Pourquoi les personnages grossiers ne sont pas crédibles

Aller en bas

Pourquoi les personnages grossiers ne sont pas crédibles Empty Pourquoi les personnages grossiers ne sont pas crédibles

Message par Invité le Lun 17 Mai 2010, 19:37

Parce que vivre ensemble suppose qu'on se tolère et qu'on accepte les autres avec leurs diversité, tout en étant ferme vis-à-vis de ceux qui ne respectent pas les autres. Ferme ne veut pas dire grossier: cela peut se faire sans injures, et c'est même la marque d'un esprit supérieur, ayant atteint une lucidité et un contrôle de soi qui est à l'opposé.

Les grossiers personnages n'ont pas résolu leurs complexes les plus primaires, les plus animaux, et c'est pour cela qu'ils ne sont pas crédibles. Même s'ils sont intelligents et érudits, ils n'ont pas développé dans une même mesure les qualités essentielles du savoir vivre. L'intelligence, la culture et l'érudition deviennent même des nuisances sociales quand elles se trouvent chez des personnes qui n'ont pas compris que tout le monde à droit au respect.

Respect ne signifie pas "béni oui oui", il est possible de ne pas être d'accord en l'exprimant poliment, nous avons ici dans ce forum des exemples de qui on peut d'inspirer.

Il y a encore une différence entre les personnes grossières, et les heu (je ne sais pas comment les qualifier) disons: les névrosés (on l'est tout un peu...), qui inventent aux autres des intentions qu'ils n'ont pas: j'en ai déjà lu des complètement délirantes, notamment ailleurs pette de rire On pourrait en rire mais ce ne serait pas respectueux : ces gens là devraient être aidés... encore faut-il qu'ils s'en rendent compte...

Donc la parole de Jésus "on juge un arbre à ses fruits" est pour moi tout à fait pertinente. On a envie de suivre l'exemple de celui qui est arrivé à devenir maître de lui, bon, ouvert, tolérant, lucide, ferme, et qui ne se prend pas au sérieux.

Les personnages grossiers n'inspirent que le dégoût ou la pitié, on n'a pas envie de savoir quelles sont les raisonnements et les valeurs qui les a amenés jusque là, sauf éventuellement pour les éviter. Mais comme elles sont mélangées à de vérités plausibles, le travail de tri est trop laborieux: je préfère aller directement vers ceux qui chez qui je sais que je peux (presque) tout prendre, parce que le résultat est bon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les personnages grossiers ne sont pas crédibles Empty Re: Pourquoi les personnages grossiers ne sont pas crédibles

Message par Geveil le Lun 17 Mai 2010, 19:48

Je vois bien qui t'a inspiré ce message ! Twisted Evil Mais je ne suis pas sûr qu'il soit judicieux. Positivons, positivons.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les personnages grossiers ne sont pas crédibles Empty Re: Pourquoi les personnages grossiers ne sont pas crédibles

Message par Invité le Lun 17 Mai 2010, 20:00

J'en vise plusieurs, et peut être aussi moi-même, par moments (j'espère pas trrrrrop souvent rire ).

C'est un comportement que je vise, pas une personne précise, même si en effet, l'une d'elles a servi de détonateur Wink

Du positif ? Bien sûr qu'il y en a: tu ne le vois pas ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les personnages grossiers ne sont pas crédibles Empty Re: Pourquoi les personnages grossiers ne sont pas crédibles

Message par ElBilqîs le Mar 18 Mai 2010, 01:19

la grossièreté, c'est essentiellement les jurons et autres " douceurs" ayant un rapport avec la "merde, le sexe ou la religion"
Au cours de sa vie, il semble que nous ayons tous plus ou moins besoin de nous exprimer grossièrement, sauf que selon notre éducation, nous emploierons éventuellement des euphémismes (mince ou mercredi pour le mot de Cambronne, purée pour putain, scrogneugneu pour sacré nom de Dieu etc...)
C'est vrai que ce n'est pas très agréable d'entendre ou de lire ce genre de vocabulaire à longueur de phrase, mais ce qui me semble le plus désagréable c'est l'agressivité qui accompagne éventuellement ces mots.
Et à partir de là, il devient difficile de dialoguer, même si ce que dit le "grossier personnage" n'est pas insensé.
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les personnages grossiers ne sont pas crédibles Empty Re: Pourquoi les personnages grossiers ne sont pas crédibles

Message par JO le Mar 18 Mai 2010, 08:11

"pôv con", utilisé par notre président , était agressif et grossier. Mais "que t'es con, quand tu t'y mets", peut être agressif, agacé ou carrément affectueux, selon le ton et les personnes . En forum, on prend parfois la mouche alors que l'autre est juste maladroit, ou de mauvaise humeur .
Il y a des répliques très correctes qui sont des injures graves . C'est difficile de recevoir "juste", quand on ne connait pas celui qui parle .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les personnages grossiers ne sont pas crédibles Empty Re: Pourquoi les personnages grossiers ne sont pas crédibles

Message par _athéesouhaits le Mar 18 Mai 2010, 09:35

je prefère etre traité de con...plutot que d'etre traité avec mépris par ceux qui se supposent supérieurs...il y en a pas mal sur ce forum...
les premiers sont souvent excusables car primaires ...les seconds sont de vrais grossiers personnages imbus de leur personne...

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6506
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum