Eloge du blasphème

Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Eloge du blasphème

Message par _zakari le Jeu 19 Mai 2011 - 14:50

je suis un hérétique et je blasphème à chaque instant
Étant irrécupérable dans tout les sens , j'irai certainement en enfer ou dans les oubliettes
Il m'arrive de me demander si je ne suis pas le Grand Satan en personne , si si !!! , au point qu'il vaut mieux l'éviter sous peine de s'y reconnaitre comme blasphème.

mais je lis un texte du style "Dieu croit-il en Dieu ?"
J'aurais pu prendre un texte Chrétien ou bouddhiste, judaïsme c'est le même topo , ici il est lié au Coran

Le coran nous raconte que lorsque Allah a créé l’Homme, il a demandé aux anges de se prosterner devant lui. Tous l’ont fait sauf le Shaïtan qui a refusé. Il a désobéi. Il s’est rebellé.
Din Attar, le poète iranien, relève avec justesse qu’on ne doit se prosterner devant nulle autre que Allah, et qu’en refusant d’honorer l’Homme, le Shaïtan avait été le plus fidèle des anges, souffrant même d’être privé de Dieu pour l’éternité par fidélité et par amour.
Cette histoire coranique révèle aussi que Allah ne souhaite pas qu’on lui soit fidèle, il exige qu’on lui soit soumis. Bien que le Shaïtan soit le plus fidèle, il est le moins docile. Et il fut banni. Sa majesté l’Un-seul ne supporte pas qu’on lui montre ses contradictions ; les hommes et les anges qui courbent l’échine, esclaves jaloux d’un Dieu de courtisans, rêvent de couper la tête de ceux qui s’en dispensent.

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par Opaline le Jeu 19 Mai 2011 - 16:42

Il n'y a nulle culpabilité à entretenir, de ne pas être d'accord même avec une majorité.
Bien sûr , il faut la plus grande prudence avec les totalitaires mais ne pas se laisser enfermer dans cette idée d'hérésie ou de blasphème, surtout si on reste modéré dans ses propos.
J'en ai déjà parlé, la soumission existe depuis la nuit des temps,
chez l'animal, le lion, par ex, règne sur son harem, se bat contre ses éventuels concurrents , gagne souvent et un jour, il perd et se soumet à son tour.
Les premières sociétés ont fonctionné de cette façon, un chef, un chaman et des soumis avec l'exclusion ou la mise à mort pour les insoumis.
En devenant plus complexes, les sociétés ont pratiqué le partage des tâches et des pouvoirs avec l'obligation pour tous de respecter les lois, dans l'idéal mais on sait ce que vaut l'idéal avec les hommes de pouvoir !!!!
De là à nous faire croire que Dieu nous veut soumis, lui aussi, ne peut qu'arranger les affaires des hommes de pouvoir !
Pour moi, ça ne marche plus ! mdr

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par Jipé le Jeu 19 Mai 2011 - 16:56

Le blasphème est indispensable pour permettre la désacralisation du ...sacré!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27759
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par JO le Jeu 19 Mai 2011 - 17:10

c'est encore de la croyance, à l'envers
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par MrSonge le Jeu 19 Mai 2011 - 18:31

J'allais le dire ! ^^
Le blasphème, ce n'est en tout cas pas une négation de Dieu, au contraire, c'est le faire exister par la négative. Blasphémer Dieu, c'est insulter Dieu, donc reconnaître qu'il y a quelqu'un, quelque chose à insulter.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par _zakari le Jeu 19 Mai 2011 - 19:23

Mrsonge
Le blasphème, ce n'est en tout cas pas une négation de Dieu, au contraire, c'est le faire exister par la négative. Blasphémer Dieu, c'est insulter Dieu, donc reconnaître qu'il y a quelqu'un, quelque chose à insulter.
A mon avis
Une simple altérité qui manifeste que rien ne lui ressemble

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par _Bib le Jeu 19 Mai 2011 - 20:44

Mr Songe -Blasphémer Dieu, c'est insulter Dieu, donc reconnaître qu'il y a quelqu'un, quelque chose à insulter.

Allons allons Mr Songe soulevons la poussière des griefs odieux
pour l'odieuse blasphématrice que je suis -
Dieu est-il perdant ou gagnant ? Ha !
En alternance ?
Que gagne-t-on à insulter ?
Que gagne-t-on de cette victoire ?
Que gagne-t-on à s'interroger sur 1 blasphème
qui n'est qu'1 acte de colère ?

_Bib
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 20/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par MrSonge le Jeu 19 Mai 2011 - 21:17

Pas grand chose, si ce n'est la supposition suivante :
Ce qui est le plus dangereux (ou efficace, selon les points de vue ^^) face à la religion, ce n'est pas l'athéisme furieux, ni les blasphèmes sonores, mais bien l'indifférence molle. ^^

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par _Bib le Jeu 19 Mai 2011 - 21:27

Rire ..Mr Songe - (merci pour le fou rire)
mais l'indifférence molle ? pas à votre âge !
(Remarquez il n'y a pas d'âge pour 1 bâton mon berger )
Fou rire assuré - tu m'as manqué !

_Bib
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 20/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par MrSonge le Jeu 19 Mai 2011 - 21:31

mais l'indifférence molle ? pas à votre âge !
Ah non, damnation, non, pas moi !!
Dieu m'en préserve, comme dirait l'autre. Razz

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par _Bib le Jeu 19 Mai 2011 - 21:40

1 futur DSK ?
(Non je plaisante ..sourire- pas toi, ton âme est portée vers 1 autre destinée ..mon p'tit coeur-)

Cadeau MrSonge-

Baudelaire est blasphématoire lorsqu'il écrit à propos de Dieu :

'Comme un tyran gorgé de viande et de vin
Il s'endort au donc bruit de nos affreux blasphèmes.'

_Bib
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 20/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par MrSonge le Jeu 19 Mai 2011 - 21:55

Baudelaire est très souvent blasphématoire, en effet. ^^
Et pourtant, à Dieu, il y croit, notre cher Baudelaire, c'est indéniable. Comme quoi, le plaisir de braise qu'est celui du blasphème (poétique) n'est pas réservé qu'aux incroyants ! Les croyants aussi ont droit de goûter à ces voluptés.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par _Bib le Jeu 19 Mai 2011 - 21:58

'Luxe calme et volupté'

sans la luxure du blasphème..
(Allez j'arrête je suis épuisée à force de non envie )
Belle nuitée MrSonge, il y en aura des milliers d'autres à venir...

_Bib
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 20/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par lennonslegacy le Ven 20 Mai 2011 - 3:09

zakari a écrit:je suis un hérétique et je blasphème à chaque instant
Étant irrécupérable dans tout les sens , j'irai certainement en enfer ou dans les oubliettes
Il m'arrive de me demander si je ne suis pas le Grand Satan en personne , si si !!! , au point qu'il vaut mieux l'éviter sous peine de s'y reconnaitre comme blasphème.

mais je lis un texte du style "Dieu croit-il en Dieu ?"
J'aurais pu prendre un texte Chrétien ou bouddhiste, judaïsme c'est le même topo , ici il est lié au Coran

]

Vous pouvez bien dire que je fais des trips hallucinatoire. Quoi qu'il soit j'ai une suggestion à vous faire. Étant donné qu'aucune religion vous à satisfait et que pire vous trouvez qu'elles disent tous la même chose, pourquoi ne pas trouver VOS réponses? Regardez l'Univers et trouvez des questions, utiliser votre esprit et cogiter jusqu'à ce que vous ayez trouvez réponse à vos pieds. Si vous niez toute compétence chez ceux qui ont écrits les "écrits sacrés". faites vos propre écrit sacré. Je ne sais pas si votre photo d'avatar reflete votre âge réel mais vous parlez comme une personne qui comme des millions d'autres sont frustré contre la religion et ne savent faire la différence entre la spiritualité et la religion. Un coup que vous aurez trouvé répose à vos question vous serez en mesure de savoir si l'on peut vraiment offenser....une divinité...

lennonslegacy
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 238
Localisation : Canada - 3ieme roche à partir du Soleil
Identité métaphysique : Organisme à base de carbone
Humeur : Agréablement Contagieuse
Date d'inscription : 23/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par Bulle le Ven 20 Mai 2011 - 10:36

JO a écrit:c'est encore de la croyance, à l'envers
Non. C'est tout au plus un geste insolent ; et même pas un manque de respect pour les croyances des autres puisque je ne vois vraiment pas en quoi cela peut les perturber, la foi est bien au dessus de cela. Manque de respect pour les valeurs ? Non plus : croire en dieu n'est pas une valeur et le blasphème ne touche en rien les valeurs dites chrétiennes (mais qui au passage existaient avant).
Et pour plusieurs raisons, la première étant que le blasphème ne concerne que les croyants. C'est à eux et à eux seuls que cette soi-disant "horreur" est interdite. Du moins, là où et depuis qu'il y a (et pendant qu'il y a encore) séparation de l'église et de l'état.
Lorsque je dis que dieu est un imbécile je ne blasphème pas puisque pour moi il n'y a pas plus de dieu que de beurre en branche. Je parle tout au plus du personnage monté en épingle par un best seller.
Et dans la mesure où j'étaie mes propos par des exemples pertinents et existant dans ladite littérature, je fais, à ma manière une "exégèse" parfaitement cohérente.
Et non seulement je revendique le droit de le faire, mais j'estime que c'est un devoir d'honneteté intellectuelle.
Il n'y a donc "aucune croyance à l'envers", argument spécieux classique des croyants, il y a une mise à distance de ce que l'on veut faire dire à une bibliothèque qui appartient (depuis peu certes) à tout le monde.

_________________
Hello Invité !  Le Eloge du blasphème Quizzv10 du 01 juin2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 46278
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par JO le Ven 20 Mai 2011 - 11:08

tu dis toi-même que tu blasphèmes, non dieu, puisque tu n'y crois pas, mais la conception que s'en font les religions...Ce n'est plus du blasphème, mais il faut préciser l'objet du jugement .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par Bulle le Ven 20 Mai 2011 - 11:15

P'tain ce n'est pourtant pas difficile de prendre un dictionnaire et de lire la définition du mot blasphème :
Parole, discours outrageant à l'égard de la divinité, de la religion, de tout ce qui est considéré comme sacré
Et je n'ai jamais dit que je ne blasphème pas dieu je dis que le blasphème ne concerne QUE les croyants et donc que ton histoire de croyance à l'envers ne tient pas debout.

_________________
Hello Invité !  Le Eloge du blasphème Quizzv10 du 01 juin2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 46278
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par JO le Ven 20 Mai 2011 - 11:30

une fourmi de 18 mètres, ça n'existe pas . On peut en faire un poême, une chanson, mais un blasphème ? Insulter le non-existant, c'est stupide . Le blasphème est donc dirigé contre les croyances d'autrui,donc contre autrui, et ce qu'il considère comme sacré .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par Bulle le Ven 20 Mai 2011 - 11:44

JO a écrit:une fourmi de 18 mètres, ça n'existe pas . On peut en faire un poême, une chanson, mais un blasphème ? Insulter le non-existant, c'est stupide . Le blasphème est donc dirigé contre les croyances d'autrui,donc contre autrui, et ce qu'il considère comme sacré .
Ce n'est donc pas de la "croyance à l'envers"...
Et il n'y a pas de blasphème dirigé vers puisque "insulter le non-existant, c'est stupide" mais une parole reçue comme un blasphème.
Et on en revient au débat du sacré vs profane et à l'anthropologie culturale, et à la définition de Durkheim (cf le débat sur Piss-Christ)

_________________
Hello Invité !  Le Eloge du blasphème Quizzv10 du 01 juin2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 46278
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du blasphème Empty Re: Eloge du blasphème

Message par _zakari le Ven 20 Mai 2011 - 12:05

mon cher lennonslegacy vous tournoyez dans vos hallucinations

lennonslegacy
Je ne sais pas si votre photo d'avatar reflete votre âge réel mais vous parlez comme une personne qui comme des millions d'autres sont frustré contre la religion et ne savent faire la différence entre la spiritualité et la religion.
la photo de l'avatar en question est DSK avec son sourire que j'ai simplement posté pour appuyer le mot "hallucination" que j'écrivais dans le sujet DSK en réponse a Lila qui vivait sa compassion christique dans une scène de viol
Elle ne semblait plus d'actualité et vous voilà avec les vôtres ; d'hallucinations

je fais des trips hallucinatoire
Ce sont les mots justes , il vous arrive d'être lucide ...
Même si j'écrirai ce mettre le doigt dans l'œil de celui qui regarde sa lune

Si vous niez toute compétence chez ceux qui ont écrits les "écrits sacrés".
c'est de l'hypocrisie, je ne nie pas les compétences, mais vous demande simplement de m'indiquer un texte lié aux traditions , ou le mot conscience apparait

bulle
Et pour plusieurs raisons, la première étant que le blasphème ne concerne que les croyants. C'est à eux et à eux seuls que cette soi-disant "horreur" est interdite. Du moins, là où et depuis qu'il y a (et pendant qu'il y a encore) séparation de l'église et de l'état.
Pour faire simple la religion est l'hérésie de l'état
et l'hérésie va de paire avec le blasphème
L'état comme entité est une croyance et sont hérésie est dans le déni de sa spiritualité
Lorsque l'état reconnaitra sont propre blasphème se retrouvant dans un échange équitable avec sa propre spiritualité, la relation deviendra bicamérale
Lorsque j'écris sa propre spiritualité, cela va dans le sens de commune, pour le peuple dans son ensemble avec ses représentants
La laïcité s'est bien , mais c'est pauvre comme moteur

Bicamérale dans le sens :
Un peu comme d'une relation entre le pharaon (ego) et de sont double qui est le prêtre
un peu comme la haute Égypte et la basse Égypte
un peu comme la Chambre des députés et le Sénat

En passant dans leurs dénis les hommes politique ne se gênent pas d'êtres par transfert dans des loges FM et clubs , ou le peuple n'a pas voix aux chapitres du copinage.
Il y a là bien un vide

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum