La société.

Aller en bas

La société. Empty La société.

Message par _InfinimentGrand le Mar 8 Mar 2011 - 17:39

Oui, parlons-en!
Rapide comparaison entre la société Francaise et Colombienne.
Presque un an déjá en Colombie le 19 mars.
Tout ce passe pour le mieux.
C'est quand meme un sacré pays bordelique mais je m'y plais.
J'observe une chose depuis le temps.
Il y a truc qui marche bien dans ce pays:
Il n'y a pas d'alcooliques, ni de groupes de dégénérés en état d'ébrillété dans les rues.
(Parce-que la nuit tu as plus de chance de perdre un oeil pour ta jolie veste en cuir ou tes bottes, ou d'y rester dans l'ombre sans tes vétements et ton argent. C'est un autre débat)
Il n'y a point non plus de jeunes de vingt ans qui font la manche pour des fausses notes de chant et d'accordéon, peignés comme des brosses industrielles, ou qui vous font le discours pitoyable de "je suis dans la rue" (dans un pays riche, alors j'y reste, car ca m'entretient, moi et mon litron)
Pourquoi?
Parce-qu'il n'y a pas d'aides sociales, pas de RMI.
Parce-que l'alccol est trop cher.
Tous les gens sont donc obligés de travailler, les jeunes comme les vieux.
Tous les gens que l'on peut voir ont au minimum un emplois déclaré ou un travail LIBRE ambulant qui peut s'avérer profitable si bien gérer.
Comme vendre du tabac,
des minutes d'appel sur portables tout opérateur(pratique un appel rapide dans la rue),
ou
de la petite épicerie sur un chariot,
vente de fruits ou de cacahuétes au bord des routes ou aux feux rouges,
démonstrations accrobatiques pour quelques piéces,
vente de parapluies,
de serviettes,
de chargeur-auto pour portable,
de télécommandes,
de livrets scolaires bilingues,
de bonbons ou de confiserie á l'unité dans les bus pour grignotter,
il arrive aussi qu'une personne souhaite chanter,
du jeune sur du hip-hop au chanteur classic et sa guitare,
ca fait passer le temps dans les bouchons,
d'autre demande l'aide du peuple par la bonne parole et le remerciement religieux en vendant des crayons,
mais surtout de la confiserie,
des livrets de comportement civil,
les gens ainsi se respectent,
se regardent,
se parlent dans la bonne humeur,
au passage on aide la femme enceinte, ou la femme plus ágée,
bref,
Tout se vend á la main quand on a besoin.
Bien évidemment net d'impots, sans déclarations, tout est toléré.
Les gens vendent toujours quelque chose.
Mais jamais personne ne demande ou ne mande sans rien,
á genoux comme les roumains devant les Lafnac avec une timballe McDonald's.
Les gens boivent chez eux, ou sont alcooliques chez eux ou dans les bars á biéres.
En un an je n'ai vu qu'un seul vieu faire la manche dans le quartier d'á coté,
pour une ville comme 60 fois Angers(49) c'est pas mal.
Il y a biensur un systéme de santé par classe sociale,
et une retraite pour les anciens.
Seul gros probléme,
la Colombie détient l'une des politiques la plus corromptue au monde. Elle ne se prive pas de voler son propre peuple.
Il reste enfin les plus pauvres,
ceux qui n'ont vraiment aucune aide,
ou la générosité de certaines personnes,
ceux qui ont un aspect je dirais de mineur de charbon de bois,
les drogués á la colle qui font des gestes incontrolés,
ceux-lá sont vraiment pauvres,
ils n'ont rien,
personne leur parle,
ils ramassent quelques cartons pour les échanger au centre de triage(si on peut appeler ca un centre,
une balance pour charge lourde entre deux murs en brique,
parfois avec un toit)
contre quelques pesos,
ils dorment partout sous une couverture,
on croirait des fois les voir mort,
Il y a ceux ensuite qui viennent de la campagne,
qui ont un cheval affamé et exténué de travailler,
ils ont une carriole faite en bric-á-brac dans laquelle ils surchargent leur trie,
ils parcourent la ville sur toutes les rues et grands axes,
meme dans la circulation des bouchons,
espérant ramener de quoi manger au foyer pour les enfants,
puis recommencer du matin au soir,
par tous les temps.
Ils laissent derriére eux les sacs de poubelles éventrés, vidés de leurs cartons et plastiques.
Le moindre petit bout peut faire l'affaire,
un bout de pain en plus dans la soupe de pommes de terre.


Alors,
on est pas bien en France?
Moi je plains les jeunes qui ne font rien,
qui font mine d'étre pauvre en société,
pour rentrer ensuite le soir chez papa et maman,
qui trainent avec les mauvaises fréquentation dans des squats,
et qui font la manche á 19 ans,
qui trouve le prétexte d'étre rejetté parce-que les plus grands l'ont dit,
et qui en disent autant,
ouaich la société elle est mal faite,
elle nous abandonne
,
mais moi quand je constate cela,
je ne vois que des jeunes qui ont mal appri l'autorité,
qui ne supportent plus rien,
et qui veulent qu'on leur serve tout dans le bec comme des enfants de 5 ans,
c'est á dire comme un gosse qui braille sa colére contre sa mére quand il a faim,
tous les jeunes de banlieues sont devenus des analphabétes agressifs,
qui tapent les filles,
ou qui disent je t'aime avec la menace,
mais ce n'est pas tout,
il y a aussi les punks,
les métaleux,
les gothiques,
toutes ces manifestations du comportement rebelle,

A tous ces jeunes je leur dis,
écoutez si vous ne faites rien,
vous n'obtiendrez rien.
Je vis en Colombie,
dans un pays au rythme fou,
j'ai deux boulots,
je me léve á 5h00,
je reviens á 22h00,
les colombiens travaillent samedi et dimanche je précise,
je fais des trajets de bus de deux heures dans la ville-meme,
je gagne un peu plus du smic Colombien,
ce mois-ci,
1.000.000 de pesos plus ou moins,
j'arrondie á 450 euros,
je me sens bien,
j'ai une femme á mes cotés et je suis heureux


Il est peut-étre temps de se réveiller,
et de vivre pour le vrai sentiment qu'on a á l'intérieur de soi,
vivre et décider de ses propres choix,
et pour donner au monde ce qu'on a vraiment envie de donner.
Pour cela il faut de la volonté,
et il faut se battre.

A tous ces jeunes je leur dis,
J'ai 29 ans,
jusqu'á maintenant je ne savais toujours pas quoi faire de ma vie,
je n'avais toujours pas trouver le sens de ma vie,
aujourd'hui mon nouveau et vrai profil se révèle,
moi j'ai envie de faire quelque chose pour les gens,
j'aime que les gens se sentent bien,
et je n'aime pas ceux qui brisent ce fragile bien-étre
et bien voilá,
quand je rentrerais en France,
avant 35 ans,
je ferais mon entrée dans la police.
Ca ne regarde que moi,
mais je veux un métier,
et si les gens ont une mauvaise image de la police,
c'est que cela ne vient que des policiers concernés,
mais moi je veux changer cette image si je le peux,
parce-qu'on est tous différent.
La musique,
le dessin,
toutes les choses artistiques sont et doivent étre des passe-temps.
On a largement le temps pour ces choses.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

La société. Empty Re: La société.

Message par Opaline le Lun 14 Mar 2011 - 13:57

C'est terrible , cette société colombienne !
C'est l'incompétence et la corruption des gouvernants qui en sont la cause.
Nous, nous avons eu la chance d'avoir eu, au 20ème siecle, un état qui a structuré la société, qui a créé un service public performant, des aides sociales qui ont palié aux aléas de la vie, un système de santé accessible à tous.......
Il est vrai que tout cela est en train de voler en éclat pour diverses raisons et que nous glissons sûrement vers un système plus anarchique et plus égoïste.
Devant les difficultés croissantes , chacun se replie sur ses propres intérêts et se moque de l'intérêt collectif.
Une immigration massive, non comptabilisée, non intégrée nous fait cotoyer la misère, l'exploitation, la cruauté du monde des pauvres.
Il y a beaucoup d'angoisse, ici aussi, quant à l'avenir !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

La société. Empty Re: La société.

Message par _InfinimentGrand le Lun 14 Mar 2011 - 22:53

Hmm, c'est pas faux Opaline.
La Colombie, comme l'ensemble des pays Sud-américa-latino, n'a que 500 ans d'histoire depuis l'arrivée de Christophe.
Avant cela, depuis plus de 10.000 ans vivaient les indigénes.(Désolé de mettre á l'imparfait, ca donne malheureusement cette impression finale)
Quant á nous, on a plus de 2000 ans d'histoire depuis astérix et obélix, une longeur d'avance sur les prémices de nos premiéres sociétés, mais encore lesquelles? Quand on voit oú ca nous méne aujourd'hui!
La société des indigénes n'était-elle pas mieux réfléchie, plus mature?
Tout peut se remettre en cause.
Aujourd'hui on peut regretter tous ces temps Léninien, Marxiste, communiste, les 30 glorieuses de l'industrialisation, du progret de la machine, car cette derniére ne nous redonne que le regret.
Qu'est-ce que le progrés industriel nous a apporté? Surtout lorsque tout est en lien avec nos besoins quotidiens; L'alimentation, le transport, le travail. Tout a évolué grace á cette MACHINE infernale du profit.
Au-delá de ca, les guerres de religions, les guerres de territoires, de pouvoirs, de raisons, de sens de la vie, de faim...
...On en est oú au fait? Approche t-on de la fin? Ou pouvons-nous vivre et nous adapter encore dans une fin plus étendue par la terreur, l'horreur, les ravages climatiques?

Une trés belle phrase, et á la fois trés triste de la part de mon maitre humouristique Dieudonné(sa lucidité me confirme) "L'abattage des arbres de la planéte ne se terminera que par la coupe du dernier arbre."

Merci.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

La société. Empty Re: La société.

Message par _Varuna le Mar 15 Mar 2011 - 6:33

Salut Tout le monde
Une trés belle phrase, et á la fois trés triste de la part de mon maitre humouristique Dieudonné(sa lucidité me confirme) "L'abattage des arbres de la planéte ne se terminera que par la coupe du dernier arbre."
Il a aussi une description efficace du "Dieu Rien"croule de rire . Dieudonné étant un genre de prophète moderne selon moi. Ca n'engage que moi ! Bien loin d'etre antisémité, cet homme propose une image humoristique de la société décadente.

_Varuna
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 576
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum