La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par dan 26 le Ven 18 Nov 2011 - 18:05

tango a écrit:

Par contre la véritable spiritualité est celle qui parcourt un cheminement à l'intérieur de soi-même pour atteindre la révélation de sa vraie nature qui n'a vraiment rien de matériel.
Le cheminement spirituel n'a pas forcément besoin d'une doctrine pour être balisé, mais la fréquentation d'un maître ou d'une religion peut faciliter le parcours.

C'est de l'auto psychanalyse en quelque sorte!!!

Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par dan 26 le Ven 18 Nov 2011 - 18:15

Lila a écrit:]Que penses tu de ma definition simple et facile à comprendre ? Trop simple peut etre pour etre comprise!!!!!! .
je t'ai répondu, tu n'as donc pas lu...
Pour une fois que je te lis et même que je te réponds, ce n'est franchement pas sympa
J'ai posé la question avant ta réponse !!

Ta définition est fausse, c'est tout. Tu définis la philosophie et la psychothérapie. Pas la spiritualité.

Tu devrais abandonner les dicos simplistes.

Le Larousse en 24 volume, et Wikipedia, me semble assez complet!!! J'ai donné la definition de la spiritualité de Wikipedia !!! avant de donner la mienne .

Et tu devrais admettre une fois pour toutes que ce n'est pas parce que tu ne comprends pas une phrase, qu'elle ne veut rien dire. Avec un peu d'humilité, ou de réalisme, c'est possible.
Tu peux dire "je ne la comprends pas" ou "c'est du chinois", ou tout ce que tu veux, mais pas qu'elle ne signifie rien.
Dans les sujets que je ne connais pas je suis d'accord . Pour les autres j'ai horreur de cette masturbation intellectuelle qui fait de choses simples un sujet masqué pour faire croire à une science inaccessible .

Exemple: Dans la théorie de la chromodynamique quantique (quantum chromodynamics, ou QCD), qui est utilisée aujourd'hui pour décrire l'interaction forte, les gluons sont échangés lorsque des particules possédant une charge de couleur interagissent. Voilà une phrase que je ne comprends pas, même si on me l'explique en quelques lignes, mais il ne me viendrait pas à l'idée d'affirmer qu'elle ne veut rien dire.
Moi non plus je n'y connais rien, certains mots me sont totalement inconnus !!! Je parle de sujet que je connais, quand je dis que telle phrase ne veut rien dire ma chère Lila . En particulier dans les phrases où les mots absolu,vérité, mystère, neant , recherche du moi, etc sont mis à toutes les sauces

Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par _Varuna le Ven 18 Nov 2011 - 18:37

dan 26 a écrit:
Voir ma definition simple de dessus qu'en penses tu ?amicalement

C'est une opinion respectable, et très raisonnable.
Chacun a le droit de vivre sa spiritualité à sa manière, mais je ne crois pas qu'on puisse encore parler de spiritualité si on n' admet pas une eventualité inconnue/mysterieuse. Quand le physicalisme et la raison essaient d'interpreter la spiritualité, ce n'est plus de la spiritualité !! mais on peut avoir le luxe de le dire, surtout si cet ego raisonnable tente toujours de tout comprendre. Il ne faudrait pas reduire la spiritualité à ce qu'un élu de la chambre de commerce..., en pense...
Un des derniers remparts de discussion des croyants, toutes croyances confondues, est la spiritualité. Alors si maintenant, les athés se conduisent comme ces integristes communautaires frustrés du manque de pouvoir avec pour seul but, détruire les croyances qui leur semblent erronées ou inutiles, avec le soutien de dieu cerveau et déesse science, ils vont detruire l'ignorance et redéfinir la spiritualité plutôt qu'admettre qu'elle procède d'une manière bien "étrangère" à la raison. Si on devait opposer la raison à la spiritualité je dirais que la spiritualité tend à interpréter le hasard comme un signe de la vie, alors que la raison verrait le hasard, même quand il s'agirait d'un éventuel signe de la vie. La raison et la spiritualité sont des démarches très différentes, et même contradictoire selon mon opinion. Si on definit la spiritualité on doit tenir compte de tous les aspects et ne pas se contenter de sa propre opinion. Cela demande effectivement un peu d'humilité quand à tolérer la croyance et le point de vu de chacun, en espérant qu'aucun participant n'ait la prétention d'avoir argument d'autorité. Je suis bien d'accord avec Lila quand elle demande l'utilité de la spiritualité pour un athé. Je pense que ta position d'athé rationaliste, discrédite ton interprétation de la spiritualité.

La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

non, elle n'existe pas pour moi. Les non-croyants et ceux qui se defendent d'une spiritualité non-religieuse sont souvent, simplement incapables d'admettre l'éventualité qu'il existe une "chimère" toute puissante dont il ne seront jamais l'égal et de surcroît supérieur à eux en tout point, étant leur origine même. Ces caractéristiques hierarchiques sont inadmissibles à leur égard. C'est le problème de l'ego, une étape majeure pour tout spiritualiste. Ceci dit l'idée aujourd'hui qu'on se fait de la religion est fausse. c'est synonyme de guerre presque. Alors la spiritualité s'en écarte, tombant inexorablement sous la domination de l'égo raisonnable jusqu'à, parfois être totalement dénaturée.

La spiritualité non-religieuse est un non-sens, la religion rapportant à un fait hierarchique, et non à l'appartenance à une quelconque doctrine comme le sens commun le sous entend, suivant mon opinion.
Amicalement

_Varuna
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 576
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par Jipé le Ven 18 Nov 2011 - 18:51

Extrait de: Une spiritualité sans dieu

André Comte-Sponville : "C'est vrai qu'en Occident cette expression semble paradoxale.
On a été habitué, pendant vingt siècles d'Occident chrétien, à ce que la seule spiritualité socialement disponible soit une religion, au sens occidental du terme, c'est à dire une croyance à un dieu, un théisme. On a donc fini par croire que les mots "religion" et "spiritualité" étaient synonymes.
Il n'en est rien.
Il suffit pour s'en rendre compte de prendre un peu de recul, aussi bien dans le temps du côté des sagesses antiques, que dans l'espace, du côté des sagesses orientales, spécialement bouddhistes ou taoïstes. On découvre vite qu'il existe d'immenses spiritualités sans croyance à un Dieu ou une transcendance. C'est ce que j'appelle des spiritualités de l'immanence.
Mon sous titre n'aurait pas du tout choqué un épicurien ou un stoïcien de l'Antiquité. Il ne choquerait pas un bouddhiste d'aujourd'hui. Il n'est paradoxal que dans un univers monothéiste, et judéo-chrétien en particulier. Comme je suis athée, j'ai dû m'appuyer sur des traditions différentes, à savoir les sagesses grecques, d'une part, et les spiritualités orientales, d'autre part."

Source

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25884
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par dan 26 le Ven 18 Nov 2011 - 18:57

]quote="Varuna"]. Je pense que ta position d'athé rationaliste, discrédite ton interprétation de la spiritualité.
Un rationaliste explique comment le cerveau fonctionne, et qu'elle partie du cerveau intervient dans le domaine de la spiritualité , ce fameux besoin de croire, de chercher etc etc . C'est pour cela que ma position peu servir d'un certains eclairage, pour ceux qui ont envie de savoir, pourquoi certains sont attirés par cela et pas d'autres .


La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?
non, elle n'existe pas pour moi
. Le mieux et de se repporter aux definitions de wikipedia, qui donne plusieurs spritualités !! a chacun de choisir la sienne , j'ai déjà donné mon point de vue . j

Les non-croyants et ceux qui se defendent d'une spiritualité non-religieuse sont souvent, simplement incapables d'admettre l'éventualité qu'il existe une "chimère" toute puissante dont il ne seront jamais l'égal et de surcroît supérieur à eux en tout point, étant leur origine même.
Tu nous ressorts le fameux orgeuil démesuré dont sont entachés les athées, c'est connu, et surtout enseigné par les différentes religions monothéistes .

La spiritualité non-religieuse est un non-sens, la religion rapportant à un fait hierarchique, et non à l'appartenance à une quelconque doctrine comme le sens commun le sous entend, suivant mon opinion.
Cela reste ton opinion, permets moi d'avoir le mien.

Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par dan 26 le Ven 18 Nov 2011 - 19:00

Jipé a écrit:Extrait de: Une spiritualité sans dieu

André Comte-Sponville : "C'est vrai qu'en Occident cette expression semble paradoxale.
On a été habitué, pendant vingt siècles d'Occident chrétien, à ce que la seule spiritualité socialement disponible soit une religion, au sens occidental du terme, c'est à dire une croyance à un dieu, un théisme. On a donc fini par croire que les mots "religion" et "spiritualité" étaient synonymes.
Il n'en est rien.
Il suffit pour s'en rendre compte de prendre un peu de recul, aussi bien dans le temps du côté des sagesses antiques, que dans l'espace, du côté des sagesses orientales, spécialement bouddhistes ou taoïstes. On découvre vite qu'il existe d'immenses spiritualités sans croyance à un Dieu ou une transcendance. C'est ce que j'appelle des spiritualités de l'immanence.
(venant donc de l'homme de lui même (c'est de moi) Mon sous titre n'aurait pas du tout choqué un épicurien ou un stoïcien de l'Antiquité. Il ne choquerait pas un bouddhiste d'aujourd'hui. Il n'est paradoxal que dans un univers monothéiste, et judéo-chrétien en particulier. Comme je suis athée, j'ai dû m'appuyer sur des traditions différentes, à savoir les sagesses grecques, d'une part, et les spiritualités orientales, d'autre part."

Source

Qui pour information est chroniquer dans le bi mensuel " le Monde des religions !!!!

Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par Lila le Ven 18 Nov 2011 - 19:11

Varuna
non, elle n'existe pas pour moi. Les non-croyants et ceux qui se defendent d'une spiritualité non-religieuse sont souvent, simplement incapables d'admettre l'éventualité qu'il existe une "chimère" toute puissante dont il ne seront jamais l'égal et de surcroît supérieur à eux en tout point, étant leur origine même. Ces caractéristiques hierarchiques sont inadmissibles à leur égard.
je comprends ce que tu veux dire, mais tu généralises et fais des procès d'intention. On peut parfaitement être "capables d'admettre l'éventualité qu'il existe une "chimère" toute puissante " sans pour cela croire qu'elle existe, et c'est par exemple mon cas, et sûrement celui de beaucoup d'autres.
Quant à ne pas supporter l'idée d'un être qui me serait supérieur, tu te trompes aussi. (Je dis "me", mais je ne suis sûrement pas la seule).
Au contraire, je serais même heureuse d'en apprendre l'existence (c'est tellement plus facile!), ou d'une autre forme, moins personnelle, ou d'une dissolution dans un grand tout (je ne vois pas en quoi cela, par exemple, serait la marque d'un ego sur-dimensionné, au contraire). Tout cela ne sont que des concepts imaginés par notre pensée si limitée, impuissante...
Entre "accepter la possibilité", "imaginer", puis "croire" puis en faire le but de sa vie, il y a toutes sortes de nuances, où une vie tournée vers le "spirituel" est tout à fait possible.

Comme tu dis, pour avoir une vie spirituelle, il faut accepter l'idée qu'on a un esprit, qui survit au corps, et dont la survie dépend de ce qu'on fait ici bas. Cela ne suppose pas qu'on croie à un Dieu personnel tout puissant, là on arrive à la catégorie "croyant", ou déiste, panthéiste, etc...

Enfin, c'est comme cela que je le vois, je comprends tout à fait qu'on puisse avoir un autre point de vue; en fait cela dépend fort des définitions que l'on choisi.
blabla

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par _Varuna le Ven 18 Nov 2011 - 20:03

Lila a écrit: On peut parfaitement être "capables d'admettre l'éventualité qu'il existe une "chimère" toute puissante " sans pour cela croire qu'elle existe, et c'est par exemple mon cas, et sûrement celui de beaucoup d'autres.

Selon moi, c'est précisement cette capacité qui caracterise de manière générale une démarche spirituelle.
Lila a écrit:Au contraire, je serais même heureuse d'en apprendre l'existence (c'est tellement plus facile!), ou d'une autre forme, moins personnelle, ou d'une dissolution dans un grand tout (je ne vois pas en quoi cela, par exemple, serait la marque d'un ego sur-dimensionné, au contraire).
Je parle surtout pour ceux, qui seraient derangé par l'eventuel existence de cette "chimère" toute puissante. Sans pour autant affirmé qu'elle existe, je precise.
Lila a écrit:Tout cela ne sont que des concepts imaginés par notre pensée si limitée, impuissante...
Entre "accepter la possibilité", "imaginer", puis "croire" puis en faire le but de sa vie, il y a toutes sortes de nuances, où une vie tournée vers le "spirituel" est tout à fait possible.
Je suis absolument d'accord avec toi.
Lila a écrit:Comme tu dis, pour avoir une vie spirituelle, il faut accepter l'idée qu'on a un esprit, qui survit au corps, et dont la survie dépend de ce qu'on fait ici bas. Cela ne suppose pas qu'on croie à un Dieu personnel tout puissant, là on arrive à la catégorie "croyant", ou déiste, panthéiste, etc...
La littérature latine de l'Antiquité a transmis deux étymologies de religion : relegere signifiant « relire » et religare signifiant « relier ».
L'étymologie relegere (relire) se trouve dans le traité De la nature de dieux rédigé par Cicéron en 44 av. J.-C
Lucrèce n'a pas directement donné d'étymologie de religion, mais un vers de son De Rerum Natura est invoqué en faveur de l'étymologie religare (relier).
Je me base sur l'ethymologie lucrècienne pour dire : fatigué ou marre de
La spiritualité non-religieuse est un non-sens selon moi, la religion rapportant à un fait hierarchique, et non à l'appartenance à une quelconque doctrine comme le sens commun le sous entend.
Je n'ai jamais dit qu'il faillait appartenir à une religion particuliere pour avoir une démarche spirituelle. Mais juste que la spiritualité non religieuse est un non sens suivant l'ethymologie lucrècienne.

Dan a écrit:Cela reste ton opinion, permets moi d'avoir le mien.
Si on definit la spiritualité on doit tenir compte de tous les aspects et ne pas se contenter de sa propre opinion. Cela demande effectivement un peu d'humilité quand à tolérer la croyance et le point de vu de chacun, en espérant qu'aucun participant n'ait la prétention d'avoir argument d'autorité. Je suis bien d'accord avec Lila quand elle demande l'utilité de la spiritualité pour un athé.
selon moi quand le physicalisme et la raison essaient d'interpreter la spiritualité, ce n'est plus de la spiritualité !! mais on peut avoir le luxe de le dire, certe.

_Varuna
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 576
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par Tibouc le Ven 18 Nov 2011 - 21:38

Lila a écrit:Comme tu dis, pour avoir une vie spirituelle, il faut accepter l'idée qu'on a un esprit, qui survit au corps, et dont la survie dépend de ce qu'on fait ici bas. Cela ne suppose pas qu'on croie à un Dieu personnel tout puissant, là on arrive à la catégorie "croyant", ou déiste, panthéiste, etc...
Tout à fait Lila, mais cela suppose comme tu le dis l'idée d'un esprit qui survie au corps. Cela suppose donc qu'il y a quelque chose d'autre que la matière, qu'il y a donc une transcendance.
C'est pourquoi l'expression "spiritualité de l'immanence" ne veut strictement rien dire. Quoi qu'en dise André.
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Age : 28
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

http://thibautbouquet.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par Lila le Sam 19 Nov 2011 - 7:16

Je me base sur l'ethymologie lucrècienne pour dire :
voilààà, comme je concluais plus haut: tout dépend des définitions que l'on choisi.

Parfois, aucun doute n'est permis, comme "spirituel" qui fait allusion à un "esprit", même s'il est (rarement) employé autrement (comme dans l'expression "c'est spirituel" pour signifier "drôle") mais dans religion, il y a non seulement deux étymologies différentes, mais aussi deux usages courants différents, même si celui de "religion structurée avec un Dieu" prévaut.
blabla

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par JO le Sam 19 Nov 2011 - 7:23

Je dirais que je me vis plus comme étant "dans" un esprit, qui me survivra ... Parfois, je lui mets une majuscule, quand je me sens "spirituelle", ayant sorti mes antennes pour essayer d'en tâter la consistance . Mais plus je vis et plus je pense que la forme est temporaire, mais que l'essence est permanente . En somme, comme un segment de droite redevient la droite , quand on efface les deux bouts séparateurs .
J'ai oublié quel mystique a écrit "ce n'est pas moi qui vis en Dieu, c'est Dieu qui vit en moi" . Segment de Dieu: c'est une vision optimiste mais rationnelle .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22499
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par gaston21 le Sam 19 Nov 2011 - 10:56

Très joli, JO . Notre point de vue est quasi le même .
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par Geveil le Sam 19 Nov 2011 - 11:33

Dans le segment surnommé Gereve, il y a accord avec ma pensée (Celle de Dieu ) formulée dans le segment JO;
Toutefois, dans le segment Gereve, j' ( Moi, Dieu ) ai terriblement peur de la mort, du néant, pire que la peur, c'est de l'horreur.

Le segment Gereve pourrait grandir et se rapprocher de la droite justement en me disant ( Moi, Dieu ) que somme toute, quand l'extrémité fin du segment disparaîtra, je me retrouverai en plénitude avec moi-même.
Le problème est que dans ce segment, cette pensée se formule mais aussi celle que la vie continue et que je ( Moi, Dieu ) souffrirai dans un des innombrables autres segments quand le segment Gereve aura perdu ses extrémités.

De là il résulte que dans segment Gereve, Je continue à être épouvanté par la mort.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par JO le Sam 19 Nov 2011 - 17:36

moi aussi, sûrement . Pas par la mort, mais je déteste l'idée de la transition, le passage . Cardiaque, je mourrai sans doute subitement, donc, je suis aux aguets, détestant être prise au dépourvu, je me prépare, au cas où ... Impression d'avoir un mur devant le nez sans savoir quand je le percuterai .
Lors de l'accident de voiture qui a mis fin à ma carrière d'automobiliste, j'ai traversé ce que je croyais être un mur ( comme au cinéma: je croyais qu'il m'arrêterait, n'ayant plus de freins, et je l'ai traversé! sensation de cauchemar, au ralenti . Le temps de penser : "voilà, ça finit là", avant de basculer dans le ravin. Un petit chêne m'arrêta gentiment, quelques mètres plus bas. Mais j'ai vécu des minutes où on sait que ça y est ... Seulement, je ne sais pas si derrière le mur, il ya quelque chose ou quelqu'un .Il faut respirer,se détendre, comme avant une dent à extraire, chez le dentiste .Mais finalement, comme on ne peut rien y faire, autant ne pas s'en tourmenter .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22499
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par JO le Sam 19 Nov 2011 - 17:42

Mais pourquoi les segments retournés à l'unité souffriraient-ils ? La vie psychique est bien plus riche que la vie physique, et, si on en croit la cabale chrétienne, on part avec son bagage de capacité affective, avec ce qu'on a appris, si les évènements, eux, sont effacés . Pourquoi pas ? Gereve sera toujours Gereve , dans ce qui le constitue en petit morceau coloré spécifiquement sur la grande droite ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22499
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par maya le Sam 19 Nov 2011 - 18:17

JO a écrit:moi aussi, sûrement . Pas par la mort, mais je déteste l'idée de la transition, le passage . Cardiaque, je mourrai sans doute subitement, donc, je suis aux aguets, détestant être prise au dépourvu, je me prépare, au cas où ... Impression d'avoir un mur devant le nez sans savoir quand je le percuterai .
Lors de l'accident de voiture qui a mis fin à ma carrière d'automobiliste, j'ai traversé ce que je croyais être un mur ( comme au cinéma: je croyais qu'il m'arrêterait, n'ayant plus de freins, et je l'ai traversé! sensation de cauchemar, au ralenti . Le temps de penser : "voilà, ça finit là", avant de basculer dans le ravin. Un petit chêne m'arrêta gentiment, quelques mètres plus bas. Mais j'ai vécu des minutes où on sait que ça y est ... Seulement, je ne sais pas si derrière le mur, il ya quelque chose ou quelqu'un .Il faut respirer,se détendre, comme avant une dent à extraire, chez le dentiste .Mais finalement, comme on ne peut rien y faire, autant ne pas s'en tourmenter .

Je viens de terminer le très gros livre du Docteur Jean Pierre Jourdan : DEADLINE Dernière limite sur les EMI ou NDE. Très intéressant.
Je crois, JO, que le passage nous mènera à retrouver ce que nous étions avant notre naissance. La vie n'est qu'un passage entre l'avant et l'après de la Connaissance, nous sommes juste sur terre pour avancer sur le chemin de la perfection de l'Esprit ou de la Conscience.
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par tango le Sam 19 Nov 2011 - 19:05

Quand j'étais ado, j'ai reçu des cours d'instruction religieuse de la part d'un curé qui ne croyait pas en Dieu.
Pour lui, la dernière seconde de notre vie devient l' éternité... En effet il est fort probable que notre esprit, libéré de l' apesanteur de notre incarnation, puisse enfin atteindre la vitesse de la lumière et comme l' affirme la science, à la vitesse de la lumière le temps s'arrête.
Grosso modo, y a-t-il une véritable différence entre le temps arrêté et l'éternité ?

Bref, notre incarnation est relative, mais notre vraie nature est absolue.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par Thomas2 le Sam 19 Nov 2011 - 20:42

Amen albino

Thomas2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par gaston21 le Sam 19 Nov 2011 - 21:20

Bizarre , mais la mort, " je m'en fous ". Par contre, l'infirmité, les couches, l'hébétude, la douleur chronique, "ça me fiche les j'tons" ! Je suis sûr qu'après la mort il n'y a rien, sauf la dissolution complète de notre être dans le Grand Tout, l'ultime et éternelle Réalité . L'individualité disparaît . Et comme l'inconscience précède obligatoirement la mort qui est un processus d'une certaine durée , pourquoi s'angoisser ? Et puis, notre mort est identique à celle du mammifère, de l'anguille ou du rat, avec l'avantage même que nous avons la morphine et autres anesthésiants . Je ne comprends vraiment pas pourquoi certains s'obstinent à faire de l'homme un animal qui aurait une destinée à part. Dieu, s'il existe, n'est pas un mauvais bougre. Pourquoi continuer à vivre avec nos terreurs enfantines du croquemitaine qui vient manger les enfants qui ne sont pas sages ?
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par dan 26 le Sam 19 Nov 2011 - 22:13

[quote="Gereve"]Dans le segment surnommé Gereve, il y a accord avec ma pensée (Celle de Dieu ) formulée dans le segment JO;
Toutefois, dans le segment Gereve, j' ( Moi, Dieu ) ai terriblement peur de la mort, du néant, pire que la peur, c'est de l'horreur.

Le segment Gereve pourrait grandir et se rapprocher de la droite justement en me disant ( Moi, Dieu ) que somme toute, quand l'extrémité fin du segment disparaîtra, je me retrouverai en plénitude avec moi-même.
Le problème est que dans ce segment, cette pensée se formule mais aussi celle que la vie continue et que je ( Moi, Dieu ) souffrirai dans un des innombrables autres segments quand le segment Gereve aura perdu ses extrémités.

De là il résulte que dans segment Gereve, Je continue à être épouvanté par la mort.[/quote]

Comme c'est etrange tout celà!!!

Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par JO le Dim 20 Nov 2011 - 11:22

Quand on vieillit vraiment , la vie sociale diminue puis s'arrête . La vie familiale prend alors de l'importance - si on a par chance, un entourage familial . On commence à vivre avec intérêt par procuration : travail, amours, évolution des plus jeunes et des moins jeunes, qui vieillissent à leur tour .Il ne nous "arrive" plus rien , sur le plan social, si le corps nous lâche, sournoisement . L'affectif prend le dessus . Mais aussi la pensée, la vie de l'esprit (sans majuscule).
Et si , peu à peu , le corps-matière s'estompait , prélude à un retrait définitif , qui laisserait cette vie sans support intacte ? Après tout, ce matin, le souvenir vivace d'un ami mort depuis des années , était là, et ce n'est illusoire qu'au plan physique, lequel est transitoire. C'est l'oubli qui nous tue , dans notre part la plus vivante et la seule personnelle .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22499
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par tango le Dim 20 Nov 2011 - 11:59

Bonjour JO

Tu me fais penser à une goute de pluie qui s' attacherait à sa forme, en oubliant que sa vraie nature est l'eau.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par freefox le Dim 20 Nov 2011 - 13:24

JO a écrit:... Impression d'avoir un mur devant le nez sans savoir quand je le percuterai .
.
Pareil que vous JO mais pas pour les même raisons.
Peut-être aujourd'hui ou demain mais tout comme vous le mur/la fin est proche, non pas l'âge mais la maladie ayant précipité l'échéance.
Mais bon comme le dit si bien le gland sage Horace Yadurizdansmonbol vieux "Carpe diem quam minimum credula postero pouet-pouet"
Alors tout va bien. Wink
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par freefox le Dim 20 Nov 2011 - 13:27

Pour vous cette rose JO Wink

avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La spiritualité non-religieuse, existe-elle vraiment ?

Message par JO le Dim 20 Nov 2011 - 15:45

merci, Freefox . 53 ans, c'est l'âge de mon fils. Une de mes petites nièces est morte à 14 ans ... on ne peux jamais savoir quand on traversera le mur, si près qu'en soit notre nez . C'est pour ça qu'il faut vivre comme s'il n'y avait pas de mur, mais en même temps, garder son baluchon prêt, au cas où .

Tango, je parle là, parceque que j'ai encore ma forme de goutte d'eau, mais je me sais pluie .
Seulement , j'aime savoir à quoi ressemble la prochaine étape et ça, nul ne peut le savoir .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22499
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum