La gauche et le totalitarisme

5 participants

Aller en bas

La gauche et le totalitarisme Empty La gauche et le totalitarisme

Message par alex_x Ven 15 Déc 2023 - 0:38

Qu'est-ce que la gauche ?

Je me suis reconnu dans la gauche altermondialiste du début des années 2000. J'étais sensibilisé aux questions concernant l’environnement, à la nécessité de penser la mission sociale de l'État ou de la question des brevets du vivant (OGM). Cette gauche se voulait internationaliste et voulait améliorer la situation de tous. En particulier des femmes et des enfants qui souvent vivent  dans la précarité. Elle voulait également penser la mondialisation d'une manière différente. D'une façon qui ne permettrait pas aux grandes entreprises de contourner la souveraineté des nations.

La gauche aujourd'hui ce n'est plus ça. Est-ce que je suis toujours de gauche ? Pour la gauche intellectuelle, il ne suffit pas de se dire à gauche pour l'être. Nous ne sommes pas de gauche parce que nous lui avons appartenu dans le passé. Pour être de gauche, nous devons le demeurer. Pour se faire, nous devons sans cesse adopter les nouveaux dictats de la pensée de gauche. Aujourd’hui diversitaire.  

Pendant le "me too" des personnalités de gauche se sont vues accoler le qualificatif "de droite" puisqu'il remettait en question les condamnations dans les médias sociaux. Condamnations sans possibilité d'en appeler. Certaines se sont révélées erronées mais il était trop tard et des réputations étaient détruites. Ce n'était pas grave selon cette gauche puisqu'on ne s'attaque pas au patriarcat sans casser d’œufs.  

Est-ce que nous pouvons encore en appeler à la souveraineté des nations ? Pour la nouvelle gauche la réponse ne peut être que négative. Tout effort pour préserver une identité nationale forte est vu comme un extrémisme de droite. Vouloir - pour le Québec - défendre la langue française et questionner l'intégration des immigrants c'est faire preuve d'intolérance. La gauche valorise les différentes cultures tant qu'il ne s'agit pas de culture majoritaire. En France, l'on se réjouit maintenant que le plat le plus populaire soit le couscous. Heureusement, ce n'est pas la tête de veau!  

La nouvelle gauche nous dit de faire attention pour ne pas tomber dans l'islamophobie et ce n'est pas sans raison. Lorsqu'un blanc tue des musulmans la presse parle d'islamophobie et c'est mérité. Par contre, il est normal pour les minorités de se sentir opprimé par la majorité. Lorsqu'un groupe racisé tue un blanc, il ne faut pas y voir un crime raciste mais de la résistance devant l'oppresseur qu'est l'occident. D'où l’hésitation de qualifier de racisme le crime de Thomas à Crépol.  

La nouvelle gauche propose une société radicalement différente au nom de l'inclusion. Ainsi, elle rejette toute notion de sexe biologique. Elle exclue toute définition de ce qu'est une femme et toute personne peut se déclarer "femme" selon son ressenti. Elle accepte le dogme du multiculturalisme qui ne peut que conduire les sociétés de l'occident à perdre leurs identités propres. Elle voit dans l'occident l'oppresseur et le responsable de tous les maux.

La nouvelle gauche intersectionnelle en arrive à des pratiques difficiles à comprendre. Critiquant le patriarcat du moment qu'il se manifeste en occident. Pourtant, est-ce que la gauche ou les féministes occidentaux dénoncent avec la même vigueur les régimes où les droits des femmes sont très limités et disons-le musulman ? Oser mettre ses deux termes dans la même phrase peut être qualifié d'extrême droite. J'ai vu, dans les rues de Montréal, des affiches "gays pour la Palestine" lors des manifestations de soi-disant solidarité. Manifestation où le prédicateur Adil Charkaoui en appelait au meurtre des juifs par Allah. Un discours qui ne peut être considéré comme haineux selon la loi canadienne puisque la loi sur la liberté d'expression inclut une clause excluant les discours religieux de cette loi. Je suggère aux homosexuels d'aller aider eux-mêmes les palestiniens et de voir quel sort est réservé aux personnes homosexuelles.
 

Les attentats contre Israël par le Hamas, le 7 octobre ont été comme un choc. J'ai vu se manifester sur les réseaux sociaux et cela concernait presque tous les comptes que je suivais, un antisémitisme primaire. L'on se réjouissait du sort des personnes juives assassinées, violées ou enlevées. Ils méritaient leurs sorts puisqu'Israël est un état gouverné par un méchant à l'extrême droite. Déjà que j'avais de la peine à demeurer de gauche. Et puis est-ce que la gauche possède le monopole de la compassion ?

Qu'est-ce que la droite et l'extrême droite?

Il s'agit surtout d'étiquette utilisée par la gauche pour désigner ses ennemies. La droite ce sont les ennemies fréquentables et l'extrême droite ceux qui ne le sont pas. Pendant la guerre froide, tous les opposant aux communismes étaient qualifiés de fasciste. Même si ce n'était pas vrai. La gauche utilise la même logique dans son combat pour imposer son crédo diversitaire. Tous ceux qui s'opposent où questionnent les dogmes diversitaires sont d'extrême droite. Il s'agit d'infréquentables. L'on ne doit même pas leur accorder de la place dans l'espace publique. La nouvelle gauche possède une arme: la cancel culture. Dans le passé, plusieurs artistes occidentaux se sont inspirés d'autres cultures. C'était vu comme un signe d'ouverture. Aujourd'hui, lorsque  Robert Lepage propose un spectacle intégrant des éléments de la culture noires américaines, nous devons l'empêcher. C'est de l'appropriation culturelle. C'est très grave et il doit être cancellé sur le champ.

alex_x
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 352
Localisation : Québec
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : Positive
Date d'inscription : 14/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

La gauche et le totalitarisme Empty Re: La gauche et le totalitarisme

Message par Bulle Ven 15 Déc 2023 - 11:02

alex_x a écrit: Manifestation où le prédicateur Adil Charkaoui en appelait au meurtre des juifs par Allah. Un discours qui ne peut être considéré comme haineux selon la loi canadienne puisque la loi sur la liberté d'expression inclut une clause excluant les discours religieux de cette loi.
Ses propos : " Ô Dieu, charge-toi des sionistes agresseurs. Charge-toi des ennemis de Gaza. Dénombre-les un par un et tue-les à long terme et n’exclue aucun d’eux". n'ont pas grand chose à voir avec un discours religieux.
Mais s'il considère le Hammas comme un ennemi de Gaza pour avoir pris la population de Gaza en ôtage, il met tous les agresseurs dans le même panier du coup.
Il est "malin" le bougre ! On pourrait presque lui répondre par une prière :
"Ô Dieu, charge toi des malins de ce genre et fais en sorte que la  peau du Q leur pèle"
... [c'était le juron préféré de ma grand mère ]  lol!

Plus sérieusement, ta contribution invite à réfléchir sur plusieurs points :
Peut-être avec un  premier, à propos des idéologies de gauche : comment  ont-elles évolué au cours des dernières décennies, et surttout, ces changements reflètent-ils une amélioration ou une détérioration de leurs principes fondamentaux (principe qu'il faudra en premier tenter de cerner).
Et un second point : le problème de l'intersectionnalité et de la politique identitaire. Est-ce que les applictions de l'une comme de l'autre contribueront à une société plus inclusive ou au contraire engendrent-elles immanquablement des divisions et des contradictions ? En gros, quels sont les arguments qui permettent de soutenir que l'une ou l'autre des options est meilleure que l'autre.

_________________
Hello Invité !  Le La gauche et le totalitarisme Quizzj10du 01 mai 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI   pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57619
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La gauche et le totalitarisme Empty Re: La gauche et le totalitarisme

Message par alex_x Ven 15 Déc 2023 - 18:25

Oui, je suis d'accord avec toi que nous devons élargir nos perspectives et voir ses questions dans leur ensemble.

Le Québec a été gouverné pendant plusieurs années par une coalition de centre gauche. Le Parti Québecois. Il se trouve que c'est un parti nationaliste et souverainiste. Il l'a toujours été. Aujourd'hui, la gauche affirme que le PQ est un parti de droite parce qu'il n'adhère pas au credo diversitaire. Pourtant, le programme du parti est toujours de centre gauche. Cela donne l'impression que nous sommes dominés par la droite. Ce qui n'est pas le cas. Nous n'avons qu'un parti de droite et il peine à récolter 2% des voies.

Quelles sont les acquis sociaux du Québec ? Nous avons un meilleur filet social que le reste de l'Amérique. Nous avons des programmes sociaux que les autres provinces canadiennes n'ont pas: assurance médicament, congé parentale, système de garderie publique, etc. Certains diront que le PQ à également fait des lois idéologiques. Au Québec, les femmes ne prennent pas automatiquement le nom de famille du mari au moment du mariage. En fait, la loi va plus loin et elle interdit aux femmes de le faire. Cette même loi prévoit que les enfants peuvent porter le nom de famille selon le choix des parents. L'un des deux ou même les deux. D'où l'explosion des noms de famille composé.

Objectivement, il s'agit de mesure qui ont amélioré la vie des plus pauvres, bien que pour les noms composés j'en doute. Il reste encore du chemin à faire. Certains ont proposé un revenu minimum garanti ou offrir des repas gratuits dans les écoles. Cependant, les débats portent plutôt sur la présence des drag queens dans les bibliothèques ou les toilettes mixtes. Il y a comme une inversion des priorités. Les parents en difficultés financières souhaites une aide concrète et pas de voir une guerre du genre. La gauche abandonne les plus démunis au profit de l'agenda diversitaire. La vrai gauche n'est plus le PQ mais Québec Solidaire. Un parti d'intellectuel déconnecté de la réalité. Ils ont récemment voté une mesure pour interdire aux hommes de se présenter comme candidat aux élections pour une période de près de deux ans. Quel signal cela envoi aux jeunes garçons et hommes qui se sentent délaissés et se tournent vers les masculinistes sur les réseaux sociaux ? Nous assistons à une fracture.

Le discours intersectionnel va jusqu'à dire que tous les blancs descendants d'Européens sont des privilégiés et des responsables du colonialismes du passé. Pourquoi ? Parce que tous les chefs d'entreprises sont des hommes blancs descendants d'européens. Comme s'il existait une solidarité verticale. L'on parle du privilège blanc ou du privilège masculin. Accès à des meilleurs salaires ou éviter d'être la cible du profilage raciale. Certains en arrive à demander l'abolition de ses privilèges. Avoir un bon salaire ou ne pas être victime de discrimination ? Est-ce vraiment un privilège ? Je ne le pense pas. Au lien de taper sur la tête de la majorité, nous devrions travailler à améliorer la situation pour tout le monde. Pour culpabiliser la majorité, nous en sommes venus à parler de racisme systémique. Comme si tous les membres de la majorité étaient racistes ?

En même temps, présenter les québécois comme étant raciste est très populaire au Canada anglais. Même si les faits montrent le contraire. Juste à comparer le traitement réservé à la minorité anglophone du Québec avec celui des minorités francophones ailleurs au pays. Cela permet au Canada de faire avancer un agenda multiculturaliste visant à faire de la culture québécoise, une culture comme les autres. Le Québec serait plus raciste parce que nous sommes la seule province où l'Assemblée Nationale a fait adopter une motion pour affirmer que la fête de Noël n'est pas une fête coloniale et raciste comme le proposait un organisme du gouvernement fédéral.

À l'heure où tous s'enferment dans leurs buts, je pense que nous devons abandonner les mots gauches et droites. Il ne serve qu'à nous enfermer dans nos tributs respectives et limite le débat publique.

La gauche a toujours été divisé. Dans les '70 c'était entre le marxisme (la lutte des classes) et le réformismes. En occident, dans plusieurs pays le réformisme à permis de faire des progrès sociaux considérable comme je le signale ci-dessus. Les marxistes ont continué leurs luttes en taxant de fascistes leurs opposants. Aujourd'hui, c'est toute la gauche diversitaire qui utilise cette même tactique mais en déclarant d'extrême droite tout ceux qui refuse leurs combats idéologiques. Et je dois dire que cela a fonctionner. Les professeurs et chercheurs des universités nord américaines ont perdu beaucoup de liberté académique. Dans la dernière année, une professeur a perdu son emploi pour avoir utilisé le mot en n* dans un cours de littérature et les minorités. Un journaliste suspendu pour avoir cité le titre du livre de Pierre Valière (Nègre blanc d'amérique). Un livre qui n'est en rien raciste, l'auteur ayant séjourné dans les mêmes prisons américaines que des membres des blacks panthers.

alex_x
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 352
Localisation : Québec
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : Positive
Date d'inscription : 14/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

La gauche et le totalitarisme Empty Re: La gauche et le totalitarisme

Message par Magnus Ven 15 Déc 2023 - 20:08

A tous,

Vos interventions sont particulièrement intéressantes, mais je dois souvent, depuis un certain temps, repasser derrière vous pour corriger des fautes d'orthographe qui relèvent sans doute de l'inattention.
Donc : merci de bien vouloir prévisualiser avant d'envoyer.


NB : J'espère ne pas avoir fait de fautes en écrivant ce message, ce serait le comble ! rire

_________________
MES POEMES :  La gauche et le totalitarisme A9

*****************
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 32079
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La gauche et le totalitarisme Empty Re: La gauche et le totalitarisme

Message par Gerard Ven 15 Déc 2023 - 20:16

Alex_x a écrit:La nouvelle gauche propose une société radicalement différente au nom de l'inclusion. Ainsi, elle rejette toute notion de sexe biologique. Elle exclue toute définition de ce qu'est une femme et toute personne peut se déclarer "femme" selon son ressenti. Elle accepte le dogme du multiculturalisme qui ne peut que conduire les sociétés de l'occident à perdre leurs identités propres. Elle voit dans l'occident l'oppresseur et le responsable de tous les maux.
dubitatif Depuis qu'il n'existe plus de pays communiste (à part la Corée du Nord, mais tout le monde sait qu'il s'agit d'un problème d'autocratie, pas de système économique), il devient difficile de critiquer "la gauche", et même de la définir.

Du coup, la critique (et la définition) ne porte plus sur l'économie, mais sur la philosophie des domaines couverts par l'ancienne gauche : féminisme, LGBQuisme, antipatriarca, anti-colonialisme.

silent On pourrait penser que ces domaines sont moins impliquants que le domaine économique, donc moins graves si on se trompe, mais vu ils sont considérés comme des contre-points de l'extrême-droite, leur responsabilité reste importante.

Par exemple : à part sa soit-disante lutte contre les "nazis", Poutine invoque aussi souvent :
Suspect - La GAUCHE multiculturelle, qui veut apprendre à nos enfants à devenir homos dès la maternelle, qui veut avoir des mère-porteuses, qui veut des Miss Univers à barbe, des Blanche-Neige noires, etc...

silent Bref, la fin de notre civilisation ! (du point de vue de Poutine.)

Neutral Bien sûr, ces accusations sont fausses pour la plupart, mais la "nouvelle gauche" devrait s'attacher à dénoncer celles qui sont vraies et éviter la provoc pour la provoc. Sinon, on finira par avoir des mea culpa (mais trop tard), comme ceux qui regrettent aujourd'hui d'avoir soutenu des dictatures communistes.

Alex_x a écrit:Ils méritaient leurs sorts puisqu'Israël est un état gouverné par un méchant à l'extrême droite. Déjà que j'avais de la peine à demeurer de gauche. Et puis est-ce que la gauche possède le monopole de la compassion ?
qvt Et voilà, même problème : le contre-point. Si Israël est dirigé par l'extrême droite, donc les Palestiniens sont de gauche ?

Alex_x a écrit:Je suggère aux homosexuels d'aller aider eux-mêmes les palestiniens et de voir quel sort est réservé aux personnes homosexuelles.
qvt Et Revoilà : que choisir quand tout le monde est "d'extrême droite" ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13560
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La gauche et le totalitarisme Empty Re: La gauche et le totalitarisme

Message par alex_x Ven 15 Déc 2023 - 23:33

Gerard a écrit:Du coup, la critique (et la définition) ne porte plus sur l'économie, mais sur la philosophie des domaines couverts par l'ancienne gauche : féminisme, LGBQuisme, antipatriarca, anti-colonialisme.

silent On pourrait penser que ces domaines sont moins impliquants que le domaine économique, donc moins graves si on se trompe, mais vu ils sont considérés comme des contre-points de l'extrême-droite, leur responsabilité reste importante.

Surtout que le credo diversitaire est utilisé pour valider les discours. À gauche, personne ne veut perdre sa respectabilité en étant catalogué de droite mais cela arrive lorsque des intellectuels posent des questions qu'ils ne devraient pas.

silent Bref, la fin de notre civilisation ! (du point de vue de Poutine.)

Poutine met de l'avant le concept de guerre culturelle.

qvt Et voilà, même problème : le contre-point. Si Israël est dirigé par l'extrême droite, donc les Palestiniens sont de gauche ?

Pour la gauche, il n'est pas important de savoir si les Palestiniens sont de gauche ou non. Israël représente l'occident et il est, de facto, coupable d'impérialisme. Les féministes et les LGBT ont rejoint sur le champ le camp des pro-palestiniens. Pourtant, la Palestine n'est pas reconnue pour son ouverture aux droits des femmes et des minorités sexuelles.

Gerard a écrit:
Alex_x a écrit:Je suggère aux homosexuels d'aller aider eux-mêmes les palestiniens et de voir quel sort est réservé aux personnes homosexuelles.
qvt Et Revoilà : que choisir quand tout le monde est "d'extrême droite" ?

Le discours intersectionnel en est venu à considérer d'extrême droite les personnes qui font remarquer que les valeurs d’Israël sont davantage compatibles avec la civilisation occidentale que le régime islamiste du Hamas. Certains d'entre eux se sont joint avec ceux qui demande la fin de l'état d’Israël. Je ne vois pas comment la disparition du seul état démocratique et progressiste au moyen orient peut être un avancement pour les droits humains.

alex_x
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 352
Localisation : Québec
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : Positive
Date d'inscription : 14/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

La gauche et le totalitarisme Empty Re: La gauche et le totalitarisme

Message par Bulle Sam 16 Déc 2023 - 16:29

Magnus a écrit: NB : J'espère ne pas avoir fait de fautes en écrivant ce message, ce serait le comble ! rire
Je ne réponds pas à ce qui était écrit en rouge parce que c'est défendu par la charte...
Mais je me demande si de faire des fautes d'ortaugraffe n'est pas volontaire, comme un moyen d'être sûr que tu nous lises quoi... je sors

_________________
Hello Invité !  Le La gauche et le totalitarisme Quizzj10du 01 mai 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI   pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57619
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La gauche et le totalitarisme Empty Re: La gauche et le totalitarisme

Message par Magnus Sam 16 Déc 2023 - 17:04

C'est vrai que corriger vos fautes m'obligeait forcément à vous lire plus attentivement. rire


_________________
MES POEMES :  La gauche et le totalitarisme A9

*****************
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 32079
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La gauche et le totalitarisme Empty Re: La gauche et le totalitarisme

Message par Bulle Sam 16 Déc 2023 - 17:10

alex_x a écrit:Poutine met de l'avant le concept de guerre culturelle.
Guerre culturelle qui porte sur ce qui est bien : les valeurs traditionnelles et conservatrices, en opposition aux valeurs occidentales qu'il perçoit comme décadentes ou menaçantes pour l'identité russe, et qui sont donc mauvaises.
Mais c'est un peu ce qui se joue dans tous les pays non ? Et depuis toujours conservatisme vs progressisme.  qvt
Gérard a écrit:qvt Et voilà, même problème : le contre-point. Si Israël est dirigé par l'extrême droite, donc les Palestiniens sont de gauche ?
Pour la gauche, il n'est pas important de savoir si les Palestiniens sont de gauche ou non. Israël représente l'occident et il est, de facto, coupable d'impérialisme. Les féministes et les LGBT ont rejoint sur le champ le camp des pro-palestiniens. Pourtant, la Palestine n'est pas reconnue pour son ouverture aux droits des femmes et des minorités sexuelles.
Dans les mouvements de gauche (en principe moins "religieux" que les mouvements de droite), il y a souvent une empathie avec ceux qui sont perçus comme opprimés ou marginalisés. Dans le contexte du conflit israélo-palestinien, les Palestiniens sont vus comme un peuple sous occupation d'où une solidarité quasi automatique. Ce n'est même pas une question de droite ou de gauche dans le fond.
Et pour les groupes féministes et les LGBT, la tendance (croissante me semble-t-il) est de lier toutes les formes d'oppression et c'est un type d'approche qui invite à la solidarité avec d'autres groupes opprimés, même si ces groupes ne partagent pas nécessairement les mêmes valeurs en matière de droits des femmes et des minorités sexuelles.

_________________
Hello Invité !  Le La gauche et le totalitarisme Quizzj10du 01 mai 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI   pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57619
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La gauche et le totalitarisme Empty Re: La gauche et le totalitarisme

Message par Gerard Sam 16 Déc 2023 - 19:10

alex_x a écrit:
Gerard a écrit:qvt: Et Revoilà : que choisir quand tout le monde est "d'extrême droite" ?

Le discours intersectionnel en est venu à considérer d'extrême droite les personnes qui font remarquer que les valeurs d’Israël sont davantage compatibles avec la civilisation occidentale que le régime islamiste du Hamas.
Wink Ce qui nous ramène à la phrase de Coluche :

sourire - JE SUIS FIER D'ETRE FRANCAIS ! Pour deux raisons : D'abord parce que j'aime bien être fier, ensuite, parce que je suis français !

rire

No  Mais donc, "Adieu l'universalisme", si on accepte l'extrême-droite quand elle nous ressemble.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13560
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La gauche et le totalitarisme Empty Re: La gauche et le totalitarisme

Message par Nailsmith Dim 17 Déc 2023 - 16:03

Qu'est-ce que la gauche, qu'est-ce que la droite?
Nailsmith
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1666
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

La gauche et le totalitarisme Empty Re: La gauche et le totalitarisme

Message par alex_x Lun 18 Déc 2023 - 18:20

Nailsmith, je n'ai pas écouté ta vidéo mais j'ai lu le livre d'où le titre de cette discussion.

alex_x
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 352
Localisation : Québec
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : Positive
Date d'inscription : 14/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum