La réincarnation intemporelle.

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

La réincarnation intemporelle.

Message par _InfinimentGrand le Dim 1 Juil 2012 - 19:37

Se pourrait-il que je rencontre une réincarnation intemporelle?

Je m'explique. Tout d'abord rappelons si vous étes d'accord ce qu'est une réincarnation. (Pourquoi nous, parce-que si je dis "je" on va me dire que je n'ai pas la blanche vérité au bout des lévres, lol)
Si elle existe, la réincarnation respecte son cycle temporel. Un être meurt, puis un autre nait dans la même lignée (d'un cycle éternel). Il est bien question d’une personne qui meurt un jour, puis qui renait via un autre corps, par la naissance ou renaissance de ce dernier, dans un autre pays(ou planéte, mais restons sur la terre), à un autre moment, précisons bien, un moment successif, donc temporellement logique. Un ancien meurt, un bébé nait. (Oui je sais certain me diront qu'il n'y a méme pas d'interval pour les avortements, c'est dit)

J’ai malheureusement perdu un grand ami musicien, le guitariste Claude Rétauré, parti à l’âge de 49 ans.

Songeant à lui, je me demande : Me voit-il ? Où est-il ? Que fait-il ? ...normal.

L’autre jour, je vais pour acheter des films à la boutique, le genre de boutique-maison typiquement Colombienne, films à 1000 pesos l’unité, moins d’un euro le film pirate en bonne qualité cinéma. La vendeuse me l’examine sur le dvd, ok tout va bien, je la remercie, et je remercie également le vendeur, qui me regarde un instant arrêté, cherchant le regard, l’émotion au fond des yeux, l’amitié certainement, c’est si courant ici…
… quand je vis soudain mon ami, Claude Rétauré, le même, à la Colombienne, 49 ans, 50 peut-être…

Je fus légèrement déstabilisé, mais heureux quand-même… Seulement en y pensant, Claude est décédé l’année dernière. Sa réincarnation ne peut être celle d’une personne du même âge !

Serait-il possible, par toutes les notions du temps et de l’espace, et les possibilités infinies de la vie, qu’une réincarnation soit intemporelle ? Ou de voir une réincarnation par avance sur son temps?




Spoiler:
PS Je ne parle pas de sosies bien évidement, dans ce cas je pourrais dire que j'ai vu Mickael Jackson en grand-mére dans la rue l'autre jour, chaussettes blanches qui montent, pantalon bleu trés court, souliers noirs. En fait je vois souvent des sosies colombiens de mes amis francais.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par freefox le Dim 1 Juil 2012 - 20:09

A mon humble avis amigo IG, il n'y a point là de réincarnation mais un phénomène psychologique où votre inconscient à partir d'éléments rappelant votre ami à reconstruit puis projeter son image dans le regard de cette autre personne.

Moi mes amis (humains ou non) décédés je les "vois" partout et surtout dans mon "cœur" (là il faut imaginer un air de violon).

Hasta luego sourire
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par gaston21 le Dim 1 Juil 2012 - 22:57

IG, On m'a dit qu'avec une dose suffisante d'aguardiente, on peut voir double ! Donc peut-être rien d'étonnant ! Tchin !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par Rio sur Seine le Dim 1 Juil 2012 - 23:34

InfinimentGrand a écrit:Se pourrait-il que je rencontre une réincarnation intemporelle?
...
Serait-il possible, par toutes les notions du temps et de l’espace, et les possibilités infinies de la vie, qu’une réincarnation soit intemporelle ? Ou de voir une réincarnation par avance sur son temps?


Normalement très concrètement non.

Mais il se peut qu'il arrive des trucs assez mystiques, où des entités vivant dans le monde de la non
substantialité puissent prendre l'apparence de personnes bien vivantes, sans même que ces dernières
sans rendent compte, afin de t'envoyer un message quelconque ou pour te protéger.

A partir de là intuitivement tu te rends forcément compte qu'il se passe quelque chose qui sort de
l'ordinaire car cela atteint son but.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par freefox le Lun 2 Juil 2012 - 8:28

Rio sur Seine a écrit:

Mais il se peut qu'il arrive des trucs assez mystiques, où des entités vivant dans le monde de la non
substantialité puissent prendre l'apparence de personnes bien vivantes, sans même que ces dernières
sans rendent compte, afin de t'envoyer un message quelconque ou pour te protéger.

A partir de là intuitivement tu te rends forcément compte qu'il se passe quelque chose qui sort de
l'ordinaire car cela atteint son but.
yeux ecarquilles Il m'intéresserais d'en savoir un peu plus Rio.
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par Rio sur Seine le Lun 2 Juil 2012 - 17:42

freefox a écrit:
yeux ecarquilles Il m'intéresserais d'en savoir un peu plus Rio.

Je suis pas certain que mon analyse et interprétation soit vraiment exacte,
et que ce soit ça qui c'est réellement produit.

Mais je pense qu'au niveau le profond de notre vie nous sommes tous inter
connectés entre nous, ainsi même qu'avec les disparus qui sont maintenant
dans le monde de la non substantialité.

Suivant les liens que l'on a créé entre nous on peut parfois recevoir certains
messages qui peuvent se manifester sous une forme ou une autre, voir
même provoquer des formes d'hallucinations.

J'ai par exemple l'expérience d'avoir lu tout un chapitre dans la Bible, précisément
dans l’Évangile selon St Jean, alors que celui-ci n'existe même pas.

Ce sont des expériences très personnelles, et bien entendu pas du tout crédibles pour
quelqu'un d'autre vu de l'extérieur.

Tout comme fin mai dernier j'ai eu dans mon appartement des manifestations de boules
lumineuses ou plutôt laiteuses très éclatantes qui sont apparu à deux reprises. J'en avais
déjà entendu parler, mais maintenant je les ai vu, je sais donc que c'est vrai.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par freefox le Lun 2 Juil 2012 - 18:00

Merci beaucoup pour vos explications Rio. sourire
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par gaston21 le Lun 2 Juil 2012 - 18:05

Il m'arrive aussi, certains soirs , de voir une silhouette blonde , et, ce qui est curieux, avec des yeux bridés , au-dessus
d' un petit guéridon ! Je viens d'acheter un alcootest; si le phénomène réapparaît, je soufflerai dedans...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par freefox le Lun 2 Juil 2012 - 18:23

Petit chenapan, sexagénaire et areuhteuteu comme un gamin (quoique je ne suis pas mieux mais j'ai pas septante ans (ça c'est pour nos amis wallons) NAH! tire langue
Ah oui je voulais dire Gaston, un temps pour rigoler, un temps pour rire et quand même un ch'tit temps pour causer sérieux, non? sourire

PS: J'ai été préprogrammé par ? avec des billions de paramètres tout azimutes, un fourmillon de vecteurs fous pour vous répondre et cot cot cot pondre ce post (puisse que pour vous pas de libre arbitre et pas d'espace de liberté.) Wink
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par _InfinimentGrand le Mar 3 Juil 2012 - 14:25

Mais il se peut qu'il arrive des trucs assez mystiques, où des entités vivant dans le monde de la non
substantialité puissent prendre l'apparence de personnes bien vivantes, sans même que ces dernières
sans rendent compte, afin de t'envoyer un message quelconque ou pour te protéger.

A partir de là intuitivement tu te rends forcément compte qu'il se passe quelque chose qui sort de
l'ordinaire car cela atteint son but.

J'approuve ta réponse Rio de manifestations par toutes formes de signes.
Je n'ai pas vu non plus ma grand-mére sur son lit de mort, mais je sais et on m'a dit ici(Colombie) qu'elle était prés de moi et qu'elle me protégeait.

J'ai souvent parler de ce domaine avec mon ami Claude, que si il y avait une possibilité d'un quelconque contact, et bien qu'il le fasse, j'en serai par avance trés réceptif.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par gaston21 le Mar 3 Juil 2012 - 14:51

Et Lourdes, vous n'en parlez pas ? Et, dans mon bled voisin, à Chaussin, tel jour à telle heure, plus précis que le TGV !
Et à Fatima, le soleil qui tourne ! On ne voyait même plus les ombres chinoises !
Ah, j'oubliais le Saint Bouddha ! Il a mis du temps quand même pour dire " Coucou ! J'suis là ! ".
https://www.youtube.com/watch?v=yss_JxiqOZQ
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par Rio sur Seine le Mar 3 Juil 2012 - 17:18

InfinimentGrand a écrit:
J'ai souvent parler de ce domaine avec mon ami Claude, que si il y avait une possibilité d'un quelconque contact, et bien qu'il le fasse, j'en serai par avance trés réceptif.


En ce qui concerne les membres de ma famille qui décèdent, généralement très peu de temps
après je reçois un message très clair qui se manifeste dans mes rêves.

Par exemple, j'avais une tante qui avait perdu ses dents très jeune, chose à laquelle je ne pensais pratiquement
jamais car je l'ai toujours connu comme ça, et peu de temps à après sa mort elle se manifeste dans un de mes
rêve en me disant très fier avec le sourire qu'elle avait retrouvé ses dents et elle me les montrait.

C'est assez curieux, mais cela se reproduit systématiquement.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par komyo le Mar 3 Juil 2012 - 18:00

gaston21 a écrit:Et Lourdes, vous n'en parlez pas ? Et, dans mon bled voisin, à Chaussin, tel jour à telle heure, plus précis que le TGV !
Et à Fatima, le soleil qui tourne ! On ne voyait même plus les ombres chinoises !
Ah, j'oubliais le Saint Bouddha ! Il a mis du temps quand même pour dire " Coucou ! J'suis là ! ".

Lourdes ! Pourquoi pas ?
Quand ma grand mère est morte, j'étais triste car je l'appréciais beaucoup. Comme elle était très catho je suis allé prié pour elle a la rue du bac (chapelle miraculeuse) Dans la nuit j'ai eu rêve très précis ou je la poussais pour l'aider a monter dans un train (elle était assez forte). Je l'ai revu plusieurs années après elle m'observait de ce qui me semblait un point très haut dans le ciel.
On est interconnecté, avec les vivants, mais aussi avec les personnes décédées, pour moi mais aussi pour n'importe quel méditant, retraitant ou yogi, c'est une certitude. câlinchat
avatar
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par gaston21 le Mar 3 Juil 2012 - 18:20

Le forum est vraiment riche en voyants et en extra-lucides ! Pôvre de moi qui n'arrive pas à sortir mes galoches de la glaise ! Lourdes et son eau miraculeuse ...J'en ai bu pourtant avec du pastis ...Je croyais ainsi voir un peu plus clair ! Que dalle...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par komyo le Mar 3 Juil 2012 - 18:45

C'est sur que ça attaque le pastis...essaye seulement l'eau de Lourdes !
On aura peut être un miracle en direct sur le forum câlinchat
avatar
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par komyo le Mar 3 Juil 2012 - 20:19

komyo a écrit:C'est sur que ça attaque le pastis...essaye seulement l'eau de Lourdes !
On aura peut être un miracle en direct sur le forum câlinchat

ceci étant, si quelqu'un vient un jour sur ma tombe et ouvre une bouteille du champagne en m'en offrant
un verre, vu comment j'aime ça, ça me fera plaisir ! lol!
avatar
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par Rio sur Seine le Mer 4 Juil 2012 - 13:43

komyo a écrit:
On est interconnecté, avec les vivants, mais aussi avec les personnes décédées, pour moi mais aussi pour n'importe quel méditant, retraitant ou yogi, c'est une certitude. câlinchat

Les expériences avec la mort c'est toujours très personnel et d'ordre très privé, et lorsque ça
devient très mystique généralement vaut mieux ne pas en parler à tout le monde, à part à
des personnes averties qui ont fait ce type d'expériences.

On a assez souvent des expériences de ce type surtout lorsque des personnes veulent conclure
certaines choses qui ne l'on pas été avec des proches de leur vivant.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par gaston21 le Mer 4 Juil 2012 - 15:31

Dites-moi simplement pourquoi l'homme va se réincarner mais pas l'animal ? Moi pas voir...Si le moustique que vous venez d'écraser se réincarne, faites gaffe à vos abattis...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par JO le Mer 4 Juil 2012 - 15:40

l'animal est innocent : il n'est pas sorti du paradis terrestre et n'a donc pas besoin de se réincarner, sauf pour aider le maitre qu'il aime .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22716
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par Rio sur Seine le Mer 4 Juil 2012 - 15:43

gaston21 a écrit:Dites-moi simplement pourquoi l'homme va se réincarner mais pas l'animal ? Moi pas voir...

Tout simplement parce que tu n'as jamais pus entendre une connerie aussi énorme dans la
bouche d'un véritable bouddhiste.

Pure invention !

Cela dit, certains évêques cathos se sont mis à caricaturer le Bouddhisme, tout en s'appropriant la théorie
de la réincarnation, et en donnant une version fallacieuse du Bouddhisme particulièrement païenne.

Donc, ce type d'ânerie qui sont véhiculées ne m'étonnent qu'à moitié.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par komyo le Mer 4 Juil 2012 - 17:45

C'est de l'ignorance et de la volonté de véhiculer de l'ignorance lol! mais puisqu'on échange rien n'est perdu lol!

concernant ce sujet, voici ce qu'en dit un maitre zen en vie, le tantra aborde d'autres points sur le sujet. Mais les bases du bouddhisme sont là !

Enseignement du 22 décembre 1994 donné par Maître Thich Nhat Hanh au Village des Pruniers

Je voudrais savoir combien parmi vous ont vu le film intitulé " Little Buddha " ? Une enquête a permis d’établir en 1983 que 25 pour cent des Européens croient en la réincarnation. Huit ans plus tard, aux Etats-Unis, on a découvert que 23 pour cent des Américains croient à une certaine forme de réincarnation. Il y a donc beaucoup de gens qui sont prêts à croire ou qui sont favorables à l’idée de réincarnation. Parmi ces gens il y a des catholiques, des protestants, etc. Des dirigeants chrétiens disent que les enseignements de la réincarnation ne correspondent pas à ceux du christianisme. Mais comme tant de personnes y croient, ils pensent qu’il est impossible de refuser cette notion.

La notion de réincarnation est populaire pour plusieurs raisons : d’abord il semble que certains individus qui nuisent aux autres par leur comportement ne souffrent pas du tout ; c’est une forme d’injustice, il faudrait donc qu’il y ait une vie future pour que ces gens puissent en quelque sorte payer en échange du mal qu’ils ont commis.

L’autre raison c’est que la durée de la vie terrestre est trop courte pour à elle seule décider de l’éternité. Nous vivons 50, 60 , 70 ans seulement et nous voudrions avoir d’autres possibilités pour réussir à être en harmonie avec Dieu, pour prouver que nous sommes capables de vivre mieux.

Une autre raison c’est la peur du néant. Si ce corps disparaissait, recommencer dans un autre corps plus sain, ce serait comme de changer de vêtement. Il faut donc qu’il y ait d’autres vies pour continuer et ainsi la notion de réincarnation est très réconfortante et elle prend racine en Occident.

A cause du film de Bertolucci les gens pensent de plus en plus à la réincarnation. Une chose amusante est qu’en Asie on n’aime pas tellement l’idée de réincarnation parce qu’on voudrait plutôt que la roue de l’existence cesse et avec elle le cycle des souffrances. Mais en Occident, il semble que l’on aime cette idée. Il y a donc une différence de mentalité entre l’Occident et l’Orient. C’est un fait que l’idée de réincarnation avec la notion de continuation qu’elle implique est actuellement très populaire.

Au cours du troisième siècle après J.C. un théologien catholique du nom de Origen a enseigné la préexistence de l’âme avant son entrée dans le corps. Il s’agit donc d’incarnation et non de réincarnation. Il semble que cette idée soit très proche de l’autre parce que si vous êtes incarné une fois il est possible que vous le soyez une autre fois. En 540 environ Origen a été condamné par le concile de Constantinople à cause de cette idée.

La notion de résurrection est proche de celle de réincarnation. Qu’est-ce qui doit être ressuscité sinon le corps ? Donc nous pouvons utiliser la notion de réincarnation. Lorsque le corps est restauré l’âme entrera à nouveau dans le corps. D’après les enseignements du Jugement Dernier chacun doit retrouver son corps ressuscité et c’est bien une réincarnation. Il est difficile de dire qu’il n’y a pas de réincarnation dans le christianisme. Certains théologiens chrétiens disent que pour inclure la notion de réincarnation il faudrait modifier de nombreux enseignements à l’intérieur même du christianisme. Nous ne sommes pas sûr de cela parce que les éléments de réincarnation sont vraiment là dans les enseignements du christianisme.

Nous voulons tous savoir ce qui va arriver après notre mort et nous nous révoltons tous contre l’idée que nous devons mourir. C’est pourquoi l’idée de réincarnation est très importante pour nous. Devons-nous continuer ou pas après la mort ? et où et quand ?

Nous savons que les humains ne peuvent pas être heureux s’ils ne croient pas en quelque chose. La foi est importante, mais la foi c’est quelque chose de vivant, c’est comme l’amour, la haine, le désespoir , c’est une formation mentale. C’est une chose vivante et tout ce qui est vivant change. Votre foi c’est quelque chose de vivant qui doit changer au cours du temps, qui doit grandir comme un arbre. La foi qui était la vôtre quand vous aviez dix ans n’est plus là. Que vous soyez chrétien, musulman, marxiste, bouddhiste ; la foi est quelque chose qui doit changer tout le temps : il faut accepter ce fait. L’avantage de l’étude et de la pratique du bouddhisme, c’est qu’on nous rappelle constamment que tout change y compris notre foi, la foi est une chose vivante.

Alors que vous continuez à vivre, votre foi grandit. C’est la même chose dans toutes les traditions spirituelles et nous ne devons pas craindre l’arrivée d’un changement dans notre façon de croire. En fait, lorsque les choses arrêtent de se développer, la vie devient impossible. D’une part, nous savons que sans foi nous ne pouvons pas vivre, nous ne pouvons pas être heureux. D’autre part, nous savons que la foi est quelque chose qui change. Il y a donc le risque de perdre votre foi et dans ce cas vous devenez une sorte de fantôme affamé.

C’est pourquoi notre attitude vis-à-vis de la foi est très importante. Nous devons prendre soin de notre croyance, de notre foi, d’une façon très sage, de sorte que notre foi se développe dans la direction qui nous apportera plus de paix et de joie.

Il y a plusieurs années vous aviez une idée à propos du Bouddha, cette idée était en rapport avec votre foi dans le bouddhisme. Maintenant après plusieurs années de pratique vos notions à propos du Bouddha ont beaucoup changé et bien sûr votre foi a aussi changé. Donc votre foi dépend de vos notions, de votre perception, de vos études, de votre pratique. Nous devons abandonner nos perceptions, nos notions, de façon à avoir une perception meilleure, une foi meilleure. Nous ne pouvons pas nous associer une seule notion à un objet unique de notre foi.

D’abord il se peut que nous croyions que la réincarnation correspond à l’idée que l’âme entre dans le corps. Nous pouvons dire que l’âme est permanente et le corps impermanent. Lorsque nous nous débarrassons d’un corps nous pouvons entrer à nouveau dans un autre corps. L’immortalité de l’âme et l’impermanence du corps, c’est peut-être une première notion de réincarnation. Il se peut que nous commencions comme cela et que nous nous appelions bouddhistes, c’est accepté pour un débutant. Mais si vous continuez à être un bouddhiste vous devez pratiquer plus et l’idée de l’immortalité de l’âme doit faire place à une autre idée plus proche de la réalité.

Si vous étudiez les soutras, si vous pratiquez l’observation de votre esprit ; vous verrez qu’il n’y a rien de permanent dans l’ensemble des cinq skandas : le corps, les sensations, les perceptions, les formations mentales et la conscience. Tout change constamment. Il n’y a pas une seule chose qui reste identique pendant deux moments consécutifs. Vous voyez que non seulement le corps, mais aussi l’âme est impermanente, parce que l’âme est faite d’éléments tels que les sensations, les perceptions, les formations mentales et la conscience. En dehors de ces éléments il n’y a rien que vous puissiez appeler une âme. L’idée d’immortalité de l’âme doit être remplacée et votre compréhension de la réincarnation sera plus proche de la réalité.

On appelle bouddhisme populaire le bouddhisme des masses. Mais si vous continuez, vous entrez dans un autre bouddhisme : le bouddhisme profond ; et c’est un domaine que nous explorons. A cause de cette exploration nous sommes plus proches de la réalité de nous-même et du Dharma. L’idée de réincarnation est encore là mais notre compréhension est différente.

Ré-in-carnation : "carn", c’est la chair. L’idée consiste en ce qu’il y ait une âme, un corps et l’âme pénètre dans le corps. Dans le bouddhisme on n’utilise pas le mot réincarnation mais le mot renaissance, parce que la notion de réincarnation implique l’existence d’une âme immortelle qui entre et sort du corps et entre à nouveau dans un autre corps. Il n’existe rien de tel que cette âme immortelle qui sort d’un corps pour entrer dans un autre. L’utilisation du mot renaissance est perçue comme quelque chose d’inadéquat parce que le mot naissance représente quelque chose qui n’existe pas vraiment si nous sommes capables de toucher la réalité de la non-naissance et de la non-mort.

Etre né veut dire qu’à partir de rien on devient quelque chose et que de quelque chose on devient rien lorsque l’on meurt. J’existe pendant tant d’années et tout d’un coup je cesse d’exister. C’est la notion habituelle de mort et de naissance. Observant ce qui nous entoure nous voyons que rien ne fonctionne ainsi.

Il y a une fleur et nous pensions que c’est quelque chose qui vient de rien. Mais avant sa naissance la fleur existe sous une autre forme. Dans le bouddhisme nous pouvons transcender la notion de naissance et de mort et nous utilisons le mot de remanifestation. La naissance de la fleur c’est un jour de remanifestation. La fleur était donc déjà là sous une certaine forme mais nous n’étions pas capable de la reconnaître. Vishnapti veut dire se manifester de façon à ce que les gens reconnaissent et perçoivent. L’idée de manifestation implique l’idée d’une manifestation antérieure. Cette chose est toujours là. Si les conditions sont suffisantes cette chose peut à nouveau se manifester. Et, lorsque nous voyons les choses se manifester, nous disons qu’elles sont nées mais en fait elles ne sont pas nées, elles se manifestent. Parce qu’être né c’est à partir de rien. Donc il y a eu quelque chose avant qu’il y ait manifestation.

Les notions de naissance, d’existence, de venir, de paraître sont des notions que nous appliquons à une chose après qu’elle se soit manifestée. Avant la manifestation de cette fleur nous ne la voyons pas. Nous disons : la fleur n’est pas encore née. Lorsqu’elle se manifeste nous disons : la fleur est née, elle est arrivée. Etre né, être arrivé, c’est s’être manifesté et lorsque la fleur à cause d’un manque de conditions nécessaires arrête de se manifester nous disons qu’elle n’est plus. Donc toutes nos notions comme la naissance, la mort, l’être, le non-être , venir, partir, toutes ces notions doivent être transcendées. La réalité est en dehors de ces notions. Lorsque nous étudions le bouddhisme et pratiquons le regard profond nous nous libérons de toutes ces idées. Nous avons toujours une croyance et elle est de plus en plus solide et personne ne peut nous l’enlever, parce que notre croyance n’est pas faite de notions mais de la réalité.

Au début on peut croire à la réincarnation et grâce à cette croyance vous avez l’impression d’être sur un chemin, mais lorsque vous commencez à pratiquer votre idée sur la réincarnation change. Au début vous avez l’idée de cette âme immortelle qui entre dans un corps et qui en sort pour entrer dans un autre. Mais, comme vous observez profondément à l’intérieur et à l’extérieur vous comprenez que cette notion est un peu naïve. Donc vous transcendez cette notion et ainsi votre foi se développe. Comme la croissance de votre foi est basée sur l’observation véritable, vous avez toujours votre croyance et elle continue à vous apporter de la joie, vous savez que même si votre croyance change demain, vous n’aurez pas peur parce que vous approchez de plus en plus la réalité. Il n’y a aucun risque de ne plus avoir de croyance parce que vous avez décidé d’être un avec la réalité. Si vous décidez de vous attacher à un concept vous risquez de douter et alors, vous allez plonger dans la nuit de la non-croyance et c’est un moment très difficile dans une vie.

Au début de votre pratique du bouddhisme vous avez une notion du Bouddha, du Dharma et de la Sangha. Vous exprimez votre désir de prendre refuge dans le Bouddha, le Dharma et la Sangha. Votre croyance dans le Bouddha, le Dharma et la Sangha est basée sur votre compréhension des trois joyaux à ce moment. Mais alors que vous pratiquez, vos notions de Bouddha, de Dharma et de Sangha ont changé et c’est une bonne chose. Parce que si dix années passent sans que votre croyance évolue vous risquez de vous réveiller et de ne plus croire en ce que vous croyiez. Il semble que cette notion n’est plus valable et vous êtes plongé dans l’obscurité de la non-croyance. Nous ne devons pas accepter une chose comme la vérité et la garder comme une notion en nous. Nous devons observer cette chose chaque jour nous devons toucher la réalité de notre vie spirituelle chaque jour et c’est une façon très sûre de nous occuper de notre croyance.

Au Village des Pruniers vous avez appris que le Bouddha est une personne éveillée qui a beaucoup de compréhension et de compassion. Vous apprenez que vous aussi vous avez l’éveil et que vous pouvez cultiver la compréhension et la compassion. On vous donne des instructions pour y arriver. On vous explique qu’il y a une semence de Pleine Conscience en vous. Si vous voulez arroser cette semence chaque jour, si vous pratiquez le toucher de cette semence chaque jour, cette semence va se développer et vous procurer l’énergie de la compassion, de la compréhension, de l’amour, de la joie. En pratiquant vous remarquez que l’enseignement est vrai parce que votre compréhension, votre tolérance et votre compassion se développent chaque jour. A cause de cela (l’expérience directe de la pratique) vous croyez dans la pratique de la Pleine Conscience et personne ne peut retirer cette croyance de vous. On vous dit que l’essence de Bouddha c’est I énergie de la Pleine Conscience en lui ou en elle. On vous dit que vous avez cette semence de Pleine Conscience et que vous avez la capacité d’un Bodhisattva. Et comme l’énergie de la Pleine Conscience c’est l’essence d’un Bouddha ou d’un Bodhisattva, vous savez que le Bouddha et le Bodhisattva sont là. Parce que chaque fois que vous êtes soutenu, que vous êtes motivé, que vous êtes éveillé par l’énergie de la Pleine Conscience vous vous sentez bien, joyeux, vivant vous sentez la force en vous et donc l’énergie de la Pleine Conscience est l’objet de votre croyance. Si vous croyez en la Pleine Conscience en vous-même ; votre croyance dans le Bouddha sera identique à cela. Donc vous n’avez pas besoin d’aller en Inde pour rencontrer le Bouddha. Vous n’avez pas besoin de retourner 2600 ans en arrière pour rencontrer le Bouddha. Vous savez que vous pouvez rencontrer le Bouddha dans l’ici et le maintenant chaque fois et où vous -le voulez. L’autre jour, j’ai dit que si j’entends que le Bouddha est maintenant dans l’état de Bihar en Inde au pied de la montagne Gridakuta, que si l’on veut le rencontrer et pratiquer la méditation marchée il faut acheter un ticket d’avion. Je ne suis pas tenté de faire cela parce que je sais que je peux être avec le Bouddha. Je peux le faire tout de suite, je n’ai pas besoin d’aller où que ce soit pour le faire. Et nous tous pouvons le faire parce que le Bouddha n’est pas une image pour nous ce n’est pas plus une notion. C’est quelque chose de plus substantiel que l’on peut toucher à chaque moment et si vous avez ce genre de foi vous êtes réconforté, personne ne peut vous enlever cela et au moment de mourir vous serez fort parce que vous savez qu’il n’y a ni mort ni naissance mais seulement des manifestations et des cessations de manifestation.

Au mois d’avril on ne peut voir aucun tournesol autour du Village des Pruniers et on pourrait dire qu’ils ne sont pas là. Pourtant les graines de tournesol ont déjà été plantées, les fermiers ont tout préparé et ils sont conscients de cela. Lorsqu’ils regardent les collines et les champs vides ils peuvent déjà voir les champs couverts de fleurs. Il se peut que nous ayons l’impression que les tournesols n’existent pas à ce moment là, mais cette notion ne correspond pas à la réalité. Les tournesols sont là mais il manque quelques conditions comme la chaleur des mois de juillet et d’août. C’est la raison pour laquelle nous ne voyons pas de tournesol. Alors qu’il marchait seul, Saint François d’Assise s’est approché d’un amandier, il a regardé profondément cet arbre et lui a demandé : "Parle moi de Dieu". Et tout d’un coup l’amandier s’est couvert de fleurs. Lorsque j’ai lu cette histoire, j’ai eu l’impression de lire une histoire zen, parce que les histoires zen ressemblent à cette histoire.

Si au mois d’Avril, en marchant, vous passez près d’un champs de tournesols, demandez aux collines de vous montrer le Royaume des Cieux, la Terre Pure. Il se peut que le champ se couvre tout d’un coup de tournesols. En fait les fermiers qui ont planté les semences savent qu’elles sont là et ils sont capables de voir les fleurs. Il suffit d’être ici en juillet pour voir tout le champ couvert de tournesols.

Dans le bouddhisme nous parlons en termes de dimension historique et de dimension ultime. Dans la première nous voyons plusieurs signes comme la naissance, la mort, l’être, le non-être, l’aller, le venir.

Dans la dimension historique vous pouvez penser que le Bouddha vivait il y a 2600 ans et qu’il vous faudra peut être attendre de très nombreuses années avant qu’un autre Bouddha apparaisse. Il se peut que vous planifiez votre vie d’après cette opinion, mais si vous choisissez la dimension ultime vous verrez que vous pouvez tenir la main du Bouddha pour partir en méditation marchée immédiatement.

Les deux dimensions sont une. Vous ne pouvez pas imaginer la dimension ultime distincte de la dimension historique. C’est comme les vagues et l’eau. Les vagues vues à la surface de l’océan représentent la dimension historique mais la substance qui crée la vague, c’est l’eau et bien que les vagues semblent avoir un début, une fin, un haut et un bas, l’eau dans les vagues ne peut pas être décrite par ces caractéristiques.

La dimension ultime ne dépend pas des signes, des notions d’existence, de non-existence, de l’aller et du venir. Nous savons que l’eau et les vagues sont unes et nous ne pouvons pas séparer l’une de l’autre. La dimension historique est une avec la dimension ultime. Si vous savez toucher les vagues profondément, vous pouvez toucher l’eau. Si vous savez toucher profondément le monde de la naissance et de la mort, de l’aller et du venir, vous pouvez toucher le monde de la non-naissance et de la non- mort, du non-aller et venir. C’est cela, notre pratique de chaque jour. II faut vivre votre vie de telle façon que vous puissiez toucher la dimension ultime plusieurs fois par jour, sinon tout le temps.

Supposez que vous regardiez ce pot de fleurs. Si vous êtes en Pleine Conscience, et il y a des façons d’être en Pleine conscience comme par exemple respirer, s’incliner profondément devant la fleur. Tout d’un coup la fleur se révèle à vous : la fleur est une manifestation et nous même sommes une manifestation. Les fleurs représentent tout le cosmos, l’infini, dans le temps et dans l’espace et nous aussi.

Si vous continuez à être là, à observer alors vous pouvez toucher la dimension ultime de la fleur et vous touchez votre propre dimension ultime. A ce moment vous pouvez vous établir dans la dimension ultime, libéré des notions de naissance et de mort, d’aller et de venir, d’être et de non être.

Vous ne voyez pas seulement la présence de la fleur comme une chose merveilleuse mais aussi la manifestation de vous-même comme une chose merveilleuse. Selon votre regard profond vous toucherez plus ou moins profondément la dimension ultime de la fleur et de vous-même. Le Bouddha nous offre le genre de pratique qui peut nous aider à toucher la dimension ultime.

L’autre jour je parlais de la pratique de toucher la terre. Chaque soir avant ou après la méditation assise nous faisons trois, cinq ou six prosternations. En joignant les paumes de mains, en vous inclinant vous vous voyez en contact avec tous les ancêtres. Ancêtres spirituels et ancêtres de la famille, vous vous voyez comme la continuation de ces ancêtres, vous voyez qu’ils sont vous-même et vous voyez aussi vos enfants et petits enfants et disciples présents dans ce moment. Dans l’acte de toucher la terre, vous vous rendez à la terre pour être avec le courant d’être que vous êtes vraiment. A ce moment vous êtes vos ancêtres mais aussi les générations futures. Simplement en touchant la terre de cette façon vous touchez la dimension ultime. Restant ainsi pendant quelques minutes :inspirez, expirez et vous vous voyez comme étant chaque personne de la lignée. A ce moment là vous n’êtes plus pris par la notion de moi tel que :" Je suis ce corps ". Le Bouddha a dit :

" Ces yeux ne sont pas moi, je suis plus que ces yeux ". Touchant la terre pour la seconde fois il se peut que vous soyez tout d’un coup un avec la terre, avec les montagnes, avec les pins. Touchant la terre, vous êtes tout : la fleur, la table. Vous êtes libres des notions de moi. A ce moment vous touchez la dimension ultime.

Il se peut que vous fassiez cela par respect pour le Bouddha et les ancêtres. Vous restez vous-même et les ancêtres restent eux-mêmes. Une personne distincte s’incline pour montrer sa gratitude envers les ancêtres. Cette pratique est utile mais en continuant vous allez approfondir et en vous inclinant vous toucherez la dimension ultime.

Si nous pouvons toucher la dimension ultime une transformation se passe en nous. La peur, la douleur commencent à se transformer. La joie, la liberté, la paix vont se développer en nous, nous nous sentons bien en nous-mêmes. Nous sentons que l’amour et la compréhension nous habitent et les gens, les arbres, l’eau et l’air autour de nous vont sentir la même chose.
avatar
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par kadosh le Lun 27 Jan 2014 - 10:34

Rio a dit; Cela dit, certains évêques cathos se sont mis à caricaturer le Bouddhisme, tout en s'appropriant la théorie de la réincarnation, et en donnant une version fallacieuse du Bouddhisme particulièrement païenne.

Bonjour Rio, il me semble pas que dans la religion Chrétienne ou l'état Catholique, il soit question de REINCARNATION, mais de RESSURECTION...enfin je crois, non ?
avatar
kadosh
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 194
Localisation : loire atlantique
Identité métaphysique : Recherche
Humeur : Comme la météo
Date d'inscription : 24/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par Magnus le Lun 27 Jan 2014 - 10:50

Rappel technique:

Kadosh, tu peux aussi utiliser le bouton de ton espace d'écriture pour citer quelqu'un.

(voir le Tutoriel, dans la barre de menu sous la bannière)

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24011
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par _dede 95 le Lun 27 Jan 2014 - 11:10

@ Kadosh
Oui Résurection de la Chair.
Comme toujours on peut manipuler les textes religieux pour leur faire dire ce que l'on veut bien qu'ils disent!
La Chair c'est entendu comme quoi? Autre chose qu'un réincarnation?
Vaste sujet de bla bla! Mais qui n'aménera à rien! Une fois de plus!

En tout cas pour les petits cathos et chrétiens, on leur laisse croire qu'il retrouveront leur corps et leurs amis, et leurs animaux, tout beaux, sans maladies etc... etc...
Je suis certain qu'on ne leur explique pas la contreverse Irénée et Augustin! même au petit séminaire, on est TRES discret sur la question!

L'enfumage complet et criminel!

Ps: Va falloir demander à François qu'il retournes voir François pour lui poser la question! Question, oh combien nécessaire avant d'etre bouffé par les asticots ou réduit en cendre!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation intemporelle.

Message par kadosh le Lun 27 Jan 2014 - 12:11

Intéressant Dédé 95, concrétement dans ton exposé, tu réfutes l'idée de la Réincarnation du point de vu Philosophique ?
Car si j'ai bien compris, ton intervention concerne la religion Judéo/Chrétienne !

Cependant à ma connaisance dans l'Egypte ANCIENNE était utilisé le terme de Reintégration me semble t'il. Un terme employé dans le Martinisme d'après mes recherches ?

Qu'en penses-tu ?
avatar
kadosh
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 194
Localisation : loire atlantique
Identité métaphysique : Recherche
Humeur : Comme la météo
Date d'inscription : 24/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum