Le Magistère Athée.

Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Le Magistère Athée.

Message par Anthyme le Ven 25 Jan 2013 - 0:45


« Les Athées méritent bien leur Magistérielle Majuscule. »
Ladysan a écrit:Le Magistère Athée. 236748Ouiiiiiii!!!!!!
Nous sommes donc deux (au moins) à consacrer le Magistère des Athées.

Il me semble intéressant, chère correspondante, d’explorer l’espace qui maintenant s’ouvre à eux.

Pour moi, ce n’est pas simple du tout.
J’ignore ce qu’il en est de votre côté, mais moi ; je ne suis pas athée.

Cette « non-qualité », vous en conviendrez, est un handicap s’il s’agit de définir en quoi ce Magistère consiste, et surtout comment il doit s’exercer.
Car il faudra bien qu’il s’exerce ; puisque la disqualification des instances dites « religieuses » est maintenant établie !

… … … …

Aucune société digne de ce nom ne peut se passer d’un fondement éthique :
Les Athées, qu’ils le veuillent ou non et tels d’antiques prophètes, me semblent maintenant investis de l’obligation d’en définir un.

J’ai bien sûr une idée de la façon dont cela pourrait se faire ; mais mon non-athéisme m’interdit de prophétiser en leur nom.


Je compte sur les rédacteurs de ce fil pour avancer sur cette voie.

Merci d'avance.
Anthyme
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par JO le Jeu 28 Fév 2013 - 7:41

Bizarrement, ce fil s'ouvre ...sur une suite , qu'on ne sait où trouver . Comment avancer, donc ? Je crois deviner ce qu'est le non-athéisme face au magistère athée , et je m'y associe, considérant que la question n'est pas close .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22774
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par zizanie le Jeu 28 Fév 2013 - 20:34

Un Athei Verbum ne me semble pas être une bonne idée. interroge
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par JO le Jeu 28 Fév 2013 - 22:05

En fait d'ethique, il y a les droits de l'homme .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22774
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par Ladysan le Ven 1 Mar 2013 - 14:42

Jo, merci d'avoir "repêché" ce sujet auquel j'avais reporté puis oublié de répondreLe Magistère Athée. 861983510

Salut Anthyme,

Il est vrai que ta question demande une connaissance très poussée en sociologie pour pourvoir y répondre d'une manière tout à fait objective, puisque je suis moi-même Athée. Mais j'ai toujours eu l'intuition que si "on" voulait s'en donner la peine, on pourrait changer les choses, et cela, même si ce n'est pas demain la veille.
Bon, voyons, si l'avis d'une femme au foyer peut faire avancer le schmilblick:lol!


Et pourquoi pas, une magistrature Antithéologique, impliquant un engagement rationaliste portant sur l'éthique ? L'humanisme, c'est la solidarité envers l'humanité, et non une dépendance envers une religion ou un dieu. Au lieu de prier les dieu afin que tout s'arrange d'un coup de baguette magique, ne vaudrait-il pas mieux enseigner, conscientiser, en mettant au premier plan de ses préoccupations, le développement des qualités essentielles à sa survie, et à sa dignité, et fondé sur sa capacité (consciente) à déterminer le bien et le mal par des moyens autre que ces doctrines dogmatiques, qui, soyons honnêtes, sont obligées de se réformer sans cesse pour pouvoir continuer à exister. Vu l'évolution rapide de l'humanité ces dernières années, cela ne m'étonne pas que les religions ne sont plus en mesure d' assumer leur mensonges...Le but d'une magistrature Antithéologique, ne sera pas d'interdire les croyances individuelles (que j'ai toujours respecté même si à mes yeux elles sont fort critiquables.

Les droits de l'homme ? Et qui les respectent encore ? Il y a toujours un quart/ monde qui ne mange pas à sa faim tous les jours...
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par gaston21 le Ven 1 Mar 2013 - 17:41

J'attends la réponse de dede pour donner mon point de vue . Courageux mais pas téméraire...Mais pourquoi une spécification bien précise ? Allah n'a pas d'image . La meilleure représentation de Dieu dans le Christianisme est le Dieu de Michel-Ange dans la Chapelle Sixtine .
Pour représenter en image le Magistère des Athées, pourquoi pas alors une belle dame enveloppée simplement de sa candeur ?
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par _dede 95 le Ven 1 Mar 2013 - 17:58

Ma seule réponse est une question sourire
A partir de la définition:
Magistère, nom masculin
Sens 1 Autorité morale.
Sens 2 Diplôme de haut niveau délivré par une université

Donc quelle est l'autorité morale des athées ou quel diplome doivent-ils posséder interroge

J'y comprend que dalle, que vient faire une représentation!
Serait-ce un de ces piège philosophiques qui nous permet les plus talentueuses discutions?
Comme disait mon maitre à penser un philosophe c'est celui quand tu lui pose une question une fois qu'il t'a répondu tu sais plus la question que tu as posée!
J'attend une réponse de Anthyme, je suis courageux mais pas téméraire hé hé!

_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par Nuage le Ven 1 Mar 2013 - 19:15

Pourquoi il faut un Magistère, au fait ?

N'est-ce pas libre de toute direction ? ce qui voudrait dire que toute direction imposée ou toute direction qui emprisonnerait ou cocoonnerait dans un sens en en étant dépendant, ne serait plus libre de direction ?

Mais on est toujours dépendant de quelque chose. Ces choses peuvent êtres provisoires et permettre d'avancer .... dans d'autres directions.

Alors est-ce une question d'intensité ? de ne pas être trop dépendant d'un coocon qui permet d'avancer, car sinon on avancerait toujours vers la même direction ?

Athée, est-ce "libre" ? Libre de croire ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par zizanie le Ven 1 Mar 2013 - 19:23

Nuage a écrit:
Athée, est-ce "libre" ? Libre de croire ?
Non, Nuage, libre de ne pas croire. croule de rire
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par Millenium le Ven 1 Mar 2013 - 20:39

Libre de croire que l'on ne croit pas, un genre de déni perpétuel rire
Millenium
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par orthon7 le Ven 1 Mar 2013 - 21:01

zizanie a écrit:
Nuage a écrit:
Athée, est-ce "libre" ? Libre de croire ?
Non, Nuage, libre de ne pas croire. croule de rire

Pourtant zizanie moi qui suis athée, je crois en l"amour.
je crois en mes enfants.
je crois en moi.
et j"espère donné tout le bonheur qui est mien.
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par zizanie le Ven 1 Mar 2013 - 23:25

L'essentiel n'est-il pas d'être libre (de croire ou pas et de changer d'avis) et non pas d'être dans la logique d'un dogme qui oblige à croire.
Je pense que l'amour apporte joies, plaisirs, bonheurs mais parfois aussi ses peines et ses douleurs, est-il besoin de croire en l'amour plutôt que simplement le vivre quand il se présente?
Pour les enfants, ils sont porteurs de promesses, d'espoirs et de joies également mais pas seulement, que veut dire croire en ses enfants et croire en soi?
Est-ce croire que de partager les bonnes choses et le bonheur?
Ou est-ce simplement un comportement qui nous apporte du bien être?
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par Ladysan le Sam 2 Mar 2013 - 1:22

dede 95 a écrit:Ma seule réponse est une question sourire
A partir de la définition:
Magistère, nom masculin
Sens 1 Autorité morale.
Sens 2 Diplôme de haut niveau délivré par une université

Donc quelle est l'autorité morale des athées ou quel diplome doivent-ils posséder interroge

J'y comprend que dalle, que vient faire une représentation!
Serait-ce un de ces piège philosophiques qui nous permet les plus talentueuses discutions?
Comme disait mon maitre à penser un philosophe c'est celui quand tu lui pose une question une fois qu'il t'a répondu tu sais plus la question que tu as posée!
J'attend une réponse de Anthyme, je suis courageux mais pas téméraire hé hé!

Dédé, moi j'ai cru comprendre que la question d'Anthyme, était de savoir qui ou quoi remplacerait l'autorité du magistère de l'église qui prétends avoir le monopole des valeurs morales. C'est une question piège, puisque les Athées se disent libres de tout autorité dogmatique.(Une façon de dire aux Athées : "Pouvez-vous en faire autant"? Et par quoi remplacerez-vous dieu" ? L'église est un magistère d'ordre théologique, et c'est sous cette autorité qu'elle fonctionne.
-Le droit ou le pouvoir de commander.
-Le crédit d'influence grâce à laquelle on se fait obéir.
-Des personnes, des opinions, et des œuvres qui servent de référence, et auxquelles on reconnait une valeur certaine...
C'est çà un magistère. C'est pourquoi j'ai suggéré un magistère Antithéologique
Ce terme n'existe pas sourire je l'ai inventé, parce que je n'en ai pas trouvé de meilleur: lol!


Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par Ladysan le Sam 2 Mar 2013 - 1:49

Nuage a écrit:Pourquoi il faut un Magistère, au fait ?

N'est-ce pas libre de toute direction ? ce qui voudrait dire que toute direction imposée ou toute direction qui emprisonnerait ou cocoonnerait dans un sens en en étant dépendant, ne serait plus libre de direction ?
C'est justement ce que Anthyme avait envie d'entendre... rire
Mais la seule différence qu'il y a avec les Athée, c'est que si le peuple n'est pas content, il peut toujours se rendre aux urnes pour élire la personne la plus à même de diriger la population. C'est quand-même plus efficace que les prières et beaucoup moins cher que s'il fallait se taper x années lumière pour faire entendre à dieu que rien ne va comme on le voudrait ici-bas... sourire
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par JO le Sam 2 Mar 2013 - 8:20

Un magistère pour contrer les magistères ? Superbe! Mais l'a-theisme n'est pas un antitheologisme . C'est comme la carte d'électeur en France: tu es libre de croire ou pas. Le magistère envisagé jusqu'ici est plutôt de changer blanc bonnet et bonnet blanc . Une autorité, remplaçant les églises : les dictateurs y ont pensé, en URSS, en pays communistes et ça s'est effondré . On n'impoose pas la liberté de penser . Elle est, par essence, libre de croire ou de ne pas croire , anarchiste, sans dieu ou avec, mais sans maitre .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22774
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par Nuage le Sam 2 Mar 2013 - 17:14

zizanie a écrit:L'essentiel n'est-il pas d'être libre (de croire ou pas et de changer d'avis) et non pas d'être dans la logique d'un dogme qui oblige à croire.
Je pense que l'amour apporte joies, plaisirs, bonheurs mais parfois aussi ses peines et ses douleurs, est-il besoin de croire en l'amour plutôt que simplement le vivre quand il se présente?
Pour les enfants, ils sont porteurs de promesses, d'espoirs et de joies également mais pas seulement, que veut dire croire en ses enfants et croire en soi?
Est-ce croire que de partager les bonnes choses et le bonheur?
Ou est-ce simplement un comportement qui nous apporte du bien être?
Il y avait quelque chose qui me dérangeait dans ton post zizanie. Et j'avais beaucoup de mal à le formuler correctement, propre au contexte (et c'est d'ailleurs toujours le cas).

Finalement, j'ai comme l'impression que ce qui est "prôné", c'est le positif.
Et le constat de vivre des choses pas vraiment agréables, fait-il partie de ces choses dont finalement il ne faudrait pas parler ? (ou seulement en surface) .... Et dont "croire en ...." est l'apanage autorisé (ou "recommandé") dans ces situations difficiles, et non pas l'apanage des situations positives dont il faut vivre plutôt que croire ?

Finalement le Magistère, c'est mettre en avant du positif, au détriment du constat du négatif.
Et je me demande même, si cet état, n'est pas fait au sein même du détriment de la personne.
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par zizanie le Sam 2 Mar 2013 - 20:14

La première nécessité humaine (et animale) est d'éviter de souffrir (une trop grande souffrance mène à la mort).
De par ce fait, la souffrance qui se présente à nous est toujours surévaluée.
Mais on peut facilement apprendre à calmer nos petites souffrances quotidiennes et bénignes comme la faim qui nous incite à nous nourrir promptement ou les petites tracasseries, la voisine qui fait la tronche, etc ... car celles-ci nous assujettissent (la zen attitude en somme).

Un autre besoin fondamental est la recherche du plaisir mais nous avons un tel manque de plaisir en général, que celui-ci est sous-évalué. Une souffrance équivalente sera ressentie en moyenne deux fois plus que le plaisir.

Tout ça pour dire qu'il est essentiel de savoir goûter les plaisirs et les garder en mémoire mais également de s'affranchir des souffrances et de très vite les oublier. Cela permet de rééquilibrer au mieux le ressenti des choses et cela permet également de mieux vivre en appréciant le bonheur qui n'est en fait qu'une collection de petits et grands plaisirs de tous les jours.

L'essentiel étant de croquer la vie à pleines dents et de se souvenir des belles choses. sourire
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par Nuage le Sam 2 Mar 2013 - 20:45

Et pour ce qui est de "croire en ..." ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par zizanie le Sam 2 Mar 2013 - 20:51

Nuage a écrit:Et pour ce qui est de "croire en ..." ?
Garder espoir, (mais sans trop y croire) me semble plus adapté. sourire
Dans les situations difficiles, ta meilleure alliée n'est autre que toi même, penses y. ange
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par Nuage le Sam 2 Mar 2013 - 20:58

Et tu dirais quoi si ce n'est pas "croire en soi", "croire en son enfant", "croire en les autres" .... ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par Ladysan le Sam 2 Mar 2013 - 21:10

JO a écrit:Un magistère pour contrer les magistères ? Superbe! Mais l'a-theisme n'est pas un antitheologisme . C'est comme la carte d'électeur en France: tu es libre de croire ou pas. Le magistère envisagé jusqu'ici est plutôt de changer blanc bonnet et bonnet blanc . Une autorité, remplaçant les églises : les dictateurs y ont pensé, en URSS, en pays communistes et ça s'est effondré . On n'impoose pas la liberté de penser . Elle est, par essence, libre de croire ou de ne pas croire , anarchiste, sans dieu ou avec, mais sans maitre .

Merci pour ces précisions Jo, en vérité, je ne suis pas tout à fait certaine d'avoir bien compris ce qu'était un magistère dubitatif
Sur le vif, du sujet, j'ai d'abord pensé à une élite, puis, j'ai fouillé sur le web pour en chercher la définition, qui ne m'en a pas appris beaucoup plus.
-Anthéologie parce que la Théologie est l'étude théorique sur l'existence de dieu, et comme je suis Athée, je me définis comme Anthéologiste Le Magistère Athée. 2223884064
Il doit bien rigoler L'Anthyme...hé bé
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par zizanie le Sam 2 Mar 2013 - 22:40

Cela n'a rien d'une croyance, c'est plutôt une observation, les voir vivre et vivre avec. Et de plus, cela n'a rien d'un dogme. La vie est imprévisible alors que dans un dogme, tout est écrit, il y a un destin.
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par Nuage le Sam 2 Mar 2013 - 23:21

Mais zizanie, la croyance est-elle réservée au dogme ?

Le contenu d'une mot, n'est-il pas empli de son contexte et de ce qu'il renferme avec ses couleurs et ses nuances ?
Faut-il s'arrêter aux mots et non à leur assemblage ? Faut-il donc écrire en retranchant les espaces qui l'entourent ?

L'équilibre, la zen attitude, dont tu parles, n'est-il pas aussi dans l'assemblage, l'assemblage des mots et de leurs couleurs dans un contexte, même si "croire" en ressortira sur une gamme ou sur une autre ?
N'est-ce pas cette musique qui en raconte une histoire ? Une histoire libre des mots ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le Magistère Athée. Empty Re: Le Magistère Athée.

Message par zizanie le Dim 3 Mar 2013 - 0:34

Nuage a écrit:Une histoire libre des mots ?
Tout à fait, libre à toi de croire là ou je doute et espère ... sourire
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum