le non-Un ?

+22
orthon7
personne
freefox
maya
khepri6
Ling
ronron
Geveil
Bulle
Bean
cana
Nailsmith
zizanie
gaston21
Jipé
tango
Trouvère
_dede 95
Tenzin Dorje
JO
casimir
Thomas2
26 participants

Page 11 sur 40 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 25 ... 40  Suivant

Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par tango Ven 29 Juin 2012 - 14:49

Jipé a écrit:
Tu ne penses pas qu'il y a plus urgent dans notre système de santé, de structures d’accueil, de soins palliatifs, de recherche sur des maladies rares, etc...que de se pencher sur des cas de demandes spirituelles ?
L'un n'exclue pas l'autre, bien que si on arrivait à tout prévenir, il n' y aurait plus rien à guérir.
On n’arrive déjà pas à soigner comme il faut, avec les moyens qu'il faut, et tu veux faire une priorité des problèmes à venir ?!
à force de ne regarder que le bout de son nez, on se retrouve dans le caca.
Disons qu'on se laisse prendre par l'urgence du présent, en oubliant ce que va être le futur.
Si on commençait par bien se nourrir, peut-être qu'il y aurait moins de malades.
De même si spirituellement on était mieux nourri, on ne s'exposerait pas à des problèmes psy.
Comment se fait-il donc qu'il y ait de plus en plus de malades ?... certes notre espérance de vie ne cesse de croître selon les statistiques officielles, mais les vieux sont pour la plupart sous traitements permanents.
Il faudrait peut-être réaliser que de nombreux problèmes de santé vient de nos habitudes comportementales, d'hygiène de vie, d'excès en tous genres, de sédentarité et j'en passe...Le préventif passe aussi par là.
On est bien d'accord sur le plan physique, par contre il me semble évident que le manque de nourriture spirituelle soit prédéterminant pour de nombreuses maladies.
Et pour ceux qui ont "problèmes" comme toi, ben oui, les psys ne sont pas faits pour les chiens, ils peuvent aider, guider, conseiller.
Tu commences à vraiment me fatiguer avec ton insistance de me considérer comme un malade. à force de rabâcher la même vision, je me demande si tu ne te fais pas de l'auto-persuasion pour éviter la voie spirituelle.
En tous cas, je vois bien que tu ne prends dans mes propos que ce qui t'arrange, en évitant scrupuleusement ce qui te dérange.
Il y a toutes sortes de thérapies, des saines, pratiquées par de vrais professionnels, puis d'autres des plus fantasques, gérées parfois par des charlatans, des escrocs.
On est bien d'accord, mais comme me disait un ami médecin, il suffit souvent que le malade entende la sonnerie annonçant l'arrivée du toubib, pour se guérir d'un coup.
Il y a bien une question de foi ou de se sentir pris en charge.
C'est aussi aux patients, ou, disons aux demandeurs de thérapies parallèles, d'être des plus vigilants, de se renseigner, etc...
Dans l'idéal, oui, mais souvent le malade est désorienté, tant il ne sait pas lui-même qui il est. Le bon thérapeute est celui qui recentre le malade, et le rassure à se décider à guérir. Je reste persuadé que la maladie soit inconsciemment voulue.
Une bonne prise en charge commence en premier par une volonté personnelle de remédier à ses problèmes...
Oui.
Mais justement le malade est celui qui demande assistance.
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par Jipé Ven 29 Juin 2012 - 15:06

tango a écrit:
Jipé a écrit:
Tu ne penses pas qu'il y a plus urgent dans notre système de santé, de structures d’accueil, de soins palliatifs, de recherche sur des maladies rares, etc...que de se pencher sur des cas de demandes spirituelles ?
L'un n'exclue pas l'autre, bien que si on arrivait à tout prévenir, il n' y aurait plus rien à guérir.
Il y a des priorités, les yakas, c'est un peu facile!
On n’arrive déjà pas à soigner comme il faut, avec les moyens qu'il faut, et tu veux faire une priorité des problèmes à venir ?!
à force de ne regarder que le bout de son nez, on se retrouve dans le caca.
Disons qu'on se laisse prendre par l'urgence du présent, en oubliant ce que va être le futur.
Si on commençait par bien se nourrir, peut-être qu'il y aurait moins de malades.
De même si spirituellement on était mieux nourri, on ne s'exposerait pas à des problèmes psy.
Comment se fait-il donc qu'il y ait de plus en plus de malades ?... certes notre espérance de vie ne cesse de croître selon les statistiques officielles, mais les vieux sont pour la plupart sous traitements permanents.
Plus de malades mais selon certaines maladies et les pays.
Il faudrait peut-être réaliser que de nombreux problèmes de santé vient de nos habitudes comportementales, d'hygiène de vie, d'excès en tous genres, de sédentarité et j'en passe...Le préventif passe aussi par là.
On est bien d'accord sur le plan physique, par contre il me semble évident que le manque de nourriture spirituelle soit prédéterminant pour de nombreuses maladies.
Ah ? As-tu des sources fiables là-dessus ?
Et pour ceux qui ont "problèmes" comme toi, ben oui, les psys ne sont pas faits pour les chiens, ils peuvent aider, guider, conseiller.
Tu commences à vraiment me fatiguer avec ton insistance de me considérer comme un malade. à force rabâcher la même vision, je me demande si tu ne te fais pas de l'auto-persuasion pour éviter la voie spirituelle.
En tous cas, je vois bien que tu ne prends dans mes propos que ce qui t'arrange, en évitant scrupuleusement ce qui te dérange.
Ben non, je réponds globalement à tout...
Il y a toutes sortes de thérapies, des saines, pratiquées par de vrais professionnels, puis d'autres des plus fantasques, gérées parfois par des charlatans, des escrocs.
On est bien d'accord, mais comme me disait un ami médecin, il suffit souvent que le malade entende la sonnerie annonçant l'arrivée du toubib, pour se guérir d'un coup.
Il y a bien une question de foi ou de se sentir pris en charge.
De foi, de suggestion, de placebo...oui.
C'est aussi aux patients, ou, disons aux demandeurs de thérapies parallèles, d'être des plus vigilants, de se renseigner, etc...
Dans l'idéal, oui, mais souvent le malade est désorienté, tant il ne sait pas lui-même qui il est. Le bon thérapeute est celui qui recentre le malade, et le rassure à se décider à guérir. Je reste persuadé que la maladie soit inconsciemment voulue.
ça reste à prouver que la maladie soit voulue, est-ce qu'un bébé atteint de maladie l'ai voulu ?Ce sont plutôt les bénéfices secondaires qui sont parfois voulus inconsciemment.
Une bonne prise en charge commence en premier par une volonté personnelle de remédier à ses problèmes...
Oui.
Mais justement le malade est celui qui demande assistance.
Ben oui, une demande d'assistance est un signe de volonté de guérir, d'être soigné, non ? Sinon, on ne demande rien, on se laisse mourir...


Dernière édition par Jipé le Ven 29 Juin 2012 - 15:11, édité 1 fois

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 29161
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2021 FUCK Covid sa race !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par gaston21 Ven 29 Juin 2012 - 15:10

Je suis dur à convaincre, bien que pour moi tout se réduit en définitive à l'Esprit-Conscience . J'ai regardé hier soir, sur ARTE, "Stimulation cérébrale, un nouvel espoir pour les TOC". Fascinant. Une électrode fixée dans un point précis du cerveau , un genre de pacemaker bien réglé pour l'activer, et le bonhomme est complètement transformé .Je ne pense donc pas qu'il faille chercher des explications ésotériques .A défaut d'électrodes, parfois un "bon coup de bambou sur la tronche", au propre ou au figuré, et la lumière apparaît . Et je remarque que dans la video du Renard, le bonze et la bonzette se marrent comme des fous... En tout cas, sans connaître l'Eveil, je puis vous assurer que je me marre autrement plus...
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par JO Ven 29 Juin 2012 - 15:21

Si tu règles un récepteur défaillant, il remarche , c'est normal, comme effet . La neurologie répare les récepteurs détraqués - quand c'est possible- . Elle démontre que la qualité de la réception dépend du systême physiologique . Mais l'émission ?
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par Jipé Ven 29 Juin 2012 - 15:24

JO a écrit:Si tu règles un récepteur défaillant, il remarche , c'est normal, comme effet . La neurologie répare les récepteurs détraqués - quand c'est possible- . Elle démontre que la qualité de la réception dépend du systême physiologique . Mais l'émission ?
Quoi l'émission ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 29161
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2021 FUCK Covid sa race !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par JO Ven 29 Juin 2012 - 15:35

Pour un certain nombre de gens -dont je suis- la conscience n'est pas le suint du tissu cervical . L'information est non locale .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par tango Ven 29 Juin 2012 - 15:38

Jipé a écrit:Il y a des priorités, les yakas, c'est un peu facile!
Encore une fois tu extrapoles.
Je n'ai pas dit "yaka".
On est bien d'accord sur le plan physique, par contre il me semble évident que le manque de nourriture spirituelle soit prédéterminant pour de nombreuses maladies.
? As-tu des sources fiables là-dessus ?
Pour moi c'est une évidence.
Si je devais trouver des preuves j'en trouverais pleins sur internet, et, toi tu trouverais les preuves que je dis des sottises.
à quoi veux-tu jouer finalement ?
Mon évidence est étayée par ma propre vie, et l'observation du constat que les gens bien dans leur tête sont mieux portants.
ça reste à prouver que la maladie soit voulue, est-ce qu'un bébé atteint de maladie l'ai voulu ?Ce sont plutôt les bénéfices secondaires qui sont parfois voulus inconsciemment.
Moi aussi je me permet de parler globalement. Mais j'ai lu un bouquin sur la médecine traditionnelle chinoise, qui montre bien ce que je veux dire par là.
Le bébé malade ? peut-être a-t-il subit un manque affectif, et peut-être qu'il déclenche une maladie pour qu'on s'occupe de lui. Il faudrait préciser le cas pour en parler et lui faire une psychanalyse pour vraiment savoir.
Ben oui, une demande d'assistance est un signe de volonté de guérir, d'être soigné, non ? Sinon, on ne demande rien, on se laisse mourir...
C'est le serpent qui se mange la queue. sourire
Si le malade était affectivement et/ou spirituellement comblé, peut-être qu' il ne serait pas malade. Ptêtre bien que sa demande ne soit pas tant de guérir physiquement mais spirituellement. Peut-être a-til seulement besoin de retrouver la certitude du lien qu'il y a entre tous.
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par JO Ven 29 Juin 2012 - 15:43

Tango, on est tous malades, plus ou moins névrosés, mais ça n'en empêche que très peu de vivre normalement. La guérison spirituelle , à mon avis, c'est la paix intérieure de l'évidence. Elle est sans question et n'attend pas de réponse .Elle ne se communique pas par les mots mais par contagion naturelle .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par Tenzin Dorje Ven 29 Juin 2012 - 15:48

D'un autre côté, les mots ne sont-ils pas des signes comme les autres ? Pourquoi valoriser certains signes (qui nous permettent de communiquer) et cracher sur les mots ?
Tenzin Dorje
Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 38
Localisation : LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique : Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur : At sea level
Date d'inscription : 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par maya Ven 29 Juin 2012 - 15:57

Tenzin Dorje a écrit:D'un autre côté, les mots ne sont-ils pas des signes comme les autres ? Pourquoi valoriser certains signes (qui nous permettent de communiquer) et cracher sur les mots ?

Les mots contre les maux sourire

La parole est un soin très important dans tous les secteurs de la médecine.
maya
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par JO Ven 29 Juin 2012 - 16:01

je crache si peu dessus que je détiens le triste record de bavardage , céans ! oops
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par tango Ven 29 Juin 2012 - 16:07

JO a écrit:Tango, on est tous malades, plus ou moins névrosés, mais ça n'en empêche que très peu de vivre normalement.
On peut le voir comme ça, et en allant au bout de cette vision, on peut dire qu' on est tous des tarés, et que le fou est celui qui ne voit pas qu'il l'est. sourire

La guérison spirituelle , à mon avis, c'est la paix intérieure de l'évidence. Elle est sans question et n'attend pas de réponse .
Là tu parles de guérison, ce qui sous-entend que la spiritualité peut se perdre. Quelle est donc la nature de cette spiritualité ?
Je dirais que même guéri, persiste le questionnement métaphysique, tout au moins celui de formuler une évidence.
Elle ne se communique pas par les mots mais par contagion naturelle .
Les mots sont bien grossiers, mais ils sont de précieux véhicules pour transporter des idées subtiles, voir même un moyen habile de transformer une subtile essence en quelque chose de plus tangible.
Certes le lecteur a souvent tendance à ne s'arrêter qu'à la forme des mots sans en humer le fond.
Mais bon, comment ferions nous pour révéler le lien qu'il y a entre nous, si on se taisait ?
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par JO Ven 29 Juin 2012 - 16:12

ici, on ne peut pas se taire, par définition . Mais le lien, par définition, aussi, suppose deux esprits en train de communiquer ... sur la même longueur d'ondes . Quand on ne trouve pas sa fréquence, il n'y a pas de lien possible avec l'autre .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par tango Ven 29 Juin 2012 - 16:58

JO a écrit:ici, on ne peut pas se taire, par définition . Mais le lien, par définition, aussi, suppose deux esprits en train de communiquer ... sur la même longueur d'ondes . Quand on ne trouve pas sa fréquence, il n'y a pas de lien possible avec l'autre .
Je dirais que "tout est lié, et que rien ne renie rien".
Ce qui est fantastique n'est pas tant l'existence de ce lien, mais la perfection de l'équilibre qui le soustend, pour peu que nous y portions attention.
Certes quand nous sommes sur la même longueur d'onde cette perfection nous devient sensible, mais elle existe encore même dans nos frictions dès qu'on en trouve l'explication.

Par exemple dans le lien Jipé/tango, on peut trouver des frictions qui révèlent bien la soif spirituelle de Jipé qui continue à la refouler en se trouvant tous les prétextes pour bafouer le pti tango, cela lui permettant de s'auto persuader qu'il a raison. sourire
Mais bon je ne désespère pas pour son sort, un jour verra-t-il combien le lien qu'il a voulu rompre lui est vital. sourire
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par Jipé Ven 29 Juin 2012 - 17:05

Ça y est, on a encore perdu Tango... sourire Ouhouh!!! reviens parmi nous!!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 29161
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2021 FUCK Covid sa race !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par JO Ven 29 Juin 2012 - 17:08

c'est d'une limpidité aveuglante mdr
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par Tenzin Dorje Ven 29 Juin 2012 - 17:47

Dans le cadre de certaines spiritualités d'origine orientale, le maniement des arts (calligraphie, arts martiaux, etc) permet de "juger" de l'état d'esprit de l'artiste.

Si tête veut, main veut. (en gros)

L'état d'esprit de l'ouvrier est dans l'oeuvre. Ceci vaut en réalité pour toutes les actions. Un homme qui marche en conscience ("marche méditative") ne marche pas comme un homme inconscient du fait qu'il marche. Si on est receptif, on peut reconnaître quand quelqu'un ne marche pas consciemment, ne mange pas consciemment, mais plein de soucis et la tête ailleurs, l'esprit confus. Il mange son anxiété pour ainsi dire.

Telle est le type de "preuves" que vous trouverez dans le cadre de certaines spiritualités. Elles diffèrent des preuves des sciences expérimentales.

Je ne dis pas qu'un critère de légitimité vaut davantage qu'un autre. En revanche, je suppose que lorsque vous parlez à Tango de légitimité scientifique, de preuves scientifiques, expérimentales ou épistémologique, ça ne fait pas sens pour lui, parce que "son" critère est plutôt tel que je viens de le décrire.
Tenzin Dorje
Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 38
Localisation : LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique : Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur : At sea level
Date d'inscription : 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par tango Ven 29 Juin 2012 - 19:00

Bonjour Tenzin Dorje
merci pour ta vision, au sujet des légitimités. Il y a certaines idées qui me correspondent dans ce que tu dis. Mais bon je ne rejette pas d'emblée toute la connaissance scientifique, loin de là. Je tenais à le préciser tant certains sauteraient sur cette absence pour s'en servir de preuves.

Par soucis de précision je dirais que, plutôt que d'écouter béatement des propos, je reste attentif à décoder l'intention originelle masquée. En effet, je me suis rendu compte que tout orateur se laissait emporter par une intention qui était souvent sous-tendue par l'intention de se prouver à soi-même le bien fondé de son existence.
Il m'arrive souvent de dénigrer la raison pour montrer combien souvent elle est un outil qui servirait de moyen de persuasion.
En fait, par l'usage habile de la raison on peut arriver à presque tout démontrer et même son contraire.
Ce qui prime finalement est la plus juste vision empirique .
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par Thomas2 Ven 29 Juin 2012 - 19:19

Bonsoir,
N'est ce pas plutôt l'intuition s'appuyant sur la raison qui permet d'obtenir une vision juste ?
Thomas


Thomas2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par tango Ven 29 Juin 2012 - 19:54

Bonsoir Thomas
Thomas2 a écrit:N'est ce pas plutôt l'intuition s'appuyant sur la raison qui permet d'obtenir une vision juste ?
On peut le dire comme ça, disons que l'empirisme est le coktail des deux à la fois... la résultante qui influence la prise de position.

Nos discordes ne sont pas d'être à être, mais de conscience à conscience. Il s'agit des discordes entre nos visions ou interprétations de la réalité. Et chacun reste cramponné à vouloir défendre sa vision.
En fait la réalité nous est insaisissable et on peut adopter diverses positions pour la regarder.
La juste vision serait celle où on n'aurait plus rien à prouver, et qui serait dénuée d'intention.
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par Thomas2 Ven 29 Juin 2012 - 22:04

OK, imaginons que tu sois l'intuition ... qui pourrait être la raison sur ce forum ?
Thomas

Thomas2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par tango Ven 29 Juin 2012 - 22:13

Thomas2 a écrit:OK, imaginons que tu sois l'intuition ... qui pourrait être la raison sur ce forum ?
Thomas
Celui qui nous montrerait une certitude indéformable, sur laquelle on pourrait ensuite édifier quelque chose. sourire
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par Thomas2 Ven 29 Juin 2012 - 22:15

Ce qui permettrait à l'intuitif d'aller plus Haut ? sourire
Thomas

Thomas2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par tango Ven 29 Juin 2012 - 22:19

Thomas2 a écrit:Ce qui permettrait à l'intuitif d'aller plus Haut ? sourire
Thomas
Plus haut que quoi ?
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 11 Empty Re: le non-Un ?

Message par tango Sam 30 Juin 2012 - 0:05

tango a écrit:
Thomas2 a écrit:OK, imaginons que tu sois l'intuition ... qui pourrait être la raison sur ce forum ?
Thomas
Celui qui nous montrerait une certitude indéformable, sur laquelle on pourrait ensuite édifier quelque chose. sourire
Vois-tu Thomas, je reste persuadé que Descartes a fait cette expérience du Un, et qu'il ait eu besoin ensuite de se retrouver.
J' ai déjà évoqué qu'il s'agissait de la naissance de l'"être", et le fameux= "Je pense, donc je suis."
me laisse intuitivement penser qu'il soit descendu au tréfond de lui-même jusqu'à s'oublier.
Ainsi, au sortir de son absence, il a pris conscience en tout premier lieu qu'il "pensait" et que cette première pierre indéformable puisqu'évidente, lui a permis d'en déduire que quelqu'un pensait, et que ce quelqu'un ne pouvait être que son "être". Cette déduction indéformable lui a permis d' authentifier la naissance de son '"être" dans sa conscience.
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 40 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 25 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum