Mémoire cosmique des temps

Aller en bas

Mémoire cosmique des temps

Message par _InfinimentGrand le Dim 3 Juin 2012 - 19:17

Sommes-nous l'héritage d'une mémoire cosmique, ou possédons-nous la mémoire d'un héritage cosmique?
Ne vous étes-vous jamais imaginés comme les héritiers d'une mémoire cosmique, grace á laquelle on percoit le sens des mondes, et le cumul des temps passés, mais aussi la raison pour laquelle nous existons en cette seconde ou comment depuis toujours?
Une chose est sure, la métaphysique quantique n'a pas été écrite autant que la bible. Je pense que les grecs avaient compris que la vie était déjá écrite devant eux, tout comme on cherche á décripter le sens des étoiles, ils leur étaient inutile de réécrire l'incommensurable sens de la vie, car la vie fut et sera á jamais par elle-méme l'écriture de son existance. Mais ca, je n'en sais rien du tout. Ce dont je suis sur, c'est que les mystéres restent toujours dans un secret le plus évident. Il me semble simple de tendre vers la vie pour en effleurer la lecture.
En vérité je vous le dis, je ne sais absolument pas ce que j'écris, moi le génie-fou, quand je rejoinds durant quelque temps mon mental-cosmique. Je me sens un peu comme le Jean-Baptiste Grenouille du Parfum, qui hume les horizons de l'infini depuis sa petite planéte. Je n'ai pas les mots qui définissent suffisament ce que je resens quand je percois le sens quantique de la vie.

Est-ce grave docteur? sourire

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par Geveil le Lun 4 Juin 2012 - 0:11

Oui ! vieux
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par JO le Lun 4 Juin 2012 - 8:04

bof! ça nous arrive à tous , de fumer un peu la moquette
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par _InfinimentGrand le Lun 4 Juin 2012 - 14:00

et pour ma part en plus de la Colombienne, la meilleure du marché

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par Nailsmith le Lun 4 Juin 2012 - 15:16

Ce texte me rappel le "Happening" de ma jeunesse. sourire
P.S.) Voir Happening dans Wikipedia
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1208
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par noureddine2 le Mar 5 Juin 2012 - 23:05

InfinimentGrand a écrit:Sommes-nous l'héritage d'une mémoire cosmique, ou possédons-nous la mémoire d'un héritage cosmique?
Ne vous étes-vous jamais imaginés comme les héritiers d'une mémoire cosmique, grace á laquelle on percoit le sens des mondes, et le cumul des temps passés, mais aussi la raison pour laquelle nous existons en cette seconde ou comment depuis toujours?

les bouddhistes pensent que la réincarnation de l’âme est possible d'un corps à l'autre, est ce que tu pense que tu es éternel dans l'univers ?
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 462
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par _InfinimentGrand le Dim 10 Juin 2012 - 16:19

Biensur mon ami, je ne peux imaginer disparaitre sous toutes les formes que ce soit, tant qu'au fond de moi je me sens étre sous toutes les formes quelqu'elles soient.
Donc je crois d'une part en une vie matérielle que nous connaissons par le temps d'une vie limitée entre une naissance et une mort, un peu comme une entré et une sortie! Un peu comme la baleine qui reprend de l'air á la surface de l'eau pour replonger dans son océan.
Ce qui doit vous évoquer la naissance et la mort d'une vie par rapport á quel autre monde? De quel monde opposé, contraire, inverse? Quand je parle de la baleine, on comprend la répartie entre le monde de l'eau et le monde de l'air?
Et d'une autre part, je crois á une vie spirituelle, celle que nous attendons de rencontrer pour l'éternité, cet océan dont je viens de parler.
Chaque corps de notre vie est bien différent pour ne pas se rappeller des autres. Ce qui pourrait expliquer que chaque réincarnation est bien un cycle différent d'un autre, donc plausible.(Quand bien méme si nous sommes une premiére création réalisé par quelques extraterrestres égarés...) Comment pourrait-on sortir ou s'enfuir des lois qui régissent la vie?
Mais la mémoire cosmique est lá. La mémoire ére en une vie spirituelle, et se concrétise un moment dans une vie matérielle, comme nous, comme la baleine, elle poursuit ses cycles de vie matiére et esprit, air et non-air, terre et eau, naissance et mort. J'ai souvent parlé des principes opposés de la vie oú tout se relie si on le comprend bien, ce qui me semble évident á 1000%.
Sinon comment la vie serait-elle cyclique et dans son entier infini exponnentiel, mon ami?
Certaines personnes malheureusement pensent que la vie ne se limite qu'á la naissance et la mort comme le fondement entier de la vie.
Imaginez si il n'y avait qu'un seul début et une seule fin pour tout l'univers... pour tant de choses créées á l'infini! (peut importe la durée de cet éphémére qui commencerait et se terminerait)
Créer le tout, pour qu'il se détruise et meurt! Ca n'a pas de sens, et cela définit encore moins la vie éternelle, le mouvement perpétuelle, la vie que reverse la vie...
Méme si il y a un Big-bang, je suis convaincu que ce big-bang n'est pas le seul dans l'infini. Au contraire, ce n'est qu'une étoile qui explose parmis tant d'autres (Hubert Rives), ce n'est qu'un clin d'oeil, un battement d'ailes, un électron qui en choque un autre, un homme et une femme qui tombent fous amoureux...
Bien á toi.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par gaston21 le Dim 10 Juin 2012 - 21:41

IG, si je comprends bien, mon âme migre, change de costume, et ceci depuis l'aube des temps...Au départ, il y avait quelques spécimens humains, aujourd'hui, ça grouille de partout...Je voudrais qu'on m'explique comment quelques âmes du spécimen humain se retrouvent dans des milliards d'individus . Par ailleurs, pourquoi l'homme aurait-il un sort différent des autres êtres vivants, de l'animal à la bactérie en passant par le végétal...Mon brin de persil a-t-il hérité d'un brin de persil précédent ? Je ne vais plus oser en couper !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par noureddine2 le Dim 10 Juin 2012 - 22:54

les religions monothéistes ne croient pas en la réincarnation dans d'autres corps ,
j'ai trouvé cette remarque Suicide et immortalité quantiques
On pourrait survivre dans des univers parallèles. On pourrait aussi résoudre des problèmes difficiles. Est-ce sérieux ?
c'est comme si nous sommes des chats de Schrödinger , et notre mort veut dire qu'on continue une autre vie dans un monde parallèle , donc on n'a pas besoin de réincarnation dans un autre corps . c'est vrai que le quantique avec son multivers est un délire
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 462
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par _InfinimentGrand le Lun 11 Juin 2012 - 6:53

Gaston, ton brin de persil, si il jaunit c'est peut-étre parce-que c'était un chinois auparavant?! mdr

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par JO le Lun 11 Juin 2012 - 7:28

Nous ne vivons qu'une des multiples possibilités. Autant dire, à l'échelle cosmique , l'existence est l'espace occupé dans le temps par l'effondrement d'une fonction d'onde. Avant et après, l'état virtuel est la norme .
Mince consolation ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par gaston21 le Lun 11 Juin 2012 - 18:31

JO, le principal, c'est qu'on se marre ! Pour le reste...on n'y comprendra jamais rien . En reculant, fais gaffe de ne pas tomber dans ton bassin !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par _InfinimentGrand le Mar 12 Juin 2012 - 4:43

sérieux La bonne conclusion de gaston gédéon, c'est vrai il faut rire, on a plus que ca ! On comprendra le reste quand on sera de l'autre coté, et on se dira, mince, j'aurais du éteindre ma télé, descendre dans la rue et me marrer devant l'élysé, profiter de mon temps, préserver la vie, et marcher librement sur cette planéte...
... mais en attendant, il y en aura toujours qui essairont de chercher pourquoi...pourquoi ca ne marche pas, pourquoi faut-il vivre, pourquoi mourir...

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par JO le Mar 12 Juin 2012 - 8:20

Rire: on ne demanderait pas mieux . Mais tout seul, ça devient vite suspect . Et puis l'existence est pleine de poil à gratter . Se gratter fait passer le temps sourire et ça donne du foin aux ânes qui braient sous le poids de Rossinante .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par _InfinimentGrand le Mar 12 Juin 2012 - 18:53

Meme des fois je ne comprends pas les phrases de JO, ca viendra...

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par gaston21 le Mar 12 Juin 2012 - 23:15

Je crois que de toute façon il faut rire de tout et surtout ne pas se prendre au sérieux . Et le rire conserve mieux que le sel ! La mère de mon épouse, morte à 106 ans et 10 mois, a ri pratiquement jusqu'à sa mort ( avant la chute qui lui a été fatale ). Et elle avait un rire bruyant et spontané. C'était pour moi un plaisir de la voir gaie ; elle chantonnait souvent .Pourtant sa vie a été très dure; immigrée italienne, elle savait préparer le béton à la main...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par JO le Mer 13 Juin 2012 - 6:59

Tu n'es pas le seul I.Grand ! Mais qui comprend qui ? L'important n'est pas de comprendre mais d'admettre de ne pas comprendre l'autre et de le tolérer quand même .
D'après certains scientifiques , tout laisse une trace dans la mémoire universelle . Heureusement, hein? parceque , chez les Français, comme disait de Gaulle, elle est plutôt courte!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par Nuage le Mer 13 Juin 2012 - 7:45

gaston21 a écrit:IG, si je comprends bien, mon âme migre, change de costume, et ceci depuis l'aube des temps...Au départ, il y avait quelques spécimens humains, aujourd'hui, ça grouille de partout...Je voudrais qu'on m'explique comment quelques âmes du spécimen humain se retrouvent dans des milliards d'individus . Par ailleurs, pourquoi l'homme aurait-il un sort différent des autres êtres vivants, de l'animal à la bactérie en passant par le végétal...Mon brin de persil a-t-il hérité d'un brin de persil précédent ? Je ne vais plus oser en couper !
Peut-être parce-que que les "âmes" vont aussi dans le végétal, le minéral, .....
Et peut-être aussi que l'ensemble du tout s'agrandit de lui-même.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par gaston21 le Mer 13 Juin 2012 - 11:01

Nuage, pour moi, l'esprit est partout, tout est esprit !

Homme ! libre penseur - te crois-tu seul pensant
Dans ce monde où la vie éclate en toute chose :
Des forces que tu tiens ta liberté dispose,
Mais de tous tes conseils l'Univers est absent.

Respecte dans la bête un esprit agissant :
Chaque fleur est une âme à la Nature éclose;
Un mystère d'amour dans le métal repose :
« Tout est sensible ! » - Et tout sur ton être est puissant !

Crains, dans le mur aveugle, un regard qui t'épie :
A la matière même un verbe est attaché...
Ne la fais pas servir à quelque usage impie !

Souvent dans l'être obscur habite un Dieu caché;
Et comme un œil naissant couvert par ses paupières,
Un pur esprit s'accroît sous l'écorce des pierres !
( Gérard de Nerval )
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par JO le Mer 13 Juin 2012 - 11:04

L'esprit : c'est parcequ'il a , comme la lumière, besoin de support, qu'il s'incarne en toutes choses . L'homme, seul s'encroit la source et le propriétaire .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par Nuage le Mer 13 Juin 2012 - 11:50

gaston21 a écrit:Nuage, pour moi, l'esprit est partout, tout est esprit !
Mais Gaston, pour moi aussi, c'est pour cela que j'ai mis des points de suspensions.


Edite :
J'avais édité dix mille fois pour remplacer "vont" avec "sont" et vise versa, mais j'ai trancher avec "vont" pour mieux répondre au post précédent.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire cosmique des temps

Message par _InfinimentGrand le Mer 13 Juin 2012 - 15:21

L'esprit : c'est parcequ'il a , comme la lumière, besoin de support, qu'il s'incarne en toutes choses . L'homme, seul s'encroit la source et le propriétaire .

J'admire et je me plie, autant que le poéme de Gaston, de Nerval, merci

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum