Questionnement sur la foudre

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Questionnement sur la foudre

Message par chercheur le Sam 28 Jan 2012 - 20:47

SEPTOUR a écrit:LE but est simple DIEU voulait se voir de l'exterieure de sa personne et connaitre l'etendue de celle ci...par l'experience puisque au debut:"l'esprit de DIEU planait au dessus du vide". Il n'y avait que LUI en une seule personne.....IL se divisa en des myriades de facettes et ainsi commenca ce que nous connaissons aujourd'hui.
Ah bon... J'aurais plutôt pensé que cette fragmentation de l'Être suprême en une multitude d'esprits différents aurait probablement été causé par une sorte de conflit intérieur qui aurait poussé cet Être suprême à se diviser lors du fameux "Big Bang" dont parlent les scientifiques!

Mais, bon, chacun a droit à son opinion!

chercheur
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 397
Localisation: Québec
Identité métaphysique: gnostique
Humeur: ... ça dépend ...
Date d'inscription: 11/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la foudre

Message par SEPTOUR le Sam 28 Jan 2012 - 21:21

ZIZANIE

TA reponse je l'ai vue et j'y ai repondu. Quant a tes lunettes.....

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages: 1851
Date d'inscription: 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la foudre

Message par chercheur le Dim 29 Jan 2012 - 19:51

Dis donc, Septour, tu ne t'es jamais dit que si ce "Dieu" est composé d'une multitude d'esprits différents qui se sont vraisemblablement manifestés pleinement à la lumière du jour, sur cette terre, que ce dernier pourrait bien être un être foncièrement "schizophrène" qui était pourvu d'une multitude de personnalités aussi différentes qu'incompatibles les unes envers les autres avant qu'il n'éclate lors du "Big Bang"?

chercheur
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 397
Localisation: Québec
Identité métaphysique: gnostique
Humeur: ... ça dépend ...
Date d'inscription: 11/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la foudre

Message par zizanie le Dim 29 Jan 2012 - 20:15

SEPTOUR a écrit:ZIZANIE

TA reponse je l'ai vue et j'y ai repondu. Quant a tes lunettes.....
Bon, c'est un premier pas, il te reste maintenant à la comprendre! mdr

zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 7436
Localisation: France
Identité métaphysique: Matérialiste
Humeur: Taquine
Date d'inscription: 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la foudre

Message par SEPTOUR le Dim 29 Jan 2012 - 23:28

IL n'y a rien a comprendre, rien d'intelligent.

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages: 1851
Date d'inscription: 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la foudre

Message par zizanie le Lun 30 Jan 2012 - 0:08

7 tours pour rien en somme!
Il n'y a pas que pour les illuminés que la lumière parvient après l'initiation. Pour les personnes rationnelles aussi mais dans ce cas l'initiation est scolaire. Allez courage, avant de comprendre il faudra encore apprendre. lol!

zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 7436
Localisation: France
Identité métaphysique: Matérialiste
Humeur: Taquine
Date d'inscription: 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la foudre

Message par SEPTOUR le Lun 30 Jan 2012 - 1:42

message modéré - veuillez consulter votre messagerie


SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages: 1851
Date d'inscription: 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la foudre

Message par _La plume le Lun 30 Jan 2012 - 10:11

zizanie a écrit:7 tours pour rien en somme!
Il n'y a pas que pour les illuminés que la lumière parvient après l'initiation. Pour les personnes rationnelles aussi mais dans ce cas l'initiation est scolaire. Allez courage, avant de comprendre il faudra encore apprendre. lol!

Si tu attends sur l'initiation de l'Education Nationale pour recevoir la lumière, tu peux attendre longtemps lol!
non en vérité, il n'y a qu'une façon, c'est d'approcher ceux qui ont trouvé la lumière en faisant taire ton ego (qui me semble assez démesuré en ce qui te concerne) tongue

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 5987
Localisation: au sud du sud
Identité métaphysique: hérétique
Humeur: c'est selon avec qui
Date d'inscription: 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la foudre

Message par chercheur le Lun 30 Jan 2012 - 15:28

De toute façon, on est pas mal loin du sujet de la foudre! D'ailleurs, j'attends toujours la signification des paroles des "sept tonnerres" dont fait état le livre de l'Apocalypse aux versets 10:3-4... si quelqu'un la connaît, bien sûr.

chercheur
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 397
Localisation: Québec
Identité métaphysique: gnostique
Humeur: ... ça dépend ...
Date d'inscription: 11/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la foudre

Message par zizanie le Lun 30 Jan 2012 - 15:35

La plume a écrit:
Si tu attends sur l'initiation de l'Education Nationale pour recevoir la lumière, tu peux attendre longtemps lol!
Une thèse, c'est long en effet mais il n'est pas forcément nécessaire d'aller jusque là pour avoir un peu de jugeotte! lol!

En vérité (pour reprendre tes mots) ces illuminés ont été foudroyés par le tonnerre dont ils parlent, nulle lumière n'est à espérer d'eux.
Et nous revoici dans le sujet! lol!

zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 7436
Localisation: France
Identité métaphysique: Matérialiste
Humeur: Taquine
Date d'inscription: 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la foudre

Message par Bulle le Mer 8 Fév 2012 - 18:49

chercheur a écrit:
Bulle a écrit:Et qui a créé l'esprit supérieur ?
C'est une bonne question. Un croyant te dira que cet Esprit supérieur a probablement toujours existé et que l'idée lui serait venue, à un moment donné, de créer quelque chose.
Et que donc dans une logique identique, ce qui est valable pour dieu est parfaitement valable pour tout ce qui existe.

Donc, de ce point de vu, on pourrait dire que la matière détiendrait en elle-même le désir même de s'organiser... et que ce désir serait donc inhérent à la matière elle-même. La matière serait-elle donc "intelligente"?
Autrement dit le cerveau crée l'esprit ... sourire

_________________
Hello Invité !  Le du 15 novembre  est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire

Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages: 30578
Localisation: Provence
Identité métaphysique: athée, grâce à Dieu
Humeur: .. trière !
Date d'inscription: 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la foudre

Message par ronron le Mer 8 Fév 2012 - 19:10

Bulle a écrit:
Donc, de ce point de vu, on pourrait dire que la matière détiendrait en elle-même le désir même de s'organiser... et que ce désir serait donc inhérent à la matière elle-même. La matière serait-elle donc "intelligente"?
Autrement dit le cerveau crée l'esprit ... sourire
Bien non... À ce point de vue-là, ce serait plutôt la matière qui créerait le cerveau et tout le reste. Mais pourquoi créer le cerveau? Pour l'esprit?

Et puis, quelle est donc cette matière qui créerait ainsi ou permettrait que les choses se déploient de façon aussi magistrale?

ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 4724
Localisation: ici-maintenant
Identité métaphysique: ouvert
Humeur: ciel bleu
Date d'inscription: 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la foudre

Message par Bulle le Mer 8 Fév 2012 - 20:26

ronron a écrit:
Bulle a écrit:
Donc, de ce point de vu, on pourrait dire que la matière détiendrait en elle-même le désir même de s'organiser... et que ce désir serait donc inhérent à la matière elle-même. La matière serait-elle donc "intelligente"?
Autrement dit le cerveau crée l'esprit ... sourire
Bien non... À ce point de vue-là, ce serait plutôt la matière qui créerait le cerveau et tout le reste. Mais pourquoi créer le cerveau? Pour l'esprit?
Pas, semble-t-il, dans la logique de Chercheur qui précisait : "Quoiqu'il en soit, intéressant tout de même cette notion qui voudrait que "Dieu" (ou Intelligence créatrice supérieure) soit la manifestation même de la matière qu'il serait censé avoir créée!"
Si dieu qui est esprit est la manifestation même de la matière > le cerveau qui est matière crée l'esprit...

_________________
Hello Invité !  Le du 15 novembre  est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire

Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages: 30578
Localisation: Provence
Identité métaphysique: athée, grâce à Dieu
Humeur: .. trière !
Date d'inscription: 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la foudre

Message par _miamol le Mer 8 Fév 2012 - 20:34

Bulle a écrit:
chercheur a écrit:
Bulle a écrit:Et qui a créé l'esprit supérieur ?
C'est une bonne question. Un croyant te dira que cet Esprit supérieur a probablement toujours existé et que l'idée lui serait venue, à un moment donné, de créer quelque chose.
Et que donc dans une logique identique, ce qui est valable pour dieu est parfaitement valable pour tout ce qui existe.

Donc, de ce point de vu, on pourrait dire que la matière détiendrait en elle-même le désir même de s'organiser... et que ce désir serait donc inhérent à la matière elle-même. La matière serait-elle donc "intelligente"?
Autrement dit le cerveau crée l'esprit ... sourire

sourire ...je sais pas si quand je mets un sourire on peut appeler ça "taguer"...comme m'a fait remarquer Jipé...

_miamol
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages: 463
Date d'inscription: 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la foudre

Message par ronron le Mer 8 Fév 2012 - 21:39

Bulle a écrit:
ronron a écrit:
Bulle a écrit:
Donc, de ce point de vu, on pourrait dire que la matière détiendrait en elle-même le désir même de s'organiser... et que ce désir serait donc inhérent à la matière elle-même. La matière serait-elle donc "intelligente"?
Autrement dit le cerveau crée l'esprit ... sourire
Bien non... À ce point de vue-là, ce serait plutôt la matière qui créerait le cerveau et tout le reste. Mais pourquoi créer le cerveau? Pour l'esprit?
Pas, semble-t-il, dans la logique de Chercheur qui précisait : "Quoiqu'il en soit, intéressant tout de même cette notion qui voudrait que "Dieu" (ou Intelligence créatrice supérieure) soit la manifestation même de la matière qu'il serait censé avoir créée!"
Si dieu qui est esprit est la manifestation même de la matière > le cerveau qui est matière crée l'esprit...
Et hop cascade! Voilà où nous mènent une pirouette suivi d'un si...

ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 4724
Localisation: ici-maintenant
Identité métaphysique: ouvert
Humeur: ciel bleu
Date d'inscription: 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la foudre

Message par zizanie le Jeu 9 Fév 2012 - 0:07

ronron a écrit:
Et hop cascade! Voilà où nous mènent une pirouette suivi d'un si...
Oui, mais c'est .... un si dieu! lol!

zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 7436
Localisation: France
Identité métaphysique: Matérialiste
Humeur: Taquine
Date d'inscription: 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la foudre

Message par Bulle le Jeu 9 Fév 2012 - 9:37

ronron a écrit:
Bulle a écrit:
Pas, semble-t-il, dans la logique de Chercheur qui précisait : "Quoiqu'il en soit, intéressant tout de même cette notion qui voudrait que "Dieu" (ou Intelligence créatrice supérieure) soit la manifestation même de la matière qu'il serait censé avoir créée!"
Si dieu qui est esprit est la manifestation même de la matière > le cerveau qui est matière crée l'esprit...
Et hop cascade! Voilà où nous mènent une pirouette suivi d'un si...
Il est où le problème ronron ? C'est le fait de poursuivre la logique du raisonnement qui est censé justifier un postulat ?
Pour moi le vrai problème c'est de faire la démarche inverse et s'arrêter là où cela arrange. Je ne vois aucun intérêt (je parle pour les parties qui débattent) à admettre ce principe et, quelque soit le postulat envisagé.
Si l'on parle de dieu il faut bien admettre la pétition de principe qu'il existe (même si l'on considère ce postulat comme argument d'ignorance).
Par contre il me semble cela ne dispense pas de garder un minimum de logique et de bon sens. Autrement dit lorsqu'on lui attribue une caractéristique ou une prérogative il n'y a aucune raison de se sentir dispensé, d'autant plus si l'on souhaite débattre, que le raisonnement qui suit ait une logique.

_________________
Hello Invité !  Le du 15 novembre  est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire

Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages: 30578
Localisation: Provence
Identité métaphysique: athée, grâce à Dieu
Humeur: .. trière !
Date d'inscription: 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la foudre

Message par ronron le Jeu 9 Fév 2012 - 18:16

Bulle a écrit:
ronron a écrit:
Pas, semble-t-il, dans la logique de Chercheur qui précisait : "Quoiqu'il en soit, intéressant tout de même cette notion qui voudrait que "Dieu" (ou Intelligence créatrice supérieure) soit la manifestation même de la matière qu'il serait censé avoir créée!"
Si dieu qui est esprit est la manifestation même de la matière > le cerveau qui est matière crée l'esprit...''

Et hop cascade! Voilà où nous mènent une pirouette suivi d'un si...

Il est où le problème ronron ? C'est le fait de poursuivre la logique du raisonnement qui est censé justifier un postulat ?
Si l'on parle de dieu il faut bien admettre la pétition de principe qu'il existe (même si l'on considère ce postulat comme argument d'ignorance).
L'affirmation de Chercheur partait également d'une pétition de principe. Puis un si...

Pour moi le vrai problème c'est de faire la démarche inverse et s'arrêter là où cela arrange.
Je remettais en cause la prémisse en tant que pirouette (pétition de principe)...

Si l'on parle de dieu il faut bien admettre la pétition de principe qu'il existe (même si l'on considère ce postulat comme argument d'ignorance).
Par contre il me semble cela ne dispense pas de garder un minimum de logique et de bon sens.
Justement, sans y mettre dieu mais au nom justement de la logique et du bon sens, serez-vous enfin d'accord avec moi pour affirmer qu'il est impossible scientifiquement que le monde soit né d'une génération spontanée?

ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 4724
Localisation: ici-maintenant
Identité métaphysique: ouvert
Humeur: ciel bleu
Date d'inscription: 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum