Pourquoi tant de cases?

Aller en bas

Pourquoi tant de cases? Empty Pourquoi tant de cases?

Message par Douvle B le Lun 25 Juil 2011 - 16:16

Pourquoi tant de cases? Pourquoi tant de domaines? Pourquoi tant de registres de débats attribués sur ce site sous forme de forums? Pourquoi créer des frontières, délimiter? Le pluridisciplinaire est la magie des plus conscients de cet aire, mais l'a-disciplinaire n'aurait il pas ses avantages? Pourquoi obstruer la liberté de développement par la simplification et étiquetage? Les domaines limitent la perception complexe, certes ils spécialisent mais aveuglent par la même. Nos prismes de considération se façonnent par structures à relans normatifs, pré établis plus ou moins affirmés. Il s'agit ici de philosophie, là de religion, là de métaphysique, quel intérêt profond à cette caractérisation, sinon qu'elle délimite le domaine d'action du développement pratiqué?

Douvle B
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 9
Localisation :
Identité métaphysique :
Humeur :
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de cases? Empty Re: Pourquoi tant de cases?

Message par Magnus le Lun 25 Juil 2011 - 16:26

Pourquoi ? Ne serait-ce déjà que pour s'y retrouver, tout simplement.
A l'heure où je tape ces lignes, il y a 6110 sujets sur le forum.
Supposons que je cherche les derniers post sur DSK. Comment les retrouverais-je s'il n'y avait pas la section "Politique/Actualités" ?...?





_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 25111
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de cases? Empty Re: Pourquoi tant de cases?

Message par Douvle B le Lun 25 Juil 2011 - 16:55

Certain que d'un point de vue pratique cela se justifie amplement, mais alors ils seront 1, 2 et trois. Le domaine a son histoire, sa science, sa logique, elle n'accepte que ce qui est dans la justesse de ses principes et qui ne se perd pas dans le marginal extérieur à lui même. Le fonctionnement du forum est exemplaire d'une logique enracinée dans de nombreux aspects de la vie. L'étiquetage sert le dogme, entretient le rigide, le "packaging" plus que le fond. Tendance globale allant à l'encontre du mouvement qui sert le progrès. Tout cela pour dire que le domaine ne doit en aucun cas définir ou imposer une délimitation au contenu s'y abritant, ce qui couramment se fait, il n'est qu'une étiquette censée aider à la lecture et non servir un "enrigidement" de ses constituants par la charte de ce qui le caractérise et atteindra sans distinction ce qui flirte de près ou de loin avec ce qu'il s'est illégitimement accaparé. Limite, aujourd'hui comme hier, bien concrète de nombre d'avancées. Le domaine caractérise une logique d'appréhension mais pas la thématique. C'est un choix idéologique.

Douvle B
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 9
Localisation :
Identité métaphysique :
Humeur :
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de cases? Empty Re: Pourquoi tant de cases?

Message par MrSonge le Lun 25 Juil 2011 - 17:01

DouvleB a écrit : Le domaine caractérise une logique d'appréhension mais pas la thématique.
Un peu quand même...
Si j'ouvre un sujet sur la chronologie des guerres napoléoniennes, ce sera une thématique historique.
Si j'ouvre un sujet sur l'angiogenèse, ce sera une thématique médicale.
Si j'ouvre un sujet sur la critique de la raison pure, ce sera une thématique philosophique.
Si j'ouvre un sujet sur le contrepoint fleuri, ce sera une thématique musicologique.

Et celui qui ouvrirait un sujet sur la chronologie des guerres napoléoniennes dans une thématique médicale, ou sur l'angiogenèse dans une thématique philosophique ne démontrerait que la grande confusion de son esprit, il me semble, non ? Wink

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de cases? Empty Re: Pourquoi tant de cases?

Message par Douvle B le Lun 25 Juil 2011 - 17:22

MrSonge a écrit:Un peu quand même...
Si j'ouvre un sujet sur la chronologie des guerres napoléoniennes, ce sera une thématique historique.
Si j'ouvre un sujet sur l'angiogenèse, ce sera une thématique médicale.
Si j'ouvre un sujet sur la critique de la raison pure, ce sera une thématique philosophique.
Si j'ouvre un sujet sur le contrepoint fleuri, ce sera une thématique musicologique.

Bizarrement j'en tombe d'accord. L'origine de la réponse est mal explicitée, elle caractérise une logique d'appréhension mais ne peut s'approprier la thématique, voila la tentative. Quand il est question d'Histoire, il est question d'Histoire (surprenant) mais le mode opératoire de sélection des sources, l'Histoire la plus couramment acceptée, la mise en valeur d'un fait plutôt que d'un autre sont à distinguer de la nature historique de ce qui est traité. Naît alors "la science histoire" ou les idéologies historiques qui se font passées pour inhérente à l'Histoire n'étant elle que la "nature de la chose traitée". Que accepter comme historique? Au nom de quoi?... Que le procédé ne s'approprie pas la thématique comme étant indissociable à l'idéologie commune de construction de l'Histoire, par exemple (non pas que j'y place une quelconque revendication historique derrière d'ailleurs).

MrSonge a écrit:Et celui qui ouvrirait un sujet sur la chronologie des guerres napoléoniennes dans une thématique médicale, ou sur l'angiogenèse dans une thématique philosophique ne démontrerait que la grande confusion de son esprit, il me semble, non ?

Mieux encore, mordre le frein de la délimitation de considération, l'interaction globale ne se fragmente pas, elle est complexe mais ne permet pas pour autant un tel procédé de simplification par "frontierage" du sujet, de l'hors sujet, faisons les liens, ceux de la clairvoyance en fait.

Douvle B
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 9
Localisation :
Identité métaphysique :
Humeur :
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de cases? Empty Re: Pourquoi tant de cases?

Message par Jipé le Lun 25 Juil 2011 - 18:05

Où comment on sodomise les mouches.... wistle

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27152
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de cases? Empty Re: Pourquoi tant de cases?

Message par freefox le Lun 25 Juil 2011 - 18:17

Douvle B a écrit: l'interaction globale ne se fragmente pas, elle est complexe mais ne permet pas pour autant un tel procédé de simplification par "frontierage" du sujet, de l'hors sujet, faisons les liens, ceux de la clairvoyance en fait.
Je suis d'accord avec vous sur ce dernier point mais alors il serait intéressant que vous nous fassiez part de votre solution, concrètement comment faites vous?

Jipé a écrit:Où comment on sodomise les mouches.... wistle
Ah chez vous aussi on dit cela mdr

Amical sourire Wink
freefox
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de cases? Empty Re: Pourquoi tant de cases?

Message par Anthyme le Lun 25 Juil 2011 - 22:04

Sans ses reflets, un diamant ne serait pas.
Ce ne serait qu’un bloc de carbone à peine plus pur que l’anthracite …
… bon pour la chaudière !

Ce sont ses faces qui créent les reflets ; pas ses clivages cristallins.

Il est (hélas) nécessaire de savoir les tailler.
Anthyme
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de cases? Empty Re: Pourquoi tant de cases?

Message par Douvle B le Jeu 28 Juil 2011 - 4:20

La vie c'est le mouvement, il est question des différentes formes d'existences, ou plutôt de l'existence. Répertorier une nature ou "cloisonner" c'est, entre autre, limiter le champ des possibles. Ne pas connaitre les fondements même de ce que nous sommes devrait induire l'obligation à la non croyance en une vérité plus ou moins totale (y compris celle de la délimitation possible du champ d'interaction produit par un phénomène). Délimiter un concept, une chose, c'est la cerner dans "ce qu'elle est" et créer par la même sa croyance rigide du monde. Considérer une 'interaction globale' est [à mon sens] l'élément fondamental pour sortir des clivages partisans qui découpent si subjectivement et dogmatiquement notre perception. La catégorie est une vue de l'esprit qui pourtant dresse de réelles barrières en matière de type et de vraisemblance d'interaction avec ses voisines. Nos outils perçoivent le monde selon leur nature, ne les figeons pas. Au risque d'y endormir notre croyance de ce monde, d'en rester à une version 1.0 fragmentée plus ou moins complémentaire entre domaines et d'y oublier certaines tendances, influences ou phénomènes incernables selon une considération idéologico-scientifique restreinte et mono dimensionnelle.

Douvle B
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 9
Localisation :
Identité métaphysique :
Humeur :
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum