La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par Cirtice le Lun 24 Aoû 2015 - 19:19

@ M'enfin,

merci câlinchat
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 852
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par _nawel le Lun 24 Aoû 2015 - 19:48

L'observation je suis d'accord, dépend déjà de l'angle duquel nous nous plaçons et de l'humeur lié à de multiples facteurs qui nous formaterait pour voir les choses et surtout les juger sans objectivité aucune. Exemple : j'ai pris 10 kg, je vois une belle femme, je la déteste !! Je n'ai pas pris 10 kg, je vois une belle femme et ai la réflexion, elle est chouette cette femme là et à l'occasion je m'achèterais les mêmes chaussures qu'elle !!

Par contre pourquoi parler de synchronicité quant à l'issue d'un match de Tennis dont j'ai eu l'instinct de connaître le résultat correspondant au souhait que j'ai émis ? Il s'agit d'une chance sur deux, d'une probabilité, d'un jeu de hasard, le hasard lui s'opposant à la synchronicité.

Dans ce cas là, le hasard n'existerait il pas ?
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par _nawel le Lun 24 Aoû 2015 - 19:53

Cirtice a écrit:  Ce n'est pas entièrement de votre faute, car vous n'êtes que des humains.  


Comment te qualifies tu, toi ? interroge
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par Cirtice le Lun 24 Aoû 2015 - 20:05

@ nawel,

Moi-aussi, j'ai de la difficulté à faire preuve d'empathie envers autrui, mais au moins, je donne souvent le bénéfice du doute. J'essaie de lire entre les lignes.

Il y a une certaine quantité de livres sortis ces dernières années dont le titre signifie que le hasard n'existe pas.

lol!
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 852
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par dedale le Lun 24 Aoû 2015 - 20:07

Cirtice a écrit:Je regrette, mais je suis obligé de vous dire que vous manquer d'empathie à mon égard. Vous avez tous l'air de me prendre pour un illuminé prétentieux et parano.

On essaie simplement de t'expliquer qu'il y a une place pour la subjectivité et une place pour l'objectivité.

Ce n'est pas entièrement de votre faute, car vous n'êtes que des humains. Les animaux, les végétaux et les minéraux semblent me comprendre davantage (la sentience).

C'est sûr que les tourterelles vont pas beaucoup te contrarier.

Donnez-moi le bénéfice du doute, au moins, Il est temps que vous arriviez en ville : la physique quantique existe depuis environ 90 ans.

Si tu quittes la périphérie pour aller un peu au centre, tu m'y verras, j'y habite.



avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4331
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par _nawel le Lun 24 Aoû 2015 - 20:22

Cirtice a écrit:@ nawel,

Moi-aussi, j'ai de la difficulté à faire preuve d'empathie envers autrui, mais au moins, je donne souvent le bénéfice du  doute.  J'essaie de lire entre les lignes.  

Il y a une certaine quantité de livres sortis ces dernières années dont le titre signifie que le hasard n'existe pas.

lol!

Cirtice, j'ai beaucoup de sympathie envers tous... sourire Non, j'ai été étonnée que tu t'exprimes de cette façon, autrement dit, je ne suis pas moi humain. rire car tu fais la distinction sourire c'est pour rire...

Quant au hasard, je ne pense également pas qu'il puisse exister et j'ai lu un bouquin s'intitulant ainsi, mais encore est il que rien ne peut être prouvé!! Mais partir de ce principe permet d'entrevoir certaines choses.

J'aime les exemples, ils parlent plus, j'ai celui ci, un attentat qui échoue est une bénédiction, des vies sont épargnées, s'il aboutit c'est une malédiction, mais que savons nous du potentiel des "choses" qui échouent et qui nous épargnent ? Rien à partir du moment où nous n'en avons pas eu connaissance, c'est tout comme une éducation parentale qui se fait correctement, l'enfant ne se plaindra pas d'avoir une vie équilibrée et il ne pose pas la question, qu'aurais je fait si je n'avais pas été éduqué correctement.... C'est comme le hasard, il intervient et quelquefois il agit favorablement, alors là, les idéaux se déchainent, et ceux qui en bénéficient voient en lui un signe, mais dans le cas contraire, l'effet est contraire...

Alors il faut que quelquefois le hasard intervient favorablement, comme ceux qui gagnent non pas une fois, mais trois fois au loto, de grosses sommes, quel hasard, quelles sont les probabilités qu'ils puissent gagner autant de fois!! Peut être que ce hasard là est une source d'espoir pour les autres qui ne gagneront peut être jamais mais qui seront nourris par l'espoir qui lui fait vivre ne dit on pas ?

Quant au meilleur livre que je pourrais te conseiller c'est celui de ta propre expérience.

Maintenant est ce faire preuve d'antipathie que de dire les choses telles qu'elle sont perçues ? Pourquoi tourner autour du pot, je n'ai aucun doute alors étant assez attirée par le binaire, je ne formule aucun "peut être" quand je suis affirmative.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par Cirtice le Lun 24 Aoû 2015 - 21:02

Quand allons-nous commencer à percevoir les mystères comme quelque chose de fascinant et enrichissants plutôt que toujours dérangeant et qui sème le chaos.  Le sexe féminin n'est-il pas fascinant et interrogateur pour le sexe masculin ? Regardez le film allemand "L'Ange bleu" avec la divine Marlène Dietricht.  secret
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 852
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par Cirtice le Lun 24 Aoû 2015 - 21:27

Ça me fait penser à certains climato-sceptiques qui refusent de croire que l'activité humaine peut nuire grandement au climat. Au Canada, l'extraction des sables bitumineux est responsable du QUART DES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE !!!. Et là, je ne parle pas de l'énorme quantité d'eau propre totalement gaspillée.  L'énorme sécheresse cette année au Canada n'est pas surprenante du tout.  Seriez-vous des "quantiquo-sceptiques"? :J'espère au moins que vous ne vous abaisserez pas au niveau des créationnistes ! diable au fouet mdr
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 852
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par _nawel le Lun 24 Aoû 2015 - 22:02



What did you expect ?
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par dedale le Lun 24 Aoû 2015 - 23:06

Cirtice a écrit:Quand allons-nous commencer à percevoir les mystères comme quelque chose de fascinant et enrichissants plutôt que toujours dérangeant et qui sème le chaos.  Le sexe féminin n'est-il pas fascinant et interrogateur pour le sexe masculin ? Regardez le film allemand "L'Ange bleu" avec la divine Marlène Dietricht.  secret

Je suis un peu déçu. Le débat avait pourtant démarré sur quelque chose qui touchait les secrets de la matière. Et nous voilà dans les finales de tennis, le cinéma, les bonnes croyances bien superficielles, les goûts et les couleurs de Tartampion.

Beaucoup de bruit au démarrage mais rien en ce qui concerne la tenue de route.

avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4331
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par _nawel le Mar 25 Aoû 2015 - 8:59

"Je suis reconnaissant à tous ceux qui m'ont dit non car, grâce à eux, je l'ai fait moi-même" Einstein

Dans ce cas Dédale, Tartampion attend tes lumières quant aux secrets de la matière, et hormis ce que nous savons sur elle, ne faut il pas faire appel aux croyances ?... car la physique quantique n'est elle pas subjective ? Et que tu suggères t elle si ce n'est que ce que nous savons déjà.

Pour identifier ce qui est infiniment petit il faut imaginer ce que peut être l'infiniment grand. Cette échelle de valeur ne pourrait être abordée sans faire appel à notre imagination. Alors élargir son regard serait la première chose à faire, il suffit de lever les yeux vers le ciel, à moins que ton ciel ne soit trop nuageux. Il serait donc intéressant de pouvoir regarder au-delà et déjà, afin de déterminer ce que peut être la matière, imaginer d'où elle vient, comment est elle venue, pourquoi nous le savons, et sa composition nous la connaissons.

Puisque nous le savons la matière est vibration, les atomes en témoignent, pourrions nous imaginer que tout soit vibration, et sa représentation graphique serait telle le symbole mathématique, le 8 entrelacé, qui ne s'interrompt jamais, multiplié de telle façon qu'il est présent où que nous regardions. C'est l'imagination. C'est le vif du sujet Cirtice a parlé "d'angle de vision", tout dépend où chacun se situe, mus par ce qu'ils sont mus, les croyances ont font partie car faute de ne savoir réellement sa composition, l'évidence apparaît pour quelques uns, pour d'autres non, c'est comme cela et c'est bien, car s'il faut évoquer l'origine, là.... la question reste en suspens pour ceux qui ne voient en tout cela qu'un hasard organisé survenu par hasard.... D'où la synchronicité, synchronicité liée à un match de Tennis, tout est à "matière" à discussion.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par Bulle le Mar 25 Aoû 2015 - 11:34

nawel a écrit:L'observation je suis d'accord, dépend déjà de l'angle duquel nous nous plaçons et de l'humeur lié à de multiples facteurs qui nous formaterait pour voir les choses et surtout les juger sans objectivité aucune. Exemple : j'ai pris 10 kg, je vois une belle femme, je la déteste !! Je n'ai pas pris 10 kg, je vois une belle femme et ai la réflexion, elle est chouette cette femme là et à l'occasion je m'achèterais les mêmes chaussures qu'elle !!
On parle de physique quantique pas du physique de thon !  
Crois-tu vraiment qu'un chercheur qui observe l'infiniment petit a des observations qui varient selon son humeur ? lol!
Pour identifier ce qui est infiniment petit il faut imaginer ce que peut être l'infiniment grand.
C'est juste l'exact contraire, pas de chance, la mécanique quantique est un bouleversement : "La meilleure connaissance d’un tout n’implique pas la meilleure connaissance de ses parties – et c’est ce qui ne cesse de nous hanter", avait écrit Schrödinger !

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par Bulle le Mar 25 Aoû 2015 - 11:46

Cirtice a écrit:Je regrette, mais je suis obligé de vous dire que vous manquer d'empathie à mon égard.  Vous avez tous l'air de me prendre pour un illuminé prétentieux et parano.  Ce n'est pas entièrement de votre faute, car vous n'êtes que des humains.  Les animaux, les végétaux et les minéraux semblent me comprendre davantage (la sentience).   Donnez-moi le bénéfice du doute, au moins,   Il est temps que vous arriviez en ville : la physique quantique existe depuis environ 90 ans.  muet
Il faut être sacrément prétentieux en effet pour prétendre "avoir une influence déterminante sur l'issue des duels". Par contre je ne vois pas bien où se niche la paranoïa ; c'est plutôt le contraire lorsqu'on a une si haute idée de soi...
Le concordisme qui consiste à récupérer la science pour justifier ses croyances est un grand classique et il n'y a aucune raison de ne pas remettre les pendules à l'heure lorsque ce genre de manipulations fallacieuses pointe son nez...
Mais au fait, ça t'enlève quoi exactement de ne pas pouvoir justifier tes désirs par la science ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par Bulle le Mar 25 Aoû 2015 - 11:50

dedale a écrit:
Ce n'est pas entièrement de votre faute, car vous n'êtes que des humains.   Les animaux, les végétaux et les minéraux semblent me comprendre davantage (la sentience).
C'est sûr que les tourterelles vont pas beaucoup te contrarier.
Si si elles peuvent aussi et surtout si Cirtice tente vainement de les faire aller dans un sens et qu'elles vont dans un autre  rire
Finalement c'est un peu ce qu'il tente avec nous non ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par M'enfin le Mar 25 Aoû 2015 - 16:26

Cirtice, dans l'énoncé de ton sujet, le terme synchronicité implique l'écoulement du temps, alors que l'intrication quantique n'en implique pas. Pour que deux événements disjoints soient considérés synchrones à notre échelle, il faut pouvoir mesurer qu'ils se produisent en même temps, donc il faut des horloges qui demeurent précises avec le temps, alors que pour détecter l'intrication, aucune mesure temporelle n'est nécessaire: il suffit d'intriquer deux particules, de détecter une des deux particules, et de comparer plus tard son état à celui de l'autre particule après l'avoir détectée elle aussi. Ce que la physique quantique démontre, c'est donc que le temps et la distance pourraient ne plus se manifester à cette échelle, et non à notre échelle.

Par contre, pour justifier que l'information voyage plus rapidement que la lumière entre les deux particules, là il faut des horloges, et des horloges plus précises que le temps qu'il faut à la lumière pour franchir la distance entre les deux particules, ce qui signifie que le temps s'écoule normalement à notre échelle entre les deux particules pendant qu'il ne s'écoule pas du tout à l'échelle des particules. Comme disait Feynman, si certains y comprennent quelque chose, c'est qu'ils n'ont rien compris du tout à l'intrication quantique!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par _nawel le Mar 25 Aoû 2015 - 16:47

L'un n'empêche pas l'autre rire il n'y a que l'article qui change, mais bien trouvé Bulles.

Quant à celui qui cherche, j'ai essayé de rester dans le sujet que Cirtice a créé à savoir que l'observation varie selon l'humeur, ou plutôt l'état d'âme comme... certains devant un soleil radieux seront remplis de joie, d'autres seront dans une profonde mélancolie, ... quelle invraisemblance et pourtant ça peut être vrai alors qu'il est indiscutable pour la majorité de personnes que le soleil influe sur l'humeur et apporte une note positive . C'est une vérité qui peut être controversée, selon l'état d'âme de l'individu.

Je suis d'accord toutefois pour ne pas m'étendre sur le fait que l'humeur de l'observateur y est pour quelque chose, j'ai voulu réfléchir à ce qu'a soulevé Cirtice, l'important est de rester objectif en toutes circonstances.

Mais toutefois il en serait de même pour tout, et pourquoi pas dans l'observation, remise en cause du déterminisme qui lui n'est basé que sur la science, ainsi certains pourraient tirer des conclusions philosophiques qui déterminent les cause à effet d'une manière plus cartésienne/mathématique en opposition au fatalisme ou nécessitarisme qui lui déterminera la conséquence, quelle que soit la cause.

Tout étant basé sur des probabilités, il faut faire appel à l'imaginaire, et qui dit imaginaire dit sujet qui peut être influencé par "son" imaginaire.

Ainsi wiki : mathématicien Pierre-Simon de Laplace, que revient d'avoir affirmé le déterminisme universel dans toute sa rigueur :


« Nous devons envisager l'état présent de l'univers comme l'effet de son état antérieur, et comme la cause de celui qui va suivre. Une intelligence qui, pour un instant donné, connaîtrait toutes les forces dont la nature est animée et la situation respective des êtres qui la composent, si d'ailleurs elle était assez vaste pour soumettre ces données à l'analyse, embrasserait dans la même formule les mouvements des plus grands corps de l'univers et ceux du plus léger atome : rien ne serait incertain pour elle, et l'avenir, comme le passé, serait présent à ses yeux. L'esprit humain offre, dans la perfection qu'il a su donner à l'astronomie, une faible esquisse de cette intelligence. Ses découvertes en mécanique et en géométrie, jointes à celles de la pesanteur universelle, l'ont mis à portée de comprendre dans les mêmes expressions analytiques les états passés et futurs du système du monde. En appliquant la même méthode à quelques autres objets de ses connaissances, il est parvenu à ramener à des lois générales les phénomènes observés, et à prévoir ceux que les circonstances données doivent faire éclore. »

En vertu du déterminisme universel, l'intelligence qui connaîtrait avec une absolue précision la position et l'énergie de tout objet dans la position initiale pourrait calculer l'évolution de l'univers à tout moment du temps. Déterminisme est dans ce cas synonyme de prédictibilité. Cependant, il existe des systèmes déterministes formellement non prédictibles.

La physique quantique a apporté une révolution conceptuelle ayant des répercussions jusqu'en philosophie, la philosophie étant une discipline se présentant comme un questionnement, une interprétation et une réflexion sur le monde et l'existence humaine. Différents buts peuvent lui être attribués : la recherche de la vérité ; la méditation sur le bien, le beau, le juste ; la quête du sens de la vie et du bonheur.

Quête du bonheur, j'aime la pluie.

— Pierre-Simon de Laplace, Essai philosophique sur les probabilités.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par Cirtice le Mar 25 Aoû 2015 - 16:49

@ Bulle,

Je vais t'en raconter une vraie synchronicité. Hier, ma mère a failli mourir d'une pneumonie à l'âge de 95 ans, c'est-à-dire 20 ans jour pour jour après la mort de sa mère à l'âge de 95 ans elle aussi. Je ne crois pas que ma mère pourra s'en tirer pendant bien longtemps.

Pour ce qui est des tourterelles, je ne voudrais surtout pas nuire à leur amour ; au contraire, je vais essayer de m'arranger pour le fortifier davantage. Regarde sur ton jardin, il y en a peut-être deux à l'heure où l'on s'écrit toi et moi.sourire
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 852
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par Cirtice le Mar 25 Aoû 2015 - 17:02

@ nawel,

Ce que tu me racontes là, c'est le vieux rêve d'un individu qui cherche à devenir omniscient grâce à un contact possible avec un Dieu omniscient qu'il s'est inventé. stop
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 852
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par _nawel le Mar 25 Aoû 2015 - 17:12

Il faut faire la distinction entre synchronisme : simple simultanéité de deux événements et synchronicité simultanéité d'un certain état psychique avec un ou plusieurs événements parallèles signifiants par rapport à l’état subjectif du moment, et - éventuellement - vice-versa. »

Il ne s'agit pas de mettre les horloges à l'heure, et en matière de physique quantique cela ne s'applique pas, je suis d'accord M'Enfin.

L'attention de Cirtice a été attirée par un heureux hasard, une synchronicité qui l'a induit à faire un lien. (personnellement, je n'aurais pas sauté au plafond).

Il y a deux sujets dans ce sujet, et les deux ne vont pas de pair.

Maintenant ce sujet en a amené un autre.

PS : Bulles, que ce soit pour l'infiniment grand ou petit, tout est relatif comme disait Einstein, il faut l'un pour identifier l'autre, il s'agirait de la relativité ou valeur absolue que nous ignorons car nous ne connaissons pas l'infiniment grand.


Dernière édition par nawel le Mar 25 Aoû 2015 - 17:26, édité 1 fois
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par _nawel le Mar 25 Aoû 2015 - 17:14

Cirtice a écrit:@ nawel,

Ce que tu me racontes là, c'est le vieux rêve d'un individu qui cherche à devenir omniscient grâce à un contact possible  avec un Dieu omniscient qu'il s'est inventé.  stop

aucun rapport avec la choucroute.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par M'enfin le Mar 25 Aoû 2015 - 17:18

Il y a eu la simplicité volontaire, et maintenant, il y a la synchronicité volontaire: tu veux du synchronisme, en v'là! je sors
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par Cirtice le Mar 25 Aoû 2015 - 17:36

Une science qui ne laisse pas droit à la subjectivité est une science froide.  Une science morte.  Je viens de m'en apercevoir en allant exposer mes théories dans le forum Génération futura-sciences.  On me signale que la Charte de ce forum interdit aux participants d'avancer des théories scientifiques personnelles.  Il faut avoir une une démarche scientifique.  Il faut s'en tenir aux faits.  En quoi ce forum va faire avancer la science si personne n'a le droit d'y mettre son grain de sel ? Sommes-nous en train de revenir au Moyen-âge ? :J'avais appelé mon topic "Le quantique des quantiques".  furieux


Dernière édition par Cirtice le Mar 25 Aoû 2015 - 17:41, édité 1 fois
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 852
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par dedale le Mar 25 Aoû 2015 - 17:39

nawel a écrit:"Je suis reconnaissant à tous ceux qui m'ont dit non car, grâce à eux, je l'ai fait moi-même" Einstein

Tu peux expliquer ce que ça vient faire là?

Beaucoup de gens utilisent des citations, des jolies phrases, hors contexte, pour ne rien en faire.

Dans ce cas Dédale, Tartampion attend tes lumières quant aux secrets de la matière, et hormis ce que nous savons sur elle, ne faut il pas faire appel aux croyances ?

Ca serait une grossière erreur.
On a forcément des limites dans nos connaissances. Il vaut mieux admettre qu'on ne sait pas que d'aller croire en n'importe quoi.
Si on croit en quelque chose, il vaut mieux que cela soit pour des raisons personnelles qui n'ont pas trait à ce que l'on étudie dans les sciences.

A moins que tu sois continuellement disposé à remettre tes croyances en question, que cela soit superficiellement ou fondamentalement.

... car la physique quantique n'est elle pas subjective ?

Un physicien, un amateur de physique, ou n'importe qui d'autre, peut avoir des appréciations personnelles en matière de physique quantique.
Mais la science en elle-même, la discipline nommée "physique quantique" n'a rien de subjectif.

Ou faudra m'expliquer en quoi.

Et que tu suggères t elle si ce n'est que ce que nous savons déjà.

Que sais-tu au juste? Ou que t'imagine-tu savoir?

Pour identifier ce qui est infiniment petit il faut imaginer ce que peut être l'infiniment grand. Cette échelle de valeur ne pourrait être abordée sans faire appel à notre imagination. Alors élargir son regard serait la première chose à faire, il suffit de lever les yeux vers le ciel, à moins que ton ciel ne soit trop nuageux. Il serait donc intéressant de pouvoir regarder au-delà et déjà, afin de déterminer ce que peut être la matière, imaginer d'où elle vient, comment est elle venue, pourquoi nous le savons, et sa composition nous la connaissons.

Il ne suffit pas de lever les yeux aux ciel et de s'imaginer le paradis.
Si c'était aussi simple, ça se saurait.

Il y a des phénomènes qui sont au-delà des perceptions, ou de notre imagination. Ben autrement, on entendrait parler des trous noirs depuis l'antiquité, de la gravitation depuis la préhistoire.
Pourtant, la gravitation ne nécessite pas d'aller voir au-delà des nuages. ca se passe ici et maintenant, et où que tu portes ton regard, dans toutes les directions jusqu'aux confins, tu trouveras la gravitation. Si tu ne piges pas ici et maintenant, pas la peine d'aller voir ailleurs, tu n'élargiras rien sinon des chimères nourries par l'ignorance. Bien pire que les nuages.

Bien souvent, ce sont les choses les plus insignifiantes à nos yeux, les plus terre à terre, habituelles, qui sont les plus énigmatiques.
Celui qui observe de petites crevettes pas différentes de celles que tu manges, n'a pas besoin d'aller voir les galaxies lointaines : Il a son lot d'énigmes.
Quand il y a des énigmes parfois sans aucune réponse, ça veut dire que l'on commence à comprendre les choses, qu'on est sur la bonne voie.

Bien évidemment, la finalité c'est d'avoir des réponses, des solutions. Mais pour ça il y a une condition, celle de comprendre dans quoi tu t'es fourré.
Tu penses que la physique quantique ne peux suggérer plus que ce que l'on sait déjà : C'est très orgueilleux de croire de telles choses.
Quand on pense savoir et donc, que rien ne peut plus être suggéré - c'était le cas des théologiens jésuites au XVII° siècle - en réalité, la plupart des choses nous échappent, on est loin de la sagesse. Et à ce stade survient toujours un fait cognitif, incident, qui cause la ruine et l'effondrement des dogmes, surtout s'ils sont invérifiables. Don d'une certaine manière, sur terre, beaucoup vivent sur les ruines d'anciens dogmes. Ils gardent leurs présupposés, des vérités sacralisées qui se substituent aux preuves nécessaires qui forgent un véritable savoir.

C'est pour cela qu'une croyance se doit de rester personnelle : On y croit parce qu'on le sent, à tort ou à raison peu importe, on est libre. Mais ça ne marche pas comme ça dans les sciences.
Dans les sciences, ce que l'on découvre peut être aux antipodes de nos intuitions. Fini les intuitions, les idées, les concepts, l'imaginaire... : Ce sont les faits qui font les théories.

Tu parles d'infiniment-grand et d'infiniment-petit. Le rapport de taille dans l'univers est très relatif. Nous-mêmes, nous sommes infiniment petits au regard des immenses proportions de l'univers. Dans cette relation très classique, l'infiniment est contenu dans l'infiniment grand : La petite chose compose la grosse chose.
Aussi, pour se faire une idée plus réaliste de la situation, vaut-il mieux l'appréhender sous le plan de la physique.

Dans la physique, on parle de microcosme et de macrocosme. Ca ne change pas grand chose, me diras-tu, puisque "micro" et "macro" signifient petit et grand.
Simplement, cette échelle n'est pas seulement une question de taille, c'est surtout une question d'état dans lequel on observe la matière à ces différentes échelles.

En réalité, il n'y a pas de microcosme contenu dans le macrocosme : Il y a seulement le cosmos, lequel se présente sous 2 états.
- Ca se résume à, peu près ainsi :
1 - Dans le macrocosme, la matière occupe un volume dans l'espace, les objets physiques ont des dimensions, des formes.
2 - Dans le microcosme, la matière n'occupe aucun volume, les objets de la physique ne possèdent pas de dimension ni de forme.

Entre ces 2 états indissociables qui sont l'architecture cosmique, il n'y a pas d'équivalence. Cela constitue donc dans les sciences 2 échelles de la physique exigeant 2 approches différentes qui peuvent sembler contradictoires quand on voit ça de l'extérieur, ou sous un point de vue philosophique.

Pourtant cela décrit exactement la même chose.
Que le langage soit classique ou quantique, ils décrivent fondamentalement ce qui pour nous peut être vu comme une fonction, certains diront un principe : L'onde.

Je vais continuer plus tard >>>>
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4331
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par Bulle le Mar 25 Aoû 2015 - 18:20

Cirtice a écrit:Je vais t'en raconter une vraie synchronicité.   Hier, ma mère a failli mourir d'une pneumonie à l'âge de 95 ans, c'est-à-dire 20 ans jour pour jour après la mort de sa mère à l'âge de 95 ans elle aussi.  Je ne crois pas que ma mère pourra s'en tirer pendant bien longtemps.
"La synchronicité est l'occurrence simultanée d'au moins deux événements qui ne présentent pas de lien de causalité, mais dont l'association prend un sens pour la personne qui les perçoit. "
Et ta mère n'est pas morte...
Donc pour le coup je ne vois pas ce qu'il y a d'extraordinaire dans cette histoire qvt

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La physique quantique prouve la vraisemblance des synchronicités

Message par Bulle le Mar 25 Aoû 2015 - 18:34

Cirtice a écrit: En quoi ce forum va faire avancer la science si personne n'a le droit d'y mettre son grain de sel ? Sommes-nous en train de revenir au Moyen-âge ? :J'avais appelé mon topic "Le quantique des quantiques".  furieux
En respectant la science pour ce qu'elle est et pour ce qu'elle doit être et rester, c'est-à-dire répondre à des critères incontournables qui permettent d'étudier un phénomène scientifiquement.
1) Ce phénomène doit-être reproductible.
2) Il doit être mesurable.
Tout phénomène non reproductible ou non mesurable ne peut pas être expliqué scientifiquement. qvt
Et c'est lorsque l'on veut contourner ces critères qui sont les garants d'un savoir universel (c'est à dire ayant la même valeur en tant que savoir pour chaque être humain quelle que soit son appartenance politique, religieuse, ethnique ou je ne sais quoi d'autre encore) que l'on retourne direct au Moyen-âge.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum