Quel est le point commun entre ....

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Lun 23 Sep 2013 - 22:51

Mais c'est qui qui a inventé l'orgue ?

Parce-que franchement, fallait vraiment avoir la musique en 4 dimensions dans sa tête pour inventer cet instrument .... !
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Bean le Lun 23 Sep 2013 - 22:55

Recherche quelque chose en relation avec les basses.sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5966
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Lun 23 Sep 2013 - 23:02

Pour l'instant, la seule relation que je vois avec les basses, c'est les contre-paliers au cours des vagues.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Cochonfucius le Mar 24 Sep 2013 - 11:39

Nuage a écrit:

qui a inventé l'orgue ?

Ça je ne sais pas.

Mais j'ai trouvé un texte bref sur la réinvention de l'orgue par un de mes camarades du CNRS.

http://www.resmusica.com/2013/01/14/une-nouvelle-idee-de-lorgue-selon-christophe-dalessandro/

Extrait :


L’orgue devient un réservoir à sons dans lequel l’auteur puise ses ingrédients au gré de son inspiration. Beaucoup d’effets sonores, nouveaux, grâce à l’électronique qui transforme l’orgue romantique de Saint-Elisabeth à Paris en un véritable laboratoire acoustique. On se rapproche parfois de l’inspiration d’un Ligeti lorsqu’il cherchait lui aussi de nouvelles voix (ou voies) pour l’orgue, avec ses fameuses études. Certains mélanges propres à l’orgue demeurent: le plein-jeu, les flûtes, le chœur de anches, et le tutti, ou au contraire s’en éloignent complètement.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23633
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Mer 25 Sep 2013 - 9:35

Bon je m'y remets.

Alors je regarde-écoute avec le deuxième ancélogramme (en espérant que cela fonctionne aussi pour la deuxième étape), vu qu'il est beaucoup moins compliqué que le premier ancélogrammme.

PS. N'oubliez jamais que j'ai un déficit attentionnel sévère.

Alors le lien entre les basses et le reste de la musique, c'est que dans le haut on retrouve une courbe en symétrie avec celle du bas au niveau des notes (mais pas forcément des appuies).

Ca y est c'est bon j'ai identifié "l'écho" dont tu parlais ?

Edit : Et puis il y a aussi deux autres petits points qui se baladent en symétrie entre eux sur la partie haute de la partition.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Mer 25 Sep 2013 - 10:05

Vous avez vu comme nous sommes des blaireaux, c'était tout marqué sur le deuxième ancélogramme ! lol! 
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Bean le Mer 25 Sep 2013 - 13:02

Bon, finalement, nous avons une bribe de réponse de la part de Nuage mais la vidéo dont tu parles n'est pas exactement adaptée à notre exemple, car c'est un canon, ce qui veux dire que le "thème" est repris en écho à différentes "hauteurs".

En ce qui concerne les 3 premiers exemples et les suivants, il y a trois formes musicales, la chaconne, la passacaille et le ground anglais. Ces trois formes se ressemblent beaucoup au point que chaconne et passacaille sont parfois confondues, le ground fait un peu bande à part car il est britannique mais il est également similaire aux deux autres formes.

Ce qui caractérise ces formes nommée "forme passacaille" :
1) le rythme : 3 temps et souvent lent avec une longue sur deux temps et une brève sur un temps.
2) l'importance des basses qui sont exposées seules au début (ou presque seules) et se répètent tout au long du morceau en "ostinato".
3) le thème est donné par les basses et repris par les voix plus aigues en  harmonies, en écho ou en "contrepoint" c'est à dire en renversant le thème ou en le décalant. Cela se nomme "variations".

Voilà. Le 1) et le 2) étaient trouvés mais pas tout à fait le 3) qui est plus difficile à analyser. sourire



Bravo Nuage! et un bon point à Mirage également. sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5966
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Bean le Mer 25 Sep 2013 - 14:57

A propos du contrepoint:



sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5966
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Mer 25 Sep 2013 - 16:55

Ha ben voila une vidéo qui explique bien ! sourire 

Vas-y Bean, balances toutes les vidéos qui expliquent ce dont on a parlé à un moment ou à une autre.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Bean le Mer 25 Sep 2013 - 22:01

Thème et variations sur la célèbre truite de Schubert:



Le thème est exposé pendant 1m11s puis viennent les différentes variations sur ce thème:
Variation 1 (1m11s)
Variation 2 (2m05s)
Variation 3 (3m00s)
Variation 4 (3m48s)

Chaque variation est comme une petite chanson au style différent jouée dans un ensemble cohérent.

Ces différentes variations donnent un caractère différent (enjoué, expressif, nostalgique, etc ...) au thème en le suivant plus ou moins à la lettre ou en s'en écartant sensiblement puis en y revenant de manière plus explicite.

Les variations sont comme un voyage musical au sein d'un thème pour en explorer les possibilités.

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5966
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Jeu 26 Sep 2013 - 9:24

Et y'en aurait pas un qui m'aurait dit comment ça s'écrivait ancélogrammme !  rire lol!
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Jeu 26 Sep 2013 - 9:36

Ca y est y'a mon oreille qui recommence à fonctionner ! C'est pas plutôt "ancéphalogramme" ..... ? sourire rire
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Bean le Ven 27 Sep 2013 - 20:05

En fait ces diagrammes ressemblent aux rouleaux perforés des anciens limonaires. On pourrait les qualifier de "sonagrammes".
L'encéphalogramme est plutôt utilisé pour enregistrer les ondes du cerveau sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5966
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Ven 27 Sep 2013 - 21:54

C'est quoi des limonaires ?

Bean, tu veux pas lui expliquer à Gérard, que ce que l'on apprend dans un domaine cela peut suivant les situations s'appliquer à un autre domaine.
Comme le rythme d'une musiques avec plusieurs thèmes, et leur logique ?

Parce-que lui il croit que pour cela il faudrait être un sur-homme.
En plus il sûre de lui que ce n'est pas possible (pas d'être un sur-homme, mais que le cerveau de l'humain il ne peux pas combiner plusieurs logiques ensembles venant de différents domaines).
Alors que toi tu sais bien que c'est possible, hein ?
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Bean le Sam 28 Sep 2013 - 1:46

Nuage a écrit:C'est quoi des limonaires ?
Un limonaire est un grand orgue de Barbarie:



sourire
Nuage a écrit:
Bean, tu veux pas lui expliquer à Gérard, que ce que l'on apprend dans un domaine cela peut suivant les situations s'appliquer à un autre domaine.
Comme le rythme d'une musiques avec plusieurs thèmes, et leur logique ?
Cela s'appelle l'interdisciplinarité des connaissances. sourire 
Nuage a écrit:
Parce-que lui il croit que pour cela il faudrait être un sur-homme.
En plus il sûre de lui que ce n'est pas possible (pas d'être un sur-homme, mais que le cerveau de l'humain il ne peux pas combiner plusieurs logiques ensembles venant de différents domaines).
Alors que toi tu sais bien que c'est possible, hein ?
De chacun selon ses intuitions, à chacun selon ses croyances. sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5966
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Bean le Sam 28 Sep 2013 - 1:50

Sais-tu Nuage, que la musique est un sujet peu abordé en métaphysique et en philosophie? Il semble que la logique musicale fasse peur aux philosophes, à moins qu'elle ne les rebute. sourire

Existe-t-il une philosophie de la musique ? On peut en douter, car si beaucoup de philosophes ont parlé de l’art et plus précisément de la musique, rares sont ceux qui ont véritablement touché au but. Souvent, dans leurs écrits, la musique est moins analysée pour elle-même que pour la place qu’elle est censée occuper dans le « système » du philosophe, qui a des préoccupations beaucoup plus larges et qualitativement autres – l’être, l’existence, le Bien, la Raison, l’Histoire... De sorte que les questions brûlantes pour tout véritable musicien : « Qu’est-ce que la musique ? Que nous dit-elle ? Quelle expérience spirituelle unique nous procure-t-elle ? » y sont souvent perdues de vue, repoussées à l’arrière-plan sous un fatras de considérations plus ou moins étrangères. Nous allons vérifier ce fait en survolant un certain nombre de « grands » systèmes philosophiques où la musique est analysée ou mentionnée.
Source: http://www.contrepointphilosophique.ch/Philosophie/Sommaire/PhiloEtMusique.html

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5966
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par mirage le Sam 28 Sep 2013 - 9:29

....moi je l'attends cette musique....celle que j'ai déjà entendu (mais qui n'existe pas) m'irait très bien. mais si quelqu'un en déchiffre les arcanes et nous produit LA musique ou LE son je suis preneur.
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Bean le Sam 28 Sep 2013 - 14:34

mirage a écrit:....moi je l'attends cette musique....celle que j'ai déjà entendu (mais qui n'existe pas) m'irait très bien. mais si quelqu'un en déchiffre les arcanes et nous produit LA musique ou LE son je suis preneur.
Je fuis les absolus comme le choléra car ils sont relatifs à notre connaissnce du monde qui est elle aussi toute relative.
Restons donc  modestes car ce qui semble mineur à notre échelle est certainement majeur à l'échelle d'une fourmi et ce qui semble majeur à notre échelle reste mineur à l'échelle de la planète alors si quelque chose devenait majeur à l'échelle planétaire ce ne serait qu'un phénomène mineur à l'échelle de l'univers. sourire 

Et je ne parle pas du réchauffement climatique dû à l'activité humaine ... quoique! sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5966
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par JO le Sam 28 Sep 2013 - 14:37

Toute activité aggrave le réchauffement climatique, même le fait de faire de la musique . La musique : il y a des musiques et puis des bruits .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Bean le Sam 28 Sep 2013 - 14:50

JO a écrit:Toute activité aggrave le réchauffement climatique, même le fait de faire de la musique . La musique : il y a des musiques et puis des bruits .
A partir de quand un bruit devient-il musique et jusqu'à quel point la musique est-elle du bruit ? sourire 





Bruits et musiques sont intimement liés.



sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5966
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par JO le Sam 28 Sep 2013 - 15:06

Je ne suis pas musicienne mais j'ai l'oreille musicale . Je ne saurais donc le définir mais je reconnais la différence!
Toutefois, nos oreilles occidentales ont du mal avec la musique chinoise, par exemple, ou certaines "oeuvres" occidentales expérimentales . Les miennes, du moins .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par mirage le Sam 28 Sep 2013 - 17:13

Bean a écrit:
mirage a écrit:....moi je l'attends cette musique....celle que j'ai déjà entendu (mais qui n'existe pas) m'irait très bien. mais si quelqu'un en déchiffre les arcanes et nous produit LA musique ou LE son je suis preneur.
Je fuis les absolus comme le choléra car ils sont relatifs à notre connaissnce du monde qui est elle aussi toute relative.
Restons donc  modestes car ce qui semble mineur à notre échelle est certainement majeur à l'échelle d'une fourmi et ce qui semble majeur à notre échelle reste mineur à l'échelle de la planète alors si quelque chose devenait majeur à l'échelle planétaire ce ne serait qu'un phénomène mineur à l'échelle de l'univers. sourire 

Et je ne parle pas du réchauffement climatique dû à l'activité humaine ... quoique! sourire
oui vaguement entendre un opéra et le percevoir sous toutes les coutures ya une différence.....ca permet de faire durer le plaisir si on y associe pas d’émotion durable, parce que c'est comme la complicité: faut entretenir la mécanique ! sinon elle t’échappe...
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par mirage le Sam 28 Sep 2013 - 17:16

Bean a écrit:A partir de quand un bruit devient-il musique et jusqu'à quel point la musique est-elle du bruit ? sourire :
un savant mélange des deux qui te colle a ... euh....
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Sam 28 Sep 2013 - 18:58

Je crois que des sons deviennent une musique, quand ceux-ci les uns avec les autres sont perçus comme tel (je veux dire comme une harmonie) par celui qui les entend.

La musique c'est comme un diapason où notre intérieur peut s'accorder.


Des fois quand on se balade dans la nature ou autre, tout d'un coup on dit "vous entendez cette musique ?".
Et les personnes n'entendent pas. On insiste, et puis à force quelqu'un dit : "ha oui mais ça c'est le vent". sourire 
(Et le vent il fait du bruit car celui-ci raisonne sur quelques chose. C'est la fluctuation de résistance de l'air sur un obstacle, perçu auditivement).

De la même manière suivant d'où l'on vient et où l'on se trouve, d'entendre parler les autres, c'est comme s'ils parlaient en chantant ; c'est l'accent en fait que l'on perçoit plus que les sons qui forment les mots.

Et bien les oiseaux, ils parlent entre eux.

Et les fourmis, même si elles communiquent par phéromones, ce qui n'est pas il me semble du bruit, et bien quelques part aussi c'est comme une musique avec ses gammes et ses thèmes, ses mélodies sur un encéphalogramme.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Bean le Dim 29 Sep 2013 - 0:11

La musique, c'est du bruit et de la culture, ni plus ni moins. sourire 

Les bruits sont des signaux extérieurs sans significations propres et notre culture qui nous est propre les relient entre eux de façon cohérente et leurs attribuent un sens, c'est pour cela que nous ne reconnaissons pas comme musique tous les bruits et toutes les musiques de toutes les cultures, seuls les bruits propres à notre culture ou proches de notre culture  nous sont perceptibles comme de la musique. Plus notre culture est vaste et plus notre champ (ou chant) musical s'élargit. sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5966
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum