La fête de l'égorgement

+5
Magnus
YOD
_Florent51
bernard1933
dorcas
9 participants

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty La fête de l'égorgement

Message par dorcas Jeu 11 Déc 2008 - 12:01

Les musulmans de ce forum, sont-ils d'accord avec cette barbarie.
Abdallah pratique-tu cela aussi pour cette fête ?

Regardez les photos, il n'y a pas que des moutons qui sont égorgé mais dans d'autres pays ou il n'y a peut-être pas de mouton, ce sont des chameaux, des vaches ou des taureaux.

Egorgé avec un simple couteau et devant des enfants, comment appellez-vous ça?

Que l'on tue un animal correctement, .....oui mais pas de cette manière et devant des enfants.

Vous allez me dire qu'en France, on ne tue pas de cette manbière et pourtant ..........

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]















:http://sweetness-light.com/archive/this-years-eid-festival-from-around-the-world

dorcas
Aka La Batelière

Féminin Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par Invité Jeu 11 Déc 2008 - 14:20

Vous vous êtes mis ok avec zelda pour que l'on ne mangent plus de viandes ?
Oui c'est horrible ,mais au temps d'Abraham et même de Jésus il les tuaient comment ?
Et il n'y a pas si longtemps en France on les tuaient dans les fermes , pas dans les abattoirs .Et je me souvient quand j'étais petite et bien nos voisins tuaient leur mouton dans la salle de bain .et faisait sécher la peau sur le balcon et il nous donnait un bout et a d'autre voisins et personne disait beurk! tout le monde le prenait .
Je ne dit pas que c'est bien mais eux ils le font pour Dieu et c'est mieux que ce soit un mouton qu'un gosse non!?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par Invité Jeu 11 Déc 2008 - 15:04

J'ai jamais compris le fait qu'on dénonce ce genre de chose en étant carnivore.Quand on ne mange plus de viande ok.Mais quand on fait tourner avec son porte monnaie l'industrie de l'élevage. il y a comme un problème...je m'en vais vous cherchez des photos de l'élevage des animaux en général...
Le fait que les musulmans égorgent dans la rue des bêtes pour une fête je ne vois pas ce que les bêtes en ont à f.... !!
Le fait d'être gentillement castré, bouffé vivants paer des asticots en australie pour faire nos pulls en laines etc... etc...
Après la sensibilité dont parle dorcas moi je l'a voit comme une forme de compassion ou alors ça ne vaut rien.Ou alors on s'attriste qu'ils ne s'émeuvent pas de ces actes pour eux même ou alors on arrête de manger de la viande !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par bernard1933 Jeu 11 Déc 2008 - 15:19

Dorcas, bravo ! Tu as bien fait de mettre ces photos horribles ! La religion , quelle qu'elle soit, ne peut justifier la barbarie. Que nous mangions ou non de la viande n'y change rien. Etre anesthésié ou assommé avant l'abattage est quand même moins barbare. Mais nous restons conditionnés par cette idiotie de croire que la conscience est le privilège de l'homme et donc que l'animal ne ressent rien. Je me souviens moi aussi des horreurs que j'ai vu quand j'étais enfant...Comme je l'ai dit, le seul avantage que je vois dans l'Eucharistie est que celle-ci a remplacé par un sacrifice symbolique le sacrifice sanglant. Pour le reste, vous connaissez mon opinion.
Caladine, ce que tu dis me surprend infiniment ! Pourrais-je justifier l'étranglement de ma belle-mère en disant qu'il vaut mieux elle que mon fils ? Elle a plus de 104 ans, je comprends que ce serait moins grave, mais quand même ! Vous devenez cruelle, mes dames !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par Invité Jeu 11 Déc 2008 - 15:20


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par bernard1933 Jeu 11 Déc 2008 - 16:38

Vraiment horrible! Surtout quand ça se passe dans un pays très chrétien ! Et les curés vont prêcher ensuite aux enfants que Dieu est bon et qu'il faut être charitable et
doux ! Hypocrisie tout ça ! Le clergé espagnol braille contre les homosexuels mais par contre s'est toujours tu devant ces abominations. Et la chèvre qu'on balançait du haut du clocher de l'église, et l'âne qu'on torturait sous l'oeil bienveillant du curé ? Et les arènes de Nîmes avec leur aumônier , sans doute pour donner l'extrême-onction au malheureux taureau ? Et l' évêque, invité d'honneur avec le préfet ! Et avec ça, l'Eglise gueule partout qu'elle détient la vérité !
Je note que, dans le Talmud, il est prescrit d'agir de façon que les animaux souffrent le moins possible quand ils sont mis à mort; le couteau doit être aiguisé, poli et
indemne de la moindre entaille...Il ne doit pas y avoir
dislocation de la trachée-artère...
J'attends que Dieu, ou la Vierge, dans une de ses apparitions, dise aux croyants :" Les animaux sont vos frères! Ils souffrent comme vous ! Ce que vous faites à l'un deux, c'est à moi que..." Je vous laisse terminer la phrase!
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par Invité Jeu 11 Déc 2008 - 17:04

Caladine, ce que tu dis me surprend infiniment ! Pourrais-je justifier l'étranglement de ma belle-mère en disant qu'il vaut mieux elle que mon fils ? Elle a plus de 104 ans, je comprends que ce serait moins grave, mais quand même ! Vous devenez cruelle, mes dames !
Pourquoi tu me parle de ta belle mère j'aime les animaux(4 chats ,1 chien,1 lapin ,des hamstèrs) mais faut pas devenir neuneu a cause d'eux !
j'appréci leur compagnie mais je préfère celle des humains quand même et j'ai déjà expliquer dans un notre message que je trouvais nul que l'on prenne autan d'attention pour des animaux et beaucoup moins pour des humains .
Rien a voir avec ta belle mère et ton fils étant tout deux des humains !si je ne m'abuse !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par Invité Jeu 11 Déc 2008 - 17:07

J'attends que Dieu, ou la Vierge, dans une de ses apparitions, dise aux croyants :" Les animaux sont vos frères! Ils souffrent comme vous ! Ce que vous faites à l'un deux, c'est à moi que..." Je vous laisse terminer la phrase!
les animaux nos frères :rj:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par Invité Jeu 11 Déc 2008 - 17:11

les animaux nos frères :rj:

C'est défendable puisque nous sommes tous, humains comme animaux, issus de Dieu.

Et d'autre part, Adam communiquait avec les animaux, si vous ne le croyez pas en ce qui concerne Adam, cela est acquis en ce qui concerne Salomon, et Eve a parlé avec le serpent, qui était << le plus rusé des animaux >>.

Ainsi donc, même au niveau de la parole, les animaux arrivent à égalité avec nous, et ils parleront de nouveau aux temps messianiques.

La cruauté envers les animaux est quelque chose de diabolique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par _Florent51 Jeu 11 Déc 2008 - 17:39

Qwatybaal a écrit:J'ai jamais compris le fait qu'on dénonce ce genre de chose en étant carnivore.Quand on ne mange plus de viande ok.Mais quand on fait tourner avec son porte monnaie l'industrie de l'élevage. il y a comme un problème...je m'en vais vous cherchez des photos de l'élevage des animaux en général...
Le fait que les musulmans égorgent dans la rue des bêtes pour une fête je ne vois pas ce que les bêtes en ont à f.... !!
Le fait d'être gentillement castré, bouffé vivants paer des asticots en australie pour faire nos pulls en laines etc... etc...
Après la sensibilité dont parle dorcas moi je l'a voit comme une forme de compassion ou alors ça ne vaut rien.Ou alors on s'attriste qu'ils ne s'émeuvent pas de ces actes pour eux même ou alors on arrête de manger de la viande !!
Ce n'est pas parce que nous sommes des carnivores que nous ne devons pas essayer de faire souffrir au minimum les bêtes que nous tuons, le mieux étant des les endormir avant.
Ou alors pourquoi le vendeur de poulet ne torturerait-il pas des poulets en pleine rue avant de les tuer, puisqu'au bout du compte c'est pour les manger?
Tu vois bien que tes remarques ne sont pas suffisantes sur le sujet.

_Florent51
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1525
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par Invité Jeu 11 Déc 2008 - 18:21

j'ai grandi dans une région où se pratique la corrida. on ne torture pas les bêtes en pleine rue mais dans l'arène à partir de 20 euros la place. des gens du monde entier viennent voir "ça".

quand à la viande que vous achetez en supermarché ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par Invité Jeu 11 Déc 2008 - 18:28

Oui je connais des arènes et j'ai assister a une corridas et c'est guère mieux que d'égorger des moutons .
Et puis j'habite dans une ville je n'est vue personnes égorger des bêtes en pleine rue !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par dorcas Jeu 11 Déc 2008 - 19:05

zelda a écrit:j'ai grandi dans une région où se pratique la corrida. on ne torture pas les bêtes en pleine rue mais dans l'arène à partir de 20 euros la place. des gens du monde entier viennent voir "ça".

quand à la viande que vous achetez en supermarché ...

Je suis d'accord avec toi et allons voir aussi au Canada la tuerie de ces animaux rien que pour la fourrure pour ces dames

Tuer des animaux pour les manger, oui, mais pas les faire souffrir.

Ce qui me révolte, tuer ces animaux devant des enfants, c'est monstrueux.

dorcas
Aka La Batelière

Féminin Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par YOD Jeu 11 Déc 2008 - 22:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Ce qui me révolte, tuer ces animaux devant des enfants, c'est monstrueux

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par Magnus Jeu 11 Déc 2008 - 23:01

Mais bon sang, la société protectrice des animaux, qu'est-ce qu'elle fout là-bas ? Elle dort ?

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 30147
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par dorcas Ven 12 Déc 2008 - 0:33

Il ne doit pas en avoir.

dorcas
Aka La Batelière

Féminin Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par Invité Ven 12 Déc 2008 - 9:22

Ce qui me révolte, tuer ces animaux devant des enfants, c'est monstrueux.
bof, la toromachie est considérée comme un art et les enfants sont admis au spectacle.

je me souviens avoir vu enfant des poulets courrir sans tête, des cabris qu'on saigne et de la fête familiale quand on tuait le cochon.
c'est une réalité de la vie, pourquoi la cacher aux enfants ?
peut-être que les gens se gaveraient moins de viande s'il avaient conscience de ce que ça implique. mais c'est tellement plus simple d'aller au supermarché.

à la Réunion, les tamouls font souvent des sacrifices d'animaux et s'aspergent de sang, les enfants font partie de la fête.
à ce propos, Swami Advayananda Sarasvati, qui est assez influant tente de faire abandonner ce rite endémique. il prétend remplacer le sacrifice animal par le sacrifice humain ! il est plein d'humour et de provoc'.
car il entend par sacrifice humain, le don de soi au nom de Dieu...
les changements dans une communauté ne peuvent venir que du sein de cette communauté.


dans le christianisme, la vin symbolise le sang du sacrifice qui coule à flot dans l'Ancien Testament.
je me permets de rapporter ici les propos de Mario sur un autre fil qui traite du même sujet.
Mario a écrit:Depuis toujours le sacrifice animal était la prière par excellence. Alors que de nos jours nous allumons un lumignon ou un cierge dans les églises pour faire monter vers Dieu notre prière et nos demandes , dans le temps la règle était le sacrifice animal .

Ismaël Sadok a écrit : " L'effusion de sang ne rétablit pas seulement la commuication avec Dieu, elle permet la justification du pécheur en vertu du principe d'équivalence."

Dans le Christianisme, Jésus s'est offert en sacrifice pour toute l'Humanité et son sacrifice a rendu définitivement obsolète tout sacrifice sanglant ...

Mais les Musulmans ne reconnaissent pas le sacrifice de Jésus, puisqu'ils nient que Jésus soit mort sur une croix, et donc le sacrifice annuel du mouton reste le souvenir toujours d'actualité du sacrifice d'Abraham ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par Ronsard Ven 12 Déc 2008 - 9:58

Tu as raison Zelda, nous connaissons bien les causes de ces arriérismes. Il n’en demeure pas moins que si la critique ne se fait pas de l’extérieur elle ne se fera pas de l’intérieur toute seule.
Tuer pour nous dédommager de nos « péchés » est devenu, selon l’heure qu’il est dans l’évolution de la conscience humaine, un contre temps regrettable. Compréhensible mais regrettable. Compréhensible parce que nous savons qu’il n’est pas la même heure pour tous.
Or l’eschatologie qui est évoquée sur d’autres sujets est justement l’union des temps différés en le temps unique de l’architecture métaphysique planétaire. Le dernier conflit est là. La reconnaissance de la loi unique au-dessus de nos particularités, une remise des pendules à l’heure. Sacrifier est rendre sacré, et il n’y a rien de sanctifiant à faire souffrir un animal que ce soit sous prétexte religieux ou, pire, pour notre amusement. L’humanité ne pourra vraiment se dire lavée de ses démons tant que nous n’aurons pas aboli la torture humaine et animale, ce qui est la même chose.
Ronsard.

Ronsard
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 430
Identité métaphysique : toutes
Humeur : toujours plus ou moins bonne
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par _bradou Ven 12 Déc 2008 - 11:44

De quoi s'agit-il?
Les musulmans tuent les animaux pour les manger. C'est horrible, barbare, j'en conviens, mais voilà, tout le monde fait pareil.
Que des enfants assistent à ces scènes est effectivement inacceptable.
La façon de tuer, l'égorgement? Moi je trouve plus barbare encore le fait de tordre le cou à un animal. Vous ne croyez pas?
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par Invité Ven 12 Déc 2008 - 11:56

si la critique ne se fait pas de l’extérieur elle ne se fera pas de l’intérieur toute seule.
cependant, il existe deux façons de critiquer, l'une étant constructive et l'autre destructive.
critiquer une tradition, un rituel, une pratique, quand on vient de l'extérieur est une chose délicate.
certaines atteintes graves à la dignité humaine perdurent sur la planète et c'est toute l'humanité qui doit lutter pour qu'elles cessent. sans concesions.
quand l'humain n'est pas menacé, c'est au regard des peuples eux-même d'évoluer à leur rythme.
où situer la frontière ? question délicate s'il en est !
Emir Abd-el Kader, Cheikh Ahmadou Bamba, Gandhi, l'Abbé Pierre, et j'en passe ont fait évoluer leur société de l'intérieur selon un principe de base qui consiste à penser global et agir local.

pour ce qui est du sacrifice en lui même, le Coran ne le réclame pas. certains musulmans tuent le mouton pour l'Aïd comme les catholiques tuent la dinde pour Noël.
ajoutons que le sacrifice du mouton ou de l'agneau se pratique dans le Judaïsme pour Pessa'h, dans le Christianisme pour Pâques -en l'occurence Jésus ayant pris la place de la victime, l'immolation est moins répendue, il est cependant coutumier de manger du mouton pour Pâques- et en Islam pour l'Aïd el-Kebir.

le Moine-Horloger a écrit:Tuer pour nous dédommager de nos « péchés » est devenu, selon l’heure qu’il est dans l’évolution de la conscience humaine, un contre temps regrettable. Compréhensible mais regrettable. Compréhensible parce que nous savons qu’il n’est pas la même heure pour tous.
Or l’eschatologie qui est évoquée sur d’autres sujets est justement l’union des temps différés en le temps unique de l’architecture métaphysique planétaire.
cette synchronisation inévitable est en route, nous en sommes à la fois les observateurs et les prémices.
lorsque viendra l'unité, elle ne pourra être niée et nous aurons tous des pendules à régler.
en attendant, je considère nos différences comme autant de richesses.

en ce qui me concerne, ne mangeant plus de viande depuis une bonne dizaine d'années, il va de soi que je ne saurais prendre part à quelconque sacrifice animal.

tant que n'ont pas été abolis les fuseaux horaires, chacun voit midi à sa porte.

Sacrifier est rendre sacré, et il n’y a rien de sanctifiant à faire souffrir un animal que ce soit sous prétexte religieux ou, pire, pour notre amusement.
évidemment. comme il n'y a rien de sanctifiant à se faire souffir soi-même.
il n'y a là que désir d'expiation du mal par le mal.
le péché n'entraine-t-il pas le péché ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par Invité Ven 12 Déc 2008 - 20:20

YOD a écrit:La fête de l'égorgement Diapo_10




Ce qui me révolte, tuer ces animaux devant des enfants, c'est monstrueux

La fête de l'égorgement Diapo_aid5

EST-CE QUE C'ÉTAIT OBLIGER ! DANS RAJOUTER ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par YOD Ven 12 Déc 2008 - 20:28

J'en rajoute pas c'est la réalité

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par Invité Ven 12 Déc 2008 - 20:33

Si on montrait a tout le monde sa réalité je sait pas si tous sauterait de joie rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par YOD Ven 12 Déc 2008 - 20:38

caladine a écrit:Si on montrait a tout le monde sa réalité je sait pas si tous sauterait de joie rire

Nous parlons de l'Aid

ceci dit, l'un n'empêche pas l'autre, il faut dénoncer ces barbaries. et l'Aid comme il se pratique c'est de la barbarie

Il y a eu des progrès énorme pour diminuer les souffrance animales lors de l'abattage, seuls les juifs et les musulmans refusent d'utiliser ces progrès au nom d'une pratique religieuse moyenâgeuse

Le musulman peut trés bien feter l'aid en allant acheter sa viande chez le boucher.

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

La fête de l'égorgement Empty Re: La fête de l'égorgement

Message par bernard1933 Ven 12 Déc 2008 - 20:38

Caladine, je pense qu'il est bon de voir ces images épouvantables pour que chacun puisse prendre conscience
de la cruauté et de la bêtise qui peuvent se loger dans l'âme humaine. Et interrogeons-nous sur la position des religions "bien-pensantes" face à ce massacre ! Quelle est leur responsabilité ? Et ne nous voilons pas les yeux !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum