Enfer ou Paradis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enfer ou Paradis ?

Message par Geveil le Jeu 6 Oct 2011 - 10:02

L'autre jour, je demandai à un astrophysicien si les quinze particules élémentaires dites fondamentales, quarks, gluons, etc étaient les particules ultimes de la matière? On n'est sait rien, m'a-t-il répondu.
Et en en discutant avec Escape, il est apparu que les obstacles majeurs à la connaissance scientifiques sont d'ordre psychologique ( Cf. " La formation de l'esprit scientifique" de Gaston Bachelard ). Je m'explique: quand on a découvert les atomes, on les a baptiser baptisées
Spoiler:
A force de fréquenter ce forum, je fais des fautes épouvantables.
comme tels parce qu'on les croyaient insécables. Ouf, pensait-on, l'univers a bien des bases solides, éternelles, ouf ! Ça rassurait ! Et du coup, Escape de me dire que les gens ont besoin de s'accrocher ainsi à des certitudes, à la "permanence", sinon, m'a-t-il dit " La vie serait un enfer !"

Alors, pour que la vie ne soit pas un enfer, il faut se mentir à soi-même ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfer ou Paradis ?

Message par zizanie le Jeu 6 Oct 2011 - 10:33

Non, la vie n'est pas un enfer, il faut simplement apprendre à vivre avec ces incertitudes. De toutes façons nous ne savons pas exactement ce qu'est une particule (onde & corpuscule, cordes ne sont que des schémas grossiers et réducteurs).

S'accrocher à des certitudes n'est pas forcément la bonne méthode, toute certitude étant relative, disons qu'il vaut mieux avoir des repères.

Personnellement, je trouve extrêmement stimulant et passionnant tout ce foisonnement scientifique autour de ces questions. De mon point de vue, le "paradis" est dans cette quête, non pas dans un aboutissement mais dans un cheminement vers la connaissance.

Nous croquons la pomme, régalons nous de ce fruit merveilleusement sucré.
Pourquoi diable se mentir à soit-même?
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfer ou Paradis ?

Message par _Coeur de Loi le Jeu 6 Oct 2011 - 10:36

L'enfer du scientifique c'est de ne pas savoir.

Dans le bouddhisme on parle de l'impermanence de tous les phénomènes.

Tous, absolument tous.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfer ou Paradis ?

Message par zizanie le Jeu 6 Oct 2011 - 10:40

Coeur de Loi a écrit:L'enfer du scientifique c'est de ne pas savoir.

Dans le bouddhisme on parle de l'impermanence de tous les phénomènes.

Tous, absolument tous.
Un scientifique ne sait pas, il cherche à savoir, c'est différent et stimulant pour l'esprit. Nombres de découvertes ont été faites par hasard en cherchant autre chose. Donc, non, ce n'est pas l'enfer du scientifique de ne pas savoir, c'est son quotidien et il s'y plait bien. merci
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfer ou Paradis ?

Message par gaston21 le Jeu 6 Oct 2011 - 10:47

Gereve, tu vieillis; voilà pourquoi tu fais des fautes ...Ce sera pire dans quelques années, crois-moi...Combien de fois je m'énerve à consulter le dictionnaire ou à corriger mon texte. Je me console en pensant que je n'aurai plus ce souci quand je serai un scarabée...
Mais je suis hors-sujet !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfer ou Paradis ?

Message par JO le Jeu 6 Oct 2011 - 10:52

Je n'en fais guère que d'inattention ou de maladresse manuelle : on appelle ça l'orthographe "naturelle". L'âge n'a rien à y voir .
Pour en revenir aux particules élémentaires, qui finissent en ondes à l'ultime bout de la matière, elles indiquent la réalité, qui n'est ni enfer ni paradis . L'intérêt est dans l'état présent. Mauvais, on espère l'amélioration, bon, que ça passera . Tout passe , de toute façon .Carpe diem, disaient les anciens .Mais elles semblent éternelles . Comme nous en sommes constitués, nous le sommes aussi .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfer ou Paradis ?

Message par freefox le Jeu 6 Oct 2011 - 10:55

Ce n'est pas un scoop que mise à part des croyants purs et durs, l'enfer et le paradis ne sont pas des lieux mais des états d'être.
Pour l'un l'incertitude sera anxiogène mais
pour un autre comme le dit Zizanie ce sera stimulant.
Mais quant à se mentir à soi même je pense que c'est bien plus grave que de mentir aux autres.
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfer ou Paradis ?

Message par freefox le Jeu 6 Oct 2011 - 10:56

Oui JO je pense que le "paradis" est dans l'instant présent.
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfer ou Paradis ?

Message par JO le Jeu 6 Oct 2011 - 10:57

si vous ne voulez pas qu'on vous mente, ne posez pas de question! est l'un de mes slogans favoris . Mais à soi-même, c'est vital de s'en poser .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfer ou Paradis ?

Message par JO le Jeu 6 Oct 2011 - 10:58

en somme, on vit un éternel présent , comme sur un escalier roulant
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfer ou Paradis ?

Message par Miphum le Sam 12 Nov 2011 - 18:02

Il y a une sorte de tension en sciences, née de la dichotomie entre physique — ou sciences naturelles — et mathématiques.

Depuis la pensée mathématique grecque, le mode naturel de raisonnement est la pensée déductive. On part d'axiomes que l'on admet comme vrais, on en déduit tous les théorèmes que l'on a besoin — comme l'a fait Euclide dans ses Éléments. La connaissance en devient une exploration, comme si un théorème fraîchement démontré était un pas de plus dans la connaissance, et un tremplin vers le prochain théorème. Aucun théorème démontré n'est remis en question ; à la limite, la seule façon possible de « changer de réalité » est de travailler dans un autre système d'axiomes.

En physique, il y a une différence essentielle. La cohérence de l'axiomatique n'est pas la seule condition à remplir, il faut également que l'axiomatique colle à la réalité. Malgré cette condition supplémentaire, les physiciens ne peuvent pas résister à l'envie de penser à la manière mathématique — c'est que cette pensée est si esthétique ! Newton a fait ainsi. Quelques temps plus tard, Einstein montre que ses axiomes ne collent pas à la réalité, et en instaure d'autres. Puis la physique quantique est arrivée, etc ; les physiciens se battent de plus en plus pour avoir une belle axiomatique de la physique. La théorie des cordes, blabla. Haha.

Un système qui colle parfaitement à la réalité — ne serait-ce pas une chimère ?

Miphum
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfer ou Paradis ?

Message par _Coeur de Loi le Sam 12 Nov 2011 - 18:13

Miphum a écrit:Un système qui colle parfaitement à la réalité — ne serait-ce pas une chimère ?

Oui, car il faudrait que ce systême soit absolu pour être vrai et réel.

C'est pour ça que la science humaine est limitée, elle ne touche pas la réalité, elle ne sort pas de l'illusion.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfer ou Paradis ?

Message par Escape le Sam 12 Nov 2011 - 23:51

.

En clair, si Ðieu réinitialisait l'Univers et que demain tu te réveilles dans un monde totalement différent

tu pourras toujours utiliser ton savoir mathématique, mais ta physique sera à jeter à la poubelle...

Enfin, même là je suis un peu optimiste : il est possible que tes maths ne soient plus bonnes non plus...

.
avatar
Escape
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 187
Localisation : Région Parisienne, France
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : posant la Question
Date d'inscription : 17/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfer ou Paradis ?

Message par _Coeur de Loi le Dim 13 Nov 2011 - 11:23

Seule la vérité absolue sera toujours vraie.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfer ou Paradis ?

Message par Nailsmith le Lun 14 Nov 2011 - 6:02

"Mieux vaut mentir que médire"
Proverbe indien
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1088
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum