POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ?

25% 25% 
[ 107 ]
39% 39% 
[ 166 ]
15% 15% 
[ 62 ]
4% 4% 
[ 19 ]
12% 12% 
[ 50 ]
5% 5% 
[ 20 ]
 
Total des votes : 424

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par noureddine2 le Sam 12 Avr 2014 - 17:18

Magnus a écrit:
Pour les Pays-Bas, "après avoir été critique vis-à-vis de l'initiative de créer une clinique de fin de vie, la KNMG (Académie Royale de Médecine) a annoncé au Congrès tenu à Utrecht le 20 mars 2014 qu'elle désirait désormais y apporter sa contribution, ayant pu constater le sérieux du travail réalisé depuis le mois de mars 2012."
+1 , au moins , ça c'est une décision rationnelle et logique pas de mélanges de métiers  ,
même si je préfère l'euthanasie passive .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Magnus le Sam 12 Avr 2014 - 17:29

noureddine2 a écrit:
Magnus a écrit:
Pour les Pays-Bas, "après avoir été critique vis-à-vis de l'initiative de créer une clinique de fin de vie, la KNMG (Académie Royale de Médecine) a annoncé au Congrès tenu à Utrecht le 20 mars 2014 qu'elle désirait désormais y apporter sa contribution, ayant pu constater le sérieux du travail réalisé depuis le mois de mars 2012."
+1 , au moins , ça c'est une décision rationnelle et logique pas de mélanges de métiers  ,
même si je préfère l'euthanasie passive .
Mais il n'y a PAS de mélanges de métiers dans cette clinique. Ce sont des médecins comme les autres ! Simplement, cette clinique a été ouverte pour faciliter l'euthanasie à ceux qui, malgré leur demande légale, se heurtaient à des abus de clause de conscience.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Jipé le Sam 12 Avr 2014 - 17:44

noureddine2 a écrit:
Magnus a écrit:
Pour les Pays-Bas, "après avoir été critique vis-à-vis de l'initiative de créer une clinique de fin de vie, la KNMG (Académie Royale de Médecine) a annoncé au Congrès tenu à Utrecht le 20 mars 2014 qu'elle désirait désormais y apporter sa contribution, ayant pu constater le sérieux du travail réalisé depuis le mois de mars 2012."
+1 , au moins , ça c'est une décision rationnelle et logique pas de mélanges de métiers  ,
même si je préfère l'euthanasie passive .
 non mais ca va pas 

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25746
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par noureddine2 le Sam 12 Avr 2014 - 22:18

Magnus a écrit:
Mais il n'y a PAS de mélanges de métiers dans cette clinique. Ce sont des médecins comme les autres ! Simplement, cette clinique a été ouverte pour faciliter l'euthanasie à ceux qui, malgré leur demande légale, se heurtaient à des abus de clause de conscience.
je vais chercher des liens http://www.rnw.nl/afrique/article/une-clinique-d%E2%80%99euthanasie-pour-bientot-aux-pays-bas

Souhait de mort non honoré
Selon la NVVE, il existe chaque année plus de 3.000 personnes qui voient leur souhait de mort non honoré. Certains d’entre eux ne savent plus à quel saint se vouer et finissent par choisir une forme atroce de suicide. L’existence d’une telle clinique pourrait apporter une solution à ces personnes.
une clinique spécialisée , possède ses avocats qui peuvent régler  les problèmes avec les tribunaux etc .
je ne veux pas que des médecins normaux soient dérangés et déconcentrés dans leur travail .
il faut des médecins spécialistes et des cliniques spécialistes, et chacun se concentre dans sa spécialité .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Jipé le Dim 13 Avr 2014 - 9:14

Alors les centres de soins palliatifs sont pour toi des endroits où des spécialistes bourreaux travaillent ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25746
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par noureddine2 le Dim 13 Avr 2014 - 10:55

Jipé a écrit:Alors les centres de soins palliatifs sont pour toi des endroits où des spécialistes bourreaux travaillent ?
les centres de soins palliatifs doivent se limiter à l'euthanasie passive, avec l'accord de la famille sans avoir besoin de l'accord du tribunal .
l'euthanasie active a besoin de l'accord du tribunal comme pour le cas du bourreau.
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Magnus le Dim 13 Avr 2014 - 11:06

La notion de "bourreau" est ici péjorative et n'a rien à faire dans le débat. De même ne peut-on parler de tribunal, puisque les demandes d'euthanasie sont évaluées par une commission d'enquête et non par un tribunal.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Jipé le Dim 13 Avr 2014 - 11:11

Magnus a écrit:La notion de "bourreau" est ici péjorative et n'a rien à faire dans le débat. De même ne peut-on parler de tribunal, puisque les demandes d'euthanasie sont évaluées par une commission d'enquête et non par un tribunal.
Noureddine cherche à culpabiliser aussi bien ceux qui désirent une euthanasie et un choix de fin de vie, que les médecins qui acceptent cet acte difficile mais néanmoins charitable et humaniste!
Noureddine n'est guidé que par sa religion qui l'aveugle, sans prendre en compte les sentiments des malades, ce n'est pas humaniste mais idéologique!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25746
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par orthon7 le Dim 13 Avr 2014 - 12:49

Alors nourddine ton frère est en train de mourir de longue
maladie, ses poumons le lâchent, de plus en plus, il s'étouffe
à longueur de jour et de nuit, mais il ne meurt pas, dans SA
tête à chaque crise c'est l'horreur, la souffrance, la peur,
les crises se répétant toutes les 2 minutes et durant plus
de 58 minutes.

Que fais tu, tu le regardes souffrir chaque jour, et pour la nuit
tu le laisses dans sa merde en ferment la porte, les yeux,
en attendant que la mort très très lente fasse son effet,
ou l'aides tu à SA demande d'abréger activement
sa longue et horrible agonie ?

Ps: prendras tu en compte SA demande en l'aidant,
ou le regarderas tu passivement souffrir comme un lâche
qui est incapable de prendre une décision  ?
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4676
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par noureddine2 le Dim 13 Avr 2014 - 14:24

orthon7 a écrit:
Ps: prendra tu en compte SA demande en l'aidant,
ou le regarderas tu passivement souffrir comme un lâche
qui est incapable de prendre une décision  ?
mon père avait 80 ans, était malade d’Alzheimer et de Parkinson, ne peut pas mâcher sa nourriture, on lui donne de la soupe , il a commencé à maigrir , des fois on lui injecte du sérum , et les piqûre lui faisaient mal .
on a arrêté le  sérum et on l'a alimenté avec la soupe avec amour , et il a continuer à maigrir jusqu'à sa mort .
Au tiers monde, si la maladie est incurable, on fait l'euthanasie passive sans l'accord d'un tribunal.
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par _Rackham le Dim 13 Avr 2014 - 21:04

je voudrais bien voter pour le sondage mais j'ai une remarque à dire avant. une personne qui fait une tentative de suicide est parfois placée dans un hôpital psychiatrique, et même si elle ne veut pas y aller. si quelqu'un est pour l'euthanasie, il est donc contre ce genre de mesure dans le cas d'une personne suicidaire ? enfin c'est ce qui me semble logique.

_Rackham
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 41
Localisation : Frasnes-lez-Anvaing
Identité métaphysique : en recherche
Humeur : tendu du slip
Date d'inscription : 12/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Jipé le Lun 14 Avr 2014 - 10:08

Une personne suicidaire n'est pas placée systématiquement en HP, elle a si elle le souhaite, un suivi par un psy.
Ne pas oublier qu'une personne qui fait une tentative de suicide ne veut pas obligatoirement mourir, et la relation avec l'euthanasie est difficile à faire d'après moi.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25746
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par JO le Lun 14 Avr 2014 - 11:32

Une personne qui demande à être euthanasiée veut surtout ne pas souffrir, ou ne pas déchoir, ce qui est encore souffrir, psychiquement . C'est la souffrance qu'il faut supprimer , par l'abandon de l'acharnement déraisonnable,la sédation de la douleur physique et de la dépression face à l'ultime échéance . Mais ça augmente les dépenses de santé .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par _Rackham le Lun 14 Avr 2014 - 12:22

Jipé a écrit:Une personne suicidaire n'est pas placée systématiquement en HP, elle a si elle le souhaite, un suivi par un psy.
Ne pas oublier qu'une personne qui fait une tentative de suicide ne veut pas obligatoirement mourir, et la relation avec l'euthanasie est difficile à faire d'après moi.
mais un tribunal il peut imposer un suivi ou un internement en HP ? si oui, et si la personne veut vraiment mourir, c'est donc qu'on lui interdit de se suicider. on devrait plutôt la rediriger vers un service d'euthanasie si un psychologue peut déterminer qu'elle souhaite vraiment mourir. c'est vrai que certains font des tentatives de suicide par désespoir sans vraiment vouloir mourir et c'est qu'est-ce qu'on appelle des "appels à l'aide".

_Rackham
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 41
Localisation : Frasnes-lez-Anvaing
Identité métaphysique : en recherche
Humeur : tendu du slip
Date d'inscription : 12/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Jipé le Lun 14 Avr 2014 - 12:39

Rackham a écrit:
Jipé a écrit:Une personne suicidaire n'est pas placée systématiquement en HP, elle a si elle le souhaite, un suivi par un psy.
Ne pas oublier qu'une personne qui fait une tentative de suicide ne veut pas obligatoirement mourir, et la relation avec l'euthanasie est difficile à faire d'après moi.
mais un tribunal il peut imposer un suivi ou un internement en HP ? si oui, et si la personne veut vraiment mourir, c'est donc qu'on lui interdit de se suicider. on devrait plutôt la rediriger vers un service d'euthanasie si un psychologue peut déterminer qu'elle souhaite vraiment mourir. c'est vrai que certains font des tentatives de suicide par désespoir sans vraiment vouloir mourir et c'est qu'est-ce qu'on appelle des "appels à l'aide".
On ne met des personnes en HP que si elles sont dangereuses pour elle-même ou autrui, ou sur demande d'un tiers lorsqu'il y a obligation de soin médical.
Ce sont des psychiatres qui déterminent si la demande est justifiée ou non. Il est normal que la société n'accède pas à la demande de suicide, il y a un protocole strict pour l'euthanasie et ceci que dans les pays où l'euthanasie est "active", c'est à dire donnée par un médecin après approbation d'un collège de médecins et du patient ou de la famille qui atteste de la volonté renouvelée du patient s'il ne peut plus l'exprimer lui-même.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25746
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par _Rackham le Lun 14 Avr 2014 - 12:57

OK merci pour tes informations. Je vais voter.

_Rackham
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 41
Localisation : Frasnes-lez-Anvaing
Identité métaphysique : en recherche
Humeur : tendu du slip
Date d'inscription : 12/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Bulle le Lun 14 Avr 2014 - 14:14

JO a écrit:Une personne qui demande à être euthanasiée veut surtout ne pas souffrir, ou ne pas déchoir, ce qui est encore souffrir, psychiquement .
Jo, elle peut aussi ne pas vouloir faire souffrir ses enfants par amour non pas de soi, mais de ses enfants.
Cette souffrance là personne ne sait la faire passer à part la mort et faire son deuil.
Et un enfant qui voit sa mère ou son père mourir sans pourrir sur un lit, ou encore sans diminuer et se décharner jour après jour, ne sera pas abîmé au point parfois de renvoyer à ses propres enfants une image pathétique et désolante de la vie très perturbantes pour l'enfant à certaines période de son évolution.
L'entourage d'un grand malade en phase terminale souffre pendant et aussi après, durant de longs mois, voire de longues années, parce que c'est cette image là qui sera la dernière.
Sans parler de l'angoisse qu'il garde de la vanité des soins et encore plus triste,  de la vanité de l'amour qu'il lui a prodigué ; soins et amours  qui n'auront jamais calmé l'humiliation de se faire changer les couches, ou vider la poche de l'anus artificiel par ses enfants.
Personnellement je me suis déjà battue contre la maladie et je me battrai encore s'il le faut parce j'aime la vie, parce que j'aime ceux qui m'entourent ; et c'est bien parce que j'aime la vie et ceux qui m'entourent que je mets  cette seule condition : savoir, avoir l'assurance, que si je n'en peux plus et que je suis au bout du bout je puisse partir non pas dégradée physiquement et psychiquement d'une agonie indolore qui contribuera à la souffrance de ceux que j'aime;  mais partir  d'une mort douce.
C'est cette idée là qui me donne tous les courages face à la maladie.
Tout le monde ne pense pas de la même manière et c'est bien pour cela que laisser le "libre choix" par une loi de dépénalisation me semble important.

Alors moi franchement cela me pose problème de voir des croyants qu'ils soient pseudo-témoins de Jéhovah ou autres venir la jouer :"attention la dépénalisation de l'euthanasie peut tuer". Parce que c'est vraiment prendre les gens pour des imbéciles : refuser une transfusion à son enfant peut effectivement le tuer, mais du moment que c'est dieu qui l'a voulu n'est-ce pas c'est bien !
La dépénalisation de l'euthanasie c'est respecter le choix du principal concerné en lieu et place de respecter un soi-disant choix d'un dieu qui selon eux serait assez pourri et cruel pour souhaiter, supporter, voire jouir, vu l'augmentation permanente des cancers pour ne citer que cela, de la souffrance de ses propres enfants  bravo 
Mais l'intégrisme rend tellement bête que l'intégriste ne se rend même pas compte qu'il salit l'image de dieu !

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40260
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Magnus le Lun 14 Avr 2014 - 14:28

A propos du suicide.
En Belgique, avec la Déclaration anticipée relative à l'euthanasie, il y a aussi un feuillet sur les Volontés relatives au traitement.
Il s'y trouve, e.a, une case à cocher demandant si en cas de tentative de suicide, vous désirez oui ou non être réanimé.
Si le signataire indique qu'il ne veut pas être réanimé, l'équipe de réanimation l'aura déjà réanimé avant d'avoir accès à son dossier !
Je me demande donc si cette case sert à quelque chose... .

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par _Rackham le Lun 14 Avr 2014 - 14:55

c'est vrai que critiquer la dépénalisation de l'euthanasie quand on s'interdit la transfusion de sang, c'est incohérent. mais critiquer l'interdiction des transfusions de sang et approuver la dépénalisation de l'euthanasie, ce n'est pas contradictoire aussi ? on reconnaît le droit à un enfant qui souffre de recourir à l'euthanasie et on refuse dans le même temps à un autre enfant le droit de refuser une transfusion de sang. pourtant, c'est son choix même si certains pensent qu'il a été manipulé. accepter de mourir faute de transfusion sanguine pour espérer avoir part à la vie éternelle malgré le risque qu'il n'y ait peut être rien, c'est pire, égal ou mieux que d'accepter de mourir pour les autres dans une guerre pour espérer qu'il y ait la paix même si on n'est pas certain que les siens gagneront ?

_Rackham
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 41
Localisation : Frasnes-lez-Anvaing
Identité métaphysique : en recherche
Humeur : tendu du slip
Date d'inscription : 12/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Jipé le Lun 14 Avr 2014 - 15:04

Une transfusion de sang à un enfant c'est lui donner une chance de vivre encore longtemps et dans des conditions les meilleures qu'il soit. Refuser l'euthanasie à une personne en souffrance et dans un état incurable, c'est prolonger des souffrances inutiles, car la mort est proche de toute manière.
Pour moi la comparaison n'est pas valable.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25746
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par _Rackham le Lun 14 Avr 2014 - 15:21

l'euthanasie est offerte aussi a ceux qui souffrent de grave dépression. la mort n'est pas proche dans ce cas. et l'enfant qui refuse une transfusion de sang ne veut pas mourir, mais il ne veut pas non plus persister à vivre ici si c'est pour hypothéquer son éternité. tu n'y crois pas, je comprends mais celui qui y croit ne veut pas prendre le risque. c'est une question d'engagement. si on ouvre l'euthanasie aux adultes qui se trouvent dans une situation incurable avec des douleurs importantes au point d'être insupportables, il fallait se pencher sur le cas des personnes qui souffrent psychologiquement même si la mort n'est pas irrémédiable à court terme et que la douleur n'est pas physique. sa a été fait. il fallait aussi se pencher sur le cas des enfants qui sont dans une situation médicale sans issue et qui souffrent terriblement dans leur chair. sa a été fait aussi. il faudra un jour se pencher sur le mal être, la dépression majeure irréductible comme ils disent dans le milieu psychiatrique d'un enfant. si il demande pour mourir on l'euthanasie ?

_Rackham
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 41
Localisation : Frasnes-lez-Anvaing
Identité métaphysique : en recherche
Humeur : tendu du slip
Date d'inscription : 12/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par JO le Lun 14 Avr 2014 - 15:28

@ Bulle
ne pas faire souffrir ceux qu'on aime ! A mon avis , ce n'est en aucun cas un argument . L'euthanasie , sa propre mort est personnelle et doit le rester . Perdre ses parents est douloureux mais jamais parcequ'ils s'éternisent . Perdre un homme aimé, un frère, un ami, je connais tout ça et le remords serait pire pour moi , de savoir qu'ils ont voulu m'épargner .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Jipé le Lun 14 Avr 2014 - 15:31

Rackham a écrit:l'euthanasie est offerte aussi a ceux qui souffrent de grave dépression.
Où cela ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25746
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par _Rackham le Lun 14 Avr 2014 - 15:42

en Belgique Jipé. voici un article qui raconte que quatre cas d'euthanasie pour dépression majeure irréductible ont été pratiqué en 2004-2005. le professeur Distelmans explique aussi que nulle part dans la loi il est mentionné qu'une "affection incurable" ne peut pas être une affection psychiatrique. on s'est donc basé sur ce que la loi ne disait pas explicitement pour l'appliquer. certaines personnes trouvent ça dangereuse et je crois aussi que sa l'est.

_Rackham
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 41
Localisation : Frasnes-lez-Anvaing
Identité métaphysique : en recherche
Humeur : tendu du slip
Date d'inscription : 12/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Bulle le Lun 14 Avr 2014 - 15:48

JO a écrit:@ Bulle
ne pas faire souffrir ceux qu'on aime ! A mon avis , ce n'est en aucun cas un argument .
Mais je ne l'ai pas posé en   argument JO  sourire  J'ai juste souligné que cela pouvait aussi faire partie de la motivation de celui qui décide de faire valoir son droit à l'euthanasie lorsque la loi existe. Chacun sa dignité.
...et le remords serait pire pour moi , de savoir qu'ils ont voulu m'épargner .
En quoi la décision prise aussi (pas que puisque la loi ne le permettrait pas) par amour pour toi devrait-elle susciter des remords ? C'est un beau geste d'amour non ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40260
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum