L'intuition.

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'intuition.

Message par Thierry le Mar 22 Mar 2011 - 19:54

J'aimerais bien savoir ce que ce mot signifie pour vous ?
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par Lila le Mar 22 Mar 2011 - 20:14

vaste programme ! Quelles idées en vrac.

Cela va d'un vaque sentiment ou impression, à un "flash" de voyance.

C'est une petite voix que notre "raison" a étouffé, mais qui nous rend la vie tellement plus facile quand on peut l'entendre.

C'est le cerveau qui, inconsciemment, relie des informations que nous aurions tendance à garder séparées, mais qui convergent vers une conclusion qui nous apparaît soudain, sans savoir d'iù elle vient.

Je pense qu'elle vient souvent de l'observation consciente et inconsciente, et peut-être aussi parfois d'une perception plus affinée, proche de la voyance (qui n'est, à mon avis pas contrôlable: les flashs n'arrivent pas sur commande)

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par bad04 le Mar 22 Mar 2011 - 20:30

Je pense qu'elle vient de l'élèvation de la pensée
avatar
bad04
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 161
Localisation : 69000
Identité métaphysique : bad
Humeur : bonne
Date d'inscription : 20/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par Thierry le Mar 22 Mar 2011 - 20:33

Il me semble que nous sommes obligatoirement au fil du temps engagés dans des schémas de pensées et que ces schémas constituent des chemins sur lesquels nous aimons avancer. Dès lors, nous risquons de voir dans un phénomène la validation d'une pensée ancienne, sa confirmation. C'est là que la vigilance ou la lucidité jouent un rôle essentiel.
Il est possible par conséquent que le cas surprenant d'une intuition vienne nourrir en moi l'idée de cette âme qui a en charge mon parcours.Ca ne serait donc nullement une preuve mais juste un ressenti qui convient à mon cheminement spirituel.
Mais il est possible également que cette intuition soit en fait nourrie elle-même par l'assemblage gigantesque de mes anciennes expériences de vie et que ce que j'appelle une intuition ne soit en fait qu'une résurgence inconsciente issue de ma mémoire.
Je prends un exemple.
Je fais de l'escalade. Il m'arrive parfois d'arriver dans un passage particulièrement complexe et je ne sais pas si je dois prendre à droite ou à gauche, rien ne me permet d'être certain de la suite. Et pourtant, il pourrait s'avérer redoutable de ne pas partir dans le bon passage. Alors, j'observe, j'essaie de trouver des repères... Et puis, là, soudainement, j'ai l'intuition que je dois partir à droite... Qu'est-ce qui s'est passé ? On pourrait imaginer qu'en fait, dans ma mémoire, il reste quelques traces d'une ancienne voie, ressemblant quelque peu à celle-ci et que la décision que j'avais prise d'aller à droite s'était révélée juste...Peut-être que la couleur du rocher, la lumière, la structure de la roche, la forme d'un pilier ont suffi à créer dans mon inconscient le rappel de cette décision favorable. Je ne m'en souviens pas, de façon rationnelle, mais ce ressenti est là. Et je vais le suivre.
Si cette décision s'avère être la bonne, selon mes schémas de pensées, je vais considérer cette intuition comme un signe intérieur, une écoute intime, une apparition de mon âme, celle qui a en charge mon parcours.

Ou alors, il ne s'agira que d'un pur hasard, un sacré coup de chance... Aucune intention d'âme mais juste une issue favorable, une tournure qui aurait tout aussi bien pu virer au cauchemar...

Prenons maintenant le cas d'une décision défavorable. Après une longue traversée ascendante sur des prises ridicules, je me retrouve au pied d'un pilier surplombant absolument infranchissable. Et cette traversée que je viens d'effectuer m'interdit tout retour...Je suis piégé...Selon mes schémas de pensées, je vais voir dans cette situation une sacrée déveine ou une mauvaise intuition... Mais comment peut-on concevoir une mauvaise intuition si on accepte l'idée qu'elle vient de notre âme ? Ca paraît impossible que notre âme soit à la source d'une galère monumentale ?
"Ah, la vache, pourquoi elle me fait ça ????"

Mais dans le cheminement de l'âme, cette galère est nécessaire. Je ne dois pas la voir avec mon mental. C'est là que prend toute la force de cette conception de la vie. Je suis là, c'est à dire moi en tant qu'individu, parce que mon âme a besoin de cette épreuve pour avancer ou pour que tout s'arrête. Il ne me reste donc qu'à entrer en lutte contre mes faiblesses pour voir où cette intuition d'âme veut m'amener. Ca ne dépend pas de moi que je sois là mais ça dépend de moi, pour l'instant, que je mette tout en oeuvre pour m'en sortir...Et là, j'aime mon âme dans ce qu'elle me propose de vivre. Et si je tombe et que tout s'arrête, c'est que l'âme jugeait cette fin idéale dans son parcours d'âme.
Cette question du "destin" dans les mains de cette âme est un sacré problème.
Si effectivement, nous décidons qu'il existe une "âme", une "énergie", un "Soi", etc ...et que cette âme a une Conscience, non pas notre conscience mentalisée (J'ai conscience en ce moment de ce que j'écris) mais une Conscience qui appartient à une dimension éternelle, universelle, qui prend sa source dans le flux vital et ne peut pas le quitter, une âme qui a besoin de parcours matérialisés dans une enveloppe pour affiner son évolution, alors on peut s'attendre de sa part à un choix objectif, elle sait ce dont elle a besoin, cette Conscience a conscience de ses manques, de ses errances, des paramètres inachevés, elle va donc chercher une "destinée" qui correspondra à ce qu'elle doit apprendre, on peut imaginer une âme étudiant diverses options humaines et choisissant par exemple l'enveloppe de celui qui va devenir "moi". Cela sous-entend qu'elle a donc accès à une vision future, qu'elle peut "imaginer" ce qui va se produire dans la vie de ce "moi", tout ce qu'elle va pouvoir développer au coeur de cette enveloppe...
Dès lors, ce "moi", lorsque sa conscience sera suffisamment évoluée, va chercher à comprendre son "destin", son cheminement, les évènements survenus dans sa vie et sur lesquels il n'avait aucune emprise possible, sa naissance, sa famille, son pays, son physique etc..."Mais pourquoi, pourquoi, pourquoi ?"...
Et là, on entre tous dans un conflit intérieur parfois redoutable. Nous allons nous plaindre, nous lamenter ou nous réjouir d'un destin qui nous brutalise ou nous comble alors que ce regard est issu d'un mental, de l'ego, de nos identifications et pas de cette âme...Elle, l'âme, elle sait très bien où elle va...Notre vision du Bien ou du Mal doit bien l'amuser d'ailleurs...

Même le nouveau-né qui va mourir deux heures après sa naissance a une âme qui savait ce qu'elle voulait.
Si on rejette cette éventualité, alors il faut rejeter tout le concept d'âme.
Il faut à mon sens établir une distinction claire et nette entre l'âme et le mental, et ne pas essayer de comprendre l'âme avec ce mental.
Evidemment, que lorsque je regardais confortablement dans mon salon les effets dévastateurs du tremblement de terre au japon, je me demandais par quelle épouvantable malédiction, ce peuple pouvait avoir été frappé, comment un tel acharnement néfaste pouvait exister... Une vision mentalisée, par compassion...Même si d'ailleurs, dans mon salon, elle ne sert à rien aux Japonais...
Mais, reprenons l'idée de l'âme. Il y aurait donc dans la vie brisée de tous ces gens le choix volontaire d'une âme... Difficile à accepter... Parce qu'il est très douloureux de se dire que cette immense souffrance est intentionnelle et que cette intention nous sera toujours inaccessible... C'est sans doute cela le plus effroyable... Nous ne connaîtrons jamais le projet de cette âme. Nous continuerons à errer au gré des évènements exogènes sans jamais savoir ce qui se trame depuis le début au coeur de cette enveloppe fragile.
Si, et seulement si, nous considérons cette hypothèse viable...

Car, si ça n'est pas le cas et qu'il faut s'en tenir à un hasard facétieux, ou sordide, alors, il faut accepter cette errance absolue et opter pour l'absurdité définitive de l'existence. Nous n'allons nulle part, ni en tant qu'individu, ni en tant qu'esprit, si jamais il y a autre chose qu'un simple cerveau... Nous nous rapprochons juste des vers qui nous rongeront. Il faut choisir.
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par Thierry le Mar 22 Mar 2011 - 20:50

Lila a écrit:vaste programme ! Quelles idées en vrac.

Cela va d'un vaque sentiment ou impression, à un "flash" de voyance.

C'est une petite voix que notre "raison" a étouffé, mais qui nous rend la vie tellement plus facile quand on peut l'entendre.

C'est le cerveau qui, inconsciemment, relie des informations que nous aurions tendance à garder séparées, mais qui convergent vers une conclusion qui nous apparaît soudain, sans savoir d'iù elle vient.

Je pense qu'elle vient souvent de l'observation consciente et inconsciente, et peut-être aussi parfois d'une perception plus affinée, proche de la voyance (qui n'est, à mon avis pas contrôlable: les flashs n'arrivent pas sur commande)

Cette petite "voix" Lila, qu'est-ce que c'est ?
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par Lila le Mar 22 Mar 2011 - 21:03


Je pense que nos perceptions sont supérieures à nos 5 sens. La "raison" étouffe ces intuitions "irrationnelles", alors qu'elles sont justes.


Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par Thierry le Mar 22 Mar 2011 - 21:10

Lila a écrit:
Je pense que nos perceptions sont supérieures à nos 5 sens. La "raison" étouffe ces intuitions "irrationnelles", alors qu'elles sont justes.


Mais si elles ne sont pas issues de nos cinq sens, d'où viennent ces perceptions ? Est-ce qu'il s'agit d'un potentiel inexploité de notre cerveau et qui dans certaines circonstances se révèlent ou est-ce qu'il s'agit d'une autre entité ?
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par bad04 le Mar 22 Mar 2011 - 21:12

Les envies,les passions,et tout mauvais sentiment étouffe ces intuitions
avatar
bad04
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 161
Localisation : 69000
Identité métaphysique : bad
Humeur : bonne
Date d'inscription : 20/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par Thierry le Mar 22 Mar 2011 - 21:16

bad04 a écrit:Les envies,les passions,et tout mauvais sentiment étouffe ces intuitions

Qui est l'émetteur de ces intuitions ?
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par _L'Olivier le Mar 22 Mar 2011 - 21:22

Intuition = instinct = inné = sixième sens = le Sens
Pour l'utiliser consciemment, il faut l'éveiller en nous.
Il est pour l'instant inconscient pour 99,999999999% de la population
C'est tout.
L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par bad04 le Mar 22 Mar 2011 - 21:22

Le subconscient.
avatar
bad04
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 161
Localisation : 69000
Identité métaphysique : bad
Humeur : bonne
Date d'inscription : 20/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par Lila le Mar 22 Mar 2011 - 21:23

Thierry a écrit:Mais si elles ne sont pas issues de nos cinq sens, d'où viennent ces perceptions ? Est-ce qu'il s'agit d'un potentiel inexploité de notre cerveau et qui dans certaines circonstances se révèlent ou est-ce qu'il s'agit d'une autre entité ?
je pense qu'on aplus que nos cinq sens, on a d'autres perceptions. Elles ne viennent pas d'ailleurs: on les a déjà.
Comme une radio qui est capable de recevoir une série de fréquences, mais qui n'est réglée que pour 5 à cause de notre "rationalité" inhibante.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par _L'Olivier le Mar 22 Mar 2011 - 21:27

On a un téléphone portable dans la tête.
On communique les uns aux autres par ce biais.
C'est lui qui ordonne notre esprit.
C'est par lui que nous apprenons à vivre.
La Terre nous prévient par ce biais également.
Les yeux ne sont là que pour confirmer ce que le Sens nous a déjà appris.

L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par bad04 le Mar 22 Mar 2011 - 21:32

Les yeux(la vue)est un de nos sens.
La perception est lanalyse de nos sens par l'esprit,mais faudrait-il l'entendre.
Sa est le coeur
avatar
bad04
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 161
Localisation : 69000
Identité métaphysique : bad
Humeur : bonne
Date d'inscription : 20/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par Nailsmith le Mar 22 Mar 2011 - 21:35

Il ne faut pas confondre intuition et inspiration.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par _Bib le Mar 22 Mar 2011 - 21:45

Nailsmith a écrit:Il ne faut pas confondre intuition et inspiration.

Nailsmith saura-t-il expliquer à l'intuitive asmathique que je suis ..l'inspiration ?

_Bib
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 20/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par _L'Olivier le Mar 22 Mar 2011 - 21:58

L'imagination est de l'intelligence, de la construction d'esprit.

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par Geveil le Mar 22 Mar 2011 - 23:21

J'ai lu attentivement ton message de 20H33, Thierry, et il me semble que tu y parles plus de l'Âme que de l'intuition.
Ce que tu dis de cette âme ressemble beaucoup à ce que les croyants disent de Dieu, dont, selon eux, les desseins sont impénétrables. Ils disent aussi qu'il faut l'aimer, lui faire confiance, même lorsque le " sort " s'abat sur nous ( Cf. JOB )
Je ne sais pas si une telle âme existe, et si elle existe, je ne sais pas si elle ressent les joies et les peines des vivants.
Si c'est le cas, alors soit, gloire à elle, car il faut comprendre que tous ensemble, avec elle, nous participons à un destin grandiose.
Mais si ce n'est pas le cas, si pour cette âme, nous ne sommes que comme nos cellules sont à notre corps, alors mon sentiment est l'horreur et que cette âme est une abomination sans nom.
C'est pourquoi je préfère ne pas croire à une telle âme.
Maintenant, que le monde fonctionne de telle manière qu'il arrive que nous pressentons l'avenir, je ne dis pas non, et c'est cela que j'appellerais l'intuition.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par _L'Olivier le Mar 22 Mar 2011 - 23:29

Gereve,
Pourquoi essaies tu de dissocier ce qui marche ensemble ?
Ta définition est juste.
L'âme emmène l'intuition + d'autres trucs plus ou moins inconscient.
Je crois de plus en plus que ce que nous appelons "âme" est l'organe émetteur/récepteur du 6eme sens.
L'intuition est un type d'information.

L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par Geveil le Mar 22 Mar 2011 - 23:35

Olivier,
j'envisage plusieurs hypothèses et pour le moment je n'en privilégie aucune. Si tu m'as bien lu, il y a entre autres celle du " tout marche ensemble ".
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par Ladysan le Mar 22 Mar 2011 - 23:43

Lila a écrit :

Je pense que nos perceptions sont supérieures à nos 5 sens. La "raison" étouffe ces intuitions "irrationnelles", alors qu'elles sont justes.
Lila, ne serait-ce pas le contraire qui se passe. Je t’explique avec mes mots. Ne pourrions pas dire qu'il y ait des intuitions raisonnées et des intuitions irraisonnées ? J'ai des intuitions irraisonnées quand il s'agit de mes proches par exemple, et des intuitions raisonnées quand il s'agit de faits ou de personnes plus éloignées. Comme si, notre cerveau analysait des informations que nous captons mais qui sont tronquées par exemple. Le cerveau les analyserait comme pour recomposer un puzzle, afin que nous en comprenions le message. Il existerait donc une intuition "affective" et une autre d'ordre intellectuel à "déchiffrer". Il est probable aussi que certaines intuitions soient produites directement par l'information, ce que nous lisons ou entendons. Ce sujet m'intéresse, car, mon intuition "raisonnée" s’est encore avérée juste ces derniers temps, mais je n'ai pas réagit en conséquence car mon intuition d'ordre affectif m'empêchait d'admettre une évidence. En plus clair. Je m'inquiétais depuis un moment pour un fait qui allait se passer si je n'intervenais pas, et en même temps, quelque chose me disait de ne pas intervenir, comme si j'avais vécu d'avance le déroulement de ce qu'il allait se passer par la suite. Ne devrions-nous pas plutôt nous méfier de nos intuitions irraisonnées, ou irrationnelles ?
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par Opaline le Mar 22 Mar 2011 - 23:56

Gereve a écrit:Olivier,
j'envisage plusieurs hypothèses et pour le moment je n'en privilégie aucune. Si tu m'as bien lu, il y a entre autres celle du " tout marche ensemble ".
Je reviens à ce que nous sommes :
Des êtres en constant apprentissage;
Il nous a bien fallu apprendre à parler, puis à lire,à écrire, à retenir, et nous continuons
à nous former toute la vie.
Je pense que l'intuition est un apprentissage comme tout le reste
mais cet enseignement n'est pas obligatoire
Il pourrait le devenir par nécessité
et une nouvelle règle de vie émerger !

A l'origine, cet enseignement de la connaissance intuitive était réservée ,
comme le savoir en général, à quelques individus.

Ce n'est que récemment que l'instruction pour tous s'est imposé,
L'enseignement de l'intuition y a échappé, allez savoir pourquoi !
Et s'est longtemps vu réserver à une élite .

Ce n'est plus le cas et c'est pourquoi je demande l'accès à cet apprentissage pour tous.
Sous contrôle et au grand jour !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par Intégraal le Mer 23 Mar 2011 - 0:07

Lila a écrit:La "raison" étouffe ces intuitions "irrationnelles"...
La raison est souvent déraisonnable.
L'intuition résonne en nous mais nous sommes un peu sourds...
Gereve a écrit:Maintenant, que le monde fonctionne de telle manière qu'il arrive que nous pressentons l'avenir, je ne dis pas non, et c'est cela que j'appellerais l'intuition.
L'intuition ne se limite pas au simple pressentiment .
"l'intuition un apprentissage"? interroge
C'est, comme une connaissance/certitude indiscutable qui s'impose à soi, indépendamment du mental .(enfin, c'est ma définition...)
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par casimir le Mer 23 Mar 2011 - 0:17

OPaline,

Tu crois que ça s'apprends ?

Il me semble que tout au plus ça se retrouve.
Mais pour cela il faut en effet apprendre à s'écouter pour entendre.
Et encore avant, apprendre à se taire pour éviter le bruit.
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intuition.

Message par Intégraal le Mer 23 Mar 2011 - 0:22

apprendre à se taire pour éviter le bruit.
oui, faire taire le "bruit" du mental
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum