La question qui me tourmente.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par Millenium le Mer 10 Nov 2010 - 10:53

bradou
Cette conscience n'exclut pas les athées.Les Athées tout comme les croyants ont conscience d'appartenir à cette conscience globale avec tout ce que cela implique comme responsabilité, solidarité et amour.
En dehors de ces athées et de ces croyants, il existe donc une troisième catégorie à laquelle appartient Athéesouhaits, ce dont je me doutais d'ailleurs.

Un athée en recherche (l'éveil) ne restera pas athée,car c'est incompatible avec l'identité humaine ,avec cette notion de but collectif à atteindre que renie la croyance athée.
Il faut faire la différence entre l'athée ou "croyant" qui cherche et celui qui se complaît dans une croyance confortable pour l'ego.


avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par Millenium le Mer 10 Nov 2010 - 11:08

Quand vous êtes éveillés à l'identité humaine,le juge n'est pas un dieu quelconque ,mais vous même.

avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par Millenium le Mer 10 Nov 2010 - 11:09

athéesouhaits a écrit:
athéesouhaits "je peux m'adonner aux plaisirs de la vie ici bas.
j suis heureux de croire que dieu n'existe pas...
soulagé de n'avoir de comptes a rendre a personne,"
ou vois tu l'égoisme dans ses "paroles"...?

un athée est immoral (ou amoral) d'après toi?

tu crois que tu as le monopole du coeur?
n'avoir de comptes a rendre a personne
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par _bradou le Mer 10 Nov 2010 - 11:47

patanjali a écrit:j'approuve Atchoum et j'ajouterais que, si Dieu doit être éprouvé affectivement, c'est que Dieu sort du plus profond de l'Ego. Le Dieu du croyant est une projection de l'Ego.

Athéesouhaits lancent à tout hasard, comme ça, des trucs en l'air dans l'espoir d'avoir, de temps à autre, l'approbation d'un passant qui passe par hasard. Mais bon, le Dieu du croyant est une projection de l'ego. Je comprends


les religions ne sont rien d'autre que des associations culturelles humaines.
D'accord.
Je ne nie pas pour autant la spiritualité, non pas par ce que je crois, mais par ce que je sais: il y a au niveau du quantique, des particules/ondes un potentiel d'interférences, donc d'informations et interactions dont émerge par auto-organisation le monde toujours changeant des phénomènes dont l'homme n'est qu'une espèce parmi d'autres. La spiritualité en tant qu'ensemble d'informations est une des propriétés de l'univers et de la vie, avec la matérialité et le mouvement.

J'en suis convaincu. Pas besoin d'être un clerc ou un savant pour comprendre qu'on n'est pas indépendant du Tout

Reconnaître cela et l'impermanence de l'Ego est un soulagement de l'angoisse existentielle et de la peur de l'enfer qui est le fond de commerce des religions.
Impermanence de l'ego? C'est quoi l'impermanence de l'ego et en quoi est-elle un soulagement de l'angoisse existentielle?
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par _athéesouhaits le Mer 10 Nov 2010 - 11:54

Millenium a écrit:
athéesouhaits a écrit:
athéesouhaits "je peux m'adonner aux plaisirs de la vie ici bas.
j suis heureux de croire que dieu n'existe pas...
soulagé de n'avoir de comptes a rendre a personne,"
ou vois tu l'égoisme dans ses "paroles"...?

un athée est immoral (ou amoral) d'après toi?

tu crois que tu as le monopole du coeur?
n'avoir de comptes a rendre a personne
ha ...parce que je ne crois pas au concept de dieu et a tout le folklore qui l'entoure ...comme par exemple les comptes que les croyants doivent rendre a dieu a la mort... c'est de l'égoïsme!!!,



_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par JO le Mer 10 Nov 2010 - 11:55

peut-être faut-il remplacer "vérité" par réalité . Je peux avoir froid par temps de canicule, c'est vrai mais ce n'est pas réel . Pourtant, il y a des raisons à mon"vécu" de froid : un moustique paludéen m'a piqué, je suis en état de stress intense, ... les causes cachées ne sont pas imaginaires .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par JO le Mer 10 Nov 2010 - 11:56

on ne rend pas les comptes : simplement, peut-être , est-on rendu à soi-même ... et lucide !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par _bradou le Mer 10 Nov 2010 - 12:32

JO a écrit:on ne rend pas les comptes : simplement, peut-être , est-on rendu à soi-même ... et lucide !
Toujours est-il que l'enfer est toujours là, et Athéesouhaits n'y coupera pas. On ne renie pas, on ne rompt pas ses amarres, son cordon ombilical avec le Tout, impunément. Quand on le rejette(le tout), on se rejette, autrement dit on se jette en enfer.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par Téoma le Mer 10 Nov 2010 - 12:40

Code:
 Bradou; Voici ma question :
Quand vous dites « je crois », est-ce la même chose que quand moi je dis « je crois que la Turquie intègrera l’Europe » ?

Des picotements...non,ce que je ressens est une profonde déception,un désespoir insurmontable! MAis rien à faire,je surmonte et vote pour la Turquie dans l'Europe...Yes!

Téoma
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 17/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par _athéesouhaits le Mer 10 Nov 2010 - 12:50

bradou a écrit:
JO a écrit:on ne rend pas les comptes : simplement, peut-être , est-on rendu à soi-même ... et lucide !
Toujours est-il que l'enfer est toujours là, et Athéesouhaits n'y coupera pas. On ne renie pas, on ne rompt pas ses amarres, son cordon ombilical avec le Tout, impunément. Quand on le rejette(le tout), on se rejette, autrement dit on se jette en enfer.
même pas peur!!!
j'ai peut etre moins peché que toi .Bradou...

au fait il est ou l'enfer??? c'est pas chez les autres?

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par Tibouc le Mer 10 Nov 2010 - 13:44

Millenium a écrit:
athéesouhaits a écrit:
athéesouhaits "je peux m'adonner aux plaisirs de la vie ici bas.
j suis heureux de croire que dieu n'existe pas...
soulagé de n'avoir de comptes a rendre a personne,"
ou vois tu l'égoisme dans ses "paroles"...?

un athée est immoral (ou amoral) d'après toi?

tu crois que tu as le monopole du coeur?
n'avoir de comptes a rendre a personne
Moi non plus je n'ai de compte à rendre à personne. Mais je ne crois pas que je sois égoiste.
"Avoir des comptes à rendre" revient à faire le bien dans l'espoir d'une récompense ou par crainte d'une sanction. C'est de l'hypocrisie. C'est pourquoi celui parvenu à une haute moralité n'a de compte à rendre à personne, car pour lui le but de la morale est la morale.
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par _florence_yvonne le Mer 10 Nov 2010 - 13:54

Téoma a écrit:
Code:
 Bradou; Voici ma question :
Quand vous dites « je crois », est-ce la même chose que quand moi je dis « je crois que la Turquie intègrera l’Europe » ?

Des picotements...non,ce que je ressens est une profonde déception,un désespoir insurmontable! MAis rien à faire,je surmonte et vote pour la Turquie dans l'Europe...Yes!

Je crois en Dieu, peux se dire, "j'ai foi en Dieu", mais dire "j'ai foi dans le fait que la Turquie intégrera l'Europe" est un non-sens

Car la croyance en Dieu va au delà de l'hypothèse que Dieu existe, il y a aussi la notion d'espérance et de confiance.

_florence_yvonne
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 06/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par _bradou le Mer 10 Nov 2010 - 13:55

athéesouhaits a écrit:
j'ai peut etre moins peché que toi .Bradou...

Il ne suffit pas de ne pas pécher, il faut s'investir, Athéesouhaits.
Nous sommes membres (ou particules parmi d’autres particules) de la grande tribu univers, unis par des liens de parenté et irrigués par le même sang (interférences et interactions), ayant en partage, bien entendu, le même destin, selon les explications de Millénium.
Les membres de cette tribu périssent, d’autres naissent (l’impermanence de l’ego), mais l’esprit tribal, lui, demeure, et c’est cela l'important qu'il faut préserver.
Dans cet ensemble, il peut se trouver des renégats pour trahir la cohésion et la solidarité tribales ou négliger leurs devoirs, ils finiront par payer leur faute. C’est l’enfer !
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par Tibouc le Mer 10 Nov 2010 - 13:56

C’est pourquoi je ne comprends pas comment on peut perdre la foi qui est vérité acquise, comme on perd un simple sentiment comme l’amour. C’est là que ça cloche pour moi : on peut perdre un sentiment, mais pas une vérité. Si personne ne perdait la foi, tout serait OK. Or combien sont-ils à perdre la foi après l’avoir eu ? Je pose donc là le problème de la valeur de la foi, non pas pour celui qui l'a, mais de façon impersonnelle et générale.
Ah ! J'ai enfin compris où tu voulais en venir bradou ! cheers

Premièrement, il faut distinguer deux sortes de croyants: le croyant "par tradition" (endoctriné) qui n'a jamais ressenti Dieu et celui est devenu croyant parce qu'il a fait l'expérience de Dieu.
Le premier dit qu'il a la foi, mais ce n'est pas vrai. Il se contente de croire sans réfléchir ce qu'on lui a enseigné. Il peut très bien un jour rejeter cet enseignement et devenir athée.
Le deuxième peut-il également perdre la Foi ? D'aucuns disent que non, que si quelqu'un perd la Foi c'est qu'il faisait parti de la première catégorie (qu'il n'avait pas vraiment la Foi). Moi aussi j'ai dit ça à un moment, mais aujourd'hui je ne suis plus aussi catégorique. Je pense qu'il est possible que quelqu'un soit "touché par la Grâce" et puis un jour se dise que ce qu'il a ressenti et pris pour une révélation est simplement un produit de son cerveau (comme dan) et devienne incroyant.


Dernière édition par Tibouc le Mer 10 Nov 2010 - 13:58, édité 1 fois
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par _florence_yvonne le Mer 10 Nov 2010 - 13:57

bradou a écrit:
athéesouhaits a écrit:
j'ai peut etre moins peché que toi .Bradou...

Il ne suffit pas de ne pas pécher, il faut s'investir, Athéesouhaits.
Nous sommes membres (ou particules parmi d’autres particules) de la grande tribu univers, unis par des liens de parenté et irrigués par le même sang (interférences et interactions), ayant en partage, bien entendu, le même destin, selon les explications de Millénium.
Les membres de cette tribu périssent, d’autres naissent (l’impermanence de l’ego), mais l’esprit tribal, lui, demeure, et c’est cela l'important qu'il faut préserver.
Dans cet ensemble, il peut se trouver des renégats pour trahir la cohésion et la solidarité tribales ou négliger leurs devoirs, ils finiront par payer leur faute. C’est l’enfer !

Moi, j'ai beaucoup pêché, alors je m'attend à être beaucoup pardonnée harpe

_florence_yvonne
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 06/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par _bradou le Mer 10 Nov 2010 - 14:44

florence_yvonne a écrit:
Moi, j'ai beaucoup pêché, alors je m'attend à être beaucoup pardonnée harpe

Oui, oui bien sûr, mais comme tu es une femme bien, correcte, honnête et tout et tout, tu demanderas toi-même à n'être pardonnée qu'une fois justice faite rire
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par _florence_yvonne le Mer 10 Nov 2010 - 15:33

bradou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Moi, j'ai beaucoup pêché, alors je m'attend à être beaucoup pardonnée harpe

Oui, oui bien sûr, mais comme tu es une femme bien, correcte, honnête et tout et tout, tu demanderas toi-même à n'être pardonnée qu'une fois justice faite rire

Franchement et honnêtement, je ne pense pas avoir jamais causé de tord à un autre que moi-même.

_florence_yvonne
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 06/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par Millenium le Mer 10 Nov 2010 - 16:12

Tibouc a écrit:
Millenium a écrit:
athéesouhaits a écrit:
athéesouhaits "je peux m'adonner aux plaisirs de la vie ici bas.
j suis heureux de croire que dieu n'existe pas...
soulagé de n'avoir de comptes a rendre a personne,"
ou vois tu l'égoisme dans ses "paroles"...?

un athée est immoral (ou amoral) d'après toi?

tu crois que tu as le monopole du coeur?
n'avoir de comptes a rendre a personne
Moi non plus je n'ai de compte à rendre à personne. Mais je ne crois pas que je sois égoiste.
"Avoir des comptes à rendre" revient à faire le bien dans l'espoir d'une récompense ou par crainte d'une sanction. C'est de l'hypocrisie. C'est pourquoi celui parvenu à une haute moralité n'a de compte à rendre à personne, car pour lui le but de la morale est la morale.

Nous avons des comptes à rendre à la conscience qui nous entoure sous toutes ses formes ,du fait même de la nature de la conscience humaine.(libre arbitre)
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par _athéesouhaits le Mer 10 Nov 2010 - 16:42

bradou a écrit:
athéesouhaits a écrit:
j'ai peut etre moins peché que toi .Bradou...

Il ne suffit pas de ne pas pécher, il faut s'investir, Athéesouhaits.
Nous sommes membres (ou particules parmi d’autres particules) de la grande tribu univers, unis par des liens de parenté et irrigués par le même sang (interférences et interactions), ayant en partage, bien entendu, le même destin, selon les explications de Millénium.
Les membres de cette tribu périssent, d’autres naissent (l’impermanence de l’ego), mais l’esprit tribal, lui, demeure, et c’est cela l'important qu'il faut préserver.
Dans cet ensemble, il peut se trouver des renégats pour trahir la cohésion et la solidarité tribales ou négliger leurs devoirs, ils finiront par payer leur faute. C’est l’enfer !
tu n'as pas l'impression de faire partie des renégats?...
toi ..qui ne jures que par l'islamisation du monde..?
ha...ou alors la tribu dont tu parles c'est la tienne ...la seule ..la vraie... la bonne...l'islam!!

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par Tibouc le Mer 10 Nov 2010 - 18:34

Millénium a écrit:Nous avons des comptes à rendre à la conscience qui nous entoure sous toutes ses formes ,du fait même de la nature de la conscience humaine.(libre arbitre)
Nous avons des comptes à rendre à notre conscience, c'est tout.
Ce qui revient à dire que nous n'avons de compte à rendre à personne (sauf à nous même, si tu tiens à cette précision).
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par Intégraal le Mer 10 Nov 2010 - 18:58

ma foi, cette question de foi est intéressante. Bien des fois on a cru à un tas de choses, enfant, on croit au père noël, ado on croit au prince charmant, adulte on croit qu'on aura un bon boulot, une famille, accessoirement on croit au paradis, à l'enfer pour remplacer le père noël auquel on ne croit plus...les croyances changent, on les adapte à nos attentes...si la justice humaine ne nous satisfait pas, on croira à la justice divine etc...La foi est moins une croyance qu'une intime conviction personnelle, intime. Mais cette intime conviction peut, elle aussi, se modifier, changer et disparaitre, au profit d'une autre ou non.
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par _athéesouhaits le Mer 10 Nov 2010 - 21:22


"La foi se communique par l'affirmation, le coup de gueule. C'est parce qu'on a beaucoup entendu affirmer que l'on a attrapé la foi. La raison y fait peu de chose.
Répétez, répétez, il en reste quelque chose toujours."
(Paul Jury / 1915-1995 / Journal d’un prêtre)

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par tango le Mer 10 Nov 2010 - 21:58

bradou a écrit:
Voici ma question :
picotements ?........................................
, où bien êtes-vous dans le même état que moi dans mon non-état?
Il m'est arrivé d'avoir des picotements autour du crâne, mais sans toutefois avoir des explications.....
Etait-ce Dieu ?
Etait-ce mon ego qui se manifestait ?
Ces picotements me sont parfois sensibles quand je m'oublie pour m' occuper de quelqu'un d'autre.
S'agit-il du "non-état" de Bradou ?
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par Millenium le Mer 10 Nov 2010 - 21:59

La foi en l'unité de la conscience en évolution vers un but ,est le résulta de la raison aussi.

La raison sans l'éveil est boiteuse.
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question qui me tourmente.

Message par Tibouc le Mer 10 Nov 2010 - 22:24

tango a écrit:Il m'est arrivé d'avoir des picotements autour du crâne, mais sans toutefois avoir des explications.....
Moi c'est plutot dans le corps.
En même temps qu'un sentiment de pénétration (mais pas dans un sens sexuel bande d'obsédés lol! ) c'est à dire d'être envahi par une force incommensurable, ce qui me provoqua un état de grand apaisement.
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum