Souvenirs d'enfance

Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Souvenirs d'enfance

Message par Jipé le Lun 23 Juin 2014 - 9:42

Je me souviens que, lorsque j'étais enfant ....

Je vous invite à compléter un ou des souvenirs qui vous ont marqués fortement, si vous le voulez, bien sûr...  sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27877
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par Ling le Lun 23 Juin 2014 - 9:59

J'avais cinq ans, je venais de perdre ma mère. Mon père est rentré un soir avec un petit paquet sous le bras. Il m'assis sur ses genoux. Il m'a fait ouvrir le paquet: mon premier violon. J'ai joué avec durant des années, il est maintenant destiné à ma Sarit.


Et vous Jipé?

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par Jipé le Lun 23 Juin 2014 - 10:06

J'avais aussi à peu près cinq ans, mon père s'était déguisé en père noël avec une barbe faite en coton et des habits avec une capuche rouge. J'étais très surpris de voir le père noël venir chez moi le matin du 25 décembre et lorsqu'il est parti, j'ai dit à ma mère et ma famille proche, que le père noël avait les mêmes yeux que mon père...détail très troublant pour un petit enfant !
Cette scène, sous forme de flash, me reste encore en mémoire aujourd'hui.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27877
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par Magnus le Lun 23 Juin 2014 - 10:40

L'éclat particulier des couleurs et le relief de toutes choses.
Par exemple, vers 9 ans, en été, cette petite rue en escaliers, bordée de fleurs et de maisons : un moment de pur émerveillement.

Plus tard, à l'âge adulte (j'habitais alors dans une autre ville), au cours d'un voyage je suis repassé devant cet endroit, sans m'y attarder ; je passais, lentement, en voiture.
L'endroit n'avait pas changé, et en un court flash, j'ai revécu alors exactement le même émerveillement.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 26421
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par JO le Lun 23 Juin 2014 - 11:13

mon plus lointain souvenir est un souvenir de terreur . Je devais avoir trois ans ( après, le décor a changé) et j'étais punie, à la porte du jardin, pour être vendue au "robavec" qui passait en criant "ya rien à vend?" . Bien sûr, je ne risquais rien mais on ignorait parfois la psychologie, naguère. Je revois l'homme s'approcher et ressens ce sentiment d'irrémédiable, retrouvé depuis, quand ma vie est menacée . Ni cris, ni révolte : "faut y aller : je me prépare, coeur arrêté, tête sidérée, comme on se jette dans le vide .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par Cochonfucius le Lun 23 Juin 2014 - 11:54


Souvenirs d'enfance Tortue-a-roulettes
J'avais quatre ans, et mon père avait subtilisé, un matin avant mon réveil, une tortue à roulettes avec laquelle je me promenais souvent dans la maison. En effet, il donnait un cours de dessin tôt le matin et il avait choisi la tortue comme modèle.

Je me lève, je cherche partout et je finis par récupérer mon bien, une fois que mon père en a dessiné le modèle au tableau noir, pour que la leçon puisse continuer.

Un souvenir un peu absurde, comme une brève de Cochonfucius.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29332
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par löfrg le Lun 23 Juin 2014 - 13:11

Moi, c'est quand je devais avoir dans les quatre ans et que je n'osais pas mettre mes pieds quand j'étais au lit, entre les draps et les rebords extérieurs de mon matelas parce que j'avais peur qu'il ne s'y cache des monstres.

löfrg
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 173
Localisation : Antibes
Identité métaphysique : En progression
Humeur : attentive
Date d'inscription : 10/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par Ladysan le Lun 23 Juin 2014 - 17:19

Mon souvenir le plus traumatisant c’était l’incendie de notre maison en 1963.

Mais il y en a un autre qui m'a aussi terrifiée.
J’avais 7 ans, et j'étais occupée en classe à rédiger une page d’écriture à l’encre quand, suite à une mauvaise manipulation la pointe de mon porte-plume m’a blessée méchamment le pouce. A la vue du sang légèrement coloré d’encre noir, qui commença à s’écouler de mon pouce, je me mis à pleurer. A l'époque je devais avoir une imagination très fertile car, ne connaissant pas très bien le corps humain je me suis mise à imaginer qu’un peu d’encre avait pu pénétrer dans mon sang, rejoindre le cœur...Et mourir dans les prochaines heures. Terrifiée, Je me suis alors mise à pleurer comme une Madeleine. L’institutrice alertée par mes pleurs me rassura et m’expliqua pourquoi je n’allais pas mourir. J’y pense encore souvent, car bien que j’aie eu du mal à l'époque du mal à accepter l’idée de ma mort, ma plus grande angoisse était, comment j’allais expliquer ça à mes parents. 

Un de mes plus beaux souvenirs.
J’avais plus ou moins 8 ans, Quand, en rentrant de l’école je découvris une très jolie maquette de bateau que l’on avait posé sur le dressoir de la salle à manger, mais juste avant que je ne pose la question, mes parents me présentèrent un Monsieur à moustache, très élégant, en me disant que c’était mon oncle qui venait d’arriver tout droit d’Amérique. Il me pris alors dans ses bras, et me demanda si j’aimais jouer à la poupée, Je lui répondis que oui, puis il me demanda si ma poupée pouvait manger et dire maman, je lui répondis que non, que les poupées ne mangeaient pas. Alors il se leva, et allât chercher une énorme boîte rectangulaire  qu’il m’offrit (avec d’autres divers petits cadeaux) Quand j’ouvris la boîte je me suis mise à pleurer de joie, car jamais je n’avais vu une poupée aussi splendide, et effectivement, quand on la couchait, la poupée disait « maman » et on pouvait même lui faire ingérer des petits morceaux de biscuits ou du lait, (dont il fallait vidé le récupérateur de temps en temps) Je crois que ce genre de poupées n’existait pas encore en Belgique en 1958) comme par ailleurs les parapluies pliables et d’autres cadeaux qu’il avait offert au reste de la famille. Malheureusement, en 1963, lors de l’incendie de notre maison, elle est partie en fumée, (comme d’ailleurs tous ce dont à quoi je tenais) Mais seul le souvenir de cette poupée (pas comme les autres) est resté dans ma mémoire. Comme quoi, le feu, peut tout détruire, mais les plus beaux souvenirs restent à jamais gravés dans nos mémoires.
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par Ladysan le Lun 23 Juin 2014 - 17:34

JO a écrit:mon plus lointain souvenir est un souvenir de terreur . Je devais avoir trois ans ( après, le décor a changé) et j'étais punie, à la porte du jardin, pour être vendue au "robavec" qui passait en criant "ya rien à vend?" . Bien sûr, je ne risquais rien mais on ignorait parfois la psychologie, naguère. Je revois l'homme s'approcher et ressens ce sentiment d'irrémédiable, retrouvé depuis, quand ma vie est menacée . Ni cris, ni révolte : "faut y aller : je me prépare, coeur arrêté, tête sidérée, comme on se jette dans le vide .
Dans la famille de mon mari, les parents "menaçaient" aussi leurs enfants, mais dans leurs cas c'était "la peur de la cave".
Et contrairement à toi, ils ont aujourd'hui une personnalité beaucoup moins téméraire que toi. Par la suite, mon beau-père à voulu recommencer le jeu avec ma fille, mais j'y ai vite mis un "alte là" !
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par Thierry le Sam 5 Juil 2014 - 18:32

Je n'ai aucun souvenir de ma petite enfance...Mes souvenirs remontent à mes premières lectures. Thor Heyerdal et le Kon Tiki. Je lisais avec une lampe poche sous la couette pour ne pas être vu. Un choc immense. J'ai passé quatre mois ensuite à construire mon radeau et à entasser de la nourriture. Je voulais traverser l'Atlantique...Je suis parti un jour d'été. J'avais onze ans...J'ai navigué une journée entière. J'arrivais vers les Glénans quand un bateau de pêche m'a aperçu et s'est approché...C'était un ami de mon père...Il m'a passé un savon d'anthologie et m'a forcé à monter à bord. Il a tiré le radeau jusqu'à la côte et a téléphoné à mon père...Bon...J'ai quand même eu le droit de garder mon radeau. Et ensuite, j'ai découvert les livres d'alpinisme. A dix-sept ans, j'étais au sommet du Mont Blanc. Tout est venu par les livres...
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par Jipé le Sam 5 Juil 2014 - 18:35

Quelle surprise de te voir traîner ici Thierry ?!!!
Je me demandais parfois si une avalanche ne t'avait pas emportée...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27877
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par Thierry le Sam 5 Juil 2014 - 20:02

Jipé a écrit:Quelle surprise de te voir traîner ici Thierry ?!!!
Je me demandais parfois si une avalanche ne t'avait pas emportée...

Une avalanche politique, oui. La montagne est bien moins dangereuse que les hommes.
Hier, c'était mon dernier jour comme instituteur. Je suis entré en guerre...Mais c'est un autre sujet...
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par JO le Dim 6 Juil 2014 - 7:56

Très important, les premières lectures: pour moi,contes animaliers, que j'adorais, puis contes et aventures: Perrault et Jack London, que j'ai su quasiment par coeur .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par Cochonfucius le Dim 6 Juil 2014 - 17:43

Cette collection :

Souvenirs d'enfance 259_001

(récits brefs et plaisants à lire).
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29332
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par Bulle le Mar 8 Juil 2014 - 18:09

Je me souviens que, lorsque j'étais enfant, chez mes parents, il était absolument interdit de parler à table.

_________________
Hello Invité !  Le Souvenirs d'enfance Quizzj10du 01 juillet 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 46536
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par Ladysan le Mar 8 Juil 2014 - 21:23

Un autre souvenir d'enfance assez marquant quand-même...
J'avais cinq ans, et je me revois encore dans un lit d'hôpital, le jour de Saint-Nicolas, où je venais d'être opérée d'un torticolis congénital. Que ce soit ma famille ou le personnel hospitalier, tout le monde m'apportait des friandises. Je n'en avais jamais vu autant en même temps. Mais à chaque fois, que je commençais à manger un bonbon, on me demandait de chanter "au grand-Saint Nicolas"
Quand je suis sortie de l'hôpital, ma maman m'a revêtue de ma plus jolie robe, (jaune avec des petits canards) et emmenée chez le photographe... (coiffure mode 1955) pette de rire   

Voici la photo:
 Souvenirs d'enfance San5an10
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par Bulle le Mer 9 Juil 2014 - 9:08

Encore un faux souvenir : elle n'était pas même jaune ta robe ! je sors 

_________________
Hello Invité !  Le Souvenirs d'enfance Quizzj10du 01 juillet 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 46536
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par Anthyme le Mer 9 Juil 2014 - 23:30

Jipé a écrit:Je me souviens que, lorsque j'étais enfant ....

Je vous invite à compléter un ou des souvenirs qui vous ont marqués fortement …
hs:
L’invitation est un peu frustrante …

Les mots « lorsque j’étais enfant » placent en effet des bornes temporelles restrictives qui, chez moi, ne s’accordent pas avec le souvenir d’un événement particulièrement marquant.

C’est comme si @Jipé me plaçait …
 « ÉVÉNEMENT » …:
Pour épargner à certains une trop longue lecture, je place sous « spoiler » un petit bout d’explication qui me semble cependant non négligeable.

… … … …

J’ai écrit « événement » car ce concept est pour moi indissociable de la notion de « temps-biologiquement-perçu » ; ce que suggère la notion « enfance ».

Pour illustrer :

La vie « biologiquement perçue » serait comparable à un collier de perles ouvert, posé devant soi comme une ligne d’écriture, avec la majuscule d’un fermoir à gauche, suivi de petites perles de différentes formes et couleurs, jusqu’à la gougoutte qui trace la perle du moment ; qui est la lecture que vous en faites …
(… quant à ce qui se trouve plus loin, vers la droite … ce n’est que fantasmagories spéculatives dont une toute petite artère de rien du tout pourrait immédiatement avoir raison par sa rupture !)

Ceci pour expliquer que lorsque @Jipé écrit « souvenir » ; je comprends « perception de forme, texture, couleur, etc …de perle … » ; c'est-à-dire « événement ».

C’est comme s’il me plaçait devant un collier de perles (dont chacune représenterait un an) en me demandant :
« Laquelle de ces perles, de la deuxième à la quinzième, te paraît la plus remarquable ? »

Eh bien moi, qui enfile en ce moment ma soixante et unième perle, je ne peux répondre « le fermoir », qui est l’inimaginable et jouissive découverte du fil qui les porte, ces fameux événements, au point de me perdre, « alors » subjugué à l’ivresse …
… pas plus que je ne peux répondre « la vingt et unième », qui dans la mort m’a ramené à la lucidité de ma condition primaire.

… … ? … … ? … entre deux et quinze … ? … … ? … …

Rien de bien extraordinaire …
Apprendre à survivre aux lois de ce monde …
Les comprendre pour ne pas m’y conformer …
Comprendre aussi l’incompréhension des « autres » …
… au moins suffisamment pour ne pas les haïr.

… … ? … … ? … Si !!! … Oh oui ! … Ooooohhhh que oui !

Sur le registre de l’incompréhension, là oui, j’ai un truc à vous raconter ; mais il faut que je tire un peu mon histoire de la deuxième vers la première perle.


==================================================================


Ma mère ne pouvait pas allaiter ; et j’ai donc eu droit à un truc extraordinaire : une machine à glouglous !

Au tout début, on ne voit rien.
Simplement parce que tout est flou, mais aussi que c’est bien plus agréable de glouglouter les yeux fermés.
Mais les lèvres, la langue et le palais ne perdent rien :

À chaque compression de langue, la tétine se ratatine un peu plus, et il faut presser/aspirer de plus en plus fort pour avoir de moins en moins de lait.

Vigilantes, les lèvres ne perdent rien des petites infiltrations d’air, aspiré par la dépression interne.
Lorsqu’elle est à son optimum (et surtout lorsque la curiosité impatiente pousse à l’action) ; il faut relâcher toute compression et entrouvrir la bouche, les joues aux aguets.

C’est alors que la machine à glouglous introduit des sensations extraordinaires en bouche ; produites par les caresses aériennes des muqueuses.

Après les premières semaines, l’activité s’intellectualise.

D’une part, la toute petite machine à glouglous est remplacée par une grande …et quand je dis « grande » , il faut comprendre « longue », dont on voit bien le bout ; et d’autre part, l’amélioration de la vue permet d’en suivre les détails de fonctionnement.

Les glouglous sont produits par des petites bulles qui montent, et dont on peut suivre la progression d’autant plus facilement que le réservoir est plein.
Avec la pratique, la compréhension des mécanismes conduit au contrôle total du glougloutage.

Forcément, plus on s’en est servi, moins il y a de lait, et moins on voit.

Alors sur la fin, à la fois pour la joie des muqueuses, mais aussi pour voir encore un peu quelque chose, il faut faire de très gros glouglous, suivis de très très … mais alors … très gros glouglous géants …
… et ça ... c’est Hhhorrrrriblisssimement pas compris par la maman.

… … … …

Quelques décennies plus tard, probablement lors d’un de ces repas de famille « ahhh qu’ils sont mignons petits ; hélas ça ne dure pas » ; ma maman avait exprimé son regret de ne pas avoir pu allaiter-c’est-quand-même-mieux-que-la-corvée-du-biberon.

J’ai réussi à glisser ma question ingénue de « jusqu’à quel âge ? » :
« Oh toi ! À un an tu buvais déjà à la tasse ; le biberon n’était pas assez rapide ! »


… … … … mmmmmmmmmmmmmmmm … … … …


Ma pauvre maman morte en 2002 …
… il va quand même falloir que je lui pardonne un jour !


==================================================================


Jeunes mamans (ou grands-mères) qui me lisez ; si votre bébé fait de gros glouglous biberonnesques ; je vous en supplie, ne le privez pas du plus fabuleux jouet de son monde !

Et au passage de la caresse d’un baiser sur le front …
« Je te comprends … »

 ange
Anthyme
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par JO le Jeu 10 Juil 2014 - 8:46

HS:
Apprendre à survivre aux lois de ce monde …
Les comprendre pour ne pas m’y conformer …
Comprendre aussi l’incompréhension des « autres » …
… au moins suffisamment pour ne pas les haïr.
géniale formulation, Anthyme . Elle mériterait un sujet séparé .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par Bulle le Jeu 10 Juil 2014 - 13:46

HS:
C'est dans cet espoir que le spoiler balise...  sourire 

_________________
Hello Invité !  Le Souvenirs d'enfance Quizzj10du 01 juillet 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 46536
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Souvenirs d'enfance Empty Re: Souvenirs d'enfance

Message par Ladysan le Jeu 10 Juil 2014 - 14:58

Bulle a écrit:Encore un faux souvenir : elle n'était pas même jaune ta robe ! je sors
pette de rire
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum