les émotions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les émotions

Message par stana le Dim 29 Juil 2012 - 19:02

Depuis quelques temps je me rends à une association,dirigée par une personne très compétente question psychologie.Elle nous a demandé à tous la manière dont nous percevions différentes émotions,de mettre des mots sur les sensations physiques et morales ressenties alors...Elle en a déduit que certains éprouvent tout au niveau de l'intellect,d'autres du visuel,d'autres encore du corps,etc...j'ignorais ces nuances,honnêtement.
Elle a déduit qu'en ce qui me concerne,tout ou presque est"physique",que les émois,aussi purs soient-ils,sont situés dans mon corps.
Bien sûr,tout le monde peut interprèté selon son propre niveau^^
Je copie juste ce que j'ai noté sur le moment(me concernant,mais encore une fois,cela dépend des personnes)
EMOTIONS POSITIVES:ce qui fait nous sentir vivant au sens lumineux du terme,comme une chaleur qui irradie.
EMOTIONS NEGATIVES:ce qui cause de la peine,pour une raison ou pour une autre,ce qui fait mal interieurement.

Les deux émotions peuvent se rejoindre:le bonheur poussé à l'extrême brûle,provoque une sorte de douleur.
La mélancolie,si elle n'est pas trop forte,devient très douce.

EXEMPLES D'EMOTIONS POSITIVES:le sourire d'un enfant,la beauté d'un coucher de soleil,d'une fleur...tomber amoureux,l'amitié,les petites joies du quotidien,une belle musique,beau spectacle,etc...se remèmorer de beaux souvenirs d'enfance,de vacances...rire,réaliser un rêve...
EXEMPLES D'EMOTIONS NEGATIVES:chagrin d'amour ou d'amitié,perte d'un être cher,la colère,la haine,la jalousie,le désir de vangeance,de revanche.

EMOTIONS POSITIVES POUVANT SUIVRE LES EMOTIONS NEGATIVES:lorsqu'un ami nous tend la main suite à un chagrin.Pouvoir pardonner ou se pardonner.Ecouter une belle musique lorsque l'on est mal.Tout cela apporte une sensation de chaleur,de bien-être,un"sourire au travers des larmes".

DESCRIPTION DU SENTIMENT AMOUREUX A SES DEBUTS:palpitations,essoufflement,vertiges,vue qui se brouille,faiblesse dans tout le corps,lègéreté interieure,exaltation.
DESCRIPTION DE L'AMITIE POUSSEE A UN POINT EXTREME:chaleur intèrieure,relâchement général dû à la confiance,fusion totalement pure,ampathie.
DESCRIPTION DE LA NOSTALGIE:positive:joie,douce chaleur qui envahit corps et âme à l'èvocation de beaux souvenirs.Négative:amertume,regret que"ce soit fini",coeur serré.

EMOTION DEVANT UNE OEUVRE D'ART QUE L'ON AIME:palpitations,souffle suspendu,émoi pouvant aller jusqu'à la brûlure intèrieure,la douleur.

EMOTION LIEE A UN CHAGRIN D'AMOUR:sensation de manque physique et spirituel,de chute,comme une déchirure en pleine poitrine.

Pour sûr,tout ceci est plutôt physique,y compris lorsque c'est tout-à-fait innoçent.

A chacun de voire où il se situe!!!

Quoi qu'il en soit,une femme m'a dit:"Tu éprouve vraiment tout ça en même temps?Tu as de la chance!Moi je ne ressens rien du tout..."
Je me demande laquelle est la plus à plaindre,d'elle ou de moi lol!

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: les émotions

Message par _Matoll le Dim 29 Juil 2012 - 19:27

Je pense que tout le monde ressent quelque chose, mais pas pour les mêmes choses, et pas de la même façon car certaines personnes peuvent avoir des difficultés à exprimer leurs émotions ou de se faire peur en les exprimant.

Pour ton exemple au dernier paragraphe, ni elle ni toi a un souci quelconque, et de ne rien ressentir pour telle chose n'a rien d'inquiétant, car peut-être que ce sera bien plus vrai pour autre chose.

Par exemple, si on me met devant un tableau d'art, il me sera bien délicat de faire ressortir quoi que ce soit. Cependant, le fait qu'une personne ressente quelque chose et une autre rien du tout a toujours une explication assez rationnelle.

En principe, une émotion est ressentie par rapport à une situation donnée, que ce soit un objet ou toute autre chose, par exemple une odeur ou le bruit du vent dans les arbres.

Face à cela, il existe une multitude d'émotions purement personnelles qui est rattachée à notre personne.

Par exemple, si un tableau ne m'évoque rien, c'est qu'il ne me renvoie à rien de concret et je l'aurais oublié dans les 5 minutes qui suivent. Par rapport à un paysage vallonné, je serais bien plus expressif et je ressentirai bien plus de choses.

Tout ceci est le fonctionnement complexe de tout être humain. Et ce qu'il donne plus de sens à sa vie, ce n'est pas d'être un puits de connaissance dans tel domaine ou de savoir résoudre un complexe problème de mathématiques, ce sont le ressenti qu'on peut avoir des choses de la vie, même les émotions dites négatives. Car c'est à partir de cela que la vie prend davantage de sens, et non toujours cette façon mécanique et conditionnée que la société tend trop souvent à nous inculquer.

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les émotions

Message par stana le Dim 29 Juil 2012 - 20:26

Je suis d'accord avec toi^^

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: les émotions

Message par zizanie le Dim 29 Juil 2012 - 22:19

Les émotions sont telles les sensations, à la fois communes en parties pour pouvoir les partager et à la fois personnelles également pour pouvoir les comparer entre nous et échanger nos impressions.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les émotions

Message par gaston21 le Dim 29 Juil 2012 - 22:56

Stana, tu abordes un sujet au moins aussi compliqué que celui de la conscience . Nos hormones y jouent sans doute un rôle autrement plus important, mais les hormones sont la réponse à un déclencheur plus profond dont on a parfois peine à trouver l'origine . Pour l'amour pas besoin de chercher longtemps; c'est inscrit dans nos gènes ; une jolie nana, et tu deviens libidineux, dirait JO...Mais l'émotion soudaine et brutale devant un tableau, un paysage "à couper le souffle", une mélodie, parfois une simple phrase qui vous remue les tripes.
Je sais que parfois l'émotion me submerge à tel point que je suis incapable de parler et sans même savoir pourquoi je réagis de cette façon..Il est troublant aussi de voir la différence de ressenti entre les gens . Cet après-midi, goûter de famille dans le jardin d'un parent; de l'autre côté du grillage, un gamin de 6 ans qui nous regardait d'un air triste. Personne ne réagissait . J'ai voulu lui apporter un morceau de gâteau; la maîtresse de maison m'a fait comprendre que ça lui déplairait; je ne l'ai pas fait. En partant, j'ai quand même été lui parler gentiment. Et ce regard triste me poursuit encore ce soir . Et là, rien à voir avec les hormones...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les émotions

Message par Jipé le Lun 30 Juil 2012 - 8:53

J'avais ouvert un thread sur les émotions (négatives), mais la définition de l'émotion reste la même...Je me permets de la remettre.

"Une émotion est une agitation ou un trouble de l'esprit, du sentiment, de la passion, tout un état mental de véhémence ou d'excitation.
Les émotions sont à la fois un sentiment et les pensées, les états psychologiques et biologiques particuliers, ainsi que la gamme de tendances à l'action qu'il suscite.
Il existe des centaines d'émotions, avec leurs combinaisons, variantes et mutations."

Je rajouterais qu’une émotion est une expérience subjective, le nom qu'on lui donne correspond à des sensations, des comportements et divers caractères la composant.
Pourquoi subjective ? Parce que l'émotion est un état intérieur adapté ou non aux contextes où il apparaît. Des personnes pourront décrire leurs états intérieurs, d'autres en parleront avec moins de facilité, et d'autres encore (plus rares) ne pourront pas du tout en parler, c'est ce qu'on appelle l'alexithymie.

Sinon Stana, je ne suis pas d'accord avec ce que te dit ta psy au sujet de la mélancolie:
"La mélancolie,si elle n'est pas trop forte,devient très douce."
La mélancolie est la partie la plus grave d'une dépression, celle qui peut amener au suicide.
Il est plus juste d'ailleurs de parler de trois formes de mélancolie:
- la mélancolie stuporeuse : le patient a une très grande inhibition motrice ;
- la mélancolie anxieuse : c'est dans ce cas où le taux de suicide est le plus important ;
- la mélancolie délirante : elle se fonde sur des pensées délirantes comme « Je veux qu'on rétablisse la peine de mort pour moi ».
Wikipédia.

Toi Stana, tu exprimes tes émotions de façon plus physique que verbale, ce n'est pas un choix, c'est ce qui te vient plus naturellement...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25747
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: les émotions

Message par stana le Sam 18 Aoû 2012 - 17:22

Merci pour vos réponses^^
Jipé:ce n'est pas ma psy qui défini la mélancolie comme pouvant être très douce...c'est moi.Ayant un penchant naturel pour la mélancolie amoureuse ou la mélancolie tout court,je me suis permit d'exposer ce que j'en éprouve.Ce qui ne m'empêche nullement de goûter d'intenses moments de bonheur n'ayant rien à y voire.Et il en a toujours été ainsi.
Oui bien sûr,si j'èprouve tout cela vis-à-vis de mon corps(amour,amitié,émoi artistique,etc...)c'est tout simplement parce-que c'est ma nature,et personne ne peu changer sa nature.Je ne m'en plains nullement.Au contraire,j'aime l'idée que chair et âme ne font qu'un chez moi.
Gaston:ah,l'émotion face à un tableau,par exemple...bien sûr que je te comprends.Ca peut boulverser au point de provoquer une sensation d'extase proche de la souffrance.Comme en entendant une musique d'opéra,par exemple,le type de musique qui traverse les siècles sans prendre une ride.Cela nous transperce comme un trait de lumière pure et ardente.Un accord de violon,le sourire certes figé mais reflet des plus merveilleux sentiments d'une statue,d'un portrait,lequel symbolise les sentiments de l'artiste,je suppose...On ne fait jamais que son propre portrait,paraît-il.
Ce qui compte est d'"éprouver",d'une façon ou d'une autre,telle est mon opinion.Les émotions nous rappellent que nous existons,tout simplement.
Je te comprends aussi dans ton anecdote vis-à-vis de l'enfant:moi-même,il y a deux jours,j'ètais assise dans un jardin public,et une petite fille,tentant des accrobacies sur un manège,n'arrêtait pas de me dire:"madame,regardez-moi,j'y arrive!"Avec un sourire tout fier.Certe ça remue les tripes...

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: les émotions

Message par Jipé le Mar 21 Aoû 2012 - 11:41

stana a écrit:Merci pour vos réponses^^
Jipé:ce n'est pas ma psy qui défini la mélancolie comme pouvant être très douce...c'est moi.Ayant un penchant naturel pour la mélancolie amoureuse ou la mélancolie tout court,je me suis permit d'exposer ce que j'en éprouve.Ce qui ne m'empêche nullement de goûter d'intenses moments de bonheur n'ayant rien à y voire.Et il en a toujours été ainsi.
Stana,
tu parles de la mélancolie romantique, pas de la mélancolie psychologique.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25747
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: les émotions

Message par stana le Mar 21 Aoû 2012 - 21:24

Dans les moments les plus difficiles,les deux peuvent se rejoindre.
Mais tu as raison,c'est plutôt ça^^

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: les émotions

Message par zizanie le Lun 3 Sep 2012 - 1:23

L’intelligence émotionnelle désigne « l’habileté à percevoir et à exprimer les émotions, à les intégrer pour faciliter la pensée, à comprendre et à raisonner avec les émotions, ainsi qu’à réguler les émotions chez soi et chez les autres »
A ce sujet, il est question du QE quotient émotionnel qui est le pendant émotionnel du QI.
Qu'en pensez-vous?
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les émotions

Message par JO le Lun 3 Sep 2012 - 7:34

J'ai fait les tests d'évaluation des deux intelligences et serais plutôt en déficit de QE par rapport au QI . Je suis pourtant très émotive, du genre maitrisé, "rentré", mais les manifestations physiques n'en sont que plus intenses .
L'émotion n'est pas le sentiment et il m'arrive de constater que des gens très émotifs ont peu de sentiments .Aider un ami est plus important que d'être si ému par son sort qu'on s'en écarte, trop "sensible" pour aider...
Gaston, t'es-tu renseigné sur le pourquoi de la tristesse du petit ? Es-tu capable de t'investir pour l'aider ? Pas forcément : un regard triste t'a ému ...cette émotion est purement égotiste ( sans péjoration) . La capacité de ressentir l'émotion provient d'une empathie instinctive , d'une réponse psycho-affective purement subjective et personnelle . C'est une richesse et, à la fois, une faiblesse , une vulnérabilité .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: les émotions

Message par zizanie le Lun 3 Sep 2012 - 15:13

Ressentir l'émotion, c'est déjà s'en détacher un peu pour ne pas sombrer dans l'émotivité mais ne pas trop s'en écarter pour en conserver le ressenti.
Équilibre instable difficile à maintenir et encore plus à maitriser.
Et beaucoup plus subtil encore quand il s'agit de maitriser les émotions des autres.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les émotions

Message par JO le Lun 3 Sep 2012 - 15:22

rien n'est plus contagieux, en effet.
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: les émotions

Message par Escape le Lun 3 Sep 2012 - 15:45

Ben tout de même, c'est un grand progrès que de quantifier l'émotion, vingdieux !

Maintenant on peut enfin dire des choses comme : << Je ne supporte pas ma belle-mère car il lui manque 2,37 points d'empathie >> ou bien : << Nous sommes au regret de refuser votre candidature au poste de ANIMATEUR DE VVF car il vous manque 3,73 points d'autodérision >>.
avatar
Escape
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 187
Localisation : Région Parisienne, France
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : posant la Question
Date d'inscription : 17/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les émotions

Message par JO le Lun 3 Sep 2012 - 15:49

je croyais que c'était juste la douleur ! mais c'est vrai que les calculs de QI ou QE n'évaluent quantativement que des appréciations basées sur la pertinence supposée des questions posées par les tests .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: les émotions

Message par zizanie le Lun 3 Sep 2012 - 15:58

Escape a écrit:Ben tout de même, c'est un grand progrès que de quantifier l'émotion, vingdieux !

Maintenant on peut enfin dire des choses comme : << Je ne supporte pas ma belle-mère car il lui manque 2,37 points d'empathie >> ou bien : << Nous sommes au regret de refuser votre candidature au poste de ANIMATEUR DE VVF car il vous manque 3,73 points d'autodérision >>.
Au delà de l'humour, il s’agirait d'arguments de pleutres, rien de plus. Mais il y aura toujours des abrutis pour les mettre en avant.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les émotions

Message par Escape le Lun 3 Sep 2012 - 16:02

zizanie a écrit:Au delà de l'humour, il s’agirait d'arguments de pleutres, rien de plus.

Arf, oui ! Note d'ailleurs que s'il est pleutre de prétexter une quantification de l'empathie pour repousser quelqu'un, il l'est donc tout autant de prétexter une qualification non quantifiée, c'est juste un peu moins "scientifique".

Donc, en passant à la limite, toute personne qui en rejette une autre sur la base de son incoercible humeur est en passe de rater son examen de probité.
avatar
Escape
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 187
Localisation : Région Parisienne, France
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : posant la Question
Date d'inscription : 17/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum