Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par Cirtice le Mer 11 Mar 2015 - 9:07

@ tous et@toutes,
                 AVERTISSEMENT :
Il est possible que le titre de ce topic vous ait choqué très fortement.  Sachez que je suis très conscient que je tiens ici des propos qui vont déclencher de très vives polémiques.  Mais si vous n’êtes pas trop réticents à lire ce post jusqu’au bout, vous allez vous rendre compte que mes propos sont très pertinents et surtout très originaux.  En effet, comment peut-on admettre en 2015 que Staline qui a été le dictateur le plus meurtrier de tous les temps (65 millions de victimes) avait certaines qualités que d’autres personnes très glorifiées telles que Jésus et Mahomet n’avaient pas.  En fait, Staline a su éviter certains pièges que n’ont pu éviter Jésus et Mahomet et vice-versa.  Le gros piège consiste selon moi que c’est la croyance au messianisme.  Vous allez voir dans la deuxième partie de ce post quels sont selon moi les grands dangers de la croyance au messianisme.  Je vais vous donner le signal dans la première partie quand il va être le temps pour vous de vous référer à la deuxième partie du post.  Je peux vous assurer que je vais prendre le temps de tous lire vos réactions et vos réponses à mon texte.  Il se peut par contre que je ne puisse pas répondre à toutes parce que je sens déjà qu’elles vont être très, très nombreuses.  Bonne lecture !
                                               
                                                       PREMIÈRE PARTIE
   GROS DÉFAUTS DE JOSEPH STALINE ET QUELQUES TRAITS DE CARACTÈRES

Staline a fait mourir et souffrir des millions de personnes qui pour la plupart n’avaient pas une once de malice.  Il a commis aussi de très nombreux crimes contre l’humanité.   Il était tortionnaire au possible et pour lui, la fin justifiait les moyens, c’est-à-dire obliger le monde entier à vivre dans le socialisme et le communisme.  

Il a fait des études brillantes jusqu’à l’âge de 20 ans, mais après il a eu des gros problèmes parce qu’il s’opposait farouchement à toutes formes de croyances et d’enseignements religieux.  Sa paranoïa légendaire n’a fait que de s’accentuer avec le temps (je vais vous expliquer plus bas quelles en sont les raisons).  Il avait aussi très peu de compassion, de sympathie et d’empathie envers son entourage proche ou lointain.  Il était aussi très peu d’attirance pour tout ce qui traite de spiritualité et de symbolisme.  La seule forme de psychologie qui l’attirait était l’art de manipuler les masses.  Dans ce domaine, Hitler avait quand même une très grande longueur d’avance sur lui.  Les seules formes d’arts qu’il aimait pratiquer étaient l’art militaire, l’art de l’espionnage et du contre-espionnage.   Il semblait avoir aussi une capacité d’émerveillement extrêmement limitée.  Il était aussi un très piètre orateur.  Ses pensées étaient très peu articulées.  Je ne sais absolument rien de sa vie sexuelle et sentimentale, mais j’imagine qu’elle devait être très peu romantique et très  peu exemplaire.  Ça va avec le reste.  Il devait aussi être très indifférent au sort des animaux, des végétaux et des minéraux.  Il devait sûrement avoir très peu de véritables amis ou confidents ; que des complices.  Plus il vieillissait, moins il devait croire aux vertus du socialisme exacerbé, du communisme, du marxisme-léninisme et de la dictature du prolétariat .  Je vous donner un très bel exemple de sa très grande mesquinerie, à un moment-donné, il a donné l’ordre à ses agents de kidnapper un des enfants de Mao pour par la suite exiger de ce dernier une très grosse rançon en retour.  La rançon, c’était de recevoir une très grosse quantité de blé.  Mao a accepté de lui en donner.  Mais ceci a provoqué une très grosse famine en Chine.  Selon l’idéologie communiste pure et dure, le bien de l’État passe avant celui des individus.  Mettons que Mao a eu l’air fou en faisant passer le bien de son enfant avant celui de la Chine en général.  Mais, c’est bien sûr Staline qu’il faut blâmer dans toute cette histoire.  

Staline n’endurait aucune forme de spontanéité, de créativité et d’originalité autour de lui ; tout le monde devait marcher d’un même pas.  Joseph était un grand mégalomane.  Le peuple et le gouvernement ukrainiens ne voulaient pas adhérer du tout à l’URSS.  Alors Staline leur a complètement coupé les vivres ce qui a eu pour effet de faire mourir de famine 14 millions d’Ukrainiens.  C’est un autre bel exemple que pour Staline, la fin justifiait les moyens.  Il était indifférent aux belles vertus du tourisme.  Son seul vrai talent était de demeurer toute sa vie au pouvoir.  Lui qui était pourtant si belliqueux, n’a pas eu à souffrir tellement de blessures graves durant sa vie.  Il est mort de vieillesse en 1953 à l’âge de 75 ans, lui qui a fait mourir prématurément tellement de gens innocents d’une manière atroce.  Son successeur a raconté publiquement en 1956 à quel point tout le monde avait peur de Staline de son vivant.

Le grand danger de la croyance à l’idéologie de la dictature du prolétariat, c’est que ça conduise au nivellement par le bas.  Ceux qui sont plus vaillants et plus brillants que les autres ne peuvent pas se payer une meilleure qualité de vie  pourtant bien méritée.  Ce n’est pas normal que le peuple russe et soviétique n’a pas encore réussi à fabriquer un véhicule automobile de qualité décente.  

                              LES PIÈGES DANS LESQUELS STALINE N’EST PAS TOMBÉ

Parce que Staline a toujours été un athée pur et dur, il n’a jamais construit sa vie en se sentant investi d’une mission divine quelconque.  Donc, il ne sentait pas le besoin d’être reconnu comme un saint, un ange, un grand brahman, de Messie ou un dieu.  C’est sûr par contre qu’il voulait que l’histoire de l’humanité le reconnaisse comme étant le grand héros de la grande cause communiste et socialiste.  Il ne croyait pas non plus à l’existence de la parfaite incarnation du Bien ou du Mal ici-bas.  Il ne croyait pas non plus à l’existence à quelque part sur notre planète et même dans tout l’Univers d’un Axe du Mal quelconque.  Il ne croyait pas non plus à l’existence d’une Terre Promise quelconque réservée à son peuple.  Déjà là, c’est beaucoup moins arrogant que ce que prêchaient les  George Bush père et fils et puis Ronald Reagan et Tony Blair qui se disaient très croyants, très pratiquants et très vertueux.  Il n’avait pas non plus la nostalgie d’un Paradis Terrestre ayant déjà existé dans le passé.  Grâce à ça, il ne pensait pas que notre monde ici-bas était sous l’emprise d’une grande malédiction divine dont on doit la délivrer au plus vite.  Il n’a jamais dit que son peuple était plus élu que les autres par une divinité surnaturelle quelconque.  

La seule grande hérésie pour lui consistait à ne pas adhérer à l’idéologie communiste pure et dure.  Mais il n’a jamais menacé ses adversaires d’aller brûler en enfer pour l’Éternité s’ils n’écoutaient pas contrairement à ce que prêchaient Jésus, Yahvé, Mahomet ou Allah.  C’est pour ça que je juge que ces derniers étaient tellement plus arrogants que Staline.  Pour Staline, tout se passait ici-bas.  Pour lui, tu as le droit de vivre ou de mourir, mais ne lui barre pas la route.  

Staline n’a jamais qualifié un adversaire d’Antéchrist, de Lucifer, de démon ou d’un possédé du démon, de sorcier ou de sorcière, de grand Génie du Mal, de grand pécheur, de Belzébuth, etc.. Staline ne croyait pas non plus à la réincarnation, donc, il n’a jamais instaurer la lutte des castes et il n’a jamais osé dire à quelqu’un que s’il souffrait, c’était dû à son mauvais karma.  Il n’a jamais obligé qui que ce soit de faire vœu de chasteté comme c’est malheureusement le cas dans maintes et maintes religions et sectes ultra-puritaines.  

Contrairement à Yahvé ou à Allah, il n’exigeait pas qu’on lui sacrifie des humains ou des animaux pour une question de rémission des péchés.  Vous connaissez tous l’histoire d’Abraham et de son fils chéri Isaac.  Yahvé et Allah avait aussi la très mauvaise habitude d’envoyer des malédictions à leurs peuples dans le but idiot de tester leur foi.  Et s’ils désobéissaient, ils les faisaient souffrir encore plus fort.  

Quand Staline envoyait son peuple combattre pour la cause du communisme, il n’avait pas à implorer un dieu quelconque  pour l’aider à gagner la bataille.  Il n’avait pas à sacrifier de pauvres bêtes innocentes en guise de remerciement s’il avait gagné la bataille.  

Je vais vous parler maintenant de la fameuse histoire de Caïn et d’Abel son frère.  Yahvé et Allah ont très mal agi envers Caïn.  Celui-ci a offert en cadeau à son Dieu de très beaux végétaux.  Pourtant Yahvé et Allah ont dédaigné cette offrande.  Ils ont préféré l’offrande d’Abel qui consistait en un pauvre animal qu’Abel avait égorgé.  Caïn avait mauditement raison d’être jaloux et frustré.  Ils sont dont bien assoiffés de sang ce Allah et ce Yahvé ! Pourquoi n’ont-ils pas adopté les belles vertus du végétarisme à la place ?  L’Ancien et le Nouveau Testament sont remplis d’injustices du même genre.  

Il est écrit dans l’Évangile selon St-Luc, chapitre 11 verset 23 : « Jésus dit à ses disciples : Qui n’est pas avec moi est contre moi.  Celui qui n’amasse pas vers moi dissipe. »  Staline avait ce discours en commun avec Jésus et Mahomet.  C’est de la paranoïa maladive ça mes amis ! C’est de la très grande arrogance aussi.  Nulle part dans le monde, un tel discours devrait exister.  C’est très prétentieux oser dire des choses pareilles, même au nom d’un amour extrêmement fort.  Pensez aux terribles dégâts que ce discours a causés partout dans le monde.
Pour ce qui est de Vladimir Poutine, il est extrêmement terrifiant parce qu’en plus de diriger son pays d’une manière totalitaire, c’est un croyant chrétien orthodoxe convaincu et pratiquant.  Poutine travaille main dans la main avec l’Église orthodoxe russe.  
Selon moi, le plus grand fléau qui existe dans le monde, c’est la croyance très répandue au messianisme.  Et Staline a très bien fait de ne pas y adhérer.  Vous allez comprendre en lisant la deuxième partie de ce post.  

                                                    DEUXIÈME PARTIE

                                  LES DANGERS DE LA CROYANCE AU MESSIANISME

@ tous et @ toutes,

Le plus grand danger qui menace le monde en ce moment, ce n’est pas seulement le djihad, mais plutôt la croyance au messianisme en général. J’aurais le goût de lancer une importante pétition contre ça sur Internet, mais le problème, c’est que ça mettrait en danger ma vie, ainsi que celles des internautes qui oseraient la signer. J’aurais certainement les deux tiers de la population du globe en grande colère contre moi et contre ceux qui oseraient signer la pétition. Ce serait vraiment un acte suicidaire de ma part étant donné que mes adversaires auraient mes coordonnées. Moi-même, je ne participerais pas à une telle pétition si elle était lancée par quelqu’un d’autre. Je vais donc me contenter de vous donner dans ce topic les raisons pourquoi je trouve que la croyance au messianisme est si dangereuse.

Le premier danger du messianisme, c’est que plusieurs adeptes de cette croyance ont tellement hâte de l’arrivée du Messie qu’ils vont tout faire pour provoquer la fin du monde, puisque selon la Bible, c’est après la Fin des Temps que le Messie est supposer d’apparaître. Ça signifie que certains dirigeants de notre planète qui croient fermement au messianisme vont logiquement adopter la politique du pire. C’est le cas entre autres de notre premier ministre canadien Stephen Harper. Celui-ci est un baptiste évangéliste convaincu. Depuis qu’il est au pouvoir, il n’arrête pas de prendre les mauvaises décisions, autant dans sa politique extérieure qu’intérieure. Même ses décisions sur le plan économique ne tiennent pas la route. Et que dire maintenant des djihadistes, puisque ce sont eux dont il est question dans ce topic-ci. Dans leur cas, c’est clair, ils tirent sur tout ce qui bouge dans le but de détruire le monde et ainsi hâter la venue de leurs Sauveurs Le judaïsme n’est guère mieux en disant que le peuple juif est le vrai peuple élu. Les Juifs les plus convaincus sont prêts à suivre toute une série de règles ultra-sévères et ultra-puritaines dans le but de montrer qu’ils sont les gens les plus vertueux au monde. Eux-aussi ont hâte de reconstruire le Temple de Jérusalem autour duquel toute la diaspora juive mondiale va se rassembler après la venue de leur Messie tant espéré.

J’aimerais vous parler maintenant du côté infantilisant que je remarque dans le messianisme. En effet, ça serait donc beau si une entité surnaturelle quelconque viendrait réparer à notre place tous les pots que nous-mêmes nous avons cassés. C’est notre attitude très souvent irresponsable et enfantine qui nous fait réagir ainsi. Certains diront : « La Nature nous opprime tellement, ça prend une force surnaturelle pour nous défendre contre elle. Regardez le climat que nous avons en ce moment ; il est insupportable ! ». C’est justement l’être humain qui l’a rendu insupportable en détruisant les écosystèmes et plusieurs milliers d’espèces vivantes. C’est notre devoir de nous prendre en mains pour que les choses changent pour le mieux. C’est une simple question de maturité. Même si une entité surnaturelle existerait, elle ne nous rendrait pas service en corrigeant tout à notre place. C’est en se rendant responsable que nous allons pouvoir découvrir c’est quoi la véritable fierté des êtres vivants.

Les trois grandes religions de salut que l’on connaît demandent souvent à leurs adeptes de cultiver au maximum les vertus de l’humilité, de l’obéissance et de la pauvreté sur le plan matériel. Mais ce qui se cache derrière un tel discours, c’est l’immense orgueil qui est sous-jacent. En effet, beaucoup de pratiquants acceptent une telle misère dans leur vie terrestre parce qu’ils rêvent d’être les premiers à s’asseoir à la droite de Dieu pour l’éternité après le Jugement Dernier. À mon sens, ce misérabilisme est la pire forme d’orgueil qui puisse exister. Des humoristes comme ceux de Charlie-Hebdo font bien de s’en moquer car ce qui semble être le côté le plus fort de ces religions est en réalité son côté le plus faible.

Il y a une autre chose très grave que je déplore à propos du messianisme, c’est le fameux Jugement Dernier qui est supposé de s’instaurer après l’arrivée du Messie. Ceux qui espèrent voir la séparation définitive des bons et des méchants vont être déçus. C’est une conception pas assez nuancée de ce qu’est la Vie et les êtres vivants ; surtout, s’il est question des êtres humains. On qualifie l’être humain de homo sapiens (homme sage) mais on a oublié qu’il peut devenir aussi homo demens (homme fou) ; tout tourne autour de ce dualisme complexe. Les deux pôles de ce dualisme sont à la fois concurrents, antagonistes et complémentaires comme c’est le cas dans plusieurs autres dualismes bien connus. C’est l’éternelle histoire de « Doctor Jekyll and Mister Hyde ». De grâce, cessons d’être aussi manichéens et réducteurs. On peut dire aussi que l’on a des qualités de nos défauts et des défauts de nos qualités. Il faut ajouter aussi nos caractéristiques qui ne sont en soi ni bonnes, ni mauvaises, mais que l’on a en naissant sans que l’on nous ait demandé notre avis (race, sexe, âge, etc.).

Il y a aussi une chose très bizarre que je trouve dans le messianisme. Il n’y est jamais question du sort réservé aux animaux, aux végétaux et aux minéraux. Très suspect. Eux aussi méritent la Félicité, non ?
« NOUS FAISONS NOTRE CHEMIN EN MARCHANT » (Edgar Morin) lol! merci
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par Cirtice le Ven 13 Mar 2015 - 0:49

@ tous et @ toutes,


Voici certaines choses que j'ai apprises dernièrement sur Staline grâce à Wikipédia :

" Des travaux récents ont contesté la représentation traditionnelle d'un Staline grossier et inculte, terrorisant ses proches à coup de colères menaçantes. La synthèse récente de Simon Sebag Montefiore98, la « plus éminente médiocrité du Parti » (dixit Trotski) décrit Staline comme étant, en réalité, un autodidacte passionné et un dévoreur de livres. Sa bibliothèque comportait 20 000 volumes dont beaucoup soigneusement annotés et fichés. Il possédait tous les ouvrages de référence du marxisme, mais aussi toutes les œuvres de ses ennemis tels Trotski ou Souvarine. Il connaissait tous les grands classiques géorgiens, russes et européens, appréciait le ballet et la musique, allant revoir une vingtaine de fois incognito Le Lac des Cygnes. Tel jadis le tsar Nicolas Ier censurant en personne Alexandre Pouchkine, il lisait lui-même de nombreux manuscrits de poètes et romanciers, et visionnait pratiquement tous les films (il raffolait des westerns et des films policiers américains et était un admirateur de Spencer Tracy et Clark Gable99 ) qui sortaient en URSS. S'il fit éliminer sans états d'âme tous les écrivains qui avaient un jour pu le critiquer (Boris Pilniak,Ossip Mandelstam, Isaac Babel, etc.) il laissa vivre Mikhaïl Boulgakov, ou Boris Pasternak qu'il jugeait un « doux rêveur » inoffensif, et se limita à brimer Anna Akhmatova.
L'ouvrage de Montefiore, appuyé sur une masse de nouveaux documents et témoignages, souligne également la part d'humanité troublante que l'un des pires despotes du xxe siècle pouvait conserver. Comme le décrit l'historien britannique, le même homme qui détruisit froidement des millions d'existences savait aussi être un très bon mari sincèrement accablé par l'énigmatique suicide de sa femme, un père attentionné et un ami chaleureux. Surtout jusqu'aux Grandes Purges de 1937, il règne sur son entourage plus par ses capacités de charme que par ses colères ou la terreur qu'il inspirera surtout sur la fin. Pour Montefiore, ni fou ni paranoïaque, Staline suit toujours une réelle rationalité politique même dans ses plans répressifs ou son appui aux théories les plus démentes (lyssenkisme, réalisme socialiste dans l'art) pour peu qu'ils puissent renforcer son pouvoir. " secret
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par Cirtice le Ven 13 Mar 2015 - 19:27

Le grand penseur français Edgar Morin a déjà qualifié le communisme "d'utopie réactionnaire". Lui-même a longtemps été un grand militant communiste. Heureusement, l'invasion de la Hongrie par l'armée soviétique lui a ouvert les yeux, contrairement à Jean-Paul Sartre. mdr
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par Cirtice le Sam 14 Mar 2015 - 19:30

@ tous et @ toutes,

Voici le meilleur documentaire que j'ai vu à date sur la vie de Staline et sur le stalinisme. En voici l'adresse :

https://www.youtube.com/watch?​v=b875tnKHuIM

La question que je me pose est de savoir Staline a été profondément athée toute sa vie, ou bien seulement dans son adolescence et à l'âge adulte. Autrement dit, s'est-il déjà senti investi d'une mission divine dès les premiers cours de religion lorsqu'il était encore tout jeune ? Se voyait-il comme le plus grand évangéliste du marxisme-léninisme pur et dur ? Durant sa longue carrière, certains le considéraient comme un dieu. On sait qu'il a beaucoup développé le culte de sa personnalité tout au long de sa carrière. bravo
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par _nawel le Sam 14 Mar 2015 - 19:55

hs
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par Cirtice le Sam 14 Mar 2015 - 20:27

@ Nawel,

Je ne suis pas HS du tout, j'ai écrit tout ça pour montrer où pouvait mener la croyance pure et dure à une divinité quelconque et aussi montrer où pouvait mener l'athéisme pur et dur. secret
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par M'enfin le Sam 14 Mar 2015 - 22:10

Nawel voulait dire "Hastie de Sauté"! rire

Join the club!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par mirage le Dim 15 Mar 2015 - 23:31

La stature, ou du moins ce que l'on en a fait, de jésus et Mahomet n'est pas sur la même échelle de ce que l'on pourrait décrire de Staline
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4276
Age : 36
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par Alp_ le Mer 18 Mar 2015 - 9:30

La frustration mène à l’extrémisme. Avec des moyens celle ci s’extériorise en des actes..catastrophiques.
C'est compréhensible ; quand la religion est le ciment, l'histoire, les coutumes, l'identité, les lois, la pensée,  de la nation.  Une fois sorti de ce socle religieux mythologique. On devient rapidement schizophrène lol!
avatar
Alp_
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 52
Localisation : Metz
Identité métaphysique : Relativisme
Humeur : sceptique
Date d'inscription : 09/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par Bean le Mer 18 Mar 2015 - 10:51

Alp_ a écrit:La frustration mène à l’extrémisme.
Euh ... pas systématiquement, bien heureusement. câlinchat
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6432
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par Alp_ le Sam 21 Mar 2015 - 20:29

Bean a écrit:
Alp_ a écrit:La frustration mène à l’extrémisme.
Euh ... pas systématiquement, bien heureusement. câlinchat
Oui comme tu dis heureusement sourire
avatar
Alp_
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 52
Localisation : Metz
Identité métaphysique : Relativisme
Humeur : sceptique
Date d'inscription : 09/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par Cirtice le Mer 25 Mar 2015 - 21:18

@ tous et @toutes,

En réalité, certaines de mes informations étaient mauvaises sur l'athéisme de Staline ainsi que sur ses soit-disant grandeurs d'âme et intellectuelles.

Pour ce qui est de son athéisme, il ne faut pas ignorer qu'il avait beaucoup misé sur le culte de sa personnalité à un tel point qu'il devait s'imaginer possesseur de qualités un tant soit peu surnaturelles. D'autre part, l'Église orthodoxe russe et le gouvernement stalinien se sont mis d'accord pour galvaniser l'Armée et le peuple soviétiques pour pouvoir gagner la Seconde Guerre Mondiale. En plus, selon certaines sources, Staline se serait confessé à quelques reprises à des prêtres orthodoxes dans les dernières années de sa vie. À ma connaissance, c'est Nikita Khrouchtchev qui s'est montré le plus radicalement athée de tous les chefs d'État que l'on ait connus jusqu'à maintenant. Bien sûr, lui aussi était très dangereux parce qu'il a failli déclencher une guerre nucléaire mondiale en 1962.

Pour ce qui est des quelques restantes qualités affectives et intellectuelles de Staline selon Simon Sebag Montefiore, ce ne serait que de la pure propagande selon de vrais experts. merci
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par stana le Mar 30 Juin 2015 - 19:56

J'ai tout lu sourire le titre ne m'a pas choquée, il en faudrait plus pour me choquer lol pirat Twisted Evil je comprends ton raisonnement cirtise. Juste ceci:

Les dictateurs n'avaient pas besoin d'une croyance, de s'appuyer sur une religion ou d'en fonder une nouvelle, de se réclamer d'un Dieu pour faire beaucoup de dégâts, subjuguer les foules, avec toutes les répercutions qu'on connaît, donc que l'on s'appuie ou non sur un dogme, ça n'a pas une telle importance je trouve, les faits, le résultat sont là, c'est tout ce qui compte.

Les dictateurs ont tous sans exception professé une véritable "religion" laïque, avec les excès de tout culte trop pris au pied de la lettre. Le petit livre rouge de Mao est lu comme une véritable Bible-ou Coran d'ailleurs-devant s'appliquer absolument au pied de la lettre, influençant chaque partie de la vie, y compris au quotidien, avec l'idée qu'il s'agit de la Vérité suprême et incontestable. "Mein Kamps" a également été lu comme une sorte de Bible. Ceux qui contestent ce genre d'"Ecriture" est "mauvais", et ceux qui s'en ècartent plus encore.
Beaucoup de grands dictateurs ont été littéralement adorés, vénérés comme des messies, des sortes de "dieux vivants", avec comportements fétichistes et idolâtres qui vont avec. Aucun ne fut considèré comme un homme ordinaire. On sais ce qui se passe en Corée du Nord muet
Au nom de ces tristes sires et de leur idéologie, les "fidèles" n'ont pas hésité à renoncer au bonheur, à se sacrifier, à mourir ou à tuer, à rendre les autres misérables, à les opprimer, les persécuter, les torturer. Et ils le font avec le sourire, s'ils pensent agir c'est pour le bien de tous, au nom d'une cause juste et supèrieure: la fin justifie les moyens...je ne vois aucune différence marquante avec les forfaits de l'Inquisition et des islamistes.
A cela près: tous les croyants ne sont pas fanatiques de leur religion et de leur messie, peuvent être modèrés tout en ayant une foi ardente, et ne pas l'appliquer par la violence, la discrimination etc etc on a rarement entendu parler d'un nazi ou d'un communiste pur et dur (à ne pas confondre avec le communisme à la française) "modèré", non-violent ne serait-ce qu'en pensées.

L'idéologie est aussi dangereuse que le dogme appliqué arbitrairement, les origines importent peu.

Bien sûr, ils promettent un paradis terrestre (ce que font beaucoup de religions d'ailleurs, en plus d'un paradis moins matèriel), mais le résultat est là, et peu de personnes de ces dogmes laïcs sont heureux, sauf ceux qui écrasent les autres.

Voilà sourire

avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par Layens le Mer 4 Mai 2016 - 4:43

À bien y penser, ce forum devrait aussi avoir une catégorie sur la "morale" car la morale peut d'une certaine manière faire de la métaphysique.

Franchement je préfère être arrogant que d'être méchant. Donc, je préfère le trait de personnalité de Jésus à celui de ce Staline. Si on croit aux textes, Jésus était très sympathique, très généreux, très compatissant. Pourquoi est ce qu'il faut que tu le critique que pour son arrogance alors qu'il avait d'immense qualité ?  Pour moi, le bien et le mal, n'existent pas, pourtant, je sais que certains caractères peuvent nuire aux autres : Les caractères de Staline. Et d'autres comportement ne nuisent pas autres : l'arrogance de Jésus et de Mahomet. Imagine que Jésus sois réellement fils de Dieu, alors là il aurait tout le droit de dire tout ce qu'il avait dit. Pour traiter Jésus d'arrogant il faut d'abord avoir la preuve qu'il n'était pas fils de Dieu.

À parler ainsi, vous pouvez penser que je suis croyant, mais, ce que je critique réellement, c'est ton approche morale. Tu parles comme si Jésus a fait plus de tort au monde que Staline. Et puis, l'arrogance de Jésus dont tu parles, je le vois franchement pas. Et en plus, quitte à être arrogant, c'est la véracité de sa parole qui comptait. Jésus était il fils de Dieu ?
Stana a dit tout ce que j'aimerais dire d'autres, mais avec une certaine nuance. D'après le livre pour en finir avec Dieu de Richard Dawkins, certains dictateurs comme Hitler ne sont pas réellement athées, disons... ils se disent chrétiens. Par exemple, Hitler disait qu'il devrait faire payer aux juifs pour ce qu'ils avaient fait Jésus. Il utilisait tout simplement la Religion pour pouvoir justifier ses crimes.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 790
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par stana le Mer 4 Mai 2016 - 9:59

Objectivement je trouve tes paroles très justes Layens sourire
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par marie2013 le Mer 4 Mai 2016 - 21:02

Staline a existé effectivement et il a fait 70 millions de morts mais pour Jésus et Mahomet, il y a des sérieux doutes.
avatar
marie2013
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 234
Localisation : France
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 04/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par mirage le Mer 4 Mai 2016 - 21:12

Si on compte ceux qui ont tué en lors noms (qu'ils existent ou pas), tu peux rajouter un zéro facile rire
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4276
Age : 36
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par Layens le Jeu 5 Mai 2016 - 1:01

@Cirtice, une nouvelle réflexion. Tu parles de Staline comme si c'était un p'tit ange ayant certains PETITS défauts, alors que Jésus était un monstre extrêmement mauvais. Est-ce de l'arrogance ça, vouloir réunir des gens autour de soi ? Est-ce de l'arrogance ça, que d'être visionnaire ? Sur le plan idéologique, Jésus a apporté beaucoup de choses pour le monde. Je parle simplement de Jésus parce que je ne sais pas grand' chose de Mahomet, mais je peux quand même dire quelque chose : Est-ce de l'arrogance ça, de recevoir une vision d'un ange et de l'annoncer à ses amis ?
Staline n'a apporter rien de particulièrement bon pour l'humanité, j'ai bien dit, de particulièrement bon. Jésus par contre a apporté quelque chose : L'espoir. De milliers de gens sont encore en vie que grâce à cet espoir là.

@Cirtice, tu parles de l'athéisme comme si c'était une voie morale. Alors comme ça, c'est mal de croire que de milliers de gens bénéficieront d'un paradis, non ? Pour que ce soit mal, il faudrait que ce soit faux. As tu la preuve que c'est faux ?

En plus, tu justifies le comportement de Staline juste parce qu'il ne croiyait pas en Dieu, au paradis et à l'enfer. Staline avait quelques PETITS défauts, il était tout simplement méchant non ? Il est mieux que Jésus puisqu'il n'est pas autant arrogant que lui.

Dans ma vie, je m'efforce de voir les principes moraux sous d'autres angles. Très franchement je ne vois pas de mal dans l'arrogance, tout n'est qu'une question de choix, et cela ne me regarde pas pas l'arrogance des autres. Par contre pour la méchanceté...
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 790
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par Layens le Jeu 5 Mai 2016 - 1:20

Marie a dit : " Staline a existé effectivement et il a fait 70 millions de morts mais pour Jésus et Mahomet, il y a des sérieux doutes."
mirage a écrit:Si on compte ceux qui ont tué en lors noms (qu'ils existent ou pas), tu peux rajouter un zéro facile rire

C'est bien logique ! Mais à mon avis Jésus n'avait jamais ensigné l'intorance et l'absolutisme religieux tel que les pratiquent les chrétiens. Jésus n'avait jamais dit à ses disciples qu'il fallait tuer les autres, même s'ils sont immoraux et irréligieux. Si de milliers de personnes sont tués à son nom ce n'est pas sa faute. Jésus était tout simplement un visionnaire, d'après moi.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 790
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par dedale le Jeu 5 Mai 2016 - 15:42

Layens a écrit:Pour traiter Jésus d'arrogant il faut d'abord avoir la preuve qu'il n'était pas fils de Dieu.

Ben disons que Jésus est fils de dieu sans preuve, donc pas besoin de preuve pour penser le contraire.
De plus, Jésus a été reconnu homme-dieu (homooious) à l'époque de Constantin (IV° siècle) (333 : Concile de Nicée) mais tous les chrétiens n'étaient pas d'accord : Les arianistes (Arius d'Alexandrie)  considéraient Jésus comme un être de chair et de sang, ce qui leur valut de devenir des hérétiques, d'êtres chassés alors que les arianistes était une faction "savante" du christianisme, tandis que le Concile (c'est le plus connu de l'histoire) était dirigé par la faction politique soumise aux caprices de l'empereur.

La divinité de Jésus est politique. Et on voit l'influence de Constantin qui était mithraïste car la légende de Jésus, l'enfant-dieu, le dieu-incarné, est très proche de celle de Mithra. Mithra avant Jésus fut appelé Christos par les grecs.
J'ai lu également une fois que le Dyonysos grec était également appelé ainsi "christos", qu'il existait un culte bien antérieur aux chrétiens qui réunissaient Osiris et Dyonysos (divinités symbolisant le sacrifice) dans ce qui était nommé "les mystères du pain et du vin", les mystères osiriaques.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4601
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jésus et Mahomet étaient plus arrogant que Staline

Message par Cirtice le Ven 6 Mai 2016 - 20:57

En fait, des types comme Staline ou Mao avaient une croyance religieuse : c'était celle du totalitarisme. Il y a aussi cette phrase extrêmement méchante de Staline : "La mort peut résoudre tous les problèmes. Plus d'humains, plus de problèmes". tire langue
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par stana le Ven 6 Mai 2016 - 21:31

Ils avaient fais de leur idéologie une véritable religion, une religion laïque qui visait à supplanter n'importe quelle autre, de gré ou de force. Les gens ne devaient croire qu'en l'idéologie du dictateur, avoir littéralement foi en lui et en ce qu'il enseignait. Ils promettaient à la clé un paradis terrestre qui a plutôt pris des allures de purgatoire, pour ne pas dire d'enfer.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Mahomet étaient plus arrogants que Joseph Staline

Message par Bean le Sam 7 Mai 2016 - 0:38

Il avaient construit un culte de la personne, héros de la révolution, une forme d'idolâtrie qui rejoins la divinisation et qui s'apparente finalement à une religion.
L'apparence de la laité ou d'un athéisme est illusoire puisque toutes les idées n'étaient pas représentées et aucune critique du pouvoir n'était permise. La liberté de pensée et d'expression était sévèrement réprimée.
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6432
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Jésus et Mahomet étaient plus arrogant que Staline

Message par Cirtice le Dim 8 Mai 2016 - 2:55

On a tous un peu tendance à rêver d'un monde hyper-organisé et hyper-ordonné où la valeur des individus ne se mesure qu'en fonction que ce qu'ils apportent à la collectivité et dirigés en même temps par un chef le plus bienveillant possible.  C'est bien beau tout ça, mais nous tenons aussi à conserver notre libre-arbitre, quitte à secouer de temps en temps cette chère collectivité pour montrer notre valeur en tant qu'individu.  C'est le grand paradoxe auquel nous devons faire face.  sourire
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Jésus et Mahomet étaient plus arrogant que Staline

Message par Cirtice le Jeu 12 Mai 2016 - 1:36

Je trouve que dans le messianisme, il y a là-aussi une certaine forme de totalitarisme. C'est le besoin d'Ordre Sacré. mdr :
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum