Si vous aviez trois...

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Jipé le Dim 7 Oct 2012 - 15:05

dede 95 a écrit:Ma mère: décédée - enterrée - plus de ce monde
Mon père: mort - incinéré - sous la terre
De toutes les réponses, c'est celle-ci qui m’interpelle le plus... dubitatif
On peut la comprendre comme un regret, mais aussi comme un soulagement... Suspect

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25748
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par _L'Olivier le Dim 7 Oct 2012 - 17:35

Jipé a écrit:
dede 95 a écrit:Ma mère: décédée - enterrée - plus de ce monde
Mon père: mort - incinéré - sous la terre
De toutes les réponses, c'est celle-ci qui m’interpelle le plus... dubitatif
On peut la comprendre comme un regret, mais aussi comme un soulagement... Suspect
Ou comme une froide vérité objective de quelqu'un de conscient

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Jipé le Dim 7 Oct 2012 - 17:48

L'Olivier a écrit:
Jipé a écrit:
dede 95 a écrit:Ma mère: décédée - enterrée - plus de ce monde
Mon père: mort - incinéré - sous la terre
De toutes les réponses, c'est celle-ci qui m’interpelle le plus... dubitatif
On peut la comprendre comme un regret, mais aussi comme un soulagement... Suspect
Ou comme une froide vérité objective de quelqu'un de conscient
une froide vérité objective n'est généralement pas dépourvue de sentiment...C'est de ce sentiment-là que je m’interroge... dubitatif

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25748
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par _dede 95 le Dim 7 Oct 2012 - 18:20

Alors si vous ne comprenez pas ma réponse c'est que vous ne faites pas la différence entre:
décédée et mort
enterrée et incinéré
plus de ce monde et sous la terre

L'une était bigote et l'autre athée.
Pour ma part je serais comme mon père, quand je serais mort je me ferais incinérer et j'autorise que l'on marche sur mes cendres, ou plutot qu'elles servent à faire pousser des roses!
Mais j'adorais ma mère, n'allez pas croire le contraire, et elle me l'a bien rendu!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Bulle le Mar 9 Oct 2012 - 13:02

Jipé a écrit:On peut la comprendre comme un regret, mais aussi comme un soulagement... Suspect
C'est une chose terriblement difficile à vivre que d'éprouver un véritable soulagement à la mort de l'un (voire des deux) de ses parents.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40265
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par gaston21 le Mar 9 Oct 2012 - 18:46

Bulle a écrit:
Jipé a écrit:On peut la comprendre comme un regret, mais aussi comme un soulagement... Suspect
C'est une chose terriblement difficile à vivre que d'éprouver un véritable soulagement à la mort de l'un (voire des deux) de ses parents.
Et pourtant, c'est très fréquent. Ca a été mon cas, pour mes parents, ma soeur...Quand on a vu quelqu'un souffrir longtemps sans espoir d'amélioration, se dégrader physiquement et intellectuellement, on ne peut que pousser un ouf de commisération et de soulagement. Pour eux, le calvaire est terminé! Mais je pense en même temps que la perspective et le jugement changent avec l'âge.
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par JO le Mar 9 Oct 2012 - 21:09

J'ai chaque fois, éprouvé le même soulagement, parcequ'à la fin, on ne sait plus si on va tenir longtemps et, en même temps, on se dit que celui qui est parti , a enfin, passé son cap, ne souffre plus, même si la souffrance physique est maitrisée, il y a l'inconfort , les soins, l'anxiété .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Ladysan le Mar 9 Oct 2012 - 22:10

Ma mère : Décédée à l'âge de 53 ans. Athée. Pas reçus beaucoup d'instruction, intelligence pratique et émotionnelle. Elle a fait partie des personnes que l'on n'oublie jamais. Elle me manque encore.

Mon père : Décédé à l'âge de 94 ans. Intelligent, très cultivé. A enterré 3 de ses femmes, et s'est fait "baiser" par la dernière qui lui a fait vendre tous les biens qu'il avait hérité. Tendance machiste, très généreux envers tout ce qui porte un jupon. quand j'étais enfant, il était tel un dieu pour moi car m'a beaucoup appris, mais aussi beaucoup manipulée...

Bien que j'ai toujours eu de l'admiration pour mon père, (je pouvais discuter des heures avec lui), je n'ai jamais su si je l'aimais car il ne montrait jamais ses sentiments et ne nous donnait jamais des marques d'affections. Il m'a tout "expliqué" le jours ou je lui ai demandé pourquoi. J'ai refusé d'assister à sa crémation et il ne me manque pas.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Ladysan le Mar 9 Oct 2012 - 22:22

L'Olivier a écrit:
Jipé a écrit:
dede 95 a écrit:Ma mère: décédée - enterrée - plus de ce monde
Mon père: mort - incinéré - sous la terre
De toutes les réponses, c'est celle-ci qui m’interpelle le plus...
On peut la comprendre comme un regret, mais aussi comme un soulagement... Suspect
Ou comme une froide vérité objective de quelqu'un de conscient

"Froide vérité" me dérange un peu. Pourquoi ne pas dire "avec lucidité" ?
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par JO le Mer 10 Oct 2012 - 6:36

parceque le qualificatif indique l'affect du commentateur , par rapport à ce qui est dit .
J'avais entendu, moi, la pudeur voilant une blessure .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Bulle le Mer 10 Oct 2012 - 10:19

gaston21 a écrit:Et pourtant, c'est très fréquent. Ca a été mon cas, pour mes parents, ma soeur...Quand on a vu quelqu'un souffrir longtemps sans espoir d'amélioration, se dégrader physiquement et intellectuellement, on ne peut que pousser un ouf de commisération et de soulagement. Pour eux, le calvaire est terminé! Mais je pense en même temps que la perspective et le jugement changent avec l'âge.
Je ne parlais d'autres situations sourire
Devant la souffrance on va parfois encore plus loin, on peut aller jusqu'à souhaiter leur mort. Et ce n'est pas évident non plus à assumer surtout lorsqu'on s'interroge sur la principale raison de ce souhait. Où est la limite entre vouloir mettre un terme à nos propres souffrances (celles de voir l'autre souffrir et les angoisses que cela fait monter en chacun de nous) et vouloir, seulement pour lui, qu'ils ne souffrent plus.
C'est d'ailleurs indirectement, probablement l'une des raisons pour lesquelles je suis si attachée au respect du testament de fin de vie qui permet au principal intéressé de renouveler sa demande si tel est son souhait.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40265
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par JO le Mer 10 Oct 2012 - 10:41

ce qui est exceptionnel et ne devrait pas avoir besoin d'être précisé, avant le moment de la décision . Le testament de fin de vie existe et est pris en compte . A présent, lorsqu'il y a un testament de fin de vie, on arrête les soins thérapeutiques sur demande , conservant seulement les soins de confort et accentuant la sédation .
La mort d'un proche est toujours éprouvante et nous le vivons tous un jour ou l'autre . Les parents meurent avant les enfants, sauf intolérable distorsion du destin .Nos père et mère deviennent des icônes tutélaires , dans le magasin des souvenirs .
Et, comme chantait Brassens :
"les morts sont tous de braves ty-y-pes ".
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Jipé le Mer 10 Oct 2012 - 10:56

Parfois, le refus de voir partir un être cher est seulement le refus de sa propre souffrance, oubliant presque celle de la personne intéressée.
C'est ainsi une part égoïste que l'on se dénie bien souvent...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25748
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par JO le Mer 10 Oct 2012 - 11:01

chacun doit réagir différemment, selon son tempérament . J'ai accompagné ma mère jusqu'à son dernier instant et elle avait hâte de ne plus souffrir, mais, quand elle a vu mon frère arriver pour la voir une ultime fois, elle a réalisé qu'elle était mourante , mais elle s'est accrochée jusqu'au bout à notre présence . Mon père est mort très sereinement, dans les bras d'une bonne soeur, mais il était très pieux et pas pressé pour deux sous de s'en aller . Il se savait mourant, pourtant . Même chose pour mon mari, athée convaincu .
Les peurs anticipées sont celles de bien portants anxieux , le plus souvent .
Mais on s'éloigne du sujet . S'il fallait caractériser le dernier parcours de mes parents , je dirais
-ma mère :accrochée aux siens - humour jusqu'au bout - espoir
-mon père : sérénité- acceptation- Lucidité
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Bulle le Mer 10 Oct 2012 - 18:52

Jipé a écrit:Parfois, le refus de voir partir un être cher est seulement le refus de sa propre souffrance, oubliant presque celle de la personne intéressée.
C'est ainsi une part égoïste que l'on se dénie bien souvent...
... et trop humaine car c'est humain de vouloir se préserver des souffrances ! Mais l'atavisme judéo-chrétien tendrait plutôt à l'oubli de soi, voir à la valorisation par le sacrifice de soi.


_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40265
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par JO le Mer 10 Oct 2012 - 22:48

Tu ne peux pas t'en empêcher, hein ? croule de rire
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par JO le Jeu 11 Oct 2012 - 7:44

Ce fil montre l'importance du couple parental dans la formation psychologique des enfants . Partout où on a essayé de collectiviser l'"élevage" en batterie du jeune, il a fallu y renoncer . Les débuts dans la vie sont décisifs de ce qu'on devient, grâce ou malgré eux . Malgré, parce qu'on peut se construire en résistant, et peut-être d'autant mieux qu'en avalant passivement l'héritage de son milieu .
C'est ça qu'il faudrait définir : ce que l'enfance nous a apporté et ce qu'on en a fait .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Jipé le Jeu 11 Oct 2012 - 8:28

En créant ce fil, ce qui m’intéressait ce sont les mots employés d'un enfant (dans le sens de fils ou fille de...), pour définir les particularités de ses parents. Selon ces mots, on y retrouve soit l'admiration de l' enfant (et là , c'est le "petit" enfant...), soit l'adulte parlant de ses parents adultes bien sûr aussi.
Deuxième chose, il y a les paroles de l'enfant (fils/fille de...) qui évoque son ressenti avec des parents encore vivants, et les paroles concernant des parents décédés.
Est-ce que le ou les parents décédés sont idéalisés ? Est-ce que les mots employés du vivant de ses parents peuvent être différents ( plus puissants, magnifiés...) pour les définir une fois qu'ils sont décédés ?

Que retient-on prioritairement du souvenir de ses parents, vivants ou pas ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25748
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par JO le Jeu 11 Oct 2012 - 9:44

Il arrive un moment où le regard sur les parents change : on voit leurs faiblesses et on les juge . Mais ce n'est pas pour les renier, la plupart du temps, mais pour les concevoir enfin humains . Sur la fin, et même avant, le rapport mère/fille s'inverse souvent et la fille accompagne la mère, maternellement .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Bulle le Jeu 11 Oct 2012 - 10:13

Jipé a écrit:Est-ce que le ou les parents décédés sont idéalisés ? Est-ce que les mots employés du vivant de ses parents peuvent être différents ( plus puissants, magnifiés...) pour les définir une fois qu'ils sont décédés ?
Que retient-on prioritairement du souvenir de ses parents, vivants ou pas ?
Bien sûr qu'ils sont idéalisés, tous les morts deviennent des "saints" d'une manière générale alors les géniteurs ! Si tu as des parents monstrueux, partant du principe que "les chats ne font pas des chiens" tu as intérêt à le garder pour toi, sinon toi aussi tu sembleras ou sera potentiellement monstrueux aux yeux ... du bon sens populaire.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40265
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par gaston21 le Jeu 11 Oct 2012 - 22:34

Bien sûr qu'on idéalise ses parents. Ils n'étaient pas parfaits . J'essaie de me rappeler leurs défauts; j'ai bien de la peine ! Mon père était sans doute trop énergique; on le surnommait le diable dans le village car il n'avait peur de rien et qu'il était une force de la nature . Il avait porté son premier sac de blé de 100 kg à 15 ans, disait-il; et il n'était pas vantard . Et on avait intérêt à filer doux; le boulot, toujours le boulot ! Ma mère était très douce, effacée même, soumise au maître de maison! Mesdames, un modèle ! Euh...Le seul reproche, vraiment très léger, que je pourrais lui faire, c'est d'avoir trop écouté les curés...Tertiaire de St-François ! Mon pauvre père, en amour..., devait pas s'amuser tous les jours ! La brouette de Zanzibar, devait pas connaître...Le missionnaire, certainement !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Jipé le Ven 12 Oct 2012 - 9:26

Pourquoi ce besoin de les idéaliser, de les magnifier ?
Le fait-on par rapport à eux, leur mémoire, ou par rapport à nous, enfants de...?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25748
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par gaston21 le Ven 12 Oct 2012 - 10:01

Les idéaliser, les magnifier ? Je ne pourrais pas répondre . De toute façon, "ça leur ferait une belle jambe..." Ils ont rejoint l'indifférencié et je n'ai pas la culture des morts. On me le reproche parfois . Mais je garde d'eux un souvenir puissant et tendre. Ils se sont vraiment sacrifiés pour que leurs quatre enfants se sortent de la misère dans laquelle ils ont vévu.
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Bulle le Ven 12 Oct 2012 - 15:43

Jipé a écrit:Pourquoi ce besoin de les idéaliser, de les magnifier ?
Le fait-on par rapport à eux, leur mémoire, ou par rapport à nous, enfants de...?
Ben ça dépend des parents : quand ils sont aimants c'est par rapport à eux et sans problème quels que soient leurs défauts ; et quand ils ne le sont pas c'est peut-être pour nous construire un passé beaucoup plus supportable...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40265
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Ling le Ven 12 Oct 2012 - 15:49

Sans doute parce que nous construisons notre identité par rapport à eux, qu'ils servent de modèle: ce qu'il faut faire ou ce qu'il ne faut pas faire.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum