Trop de merde n'est pas bon.

Aller en bas

Trop de merde n'est pas bon. Empty Trop de merde n'est pas bon.

Message par JPG le Jeu 21 Aoû 2008 - 10:45

Les producteurs de cochon en quantité industriel ont tellement de merde à épandre; qu'au lieu d'engraisser les champs, ils en brulent la capacité productrice.

Le songe,

Alors que je suis à la fenêtre de ma maison devant le champs de mon employeur.

(La première coupe de foin vient d'être faite et normalement il y en a deux par été. Entre les deux coupes, il y a un épandage de fumier. Cela sert à favorisé la croissance des herbes et plants, c'est la base de la culture pour ceux qui n'y connaisse rien, il semble qu'il y en est... puisque mes sujets se font qualifier de bon pour les poubelles).

Donc j'observe le champs de mon employeur car les épandeurs de merde de cochon son à l'oeuvre. J'observe qu'ils inondent le champ de leur merde, je vois deux à trois pouces de merde sur la surface du champs; au point de le rendre incultivable. Je me dis : "ben voyon donc, ils en mettent ben'trop, cela va bruler toutes les nouvelles pousses".

Fin du songe.

Le Seigneur, par sa parole, cultive l'âme humaine afin qu'elle produise de bonnes actions. Mais, voici que le monde industriel en inonde la surface, du purin qu'ils produisent en trop grande quantité. Rendant l'âme impropre à produire les plantes que le Seigneur attendait d'elle, soit, de bonnes oeuvres.


JP


Dernière édition par JPG le Ven 22 Aoû 2008 - 15:21, édité 1 fois

JPG
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 764
Localisation : QC
Identité métaphysique : Pas de ce monde!
Humeur : La mienne
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Trop de merde n'est pas bon. Empty Re: Trop de merde n'est pas bon.

Message par bernard1933 le Jeu 21 Aoû 2008 - 16:34

JPG, sans vouloir être indiscret, le paysage que tu décris "sent" la Bretagne! Serais-tu de cette région? C'est vrai que l'odeur n'est pas toujours agréable pour les touristes...et les résidents! Je l'ai ressenti jusqu'à Laval l'été dernier. En Franche-Comté, on ne répandait le purin
qu'à la fin de l'hiver et ce n'était qu'un arrosage parcimonieux. Il n'y avait pas d'élevages industriels...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Trop de merde n'est pas bon. Empty Re: Trop de merde n'est pas bon.

Message par JPG le Ven 22 Aoû 2008 - 15:56

Amérique du Nord, Canada, Québec!

Pour demeurer dans la culture, permettez moi d'ajouter cette petite remarque, que m'inspire votre intervention.

Les paysages, Bernard, sont comme les êtres humains; multiples, semblables, jamais identiques. Comme les humains, c'est en les fréquentant, que, nous pouvons les connaitre mieux. Lorsque nous les entretenons et les cultivons, ils nous le rendent bien; plus agréable à fréquenter et moins hostile à notre présence.

JP

JPG
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 764
Localisation : QC
Identité métaphysique : Pas de ce monde!
Humeur : La mienne
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Trop de merde n'est pas bon. Empty Re: Trop de merde n'est pas bon.

Message par bernard1933 le Sam 23 Aoû 2008 - 15:31

JPG, je suis déçu et peiné de savoir que la nature souffre aussi, au Québec, de l'inconscience et de la rapacité de l'homme. Je m'imaginais le Canada comme un pays sage et soucieux de l'environnement. Ses forêts de sapins, ses érables, ses grizzlis, ses caribous... J'y ajouterai maintenant ses cochons! Amicalement!
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Trop de merde n'est pas bon. Empty Re: Trop de merde n'est pas bon.

Message par JPG le Dim 24 Aoû 2008 - 17:55

Bernard, Salut!

L'industrialisation est pourtant annoncé depuis longtemps par le prophète Daniel, j'ai mis tout le chapître pour le contexte, mais, voici que j'ai souligné ce qui concerne cette bête :

Le prophète Daniel a écrit:
Chapitre 7
1 La première année de Belshatsar, roi de Babylone, Daniel vit un songe, et des visions de sa tête, sur son lit. Alors il écrivit le songe, [et] raconta la somme des choses.

2 Daniel prit la parole et dit : Je voyais dans ma vision de nuit, et voici, les quatre vents des cieux se déchaînèrent sur la grande mer.
3 Et quatre grandes bêtes montèrent de la mer, différentes l’une de l’autre.
4 La première était comme un lion, et elle avait des ailes d’aigle. Je vis jusqu’à ce que ses ailes furent arrachées, et qu’elle fut soulevée de terre, et mise debout sur ses pieds, comme un homme ; et un coeur d’homme lui fut donné.
5 Et voici une autre, une seconde bête, semblable à un ours, et elle se dressait sur un côté. Et [elle avait] trois côtes dans sa gueule, entre ses dents ; et on lui dit ainsi : Lève-toi, mange beaucoup de chair.
6 Après cela, je vis, et en voici une autre, — comme un léopard ; et elle avait quatre ailes d’oiseau sur son dos ; et la bête avait quatre têtes ; et la domination lui fut donnée.

7 Après cela je vis dans les visions de la nuit, et voici une quatrième bête, effrayante et terrible et extraordinairement puissante, et elle avait de grandes dents de fer : elle dévorait et écrasait ; et ce qui restait, elle le foulait avec ses pieds. Et elle était différente de toutes les bêtes qui étaient avant elle ; et elle avait dix cornes.
8 Je considérais les cornes, et voici une autre corne, petite, monta au milieu d’elles, et trois des premières cornes furent arrachées devant elle. Et voici, [il y avait] à cette corne des yeux comme des yeux d’homme, et une bouche proférant de grandes choses.
9 Je vis jusqu’à ce que les trônes furent placés, et que l’Ancien des jours s’assit. Son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête, comme de la laine pure ; son trône était des flammes de feu ; les roues du trône*, un feu brûlant.
10 Un fleuve de feu coulait et sortait de devant lui. Mille milliers le servaient, et des myriades de myriades se tenaient devant lui. Le jugement s’assit, et les livres furent ouverts.
11 Je vis alors, à cause de la voix des grandes paroles que la corne proférait, — je vis jusqu’à ce que la bête fut tuée ; et son corps fut détruit et elle fut livrée pour être brûlée au feu.
12 Quant aux autres bêtes, la domination leur fut ôtée ; mais une prolongation de vie leur fut donnée, jusqu’à une saison et un temps.
— v. 9 : litt.: ses roues.
13 Je voyais dans les visions de la nuit, et voici, [quelqu’un] comme un fils d’homme vint avec les nuées des cieux, et il avança jusqu’à l’Ancien des jours, et on le fit approcher de lui.
14 Et on lui donna la domination, et l’honneur, et la royauté, pour que tous les peuples, les peuplades et les langues, le servissent. Sa domination est une domination éternelle, qui ne passera pas, et son royaume, [un royaume] qui ne sera pas détruit.

15 Moi, Daniel, je fus troublé dans mon esprit au dedans de mon corps*, et les visions de ma tête m’effrayèrent.
16 Je m’approchai de l’un de ceux qui se tenaient là, et je lui demandai la vérité touchant tout cela. Et il me [la] dit, et me fit savoir l’interprétation des choses :
17 Ces grandes bêtes, qui sont quatre, sont quatre rois qui surgiront de la terre ;
18 et les saints des [lieux] très hauts recevront le royaume, et posséderont le royaume à jamais, et aux siècles des siècles.
— v. 15 : litt.: au dedans de son fourreau.
19 Alors je désirai de savoir la vérité touchant la quatrième bête, qui était différente d’elles toutes, extraordinairement terrible : ses dents étaient de fer, et ses ongles, d’airain ; elle dévorait, écrasait, et foulait avec ses pieds ce qui restait ;....
20 et touchant les dix cornes qui étaient sur sa tête, et touchant l’autre qui montait, et devant laquelle trois étaient tombées, cette corne qui avait des yeux, et une bouche proférant de grandes choses, et dont l’aspect était plus grand que celui des autres*.
21 Je regardais*; et cette corne fit la guerre contre les saints, et prévalut contre eux,
22 jusqu’à ce que l’Ancien des jours vint, et que le jugement fut donné aux saints des [lieux] très hauts, et que le temps arriva où les saints possédèrent le royaume.
— v. 20 : litt.: ses compagnes. — v. 21 : ou : voyais.
23 Il dit ainsi : La quatrième bête sera un quatrième royaume sur la terre, qui sera différent de tous les royaumes, et dévorera toute la terre, et la foulera aux pieds et l’écrasera.
24 Et les dix cornes,.... ce sont dix rois qui surgiront du royaume. Et un autre surgira après eux ; et il sera différent des premiers ; et il abattra trois rois.
25 Et il proférera des paroles contre le Très haut, et il consumera* les saints des [lieux] très hauts, et il pensera changer [les] saisons et [la] loi, et elles seront livrées en sa main jusqu’à un temps et [des] temps et une moitié de temps.
26 Et le jugement s’assiéra ; et on lui ôtera la domination, pour la détruire et la faire périr jusqu’à la fin.
27 Et le royaume, et la domination, et la grandeur des royaumes sous tous les cieux, seront donnés au peuple des saints des [lieux] très hauts. Son* royaume est un royaume éternel, et toutes les dominations le serviront et lui obéiront.
— v. 25 : litt.: usera. — v. 27 : voir verset 14.
28 Jusqu’ici, la fin de la chose*. Quant à moi, Daniel, mes pensées me troublèrent beaucoup, et ma couleur fut changée en moi. Mais je gardai la chose dans mon coeur.
— v. 28 : ou : du discours.

Que la terre soit ruinée par une exploitation outrancière, c'est une chose méprisable; il y a pire, c'est que le coeur des humains accepte de bonne volonté que, ce que celle-ci produit est meilleur que la parole de vérité que Dieu destinait aux humains. Car si le coeur des humains accepte cette corruption, plus rien ne l'arrêtera maintenant. Son expansion est exponentiel à sa capacité d'étendre sa pensé corruptrice en épandant à outrance sa culture corrompu.

Je sais que ce ne sont pas de bonnes nouvelles, mais c'est ainsi que les choses vont lorsque les hommes se détourne des parole de vérité.

Respectueusement,
JP

JPG
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 764
Localisation : QC
Identité métaphysique : Pas de ce monde!
Humeur : La mienne
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Trop de merde n'est pas bon. Empty Re: Trop de merde n'est pas bon.

Message par JPG le Lun 25 Aoû 2008 - 12:00

Effacé... devenu hors sujet.

JP


Dernière édition par JPG le Mer 3 Sep 2008 - 0:48, édité 1 fois

JPG
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 764
Localisation : QC
Identité métaphysique : Pas de ce monde!
Humeur : La mienne
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Trop de merde n'est pas bon. Empty Re: Trop de merde n'est pas bon.

Message par JPG le Mer 27 Aoû 2008 - 11:49

Hors sujet... effacé

JP

JPG
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 764
Localisation : QC
Identité métaphysique : Pas de ce monde!
Humeur : La mienne
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum