L'enseignement bouddhiste sur LA VIE ET LA MORT

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'enseignement bouddhiste sur LA VIE ET LA MORT

Message par _La plume le Mer 29 Juil 2009 - 17:37

Tempérance a écrit:Bonjour,

La plume, ca voudrait dire que l'âme à déjà quitter le corps alors ? ce qui contredirait les boudhistes qui disent que l'âme restent "enfermée" durant 3 jours avant d'être pleinement libre (si j'ai bien suivi Razz )

Non pas nécessairement. On peut penser que l'âme sort du corps au moment de l'arrêt des fonctions physiologiques, mais reste à proximité pendant trois jours, le temps que ses forces vitales s'épuisent et au cours desquels elle voit défiler sa vie à l'envers, et enregistre le karma de la vie qui vient de s'achever. (C'est comme quand tu arrêtes ton pc, il met un certain temps, pour enregister les données rire). Pendant ces trois jours qui sont très importants, l'âme est entre deux mondes, elle peut encore communiquer facilement avec les vivants.

C'est pendant ce temps que le lama lui formule des conseils.On lui fait ses adieux, on lui souhaite un bon voyage. Ensuite quand la force vitale est épuisée, elle se détache totalement.

Superstitions ? mais j'ai tendance à y croire sans rien vouloir affirmer.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement bouddhiste sur LA VIE ET LA MORT

Message par Tempérance le Mer 29 Juil 2009 - 18:26

Vu sous ce point là, je suis d'accord Wink
avatar
Tempérance
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 6
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Penseur frivole
Humeur : Calmant
Date d'inscription : 25/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement bouddhiste sur LA VIE ET LA MORT

Message par bernard1933 le Mer 29 Juil 2009 - 20:35

On peut imaginer tout ce qu' on veut, voir nos âmes se balader en blanc et en couleurs, mais on est bien forcé de constater que lamas, gourous ,
fakirs n'ont jamais rien trouvé , à part leurs théories fumeuses . Qu' ils prêchent le détachement , la suppression du désir pour moins souffrir,
rien de plus naturel . Mais reconnaissons que sur le plan du développement de l 'humanité, que dalle ! Ils n'auraient pas inventé la brouette ! Je ne me rappelle plus si elle a été inventée en Chine ou à Zanzibar...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement bouddhiste sur LA VIE ET LA MORT

Message par _Spin le Jeu 30 Juil 2009 - 6:59

Bonjour Bernard,

bernard1933 a écrit:On peut imaginer tout ce qu' on veut, voir nos âmes se balader en blanc et en couleurs, mais on est bien forcé de constater que lamas, gourous ,
fakirs n'ont jamais rien trouvé , à part leurs théories fumeuses . Qu' ils prêchent le détachement , la suppression du désir pour moins souffrir,
rien de plus naturel . Mais reconnaissons que sur le plan du développement de l 'humanité, que dalle ! Ils n'auraient pas inventé la brouette ! Je ne me rappelle plus si elle a été inventée en Chine ou à Zanzibar...
Vu tout ce qui a été inventé en Chine (papier, imprimerie, boussole, poudre (!), fusée, etc.) es-tu bien sûr qu'aucun ascète bouddhiste ou taoïste y a jamais été pour rien ?

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement bouddhiste sur LA VIE ET LA MORT

Message par Invité le Jeu 30 Juil 2009 - 7:28

En général on pense au Tibet quand on parle de bouddhisme, mais il n'en représente qu'une minuscule fraction. C'est un pays aux conditions de vie extrêmement difficiles, la population y survit, éparpillée. Beaucoup de peuples pratiquant d'autres religions, dans des conditions similaires n'ont pas produit non plus de grands savants.

Il ne faut pas non plus oublier que le Tibet n'est plus tibétain depuis 1951, or si on avait laissé faire le Dalaï Lama, il aurait accédé à la technologie moderne: il en était un grand fan (lire son autobiographie "au loin la liberté". Le Boutant est un bel exemple de développement harmonieux dans la région, le Tibet aurait sans doute suivi le même genre de cheminement. (Je n'ai pas dit que j'approuvais tout ce qui s'y passe, mais à choisir entre le sort des tibétains et des boutanais...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement bouddhiste sur LA VIE ET LA MORT

Message par raphael-rodolphe le Jeu 30 Juil 2009 - 10:42

Dieu est le Créateur, la Source; Il a mis Ses Créatures au centre de Sa Création.
Depuis le premier jour de la Création, il est de la charge des Humains d'utiliser ce qui l'environne en le découvrant (découvrir, recherche...), il est donc naturel que depuis des milliers d'années, d'autres comme Bouddha dévoilent et enseignent le Message Divin.
Selon la sensibilité des Hommes du moment, les Paroles vibrent sur une autre fréquence ( absolument complémentaire ) mais c'est sur le même ton .
Il est donc légitime de retrouver des coïncidences (qui n'en sont pas) entre certains Messages et Messagers, distants de plusieurs millénaires.
avatar
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement bouddhiste sur LA VIE ET LA MORT

Message par Invité le Jeu 30 Juil 2009 - 10:50

oui RR, c'est un peu ma "vocation": trouver ce qui est commun dans les religions et philosophies, et qui est démontré en permanence sous nous yeux, quand on apprend tout simplement à observer la Nature.

Vive la spiritualité qui unit, et à bas les pseudo-religions qui dressent des barrières entre les hommes. Il faut aller au coeur des religions "quand on est au coeur d'une religion, on est au coeur de toutes les relogions" (Ghandi)

Je re-poste pour la Xème fois cette phrase de Chardin "tout ce qui monte, converge". Et tant pis pour ceux qui trouvent cela idéaliste, gnan gnan ou synchrétique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement bouddhiste sur LA VIE ET LA MORT

Message par raphael-rodolphe le Jeu 30 Juil 2009 - 17:30

leela a écrit:Je re-poste pour la Xème fois cette phrase de Chardin "tout ce qui monte, converge". Et tant pis pour ceux qui trouvent cela idéaliste, gnan gnan ou synchrétique.
Effectivement, tant pis; je pense que c'est un Message unitaire, non dualiste.
avatar
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement bouddhiste sur LA VIE ET LA MORT

Message par bernard1933 le Jeu 30 Juil 2009 - 22:07

" Tout ce qui monte converge ". J'ai besoin d'une explication... Avec mon esprit tordu , je comprends tout de travers !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement bouddhiste sur LA VIE ET LA MORT

Message par Invité le Jeu 30 Juil 2009 - 22:14

pfff cher Bernard, tu ne te souviens plus de mon sermon sur la montagne, (rire) avec les chemins différents qui convergent vers le sommet :snif: et moi qui m'étais donné tellement de mal pour l'écrire :snif:


Tu es vraiment très canaillou: là, faut-le faire, quand même !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement bouddhiste sur LA VIE ET LA MORT

Message par Magnus le Jeu 30 Juil 2009 - 23:48

Bernard, nous allons finir par devoir changer ton aka. Aka l'Epagneul deviendra AKA NAILLOU. :ptdr:

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23899
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement bouddhiste sur LA VIE ET LA MORT

Message par Talek le Ven 31 Juil 2009 - 17:47

Bulle:
Personnellement je la trouve plus dans le désordre dysfonctionnement des choses...
Mais cela ne veut pas dire qu'elle ne fait pas partie intégrante de la nature, il faut bien que les bactéries vivent rire

Le dysfonctionnement même fait partie de l'ordre naturel des choses. C'est l'inverse qui n'est pas naturel, comme si la mort elle même était un désordre naturel. Non, la mort et la maladie sont les anges de la vie.

Leela,
se préparer à la mort c'est une autre façon de dire; apprendre à vivre. Ajouter à sa vie la part manquante qui lui souffle intensité.

Talek
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : P2 Dôme
Identité métaphysique : bof
Humeur : Serein
Date d'inscription : 28/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement bouddhiste sur LA VIE ET LA MORT

Message par bernard1933 le Ven 31 Juil 2009 - 18:24

La mort, un ange de la vie ? La petite mort, oui ! La vraie, certainement pas !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement bouddhiste sur LA VIE ET LA MORT

Message par raphael-rodolphe le Ven 31 Juil 2009 - 18:41

Magnus a écrit:Bernard, nous allons finir par devoir changer ton aka. Aka l'Epagneul deviendra AKA NAILLOU. :ptdr:
Sincèrement, je trouve que celui lui irait très bien: AKA
avatar
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Memento mori

Message par Talek le Ven 31 Juil 2009 - 19:20

La mort, un ange de la vie ? La petite mort, oui ! La vraie, certainement pas !

Sûr! il est naturel de s'accrocher à la branche. Et même quand le partenaire est déjà dans un autre lit, on peux se faire plaisir tout seul ça nous donne le sentiment d'exister ad vitam aeternam.

Talek
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : P2 Dôme
Identité métaphysique : bof
Humeur : Serein
Date d'inscription : 28/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum