Si vous aviez trois...

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Jipé le Ven 12 Oct 2012 - 15:56

Stirica a écrit:Sans doute parce que nous construisons notre identité par rapport à eux, qu'ils servent de modèle: ce qu'il faut faire ou ce qu'il ne faut pas faire.
Alors, est-ce qu'en parlant en bien d'eux, en les idéalisant, nous voulons inconsciemment parler de nous en bien aussi ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Ling le Ven 12 Oct 2012 - 16:06

Nous les idéalisons en bien ou en mal...et sans aucun doute parlons nous de nous en même temps.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Bulle le Ven 12 Oct 2012 - 17:51

Je me suis toujours demandée ce qu'un adulte pouvait dire d'un père ou d'une mère assassin...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par gaston21 le Ven 12 Oct 2012 - 22:00

Jipé a écrit:
Stirica a écrit:Sans doute parce que nous construisons notre identité par rapport à eux, qu'ils servent de modèle: ce qu'il faut faire ou ce qu'il ne faut pas faire.
Alors, est-ce qu'en parlant en bien d'eux, en les idéalisant, nous voulons inconsciemment parler de nous en bien aussi ?
En ce qui me concerne, pas du tout . Ma vie a été tellement différente de la leur, et les conditions d'existence ont tellement changé qu'il ne me reste guère de points de repères . Quand j'étais gosse, avant et pendant la guerre, nous étions dans l'extrême pauvreté. Route empierrée, l'eau au puits, l'évier en pierre, la cabane au fond du jardin, comme dit qui vous savez...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Jipé le Sam 13 Oct 2012 - 8:42

gaston21 a écrit:
Jipé a écrit:
Stirica a écrit:Sans doute parce que nous construisons notre identité par rapport à eux, qu'ils servent de modèle: ce qu'il faut faire ou ce qu'il ne faut pas faire.
Alors, est-ce qu'en parlant en bien d'eux, en les idéalisant, nous voulons inconsciemment parler de nous en bien aussi ?
En ce qui me concerne, pas du tout . Ma vie a été tellement différente de la leur, et les conditions d'existence ont tellement changé qu'il ne me reste guère de points de repères . Quand j'étais gosse, avant et pendant la guerre, nous étions dans l'extrême pauvreté. Route empierrée, l'eau au puits, l'évier en pierre, la cabane au fond du jardin, comme dit qui vous savez...
Tu ne penses pas Gaston, que tu racontes un peu de ta vie et de ce que tu es en parlant de tes parents, de ce qu'ils ont été, vécu ?
Le parcours de ta vie me semble avoir été, malgré toi, influencé par ces deux personnes, non ? Est-ce que nous tous, ne disons pas quelque part: "Si je suis quelqu'un de bien, c'est parce que mes parents été des gens bien ." ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Bulle le Sam 13 Oct 2012 - 14:18

Jipé a écrit:Est-ce que nous tous, ne disons pas quelque part: "Si je suis quelqu'un de bien, c'est parce que mes parents été des gens bien ." ?
Ou alors n'idéalisons-nous pas nos parents de peur que s'ils n'ont pas été objectivement (je pense au cas de l'enfant d'un ou deux parents assassins) des "gens biens" d'être le fils de, et donc assimilés à quelqu'un de négatif à la société aux yeux des autres ; et donc au final, effet miroir oblige, à leurs propres yeux...
Il ne faut pas oublier que le premier réflexe d'un enfant est de se sentir coupable de tout ce que les parents font. Et un enfant est socialement entretenu dans ce schéma, même à travers de la symbolique du Père Noel.
Prenons le cas des enfants qui ne reçoivent aucun cadeau à Noël. Combien se diront : c'est parce que mes parents sont fauchés puisqu'ils croient que le Père Noel existe ? Ils pensent donc tous que c'est parce qu'ils ont été fautifs (pas assez ceci ou pas assez cela) et se construisent ainsi.

Le fonctionnement est le même avec les parents. Quand un enfant est battu ou violé, il se tait parce qu'il pense qu'il est coupable > si mes parents sont mauvais c'est de ma faute donc mieux vaut que je donne une belle image de mes parents quoiqu'il en soit... D'ailleurs les cimetières sont pleins d'éternels regrets de la dispariton d'un tel ou un tel... Les parents môches/ voire très môches sont enterrés où ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par gaston21 le Sam 13 Oct 2012 - 14:44

Je voudrais bien que d'autres que moi s'expriment sur le sujet, pour comparer nos ressentis . Bien sûr, mes parents ont exercé une influence capitale sur moi et mon devenir . Je pourrais à la rigueur reprocher à mère d'avoir vu en moi un futur curé ou similaire et donc d'avoir gâché un peu mon enfance et mon adolescence . Et c'est vrai, c'était dur dur ! Bon, je me suis rattrapé depuis ! Et au lieu de bonnes paroles, j'ai semé autre chose, comme la devise du Larousse ! Aurais-je pu sans cela faire des études au-delà du certificat d'études ? Sans doute pas . Mes deux frères et ma soeur se sont arrêtés là, ce qui d'ailleurs ne les a pas empêchés de réussir dans la vie . Nous étions quatre "teigneux" ! Et pour parler cadeaux de Noël, une année un cartable qui m'a fait trois ou quatre ans, une autre année une baguette! J'avais dû faire une "connerie" ! ; et puis, pendant la guerre, une ou deux bricoles sans doute, mais surtout une orange à diviser en quatre ! Sans doute meilleure que le caviar ! Mais cela n'enlève en rien au culte que je porte à mes parents, car je sais qu'ils ont fait le maximum pour nous sortir de la misère.
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Bulle le Dim 14 Oct 2012 - 14:02

gaston21 a écrit:Je voudrais bien que d'autres que moi s'expriment sur le sujet, pour comparer nos ressentis . Bien sûr, mes parents ont exercé une influence capitale sur moi et mon devenir .
Je crois que la réponse de Stirica explique très clairement :
Sans doute parce que nous construisons notre identité par rapport à eux, qu'ils servent de modèle: ce qu'il faut faire ou ce qu'il ne faut pas faire.

Ce qui fait que même s'il y a eu des manques, il peut y avoir une construction positive...
Et pour parler cadeaux de Noël, une année un cartable qui m'a fait trois ou quatre ans, une autre année une baguette! J'avais dû faire une "connerie" !
C'est marrant mais cette réflexion m'interpelle. La plupart des personnes interrogées à propos de Noel disent qu'elles ont horreur de cette fête.
Est-ce pour mauvais moments passés ou pour trop bons moments passés selon toi ? Aimes-tu cette période de l'année Gaston ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par stana le Lun 15 Oct 2012 - 14:17

Moi je dirais:
Père:affectueux,colérique,drôle

Mère:fusionnelle,protectrice,contradictoire.

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par gaston21 le Lun 15 Oct 2012 - 16:34

Bulle a écrit:
gaston21 a écrit:Je voudrais bien que d'autres que moi s'expriment sur le sujet, pour comparer nos ressentis . Bien sûr, mes parents ont exercé une influence capitale sur moi et mon devenir .
Je crois que la réponse de Stirica explique très clairement :
Sans doute parce que nous construisons notre identité par rapport à eux, qu'ils servent de modèle: ce qu'il faut faire ou ce qu'il ne faut pas faire.

Ce qui fait que même s'il y a eu des manques, il peut y avoir une construction positive...
Et pour parler cadeaux de Noël, une année un cartable qui m'a fait trois ou quatre ans, une autre année une baguette! J'avais dû faire une "connerie" !
C'est marrant mais cette réflexion m'interpelle. La plupart des personnes interrogées à propos de Noel disent qu'elles ont horreur de cette fête.
Est-ce pour mauvais moments passés ou pour trop bons moments passés selon toi ? Aimes-tu cette période de l'année Gaston ?
Pour moi, ça reste de bons moments . Nous étions tous ensemble; nous mettions nos sabots ? au pied de la cuisinière de la cuisine...et, le matin de Noël, on courait voir ! Pas de sapin ni d'ampoules...Une petite crèche remise tous les ans. Mais ça restait une fête de famille et nous étions tous très liés . La baguette dans mes sabots ? Je n'en ai jamais voulu à mes parents; je ne l'avais sans doute pas volé !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Ladysan le Lun 15 Oct 2012 - 22:34

Jipé a écrit:Pourquoi ce besoin de les idéaliser, de les magnifier ?
Le fait-on par rapport à eux, leur mémoire, ou par rapport à nous, enfants de...?
Bonne question Jipé, on m'a déjà posé cette question, car il est vrai qu'en parlant de ma mère j'ai tendance à l'idéaliser. Peut-être parce que je ne veux retenir que ses qualités qui, soit dit en passant, étaient vraiment incontestables.

Ma mère était aussi une très belle femme, et quand ceux qui l'ont connue me disent que je lui ressemble physiquement, j'ai tendance à dire : "Moi, lui ressembler ? Je ne lui arrive même pas à la cheville".

"Quelque part", il est vrai que l'on aime dire : "je suis un enfant de". Pour ma part, c'est plutôt pour préserver sa mémoire en disant à qui veut l'entendre, par ex : (Ma fille, ma petite fille qui ne l'ont pas connue) que ma mère était une femme exceptionnelle et qu'elles l'auraient beaucoup aimées si elles l'avaient connue. Je venais d'avoir 18 ans quand elle nous a quittés, et je venais juste de mettre au monde mon enfant que j'ai toujours regrétté qu'elle n'ait pas connu. 44 ans après, Je parle encore souvent d'elle à ma petite fille. Je "refuse" d'oublier ma mère, je ne pense pas que ce soit une pathologie, mais un choix, avec le sentiment que je lui dois bien ça...
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Ladysan le Lun 15 Oct 2012 - 22:36

Stirica a écrit:Nous les idéalisons en bien ou en mal...et sans aucun doute parlons nous de nous en même temps.

Je le crois aussi
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Nuage le Lun 15 Oct 2012 - 23:06

diable pleure J'ai perdue ma réponse (avec une mauvaise manipulation du clavier)

Je disais donc, que nous parlons d'eux et de nous. .......
........ ..........
........ .........
Je me demandais si cela fonctionnais pareil avec un grand père ou un arrière grand-père que l'on n'aurait pas ou peu connu.
Je disais cela parce-qu'en m'y projetant, pour créer l'affectif j'utilise une grande part du génétique (lien du sang).

Oui bon ça n'a plus de sens ce que je dis, puisque j'ai oublié une partie de ce que je venais d'écrire. Crying or Very sad

En gros je voulais dire qu'il y avait une partie qui était du ... heu ... affectif avec le vécu, et aussi une partie qui était dans l'affectif du gène (les ancêtres et descendants).
Vous avez remarqué comme bien souvent on cherche nos origines, nos attaches, d'où nous sommes issue afin de pouvoir s'orienter et constuire et poursuivre notre chemin ?
Nos origines, c'est quelque chose d'indispensable non ? Ce sont nos repères, nos stabilisateurs ou flotteurs ou balises ... C'est quelque chose tout du moins ; c'est ce qui nous permet de nous construire par rapport à quelque chose.
Le présent ne suffit pas. Nous avons aussi besoin d'un passé, pour pouvoir construire un futur.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Jipé le Mar 16 Oct 2012 - 10:05

Ladysan a écrit:Je "refuse" d'oublier ma mère, je ne pense pas que ce soit une pathologie, mais un choix, avec le sentiment que je lui dois bien ça...
Je pense que personne n’oublie sa mère, qu'elle fût bonne ou mauvaise...
Par contre je ne comprends pas ce que tu veux dire par : "avec le sentiment que je lui dois bien ça..." Est-ce un sentiment de culpabilité qui transparaît là ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Jipé le Mar 16 Oct 2012 - 10:08

Nuage a écrit:
Vous avez remarqué comme bien souvent on cherche nos origines, nos attaches, d'où nous sommes issue afin de pouvoir s'orienter et constuire et poursuivre notre chemin ?
Nos origines, c'est quelque chose d'indispensable non ? Ce sont nos repères, nos stabilisateurs ou flotteurs ou balises ... C'est quelque chose tout du moins ; c'est ce qui nous permet de nous construire par rapport à quelque chose.
Le présent ne suffit pas. Nous avons aussi besoin d'un passé, pour pouvoir construire un futur.
Très juste...Sans racine l'ancrage est difficile. Tout comme l’amnésique recherchera toujours à se remémorer son passé.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Ladysan le Mar 16 Oct 2012 - 12:34

Jipé a écrit:
Ladysan a écrit:Je "refuse" d'oublier ma mère, je ne pense pas que ce soit une pathologie, mais un choix, avec le sentiment que je lui dois bien ça...
Je pense que personne n’oublie sa mère, qu'elle fût bonne ou mauvaise...
Par contre je ne comprends pas ce que tu veux dire par : "avec le sentiment que je lui dois bien ça..." Est-ce un sentiment de culpabilité qui transparaît là ?

Je pense que oui. Je ne lui ai jamais dit combien je l'aimais. Pour moi, cela allait de soi...Elle a juste eu le temps de voir ma fille à la maternité, elle est décédée dans la nuit du 24 décembre d'une embolie au cerveau pendant son sommeil. Le jour suivant son enterrement, ma fille a faillit mourir d'une gastro-entérite et est restée entre la vie et la mort pendant 15 jours. J'avais seulement le droit de la regarder à travers une vitre pendant 40 jours sans pouvoir la toucher.

J'ai vécu cela très mal car j'ai commencé a avoir des cauchemars ou ma mère me faisait des remarques et des reproches en ce qui concerne mon bébé, car j'avais refusé qu'elle reste quelques jours chez moi quand je suis rentrée de la maternité. Ceci explique donc cela.

Il est parfois difficile de rester objectifs quand il s'agit de nos parents. Même pour une rationaliste telle que moi.

Bah, la neuroscience finira bien par trouver un jour l'hormone de la culpabilité affraid
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par casimir le Mar 16 Oct 2012 - 16:37

Jipé a écrit:
Nuage a écrit:
Vous avez remarqué comme bien souvent on cherche nos origines, nos attaches, d'où nous sommes issue afin de pouvoir s'orienter et constuire et poursuivre notre chemin ?
Nos origines, c'est quelque chose d'indispensable non ? Ce sont nos repères, nos stabilisateurs ou flotteurs ou balises ... C'est quelque chose tout du moins ; c'est ce qui nous permet de nous construire par rapport à quelque chose.
Le présent ne suffit pas. Nous avons aussi besoin d'un passé, pour pouvoir construire un futur.
Très juste...Sans racine l'ancrage est difficile. Tout comme l’amnésique recherchera toujours à se remémorer son passé.

Peut-être avons nous besoin de comprendre un passé, mais nous n'avons pas besoin d'un passé, puisque nous l'avons qu'on le veuille ou non.
Ce besoin se défends, comme on peut récapituler sa journée le soir venue.
Mais il restera de l'inconnu qui échappe à notre compréhension. Surtout que si je dois comprendre entièrement ne serait-ce que 20 ans de ma vie, cela va me prendre au moins 20 ans. Et il me faudra encore 20 ans pour comprendre ces 20 ans de recaptilulation.
Au bout du compte, je pense que le passé n'a pas d'avenir. sourire
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Ling le Mar 16 Oct 2012 - 16:39

L'avenir est la floraison du passé.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par casimir le Mar 16 Oct 2012 - 16:48

Oui, si on pense en terme de continuité.
Mais le propre de l'avenir, c'est qu'il n'est pas connu, il ne fait pas partit de la continuité.
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par _L'Olivier le Mar 16 Oct 2012 - 17:20

le passé est là pour nous montrer ce qui va se passer.
L'avenir est dans le Destin et le passé a tracé ce Destin.
Seuls le Doute et le fantasme de jours meilleurs empêchent la vision.


_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par casimir le Mar 16 Oct 2012 - 17:52

Ah bon ? quand tu marche tu regarde derrière toi pour savoir ce qui va arriver ?

Apparement personne ne veut se risquer à se retourner. Wink
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par gaston21 le Mar 16 Oct 2012 - 18:45

L'Olivier a écrit:le passé est là pour nous montrer ce qui va se passer.
L'avenir est dans le Destin et le passé a tracé ce Destin.
Seuls le Doute et le fantasme de jours meilleurs empêchent la vision.

Non, pas du tout, au moins en ce qui me concerne . Si le passé compte, ne fût-ce qu'au niveau des gènes , des conditions d'existence et d'éducation dans l'enfance, le reste est la plupart du temps question des aléas rencontrés; pour moi, par exemple la guerre: et c'est un gros aléa...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Ladysan le Mar 16 Oct 2012 - 20:08

Stirica a écrit:L'avenir est la floraison du passé.

C 'est joliment dit
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par Geveil le Mar 16 Oct 2012 - 20:17

casimir a écrit:

Peut-être avons nous besoin de comprendre un passé, mais nous n'avons pas besoin d'un passé, puisque nous l'avons qu'on le veuille ou non.
Ce besoin se défends, comme on peut récapituler sa journée le soir venue.
Mais il restera de l'inconnu qui échappe à notre compréhension. Surtout que si je dois comprendre entièrement ne serait-ce que 20 ans de ma vie, cela va me prendre au moins 20 ans. Et il me faudra encore 20 ans pour comprendre ces 20 ans de recaptilulation.
Au bout du compte, je pense que le passé n'a pas d'avenir. sourire
Dois-je en déduire que tu ne crois pas en la psychanalyse ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous aviez trois...

Message par casimir le Mar 16 Oct 2012 - 22:50

Non, pas en terme de savoir.
Après, temporairement, pour défaire une compulsion, donc se détacher du passé, ça peut-être utile. A condition que l'analyse ne devienne pas compulsive.
Si c'est pour continuer à fouiller dans le passé je ne vois pas bien l'interêt.
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum