les terroristes membres d'un groupuscule d'activistes d'ultra-gauche

Aller en bas

les terroristes membres d'un groupuscule d'activistes d'ultra-gauche Empty les terroristes membres d'un groupuscule d'activistes d'ultra-gauche

Message par Invité le Lun 1 Déc 2008 - 10:26

Les saboteurs présumés des lignes SNCF, membres d'un groupuscule d'activistes de l'ultra-gauche, devront attendre mardi prochain la décision judiciaire les concernant. Lors d'une audience à huis clos vendredi, le parquet général a requis le maintien en détention des quatre suspects, deux femmes et deux hommes âgés de 22 à 34 ans, dont le supposé leader du groupe Julien Coupat. Une cinquième suspecte écrouée a fait une demande séparée qui sera également examinée mardi.

Une cinquantaine de manifestants, qui scandaient "libérez les prisonniers" près de la cour, ont été expulsés manu militari par les gendarmes du palais de justice de Paris. L'une des avocates des suspects, Irène Terrel, a qualifié l'enquête de "procédure folle" et soutenu que la libération, en attendant leurs procès, était nécessaire. "Dans un dossier où les charges sont ténues, pour ne pas dire nulles, aucun de ces jeunes ne devrait être en détention", a-t-elle martelé devant la presse. Le Parti communiste français (PCF) dénonce "la méthode du gouvernement": "Les personnes arrêtées à Tarnac ont été déférées à la section antiterroriste de Paris après une garde à vue de 96 heures. (...) Nous constatons, hélas, que la banalisation d'une législation d'exception votée en 2002 met à mal des principes élémentaires du respect des droits des personnes, comme la présomption d'innocence. Une telle banalisation fait craindre une possible utilisation de l'accusation de terrorisme pour diverses formes de contestation sociale et politique", déplore le parti d'extrême-gauche dans un communiqué.

Parmi les manifestants, des intellectuels, des hommes politiques et des habitants du village corrézien de Tarnac, où résidaient la plupart des suspects, ont lancé une campagne de soutien. Ils protestent contre les méthodes utilisées et réfutent l'utilisation de la qualification "terroriste" contre les suspects. Ces derniers sont mis en examen dans l'enquête qui porte sur le sabotage de caténaires de plusieurs lignes TGV avec des fers à béton, effectué début novembre. Quatre d'entre eux ont été laissés libres, sous contrôle judiciaire, dès le 15 novembre dernier. Leur but aurait été, selon la police, de "créer un désordre dans le pays pour favoriser l'émergence des mouvements sociaux". L'accusation dit "disposer de nombreux indices", notamment des écrits et la présence de cinq suspects près de lignes sabotées au moment des faits, mais reconnaît n'avoir aucune preuve formelle.
le jdd


voici un excellent reportage radio :
http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/information/accueil/fiche.php?diffusion_id=68405&index=6


dormez tranquiles braves gens l'Etat travaille pour votre sécurité et s'occupe des dangereux terroristes altermondialistes d'ultra gauche.

mais dans quel monde vivons-nous ? on se targue d'être les détenteurs et défenseurs des droits de l'homme, de la démocratie et autres liberté d'expression et de la presse... mais on parle de mettre en prison des enfants de 12 ans, on traite les journalistes comme des délinquants, on arrête sans preuve les citoyens pour leurs idées ...

terrorisme, voici un mot qui permet de faire passer toutes sortes d'atteintes aux libertés sous couvert de protection. le mot fait peur au citoyen télémane qui est pret à tout accepter pour voir disparaitre ce spectre qui le menace.

http://www.lesmotsontunsens.com/ultra-gauche-enquete-police-relaxe-innocents-crise-financiere-2540


Dernière édition par zelda le Lun 1 Déc 2008 - 20:47, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les terroristes membres d'un groupuscule d'activistes d'ultra-gauche Empty Re: les terroristes membres d'un groupuscule d'activistes d'ultra-gauche

Message par bernard1933 le Lun 1 Déc 2008 - 10:43

Tout ça me rappelle furieusement une certaine époque! J'étais très jeune...Les rafles, les arrestations, les agressions contre les journalistes. Est-on encore en démocratie?
J'ajoute que je ne crois pas une seconde à la responsabilité des jeunes inculpés dans les attentats contre la SNCF. Il fallait des coupables immédiats, ainsi l'avaient ordonné notre monarque et sa féale. Vite fait bien fait! Ces pieds nickelés de l'ultra-gauche qui viennent de semer la m...à Vichy, au trou! Pas de preuves
avérées? On sait comment faire en France! Vous vous souvenez des Irlandais de Vincennes?
Moi, j'ai ma petite idée, l'expérience d'un certain milieu.
Je souhaite que ces jeunes soient libérés et que les vrais coupables soient retrouvés. Mais, en France, il y a tant de procès qui traînent et attendent la prescription...Les frais de bouche de la mairie de Paris?... Croyez-vous qu'on va punir les responsables de la mort des deux gamins dans le transfo EDF et des deux autres en moto "butés" par une voiture de police à Epinay? Et avec ça, on voudrait que ces jeunes ne nous haïssent pas?
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

les terroristes membres d'un groupuscule d'activistes d'ultra-gauche Empty Re: les terroristes membres d'un groupuscule d'activistes d'ultra-gauche

Message par Invité le Lun 1 Déc 2008 - 11:07

Et avec ça, on voudrait que ces jeunes ne nous haïssent pas?

c'est une technique policière de jouer la provocation, d'attiser la haine pour que le prétendu méchant assène le premier coup. ensuite on peut lui tomber dessus à plusieurs, c'est de la légitime défense.


tu parles d'une triste période de ta jeunesse. je me souviens avoir vu des images de propagande qui traitaient les résistants de terroristes !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les terroristes membres d'un groupuscule d'activistes d'ultra-gauche Empty Re: les terroristes membres d'un groupuscule d'activistes d'ultra-gauche

Message par Invité le Lun 1 Déc 2008 - 12:24

Je pense que le gouvernement actuel -ainsi que les précédents d'ailleurs est entrain de jouer une très mauvaise carte : la peur du "jeune". Cette arrestation illustre ce qui leur fait peur chez les jeunes : et s'ils leur prenait l'idée d'avoir des idées ? Et de vouloir changer les choses ?

En plus, dresser les adultes contre les jeunes, ça marche très bien, j'ai justement des témoignages et réflexions de jeunes lycéens à ce sujet. Dans la petite ville à côté de chez moi (3000 habitants au plus), mon fils a remarqué que les personnes d'un certain âge avait tendance à changer de trottoir dès qu'il se promène -même seul ou avec sa petite copine.

Vous vous souvenez quand on a interdit les rassemblements (plus de trois personnes je crois !) de jeunes dans les cages d'escaliers, par exemple ? On dirait qu'il y a tout une panoplie d'actions et de décisions qui ne sont là que pour, d'une part, faire des jeunes une catégorie à part, et d'autre part, pour les empêcher de se rassembler, de partager des idées. Même l'histoire du fameux "permis" qu'on voudrait instaurer pour les scooters, voyez-vous, c'est louche -et c'est pas moi qui y ai pensé, c'est un ami de plus de 35 ans (un "vieux", donc). On nous sort un accident mortel survenu à un gamin en scooter, on nous en rebat les oreilles pendant 15 jours. Vous trouvez pas ça bizarre ? Des accidents mortels à mobylette, scooter, ou même à vélo, c'est pas nouveau, alors pourquoi maintenant ? Eh! bien moi je pense que c'est encore un moyen de limiter les déplacements de jeunes. Ce qu'on voudrait, c'est des jeunes biens gentils, qui restent chez eux à regarder la télé, mais surtout pas des jeunes qui se révoltent -car c'est vrai, vu ce qu'on leur prépare, ils auraient de quoi se révolter, d'ailleurs, ils le disent dès qu'on prend la peine de parler avec eux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les terroristes membres d'un groupuscule d'activistes d'ultra-gauche Empty Re: les terroristes membres d'un groupuscule d'activistes d'ultra-gauche

Message par _Spin le Lun 1 Déc 2008 - 13:36

Bonjour,

Siva a écrit:Je pense que le gouvernement actuel -ainsi que les précédents d'ailleurs est entrain de jouer une très mauvaise carte : la peur du "jeune".
Je ne sais pas trop quoi penser de cette affaire, mais qu'est-ce que tu appelles, qu'est-ce qu'on appelle, "jeune" ? Ce mot me gêne toujours dans ce genre de contexte. En l'occurrence, les personnes arrêtées, que ce soit à tort ou à raison, sont adultes.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

les terroristes membres d'un groupuscule d'activistes d'ultra-gauche Empty Re: les terroristes membres d'un groupuscule d'activistes d'ultra-gauche

Message par raphael-rodolphe le Lun 1 Déc 2008 - 17:54

zelda a écrit:....on arrête sans preuve les citoyens pour leurs idées ...
http://www.20minutes.fr/article/272680/France-Sabotage-a-la-SNCF-les-neuf-suspects-devant-le-juge.php

Ou......

http://tf1.lci.fr/infos/france/faits-divers/0,,4159391,00-neufs-suspects-mis-en-examen-pour-delits-terroristes-.html

A lire aussi pour voir l'autre côté du miroir.
raphael-rodolphe
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

les terroristes membres d'un groupuscule d'activistes d'ultra-gauche Empty Re: les terroristes membres d'un groupuscule d'activistes d'ultra-gauche

Message par Invité le Lun 1 Déc 2008 - 19:02

Spin a écrit:Bonjour,
Je ne sais pas trop quoi penser de cette affaire, mais qu'est-ce que tu appelles, qu'est-ce qu'on appelle, "jeune" ? Ce mot me gêne toujours dans ce genre de contexte. En l'occurrence, les personnes arrêtées, que ce soit à tort ou à raison, sont adultes.
à+

Oui, c'est vrai, les personnes incriminées sont des adultes jeunes (ou de jeunes adultes ?). Il est vrai que j'ai rebondi sur le sujet de départ pour parler des jeunes, comme la personne qui a posté avant moi.

Dans un des articles que j'ai lus, ils sont décrits également comme "marginaux" malgré leurs origines sociales. En bref, ils sont "jeunes" dans la mesure où ils refusent de s'intégrer dans la société telle qu'elle est organisée. Un jeune plus "jeune" (disons de 13 à 18 ans) ne sont pas encore intégrés dans le système, où comme dit un de mes amis 'ils ne sont pas encore sortis de la boîte de kleenex" (les "kleenex", ce sont les adultes qui travaillent et qu'on jette quand on n'en éa plus besoin...).

D'une façon générale, les gouvernements ont souvent peur des jeunes, parce qu'ils ne sont pas encore rentrés dans la boî-boîte (enfin, c'est ma thèse). Dans le cas mentionné, c'est encore plus scandaleux pour le pouvoir car ce sont des jeunes gens qui sont "bien-nés", et qui rejettent le système politique (économique et social aussi) de façon totale -des anarchistes, quoi ! Ce sont des renégats, en quelque sorte.

Je pense que c'est pire que des jeunes qui brulent des bagnoles, d'un point de vue symbolique. Mais d'un autre point de vue, cela montre qu'il y a des "jeunes" qui n'acceptent pas la société dans laquelle on veut les faire "vivre" (je mets volontairement entre guillemets!), et qui, en plus, s'organisent et sont prêts à agir (de quelle façon, ça... c'est une autre histoire).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum