LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par Jipé le Ven 1 Jan 2010 - 18:49

up pour leela rire
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26224
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par santori le Ven 1 Jan 2010 - 22:27

Et bien Virgule, il me semble que tu prend un malin plaisir a avoir l'esprit de contradiction. C'est pas un rôle bien difficile, la critique est un sport nationale. Mais cela n'est pas très riche d'innovation. On ne fais rien, propose rien et se contente de casser les réflexions des autres...
Ta vision du créateur est une simple croyance a mes yeux, une simple illusion. Tout comme et là je te rejoins, la vision que l'on peu avoir du bien et du mal n'est qu'un simple conditionnement de notre environnement. Il n'en est aucune autre réalité.
Pour les croyances, j'ai parlé de croyances et non d'actes. Ne mélange pas tout.
Pour ce qui est du néant, je n'ai pas avancé que je le connaissez. J'ai juste voulu dire que c'est la direction vers la quel vont mes croyances. Croire n'est pas la direction qui m'inspire et je travaille a les réduire a néant, voilà tout.
avatar
santori
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 31
Localisation : Briancon
Identité métaphysique : kurayami
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par Invité le Sam 2 Jan 2010 - 0:30

Tibouc a écrit:Moi je suis d'accord dans le sens où les non-croyants ne voient qu'une seule partie du Monde (le monde matériel) sans en saisir l'essence.
C'est bien présomptueux et restrictif : est ce que cela voudrait dire que le Monde est constitué uniquement de sa partie matérielle et de son essence divine ?
Il me semble quant à moi que le non matériel ne se limite pas au religieux. Ou alors est ce que cela veut dire que tu inclus tout le monde scientifique dans le religieux ? Il faudrait dépasser l'époque de l'Inquisition ...
Est ce que cela voudrait dire que toutes les oeuvres artistiques sont nécessairement religieuses ? Il faudra me préciser la religion de Prince et l'inspiration divine de Picasso quant il a peint sa grande baigneuse.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par Tibouc le Sam 2 Jan 2010 - 0:45

Oui, tout ce qui n'est pas matériel est spirituel.
Les oeuvres artistiques partent d'une inspiration (divine ?) de l'artiste. C'est quelque chose de spirituel.

PS : j'avais créer il y a quelque temps un post "la science est une religion"
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par Invité le Sam 2 Jan 2010 - 0:55

Il a un glissement là : qu'entends tu par spirituel ?
Veux tu dire que cela relève "du domaine de l'esprit" ?
Mais ce que je te faisais remarquer c'est que ce qui est du domaine de l'esprit n'est pas nécessairement religieux et ne relève pas forcément d'une croyance.
Pour reprendre ton vocabulaire en quoi ce qui est spirituel est nécessairement du domaine religieux ?
Peux tu m'expliquer le caractère religieux de l'ingénierie ?
Je suis ingénieur : ce que je conçois intellectuellement a d'ailleurs des répercussions matérielles (qui ont intérêt à être bonnes soit dit en passant, car la spéculation ne paye pas beaucoup).
En quoi mes connaissances techniques sont religieuses ? pourquoi ces connaissances sont communes à tous les ingénieurs, toutes religions confondues ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par Tibouc le Sam 2 Jan 2010 - 0:59

Oui le spirituel et le religieux ne sont pas la même chose. Un athée peut être spirituel par exemple.
Mais toi tu confonds spirituel et intellectuel présentement.
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par Invité le Sam 2 Jan 2010 - 1:22

Tibouc a écrit:Oui le spirituel et le religieux ne sont pas la même chose. Un athée peut être spirituel par exemple.
Mais toi tu confonds spirituel et intellectuel présentement.
Je ne vois pas en quoi je les confond mais passons.
Si le matériel, le spirituel, le religieux et l'intellectuel sont des choses qui ne se recoupent pas : cela veut qu'il y a dans le Monde le matériel, le religieux, le spirituel et l'intellectuel.
Donc pourquoi les non-croyants n'accéderaient qu'au matériel comme tu l'as affirmé ? On comprend aisément que le religieux leur échappe, mais comme tu le reconnais pour les athées, le spirituel et l'intellectuel leur sont bel et bien accessibles.
Reste donc à définir ce qui est religieux mais pas spirituel, spirituel mais pas intellectuel etc.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par Invité le Sam 2 Jan 2010 - 7:05

les matérialistes refusent l'existence de toute autre "matière" que celle qui est accessible par nos 5 sens et mesurable. Les émotions pensées sont des courants électriques, pour eux.

Sans pouvoir leur apporter la preuve "matérielle" du contraire, je trouve aussi leur position difficilement soutenable.

Je m'en tiens à l'explication de M. Heindel, comme quoi notre corps serait composé de plusieurs niveaux de matière: solide, liquide, gazeux, énergie (il y voit 7 niveaux dont le siège de la mémoire) émotions (aura), pensées, puis esprit et "nature divine" mais ces deux derniers sont pour moi fort théoriques. "Divin" ne fait pas appel à un dieu ici. Il manque de mot dans le vocabulaire, il a choisi celui là.

La croyance se situe au niveau des émotions (ça c'est de moi, pas de M. Heindel), puisqu'elle souvent motivée par une peur (eh oui, je rejoins Dan, la différence c'est que pour lui c'est toujours), ou alors par des expériences des niveaux supérieurs (esprit, voire "nature divine"). Ces expériences ne peuvent pas être partagée ni même exprimées: les mots ne suffisent pas. Thierry est arrivé à bien les décrire, mais évidemment cela ne prouve rien pour un matérialiste qui n'a lui, vécu aucune expérience semblable.

Je suis d'accord avec Caillou: ceux qui sont des chercheurs, comme les artistes (dont je suis) vivent une partie de leur vie dans un plan purement "intellectuel-spirituel", mais pas religieux ni "divin" pour autant.

Il est difficile de soutenir que la démarche créatrice d'un architecte, d'une savant ou d'un "concepteur" dans n'importe quel domaine ne résulte que de connexions neuronales qui s'établiraient spontanément, sans cause extérieure. Ou alors, il faudrait qu'on m'explique comment ces connexions naissent, ce qu'aucun neuropsychiatre n'est jamais arrivé à faire jusque maintenant.

Soutenir qu'il y arrivera plus tard est du domaine du rêve, donc de la "croyance". Donc même pour un matérialiste, on voit que la croyance sert à combler les lacunes de la connaissance, et constituent un frein à la recherche, à la science donc.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par Invité le Sam 2 Jan 2010 - 8:03

Jipé a écrit:leela,
je te trouve très injuste avec Boobakar là
au vu du topic tel qu'il se présente, tu as raison, d'autant plus qu'il y a moyen de répondre intelligemment à des bêtes questions, mais tu n'as pas lu plusieurs autres messages qui ont été supprimés et qui expliquent ma réaction. Il a d'ailleurs été banni définitivement.
Jipé a écrit:, peut-être es-tu "un peu énervée" depuis ce matin rire
si peu, si peu, par contre toi, pour le moment wistle Comme tu as reçu un défouloir avec ton ami Chomsky tu peux t'y donner à coeur joie en toute "liberté d'expression", profites en bien.
Jipé a écrit:La question de Boobakar n'est pas moins intelligente que certains propos tenus ça où là dans ce forum.
Relis toi de temps en temps et tu verras (je l'espère...)que tu as souvent sorti des tas de conn**** dans le genre.
tu as parfaitement le droit de penser cela, mais qu'est ce qui t'a empêché de répondre dans le fil ou tu lisais ces conn*** alors ?
A quoi cela rime-t-il de faire une remarque globale, a posteriori, sans apporter le moindre argument ni même exemple ?
A rien, donc "remarque invalide, à classer sans suite". Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par JO le Sam 2 Jan 2010 - 9:14

"né poussière, tu redeviendras poussière" dit la bible, reprise par H Reeves, en "poussière d'étoiles", ce qui a l'avantage d'être vrai, aussi, scientifiquement . Comment l'intelligence humaine ( poussière) peut-elle prétendre quoi que ce soit sur la réalité qui l'englobe ? Elle l'analyse, grâce à la démarche scientifique, puis synthétise, grâce à la philosophie . Il me semble que le croyant peut être en désaccord dans la synthèse, mais pas dans l'analyse, qui décrit, sans conclure autrement que sur un faisceau de faits cohérents .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22722
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par virgule le Sam 2 Jan 2010 - 15:28

Et bien Virgule, il me semble que tu prend un malin plaisir a avoir l'esprit de contradiction. C'est pas un rôle bien difficile, la critique est un sport nationale. Mais cela n'est pas très riche d'innovation. On ne fais rien, propose rien et se contente de casser les réflexions des autres...
IL n'y a pas de malin plaisir. Mais ceux qui se contente d'affirmer sans avoir les moyens de poursuivre avec coherence leur dessein, je m'y oppose.
Je ne cherche pas plus la richesse que l'innovation, donc tu peux etre rassuré quant a mes motivations.
Je ne propose rien d'autre que ce que je suis en mesure de voir clairement, et quand je m'oppose a la reflexion des autres c'est parce que j'y vois une dissonance. Maintenant libre a ses autres de defendre leur point de vue, et que la verité l'emporte.
Ta vision du créateur est une simple croyance a mes yeux, une simple illusion.

Je n'ai pas de vision du createur, je ne sais pas ce qu'est le createur, mais le fait est que dans ce monde la creation est toujours d'actualité. Donc ce permet cette creation associé a la puissance qui est a l'oeuvre dans la matiere sont pour une evidence difficile a ecarté.
Tout comme et là je te rejoins, la vision que l'on peu avoir du bien et du mal n'est qu'un simple conditionnement de notre environnement. Il n'en est aucune autre réalité.
Le bien et le mal lié a notre condition environnementale n'est pas l'unique realité de ces deux principes.
Pour les croyances, j'ai parlé de croyances et non d'actes. Ne mélange pas tout.
Ce que tu crois, tu le vis, et si tu le vis, ta croyance est acte.
Pour ce qui est du néant, je n'ai pas avancé que je le connaissez. J'ai juste voulu dire que c'est la direction vers la quel vont mes croyances. Croire n'est pas la direction qui m'inspire et je travaille a les réduire a néant, voilà tout.
Pour dire que tu te diriges vers lui, pour dire que c'est vers lui que vont tes croyances, ne faut il pas que tu t'en fasse une idée? Hors je te le dis, ton idée est fausse. Tu ne peux rien dire, rien imaginer, rien concevoir sur la nature de ce que pourrait supposer le mot "neant" en tant que tel". Cela ne se pense pas, c'est une erreur de le croire. Par contre, si le coeur t'en dis, je t'invite a me dire ce que toi tu place sous ce mot, et pourquoi c'est vers là que tu voudrais te diriger? Je prendrai cela comme une faveur.

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par _athéesouhaits le Sam 2 Jan 2010 - 17:43

Soutenir qu'il y arrivera plus tard est du domaine du rêve, donc de la
"croyance". Donc même pour un matérialiste, on voit que la croyance
sert à combler les lacunes de la connaissance, et constituent un frein
à la recherche, à la science donc.
si tu avais vécu il y a quelques dizaines d'années tu aurais dit en parlant du clonage , ou de la greffe du visage par exemple:
"soutenir qu'il y arrivera plus tard est du domaine du rêve, donc de la croyance...etc etc...

donc ta conclusion est donc erronnée donc

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par Jipé le Sam 2 Jan 2010 - 17:53

donc ta conclusion est donc erronnée donc
eh oui...une conn**** de plus donc rire
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26224
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par Invité le Sam 2 Jan 2010 - 19:45

pppffh Magnus j'en ai marre, là j'ai perdu mon message que j'ai mis un quart d'heure à écrire .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par pascal le Sam 2 Jan 2010 - 20:37

Santori, le problème c'est que ça n'apporte pas que la paix et du bien être.
les religions se font passer pour des saints, alors ce sont les premiers comédiens de la planète.
Boobakar, j'ai une question, tu fait semblant de croire et joue la comédie, ou tu crois vraiment tout ce que raconte la religion et les textes.

pascal
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par virgule le Dim 3 Jan 2010 - 11:56

pascal:ou tu crois vraiment tout ce que raconte la religion et les textes.
Il n'y a pas qu'une religion et nombreux sont les textes. Precise ta question, si tu veux que l'on puisse y repondre correctement.
Chaque religion a ses points fort, certains texte amene a une prise de conscience plus élevé sur certain point.

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par santori le Dim 3 Jan 2010 - 12:37

virgule a écrit:
IL n'y a pas de malin plaisir. Mais ceux qui se contente d'affirmer sans avoir les moyens de poursuivre avec coherence leur dessein, je m'y oppose.
Je ne cherche pas plus la richesse que l'innovation, donc tu peux etre rassuré quant a mes motivations.
Je ne propose rien d'autre que ce que je suis en mesure de voir clairement, et quand je m'oppose a la reflexion des autres c'est parce que j'y vois une dissonance. Maintenant libre a ses autres de defendre leur point de vue, et que la vérité l'emporte.
Rire... Ok, si tu le dit, pourquoi pas... A te lire on a l'impression qu'il s'agit d'une compétition ou le plus fort serai le détenteur de la vérité...

Je n'ai pas de vision du createur, je ne sais pas ce qu'est le createur, mais le fait est que dans ce monde la creation est toujours d'actualité. Donc ce permet cette creation associé a la puissance qui est a l'oeuvre dans la matiere sont pour une evidence difficile a ecarté.
Oui, mais le mots créateur n'implique t'il pas une identité supérieure? La vision d'un dieu unique? Ne somme nous pas tous créateurs a notre échelle?

Le bien et le mal lié a notre condition environnementale n'est pas l'unique realité de ces deux principes.
Explique... Ne fais pas ce a quoi tu dit t'opposer toi même. Va jusqu'au bout de ce que tu semble savoir. A mes yeux bien et mal n'ont plus de véritable réalité en soit.

Ce que tu crois, tu le vis, et si tu le vis, ta croyance est acte.
Et bien. J'ai grand besoin d'etres rassuré quand a ca... Car si tout le monde vivez ce en quoi il crois...

Pour dire que tu te diriges vers lui, pour dire que c'est vers lui que vont tes croyances, ne faut il pas que tu t'en fasse une idée? Hors je te le dis, ton idée est fausse. Tu ne peux rien dire, rien imaginer, rien concevoir sur la nature de ce que pourrait supposer le mot "neant" en tant que tel". Cela ne se pense pas, c'est une erreur de le croire. Par contre, si le coeur t'en dis, je t'invite a me dire ce que toi tu place sous ce mot, et pourquoi c'est vers là que tu voudrais te diriger? Je prendrai cela comme une faveur.
Peut être devrais tu un peu mieux lire et sortir de l'opposition qui ne conduit qu'a la mesure de ta prétention. J'ai parlé de la direction que je m'emploie a faire prendre a mes croyances. A les réduire a néant, a rien, pour ainsi dire, faire en sorte d'en avoir le moins possible. Je n'ai pas parler de prendre moi même, dans l'ensemble de ce que je suis, le chemin du néan. Je pense simplement que la ou ne sont plus les croyances, la réalité peu s'imposer d'elle même. Mais cela reste peu êtres encore une croyance... Maintenant, si il s'agis pour toi de jouer sur les mots, cela m'inspire rien d'autre qu'une conversation d'intellectuel. Or mon cheminement, passe essentiellement par l'expérience. Non pas par le développement d'idées purement théoriques et abstraites...

Mais je te remercie pour ces échanges, c'est toujours enrichissant...
Cordialement
avatar
santori
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 31
Localisation : Briancon
Identité métaphysique : kurayami
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par santori le Dim 3 Jan 2010 - 12:52

pascal a écrit:Santori, le problème c'est que ça n'apporte pas que la paix et du bien être.
les religions se font passer pour des saints, alors ce sont les premiers comédiens de la planète.
Oui, je suis d'accord avec toi Pascal. Je parlez de croyances comme celle de l'âpres vie ou autres portants sur un plan intérieure. Non pas de religion. Les deux étant quand même très différent. Juste pour dire que croire, croire de tout coeur, même en une chose erroné, peu rassurer et porter ceux qui en on besoin. Et cela, je n'en voie pas le droit d'y toucher. Même si ça peu nous sembler absurde ou ridicule.
Cordialement
avatar
santori
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 31
Localisation : Briancon
Identité métaphysique : kurayami
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par virgule le Dim 3 Jan 2010 - 14:11

A te lire on a l'impression qu'il s'agit d'une compétition ou le plus fort serai le détenteur de la vérité...
Non, santori, nous nous comprenons mal, mais ne me demande pas de te faire des fleurs si tu dis des choses qui m'apparaissent comme fausse.
Oui, mais le mots créateur n'implique t'il pas une identité supérieure? La vision d'un dieu unique? Ne somme nous pas tous créateurs a notre échelle?
Identité superieure? je ne sais pas.
La vision d'un dieu unique? si l'idée peut etre discuter, elle semble en tout cas diviser les etres humain.
Ne sommes nous pas tous createurs a notre echelle? Dans un certain sens surement, dans un autre ça se reflechit.
Explique... Ne fais pas ce a quoi tu dit t'opposer toi même. Va jusqu'au bout de ce que tu semble savoir. A mes yeux bien et mal n'ont plus de véritable réalité en soit.
Le bien et le mal n'ont pas de veritable realité en soit? explicite un peu ce que tu entends par là, et ensuite dis moi, a quel niveau tu veux que je te parle du bien et mal. Au niveau physique, psychique, moral, ou autre...?
virgule: Ce que tu crois, tu le vis, et si tu le vis, ta croyance est acte.

santori: Et bien. J'ai grand besoin d'etres rassuré quand a ca... Car si tout le monde vivez ce en quoi il crois...
Si tu crois en quelque chose, avec tout ce que cela signifie quand la croyance est bien reelle, ne peux tu pas dire avec moi qu'elle va influer sur ta maniere d'agir dans le monde? Et si c'est bien le cas, comme je le crois, ne peux tu pas dire avec moi que ta croyance se fait acte?
Peut être devrais tu un peu mieux lire et sortir de l'opposition qui ne conduit qu'a la mesure de ta prétention. J'ai parlé de la direction que je m'emploie a faire prendre a mes croyances. A les réduire a néant, a rien, pour ainsi dire, faire en sorte d'en avoir le moins possible. Je n'ai pas parler de prendre moi même, dans l'ensemble de ce que je suis, le chemin du néan. Je pense simplement que la ou ne sont plus les croyances, la réalité peu s'imposer d'elle même. Mais cela reste peu êtres encore une croyance...

Pourquoi tout prendre mal?
je te cite pour reponse: La voie de mes propres croyances est plutôt celle qui conduit au "Néan"
Ne pouvais je pas penser que ce que tu voulais dire par là, c'est que la voie de tes croyances te mener au neant? Et si c'est le cas, n'ai je pas eu raison de te signifier l'abus de l'emploie du mot neant pour un tel cas?
Maintenant, si il s'agis pour toi de jouer sur les mots, cela m'inspire rien d'autre qu'une conversation d'intellectuel. Or mon cheminement, passe essentiellement par l'expérience. Non pas par le développement d'idées purement théoriques et abstraites.
Je suis desolé santori, mais les mots améne a l'esprit des concepts, et si donc tu emploies les mauvais mots on va avoir du mal a se comprendre. Cela n'as rien a voir avec le fait d'etre intellectuel ou pas, et d'ailleurs loin s'en faut pour que je le sois, mes capacités n'etant pas de taille. Tu dis passer par l'experience, pourrais tu eclairer par quelque exemple de quoi il s'agit? Pourrais tu raconter une experience essentielle au fondement de ta position actuelle, me permettant de comprendre un peu mieux a qui j'ai affaire? Peut etre qu'ainsi je saurai mieux comment te prendre pour ne pas te froisser.

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par santori le Dim 3 Jan 2010 - 15:35

virgule a écrit:
Non, santori, nous nous comprenons mal, mais ne me demande pas de te faire des fleurs si tu dis des choses qui m'apparaissent comme fausse.
Merci a toi Virgule. Les fleurs ne sont pas ce que je recherche. L'échange et le dialogue aussi dur puisse t'il être parfois, si. Si il nous conduit a faire grandir nos conscience.

Identité superieure? je ne sais pas.
La vision d'un dieu unique? si l'idée peut etre discuter, elle semble en tout cas diviser les etres humain.
Ne sommes nous pas tous createurs a notre echelle? Dans un certain sens surement, dans un autre ça se reflechit.
Je suis d'accord.

Le bien et le mal n'ont pas de veritable realité en soit? explicite un peu ce que tu entends par là, et ensuite dis moi, a quel niveau tu veux que je te parle du bien et mal. Au niveau physique, psychique, moral, ou autre...?
Disons que ma vision voie cela comme un simple concept, une création humaine dont la nature ne m'apparaît pas ce soucier. Mais développe ta vision sur sur les niveau que tu a soulevé. Je suis curieux et intéressé par ce que tu peu en penser.

Si tu crois en quelque chose, avec tout ce que cela signifie quand la croyance est bien reelle, ne peux tu pas dire avec moi qu'elle va influer sur ta maniere d'agir dans le monde? Et si c'est bien le cas, comme je le crois, ne peux tu pas dire avec moi que ta croyance se fait acte?
Oui parfois. Mais si je croie que l'espèce humaine est une erreur de la nature et quel ferai mieux de disparaître, je ne vais fort heureusement pas forcement me vouer a faire en sorte que ce soit le cas. Je peu malgré tout respecter ce qui est. (Ce n'est qu'un exemple sans valeur idéologique personnel)

Pourquoi tout prendre mal?
je te cite pour reponse: La voie de mes propres croyances est plutôt celle qui conduit au "Néan"
Ne pouvais je pas penser que ce que tu voulais dire par là, c'est que la voie de tes croyances te mener au neant? Et si c'est le cas, n'ai je pas eu raison de te signifier l'abus de l'emploie du mot neant pour un tel cas?
Oui. Ce n'est qu'une erreur d'expression et ou de compréhension.

Je suis desolé santori, mais les mots améne a l'esprit des concepts, et si donc tu emploies les mauvais mots on va avoir du mal a se comprendre. Cela n'as rien a voir avec le fait d'etre intellectuel ou pas, et d'ailleurs loin s'en faut pour que je le sois, mes capacités n'etant pas de taille. Tu dis passer par l'experience, pourrais tu eclairer par quelque exemple de quoi il s'agit? Pourrais tu raconter une experience essentielle au fondement de ta position actuelle, me permettant de comprendre un peu mieux a qui j'ai affaire? Peut etre qu'ainsi je saurai mieux comment te prendre pour ne pas te froisser.
Les mots ont bien souvent une valeur propre a nous même. C'est de la que la compréhension entre deux êtres peut être difficile. On peu parler de la même chose avec des mots bien diffèrent et donc ne pas se rendre compte que l'on parle de la même chose.
Pour ce qui est de donner un exemple sur le passage par l'expérience, c'est simple. On peu tout raconter sur un pays, sans jamais y avoir mis les pieds. Culture, lecture, informations... Et on peu aussi y être simplement allé. Sans rien en avoir lu, entendu ext... Mon approche en le domaine occulte, ésotérique, spirituel, intérieur, s'appui essentiellement sur la seconde approche. Bien sur, sans obligatoirement exclure la première. En des arts que j'ai pu pratiquer, notamment sur le maniement du Katana, on ne trouve que très peu de chose a en lire. Le maître mots qui revient sans cesse est: Pratiquer, pratiquer, pratiquer... La première n'étant pas fondé sur une réalité personnelle, elle est vide de substance quand on en parle sans l'avoir vécu...
Le Bouddha lui même, aurai dit: ne croie rien que tu ne puisse expérimenter par toi même. Mais je ne peu pas vérifier si c'est bien lui qui la dit. Rire
avatar
santori
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 31
Localisation : Briancon
Identité métaphysique : kurayami
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par virgule le Dim 3 Jan 2010 - 19:48


Virgule: Le bien et le mal n'ont pas de veritable realité en soit? explicite un peu ce que tu entends par là.
santori: Disons que ma vision voie cela comme un simple concept, une création humaine dont la nature ne m'apparaît pas ce soucier.
Pourtant j'aurai plutot tendance a dire que la nature s'en soucie au moins à travers nous. Dire le contraire avec ce que tu viens d'affirmer, reviendrait a dire que l'homme ne fait pas partie de la nature.
Si tu veux prendre l'affaire sous l'angle du simple concept, alors je te demanderai si le concept n'est rien, ou si il est bien une realité du monde humain, et s'il ne fais pas lui aussi fais partie des potentialités de la nature. Et si tel est le cas, alors ne dois tu pas reconnaitre que la nature se soucie du bien et mal a travers l'homme?
Mais développe ta vision sur sur les niveau que tu a soulevé. Je suis curieux et intéressé par ce que tu peu en penser.
Je ne vais donner que des exemples court, sinon on en a pour des lustres.
Au niveau physique une maladie comme le cancer, le sida, la tuberculose, la lepre etc... peuvent etre considerer comme un mal. La santé elle peut etre considerer comme un bien.
Au niveau psychique la depression, la folie, l'hysterie, la psychose, la schizophrenie et tout autres types de symptomes envahissant et destructeur, peuvent etre considerer comme un mal. Un equilibre psychique dans lequel l'individu se sent a l'aise et qui lui permet d'avancer au sein de lui meme comme il l'entends le faire sans perturbation mentale, et sans outrepasser la mesure intelligente de toute chose peut, je le crois , etre considerer comme un bien.
Au niveau moral, le mal devrai consister en l'injustice et le bien en la justice(je sais c'est tres vague et il y aurai beaucoup de chose a definir pour pouvoir avancer cela de but en blanc, mais je ne peux pas ecrire un roman)
Au niveau autre, le mal est notre antithese, le bien notre protection.
Oui parfois. Mais si je croie que l'espèce humaine est une erreur de la nature et quel ferai mieux de disparaître, je ne vais fort heureusement pas forcement me vouer a faire en sorte que ce soit le cas. Je peu malgré tout respecter ce qui est. (Ce n'est qu'un exemple sans valeur idéologique personnel)
Si tu le crois vraiment, si tu n'as plus aucun espoir a ce niveau, alors soit tu te suicides, sois tu deviens un criminel sans pitié. Mais si tout au fond de toi, tu te dis que peut etre il y a quelque chose de precieux en l'homme, et que c'est bien triste que ces satanés humain ne le voient pas, ou semble s'en moqué, alors comme tu le dis plus bas, tu te contente de respecter ce qui est.
Les mots ont bien souvent une valeur propre a nous même. C'est de la que la compréhension entre deux êtres peut être difficile. On peu parler de la même chose avec des mots bien diffèrent et donc ne pas se rendre compte que l'on parle de la même chose.
C'est vrai, d'ou l'importance de faire attention au mots que l'on emploie, et de clarifier ce que l'on place sous les mots qui peuvent facilement porter a confusion. C'est une lourde de tache que de parler...dubitatif
Pour ce qui est de donner un exemple sur le passage par l'expérience, c'est simple. On peu tout raconter sur un pays, sans jamais y avoir mis les pieds. Culture, lecture, informations... Et on peu aussi y être simplement allé. Sans rien en avoir lu, entendu ext... Mon approche en le domaine occulte, ésotérique, spirituel, intérieur, s'appui essentiellement sur la seconde approche.
Il serait interessant de t'entendre a ce sujet. Le vecu m'interesse au plus haut point.
En des arts que j'ai pu pratiquer, notamment sur le maniement du Katana, on ne trouve que très peu de chose a en lire.
Sur le maniement en lui meme c'est vrai, mais il y a tout de meme deux trois livres en ce domaine auquel rien ne peut etre ajouter...
Pratiquer, pratiquer, pratiquer...
Ca aide en effet, du moins jusqu'a un certain point, ensuite il faut accepter d'etre pratiqué soi meme...
le Bouddha lui même, aurai dit: ne croie rien que tu ne puisse expérimenter par toi même. Mais je ne peu pas vérifier si c'est bien lui qui la dit. Rire
eh! bouddha! est ce que l'on peut encore parler de croyance lorsqu'une chose est veritablement experimenter dans le reel?pirat

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par Invité le Dim 3 Jan 2010 - 20:14

virgule a écrit:
le Bouddha lui même, aurai dit: ne croie rien que tu ne puisse expérimenter par toi même. Mais je ne peu pas vérifier si c'est bien lui qui la dit. Rire
eh! bouddha! est ce que l'on peut encore parler de croyance lorsqu'une chose est veritablement experimenter dans le reel?pirat
je rebondis sur ces deux phrases (sorry, je n'ai pas tout lu)
Oui en effet, c'est la première chose qu'on apprend en bouddhisme. Domi a posté le texte de Bouddha qui le recommande. Et en effet, à partir du moment où on a expérimenté et constaté, ce n'est plus une croyance. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par santori le Dim 3 Jan 2010 - 21:01

virgule a écrit:
Pourtant j'aurai plutot tendance a dire que la nature s'en soucie au moins à travers nous. Dire le contraire avec ce que tu viens d'affirmer, reviendrait a dire que l'homme ne fait pas partie de la nature.
Si tu veux prendre l'affaire sous l'angle du simple concept, alors je te demanderai si le concept n'est rien, ou si il est bien une realité du monde humain, et s'il ne fais pas lui aussi fais partie des potentialités de la nature. Et si tel est le cas, alors ne dois tu pas reconnaitre que la nature se soucie du bien et mal a travers l'homme?
Oui, je suis d'accord, partant du principe que l'homme ne déroge pas a Ces principes. Ce qui est malheureusement for peu le cas de nos sociétés.

Je ne vais donner que des exemples court, sinon on en a pour des lustres.
Au niveau physique une maladie comme le cancer, le sida, la tuberculose, la lepre etc... peuvent etre considerer comme un mal. La santé elle peut etre considerer comme un bien.
Au niveau psychique la depression, la folie, l'hysterie, la psychose, la schizophrenie et tout autres types de symptomes envahissant et destructeur, peuvent etre considerer comme un mal. Un equilibre psychique dans lequel l'individu se sent a l'aise et qui lui permet d'avancer au sein de lui meme comme il l'entends le faire sans perturbation mentale, et sans outrepasser la mesure intelligente de toute chose peut, je le crois , etre considerer comme un bien.
Au niveau moral, le mal devrai consister en l'injustice et le bien en la justice(je sais c'est tres vague et il y aurai beaucoup de chose a definir pour pouvoir avancer cela de but en blanc, mais je ne peux pas ecrire un roman)
Au niveau autre, le mal est notre antithese, le bien notre protection.
C'est une visions. Mais maladie, physique ou psychique, injustice, antithèse, ne nous sont et sont pour la nature au travers de nous, qu'un mal pour nos propres fins, nos propres intérêt. La nature au sens propre, lors d'une éruption volcanique par exemple, ce soucie pas de ces concepts.

Si tu le crois vraiment, si tu n'as plus aucun espoir a ce niveau, alors soit tu te suicides, sois tu deviens un criminel sans pitié. Mais si tout au fond de toi, tu te dis que peut etre il y a quelque chose de precieux en l'homme, et que c'est bien triste que ces satanés humain ne le voient pas, ou semble s'en moqué, alors comme tu le dis plus bas, tu te contente de respecter ce qui est.
Oui, si ta conscience en a la possibilité. Ce qui malheureusement n'est pas le cas de tout le monde.

C'est vrai, d'ou l'importance de faire attention au mots que l'on emploie, et de clarifier ce que l'on place sous les mots qui peuvent facilement porter a confusion. C'est une lourde de tache que de parler...dubitatif
Oui, mais je dirai bien moins lourde que d'écrire.Rire (Les mots s'envole, les écrit reste.)

Il serait interessant de t'entendre a ce sujet. Le vecu m'interesse au plus haut point.
Oui, je comprend. Mais comme tu me l'a fait remarqué, si il ne m'a conduit que là ou j'en suis sur le plan de la compréhension, c'est qu'il n'était pas de valeur suffisante pour que j'en parle. Le fruit ne doit pas encore être assez mur. Et a mes yeux, le fruit seul a de véritable valeur, le reste n'est que passé...

Sur le maniement en lui meme c'est vrai, mais il y a tout de meme deux trois livres en ce domaine auquel rien ne peut etre ajouter...
Oui, rien ne peu être ajouté car en beaucoup d'arts comme celui ci, la véritable compréhension ne peu passé qu'au travers de la pratique. Le reste étant que pure théorie inaccessible au non pratiquant.

Ca aide en effet, du moins jusqu'a un certain point, ensuite il faut accepter d'etre pratiqué soi meme...
Etre pratiqué sois même? Peu tu m'éclairer sur ce que tu entend par la?

eh! bouddha! est ce que l'on peut encore parler de croyance lorsqu'une chose est veritablement experimenter dans le reel?pirat
Non, je suis d'accord. c'est ce que je voulais soulevé quand j'ai dit que la voie de mes croyances était de disparaître.
Cordialement
avatar
santori
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 31
Localisation : Briancon
Identité métaphysique : kurayami
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par santori le Dim 3 Jan 2010 - 21:09

leela a écrit:
Oui en effet, c'est la première chose qu'on apprend en bouddhisme. Et en effet, à partir du moment où on a expérimenté et constaté, ce n'est plus une croyance. Wink
Bonjour Leela,
Oui, on est d'accord sur le sujet. La disparition d'une croyance, partielle ou totale, passe bien souvent par l'expérimentation personnelle... Il en reste en général, que même si nous n'avons pas forcement la capacité d'en parler clairement, nos mots sonneront souvent plus juste que ceux de la pure théorie ou de la croyance...
Cordialement
avatar
santori
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 31
Localisation : Briancon
Identité métaphysique : kurayami
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VRAIE INTELLIGENCE EST CROYANTE

Message par virgule le Lun 4 Jan 2010 - 12:29

C'est une visions. Mais maladie, physique ou psychique, injustice, antithèse, ne nous sont et sont pour la nature au travers de nous, qu'un mal pour nos propres fins, nos propres intérêt. La nature au sens propre, lors d'une éruption volcanique par exemple, ce soucie pas de ces concepts.
Tu peux voir comme cela, mais a mon avis tu fais erreur. Tu voudrais voir les choses de maniere absolument objective, tout en conservant ton entité qui observe, cela n'existe pas.
De plus, en disant que la nature "ne se soucie pas", tu lui admet une entité insouciante. Pour moi c'est la la preuve que tu projettes ta pensée sur elle.
Oui, si ta conscience en a la possibilité. Ce qui malheureusement n'est pas le cas de tout le monde.
Si tu n'en as pas la possibilité, tu ne nourris pas ce genre d'idée.
Oui, mais je dirai bien moins lourde que d'écrire.Rire (Les mots s'envole, les écrit reste.)
Ca c'est moitié vrai, parce que le seul pour qui les mots s'envole, c'est nous meme...
Le fruit ne doit pas encore être assez mur. Et a mes yeux, le fruit seul a de véritable valeur, le reste n'est que passé...
Ah bon, le fruit seul a de la valeur? L'arbre qui le produit, la terre, l'eau etc... Tout ça c'est rien? Maintenant qu'on en a tiré le necessaire on s'en fou! bah c'est du passé comme tu dis... Eh bien, ta recolte risque d'etre maigre, unique et bien fade l'ami. Aussi, si avec de tel procedé tu parviens a obtenir un fruit qui ait bon gout, je te conseille de profiter de ce miracle.
Oui, rien ne peu être ajouté car en beaucoup d'arts comme celui ci, la véritable compréhension ne peu passé qu'au travers de la pratique. Le reste étant que pure théorie inaccessible au non pratiquant.
La theorie n'est pas inaccessible au non pratiquant. Les deux sont necessaires, tu ne peux pas aller contre cela.
Etre pratiqué sois même? Peu tu m'éclairer sur ce que tu entend par la?
Il y a un moment ou la pratique n'est plus pratique mais prolongement. A ce point il est difficile de trouver une frontiere entre pratiquant et pratiqué.
Non, je suis d'accord. c'est ce que je voulais soulevé quand j'ai dit que la voie de mes croyances était de disparaître.
est tu prets a les abandonner reellement?

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum