Qu'est-ce que la méditation ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par maya le Dim 12 Juin 2011 - 11:59

Explications, à mon avis, excellentes de GérardMenvussa de ce qu'est la méditation selon le RajahYoga. Cela se rapproche du Samkhya-Yoga que j'utilise le plus souvent parce qu'il n'y a pas de créateur du Cosmos comme dans le Yoga de Patanjali et le Rajahyoga.
Dans le bouddhisme, la méditation peut etre plus analytique, c'est à dire fixer son esprit sur un point comme l'impermanence, la vacuité...

Le hatha-yoga enseigné en Occident est un yoga corporel de détente, bénéfique pour la souplesse du corps, mais n'a rien à voir avec la méditation.Il y a longtemps, j'en ai fait un ou deux ans, les asanas sont une bonne gymnastique, mais sans plus...
maya
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par _GERARDMENVUSSA le Dim 12 Juin 2011 - 14:00

maya a écrit:Explications, à mon avis, excellentes de GérardMenvussa de ce qu'est la méditation selon le RajahYoga. Cela se rapproche du Samkhya-Yoga que j'utilise le plus souvent parce qu'il n'y a pas de créateur du Cosmos comme dans le Yoga de Patanjali et le Rajahyoga.
Dans le bouddhisme, la méditation peut être plus analytique, c'est à dire fixer son esprit sur un point comme l'impermanence, la vacuité...

Le hatha-yoga enseigné en Occident est un yoga corporel de détente, bénéfique pour la souplesse du corps, mais n'a rien à voir avec la méditation.Il y a longtemps, j'en ai fait un ou deux ans, les asanas sont une bonne gymnastique, mais sans plus...

Bonjour, Maya,
C'est très rare dans ce Forum, mais cela arrive : J'ai grand plaisir à rencontrer, quelquefois, une ou deux personnes comme toi, sympathique, intelligente,et à l'esprit et au cœur ouvert; des personnes qui ne passent pas leur temps à toujours vouloir (On dirait, "par plaisir"!), "critiquer", se "moquer", ou faire un usage immodéré du sarcasme! ("Le sarcasme, la critique systématique et la moquerie sont des cousins de la haine", disait un humoriste connu!)

... Je t'assure que ça fait chaud au cœur!

Ainsi, je te remercie très sincèrement pour ton intervention qui me "change" agréablement des propos désagréables auxquels je suis tellement habitué dans ce Forum que, pourtant, je continue à bien apprécier, malgré tout!

... Ceci dit, tu as parfaitement raison quand tu dis que "Le hatha-yoga enseigné en Occident est un yoga corporel de détente, bénéfique pour la souplesse du corps, mais qui n'a rien à voir avec la méditation."

J'ai moi-même découvert il n'y a pas très longtemps (Ce qui est dommage, car j'ai ainsi malheureusement perdu beaucoup de temps!!!), qu'on ne pouvait véritablement parler de "Hatha-Yoga", en particulier, et de "Yoga" en général : Que dans la mesure ou on le pratiquait en y incluant, pour une très grande part, la Méditation, et la Prière; une séance de Hatha Yoga, sans ces bases fondamentales, n'étant effectivement qu'une sorte de gymnastique, qui peut, de plus, apporter - Contrairement à la gymnastique "ordinaire"! - beaucoup d'inconvénients, "psychiquement, et psychologiquement parlant!"

... Les résultats peuvent même être radicalement opposés à ceux que l'on escomptait, pour ce qui est de la Paix, de la Béatitude, et de la Sérénité!

Ainsi, vois-tu, quand je fais personnellement, avec mon épouse, une séance de 2h, à 3h de Hatha-Yoga, plus de la moitié de ce temps:
- Soit entre les différentes postures;
- Soit en prenant certaines postures particulières (Notamment, "PASHIMOTANASANA", "la pince");
- Soit PENDANT certaines postures qui s'y prêtent, (Toujours ce même exemple de "PASHIMOTANASANA", "la pince")
... Est TOTALEMENT "employé" en Méditation, et en Prière.

On ne peut concevoir autrement le Hatha-Yoga: Et je suis convaincu qu'enseigner le HATHA YOGA en ne parlant "QUE" des postures, est une très grave erreur; car le Yoga est, avant tout, une philosophie extrêmement élaborée, dont les origines se perdent dans la nuit des temps, et dont les bases fondamentales reposent sur la Méditation.

Les Postures du Hatha Yoga, pratiquées sans y faire intervenir les "facteurs" INCONTOURNABLES" et "ESSENTIELS" de la Méditation, et de la Prière", peuvent être, non seulement néfastes... Mais dangereuses! Ce n'est, de plus, que de "l'acrobatie"!!! Ce n'est pas du Yoga!

... En fait, tous les Yogas se rejoignent; par exemple, le "JNANA YOGA", qui est le Yoga de la Connaissance, ne peut être dissocié, ni du HATHA Yoga, ni du Samkhya-Yoga que tu connais, ni de la BHAKTI YOGA (Qui est le Yoga de l'Adoration), ni du RAJAH YOGA (Qui est le Yoga Royal"), etc.; ni, non plus, de toutes les autres formes de Yoga; ceci pour dire qu'il n'y a, en réalité, qu'un seul "Yoga", dans lequel tous les autres se fondent, et se confondent dans une même unité!

Il est dit (pour ce qui est des conditions requises), dans le "Hatha Yoga PRADIPIKA", et dans le chapitre traitant des "RECOMMANDATIONS POUR LA PRATIQUE DES ASANAS (Postures)":

"Sans de solides fondations, une maison ne peut tenir debout.
Sans application des principes de moralité, qui sont les fondations solides sur lesquelles se forme le caractère, on ne peut avoir une personnalité accomplie. Pratiquer les asana sans le soutien de qualités morales, de la Méditation et de la Prière, ce n'est que de l'acrobatie.
Les qualités demandées au novice sont la discipline, la foi, la ténacité et la persévérance dans un entraînement régulier et sans interruption."

Bien Cordialement,

GG



_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par _GERARDMENVUSSA le Dim 12 Juin 2011 - 14:52

democrite a écrit:Merci beaucoup Gérard et ElBilqîs
Je pensais que la relaxation était la 1° étape avant véritablement la pratique de la méditation !
Il y a plusieurs techniques alors merci pour vos conseils !
Il faut que je m'y essaye et vous tiendrez au courant si je touche ou atteint le "nirvana" ! Lol
Salutation amicale

... Mais tu as raison!!! La relaxation est la toute première étape absolument indispensable, en préalable à une Méditation réussie!!!
La Relaxation est un "état" qui, comme la Méditation, (Qui est également un "état!) s'acquiert par une pratique continue et fréquente.

Comme je t'ai un peu parlé de "ma" Méditation", dans mon post précédent, je vais donc te parler ici de "ma" Relaxation"; comme la Méditation, elle "s'inspire" du Yoga; j'espère que cela t'aidera! Comme la Méditation: C'est très facile! Tu vas voir! (Il t'appartient, bien entendu, de l'adapter ensuite pour toi, comme bon te semble, selon ton tempérament, ton psychisme, ta personnalité, etc!); voici donc:

Tu t'étends sur une couverture recouverte d'un drap à même le sol; tu peux également pratiquer cette Relaxation tranquillement allongé dans ton lit (pendant ta sieste, par exemple, ou, le soir, avant de t'endormir!). Cette position allongée, les bras détendus le long du corps, est une posture de yoga qui s'appelle "SAVASANA"; ou, "la position de la mort".

... Tu te relaxes quelques minutes, les yeux fermés sans forcer, les bras le long du corps, de la façon suivante :
(Je te conseille de faire reposer ta nuque sur ton oreiller un peu surélevé, afin que tu sois plus confortablement installé!)

"Je suis infiniment bien, infiniment détendu; plus aucune tension n'agite mon corps ni mon esprit; un merveilleux sourire inonde mon visage : Paix, Sérénité"; Paix, Sérénité"; Paix, Sérénité"; tu dis cela mentalement. et tu répètes trois fois, "Paix, Sérénité".

Ensuite, tu dis, toujours mentalement, ce qu' on appelle un "sankalpa": une formule que tu dois être à même de dire et redire très souvent :
Voici la mienne, que tu peux modifier à ta convenance; tu peux la faire très courte: "J'arrête de fumer", par exemple, si tu fumes!

"A partir de maintenant, je vais commencer à penser plus clairement; je pèserai les faits logiquement et avec raison; je n'alimenterai ni haine, ni envie, ni jalousie, ni colère, ni violence, ni agressivité; ni mécontentement, ni découragement, ni intolérance; ni concupiscence, ni cupidité, ni vanité, ni bêtise, ni sottise, ni solide stupidité, ni médiocrité; ni honte, ni remords, ni sanglot, ni souci, ni regret, ni rancœur ni rancune, ni ressentiment; ni ironie amère inféconde et morose, ni méchanceté, ni négativité : je serai maître de mon destin; maître de mon cœur, de mon corps, de mes pensées mon mental, de mes sens, de mes sentiments : maître de mon mental, ce réservoir de mes pensées, de mes sens, de mes sentiments; ainsi, je parviendrai à une meilleure compréhension de ma destinée et des besoins de ma vie !" (il t'appartient, comme je te l'ai dit, de l' adapter à toi, à ta convenance !)

... La relaxation commence:

Je décontracte les muscles de mon cerveau, du dessus de ma tête, mes joues, ma bouche mes lèvres, mes oreilles, mes tempes : j'inspire profondément et je me dis que : "Je suis infiniment bien, infiniment détendue; plus aucune tension n'agite mon corps ni mon esprit; un merveilleux sourire inonde mon visage : Paix, Sérénité"; Paix, Sérénité"; Paix, Sérénité; je décontracte mon cou, ma colonne vertébrale, mon dos à gauche jusqu'au cou; mon dos à droite jusqu'au cou; mon cou : j'inspire profondément; je décontracte ma poitrine, mon pectoral gauche, mon pectoral droit; mon poumon gauche, mon poumon droit; mon cœur; mon aisselle gauche, mon épaule gauche : dessus, dessous, devant, derrière; mon épaule gauche, dessus, dessous, devant derrière; mon biceps gauche:dessus, dessous, devant, derrière; mon coude gauche: dessus, dessous, devant, derrière; mon avant-bras gauche: dessus, dessous, devant, derrière; mon poignet gauche: dessus, dessous, devant, derrière; ma main gauche : dessus, dessous, devant, derrière; les cinq doigts de ma main gauche : 1er, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème.

Je décontracte mon aisselle droite, mon épaule droite: dessus, dessous, devant, derrière; mon épaule droite, dessus, dessous, devant derrière; mon biceps droit, dessus, dessous, devant, derrière; mon coude droit : dessus, dessous, devant, derrière; mon avant-bras droit : dessus, dessous, devant, derrière; mon poignet droit : dessus, dessous, devant, derrière; ma main droite: dessus, dessous, devant, derrière; les cinq doigts de ma main droite: 1er, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème.

J'inspire profondément et je me dis, en expirant :"je décontracte mon ventre"; et que : "Je suis infiniment bien, infiniment détendu; plus aucune tension n'agite mon corps ni mon esprit; un merveilleux sourire inonde mon visage : Paix, Sérénité"; Paix, Sérénité"! (Répète trois fois "Paix, Sérénité"!)

Je décontracte ma cuisse gauche, dessus, dessous, devant, derrière; mon genou gauche, dessus, dessous, devant, derrière; mon tibia gauche, mon mollet gauche, dessus, dessous, devant, derrière; mon pied gauche : dessus, dessous, devant, derrière; les cinq doigts de mon pied gauche :1er, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème. Je décontracte ma cuisse droite, dessus, dessous, devant, derrière; mon genou droit, dessus, dessous, devant, derrière; mon tibia droit, mon mollet droit, dessus, dessous, devant, derrière; mon pied droit: dessus, dessous, devant, derrière; les cinq doigts de mon pied droit:1er, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème.

J'inspire profondément et je me dis que : "Je suis infiniment bien, infiniment détendu; plus aucune tension n' agite mon corps ni mon esprit; un merveilleux sourire inonde mon visage : Paix, Sérénité"; Paix, Sérénité"! Tu répètes alors ton "sankalpa" :

"A partir de maintenant, je vais commencer à penser plus clairement; je pèserai les faits logiquement et avec raison; je n' alimenterai ni haine, ni envie, ni jalousie, ni colère, ni violence, ni agressivité; ni mécontentement, ni découragement, ni intolérance; ni concupiscence, ni cupidité, ni vanité, ni bêtise, ni sottise, ni solide stupidité, ni médiocrité; ni honte, ni remords, ni sanglot, ni souci, ni regret, ni rancœur ni rancune, ni ressentiment; ni ironie amère inféconde et morose, ni méchanceté, ni négativité : je serai maître de mon destin; maître de mon cœur, de mon corps, de mes pensées mon mental, de mes sens, de mes sentiments : maître de mon mental, ce réservoir de mes pensées, de mes sens, de mes sentiments; ainsi, je parviendrai à une meilleure compréhension de ma destinée et des besoins de ma vie !"

... Ensuite, tu t'étires, « comme un chat », le plus possible, en bâillant également le plus "largement" possible : tu verras combien l'étirement est alors infiniment appréciable et agréable!

... Pour terminer, tu fais la Méditation très simple et très rapide suivante:

"Je n'ai rien, je ne sais rien, je n'ai besoin de rien, je ne veux rien, je n'attends rien, je ne m'attache à rien, je n'ai peur de rien parce-que "JE SUIS": et tu visualises alors ce que les yogin appellent "chidakasha" : c'est à dire "le vide intérieur"; il est de couleur "gris-noir"; tu verras que tu ressentiras un grand bien être; ta respiration peut même s'arrêter pendant quelques secondes, (Ne t'en inquiète pas, c'est tout à fait normal : c’est un excellent préalable au sommeil, le soir ; et c'est lié au niveau important de relaxation que tu auras atteint !) ou, du moins, comme pendant la relaxation, se ralentir beaucoup. Je te garantis que tu te lèveras d'un bon pied, et que ta journée sera heureuse !

... Je t'ai décris en détail ce qu'est "la relaxation totale": expérimente là le matin, avant de te lever; pendant ta sieste; et le soir, avant de t'endormir : tu verras qu 'elle t'apportera les plus grands Bienfaits, en te donnant, le soir, un sommeil vraiment bon et réparateur !

Selon le temps dont tu disposes, tu fais, soit une seule "rotation" du corps (Pendant ta sieste, par exemple!); soit de une à six "rotations".
... Tu peux t'endormir d'un sommeil très profond et réparateur de quelques minutes, après une à trois rotations! Tu "plonges" littéralement dans ce sommeil qui te permettra de "récupérer" toute ton énergie en un temps record!

Par exemple, le soir, quand tu rentres du boulot, que tu es crevé; et que tu dois ressortir pour une raison ou pour une autre: Tu t'allonges tranquillement quelques minutes, les bras le long du corps, et tu fais une seule rotation!
Tu seras après parfaitement en forme; c'est "magique"! Tu constateras que toute fatigue a disparu! Essaie!

En prenant l'habitude de cette relaxation très simple, tu finiras par devenir parfaitement, et continuellement relaxé, et en forme: Ce qui favorisera d'une façon extraordinaire ta Méditation!!!

Bien Cordialement,

GG

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par bernard1933 le Dim 12 Juin 2011 - 15:24

GM, je ne porte aucune critique sur ta méthode de méditation . Si ça réussit, tant mieux.
J'ai appris à méditer quand j'étais jeune, mais je n'en dirai pas plus. La méthode était fort différente et faisait surtout appel à l'effort de réflexion. Je médite toujours, mais sans effort et en laissant aller mon esprit . Et rien de tel que la marche, seul (avec mon chien!). L'admiration de la nature, le chant des oiseaux (qui se fait rare!), et le silence qui t'entoure te conduisent inévitablement à l' état que tu décris. Il faut surtout se laisser aller et laisser son esprit prendre le chemin qu'il désire. C'est d'ailleurs en me promenant que la poésie se rappelle à moi.
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par democrite le Dim 12 Juin 2011 - 17:26

Spoiler:
GERARDMENVUSSA a écrit:
democrite a écrit:Merci beaucoup Gérard et ElBilqîs
Je pensais que la relaxation était la 1° étape avant véritablement la pratique de la méditation !
Il y a plusieurs techniques alors merci pour vos conseils !
Il faut que je m'y essaye et vous tiendrez au courant si je touche ou atteint le "nirvana" ! Lol
Salutation amicale

... Mais tu as raison!!! La relaxation est la toute première étape absolument indispensable, en préalable à une Méditation réussie!!!
La Relaxation est un "état" qui, comme la Méditation, (Qui est également un "état!) s'acquiert par une pratique continue et fréquente.

Comme je t'ai un peu parlé de "ma" Méditation", dans mon post précédent, je vais donc te parler ici de "ma" Relaxation"; comme la Méditation, elle "s'inspire" du Yoga; j'espère que cela t'aidera! Comme la Méditation: C'est très facile! Tu vas voir! (Il t'appartient, bien entendu, de l'adapter ensuite pour toi, comme bon te semble, selon ton tempérament, ton psychisme, ta personnalité, etc!); voici donc:

Tu t'étends sur une couverture recouverte d'un drap à même le sol; tu peux également pratiquer cette Relaxation tranquillement allongé dans ton lit (pendant ta sieste, par exemple, ou, le soir, avant de t'endormir!). Cette position allongée, les bras détendus le long du corps, est une posture de yoga qui s'appelle "SAVASANA"; ou, "la position de la mort".

... Tu te relaxes quelques minutes, les yeux fermés sans forcer, les bras le long du corps, de la façon suivante :
(Je te conseille de faire reposer ta nuque sur ton oreiller un peu surélevé, afin que tu sois plus confortablement installé!)

"Je suis infiniment bien, infiniment détendu; plus aucune tension n'agite mon corps ni mon esprit; un merveilleux sourire inonde mon visage : Paix, Sérénité"; Paix, Sérénité"; Paix, Sérénité"; tu dis cela mentalement. et tu répètes trois fois, "Paix, Sérénité".

Ensuite, tu dis, toujours mentalement, ce qu' on appelle un "sankalpa": une formule que tu dois être à même de dire et redire très souvent :
Voici la mienne, que tu peux modifier à ta convenance; tu peux la faire très courte: "J'arrête de fumer", par exemple, si tu fumes!

"A partir de maintenant, je vais commencer à penser plus clairement; je pèserai les faits logiquement et avec raison; je n'alimenterai ni haine, ni envie, ni jalousie, ni colère, ni violence, ni agressivité; ni mécontentement, ni découragement, ni intolérance; ni concupiscence, ni cupidité, ni vanité, ni bêtise, ni sottise, ni solide stupidité, ni médiocrité; ni honte, ni remords, ni sanglot, ni souci, ni regret, ni rancœur ni rancune, ni ressentiment; ni ironie amère inféconde et morose, ni méchanceté, ni négativité : je serai maître de mon destin; maître de mon cœur, de mon corps, de mes pensées mon mental, de mes sens, de mes sentiments : maître de mon mental, ce réservoir de mes pensées, de mes sens, de mes sentiments; ainsi, je parviendrai à une meilleure compréhension de ma destinée et des besoins de ma vie !" (il t'appartient, comme je te l'ai dit, de l' adapter à toi, à ta convenance !)

... La relaxation commence:

Je décontracte les muscles de mon cerveau, du dessus de ma tête, mes joues, ma bouche mes lèvres, mes oreilles, mes tempes : j'inspire profondément et je me dis que : "Je suis infiniment bien, infiniment détendue; plus aucune tension n'agite mon corps ni mon esprit; un merveilleux sourire inonde mon visage : Paix, Sérénité"; Paix, Sérénité"; Paix, Sérénité; je décontracte mon cou, ma colonne vertébrale, mon dos à gauche jusqu'au cou; mon dos à droite jusqu'au cou; mon cou : j'inspire profondément; je décontracte ma poitrine, mon pectoral gauche, mon pectoral droit; mon poumon gauche, mon poumon droit; mon cœur; mon aisselle gauche, mon épaule gauche : dessus, dessous, devant, derrière; mon épaule gauche, dessus, dessous, devant derrière; mon biceps gauche:dessus, dessous, devant, derrière; mon coude gauche: dessus, dessous, devant, derrière; mon avant-bras gauche: dessus, dessous, devant, derrière; mon poignet gauche: dessus, dessous, devant, derrière; ma main gauche : dessus, dessous, devant, derrière; les cinq doigts de ma main gauche : 1er, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème.

Je décontracte mon aisselle droite, mon épaule droite: dessus, dessous, devant, derrière; mon épaule droite, dessus, dessous, devant derrière; mon biceps droit, dessus, dessous, devant, derrière; mon coude droit : dessus, dessous, devant, derrière; mon avant-bras droit : dessus, dessous, devant, derrière; mon poignet droit : dessus, dessous, devant, derrière; ma main droite: dessus, dessous, devant, derrière; les cinq doigts de ma main droite: 1er, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème.

J'inspire profondément et je me dis, en expirant :"je décontracte mon ventre"; et que : "Je suis infiniment bien, infiniment détendu; plus aucune tension n'agite mon corps ni mon esprit; un merveilleux sourire inonde mon visage : Paix, Sérénité"; Paix, Sérénité"! (Répète trois fois "Paix, Sérénité"!)

Je décontracte ma cuisse gauche, dessus, dessous, devant, derrière; mon genou gauche, dessus, dessous, devant, derrière; mon tibia gauche, mon mollet gauche, dessus, dessous, devant, derrière; mon pied gauche : dessus, dessous, devant, derrière; les cinq doigts de mon pied gauche :1er, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème. Je décontracte ma cuisse droite, dessus, dessous, devant, derrière; mon genou droit, dessus, dessous, devant, derrière; mon tibia droit, mon mollet droit, dessus, dessous, devant, derrière; mon pied droit: dessus, dessous, devant, derrière; les cinq doigts de mon pied droit:1er, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème.

J'inspire profondément et je me dis que : "Je suis infiniment bien, infiniment détendu; plus aucune tension n' agite mon corps ni mon esprit; un merveilleux sourire inonde mon visage : Paix, Sérénité"; Paix, Sérénité"! Tu répètes alors ton "sankalpa" :

"A partir de maintenant, je vais commencer à penser plus clairement; je pèserai les faits logiquement et avec raison; je n' alimenterai ni haine, ni envie, ni jalousie, ni colère, ni violence, ni agressivité; ni mécontentement, ni découragement, ni intolérance; ni concupiscence, ni cupidité, ni vanité, ni bêtise, ni sottise, ni solide stupidité, ni médiocrité; ni honte, ni remords, ni sanglot, ni souci, ni regret, ni rancœur ni rancune, ni ressentiment; ni ironie amère inféconde et morose, ni méchanceté, ni négativité : je serai maître de mon destin; maître de mon cœur, de mon corps, de mes pensées mon mental, de mes sens, de mes sentiments : maître de mon mental, ce réservoir de mes pensées, de mes sens, de mes sentiments; ainsi, je parviendrai à une meilleure compréhension de ma destinée et des besoins de ma vie !"

... Ensuite, tu t'étires, « comme un chat », le plus possible, en bâillant également le plus "largement" possible : tu verras combien l'étirement est alors infiniment appréciable et agréable!

... Pour terminer, tu fais la Méditation très simple et très rapide suivante:

"Je n'ai rien, je ne sais rien, je n'ai besoin de rien, je ne veux rien, je n'attends rien, je ne m'attache à rien, je n'ai peur de rien parce-que "JE SUIS": et tu visualises alors ce que les yogin appellent "chidakasha" : c'est à dire "le vide intérieur"; il est de couleur "gris-noir"; tu verras que tu ressentiras un grand bien être; ta respiration peut même s'arrêter pendant quelques secondes, (Ne t'en inquiète pas, c'est tout à fait normal : c’est un excellent préalable au sommeil, le soir ; et c'est lié au niveau important de relaxation que tu auras atteint !) ou, du moins, comme pendant la relaxation, se ralentir beaucoup. Je te garantis que tu te lèveras d'un bon pied, et que ta journée sera heureuse !

... Je t'ai décris en détail ce qu'est "la relaxation totale": expérimente là le matin, avant de te lever; pendant ta sieste; et le soir, avant de t'endormir : tu verras qu 'elle t'apportera les plus grands Bienfaits, en te donnant, le soir, un sommeil vraiment bon et réparateur !

Selon le temps dont tu disposes, tu fais, soit une seule "rotation" du corps (Pendant ta sieste, par exemple!); soit de une à six "rotations".
... Tu peux t'endormir d'un sommeil très profond et réparateur de quelques minutes, après une à trois rotations! Tu "plonges" littéralement dans ce sommeil qui te permettra de "récupérer" toute ton énergie en un temps record!

Par exemple, le soir, quand tu rentres du boulot, que tu es crevé; et que tu dois ressortir pour une raison ou pour une autre: Tu t'allonges tranquillement quelques minutes, les bras le long du corps, et tu fais une seule rotation!
Tu seras après parfaitement en forme; c'est "magique"! Tu constateras que toute fatigue a disparu! Essaie!

En prenant l'habitude de cette relaxation très simple, tu finiras par devenir parfaitement, et continuellement relaxé, et en forme: Ce qui favorisera d'une façon extraordinaire ta Méditation!!!

Bien Cordialement,

GG

Gérard mes très très sincères remerciements ! okey
J'aime bien les explications concrètes car c'est compréhensible par tous et cela permet d'avancer .....................!
J'ai commencé la relaxation très jeune étant depuis toujours une personne très speed ! Limite hyper active jeune, on se calme tout seul en vieillissant !
La relaxation puis des prémices de méditation mon énormément aidé pour me détendre ! Et canaliser tout ce trop plein d'énergie !
Je suis fumeur (malheureusement accro ) et je n'ai jamais tenté l’expérience que tu me conseille ! Donc a voir !
Il faut vraiment que je m'y exerce car en plus par période, j'ai du mal a trouver le sommeil et d'avoir par ce fait une véritable nuit de sommeil réparateur !
Surtout qu'en vieillissant je m’aperçois que beaucoup de personnes consommes des anxiolytiques ! Au lieu d'essayer (au moins) ces méthodes ancestrales naturelles qui ont des effet sur le corps ET l'esprit redoutablement efficaces !
Je ne m'exerce que rarement a la relaxation et a la méditation contrairement a avant ou j'en ressentais un vrai besoin !

Voila Merci Gérard de m'avoir redonné envie et de m'aiguiller par tes conseils très concrets et pratiques !
Mes salutations amicales



democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par _GERARDMENVUSSA le Dim 12 Juin 2011 - 18:02

ElBilqîs a écrit:à Démocrite
les profs de yoga en France ne sont pas tous des charlatans qui cherchent à ruiner les pratiquants, loin de là.
Un "truc" utile à savoir, il y a une fédération française de yoga. Et l'enseignement des associations qui y sont affiliées est adapté à la mentalité occidentale.

En ce qui concerne les exercices de respirations (abdominale, costale et claviculaire -ou basse, moyenne et haute) ce ne sont pas des exercices spécifiques à la méditation mais la base fondamentale d'une bonne respiration.
Toute séance de yoga commence par une relaxation comprenant ces exercices de respiration qui peu à peu devient naturelle.

La méditation, permet de prendre conscience que notre "corps" ne s'arrête pas à l'enveloppe charnelle, que nous sommes partie intégrante du cosmos.
Je n'essaierai pas de te le dire avec des grands mots, C'est quelque chose que l'on ressent peu à peu, comme si l'on oubliait notre petite personne pour ressentir une "force " qui nous pénètre et est en même temps intérieure et extérieure à nous.
Les mantra sont aussi un moyen de nous aider à faire le vide en nous
pour y accueillir la Paix, la Lumière, la Détente.
Mais ne t'inquiète pas si tu as un peu de mal au début, si ta concentration te semble se dissiper trop vite etc... c'est normal, nous ne sommes pas des robots ni des êtres de lumière et nous sommes tellement conditionnés par notre vie quotidienne qu'il est difficile de laisser passer les pensées sans s'y arrêter. .

"La base fondamentale d'une bonne respiration", c'est la respiration profonde par le nez; lentement, en faisant progressivement passer l'inspir d'abord abdominalement, puis en amenant le souffle, en "dernier ressort", dans la poitrine; l'expir, c'est l'inverse.

... Il n'y a pas d'autre "base fondamentale d'une bonne respiration", qu'une respiration perpétuellement lente et profonde: Et, surtout, sans forcer!

... "L'apprentissage" de cette respiration est lent; beaucoup plus lent que la Méditation, et la Relaxation!
Il faut, néanmoins pour toutes trois, un peu de patience, un peu de persévérance... Mais une grande détermination! :
Respiration, Méditation et Relaxation ont un point commun, et un même but: Elles nous permettent toutes trois, avant tout, de prendre Conscience de notre être intérieur. Cependant, pour ce qui est de la respiration, et contrairement à la Méditation et à la Relaxation,, ce n'est pas sans danger; voici, en effet, ce que nous en dit le HATHA Yoga PRADIPIKA:

"le pranayama, (Ou "Science du souffle), est la quatrième étape sur le chemin du yoga.
Dans la pratique du pranayama, les narines, les conduits respiratoires et les membranes du nez, la trachée artère, les poumons, et le diaphragme, sont les seules parties du corps qui soient activement impliquées.
Elles seules reçoivent le plein impact de la force du "prana", le souffle de vie.

C'est pourquoi il ne faut pas chercher à maitriser le pranayama trop vite, car c'est avec la vie même qu'on joue !

Une pratique incorrecte peut faire naître des affections respiratoires et ébranler le système nerveux.
Une pratique correcte protège de la plupart des maladies.
Donc, on ne doit pas chercher à pratiquer le pranayama tout seul. Il est essentiel de se placer sous la conduite personnelle d'un Guru qui connaît les limites physiques de son élève.

Pranayama : Comme le mot "Yoga", le mot "prana" recouvre de nombreuses acceptions.
Prana signifie "souffle, respiration, vie, vitalité, vent, énergie ou force"; il désigne également l'âme, par opposition au corps.
Il est généralement Employé au pluriel pour désigner les rythmes du souffle de la vie.
Ayama signifie longueur, expansion, allongement ou retenue.
Pranayama représente donc, à la fois, l'allongement du souffle et son contrôle. Ce contrôle s'étend à toutes les fonctions de la respiration, à savoir:
(1) l'inspiration, qui est appelée puraka (emplissage);
(2) l'expiration qui est appelée recaka (vidage) et
(3) la rétention, le fait de retenir la respiration; état dans lequel il n'y a ni inspiration, ni expiration, et que l'on appelle kumbhaka.

Dans les textes traitant de Hatha Yoga, kumbhaka est aussi employé dans un sens plus général qui comprend les trois processus respiratoires : inspiration, expiration et rétention.

Kumbha est une cruche, un pot à eau, un vase, ou un calice qui peut être entièrement vidé d'air et rempli d'eau, ou entièrement vidé d'eau et rempli d'air. Pareillement il y a deux états de kumbhaka, à savoir,
(i) lorsque la respiration est retenue après une inspiration complète (les poumons étant complètement emplis d’ air vivifiant) et
(2) lorsque la respiration est retenue après une expiration complète (les poumons étant complètement vidés de tout air vicié).
Le premier état (poumons pleins), avant que ne commence l'expiration, s‘appelle "antara kumbhaka".
Le second (poumons vides), avant que ne commence l'inspiration, s'appelle bahya kumbhaka.

"Antara" signifie "interne" ou "intérieur"; tandis que "bahya" signifie, "externe" ou "extérieur". Donc kumbhaka est l'intervalle de temps entre une inspiration complète et une expiration (antara kumbhaka); ou entre une expiration complète, et une inspiration (bahya kumbhaka).
Dans ces deux états, la respiration est Suspendue ou retenue.

Le Pranayama est donc la science de la respiration.
C'est l'axe autour duquel tourne la roue de la vie.
... « Le dressage des lions, des éléphants et des tigres demande beaucoup de temps et de prudence; de la même manière, le prana doit être maîtrisé lentement et progressivement, selon la capacité, et les limites physiques de chacun. Sinon, il tuera l'élève. »

La vie du YOGIN ne se compte pas au nombre de ses jours, mais au nombre de ses respirations.
C'est pourquoi il adopte un rythme particulier de respiration lent et profond.
Ce rythme renforce le système respiratoire, apaise le système nerveux et calme les désirs.
A mesure que les désirs et les obsessions diminuent, l'esprit se retrouve libre et devient un instrument de concentration.

Par une pratique incorrecte du pranayama, l'élève s'expose à divers troubles tels que hoquet, aérophagie, asthme, toux, catarrhe, migraines, douleurs d'yeux et d'oreilles, et nervosité.

Cela prend beaucoup de temps pour apprendre à inspirer et expirer correctement, régulièrement, lentement et profondément. Il faut l'avoir maîtrisé avant de chercher à pratiquer kumbhaka.


Dernière édition par GERARDMENVUSSA le Dim 12 Juin 2011 - 18:10, édité 1 fois

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par Lila le Dim 12 Juin 2011 - 18:09

la respiration est notre première façon de nous nourrir, celle dont on ne peut pas se passer plus de quelques minutes.

Pourquoi notre civilisation ignore-t-elle cela ?

Pourtant, la qualité de l'air qu'on respire, et la façon dont nous le faisons sont aussi importantes que notre nourriture solide et liquide.

Le plus important est de d'abord apprendre à expirer: inutile de vouloir remplir la bouteille si le fond est déjà plein d'air vicié.
Je soupçonne que les chants sacrés aient aussi cette fonction là: nous faire expirer profondément.

Puis il faut inspirer en laissant couler l'air jusqu'au fond des poumons: laisser le ventre se gonfler, naturellement, sans forcer.

La respiration superficielle, en haut du torse, est une erreur, et souvent due au stress. Il suffit de quelques respirations profondes et lentes, et le stress ou la colère s'évacuent.
Il y a donc un effet sur nos émotions négatives qui est loins d'être négligeable !

L'avantage est qu'on peut la pratiquer partout, même en roulant en voiture: pas besoin de se mettre dans une posture exotique Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par ElBilqîs le Dim 12 Juin 2011 - 18:15

Gerard, tout est très juste dans ce que tu dis.
Mais je ne crois pas qu'il soit bon de donner un cours de yoga par internet, même si tu expliques tout très bien.
Il me semble que le rapport "maître-élève" est indispensable pour une bonne approche.
mais ce que j'en dis...
Je ne suis pas un maître, je ne pratique les yoga que depuis douze ans, je n'ai aucune prétention, sauf peut-être de faire partager cette paix que ça m'apporte.
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par _GERARDMENVUSSA le Dim 12 Juin 2011 - 18:28

Lila a écrit:la respiration est notre première façon de nous nourrir, celle dont on ne peut pas se passer plus de quelques minutes.

Pourquoi notre civilisation ignore-t-elle cela ?

Pourtant, la qualité de l'air qu'on respire, et la façon dont nous le faisons sont aussi importantes que notre nourriture solide et liquide.

Le plus important est de d'abord apprendre à expirer: inutile de vouloir remplir la bouteille si le fond est déjà plein d'air vicié.
Je soupçonne que les chants sacrés aient aussi cette fonction là: nous faire expirer profondément.

Puis il faut inspirer en laissant couler l'air jusqu'au fond des poumons: laisser le ventre se gonfler, naturellement, sans forcer.

La respiration superficielle, en haut du torse, est une erreur, et souvent due au stress. Il suffit de quelques respirations profondes et lentes, et le stress ou la colère s'évacuent.
Il y a donc un effet sur nos émotions négatives qui est loins d'être négligeable !

L'avantage est qu'on peut la pratiquer partout, même en roulant en voiture: pas besoin de se mettre dans une posture exotique Wink

Il faut prendre l'habitude de respirer en permanence par le nez lentement et profondément, en commençant TOUJOURS l'inspir "Abdominalement".
... Tu as raison! C'est excellent contre le stress et contre l'angoisse!
Pour ce qui est de la pratique du Yoga eb Occident, je n'ai jamais dit que tous les "profs" étaient des charlatans; j'ai simplement conseillé Démocrite de se méfier: car il y en a beaucoup! Voici une petite étude sur LA PRATIQUE DU YOGA EN OCCIDENT:

Le succès que connaît actuellement le yoga dans le monde occidental est sans doute l’expression d'un besoin.
Celui de se rééquilibrer, de se recentrer.
Il est logique que l'Occident ,caractérisé par les réalisations matérielles, ait été séduit par la pratique du hatha-yoga, basé sur l'exécution de postures qui mettent tout d'abord l'accent sur le corps.

... Mais le yoga ne peut être limité à cette dimension.
La prise de conscience du corps de chair fait entrevoir infailliblement quelque chose d'autre.

Cependant, ce « plus » subtil ne peut être saisi que dans le calme et la paix intérieure.

Le grand problème pour l'occidental, c'est d'arriver à se détendre, et à s'intérioriser dans un entourage bruyant, assourdissant: Ambiance hostile à cette paix indispensable. Le "fond du lac" n'est visible que lorsque sa surface est calme.
Aussi cet occidental ne peut il se précipiter dans le yoga, même postural, sans un entraînement préalable.
Il doit tout d'abord se calmer. Il doit donc, tout d'abord, acquérir une connaissance, et une maitrise parfaites de la pratique ede la Relaxation.
Ensuite, remédier à sa dispersion mentale.

Constamment choqué, subissant de nombreux stress dont il n'a même plus conscience, une auto-défense s'installe en lui. Elle consiste en un repliement physiologique qui aboutit à des crispations permanentes.
Le rythme respiratoire s'amenuise inconsciemment jusqu'à devenir minimum. Juste ce qu'il faut pour entretenir la vie; une vie au ralenti.
Il est donc vital de trouver le calme, la détente physique, l'apaisement mental, afin que la respiration s'amplifie à nouveau et remplisse son rôle qui est d'oxygéner le sang et d'agir sur la circulation sanguine et énergétique.

Ce n'est qu'après ce rééquilibre physiologique (Apporté par l'habitude de la respiration lente et profonde, et de la Relaxation!), qu'il peut prétendre à un recentrage de ses facultés mentales. Celles-ci, dans l'ambiance de cette vie moderne, se sont dispersées, entraînant une véritable destruction de la personnalité. Il en résulte également une hypersensibilité faisant de lui un "écorché vif", avec comme corollaire, toute une gamme de troubles psychiques. L'occidental doit aussi tenir compte de la forme d'éducation qui a été la sienne.

Ses parents, ses maîtres, lui ont recommandé de lutter sans cesse pour se dominer et vaincre.
Mais dans ce domaine, comme dans tout autre, la recherche du juste milieu est souhaitable.
« L’occidental doit apprendre que la vie n’est pas un ennemi à combattre, mais une Amie à aimer ! »

... Par ailleurs, tendre vers une maîtrise de soi ce n'est pas, coûte que coûte, dépasser ses limites sans tenir compte de ses possibilités.
Trop souvent, cet état d'esprit "compétitif" conduit l'occidental à manifester son orgueil dans des actions qui le déséquilibrent tant physiquement que psychiquement. Car la volonté est comme la langue d'Esope. Selon la manière dont l’on s'en sert, les résultats peuvent être plus ou moins bénéfiques.

Aussi, lorsque nous empruntons la voie du yoga, cette discipline millénaire qui nous vient de l'Orient, (Quoique cela n’ait pas été prouvé avec certitude!), encore faut-il tenir compte de la vie que nous menons ici, de notre hérédité, de notre éducation. Tous ces éléments nous conditionnent et sont très différents de ceux qui caractérisent l'oriental.

Je suis persuadé, quant à moi, qu'il est utile, voire indispensable, de "repenser" et d'expérimenter le yoga dans le contexte qui est le nôtre, mais toujours dans l'Esprit du Yoga qui lui est UNIVERSEL. Cet Esprit qui est la découverte profonde de ce que nous sommes réellement et, dans l'humilité, notre jonction avec l'Absolu. La goutte d'eau devenant l'océan.



_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par _GERARDMENVUSSA le Dim 12 Juin 2011 - 18:30

ElBilqîs a écrit:Gerard, tout est très juste dans ce que tu dis.
Mais je ne crois pas qu'il soit bon de donner un cours de yoga par internet, même si tu expliques tout très bien.
Il me semble que le rapport "maître-élève" est indispensable pour une bonne approche.
mais ce que j'en dis...
Je ne suis pas un maître, je ne pratique les yoga que depuis douze ans, je n'ai aucune prétention, sauf peut-être de faire partager cette paix que ça m'apporte.

Nicolas BOILEAU disait:
"Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément"

Tandis-qu'un auteur dont j'ai oublié le nom affirmait:
"Il n’est pas de plus avare que celui qui garde pour lui seul son savoir".

... Ceci dit, Merci quand même pour ta gentille appréciation!
Mais si ce que j'ai écris à Démocrite, en réponse à sa demande, ne l'intéresse pas: J'espère qu'il me le fera savoir!
Je m'abstiendrai donc à ce moment là!

Vois-tu, tu pratiques le Yoga depuis 14 ans... Moi depuis plus de trente.

Mais je pense que ce n'est pas une question de "temps"!

... Beaucoup de personnes, en effet, pratiqueront le Yoga toute leur existence: Mais en arrivant à leur dernier souffle, elles seront encore loin d'en avoir saisi l'essentiel; par contre, d'autres (Plus rares, mais elles existent!) le pratiqueront peu de temps, et découvriront rapidement l'essentiel (Qui est "l'Éveil"), dans ce "peu de temps"!

... Tout dépend, en fait, de la "maturité" Spirituelle de l'individu; non de sa faculté "d'intellectualiser brillamment", en se prévalant de "savantes" études sur les dogmes des différentes traditions, que ce soit le Bouddhisme, le Soufisme, l'hindouisme, le Catholicisme, ou autres! De toute manière, "les dogmes sont faits pour l'homme; et non l'homme pour les dogmes!"

Ainsi à cette question qui lui avait un jour été posée:
"Le lettré n'est il pas mieux qualifié pour l'Illumination, en ce sens qu'il n'a nul besoin de guru ?"

Le MAHATMA MAHARSHI répondit:

"Même un savant doit s'incliner devant un sage illettré.
Le manque de culture est ignorance, mais l'éducation est une ignorance instruite.
Toutes deux méconnaissent le véritable but.
Le Sage est ignorant d'une autre manière.
Il est ignorant parce qu'il n'y a rien d' « autre » pour Lui."

Bien Cordialement.

GG


_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par _GERARDMENVUSSA le Lun 13 Juin 2011 - 12:56

bernard1933 a écrit:GM, je ne porte aucune critique sur ta méthode de méditation . Si ça réussit, tant mieux.
J'ai appris à méditer quand j'étais jeune, mais je n'en dirai pas plus. La méthode était fort différente et faisait surtout appel à l'effort de réflexion. Je médite toujours, mais sans effort et en laissant aller mon esprit . Et rien de tel que la marche, seul (avec mon chien!). L'admiration de la nature, le chant des oiseaux (qui se fait rare!), et le silence qui t'entoure te conduisent inévitablement à l' état que tu décris. Il faut surtout se laisser aller et laisser son esprit prendre le chemin qu'il désire. C'est d'ailleurs en me promenant que la poésie se rappelle à moi.

Bonjour BERNARD,
Je te remercie pour ton intervention qui mérite respect et considération!
Cependant, en réponse à celle-ci, je me permettrai cette réflexion:

... La meilleure approche pour expliquer ce qu’est la méditation, c’est de dire ce qu’elle n’est pas :
- La méditation n’est pas l’hypnose.
- La méditation n’est pas l’autosuggestion.
- La méditation n’est pas la rêverie.
- La méditation n’est pas la relaxation.
- Elle n’est pas un état de rêve ou de sommeil.
- Mais surtout, elle n’est pas un état « alpha. »

Ce n’est pas cela !!!

Qu’est ce au juste que la méditation ?

... La méditation est un flux de la pensée qui se fait de façon linéaire ; non périphérique et sans effort.
Le mot clé est : « sans effort » ; l’accent est mis sur deux mots : « sans effort ni mouvement ! »

Le premier but de la méditation est de devenir « non émotif »; c'est "Apprendre" à devenir non émotif: du fait que, plus nous sommes émotifs, plus nous rendons notre logique impuissante, et plus nous nous empêchons de ressentir les vrais sentiments. Car, là où se trouve l’émotion, les sentiments n’existent pas !

Bien Cordialement,

GG

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par galadriel25 le Jeu 15 Déc 2011 - 0:13

Salut,


Je médite depuis quelques années.
Voila ce que je conseillerais pour quelqu'un qui veut se lancer la dedans:

Je ne m'inspire pas des méthodes de yoga.
J'ai également eut certaines expériences similaires à certaine ecrite ici(allongé, relaxation de tous le corps puis expériences transcendantales, ou je m'arrétais juste avant la sortie du corps physique).Ou également le controle du souffle pendant tout mon temp de veille, qui a aussi mené à d'autres expériences transcendantales.

"Pourquoi est ce que je veux méditer?"
Chacun connait sa réponse, réponse qui peut évoluer. Mais je pense que c'est la premiere chose à la quelle on peut réfléchir.

Ma méthode:
je me fixe une période déterminée: 3 semaines par exemple(chacun s'évalue).
Afin qu'elle est un impacte sur ma conscience de veille, je ferais au minimum une méditation par jour.

Je me fixe avant chaque méditation combien de temps je la fais: 5 minutes, 30 minutes ... et je m'y tiens, je peux dépasser le temps mais pas aller en dessous.

Pour ma part je ne partirer par sur des méditations à partir du souffle, car de par mon expérience elle se stoppe du moment que je l'arrete. Cela peut me prouver rapidement l'existence d'un monde spirituel, d'une dimension autre que celle terrestre, me livre de belle sensations mais c'est tout. A moins que je veuille méditer pour cela d'ou la premiere question à élucider (de mon point de vue): Pourquoi je veux méditer?
Je respecte le yoga, et autre méditation à partir du souffle et ne le resume pas à des expériences seulement ce type. Je parle de ma propre experience (en ayant essayait certaine).

Je souhaite me connaitre et connaitre le monde qui m'entoure, et j'accepte le monde et moi meme comme il est.
Je n'ai pas accepter ce pacte que doit faire chaque buddhiste: ce monde est un réve, c'est moi qui crée ce réve,je change donc la disquette de mon etre y collant des sentiments de paix, de joie... Tout ce qui n'est pas lumineux je le vire.
Je souhaite me rencontrer comme je l'ai dit, mais aussi la ou c'est pas beau à voir, la ou je suis un monstre planquer derriere une belle nonchalance avec moi meme, et transformer cela en qualités qui du fait de ma faiblesse premiere dans un domaine donné et de mon dépassement de soi pour les transformer , ces faiblesses(ou autres...) deviennent des forces.

Chacun son chemin.


Je me choisis donc un ou plusieurs exercices que j'effectue dans une période que je me fixe. Période que je peux prolonger. Mais que je dois respecter. J'insiste.

Une bonne base de structure de méditation:
1: décontracter le corps avec sa conscience,
2: demander aux anges, l'univers, à budha, a mon idéal, à un proche décédé, à quelque chose du monde spirituel, de la 4 eme dimension, du monde invisible, quelque chose au dessus de moi, chacun celon ses affinités, lui demander une protection durant la méditation.
Comme avec la pratique, on se lie et on s'ouvre à des entités auxquels on n'a pas (encore) la faculté de vraiment savoir si elles sont nocives ou pas, une bonne protection est nécessaire. Surtout si on fouille dans nos zones d ombre. Chose que je ne recommande pas au début. Démarrez avec du positif.
3: execution de l'exercice. Ou des exercices.
4: l'exercice terminer, si notre état a changer le gouter, puis oublier la méditation. Ne plus y pensait du tout. Jusqu a la prochaine meditation.

Pendant ce laps de temps on donne tout. Toute notre concentration, toute notre attention, que ce soit dans l'accueil ou dans la conduite de nos pensées selon les exercices que l'on execute.
Le souffle se calme, se régule et 'amenuise par lui même. C'est plus un indicateur de notre état, dont on a pas besoin. En aucun cas une rampe de lancement.
Ma rampe de lancement c'est de conduire mes pensées, conduire mon attention. Ca peut prendre un peu de temps.
Lentement, avec le temps on se ressent envelopper d'un lumiére chaude, qui emplit de calme. Un calme dans lequel on a cependant une activité bien plus vivante qu'en temps normal. Les chakra couronne, troisieme oeil, gorge, plus respiration profonde chauffent. En tout ca pour mon cas.

La premiere chose, c est le controle des pensées, le controle de mon attention. Comme une balle qui nous echappe des mains puis qu'on apprend à bien tenir. C'est la premiere pierre.
La deuxieme et j y suis toujours, c'est qu on apprend à etre son propre juge, seul moi sait comment j'ai medité. Comment je médite. Se lié avec cette partie de soit objective et contraignante et est souvent trés dur.

Le fait de s'imposer une structure dans notre temps de méditation, et de s'y tenir, cela développe d'une part la volonté, et aussi apporte plus d'énergie dans la vie normale. Mais les effets arrivent tout doucement, mais restent plus longtemps meme quand j'arrete toute pratique pendant plusieurs semaines.

Le deuxieme impact d'avoir des méditations structurées, et ce quelle qu'elles soient(le tout c'est qu il y ait une intensification dans un laps de temps de donnée par soi meme), c'est que pendant la journée, sans avoir à faire appel à toute forme de méditation, l'état de mèditation dans le quel que je me trouve quand je les executes, réapparait soit par lui même (attention accrue, expérience de mon etre en temps qu'unité, intuitions)ponctuellement dans la journée ou alors quand je décide d'en avoir besoin, ces forces concenrées reviennent en un claquement de doigt.

Cela peut prendre du temps, jusqu'a ce que cela se produise.

Ce sont deux des répercussions que cette structure offre en retour.

Se fixer une période de temps, et la durée de la méditation elle-meme et s'y tenir coute que coute. Puis une fois la méditation terminée, ne plus y penser. Oublié. Surtout oublié et ne plus y revenir jusqu'a la prochaine. La elle agira comme je le décrit (de par mon propre vécut mais egalement des personnes qui pratiquent de maniére aussi structurée).

Naivement dit mais qui à sa vérité, c'est lorsqu on dort que se fructifie notre journée("la nuit porte conseil").
Il en est de même avec la mèmoire, c'est quand on oublie quelque chose pour lequel on s'est donné que cela agit. D'ou l'acte de ne plus penser au contenu de ma méditation meme, une fois celle ci terminée.

Cela parait des contraintes non-nécessaire, sans queue ni tete mais c'est libérateur en réalité.

Ensuite les exercices sont nombreux chacun est son propre maitre, on peut s'en créer, trouver dans des livres, s'inspirer d'autre maitres, de la nature.

quelques exemples:

La question qui suis-je. chercher à y repondre de toute son ame, mais ne rien figer non plus, puis l'ecouter raisonner. Cela chaque jour 5 minutes.

Observer trois sentiments que j'ai eu dans la journée. Les décrire, essayer de les nommer, en comprendre le pourquoi du comment. Ne rien figer sauf si tout notre etre nous signifie qu on touche du doigt la vérité. Reste vigilant. Demarrer avec des sentiments positifs.

Se rapeler de quelle couleur est le ciel, les nuages ... décrire....

Le matin on peut visualiser sa journée en image. (e pas oubliée de l'oubliée une fois terminer, c a d qu on ne se force pas a suivre ce qu ona imaginer le matin).

Réfléchir sur une pensée, une phrase, qui nous plait, ou déplait, ou dont on se fout, (développement de la volonté qui se fortifie).

Bien ranger ses chaussures quand je rentre chez moi: je rentre chez moi, et avant de defaire mes chaussure: interieurement je me dis je demarre (ma mediation), puis avec attention je les retire et les rangent soigneusement, puis "j'arrete". Cet exercice à l'air stupide, mais a des effet incroyable sur certaines personnes(changer de vie!!!). Pendant trois mois a chaque fois que je defait mes chaussures je le fait comme decrit prescedemment. Ca peut etre faire son lit, le tout s est de s y tenir dans la periode qu on s est donné et ce de maniere quotidienne.

Essayer de trouver LA phrase qui nous correspond, qui correspond a son etre. Et y revenir chaque jour. Et cela pendant plusieurs semaine ou plus.

S'observer vivre sa journée du soir au matin, et comme si la personnes que l on regarde(moi meme en fait) on ne la connait pas (tres dur ) mais instructif.

Remercier pour la journee qui arrive ou va s'ecouler.

Prier( avec une priere, ou avec ces mots ou accompagner de belles parole qui nous touche).

Lorsqu on a un probleme, le tourner sous tous les angles, chercher les solutions, les peser. (mieux le soir avant de dormir). Et ce jusqu a ce que la reponse soit evidente, alors meme qu elle etait impossible, ou inexistante auparavant. Celui ci est difficile car on est souvent tres personnellement impliqué. Mais peut etre d un grand secours, pour de "sages" decisions.

Bref la liste est longue

voila

desole pour mes faute de grammaires ou de tournure de phrase mais je ne vis plus en France depuis quelques années.

J'apprécie tout retour,
Et continue de vous lire,

amicalement





galadriel25
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 2
Localisation : mannheim
Identité métaphysique : Meditateur-Urbain
Humeur : Automnale
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par maya le Jeu 15 Déc 2011 - 11:21

méditation un peu egocentrique, non ??
laisser passer les pensées, ne pas s'y accrocher...et le calme se fait.
Désolée si je semble trouver ces longues explications que tu donnes bien contraignantes blabla

maya
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par Pluton le Ven 16 Déc 2011 - 19:27

maya a écrit:méditation un peu egocentrique, non ??
laisser passer les pensées, ne pas s'y accrocher...et le calme se fait.
Désolée si je semble trouver ces longues explications que tu donnes bien contraignantes blabla


Non seulement elles sont contraignantes ces explications mais , ALEATOIRE , un artiste manuel se fout des artifices littéraires non?

Pluton
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 53
Localisation : France
Identité métaphysique : Néant
Humeur : Vivant
Date d'inscription : 08/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par gaston21 le Jeu 21 Juin 2012 - 17:44

Je reprends un vieux thème après la lecture de l'article d'AgoraVox ci-dessous.
http://www.carevox.fr/sante-naturelle-57/article/la-meditation-active-stimule-le
J'ai consulté Google ; des sites très intéressants . La méditation est pratiquée, semble-t-il, par plusieurs membres du forum, mais il me semble qu'il s'agit plus d'une forme de méditation bouddhiste.La méditation chinoise semble plus active, plus dynamique. Quelqu'un a-t-il pratiqué cette forme de méditation ? Je suis un vieux cheval, mais je piaffe encore , et ce genre de méditation m'attire plus que la contemplation de mon nombril !
http://chikungminceur.over-blog.com/
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par zizanie le Jeu 21 Juin 2012 - 18:36

La méditation n'est pas quelque chose de mystérieux ou seulement réservé aux initiés, la prière des catholiques est pas exemple une forme de méditation bien connue en occident.
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par maya le Jeu 21 Juin 2012 - 19:05

zizanie a écrit:La méditation n'est pas quelque chose de mystérieux ou seulement réservé aux initiés, la prière des catholiques est pas exemple une forme de méditation bien connue en occident.

La méditation n'est pas la contemplation catholique. Cette dernière est une prière ou une fixation sur une partie de l'évangile comme par exemple la passion du Christ ou la vie d'un saint...etc.
Dans la méditation bouddhiste , Hindouiste, Jain...le corps est en zazen (assis en lotus), l'esprit sans pensée ou du moins on ne doit pas s'accrocher à celles qui se présentent...On ne médite sur rien...cela est important.
La méditation peut aussi se faire en marchant entre deux scéances.
La méditation chinoise dont parle l'article de Gaston ci-dessus est plutot un exercice de respiration et n'a rien à voir avec la méditation, amha. sourire
maya
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par gaston21 le Jeu 21 Juin 2012 - 22:20

maya, je cherche l'efficacité ! Une vieille déformation professionnelle...Quelle est la plus efficace ? Regarde la Chine ! Ca "arrache"! Il a fallu que la Chine vienne botter le c...aux tibétains pour les sortir de leut torpeur...Il faut que ça secoue !
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par Ling le Jeu 21 Juin 2012 - 22:22

maya, je cherche l'efficacité !

Un poème de Baudelaire, de Yeats, de Milton. sourire
Bonne nuit

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par maya le Ven 22 Juin 2012 - 11:32

gaston21 a écrit:maya, je cherche l'efficacité ! Une vieille déformation professionnelle...Quelle est la plus efficace ? Regarde la Chine ! Ca "arrache"! Il a fallu que la Chine vienne botter le c...aux tibétains pour les sortir de leut torpeur...Il faut que ça secoue !

l'efficacité!!!! c'est de se poser...par terre ou sur une chaise et de rester là...à ne rien faire, l'esprit vide. C'est consternant et paniquant pour l'égo mais salutaire pour lacher prise totalement avec nos angoisses et nos souffrances. L'esprit comme un miroir, complètement lisse. Arrow silent
maya
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par JO le Ven 22 Juin 2012 - 11:46

"Sous le soleil, exactement..." lol. Il parait que ça préserve du stress et de l'Alzheimer . Personnellement, je pratique depuis longtemps, pas très longtemps, le matin. Avant de laisser envahir le bavardage quotidien des pensées . C'est fou comme on est bien, ensuite ... La pratique Vipassanah est peut-être plus facile, si on veut (?!) : concentration patiente et lente, sur chaque ressenti corporel, du pied au crâne ...
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par maya le Ven 22 Juin 2012 - 12:15

Oui Jo cette pratique est bien. On commence par Samatha, le calme, et peu à peu chaque partie du corps se détend. Le plus difficile ensuite est de faire le vide des pensées perturbatrices et comme nous avons un corps, celui-ci nous rappelle à l'ordre au bout d'un moment plus ou moins long...les fourmis dans un pied...le cou qui tire.

Méditer 15 minutes c'est bien...une heure c'est réservé à de grands pratiquants. Rester assis si l'esprit est perturbé ne sert plus à rien, il vaut mieux aller méditer en lavant sa vaisselle ou prendre un bon bouquin...
maya
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par zizanie le Ven 22 Juin 2012 - 15:35

maya a écrit:
zizanie a écrit:La méditation n'est pas quelque chose de mystérieux ou seulement réservé aux initiés, la prière des catholiques est pas exemple une forme de méditation bien connue en occident.

La méditation n'est pas la contemplation catholique. Cette dernière est une prière ou une fixation sur une partie de l'évangile comme par exemple la passion du Christ ou la vie d'un saint...etc.
Dans la méditation bouddhiste , Hindouiste, Jain...le corps est en zazen (assis en lotus), l'esprit sans pensée ou du moins on ne doit pas s'accrocher à celles qui se présentent...On ne médite sur rien...cela est important.
La méditation peut aussi se faire en marchant entre deux scéances.
La méditation chinoise dont parle l'article de Gaston ci-dessus est plutot un exercice de respiration et n'a rien à voir avec la méditation, amha. sourire
Il existe mille formes de méditations, la méditation consistant à se fixer sur un point précis (respiration, sensation, pensée, prière) est une forme de méditation au même titre que le lâcher prise bouddhiste.
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par gaston21 le Ven 22 Juin 2012 - 18:31

Stirica a écrit:
maya, je cherche l'efficacité !

Un poème de Baudelaire, de Yeats, de Milton. sourire
Bonne nuit

Stirica, un poème de Baudelaire, admirable ! Comment veux-tu que je ne médite pas en le savourant ? Mais en même temps, je marche !

Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
Par delà le soleil, par delà les éthers,
Par delà les confins des sphères étoilées,

Mon esprit, tu te meus avec agilité,
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l'onde,
Tu sillonnes gaiement l'immensité profonde
Avec une indicible et mâle volupté.

Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides;
Va te purifier dans l'air supérieur,
Et bois, comme une pure et divine liqueur,
Le feu clair qui remplit les espaces limpides.

Derrière les ennuis et les vastes chagrins
Qui chargent de leur poids l'existence brumeuse,
Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse
S'élancer vers les champs lumineux et sereins;

Celui dont les pensers, comme les alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
- Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le language des fleurs et des choses muettes!
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la méditation ? - Page 2 Empty Re: Qu'est-ce que la méditation ?

Message par Ling le Ven 22 Juin 2012 - 18:41

sourire Merci Gaston. J'aime Baudelaire. En marchant vous vivez le poème, vous devenez le poème. Vous avez tout compris. ange

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum