commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..."

Aller en bas

commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..." Empty commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..."

Message par libremax le Jeu 9 Juil 2009 - 15:38

Puisqu'il paraît que c'est la règle, j'ouvre ce sujet pour permettre aux éventuels lecteurs intéressés de réagir.
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..." Empty Re: commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..."

Message par Invité le Jeu 9 Juil 2009 - 15:45

Moi en tant que nietzschéen (voir le livre << L'Antéchrist >>), je pense que ce qu'on appelle christianisme de nos jours est essentiellement l'invention de l'apôtre Paul, qui a dévoyé le message initial du Christ.

<< Il n'y a jamais eu qu'un seul chrétien, et il est mort sur la Croix >>

Mais je suivrai avec intérêt vos développements érudits, tout en sachant qu'ils ne serviront pas à vous convaincre mutuellement de quoi que ce soit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..." Empty Re: commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..."

Message par Invité le Jeu 9 Juil 2009 - 16:23

Mais ce pourrait être le contraire aussi, le vrai christianisme pourrait être celui de Paul qui rompt avec le judéo-christianisme représenté par Jacques, mais qui fut dévoyé par la suite. L'opposition de Paul et de Jacques apparait dans les épitres, donc avant que les évangiles furent mises par écrit, et choisies.

Paul étant plus proche des gnostiques que des judéo-chrétiens. En tout cas Marcion se réclame nettement de Paul et de lui seul.

Sans Paul, le christianisme n'aurait jamais vu le jour, il serait resté une secte du judaïsme aux mains de l'église de Jérusalem.

Quoi qu'il en soit, Le christianisme de l'église que l'on connait serait une concession, un compromis ultérieur, des deux principales tendances pour unifier le christianisme, et de ce fait il trahit à la fois la pensée de l'une et de l'autre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..." Empty Re: commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..."

Message par libremax le Jeu 9 Juil 2009 - 16:32

Jayram a écrit:Paul étant plus proche des gnostiques que des judéo-chrétiens. En tout cas Marcion se réclame nettement de Paul et de lui seul.
Sans Paul, le christianisme n'aurait jamais vu le jour, il serait resté une secte du judaïsme aux mains de l'église de Jérusalem.
Cher Jayrâm,

Jean est beaucoup plus gnostique que Paul.
Paul n'a pas été le seul prédicateur du christianisme primitif.
Trop d'églises orientales se réclament de l'éangélisation de Thomas pour ne pas y voir là un signe.
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..." Empty Re: commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..."

Message par Invité le Jeu 9 Juil 2009 - 17:09

Je ne suis pas un spécialiste comme vous deux, toutefois il apparait que le
le christianisme primitif était divers, avec des influences non exclusivement juives. A un moment donné il a fallu trancher pour l'unifier, et choisir parmi les différents courants lesquels étaient acceptables. Comment cela s'est fait ? sur quels critères ? Selon les chercheurs, toutes les épitres attribuées à Paul ne sont pas de lui, enfin il y aurait eu des révisions et des corrections. Difficile à d'affirmer quel fut le courant qui collait le plus au message de Jésus. Ca ressemble fort à un compromis bien humain, mais je vous laisse poursuivre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..." Empty Re: commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..."

Message par dan 26 le Ven 10 Juil 2009 - 19:44

Escape a écrit:Moi en tant que nietzschéen (voir le livre << L'Antéchrist >>), je pense que ce qu'on appelle christianisme de nos jours est essentiellement l'invention de l'apôtre Paul, qui a dévoyé le message initial du Christ.

<< Il n'y a jamais eu qu'un seul chrétien, et il est mort sur la Croix >>

Mais je suivrai avec intérêt vos développements érudits, tout en sachant qu'ils ne serviront pas à vous convaincre mutuellement de quoi que ce soit.
qui parle de convaincre?

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..." Empty Re: commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..."

Message par dan 26 le Ven 10 Juil 2009 - 19:54

[quote="Jayrâm"]
Paul étant plus proche des gnostiques que des judéo-chrétiens. En tout cas Marcion se réclame nettement de Paul et de lui seul.
L'évangilion de Marcion est un condencé de certains epitres, et une prefiguration de Luc. Il est certain que Marcion est un pro Paul. Et que paul a été considérablement influence, par les gnostiques , et les esseniens . Cette fameuse maison de juda, était un centre essenien de Damas, et annanias un de leur representant. Le JC de Paul est un JC cosmique, totalement incompatible avec ceux (pas celui), des évangiles.
Sans Paul, le christianisme n'aurait jamais vu le jour, il serait resté une secte du judaïsme aux mains de l'église de Jérusalem.
Entièrement d'accord avec toi , c'est Paul qui a le premier imaginé cette religion, et etrangement, c'est pierre quie st designé par les évangiles . Etrange n'est pas ?
.
Quoi qu'il en soit, Le christianisme de l'église que l'on connait serait une concession, un compromis ultérieur, des deux principales tendances pour unifier le christianisme, et de ce fait il trahit à la fois la pensée de l'une et de l'autre.

Entièrement d'accord avec toi, d'autant plus qu'au depart, il n'y a personne, c'est une idée qui a germé, dans un esprit fecond, c'est tout. Un christ cosmique, sans vie terrestre, qui ayant de la peine a se faire accepter, a été humanisé par les évangilistes syncrétistes ........plus tard, bien plus tard , afin de convaincre le plus de personnes. Assez facile à expliquer et prouver bien sur. On en revient à la thèse mythique en definitive.
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum