Quand la religion relève du pathologique ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par Jipé le Mer 30 Avr 2014 - 9:05

Réducteur, sans doute, mais logique quand même.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par endoexo le Mer 30 Avr 2014 - 9:40

"L'équilibre" serait-il le monopole de l'athée ?...
avatar
endoexo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 156
Localisation : Bulgarie
Identité métaphysique : Sans honte ni fierté.
Humeur : curieux
Date d'inscription : 14/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par JO le Mer 30 Avr 2014 - 9:59

A mon sens, non : l'équilibre oscille entre deux positions . Quand tout penche du même côté, on est dans le préjugé .
La religion part d'une supposition infalsifiable, scientifiquement ou philosophiquement . L'équilibre, en la matière, c'est l'agnosticisme .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par Jipé le Mer 30 Avr 2014 - 10:37

Si nous partons du principe que la religion est un besoin pour le croyant, nous pouvons dire que sans la religion le croyant ne retrouve plus son équilibre.
La différence avec le non croyant, c'est que ce besoin n'a pas lieu d'être, l'athée en aura d'autres, bien sûr, mais pas celui du religieux.
Cela me semble limpide...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par mikael le Mer 30 Avr 2014 - 10:43

Si nous partons du principe que la religion est un besoin pour le croyant, nous pouvons dire que sans la religion le croyant ne retrouve plus son équilibre
C'est un principe gratuit : la religion au sens d'appréhension religieuse du monde, la reconnaissance du Divin dans la création, peut être tout simplement une évidence.
...Et un croyant sans la religion.. n'est plus un croyant. Là, on est dans des problèmes qui relèvent de l'école primaire.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par Jipé le Mer 30 Avr 2014 - 10:47

Non, ce n'est pas une évidence, c'est une notion apprise, un acquis qui convient à la personne parce qu'elle est en recherche de....Là, intervient la notion de besoin de réponse, en l'occurrence celle de la religion.
Il y a des croyants qui un jour n'ont plus ce besoin, ils deviennent agnostiques ou athées, peut-être bouddhistes.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par mikael le Mer 30 Avr 2014 - 11:28

Jipé, c'est vraiment très simpliste. A la limite de la caricature de l'anticlérical ; mais bon, si cela te convient...

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par Jipé le Mer 30 Avr 2014 - 11:35

J'ai dit dès le départ que je suis dans le "réducteur" mais cela n'implique pas que je ne suis pas dans la logique, ou alors il faut me démontrer du contraire.
Si la religion n'est pas un besoin pour le croyant, qu'est-elle alors ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par JO le Mer 30 Avr 2014 - 11:51

Un moyen, pas un besoin . Le croyant s'adresse à la divinité au moyen du rituel religieux . Beaucoup de croyants ont déserté la religion et ne sont pas devenus athées
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par Jipé le Mer 30 Avr 2014 - 11:57

Si si, un besoin ! Déserter la religion c'est ne plus croire en dieu comme le propose la religion, je suis d'accord qu'on peut être encore croyant sous d'autres formes, mais c'est encore un besoin...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par Ladysan le Mer 30 Avr 2014 - 14:38

Bonjour ACourvoisier,
Bah, on finira bien par arriver à se comprendre,  sourire Je résume donc.

Violettera à écrit ceci :  
Violettera a écrit:Que pensez vous de ce lien ?
  L'intégrisme religieux bientôt "guéri" par la science ?

Dont voici un extrait: :
INTÉGRISME - D'après les suppositions d'une neuroscientifique, le fondamentalisme religieux et la maltraitance envers les enfants pourraient un jour être traités comme on traite aujourd'hui une maladie mentale. Kathleen Taylor, chercheuse scientifique au Département de physiologie, anatomie et génétique de l'université d'Oxford a ainsi déclaré que des fortes convictions négatives pourraient être éradiquées grâce à des techniques déjà utilisées.

Et j’ai répondu ceci :

Ladysan a écrit:Je doute fort que la science puisse parvenir à "guérir" l'intégrisme religieux,    
Vu que…
Ce qu'il fallait comprendre, c'est le texte que j'ai quoté...Et, qui me semblait assez parlant...
  

L’affectivité, le sentiment, la pulsion sont les véritables moteurs de l’action qui est réactionnelle. Elle est vecteur et enjeu de l’emprise dans une confusion entre la puissance éprouvée (pathos, passion) et le Sens transcendant qui s’y trouve réduit. Le Sens est pris pour la puissance éprouvée. C’est la dimension archaïque de la personnalité qui gouverne.
Source:
En d'autres termes, et avec mes pauvres mots cela donne : Que la neuroscience, bien qu'elle ait beaucoup évolué ces derniers temps, ne pourra jamais empêcher un individu de penser et de changer la personnalité de qui que ce soit, sauf en le privant d'une partie de ses neurones, parce que l'intégrisme, n'est qu'un sentiment, une idéologie, une passion, et un comportement, qui ne sont que des pulsions. Et si cette pseudo/scientifique "suppose" que l'on peut guérir des intégristes, alors, autant dire qu'elle pourrait aussi guérir et les Athées et et tous ceux qui pensent différemment. C'est tout.
Citer la source d'un extrait de texte, ne signifie pas qu'il faille obligatoirement étudier ou analyser ce qui, dans le cas qui nous occupe deviendrait vite un hors sujet. Pour moi, cela va de soi...Pas envie non plus d'écrire 100 pages pour expliquer le pourquoi du comment, surtout quand on ne fais que donner notre propre opinion que je partage avec l'auteur de la source que j'ai cité.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par mirage le Mer 30 Avr 2014 - 14:43

Jipé a écrit:Un humain équilibré, comme tu dis, ne devrait pas avoir besoin de religion...
Prendre exemple sur un athée équilibré, il s'en passe, non ?

Un athée aura forcement raison, puisqu'il ne s'aventure pas sur ce qu'il est difficile a cerner.
Alors que les religions tentent de mettre d'accord sur ce que la spiritualité aide a découvrir.
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par Jipé le Mer 30 Avr 2014 - 14:56

mirage a écrit:
Jipé a écrit:Un humain équilibré, comme tu dis, ne devrait pas avoir besoin de religion...
Prendre exemple sur un athée équilibré, il s'en passe, non ?

Un athée aura forcement raison, puisqu'il ne s'aventure pas sur ce qu'il est difficile a cerner.
Alors que les religions tentent de mettre d'accord sur ce que la spiritualité aide a découvrir.
Mais c'est oublier qu'un athée peut très bien avoir une spiritualité, évidemment pas tournée vers le dieu des religions.

J'espère qu'on ne va pas revenir à expliquer que les athées ne sont pas des bêtes sauvages, qui tuent et mangent leurs enfants, quand même... No 

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par Ladysan le Mer 30 Avr 2014 - 15:02

JO a écrit:Un moyen, pas un besoin . Le croyant s'adresse à la divinité au moyen du rituel religieux . Beaucoup de croyants ont déserté la religion et ne sont pas devenus athées

Tu as raison Jo, ils ont juste changés de croyances... sourire
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par JO le Mer 4 Juin 2014 - 8:09

La spiritualité est un besoin de comprendre et d'élargir la question fondamentale : "pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? " . Besoin répandu mais pas universel: l'humain semble être le seul vivant à se poser- parfois- la question .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par Jipé le Mer 4 Juin 2014 - 11:37

La spiritualité est un vaste domaine qui peut aller de l'anagogie à la simple prise de conscience que la vie et le monde qui nous entoure sont des merveilles de la nature.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par cana le Mer 4 Juin 2014 - 11:45

Jipé a écrit:La spiritualité est un vaste domaine qui peut aller de l'anagogie à la simple prise de conscience que la vie et le monde qui nous entoure sont des merveilles de la nature.

c'est beau ce que tu écris mec !

PS
J'ai failli demander si il y avait pas une erreur sur le mot anagogie à la place de anaLogie ....
heureusement que je l'ai pas fait et que j'ai tapé le mot sur google avant ...
Merci pour ce Beau mot (que je découvre ce jour)
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par Jipé le Mer 4 Juin 2014 - 11:47

Merci du compliment, c'était ma minute d'essai à un semblant d'intelligence... sourire 

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par orthon7 le Mer 4 Juin 2014 - 13:12

Jipé a écrit:Merci du compliment, c'était ma minute d'essai à un semblant d'intelligence... sourire 

jipé, heureusement,que tu as eu cette minute d'intelligence.  sourire


ps: combien de points ça veaux un essai réussi au rugby. lol!
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4676
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par Jipé le Mer 4 Juin 2014 - 13:44

orthon7 a écrit:
ps: combien de points ça veaux un essai réussi au rugby. lol!
Cela dépend s'ils sont élevés sous leurs mères... lol! 

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par orthon7 le Mer 4 Juin 2014 - 18:18

Vaut  tire langue
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4676
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par JO le Ven 6 Juin 2014 - 8:29

La pathologie commence avec le proselytisme et l'intolérance . Une religion, ce sont des gens qui partagent les mêmes croyances . C'est circonscrit et pluraliste : au-delà, il y a excès pathogène , à mon avis .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum