L'euthanasie, la position des TJ

+5
gaston21
JO
le lynx
Bulle
_Coeur de Loi
9 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty L'euthanasie, la position des TJ

Message par _Coeur de Loi Ven 22 Juin 2012 - 18:16

Voici la position officielle des TJ sur l'euthanasie, je rappelle qu'ils ne font pas de politique et ne votent pas, cela n'engage que leur comportement propre et sur leur proche.

---

*** g91 22/10 p. 8-9 : La meilleure des assistances ***

"La ligne de conduite chrétienne pour l'euthanasie :

Quelle ligne de conduite un chrétien pourrait-il suivre dans le cas où l’un de ses proches se trouverait à l’article de la mort ?

Tout d’abord, il faut se dire que chaque situation impliquant la phase terminale d’une maladie est différente, tragiquement différente, et qu’il n’existe pas de règles universelles. De plus, il convient de tenir compte des lois du pays (Matthieu 22.21). Enfin, gardez présent à l’esprit que l’amour chrétien est parfaitement incompatible avec la négligence médicale.

C’est seulement lorsqu’un patient est manifestement au stade terminal de sa maladie (qu’il est clair que la situation est sans espoir) qu’on devrait envisager de faire débrancher l’appareillage qui le maintient en vie. Dans de tels cas, rien dans les Écritures ne justifie le recours à une technologie qui ne ferait que prolonger une agonie déjà bien avancée.

Ces situations souvent très difficiles peuvent appeler des décisions déchirantes. Comment être sûr, par exemple, qu’il n’y a vraiment plus d’espoir ? Il est vrai qu’on ne peut jamais être affirmatif à 100%; mais après en avoir discuté en profondeur, il convient de se montrer raisonnable.

Dans une situation aussi difficile, le chrétien, qu’il soit le patient ou l’un de ses proches, devrait pouvoir compter sur l’aide de son médecin. L’article mentionné ci-dessus concluait ainsi : “Quoi qu’il en soit, il n’est pas normal de se contenter d’apporter une masse de faits et de choix médicaux, pour laisser ensuite le patient se débattre seul sans le conseiller quant au choix d’une intervention ou d’une non-intervention.”

Par leur maturité, les anciens de la congrégation locale peuvent également se révéler d’un grand soutien. Bien sûr, dans cette situation extrêmement pénible sur le plan affectif, c’est au patient et à ses proches qu’il appartient de prendre la décision finale.

En dernier lieu, méditez sur ces quelques points : Les chrétiens souhaitent ardemment continuer à vivre pour servir Dieu. Malgré tout, ils savent pertinemment que, dans le système actuel, tous les humains sont appelés à mourir; d’une certaine façon, nous sommes donc tous atteints d’une maladie incurable.

Seule la rançon, le sang versé par Jésus Christ, nous donne l’espoir d’échapper à ce triste sort. (Éphésiens 1.7)

Si la mort nous enlève un être cher, aussi cruelle cette disparition soit-elle, nous ne sombrons pas dans l’affliction “comme les autres qui n’ont pas d’espérance”. (1 Thessaloniciens 4.13) Nous pouvons puiser du réconfort dans l’idée que nous aurons fait tout ce qui était raisonnablement possible pour le malade et que toute l’assistance médicale mise en œuvre aura apporté à ce dernier ce qu’il y a de mieux pour l’instant.

Par ailleurs, nous avons la promesse réjouissante d’être libérés de toutes ces sources de tristesse quand ‘le dernier ennemi, la mort, sera réduit à néant’. (1 Corinthiens 15.26)"

---

Voilà, comme je le disais, la Bible ne se prononce pas sur le sujet et donc les TJ ont le choix de leur comportement vis a vis de ce drame pour le mieux en fonction des lois du pays.
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par Bulle Sam 23 Juin 2012 - 6:11

Coeur de Loi a écrit:Voilà, comme je le disais, la Bible ne se prononce pas sur le sujet et donc les TJ ont le choix de leur comportement vis a vis de ce drame pour le mieux en fonction des lois du pays.
Je comprends que les TJ n'empêcheraient pas une loi.
Donc je comprends la position par rapport au non acharnement thérapeutique et aux soins palliatifs, voire l'euthanasie passive.
Mais, un TJ a-t-il oui ou non le "droit" de faire un testament de fin de vie stipulant qu'il souhaite une piqure létale s'il se trouve en phase terminale d'un cancer ?

_________________
Hello Invité !  Le L'euthanasie, la position des TJ Quizzj10du 01 mars 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant :   ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57104
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par _Coeur de Loi Sam 23 Juin 2012 - 10:01

Ce n'est pas précisé car cela dépend des lois des pays, les TJ sont dans le monde entier, ils ne peuvent se permettre de faire de la politique.

Il faudrait le demander aux TJ belges, car un TJ français n'a pas cette option légalement.
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par le lynx Sam 23 Juin 2012 - 13:02

Salut Bulle,
Je réponds succinctement à tes deux questions par analogie.
Un témoin de Jéhovah peut réaliser un testament.
Dans le second cas, dans la norme jéhoviste, les médecins ont le droit de diminuer les souffrances.
Lorsque le patient est en phase terminale, il se doit d’attendre patiemment la mort sinon les témoins invoquent le phénomène de culpabilité.
Premier exemple.
Un monsieur âgé, éprouvait envers son médecin beaucoup de respect, d’admiration ainsi qu’une grande confiance, déclare le journal londonien Times. Ce médecin était réputé pour sa gentillesse et sa sympathie. Et puis, Robert est mort brusquement. A-t-il eu une crise cardiaque ou une attaque ? Rien de tout cela. Les experts ont conclu que le médecin avait rendu visite au viellard, qu’à l’insu de celui-ci et de sa famille, il lui avait fait une injection mortelle. Il semble qu'il ait été assassiné par une personne en qui il avait une confiance absolue. ! ?


D’après la Bible...


Le “droit de mourir”: qui doit en décider?
Deuxième exemple.
Ne me laissez plus végéter, implorait Clara, une femme âgée de 88 ans clouée sur son lit d’hôpital. Elle avait dû être réanimée trois fois en une semaine et son seul désir était de terminer sa vie en paix. Comme elle, beaucoup de malades incurables réclament la mort. Leur requête place les médecins et les juges devant une question litigieuse, et les proches parents du patient devant un choix douloureux.

Mais à qui la décision appartient-elle?
Les causes du dilemme
Selon le livre Face à la mort, il arrive qu’“on prolonge la vie d’une manière insensée dans les hôpitaux par une débauche de technique médicale”. La question du droit de mourir dignement se pose lorsqu’une mort imminente peut être retardée par des moyens médicaux exceptionnels. Un patient ne peut-il, dans une certaine mesure, choisir son genre de mort, décider, s’il finira dans d’atroces souffrances ou en paix ?
Comme la Nouvelle encyclopédie britannique l’explique, “quand un patient est artificiellement maintenu en vie, un dilemme moral très controversé se pose. La question est alors de savoir si l’on devrait ou non débrancher l’appareil”.
Un chirurgien qui opère dans un grand centre médical américain soulève les questions suivantes:
“Est-ce un meurtre de débrancher le respirateur?
Sur le plan éthique ou moral, y a-t-il une différence entre le fait de ne pas le mettre en marche et celui de l’arrêter une fois qu’il est en fonctionnement?”
Le dilemme se complique d’autant plus qu’il n’existe ni une définition uniformément acceptée des termes “vivant” et “mort”, ni de moyens sûrs permettant d’établir sans doute possible qu’un malade est “incurable” ou “mourant”. Les moyens que l’on qualifie d’“exceptionnels” diffèrent suivant l’endroit, l’époque et les compétences du spécialiste traitant.
D’autre part, des conflits éclatent parfois entre le désir des patients, des proches parents et le personnel médical. En outre, lors d’un colloque sur l’éthique médicale tenu en 1982 à la faculté de médecine de l’université de Lagos, au Nigeria, "Un docteur à exprimé cette remarque :
Il est difficile de déterminer objectivement à quel moment quelqu’un est conscient qu’il va mourir."
En faits toutes ces questions posent un problème de conscience aux médecins qui pensent devoir respecter les convictions morales, éthiques et religieuses.
C’est pourquoi les docteurs arrivent souvent à cette conclusion:
“Il faut aborder chaque cas avec beaucoup d’attention, de respect, de bon sens médical, de retenue et aussi de fermeté.”
Le point de vue biblique des témoins de jéhovah
La vie est un don sacré de notre Créateur (Psaume 36:9). Il faut lui accorder du prix. Par respect pour le point de vue de Dieu sur la vie, en considération de la loi des hommes, et pour garder une bonne conscience, le chrétien ne peut en aucun cas causer intentionnellement la mort de quelqu’un. Pfut non mais ca va pas ! Exode 20:13; Romains 13:1, 5.

Les médecins reconnaissent qu’en réalité les efforts intenses déployés pour préserver la vie en viennent parfois à prolonger l’agonie plutôt que la vie. Que faire donc si les médecins affirment pouvoir tout au plus, retarder la mort, par des moyens artificiels?

Quand de toute évidence la fin est imminente ou inéluctable, la Bible n’oblige personne à prolonger artificiellement l’agonie. Dans un tel cas, ce ne serait pas violer la loi divine que de laisser la mort survenir.Un chrétien jugera utile de méditer sur ces récits bibliques: Après avoir été, leur semblait-il, à l’article de la mort, Job et Ézéchias se sont tous deux rétablis (Job 7:5, 6; 42:16; II Rois 20:1-11). Il ne faut donc pas conclure trop hâtivement que quelqu’un est mourant. L’issue a toutefois été différente dans le cas de Ben-Hadad (II Rois 8:7-15). Quand Saül demanda à son porteur d’armes de l’aider à ‘mourir dignement’, celui-ci refusa d’accéder à sa requête; David, cependant, déclara meurtrier un autre homme qui, lui, prétendait avoir provoqué cette ‘euthanasie’, et il l’exécuta (I Samuel 31:4; II Samuel 1:6-16). La Bible n’approuve donc pas le fait de hâter la mort.!?

Ces exemples soulignent la nécessité d’être prudent quand il faut faire face à de telles situations de nos jours. Chaque cas est particulier, et les personnes concernées doivent prendre une décision en respectant comme il se doit le point de vue de Dieu sur le caractère précieux de la vie.
À qui appartient la décision?
On entend souvent cette question:
De toute manière, à qui appartient la vie?

La décision revient essentiellement au patient, car il est le dépositaire de ce don du Créateur (Actes 17:28). Cependant, s’il n’est plus en mesure de prendre un parti, son plus proche parent ou un représentant légal peut le faire à sa place. Dans tous les cas, ce remplaçant doit respecter et défendre les droits du patient, et non les siens. Pareillement, quand il s’agit d’enfants mineurs, les parents ont la responsabilité biblique et le droit légal de décider pour eux. Psaume 127:3.

D’autre part,j'ai lu dans une revue juridique un commmentaire,comme quoi beaucoup sont d’avis qu’une salle d’audience n’est pas l’endroit idéal pour choisir un traitement.
Les tribunaux sont mal équipés pour prendre ce genre de décision à la place du patient.

Quant au médecin, n’enfreindrait-il pas la déontologie médicale s’il imposait ses propres convictions religieuses à son patient?

Il se doit de respecter les convictions religieuses du malade, ou alors de se rétracter si un grave conflit surgit entre sa conscience et celle de ce dernier. La meilleure décision qui soit pour le patient est généralement prise lorsque celui-ci examine la question avec son médecin et ses proches parents.

En réalité que prolonge t-on: la vie ou l’agonie?

Cet article n'est pas une histoire belge ni de la politique, seulement l'opinion des témoins de Jéhovah, CDL.
le lynx
le lynx
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 759
Localisation : VALENCE
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Variable
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par JO Sam 23 Juin 2012 - 13:54

Toute intervention thérapeutique est , de toute façon, une entrave au cours naturel des choses .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par gaston21 Sam 23 Juin 2012 - 14:22

On se pose moins de questions quand on envoie nos jeunes à l'abattoir ou quand on bombarde gaiement ! Bush récitait ses psaumes et massacrait les Irakiens en se signant ! Quelle hypocrisie dans tout ça !
La Bible ! Vous me faites rire ! Un catalogue de massacres ! Des pages pleines de sang ! Foutez au moins la paix à ceux qui disent " y'en a marre! Ayez au moins le courage et la compassion de m'aider à franchir le seuil sans vous masturber l'esprit !".
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par le lynx Sam 23 Juin 2012 - 14:35

Le programme nazi d’euthanasie était considéré comme une “mort charitable”.
Tu en penses quoi Gaston ?
Les représentants de l'ordre de notre pays meurent par plaisir selon toi ou par désintéressement ?
Où se trouve la logique de tout acte gratuit ?
Ils ont choisi le métier avec les risques et les avantages ?
Audrey BERTAUT était une amie ! merci
L'euthanasie, la position des TJ Tuxg2a11
le lynx
le lynx
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 759
Localisation : VALENCE
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Variable
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par Jipé Sam 23 Juin 2012 - 15:11

JO a écrit:Toute intervention thérapeutique est , de toute façon, une entrave au cours naturel des choses .
Les animaux se soignent, absorbent des plantes, des écorces, etc...N'est-ce pas par instinct de conservation ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 31202
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical. Pour 2024, je dirais que la vieillesse pourrait être merveilleuse si elle ne finissait pas si mal..
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par JO Sam 23 Juin 2012 - 15:44

Ils ne font pas de chirurgie cardiaque ou réparatrice
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par le lynx Sam 23 Juin 2012 - 15:49

l’âme ani­male ne vient pas, comme celle de l’homme, du plan spi­ri­tuel mais de celui de l’essentialité.
L'ani­mal est en état de recon­naître les créa­tures du plan de l’essentialité beau­coup mieux que ne peut le faire l’être humain dont l’origine se trouve dans le spirituel.
L'euthanasie, la position des TJ Petit_10
le lynx
le lynx
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 759
Localisation : VALENCE
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Variable
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par Jipé Sam 23 Juin 2012 - 15:50

JO a écrit:Ils ne font pas de chirurgie cardiaque ou réparatrice
Ce n'est pas ce que j'ai dit... Mais il utilise quand même une thérapie, qui en l'occurrence est naturelle, oui ou non ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 31202
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical. Pour 2024, je dirais que la vieillesse pourrait être merveilleuse si elle ne finissait pas si mal..
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par le lynx Sam 23 Juin 2012 - 15:56

Entièrement d'accord Jipé. Je soigne, entre autre mes plaies avec ma langue.

L'instinct des animaux n'est pas souvent meurtrier dans le sens de tuer pour tuer.

Habituellement l'instinct de survie prend le dessus quand l'animal prédateur a faim et il devient agressif pour l'inciter à tuer une proie pour se nourrir.

Certains peuvent tuer plus de proies qu'ils n'en ont besoin sur le moment, c'est souvent que l'instinct agressif de l'animal est puissant.
le lynx
le lynx
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 759
Localisation : VALENCE
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Variable
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par gaston21 Sam 23 Juin 2012 - 20:34

le lynx, les nazis n'ont vraiment rien à voir là-dedans . Je pense que le post consacré à l'euthanasie est très clair .
Par ailleurs, quelle différence fondamentale y-a-t-il entre mon épagneul et moi ? Nous sommes tous les deux des bêtes ! Lui aussi a un esprit et il me le montre en permanence . Il y a dix minutes, il rêvait ( pattes qui bougent, grognements ) . Rêve-t-on sans esprit ?
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par JO Sam 23 Juin 2012 - 20:37

mais il ne sait pas qu'il a rêvé, au réveil .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par Nailsmith Dim 24 Juin 2012 - 4:29

L'euthanasie me remémore un film de ma jeunesse. J'avais 21 ans. Le titre, Johnny s'en va-t-en guerre de Dalton Trumbo. Un film bouleversant montrant les victimes de la guerre, de l'acharnement thérapeutique et le dénie de l'euthanasie dû à des valeurs morales.
Allez dans Wikipédia avec "Johnny s'en va-t-en guerre"
Nailsmith
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1658
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par JO Dim 24 Juin 2012 - 5:24

l'euthanasie ne peut être séparée de la philosophie de la vie . Chez les TJ, leur position découle, comme chez tous, d'une conviction ideologique sur les valeurs morales .Ils cherchent un impératif clair dans la bible et pensent que le corps n'est rien,seuls comptent les commandements de Jehovah , indiscutables .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par Bulle Dim 24 Juin 2012 - 7:11

JO a écrit:Toute intervention thérapeutique est , de toute façon, une entrave au cours naturel des choses .
Etre capable d'intervention thérapeutique est le cours naturel des choses : dieu est omnitout, donc logiquement ce qui est, il l'a voulu, y compris les lois humaines.
Gaston21 a écrit:le lynx, les nazis n'ont vraiment rien à voir là-dedans . Je pense que le post consacré à l'euthanasie est très clair .
Merci de le rappeler gaston. Je ne pense pas en effet que la centaine de milliers d'Allemands et d'Autrichiens euthanasiés l'avaient demandé et AktionT4 qui n'était rien d'autre qu'un programme de meurtre (des injections letales, certes mais avant tout mort par famine, monoxyde de carbone) sous couverture du terme d'euthanasie. Race pure oblige.

L'euthanasie, la position des TJ 330px-EnthanasiePropaganda
Photo tirée de "Le Nouveau Peuple" vers 1938 (source Wikipedia)
Traduction : "60 000 Reichsmarks : c'est ce que cette personne atteinte de défauts héréditaires coûte au Peuple durant sa vie. Camarade, c'est aussi ton argent"

Il n'y a en effet aucune commune mesure entre légaliser l'euthanasie et la dépénaliser, mais il faut le rappeler tant certaines personnes tendent à vouloir laisser penser le contraire brandissant ainsi l'argumentum ad terrorem sur les lois de dépénalisation.

le lynx a écrit:Un témoin de Jéhovah peut réaliser un testament.
Dans le second cas, dans la norme jéhoviste, les médecins ont le droit de diminuer les souffrances.
Lorsque le patient est en phase terminale, il se doit d’attendre patiemment la mort sinon les témoins invoquent le phénomène de culpabilité.
Merci de ta réponse sourire
Il me semblait en effet tout à fait étrange que les TJ approuvent dans ce domaine une liberté de choix à leurs membres. Cela aurait-été une agréable surprise, mais visiblement ce n'est pas le cas.

_________________
Hello Invité !  Le L'euthanasie, la position des TJ Quizzj10du 01 mars 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant :   ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57104
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par le lynx Dim 24 Juin 2012 - 13:14

Gaston,
L’étude du développement de l'esprit et la pensée d'un groupement régit par des hommes ou des femmes, puis celle de l'animal sont-elles différentes ? Tout comme les principes ?

Euthanasie dans la bible, les dispositions du nazisme, comme l’idée des témoins de Jéhovah sont analogues.
Récits de chroniques, histoires, obtention de la considération du mouvement pour avoir observé l’ordre de trépasser de manière généreuse emplie de toute clémence, indulgences pour les Prophètes, Adolf, les Illuminés, le Christ, les collèges.

En faits, accablant délits d’illusionnistes au deçà des grands principes de gestions, de pouvoirs et d’autorités. Triste démonstration de la puissance, de la force identiquement celle des droits, soi-disant prétendu par tous.

Par contre, tu mets en avant nos jeunes que le gouvernement envoie à l'abattoir.
Très cher, c’est cela la vie. Il me semble toutefois que tu apparais comme celui qui en vieillissant oublie.
Tes interrogations n’ont pas de réponses dans ce monde.
Il n’y a pas de duplicité, de connivence tout nous est délivré en plein jour ?
La merde, les expériences sur comment maintenir la vie, comment mourir.

Nos élus, nos représentants profèrent des paroles (Marquages, Paraboles, Élucubrations) pour obtenir, une municipalité, une région ou la nation.
Ton chien fait la même chose !
Je lève la patte, j’urine, je marque mon territoire moi-aussi! N’est-ce pas ?

La pitié, l’accorder à qui, à quoi ?
A notre gouvernement, le G20, le G8, l’ONU, L’OSCE ? Foutaise !

Ce n’est pas de mon acabit. Marque de faiblesse !

Tu fais partis de ceux qui en ont assez, mais de quoi ? De la vie ?
Il y a un dicton qui dit :
Démerdes-toi seul, n’attends surtout rien des autres.
Petite parenthèse métaphorique : Ne t’inquiète pas en ce qui concerne la masturbation.

Je suppose que L'homme GASTON faisait, soit-dit en passant, allusion à mes commentaires, réflexions voire également à certaines de mes discussions quelque part stériles mais indubitablement pas au plaisir de l’ excitation manuelle de mes organes génitaux ?
L'euthanasie, la position des TJ Y1pw4y10

L'euthanasie, la position des TJ Lsx10
le lynx
le lynx
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 759
Localisation : VALENCE
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Variable
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par le lynx Dim 24 Juin 2012 - 17:15

CADEAU POUR GASTON
Nous devons vivre la vie telle qu’elle est même s’il y a la vie telle qu’elle devrait être.
Salut l'artiste.

Je cite
Force nous est de constater que, malgré le souhait du « jamais plus » prononcé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l’extrême droite est encore présente dans nos sociétés. Pire, certaines peuples se réservent encore
le droit d’en décimer d’autres.

Citation d'un extrait pédagogique: PLUS JAMAIS CA !
Véronique Charon
Professeur de morale à l’Athénée Royal de Marchienne-au-Pont
Avec la collaboration de Chloé Rocourt
Professeur de morale à l’Athénée Royal de Jemeppe-sur-Sambre et à l’ITCF Henri Maus

L'Extrait du dossier pédagogique ci dessous est merveilleux.

Garde-toi d’imaginer que ton influence est négligeable.
Tu n’es qu’un des huit milliards d’humains qui, d’après les prévisions actuelles, peupleront la planète en 2025; mais, comme chacun d’eux, tu comptes pour un.
Ni moins que les personnages qui occupent le devant de la scène et que l’on dit puissants, ni plus que les malheureux qui sont apparemment sur la touche et que l’on dit exclus.
Ta présence pèse du même poids que celle des présidents et des clochards.
N’accepte jamais de succomber aux insidieux « à quoi bon? ».
Ne te satisfais pas du rôle de Ponce Pilate.
Ne dis jamais: «je n’y peux rien»,ou pire, «je n’y suis pour rien»
Certes, les galaxies ou les particules élémentaires ne sont guère influencées par tes choix; mais, entre ces deux inaccessibles, l’infiniment grand et l’infiniment petit, il y a le monde des hommes, la « Terre des hommes », scène où, avec huit milliards d’autres, tu vas jouer ton rôle.

Ce rôle n’est pas déjà écrit. fâché

le lynx
le lynx
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 759
Localisation : VALENCE
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Variable
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par gaston21 Dim 24 Juin 2012 - 20:29

JO a écrit:mais il ne sait pas qu'il a rêvé, au réveil .
JO, tu n'en sais rien, et moi non plus ! Je sais par contre qu'il a une mémoire qui vaut la mienne, entre autres dans le domaine spatial et dans la reconnaissance des visages.
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par JO Lun 25 Juin 2012 - 4:55

Rien à voir avec les TJ!
Ils démontrent qu'on peut faire dire aux textes ce qu'on veut . Ce qui vaut , c'est l'interprétation de chacun . Donc, aucun texte ne devrait être contraignant, au plan moral .Au final, Dieu pèsera les âmes, non ?
Si on demande l'euthanasie avec culpabilité, on fait le mal, sinon, circulez , tout va bien !
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par keinlezard Lun 25 Juin 2012 - 8:14

Coeur de Loi a écrit:Voici la position officielle des TJ sur l'euthanasie, je rappelle qu'ils ne font pas de politique et ne votent pas, cela n'engage que leur comportement propre et sur leur proche.

---

*** g91 22/10 p. 8-9 : La meilleure des assistances ***

"La ligne de conduite chrétienne pour l'euthanasie :

Quelle ligne de conduite un chrétien pourrait-il suivre dans le cas où l’un de ses proches se trouverait à l’article de la mort ?

Tout d’abord, il faut se dire que chaque situation impliquant la phase terminale d’une maladie est différente, tragiquement différente, et qu’il n’existe pas de règles universelles. De plus, il convient de tenir compte des lois du pays (Matthieu 22.21). Enfin, gardez présent à l’esprit que l’amour chrétien est parfaitement incompatible avec la négligence médicale.

C’est seulement lorsqu’un patient est manifestement au stade terminal de sa maladie (qu’il est clair que la situation est sans espoir) qu’on devrait envisager de faire débrancher l’appareillage qui le maintient en vie. Dans de tels cas, rien dans les Écritures ne justifie le recours à une technologie qui ne ferait que prolonger une agonie déjà bien avancée.

Ces situations souvent très difficiles peuvent appeler des décisions déchirantes. Comment être sûr, par exemple, qu’il n’y a vraiment plus d’espoir ? Il est vrai qu’on ne peut jamais être affirmatif à 100%; mais après en avoir discuté en profondeur, il convient de se montrer raisonnable.

Dans une situation aussi difficile, le chrétien, qu’il soit le patient ou l’un de ses proches, devrait pouvoir compter sur l’aide de son médecin. L’article mentionné ci-dessus concluait ainsi : “Quoi qu’il en soit, il n’est pas normal de se contenter d’apporter une masse de faits et de choix médicaux, pour laisser ensuite le patient se débattre seul sans le conseiller quant au choix d’une intervention ou d’une non-intervention.”

Par leur maturité, les anciens de la congrégation locale peuvent également se révéler d’un grand soutien. Bien sûr, dans cette situation extrêmement pénible sur le plan affectif, c’est au patient et à ses proches qu’il appartient de prendre la décision finale.

En dernier lieu, méditez sur ces quelques points : Les chrétiens souhaitent ardemment continuer à vivre pour servir Dieu. Malgré tout, ils savent pertinemment que, dans le système actuel, tous les humains sont appelés à mourir; d’une certaine façon, nous sommes donc tous atteints d’une maladie incurable.

Seule la rançon, le sang versé par Jésus Christ, nous donne l’espoir d’échapper à ce triste sort. (Éphésiens 1.7)

Si la mort nous enlève un être cher, aussi cruelle cette disparition soit-elle, nous ne sombrons pas dans l’affliction “comme les autres qui n’ont pas d’espérance”. (1 Thessaloniciens 4.13) Nous pouvons puiser du réconfort dans l’idée que nous aurons fait tout ce qui était raisonnablement possible pour le malade et que toute l’assistance médicale mise en œuvre aura apporté à ce dernier ce qu’il y a de mieux pour l’instant.

Par ailleurs, nous avons la promesse réjouissante d’être libérés de toutes ces sources de tristesse quand ‘le dernier ennemi, la mort, sera réduit à néant’. (1 Corinthiens 15.26)"

---

Voilà, comme je le disais, la Bible ne se prononce pas sur le sujet et donc les TJ ont le choix de leur comportement vis a vis de ce drame pour le mieux en fonction des lois du pays.

Blabla hypocrite CdL tu sais pertinnement que pour un TJ il faut obéir aux lois édictées pas la WT et que si elle s'opposent aux lois du pays ou les TJ résident ... les TJ choissiront la désobéissance aux lois du pays !

c'est ainsi, qu'il refusent de voter même lorsque cela est imposé par la loi du pays ... idem pour le service militaire
...

peut importe la loi d'un pays si pour un TJ manipulé par la WT , il croit que la loi s'oppose a la loi de Dieu ...( enfin de la mascarade de dieu inventée par la WT )

keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par keinlezard Lun 25 Juin 2012 - 8:19

Coeur de Loi a écrit:Ce n'est pas précisé car cela dépend des lois des pays, les TJ sont dans le monde entier, ils ne peuvent se permettre de faire de la politique.

Il faudrait le demander aux TJ belges, car un TJ français n'a pas cette option légalement.

C'est rigolo de te regarder étaler ton ignorance CdL ... je ne sais pas si c'est expres ou par ignorance réelle


*** li chap. 7 p. 209-210 § 39 La soumission aux “autorités supérieures” ***
Cette règle de conduite s’applique également à la soumission du chrétien aux “autorités supérieures”. Cette soumission n’est que relative ; elle n’est pas absolue ; elle ne peut pas laisser de côté Dieu, sa Parole et sa loi, ni la conscience chrétienne. Les “autorités supérieures” sont supérieures en dehors de la congrégation, donc dans les affaires du monde, mais elles ne sont pas “supérieures” au sein de la “congrégation de Dieu”. Là, c’est Dieu qui est suprême, et les surveillants (épiskopoï) ainsi que les serviteurs ministériels (diakonoï) au sein de la congrégation devraient être ceux que Jéhovah Dieu, le grand Théocrate, veut voir assumer les charges, et non pas ceux qu’un dictateur politique ou un dirigeant communiste et totalitaire voudrait voir s’en acquitter comme des fantoches au service de l’État. Pour trancher la question de la soumission, il faut d’abord déterminer qui est suprême, celui dont la volonté et la loi priment. Qui détient l’autorité et le pouvoir absolus, Dieu ou les “autorités supérieures” terrestres ? La Bible contredit la réponse des dictateurs du présent monde : elle enseigne que c’est Dieu !


cela était dit en 1970 ... est ce toujours valable en 2012 ?


et bien oui !


*** bt chap. 5 p. 39 “ Nous devons obéir à Dieu, en sa qualité de chef ” ***
Nous devons obéir à Dieu, en sa qualité de chef, plutôt qu’aux hommes ” (Actes 5:21b-33)

10 Comme le raconte l’introduction de ce chapitre, les chefs religieux furieux ont enjoint aux apôtres de cesser de prêcher. Comment ceux-ci ont-ils réagi ? Se faisant le porte-parole du groupe, Pierre a répondu vaillamment : “ Nous devons obéir à Dieu, en sa qualité de chef, plutôt qu’aux hommes. ” (Actes 5:29). Les apôtres ont créé là un précédent pour les chrétiens de tous les temps. Un chef humain perd son droit à notre obéissance lorsqu’il interdit ce que Dieu exige, ou exige ce que Dieu interdit. Donc, si aujourd’hui les “ autorités supérieures ” interdisent notre œuvre, nous ne pouvons pas interrompre notre mission divine de prêcher la bonne nouvelle (Rom. 13:1). Nous trouvons alors des moyens discrets de continuer à rendre pleinement témoignage au sujet du Royaume de Dieu.
11 Évidemment, cette réponse hardie a mis les juges, déjà passablement irrités, dans une colère noire. C’était décidé, il fallait “ supprimer ” les apôtres (Actes 5:33). Le martyre semblait inévitable pour ces témoins zélés et courageux. Oui, mais... un secours allait venir sous une forme tout à fait inhabituelle !



Donc non il n'a pas de version belge ou francaise ... de la pensée TJ ....

ce serait même un contresens complet ...


keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par simplequidam Dim 5 Aoû 2012 - 9:55

coeur de loi a écrit :

Voilà, comme je le disais, la Bible ne se prononce pas sur le sujet et donc les TJ ont le choix de leur comportement vis a vis de ce drame pour le mieux en fonction des lois du pays.

ça fait rigoler ,

la bible non plus ne dit rien sur d'autres sujets et pourtant les tj interdisent :
les anniversaires !

simplequidam
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 573
Localisation : france
Identité métaphysique : liberté d'expression
Humeur : latine
Date d'inscription : 19/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie, la position des TJ Empty Re: L'euthanasie, la position des TJ

Message par _Coeur de Loi Dim 5 Aoû 2012 - 10:08

Un anniversaire c'est une fête d'origine paienne.

"Les diverses coutumes que l'on observe aujourd'hui lors des anniversaires de naissance ont une longue histoire. Leurs origines sont liées à la magie et à la religion. Les pratiques en usage dans les temps anciens, qui consistaient à adresser des félicitations, à offrir des cadeaux et à fêter l'événement — des bougies allumées venant couronner le tout — étaient censées protéger des démons celui qui célébrait son anniversaire ; on assurait ainsi sa sécurité pour l'année à venir. (…)
Jusqu'au IVe siècle, le christianisme a rejeté la célébration des anniversaires, les considérant comme une coutume païenne. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Anniversaire

---

Les TJ ont bien raison de se méfier des restes des anciens cultes.
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum