au travail, les mesures en faveur de la représentation des femmes en politique et dans les conseils d'administration des entreprises, la lutte contre les violences faites aux femmes : autant de chantiers sur lesquels le Gouvernement s’est engagé.

La loi du 27 janvier 2011 relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d'administration et de surveillance de l'égalité professionnelle est un autre grand chantier du Gouvernement. Elle impose un quota de 40 % de femmes au moins dans les conseils d'administration des grandes entreprises."

http://www.gouvernement.fr/gouvernement/le-gouvernement-s-engage-sur-l-egalite-entre-hommes-et-femmes

---

Donc, si on estime devoir choisir entre une personne compétente et une autre pas aussi compétente, on est obligé de prendre les personnes pour leur sexe que pour leur compétence à hauteur de 40% au moins.

De sorte que s'il y avait 100% de femmes, cela ne les generait pas.

On est plus choisi pour son mérite et ses compétences, mais pour sa couleur de peau, sa religion ou son sexe.

Mais de manière positive, c'est une injustice positive rappelez-vous en !




_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par _Coeur de Loi le Sam 2 Avr 2011 - 12:54

"Le quotidien Libération publie le texte de 343 femmes, connues ou non, réclamant l'égalité homme-femme."

---

Je rappelle que les hommes et les femmes sont déjà égaux en droit.

Elles réclament donc une injustice en leur faveur, mais selon elles, une injustice positive.

---


Les "343" réclament l’égalité homme-femme par BFMTV
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par Lila le Sam 2 Avr 2011 - 13:02

la parité n'est qu'une étape vers l'égalité. Si elle est demandée, c'est parce qu'i y a encore une énorme discrimination envers les femmes dans certains pays. C'est un moyen injuste, radical, mais efficace. Il encouragera les femmes à faire des études, puisqu'elles sauront que cela sert à quelque chose.

La parité ne sera plus nécessaire quand tous les citoyens seront vraiment égaux. Si on regarde les inégalités flagrantes à tous les postes clefs et bien rémunérés, on est bien obligé d'admettre que c'est encore très loin d'être le cas.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par _Coeur de Loi le Sam 2 Avr 2011 - 13:05

Lila a écrit:C'est un moyen injuste, radical, mais efficace.

Oui, c'est ce que je dénonce, c'est de l'égalitarisme.
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par Lila le Sam 2 Avr 2011 - 13:09

ah évidemment, cette notion laïque te dérange.

ÉGALITARISME, subst. masc.
Péj. Doctrine, attitude de ceux qui considèrent que les personnes ne présentent pas la moindre différence de droits, de valeur.


C'est normal, étant donné ta tournure d'esprit, ne t'en fait pas.
Tu peux toujours aller en parler avec un psy, si cela te dérange. Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par _Matoll le Sam 2 Avr 2011 - 13:26

Le sujet est intéressant.

J'ai toujours considéré comme du non-sens cette histoire de laïcité dite positive ou encore la discrimination positive. Choisir des personnes en fonction de leur sexe, dans un sens comme dans l'autre, est discriminatoire et revient à stigmatiser des groupes d'individus parmi les autres. Qu'on retienne telle ou telle personne en fonction de ses motivations, de ses compétences me parait beaucoup plus sain, car les opportunités sont ouvertes à tout le monde.

Evil or Very Mad Cette obligation de parité homme-femme n'est pas un critère égalitaire, contrairement à ce que certains peuvent penser. Cette loi est, à mon sens, anti-républicaine, aucun quota ne devrait être institué.

Avec différentes personnes, des deux sexes, elles partagent aussi cela et qu'on n'a pas à stigmatiser les sexes, mais cela doit se faire dans tous les domaines, excepté bien sûr le côté physiologique qui n'est partie de chacun d'entre nous (exemple : l'allaitement, qui conçoit un enfant,... bref la partie purement biologique).

On peut comprendre dans les faits que des femmes soient sous-représentées dans certains domaines, seulement elles sont parfois sur-représentées dans d'autres. Ce qui doit primer avant tout, c'est la compétence. Si les recruteurs évoluent vers davantage de pragmatisme dans le sens de l'efficacité, je pense que les choses évolueront de plus en plus, naturellement, vers une égalité... des chances.

Si dans un parti politique ou toute autre organisation, il y a dans une assemblée par exemple 52 hommes et 10 femmes, et qu'on doit à l'issue de la réunion élire des représentants, au nombre de 18. Le parti veut représenter cette règle de la parité : 9 hommes et 9 femmes.

Il se trouve qu'une quinzaine d'hommes, pour leurs compétences et l'envie de s'investir dans cette tâche proposent leur candidature, mais seulement 6 femmes veulent s'inscrire, les 4 autres femmes qui sont présentes n'ont soit pas envie, ne se sentent pas sûres d'elles ou n'ont pas les compétences pour être représentantes. Eh bien on va discriminer 6 hommes même s'ils sont très compétents et volontaires pour prendre 3 femmes qui ne voulaient pas ou qui ne sont pas compétentes. Ce qui veut dire que l'on montre du doigt les personnes en fonction de leur sexe.

Ou alors, il va falloir démontrer par A+Z un lien entre compétence et sexe dans tous domaines professionnels. Je doute fort qu'il y ait un lien.

Imaginez qu'on fasse pareil à l'école : les profs et les élèves. Et on va prendre en première scientifique 12 hommes et 12 filles alors que là, c'est dans l'autre sens, sur les 12 hommes, 8 seulement ont le niveau pour suivre en première S et pour les filles, il y en a 4 qui n'ont pas été retenues et qui étaient d'un niveau supérieur à ces 4 hommes. Vous voyez le non-sens de cette parité ?

La meilleure égalité républicaine au sens de la laïcité, c'est la non-distinction des sexes et de tenir compte des compétences, motivations, capacités et non sur des critères identitaires.

Dans la fonction publique, les candidats retenus sont ceux qui ont obtenu les meilleures notes, et si les lauréats sont représentés cette année par 90 % de femmes et 10 % d'hommes ou inversement, on n'en tient pas compte car le critère de sélection est le niveau des candidats. Lorsqu'un poste est proposé, le salaire est le même quel que soit le sexe de la personne.

C'est, je pense, le meilleur système qui puisse exister, de ne faire aucune distinction de sexe et donner la chance à tout le monde.

Le jour où les dirigeants ont compris cela et il va falloir qu'ils le comprennent, on aura fait un grand pas vers l'égalité républicaine.


Dernière édition par Matoll le Sam 2 Avr 2011 - 13:45, édité 1 fois

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par Opaline le Sam 2 Avr 2011 - 13:44

Matoll
La meilleure égalité républicaine au sens de la laïcité, c'est la non-distinction des sexes et de tenir compte des compétences, motivations, capacités et non sur des critères identitaires.
Ca , c'est pour quand le monde sera parfait !
Dans la fonction publique, les candidats retenus sont ceux qui ont obtenu les meilleures notes....
(dans l'éducation nationale) on choisit des femmes pour ne pas revaloriser les salaires (le salaire des femmes étant un salaire d'appoint, soit-disant!).
On est pervers partout !


Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par _Matoll le Sam 2 Avr 2011 - 13:56

Nous vivons dans un monde imparfait, c'est un fait. Je pense que la perfection, ne peut s'atteindre. Mais il ne faudrait pas que ce monde imparfait se conjugue avec les discriminations, même positives.

Il est légitime de les combattre, mais pas en allant vers son contraire, c'est à dire la discrimination positive. Car alors, si on applique des préférences en fonction du sexe, on applique une discrimination pour l'autre sexe.

Et cela peut fonctionner dans les deux sens bien sûr.

Si on généralise le fait que les salaires et les recrutements ne se font plus sur des critères de sexe, ce sera une belle victoire pour l'égalité des chances. Il faudra m'expliquer comment juger qu'une femme qui peut être employée de banque par exemple, ou même conductrice d'engins de travaux publics, est moins compétente qu'un homme et vice-versa. Cela ne me viendrait même pas à l'idée de comparer.

Pour l'Education Nationale, si tu le dis, ça ne me surprendrait pas. Eh bien qu'on y remédie en allant vers cette non-distinction et s'il le faut en prenant soin de vérifier que personne n'applique une quelconque discrimination des sexes. Même si dans les faits, la discrimination zéro me semble malheureusement peu probable, pour les raisons que tu écris, d'être atteinte.

Mais je comprends bien sûr que sur le terrain, il peut y avoir des injustices par exemple lors de recrutements ou lors de représentations politiques et qu'il est difficile aussi de se garantir d'un strict respect d'une non-distinction. Seulement, on se doit d'être cohérent et garder à l'esprit d'une réelle égalité des chances pour tout le monde en trouvant, ci-besoin, d'autres outils pour y parvenir, mais républicains.

Si on applique le quota par rapport aux sexes, il n'y a plus égalité du citoyen par rapport à ses compétences.


Dernière édition par Matoll le Sam 2 Avr 2011 - 14:01, édité 2 fois

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par _Coeur de Loi le Sam 2 Avr 2011 - 13:58

Merci Matoll

Tu as tout compris et tu as tout dit.
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par Opaline le Sam 2 Avr 2011 - 14:20

Matoll, je te comprends bien !
Tu es un idéaliste dans un monde qui n'est pas idéal!
Il n'y a pas que la parité H-F dans l'attribution des emplois, il y a aussi les salaires qui stagnent alors que le coût de la vie ne cesse d'augmenter (ex: le coût des loyers par rapport aux salaires pratiqués).
C'est là où il devrait y avoir la plus forte contestation :
J'ai cité l'éducation nationale mais ça ne se passe pas que là , la fonction publique donne l'exemple en employant beaucoup de main-d'oeuvre étrangère (hopitaux) ce qui fait stagner les salaires.
Le privé, pas plus royaliste que le roi, suit, évidemment !
Je sais bien que le sujet est la parité mais c'est l'arbre qui cache la forêt parce que le problème est bien plus étendu que cela !

Pour la parité, il faut considérer que les salaires des femmes ne sont plus des salaires d'appoint du fait de l'augmentation de la monoparentalité mais que les femmes patissent toujours de cette discrimination au niveau des salaires .

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par _Coeur de Loi le Sam 2 Avr 2011 - 14:34

"De même que je ne voudrais pas être un esclave, je ne voudrais pas être un maître. Telle est ma conception de la démocratie.

Tout ce qui en diffère, et la différence est d'autant plus grande, n'est point de la démocratie."

Lettres, 1858
Citations de Abraham Lincoln
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par _Matoll le Dim 3 Avr 2011 - 1:27

Opaline a écrit:Tu es un idéaliste dans un monde qui n'est pas idéal!

Idéaliste ? Je ne sais pas ce que cela pourrait apporter. Je suis pleinement conscient du monde dans lequel nous sommes, bien sûr je suis bien loin de savoir ce qu'il se passe dans chaque domaine de ce monde. Je pense rester pleinement pragmatique et réaliste.

Si une loi a été votée concernant le quota de femmes dans le milieu professionnel, c'est bien qu'il y avait un problème à la base. Le constat est qu'en effet, il existe des traitements parfois différents entre les femmes et les hommes sur le plan professionnel et que des discriminations par le sexe sont factuels.

Je ne trouve pas cela équitable car ça me semble légitime que pour un même poste, on ait le même salaire quel que soit le sexe de la personne. Et lorsque certains milieux professionnels peuvent profiter d'une faille dans le système qu'ils peuvent exploiter, ils ne se gênent pas.

Cependant, si une loi où Lila reconnait cela "injuste", peut-on accepter que la justice et la République puissent adopter des lois injustes ? Ce serait le contraire de l'idée de justice.

Il y a ainsi les deux écoles de pensée où l'une, prône l'égalité par la parité, l'autre l'égalité par la non distinction des sexes (égalité des chances). Dans ces deux écoles, on doit bien comprendre que cela ne règlera pas tous les cas : l'un se trouvera devant un dilemme où des femmes seront choisies par critère de sexe, le critère compétence passant après, dans l'autre, il pourra persister des discriminations déguisées.

Seulement, nous sommes dans une République, laïque (je parle de la France bien sûr, j'ignore pour la Belgique les principes qui régissent le pays), et choisir de préférence une personne plutôt qu'une autre pour respecter une parité homme-femme, c'est contre-productif par rapport aux milieux professionnels où doit primer avant tout la compétence, car la rémunération ne doit se définir qu'en fonction de cela, et cela se justifie aussi pour la bonne santé d'une entreprise. Ce que je défends n'est pas parfait je l'admets, je pense que, si l'on veut vraiment que, quel que soit le sexe il y ait les mêmes chances, cela doit être conçu dès le départ, à l'école par exemple pour continuer après. Et si l'on doit améliorer la situation par d'autres outils, oui, mais pas par celui d'une discrimination positive, ne serait-ce aussi pour valoriser tout le monde et encourager l'effort et pour les compétences.

Il n'y a pas que la parité H-F dans l'attribution des emplois, il y a aussi les salaires qui stagnent alors que le coût de la vie ne cesse d'augmenter (ex: le coût des loyers par rapport aux salaires pratiqués).
C'est là où il devrait y avoir la plus forte contestation :
J'ai cité l'éducation nationale mais ça ne se passe pas que là , la fonction publique donne l'exemple en employant beaucoup de main-d'oeuvre étrangère (hopitaux) ce qui fait stagner les salaires.

C'est en effet un autre sujet, mais sur ce que tu viens de dire, je suis entièrement d'accord avec toi et cette situation devient de plus en plus préoccupante même pour les catégories moyennes. C'est un problème de spéculation d'un côté et un problème que je qualifierai et qui s'étend de plus en plus, le dumping social de l'autre côté.

Quoi faire ? Ce serait l'occasion d'en parler dans un autre sujet car ça nous touche presque tous et cela ne va pas en s'arrangeant. No

Je sais bien que le sujet est la parité mais c'est l'arbre qui cache la forêt parce que le problème est bien plus étendu que cela !

En effet, tout ceci est interdépendant d'autres soucis et c'est quelque chose à considérer dans sa globalité.

Pour la parité, il faut considérer que les salaires des femmes ne sont plus des salaires d'appoint du fait de l'augmentation de la monoparentalité mais que les femmes patissent toujours de cette discrimination au niveau des salaires .

Et ça ne date pas d'hier, car même Mitterrand avait parlé d'égalité des salaires hommes-femmes, Sarkozy aussi, et le résultat ? Des écarts toujours présents.

Pour les trois fonctions publiques en France, si on veut le faire, on peut le faire.

Quant au privé, les postes sont rarement affichés, et les grilles de salaires sont plus opaques et l'employeur trouvera toujours une excuse pour se justifier de mettre des salaires plus bas à certaines personnes. Cependant, il existe sûrement des marges de manœuvre pour avancer dans ce domaine, car si cela ne pourra pas résoudre tous les cas : à commencer par exemple pour les offres (Pôle Emploi, agences privées d'emploi, offres d'emplois dans la presse,...) de faire la chasse aux offres discriminantes par le sexe. Évidemment, il sera nécessaire que le Code du Travail soit révisé pour pouvoir intégrer un écrit qui oblige à rémunérer à l'identique pour un même poste quel que soit le sexe.

L'homoparentalité est aussi une situation particulière où la vulnérabilité est réelle et qui devrait davantage être prise en compte par les Pôles Emploi : là, c'est encore l'arbre qui cache la forêt car ça suppose de prendre d'autres paramètres pour protéger davantage cette vulnérabilité aussi.

Je reconnais la tâche ardue, mais je suis convaincu que la non-distinction des sexes permet de sauvegarder des chances identiques pour tout le monde.

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par Opaline le Dim 3 Avr 2011 - 2:09

Je suis d'accord pour penser que la parité rajoute aux discriminations qui se sont développées insidieusement dans la société sans que les responsables, politiques ou autres, ne réagissent.
On peut dire qu'ils n'ont pas effectuer le travail de modernisation de la société pour lequel ils avaient été élus. Et cela, depuis quelques décennies .

Ce que je reprocherais à ceux qui ont instauré la parité , c'est de ne pas l'avoir limitée dans le temps.
Ils sont toujours tellement lents à réagir sur les effets des lois qu'ils votent que mon inquiétude est là !

J'ai parlé de la monoparentalité et non de l'homoparentalité qui est un autre problème .
Tout est à revoir dans notre société mais, j'ai vu passer tant de réformes, toutes plus inadaptées et irréalistes les unes que les autres, que je crains les prochaines.

Du fait de la prochaine présidentielle, on commence à entendre les politiques expliquer le sens des réformes à faire et j'avoue que cela ne me rassure pas du tout.
Ils vont nous focaliser sur quelques faits de société avec de grands slogans pour sensibiliser les électeurs et les décider à aller voter mais les problèmes de fond ne seront pas abordés.
On verra bien !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par _Coeur de Loi le Dim 3 Avr 2011 - 11:21

Il y a une erreur de raisonnement :

Il ne s'agit pas d'égalité des salaires hommes-femmes, ce qui dépend du marché du travail et de la négociation entre l'employer et l'employeur.

Il s'agit d'égalité des droits hommes-femmes, ce qui est atteint à mon avis.

---

On confond souvent les 2, l'état assure le droit pas le marché.
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par _Matoll le Dim 3 Avr 2011 - 12:20

Opaline a écrit:J'ai parlé de la monoparentalité et non de l'homoparentalité qui est un autre problème .

oops Au temps pour moi, c'est un manque d'attention de ma part ; monoparentalité en effet.


_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par _Coeur de Loi le Mer 4 Mai 2011 - 11:07

Déclaration Universelle des Droits de l'Homme

Article 2
1. Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.

---

Donc le droit ne peut pas être sexiste, c'est anticonstitutionnel.
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par Invité le Mer 4 Mai 2011 - 14:25

Petite vidéo sur la parité femme/femme pette de rirepette de rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par _Coeur de Loi le Mer 4 Mai 2011 - 14:30

On appelle ça de l'égalitarisme, vouloir forcer l'égalité partout.

Quota pour le poid, pour la taille, pour les gauchers...
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par Tibouc le Mer 4 Mai 2011 - 15:06

Non, c'est le contraire de l'égalitarisme. L'égalitarisme c'est la non-distinction (des sexes, des races...).
Instaurer des quotas, c'est anti-égalitariste puisqu'il faut bien distinguer les sexes pour prendre au moins 40% de femmes.
Par contre, tu as raison c'est de la discrimination positive, et c'est anti-républicain puisqu'il est dit dans la Constitution que tous les citoyens sont égaux en droit sans distinction de races, de sexes, ou de religions.
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par _Coeur de Loi le Mer 4 Mai 2011 - 15:24

C'est une question de vocabulaire sur la définition.

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89galitarisme
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par Tibouc le Mer 4 Mai 2011 - 16:20

Oui on est simplement pas d'accord sur la définition de l'égalitarisme.
Moi qui me définit comme égalitariste, je suis contre les quotas. Car les quotas ne produisent pas l'égalité mais instaure une discrimination (positive). Or, penser qu'on peut supprimer les discriminations par la discrimination, c'est comme dire qu'on peut récolter des roses en semant des mauvaises herbes.
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par _Coeur de Loi le Jeu 4 Oct 2012 - 16:35

La parité c'est la dictature de l'image représentative.

On impose de voir une photo réduite de la population, alors que c'est un vote de confiance et non pas communautaire.

---

C'est comme si on imposait un quota de 50% chez les sages femmes pour les hommes, au détriment des compétences.

Ou 50% d'hommes dans toutes les professions :
- Boxeur
- Sumo
- Éboueur
- Marin
- Plombier
- Nourrice
- Maquilleuse
- Femme de ménage
- Couturière
...
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par troubaadour le Jeu 4 Oct 2012 - 17:23

La parité n'existe qu'en politique et qu'au niveau des élections.

mais élu n'est pas un métier te dirait notre camarade dédé... c'est un sacerdoce !

sinon un métier qui se féminise peut être un peu trop c'est celui de l'enseignement surtout en primaire/maternelle. Mais c'est un autre débat.
troubaadour
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par Trouvère le Jeu 4 Oct 2012 - 17:25

Par contre dans les religions, non seulement il n'y a pas de parité, mais une totale discrimination.. négative.
Dieu qui n'a pas de sexe préfère les hôôômmes... Bizarre !

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parité

Message par Jipé le Jeu 4 Oct 2012 - 17:30

Trouvère a écrit:Par contre dans les religions, non seulement il n'y a pas de parité, mais une totale discrimination.. négative.
Dieu qui n'a pas de sexe préfère les hôôômmes... Bizarre !
et les hommes de dieu préfèrent les petits enfants.... No

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26634
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum