Les autres, c'est moi.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Les autres, c'est moi.

Message par _InfinimentGrand le Ven 6 Sep 2013 - 0:52

Alors il n'y a pas une journée oú je ne croise pas une personne pauvre dans la rue, déplorablement au plus bas de la condition humaine. Made in Bogotá je le rappelle.

Sans vous parlez en détail de l'aspect visuel récurant, ou de l'odeur à vomir qui se fige sur trente mètres en suspend, je me demande ce que je peux faire pour ce pauvre homme, mince ! N'y a-t-il pas des centres d'aides? Non, nous sommes à Bogotá, il n'y a absolument aucun service d'aide sociale.

Alors d'un point de vue global et humain, je me dis: Si j'accepte la présence de cet homme pauvre, je peux alors lui venir en aide. Difficile aussi de venir en aide à ce type d'individu qui trouve et consomme des drogues dures et irréversibles dès la première fois... Est-ce que l'aide d'argent est alors bien utile?

Et si j'ignore la présence de cet homme pauvre comme font des millions de gens qui marchent dans la rue, et le laissant manger de maigres restes dans les poubelles, ne fais-je pas là un mauvais geste?

Je ne dis pas que la situation de ce type est seulement de ma faute, mais par responsabilité, n'est-ce pas par mon bon geste qu'il pourrait se sentir mieux ou manger à sa faim?

Alors j'ai cette manière de voir les choses ainsi; Si il y a des gens pauvres sur cette planète, c'est en premier lieux parce-qu'il y a un problème en moi, parce-que c'est avant tout moi, existant, que fais l'action d'aider mon prochain. Vous comprenez? Ma conscience en-est-elle que je me vois comme notre monde avec son problème de pauvreté, comme une partie de moi qui aurait mal.

Mon hygiène de vie est finalement comme l'hygiène de vie des autres dont je suis lié, et qui plus est sur le mème monde!

Et quand je vois un gros qui s'empifre ca me désole. Il y a des mecs gros qui ont surement tout fait de bien dans leur vie pour ètre bien, mais qui garde tout pour eux pour s'enrichir au maximum. Ils peuvent ètre gentils, aimables, ou égocentriques, pour moi ils ne font pas ce qu'il faut.

Et moi qui ne suis pas gros, je ne fais surement pas autant que je le voudrais, car je ne suis pas riche. Les quelques pièces que je donnerais serviront de toutes facons à acheter de la drogue, car les pauvres connaissent bien la routine, et trouvent suffisament à manger au pied de la porte, ou dans la rue. Mais je tente surtout de cerner oú se trouve mon problème, entre l'ignorance et l'acceptation du pauvre en moi.

Je pense que nous devrions tous avoir cette conscience pour que le monde aille mieux.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par JO le Ven 6 Sep 2013 - 7:41

Constater ne suffit pas , hélas! Quand je donne quelque chose - nous avons aussi nos épaves, en France- je donne aussi un sourire et quelques mots, juste pour signifier que j'ai vu cette misère et que je ne la juge pas . Mais que faire d'autre ?
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par gaston21 le Ven 6 Sep 2013 - 11:24

IG, tu soulèves un énorme problème, le problème de notre société, les gros toujours plus gros et qui ne sont jamais rassasiés, et le reste; ceux-ci peuvent bien crever, ça n'empêche pas les premiers de roter et de péter! On appelle ça le capitalisme, le libéralisme ! Et il a le vent en poupe !
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par _InfinimentGrand le Ven 6 Sep 2013 - 21:07

Absolument JO, tapez une petite discute avec ces gens-là ne coute rien, et ca donne un peu de considération, c'est important de se sentir exister grace aux autres, sinon on est plus rien, et on s'oublie, on reste bloqué dans son passé à ruminer les douloureux problèmes de sa vie.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par mirage le Ven 6 Sep 2013 - 21:11

a Marseille ya une technique: tu propose a la personne de lui acheter de la nourriture.
souvent elle refuse, des fois elle accepte
mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4870
Age : 37
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par _InfinimentGrand le Ven 6 Sep 2013 - 21:20

oui, c'est très bien ca!

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par mirage le Ven 6 Sep 2013 - 21:21

après si j'étais a sa place, j'aimerais bien que l'on me donne de l'argent pour la drogue, un instant de bonheur dans une vie misérable.....
mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4870
Age : 37
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par _InfinimentGrand le Ven 6 Sep 2013 - 22:03

eheheh, oui! Méme les riches ont leurs drogues, leurs excés de grands crus, de whisky, ou de champagne à s'en faire péter le foi, alors pourquoi pas le pauvre de la rue.

Malheureusement, il y a trop de jeunes aujourd'hui en France qui font exprès de se mettre à la rue pour toucher les 400 euros d'aides sociales, et vivre dans des camions réaménagers sans payer de loyer... pour boire en alcool et fumer en shit leurs 400 euros dans le mois... se laisser entretenir quoi, mais ils finissent avec le temps par devenir complétement perdus et agressifs avec les gens.

On se demande souvent si ce sont vraiment des mendiants ou des artistes de groupes de rock médiocre d'ailleurs...

Ils me font marrer parce-qu'ils sont dans un pays riche, tranquille, ils ont tout ce qu'il faut pour étudier, et on les voit trainer dans la rue, et ca rale parce-que c'est jamais content, et ils insultent la société ou le système.

Il y a une rue piétonne dans ma ville, oú on les voit parterre en train d'attendre que les gens leur donnent des pièces de monnaie, ou soit ils vous le demandent sans gène, bière à la main, l'odeur avec, les poustillons d'épathite B en prime.

Vous savez, j'ai bien connu ces gens, j'ai été moi-mème sans domicile fixe pendant quatre ans. Vous allez me dire: "Tu poses une question dont tu connais la réponse..." C'est pas faux. Mais moi je me suis bougé le cul avec les aides sociales, et grace à la boxe. (que je continue de pratiquer à Bogota, j'ai d'ailleurs un tournois le 21 septembre 2013)

Mais quand je vois ces trous de balle, soit-disant en marge de la société pour refaire le monde, mais j'ai envie de leur dire:
"Bah alors, allez-y les gars, il est oú le spectacle de rue, les nez rouges, les mimes, y a quedalle bande de merdeux! Vous ètes en train de vous enfiler des bières en plein cagnard, vous allez faire chier les gens en terrasse pour demander délabrement de la monnaie... C'est ca changer le monde les mecs?
Vous avez la liberté que vous voulez,
Vous avez les drogues que vous voulez,
Vous vivez donc aussi bien que les riches,
Vous l'avez tous voulu ainsi,
et vous n'étes pas encore content!!!
et ca vient chigner de l'argent aux passants!!!
Vous ètes comme des gosses qui réclament encore que maman s'occupe de vous,
des culottes sales qui n'ont jamais accepter l'autorité et la discipline
"

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par mirage le Ven 6 Sep 2013 - 22:27

je suis foncièrement en désaccord avec toi sur un point:
"Vous avez les drogues que vous voulez" rire 
mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4870
Age : 37
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par _dede 95 le Ven 6 Sep 2013 - 23:36

Sans vous parlez en détail de l'aspect visuel récurant, ou de l'odeur à vomir qui se fige sur trente mètres en suspend, je me demande ce que je peux faire pour ce pauvre homme, mince ! N'y a-t-il pas des centres d'aides? Non, nous sommes à Bogotá, il n'y a absolument aucun service d'aide sociale.

Alors d'un point de vue global et humain, je me dis: Si j'accepte la présence de cet homme pauvre, je peux alors lui venir en aide. Difficile aussi de venir en aide à ce type d'individu qui trouve et consomme des drogues dures et irréversibles dès la première fois... Est-ce que l'aide d'argent est alors bien utile?
Quel mépris de l'être humain! Honte...
Pour le reste, quel misérabilisme! Honte....
Toujours la même réflexion,de la part de ceux qui ont peu et qui voudraient avoir plus!
Répond moi, quel est ta profession et ton statut social à Bogota?
IG je vais te raconter une anecdote qui date de 2 mois et qui me touche profondément car elle s'est passée dans le cadre familial!
Nous discutions entre retraité de l'économie, de nos revenus, de nos impots!
Nous discutions bien évidemment de la politique qui les conditionnent!
Et dans ce cadre, de l'anecdote ou l'un de nos proche à tué (surement involontairement) un opposant politique!
Quand je lui expliquais que certes, c'étais involontaire, mais qu'il faisait parti d'une organisation para-militaire etc etc, sa réponse a été: erreurs de jeunesse!
Bien. Bon...
Puis nous en sommes venu à la politique (politicienne (!)).
Il me dis J'ai été un ouvrier du bâtiment (mouais sourire ) mais j'ai voté FN!
Mais pourquoi lui-ais-je répondu, en toute innocence ?
- Il y a trop de profiteur du système social issu pourtant de gens avec qui j'ai travaillé, des arabes (sic) (Note De moi, dont il a été le chef).
Tu vois là une image de ce que tu rapporte!
Alors continuons cette anecdote!
2 (DEUX) jours après il m'explique que sa femme attend un taxi pour aller à l'hôpital, comme tout les 3 jours, pour sa dyalise.
Quand je lui fais remarqué que l'hôpital se trouve à 350 m (vous avez bien lu 350 mètres)  et qu'elle n'est pas impotente, et qu'il existe des appareils de dyalise à domicile, il m'explique la chose suivante:
- Pas impotente, mais pas trop courageuse (ses origines?sourire), elle demande à son mari de la conduire tout les 3 jours en voiture à l'hôpital.
Bon ok! Mais faut payer l'essence! La sécu et la mutuelle Niet à un remboursement.
Alors quoi faire ? Mais le taxi, lui il est remboursé, dixit la sécu!
Oui TOUT les 3 jours, un taxi fait DEUX aller retour avec prise en charge à chaque fois pour faire TROIS CENT CINQUANTE METRES soit la modique somme de...45 Euros, remboursé intégralement par la Sécu.
Mais monsieur vote FN, car comme chacun sait ce sont les "bougnoules" et les "pauvres" qui profitent du sytème sociale.
Pour la dyalise à domicile? A bah non...25€ par mois resterait à sa charge!

Ig les pauvres puent et profitent du système ? Pose toi la question! Et toi ? Tu es à Bogotta pour quoi faire? L'aumone? Et payé par qui?
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par mirage le Sam 7 Sep 2013 - 3:22

méditons: inconscience, insouciance.....

"mais si vous respectez pas le code de la route, vous avez des amandes!"
"mais si vous payez pas vos amandes, leur montant augmente, de 90 a 750 euros!"
"combien ? 4000 euros ? mais vous êtes complétement con !"
- si vous le dites rire 

"mais la feuille d’impôts, il faut la remplir et la renvoyer, c'est marqué dessus !"
"comment ça personne ne vous a jamais fait la remarque ? mais c'est comme pour les amandes !"
"vous l'avez jamais remplie ? mais vous êtes inconscient !"
- si vous le dites rire 

"quoi ? 36 heures d’affilée sans dormir, 92 heures cette semaine , 328 heures le mois dernier ? mais vous êtes complétement malade !"
- bon je peux y aller maintenant ? pette de rire
mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4870
Age : 37
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par _InfinimentGrand le Dim 8 Sep 2013 - 15:18

Alors Dede95 je t'arrête tout de suite.

Je ne parle pas d'arabe, que les choses soient bien claires.

Ensuite je parle des pauvres que je considère comme tels, ok, ils puent, qu'est-ce que tu veux que je te dise? 
Il n'y a pas de douches publiques à Bogotá! 
Moi j'allais dans les douches publiques quand j'étais à Angers, et puis il n'y avait pa grand monde en général, donc il y avait peut-être un petit manque de volonté aussi... bref, 

Et puis je parle des jeunes, qui sortent ou sont encore chez leurs parents, des jeunes, Dede, des gens qui ont encore tout pour réussir, mais non, ils font comme les copains, ca jouent les anti-sociaux, les révoltés du systèmes, tu sais , ceux qui se percent les oreilles ou qui se font des coupes de punk fluo, des francais, Dede, est-ce que tu as déjà vu des musulmans avec une crête sur la tête? 

Moi j'ai travaillé dans une entreprise d'horticulture, il y avait 50 magrebins...
la nièce de mon père est mariée à un marocain, j'ai 5 cousins et cousines marocains, alors me fait pas **** sur ce plan.

Pour te répondre, ca fait trois ans et demie que je vis à Bogotá. 
Dans cette ville il y a 5 strates ou classes sociales. 
Je vis dans un quartier classe 2. Et j'enseigne le Francais dans une institut de langues au centre de la ville. 
J'ai 1h30 de bus matin et soir. Je me lève à 4h45, et je me couche à 23h00, parce-que je fais les cours du soir également.

Tout le monde sort du travail à 21h ici, parce-qu'ici on travaille comme des noirs, ca ne fégnasse pas. 
Je rentre à la maison, je mange un bout et je me couche. Je vois à peine ma femme. Et 6 heures de sommeil après c'est reparti mon kiki !!! 
Je me suis payé le luxe d'un club de boxe. 
Au bout de trois ans, on arrive enfin à nous payer un voyage aux Caraïbes, sur l'îl de San Andres, trois ans d'efforts, 4 jours de paradis, moi, ma femme et ma belle-mère...

Je m'en tartine le fion de ce que tu penses, la pauvreté ici est plus dure. Et ce que j'ai vu en France, et donc ce que je sais, je le maintiens, Dede.

Mirage, 
quand je dis " vous avez les drogues que vous voulez " ce n'est pas en terme de qualité ni en terme de quantité, avec 400 euros par mois, ils ne vont pas loin, et puis il faut bien qu'ils mangent, mais ils s'en fument quand même 20 joins par jours, et c'est beaucoup. sourire

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par gaston21 le Dim 8 Sep 2013 - 18:11

IG, je pense que dede t'a mal compris . Tu viens rarement sur le forum; c'est donc excusable. On se fréquente tous les deux depuis longtemps et je suis donc plus à même de comprendre ton langage, parfois à double sens! Je suis persuadé que tu fais du bon travail là-bas et que tu n'es en aucun cas raciste . Mais, tu sais, sur le forum, dès que tu fais un pet de travers, on t'accuse de racisme! Tu mets simplement en pleine lumière le fait que beaucoup ne cherchent même pas à s'en sortir...En France aussi! Il y a des coups de pied au cul qui se perdent!
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par _InfinimentGrand le Dim 8 Sep 2013 - 19:50

La voix de la raison vibre, merci Gaston.

Je t'excuse Dede, je ne viens pas souvent, mais tu me connais autant que Gaston ou JO. (en terme de temps)

Et oui je dénnonce ceux qui ne cherchent pas à s'en sortir, pas seulement à Bogotá, parce-qu'ici le Basuko est une drogue de rue irréversible. Ca coupe l'envie de manger ou de boire, et une fois que tu as fini de délirer, tu dors dans la rue pendant plusieurs jours. Et la première chose dont tu as envie dès que tu te réveilles, c'est cette drogue.

Alors merci, en France, les jeunes sont quand même mieux entretenus. Il y a le 115, les aides de la mairie, les services sociaux, les douches publiques, des tas d'associations pour manger chaque midi, les restos du coeur, le secours polulaire, des écoles publiques, merci la France!

Oui il y a des coups de pieds au cul qui se perdent! 

Parce-que, qu'est-ce qu'ils font les jeunes dont je parle? Qu'est-ce qu'ils foutent à la fête de la musique, dans les concerts, ou les fêtes traditionnelles? 
Ca siffle de la piquette bon marché, ca fume du shit, et ca casse de la bouteille toute la nuit! Voilà, et ca traine dans des coins de rue crasseuse et pisseuse!

Au lieu de profiter sobrement d'un bon cidre en plein Festnoz, et d'une bonne danse sur planchet dans un coin de Trégastel !!!

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par _dede 95 le Dim 8 Sep 2013 - 20:45

Mais IG, tu crois que le tableau que tu dépeint n'existe pas en France?
J'habite à deux pas d'Argenteuil (et ses bandes)!
Faire comme je le ressent dans ton post du misérabilisme et une intervention de "classe sociale", ont provoqué chez moi une réaction que tu as mal comprise!
Je ne divise pas le degré de la misère entre plus ou moins!
Pour moi il y a la misère POINT.
Ma lutte n'est pas contre ce que tu dépeint, mais contre ceux qui l'organise!
La section bolivienne de la 4ème Internationale est TRES présente à Bogota, et si je t'ai raconté cette histoire c'est qu'elle sait très bien que parmi les "classes intermédiaires" se trouvent nombre de gens qui se complaisent dans la société en classe, pour montrer "qu'ils aident les pauvres, ces gens qui puent et qui se droguent".
C'est dans ce sens que j'ai réagi!

Tiens puisque tu parle de Tregastel, ça me fait penser qu'il va y avoir un tournoi de Sudoku le 20 à Trebeurden! sourire 
Comme c'est un copain, je met l'annonce!
http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Un-tournoi-de-sudoku-pour-aider-les-enfants-malades-_22343-avd-20130901-65826785_actuLocale.Htm

_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par Jean Doute le Sam 14 Sep 2013 - 11:57

InfinimentGrand a écrit: Et puis je parle des jeunes, qui sortent ou sont encore chez leurs parents, des jeunes, Dede, des gens qui ont encore tout pour réussir,
Bonjour IG,
Si je peux me permettre (je peux car je ne suis pas loin de partager vos indignations), quand vous dîtes "des gens qui ont tout pour réussir" j'ai envie de vous répondre "qu'en savez-vous?" Oui, en théorie, mais en pratique? La volonté? L'intelligence? etc... Au même âge l'un est dans la rue, en pleine défonce, l'autre crée une start-up, il doit bien y avoir moyen d'expliquer deux itinéraires aussi différents.
Jean Doute
Jean Doute
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 273
Localisation : à définir
Identité métaphysique : ni chèvre ni chou
Humeur : toujours
Date d'inscription : 29/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par Nuage le Sam 14 Sep 2013 - 12:43

Je réagis juste sur cette partie de phrase :

InfinimentGrand a écrit:
Malheureusement, il y a trop de jeunes aujourd'hui en France qui font exprès de se mettre à la rue pour toucher les 400 euros d'aides sociales, et vivre dans des camions réaménagers sans payer de loyer... pour boire en alcool et fumer en shit leurs 400 euros dans le mois... se laisser entretenir quoi, mais ils finissent avec le temps par devenir complétement perdus et agressifs avec les gens.
Il me semblait que maintenant pour toucher le RSA (qui a remplacé le RMI), il fallait une adresse fixe. Les sans domiciles fixes ne pouvant plus toucher le RSA.
Bon il existe la poste récente, qui permet de fournir une adresse fixe, ou plutôt la nouvelle dénomination postale de la poste récente qui n'indique pas que c'est une poste récente .....

Il reste tout de même un formulaire de demande de RSA qui doit être remplit avec l'assistance sociale et approuvé par le Conseil Général. Et dans celui-ci, des objectifs à atteindre, qui peuvent être dans tous domaines, comme celui de la santé, ou de trouver un logement ....

Je voulais aussi juste faire remarquer, que faire le choix (quand c'est un choix) d'habiter dans un camion réaménagé, n'est pas interdit, cela peut être un choix, et aucune loi ne l'interdit, tout comme aucune loi n'oblige à avoir un logement fixe au sol (et salubre) qui implique une taxe d'habitation.
Les mobile-home dans les camping, ont une taxe d'habitation.
Mais je ne suis pas sûr que les yourts en ont une.
Quand aux camping-car, lorsqu'ils sont sur la route (et non dans un camping de ravitaillement), ils n'en n'ont pas.
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par Nuage le Sam 14 Sep 2013 - 14:10

J'ai marqué "poste récente", mais je ne suis pas sur de la prononciation, donc de l'orthographe ; il est possible que cela soit plutôt "poste restante".
C'est là où l'on peut se faire envoyer du courrier lorsque l'on n'a pas d'adresse fixe, c'est comme une "boite postale" (gratuite), sauf qu'au bout d'un certain nombre de semaines, si le destinataire n'est pas venu récupérer son courrier (dont il ne sait pas à l'avance s'il en a ou pas), celui-ci est renvoyé ensuite à l'expéditeur.

Quand on est sur la route, et qu'on attend du courrier, on donne à l'expéditeur la futur ville où l'on va s'arrêter pendant un lapse de temps, afin d'avoir une adresse postale provisoire où récupérer son courrier (à savoir la poste restante de la ville).

Ensuite, suite à ce problème du RMI / RSA pour les SDF, des organismes ont créé pour les SDF restant dans une même ville, ou pour les gens à la recherche d'un emploi vivant dans des cités à mauvaises réputation (pour les susceptibles futurs employeurs), des adresses au sein de ces organismes où les personnes pouvaient recevoir du courrier sans que l'on sache que c'était comme une boite postale, et sans savoir que ce n'était pas le lieu réel de résidente de la personne.

Maintenant où cela en est l'évolution dans le fonctionnement actuellement, je sais plus trop finalement.
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par gaston21 le Dim 15 Sep 2013 - 16:01

IG, si je te comprends bien, tu as dans ton viseur ces jeunes paumés qui ont perdu toute envie et toute volonté de s'en sortir et qui vivent de "débrouille", trafic de drogue, larcins...et aide sociale ! Ils ont sans doute beaucoup de circonstances atténuantes, chômage endémique, problèmes familiaux etc...Mais faut-il se contenter de les assister et de sévir de temps en temps ? Le jeune qui vient de tuer le bijoutier à Nice, condamné 14 fois , pour quel résultat ? Je suis vieux jeu, mais des camps de rééducation seraient plus utiles que l'aumône et les psys ! Un encadrement sévère, des moniteurs genre adjudant de compagnie, des marches de 20 km avec le sac à dos de 15 kgs...et que ça saute!Six mois de crapahutage vous transforment mieux que les discours sirupeux des bons apôtres!
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par _dede 95 le Dim 15 Sep 2013 - 16:23

Et je rajouterais, Gaston...du boulot!

Et pour ceux qui doutent du bon conseil que tu viens de prodiguer, une petite fable!

Le Vieux chien, le Léopard et le Singe
Fable:
Un jour, le chien part à la chasse aux papillons, et s'aperçoit qu'il s'est perdu.

Errant au hasard en tentant de retrouver son chemin, il voit un léopard courir vers lui avec l'intention visible de faire un bon repas.
Le vieux chien pense : "Oh, oh! Je suis vraiment dans la merde, là !"
Remarquant les quelques os d'une carcasse qui traîne sur le sol à proximité, il se met aussitôt à mâcher les os, tournant le dos au léopard qui approche.
Quand celui-ci est sur le point de lui sauter dessus, le vieux chien s'exclame haut et fort : "Ouais, ce léopard était vraiment excellent ! Je me demande s'il y en a d'autres par ici ?"
En entendant cela, le jeune léopard interrompt son attaque en plein élan, il regarde le chien avec effroi, et s'enfuit en rampant sous les fourrés.
"Ouf !", soupire le léopard, "c'était tout juste. Ce vieux chien a failli m'avoir !"
 Cependant, un singe, qui avait observé toute la scène d 'une branche d'arbre à proximité, se dit qu'il pourrait mettre à profit ce qu'il sait en négociant avec le léopard et obtenir ainsi sa protection.
 Il part donc le rattraper, mais le vieux chien, le voyant courir à toute vitesse après le léopard, réalise que quelque chose doit se tramer.
Le singe rattrape le léopard, lui dévoile le pot aux roses, et lui propose un marché.
Le jeune léopard est furieux d'avoir été trompé : "Viens ici le singe, monte sur mon dos, et tu vas voir ce qui va arriver à ce petit malin !"
Le vieux chien voit le léopard accourir avec le singe sur son dos et s'inquiète : "Que vais-je faire maintenant ?"
Mais au lieu de s'enfuir, le chien s'assied dos à ses agresseurs, faisant semblant une fois de plus de ne pas les avoir vus, et juste au moment où ils arrivent à portée de voix, il s'exclame : "Où est donc ce foutu singe ? ça fait une heure que je l'ai envoyé me chercher un autre léopard !"

Morale de cette histoire

On ne plaisante pas avec les vieux de la vieille.L'âge et la ruse arriveront toujours à triompher de la jeunesse et de la force...!!
L 'astuce et l'esprit viennent seulement avec l'âge et l'expérience....
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par M'enfin le Dim 15 Sep 2013 - 17:42

Je ne suis pas si sûr que ça moi que de se faire taper dessus par un adjudant développe l'esprit, et j'ai même l'impression que ça ne vous a pas aidé vous deux! Les autres, c'est moi. 2223884064 
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par mirage le Dim 15 Sep 2013 - 18:09

pour le coup je suis en partie d'accord avec eux; dans certains cas radical mais bénéfique pour la personne.
entre 2 ans de prison ("école du crime", désocialisation renforcée etc) et 5 ans de légion en remplaçant les actions militaires véritables par une formation professionnelle, pourquoi pas ?
mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4870
Age : 37
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par M'enfin le Dim 15 Sep 2013 - 18:18

Normal que tu sois d'accord avec eux Mirage, tu as avoué que tu aimais les jeux de guerre.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par mirage le Dim 15 Sep 2013 - 20:07

je vois pas de rapport avec les jeux de guerre, a part que l'armée c'est l'ordre a un haut degrés (en théorie )
donc niveau cadrage et apprentissage de vivre en harmonie avec un groupe issue d'une des institutions les plus représentatives de l'état en matière d'ordre.... je vois aussi la possibilité de se developper dans un cadre strict sans pour autant etre enfermé dans un 2m sur 3 avec une balade tous les jours dans une cour de 20m² sans compter la dureté de la vie en prison avec des crocs acérés et sans pitié
mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4870
Age : 37
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les autres, c'est moi. Empty Re: Les autres, c'est moi.

Message par M'enfin le Dim 15 Sep 2013 - 20:55

Pour aimer l'armée, il faut aimer obéir aux ordres et aimer en donner. Perso, je suis aussi incapable d'obéir aux ordres que d'en donner, mais beaucoup de gars aiment jouer à ce jeu-là. La hiérarchie qui en découle est utile, elle sert à la cohésion sociale, mais je ne vois pas comment elle pourrait développer l'intelligence comme Gaston et Dédé semble le penser! Remplacer la prison par l'armée? Je ne suis pas certain que je ressortirais vivant ni de l'un ni de l'autre: il suffit qu'on me donne un ordre pour que la moutarde me monte au nez! Je crois que suis atteint de pacifisme violent, mais je me soigne, ... à grand coup de thèse sur la tête! Les autres, c'est moi. 2223884064
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum