Le féminisme puritain

Page 6 sur 21 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 21  Suivant

Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par Ladysan le Dim 5 Juin 2011 - 18:05

yacoub a écrit:La beauté féminine est satanique c'est pourquoi il faut la cacher par un voile par un hijab par un tchador par un haïk
Et puis ce n'est pas suffisant, il faut enfermer les femmes pour qu'elles ne sortent pas et ne subissent pas des tentations malsaines.

Mahomet a dit
Un homme et une femme seuls et satan le lapidé va conduire le bal des amours harams, des amours qui méritent la lapidation.

Mahomet aurait mieux fait d' obliger les hommes à porter un bandeau sur les yeux, et une ceinture de chasteté en donnant la clé à la femme
Afin de ne point succomber à la beauté satanique de la femme. lol!
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par Uldin le Dim 5 Juin 2011 - 18:29

Marrant...vous semblez tous avoir une peur bleue du retour du puritanisme...Moi j'ai plutôt l'impression que l'on va dans l'autre sens. Sinon, ces femmes qui veulent qu'on leur rendent leur trottoirs ne seraient pas la.
Ce qui me choque le plus, c'est ces hypocrites mielleux qui, aux débuts de l'affaire DSK nous ont fait part de leur intelligence: "Il n'y a pas mort d'homme" "Il a juste troussé une domestique"...
Deux socialistes, qui plus est, et passant leur temps a donner des lecons à tout le monde et prétendant défendre les droits des opprimés. Ca me sidère.
6 scandales politiques en 8 mois. Voila comment les autres pays voient la France.
Evidemment on a tout de suite traité les américains d'infâmes moralistes........par ce qu'ils ont préféré se ranger du coté d'une femme de ménage que d'un milliardaire libidineux,ce qu'evidemment, les francais ne comprennent pas. Le pays des droits de 'l'homme' à condition qu'il soit riche et puissant.
Et la on fait tout un scandale pour que des frustrés pathétiques puissent assouvir leur pulsions bestiales et leur égo surdimmensionné, au détriment de ces objets de plaisir que sont les femmes (après tout, n'est-ce pas cela, la virilité?)

Les animaux valent mieux que nous.


Uldin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 03/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par Tibouc le Dim 5 Juin 2011 - 18:48

Bonjour Uldin.
Effectivement Jean-François Khan (qui n'est pas membres du parti socialiste au passage) a grave déconné avec son "troussage de domestique". Il l'a tout à fait reconnu et a même décidé de quitter le journalisme à cause de ça. Réaction que je trouve d'ailleurs exagérée pour trois mots qui, bien que tout-à-fait maladroit, ne restent que des mots.

D'autres part, défendre la présomption d'innocence de DSK, ce n'est pas défendre le viol. Je le dis parce qu'en ce moment, il y a cet amalgame-là (très dangereux) qui est fait.

Une dernière chose, je ne comprends pas ce mot de "frustré" lancé comme une accusassion (tu n'es pas le seul à le faire). Est frustré celui qui n'a pas ce qu'il désire. Comment peut-on reproché à quelqu'un d'être frustré, vu qu'il ne me semble pas que ce soit de sa faute ?
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par Uldin le Dim 5 Juin 2011 - 19:38

D'autres part, défendre la présomption d'innocence de DSK, ce n'est pas défendre le viol. Je le dis parce qu'en ce moment, il y a cet amalgame-là (très dangereux) qui est fait.

On est d'accord. Mais il y a quelque chose qui me perturbe: en France, si l'affaire DSK nous afflige, ce n'est pas par ce qu'une femme s'est faite violée, mais par ce que le directeur du FMI est en tole. Navré, mais ca ne correspond absolument pas a mes valeurs.

J'ai employé le mot 'frustré', pour la bonne et simple raison que je pense que les clients des maisons closes y vont afin d'assouvir leur besoin animal et primitif de dominer, et bien souvent par ce qu'elles leur en présente l'unique occasion.

Uldin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 03/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par Jipé le Dim 5 Juin 2011 - 19:44

Uldin a écrit:
D'autres part, défendre la présomption d'innocence de DSK, ce n'est pas défendre le viol. Je le dis parce qu'en ce moment, il y a cet amalgame-là (très dangereux) qui est fait.
On est d'accord. Mais il y a quelque chose qui me perturbe: en France, si l'affaire DSK nous afflige, ce n'est pas par ce qu'une femme s'est faite violée, mais par ce que le directeur du FMI est en tole. Navré, mais ca ne correspond absolument pas a mes valeurs.
Mais qu'est-ce que tu généralises là ?!!! Ta pensée est représentative des Français ?
Pour le moment DSK est innocent car pas encore jugé. Et s'il est coupable, il mérite la prison bien évidemment, et sa victime est à plaindre en plus d'être dédommagée, ce qui ne lui retirera pas son traumatisme.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26644
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par Uldin le Dim 5 Juin 2011 - 19:51

Mais qu'est-ce que tu généralises là ?!!! Ta pensée est représentative des Français ?
Nenni. Suffit de regarder les infos et d'écouter les réactions des Francais.

Pour le moment DSK est innocent car pas encore jugé. Et s'il est coupable, il mérite la prison bien évidemment, et sa victime est à plaindre en plus d'être dédommagée, ce qui ne lui retirera pas son traumatisme.

Le but n'est pas de la dédommager, mais de rendre justice. Et ce n'est pas le fait qu'on tente de défendre ce cher Dominique qui me gêne, mais l'attitude et la mentalité des journalistes français face à l'affaire.

Autrement dit, je préférerais qu'ils disent: "Mais non! DSK est trop bon, il ne peut avoir fait ca" (ce qui me ferais tout de même rire un peu) que "Bah, c'est pas grave, il y peut rien, et de toute on s'en fout de la domestique." Je caricature à peine.

Uldin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 03/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par _Bib le Dim 5 Juin 2011 - 21:05

Je veux 1 extra terrestre !

_Bib
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 20/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par Opaline le Dim 5 Juin 2011 - 21:53

Les hommes seraient donc les garants de la civilisation humaine ?
MrSonge , Je te salue bien !
Evidemment que les hommes sont les garants de la civilisation humaine (si tu parles , comme moi, des valeurs communes à toute l'humanité !).
Il revient, à chaque homme et à la communauté humaine , de s'approprier ces valeurs.
L'Art est le luxe des peuples heureux : tu ne verras pas souvent un pays en guerre favoriser les arts.
Curieusement, les peintres des cavernes n'ont pas eu les mêmes priorités que toi :
des animaux féroces à Chauvet (35 000 ans),
Des animaux domestiques à Lascaux (17 000 ans),
Quelques symboles féminins par ci pas là voués à la déesse de la fécondité....
Les temps étaient durs, l'esthétique n'était pas l'objectif premier.
Pourtant c'est beau et émouvant !

La perfection féminine, si elle a certainement frappé l'oeil de l'artiste cromagnon ,
celui-ci n'a pas jugé important de la graver dans la pierre.
Priorité aux Dieux et à leur clémence essentielle !
C'est vous, dans le fond, qui êtes les garantes de la civilisation
A plus d'un titre, MrSonge, tu ne peux imaginer à quel point !
Quand vous nous écoutez ! Quand vous nous considerez, bien entendu !
Par notre finesse physique, nous imposons le respect
Pour notre plastique parfaite, nous demandons du confort !
Par notre délicate intelligence, nous n'apprécions que la courtoisie !
Par notre sens artistique inné, nous ne choisissons que le bel !
................
Accroche-toi, bonhomme, c'est pas gagné !
mdr

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par Ladysan le Dim 5 Juin 2011 - 22:07

Bib a écrit:Je veux 1 extra terrestre !

Bah ils sont peut-être pires ! z'ont peut-être leur zizis sur le nez, et le nez dans l' bas d' leur ceinture
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par _Bib le Dim 5 Juin 2011 - 22:16

m'en fous - y a pas que le Q ! dans la vie ..

_Bib
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 20/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par Tibouc le Dim 5 Juin 2011 - 22:22

Uldin a écrit:J'ai employé le mot 'frustré', pour la bonne et simple raison que je pense que les clients des maisons closes y vont afin d'assouvir leur besoin animal et primitif de dominer, et bien souvent par ce qu'elles leur en présente l'unique occasion.
Et alors ? Que reproches-tu aux clients de prostituées ? De vouloir supprimer leur frustration ?
Entre parenthèses, tout désir sexuel est un désir soit de dominer, soit d'être dominé. Donc reprocher aux clients de vouloir assouvir leur désirs de domination, c'est ni plus ni moins leur reprocher d'avoir des désirs sexuels.
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par bernard1933 le Dim 5 Juin 2011 - 22:30

Uldin a écrit:
D'autres part, défendre la présomption d'innocence de DSK, ce n'est pas défendre le viol. Je le dis parce qu'en ce moment, il y a cet amalgame-là (très dangereux) qui est fait.

On est d'accord. Mais il y a quelque chose qui me perturbe: en France, si l'affaire DSK nous afflige, ce n'est pas par ce qu'une femme s'est faite violée, mais par ce que le directeur du FMI est en tole. Navré, mais ca ne correspond absolument pas a mes valeurs.

J'ai employé le mot 'frustré', pour la bonne et simple raison que je pense que les clients des maisons closes y vont afin d'assouvir leur besoin animal et primitif de dominer, et bien souvent par ce qu'elles leur en présente l'unique occasion.
Uldin, ton âge est certainement factice à en juger par ton raisonnement .
J'ai fréquenté parfois ces dames lorsque j'étais militaire. J'ai d'ailleurs dernièrement composé quelques vers en souvenir de Suzy, le réconfort du régiment...Et puis, quand le devoir professionnel me conduisait à des périodes d' ascétisme...Sinon, j' aurais peut-être marché dessus...
J'ai toujours eu des rapports d'amitié, de compréhension et de respect avec ces dames; il suffit de lire ce que j'ai écrit sur le forum pour le vérifier . Il faut mettre la morale où elle doit être , et pas dans un puritanisme désuet .
Mesdames, vous inspirez les poètes et les artistes, comme l'a écrit Mr Songe . Les hommes sont prêts à sacrifier leur vie pour vous et à courir tous les dangers...Pensez à ce pauvre Abélard !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par Uldin le Dim 5 Juin 2011 - 23:10

=> Tibouc: Je leur reproche de se 'servir' de la femme comme d'une simple marchandise.

=>Bernard: Comme tu as pu le voir dans mes précédents messages, je n'attaque ni ne méprise les prostituées, mais leurs clients. Et peut etre aussi cette detestable société de consommation qui leur fait croire que leur 'travail' est un métier comme un autre.
Pour accepter de livrer son corps de la sorte, il faut vraiment etre dans la plus profonde des misères (économique et psychologiques).
C'est pourquoi je les considère comme des victimes de la bestialité consommatrice humaine, à quoi leur clients contribuent.



Uldin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 03/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par Tibouc le Dim 5 Juin 2011 - 23:17

Tibouc: Je leur reproche de se 'servir' de la femme comme d'une simple marchandise.
Sauf que d'une le client ce n'est pas lui qui a obligé la femme à se prostituer.
De deux, l'échange d'un service sexuel contre une rémunération est un échange entre adultes consentants, comme n'importe quel rapport sexuel (sauf le viol). Le fait que l'argent intervienne dans l'échange n'est finalement que secondaire, et il intervient aussi d'ailleurs dans le mariage mais d'une manière beaucoup plus hypocrite.
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par Uldin le Dim 5 Juin 2011 - 23:47

Sauf que d'une le client ce n'est pas lui qui a obligé la femme à se prostituer.

Non, mais s'il n'existait pas, elle ne se prostituerait pas. C'est la cruauté et l'insensibilité des hommes qui la pousse jusque la.

De deux, l'échange d'un service sexuel contre une rémunération est un échange entre adultes consentants, comme n'importe quel rapport sexuel (sauf le viol)

Bon...après c'est une question de valeurs. Il y a des gens qui croient fermement que tout s'achète.
Moi je persiste à croire que le sexe n'est pas une marchandise...point barre.
D'abord par ce que c'est dégradant pour la femme de donner son corps de la sorte. Je ne vais pas revenir sur le rapport dominant-dominé, ni sur le regard misogyne, materialiste et esclavagiste que porte la société sur les femmes et la sexualité. Aucune femme n'est un objet, quelle que soit la taille de son soutif.
Et ne vas pas me faire croire qu'une vie de prostituée est une vie saine. Une sexualité aussi 'libérée' (ce mot est mal choisi...etre l'esclave de l'argent et de ses désirs et pulsions, ce n'est pas ma définition de la liberté) entraine toutes sortes de maladies et de troubles psychologiques.
Et puis bon, je l'admet, je crois en l'amour (eh oui..), et je crois que quelque chose d'aussi beau que le sexe ne devrais pas se commercialiser.

Mais bon, après tout, je suis un affreux moraliste puritain, et je n'ai aucune place dans la société moderne.
J'aurais juste voulu qu'on ait un peu plus de respect pour la dignité humaine. Mais comme dit mon professeur de francais, la sensualité a remplacé la sensibilité.

Uldin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 03/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par MrSonge le Dim 5 Juin 2011 - 23:57

Mais comme dit mon professeur de francais, la sensualité a remplacé la sensibilité.
S'il a lu Baudelaire, le dieu des poètes, ton prof de français sait très bien que l'une l'exclut pas l'autre, je dirais presque que l'une ne va pas sans l'autre. Wink

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par Tibouc le Lun 6 Juin 2011 - 0:03

Uldin a écrit:Non, mais s'il n'existait pas, elle ne se prostituerait pas. C'est la cruauté et l'insensibilité des hommes qui la pousse jusque la.
A ce moment-là, ceux qui achêtent des objets fabriqués en chine sont responsables de l'exploitation qui existe dans ce pays.
On punit le consommateur parce qu'on a trop peur (ou pas les moyens) de s'attaquer au vrai coupable, l'exploiteur. Et dans le cas de la prostitution, c'est le proxénète. C'est à lui qu'il faut s'attaquer.
Et si une femme (ou un homme d'ailleurs) se prostitue sans y être forcé par un mac, donc vraiment par choix, je ne voit aucune raison de l'interdire.

Bon...après c'est une question de valeurs. Il y a des gens qui croient fermement que tout s'achète.
Moi je persiste à croire que le sexe n'est pas une marchandise...point barre.
Moi je persiste à croire qu'on doit avoir le droit absolu de disposer de son corps.

Et ne vas pas me faire croire qu'une vie de prostituée est une vie saine. Une sexualité aussi 'libérée' (ce mot est mal choisi...etre l'esclave de l'argent et de ses désirs et pulsions, ce n'est pas ma définition de la liberté) entraine toutes sortes de maladies et de troubles psychologiques.
Ca dépend des conditions dans lesquelles c'est fait. Et criminaliser la prostitution ne fait qu'aggraver les conditions des prostitués.

Et puis bon, je l'admet, je crois en l'amour (eh oui..), et je crois que quelque chose d'aussi beau que le sexe ne devrais pas se commercialiser.
C'est peut-être là qu'est la différence fondamentale entre nous. Je ne crois pas que le sexe soit quelque chose de "beau". Plaisant oui, mais beau...

PS : marine, je crois que je t'ai trouvé un copain ! rire
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par JO le Lun 6 Juin 2011 - 8:35

ni beau ni laid : faut faire avec la réalité, sans la juger .L'offre répond à une demande, sauf si une économie perverse crée des besoins où il n'y en a pas .
La continence n'a jamais tué un homme ( voir les ermites, les prêtres, les marins) . Et la prostitution permet à certaines de gagner leur vie tellement mieux que les trois huit à l'usine .
L'erreur de la mini-jupe et des exhibitions tentatrices est d'être "canada dry": une illusion et tout le monde peut se tromper .
Si le mec se respecte, lui, il respecte l'autre, même avec des appâts suggestifs ... mais la chair est faible, monsieur le Procureur ...
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par Uldin le Lun 6 Juin 2011 - 15:06


S'il a lu Baudelaire, le dieu des poètes, ton prof de français sait très bien que l'une l'exclut pas l'autre, je dirais presque que l'une ne va pas sans l'autre.
On est d'accord. Mais la je parle de sensualité SANS sensibilité.

C'est peut-être là qu'est la différence fondamentale entre nous. Je ne crois pas que le sexe soit quelque chose de "beau". Plaisant oui, mais beau...
Oui, je le pense aussi. Question de point de vue. Je trouve ca quand meme dommage que la sexualité ait perdu son aspect esthétique, lyrique, voir mystique. Nous l'avons réduite à une marchandise...comme a peu près tout ce qui existe.
En gros, si j'ai bien compris, coucher avec quelqu'un revient à manger un délicieux gratin au fromage?

JO, j'ignore la signification de 'canada dry'. Si tu pouvais m'éclairer..
Dans ce cas, c'est sur, on n'est pas dans la même longueur d'onde. Pour moi, il y a le plaisir, mais il y a tout l'élément symbolique: on ne consomme pas seulement, on s'offre à quelqu'un, avec qui on ne fait plus qu'un pendant un certain laps de temps. N'est-ce pas beaucoup attrayant que ta vision de la chose?
Fin bon.

Uldin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 03/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par Tibouc le Lun 6 Juin 2011 - 15:41

Uldin a écrit:Oui, je le pense aussi. Question de point de vue. Je trouve ca quand meme dommage que la sexualité ait perdu son aspect esthétique, lyrique, voir mystique. Nous l'avons réduite à une marchandise...comme a peu près tout ce qui existe.
En gros, si j'ai bien compris, coucher avec quelqu'un revient à manger un délicieux gratin au fromage?
Ben oui. Je considère que le corps humain a trois besoin fondamentaux : la nourriture, le sommeil et le sexe. Le sexe est une simple fonction du corps, comme manger.
Il n'y a rien de mystique dans l'acte sexuel. Je considère que dire celà est une hérésie. Enfin bref...
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par lagaillette le Lun 6 Juin 2011 - 16:58

Tibouc a écrit:
On punit le consommateur parce qu'on a trop peur (ou pas les moyens) de s'attaquer au vrai coupable, l'exploiteur. Et dans le cas de la prostitution, c'est le proxénète. C'est à lui qu'il faut s'attaquer.
Tout à fait.
Mais les proxénètes sont aussi intouchables que les mafieux du commerce des stups, et que les barons de la finance internationale.

Et si une femme (ou un homme d'ailleurs) se prostitue sans y être forcé par un mac, donc vraiment par choix, je ne voit aucune raison de l'interdire.
Tout à fait d'accord.

lagaillette
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 813
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : socratique
Humeur : sereine
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par MrSonge le Lun 6 Juin 2011 - 17:07

Baudelaire, pour rester en bonne compagnie, disait : « La volupté suprême réside dans la certitude de faire le mal. » (je souligne). Or je doute que l'on puisse atteindre cette «volupté suprême» si l'on sanctifie l'acte sexuel, ou même si on le rend mystique. Wink

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par Magnus le Lun 6 Juin 2011 - 17:14

"Le sel du péché", en quelque sorte.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24269
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par Uldin le Lun 6 Juin 2011 - 17:40


Ben oui. Je considère que le corps humain a trois besoin fondamentaux : la nourriture, le sommeil et le sexe. Le sexe est une simple fonction du corps, comme manger.
Manger et dormir sont indispensables à la vie.
Ce n'est pas le cas du sexe, certains s'en abstiennent et vivent très bien.

Baudelaire, pour rester en bonne compagnie, disait : « La volupté suprême réside dans la certitude de faire le mal. » (je souligne). Or je doute que l'on puisse atteindre cette «volupté suprême» si l'on sanctifie l'acte sexuel, ou même si on le rend mystique.

Spoiler:
Quand je pense qu'on critique ceux qui citent la Bible pour affermir leurs arguments..après tout, y'en a qui le font pour un dandy égocentrique et déséquilibré

En gros tu dis que le sexe c'est mal, et c'est pour ca qu'on y prend plaisir? Quand tu couches avec quelqu'un, c'est pour lui faire du mal?
Impressionnant...

Uldin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 03/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le féminisme puritain

Message par MrSonge le Lun 6 Juin 2011 - 17:52

Quand je pense qu'on critique ceux qui citent la Bible pour affermir leurs arguments..après tout, y'en a qui le font pour un dandy égocentrique et déséquilibré
... et accessoirement le plus grand poète français de tous les temps. Détail non-négligeable, il me semble, je ne vois pas pourquoi tu le passes sous silence. Le reste est broutille. lol!

En gros tu dis que le sexe c'est mal, et c'est pour ca qu'on y prend plaisir? Quand tu couches avec quelqu'un, c'est pour lui faire du mal?
Ce n'est pas moi qui parle, mais Baudelaire, d'abord. Même si je partage son opinion, mais là n'est pas la question. Donc pour te répondre, oui, Baudelaire dit que le sexe c'est mal, et que c'est pour cela qu'on y prend plaisir. En revanche, il ne dit pas qu'on fait du mal à l'autre, il dit qu'on «fait le mal», ce qui est tout différent. L'acte sexuel lui-même est mal, il n'y donc aucune dimension sadique dans cette citation puisqu'il n'est pas dit que la «volupté suprême» réside dans le fait de faire mal à l'autre, mais dans celui de faire le mal par le simple fait qu'on a une activité sexuelle.
Bien qu'il faudrait relire aussi L’Érotisme, de George Bataille (encore un déséquilibré !) pour reconsidérer la question de la promiscuité entre le sexe et la mort, entre le plaisir et la souffrance, bref, entre le Marquis de Sade et Casanova.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 21 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 21  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum